Dimanche 21 Janvier 2018
(Agence Ecofin 19/01/18)
Au cours d’un séminaire de formation qu’elle a co-animé, le 11 janvier 2018, à Abidjan, au siège de la Fondation Friedrich Nauman pour la Liberté, la Directrice de Audace Institut Afrique, Gisèle Dutheuil (photo), a indiqué que l’Etat ivoirien doit encore immatriculer 96% des domaines fonciers du pays. Ce séminaire placé sous le thème « comment réinventer le foncier en Côte d’Ivoire ? », s’inscrivait dans le cadre du Program for young politicians in Africa (PYPA), un creuset d’échanges et de formation des jeunes sur des sujets clés du débat politique et social de leur pays. Ensemble avec la juriste Boussou Nancy-Ellen, et le sociologue en charge des questions foncières à la Fondation Friedrich Nauman, Sosthène Koffi, la Directrice de...
(Agence Ecofin 19/01/18)
Des start-up d’Afrique du Sud, du Botswana, de Namibie, de Tanzanie et de Zambie seront financées à hauteur de 8,7 millions d’euros (10,6 millions $) par le gouvernement finlandais. Ces fonds seront accordés dans le cadre du Southern Africa Innovation Support (SAIS), un programme qui soutient le développement des entreprises innovantes en Afrique australe. Les start-up, qui bénéficieront de ces financements jusqu’en 2021, sont recrutées dans divers secteurs tels que la téléphonie mobile, la cyber-sécurité et les technologies de la santé. Rappelons qu’en décembre 2017, la Finlande a organisé une conférence internationale qui a réuni des start-up d’Afrique, d’Asie et d’Europe. Chamberline Moko
(Fraternité Matin 18/01/18)
Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, se rendra au Liberia le 22 janvier pour participer à l’investiture de George Weah. C’est l’annonce faite par le porte-parole du gouvernement, à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 17 janvier 2018. Il prendra part certainement à cette cérémonie aux côtés d’autres Chefs d’Etat et de gouvernement de la sous-région. Cette passation de pouvoir intervient au moment où la Présidente sortante, Ellen Johnson Sirleaf, est exclue de son parti politique. Selon certains médias, il lui est reproché d’avoir soutenu George Weah. L’ex-footballeur a été élu président de son pays le jeudi 28 décembre 2017, au terme du second tour de la présidentielle. Quelques jours après la publication des résultats, Weah a...
(Jeune Afrique 18/01/18)
Censée être entrée en vigueur le 2 janvier, l'annexe fiscale de la loi de finances 2018 suscite de nombreuses critiques dans le secteur privé. L'État pourrait récolter « au moins 150 milliard de francs CFA » supplémentaires. Mais face au mécontentement, Alassane Ouattara a demandé lundi à son gouvernement d'approfondir les discussions avec le patronat. Voté à la fin de l’année 2017, l’annexe fiscale de la loi de finances 2018 n’en finit plus de faire réagir les acteurs du secteur privé. Le patronat ivoirien souhaite qu’elle soit suspendue en attendant que les discussions avec le gouvernement, demandée par le président Alassane Ouattara, aient lieu. « L’application de certains articles de cette annexe fiscale causera sans nul doute de graves préjudices...
(APA 18/01/18)
Un Plan d’actions stratégiques couvrant la période 2018-2020 de la Direction générale de l’économie a été validé à l’issue d’un séminaire, tenu du 10 au 12 janvier 2018, à l’Hôtel des Parlementaires de Yamoussoukro, selon un communiqué dont APA a reçu copie mercredi. Ce séminaire de planification pluriannuelle de la Direction générale de l’économie (DGE) dont le thème était "la DGE face au défi de l’émergence", a permis de produire la matrice définitive du Plan d’actions stratégiques (PAS) 2018-2020, assortie d’un plan d’actions opérationnelles pour l’année 2018. Il avait pour objectif de mobiliser les agents de la DGE autour des défis liés à la mise en œuvre du Plan national de développement 2016-2020, et d’identifier les actions à court et...
(RFI 18/01/18)
C'est une petite révolution pour le ciel ivoirien. À partir du printemps prochain, les Ivoiriens qui souhaiteront partir aux États-Unis pourront le faire directement à bord des vols de la compagnie Ethiopian Airlines. Plus besoin de faire escale par Dakar, Accra, ou encore Paris. Les vols directs seront inaugurés début mai. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20180118-cote-ivoire-abidjan-vols-directs-eta...
(Xinhuanet 18/01/18)
Le ministre ivoirien du Tourisme Siandou Fofana a invité mercredi à Abidjan la Chine à soutenir le développement du tourisme ivoirien. Selon M. Fofana qui intervenait lors d'un entretien avec des opérateurs économiques et des médias, la Côte d'Ivoire est disposée à accroître son potentiel touristique avec l'appui de ses partenaires. "Nous avons des projets sur lesquels nos amis chinois pourraient travailler notamment le projet +Côte d'Ivoire Beach+ et le projet de construction d'un complexe hôtelier d'environ 1.000 chambres dénommé +Palace Abidjan-Bingerville+", a révélé le ministre. Il a également évoqué l'appui éventuel de la Chine à d'autres types de projets liés aux infrastructures routières, à l'eau et aux logements. De son avis, la Côte d'Ivoire et la Chine ont toujours...
(Fraternité Matin 18/01/18)
La première édition de l’événement dédié au numérique se tient depuis le 17 janvier, au Palais de la Culture. L’ouverture officielle a lieu ce matin en présence du ministre Bruno Koné. Le développement de l’économie des pays africains, comme la plupart des nations développées, doit inéluctablement passer par une révolution technologique. Quels modèles de transformation digitale pour réussir donc ce développement économique et social du continent ? C’est autour de cette problématique que se tient la première édition de l’African Digital Week (Semaine africaine du digital, Ndlr) qui a ouvert ses portes, le 17 janvier, pour trois jours, au Palais de la culture Bernard Dadié d’Abidjan-Treichville. Un événement organisé par la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci), en...
(APA 18/01/18)
Suspendu pour cause de vacances judiciaires, le procès conjoint de l’ex-président Laurent Gbagbo et de son ancien ministre Charles Blé Goudé a repris, mercredi, à la Cour pénale internationale (CPI) avec le témoignage du professeur Hélène Yapo Etté, également médecin légiste. D’entrée, elle a expliqué en quoi consiste un rapport médico-légal et pourquoi cela a été fait avant d’indiquer que ce rapport des médecins légistes était destiné aux autorités mandantes. Mme Etté dit avoir assisté à tous les examens externes et examiné plusieurs corps liés à la crise poste électorale grâce à un chronogramme établi et à la disponibilité des médecins. ‘’Le rapport médico-légal externe consiste à transcrire toutes nos constations médico-légales externes destinées à l’autorité mandante’’ a-t-elle expliqué, reconnaissant...
(RFI 18/01/18)
Défaits face à la Namibie (0-1) lors de leur premier match, les Eléphants vont devoir réagir jeudi 18 janvier pour leur deuxième rencontre face à la Zambie, dans le Grand stade de Marrakech. Les hommes d'Ibrahim Kamara n’ont plus d'autre choix que de briller contre une des sélections qui a fait sensation depuis le début du tournoi. « C’est un match très important et nous n’avons pas le droit à l’erreur face à une très belle équipe de Zambie, avoue à RFI l’ancien international et champion d’Afrique en 2015, Kolo Touré. La dernière fois, nous ne nous sommes pas lâché et c’est embêtant. Il va falloir être déterminé et rester concentré. On sait que c’est à quitte ou double. »...
(Agence Ecofin 18/01/18)
Le gouvernement ivoirien vient de délivrer trois nouveaux permis de recherche minière aurifère valables chacun pour une période de 4 ans, à trois compagnies minières. Les décrets portant attribution des permis ont été adoptés par le Conseil des ministres tenu le mercredi 17 janvier 2018, au Palais de la présidence de la République, à Abidjan. Les compagnies en question comprennent AUCREST SARL, qui a reçu un permis dans les départements de Prikro et Koun Fao, DS RESOURCES JV COMPANY, qui a obtenu un permis dans les départements de Boundiali et Kouto. La troisième société a nom LAODY EXPLORATION, qui a obtenu un permis dans les départements de Buyo et d’Issia. Ces dernières années, la Côte d’Ivoire a réussi à attirer...
(Agence Ecofin 18/01/18)
Mercredi, la Côte d’Ivoire a accordé deux nouveaux blocs d’exploration à la compagnie indépendante britannique Tullow Oil. L’annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné (photo). Il s’agit du bloc offshore CI-524, situé non loin de la frontière maritime avec le Ghana et adjacent au champ TEN et du bloc onshore CI-520, situé non loin d’Abidjan, la capitale économique du pays. Une période exploratoire de 3 ans a été accordée à la société sur les deux périmètres. Pendant cette période, Tullow sera tenue d’investir un minimum de 5 millions de dollars dans les fouilles géologiques et géophysiques. Une fois que les engagements à ce niveau seront respectés, l’entreprise bénéficiera d’une seconde phase d’exploration qui découlera sur un...
(Agence Ecofin 18/01/18)
Selon l’édition 2018 du rapport annuel sur les Perspectives économiques en Afrique (PEA) de la Banque africaine de développement (BAD), publié ce mercredi à Abidjan, la croissance du PIB réel global de l’Afrique devrait s’accélérer pour atteindre 4,1 %, en 2018 et 2019, contre respectivement des progressions de l’ordre de 2,2 % et 3,6 %, en 2016 et 2017. En Libye, le PIB devrait connaître une importante hausse estimée à plus de 55 %, tirée par la reprise de la production pétrolière. Le Ghana devrait progresser de 8,5 % en 2018, la Côte d’Ivoire de 7,9 %, le Sénégal de 7 %, Djibouti de 6,9 %, la Tanzanie de 6,7 %, malgré le recul de ses voisins de l’Est. L’Ethiopie...
(AFP 17/01/18)
Une taxe consacrée à la sécurité allant de 4 à 5.000 F CFA (6 à 7,5 euros) sera appliquée sur les billets des vols internationaux au départ ou à l'arrivée en Côte d'Ivoire, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement Bruno Koné. Cette taxe a été instaurée pour faire face à l'augmentation des coûts de sécurité liés à la "lutte anti-terroriste" a expliqué M. Koné, à l'issue du conseil des ministres. La Côte d'Ivoire a connu un attentat qui a fait 19 morts en mars 2016 dans la station balnéaire de Grand-Bassam, quand des jihadistes ont ouvert le feu sur la plage et les terrasses d'hôtels et de restaurants. Le Mali et le Burkina Faso voisins sont des cibles récurrentes...
(AFP 17/01/18)
L'ancien ministre de la Défense de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, Lida Kouassi, a nié mardi les accusations de "complot contre l'autorité de l'Etat" devant la cour d'assises d'Abidjan, se présentant comme un "prisonnier politique". "Le délit de complot contre l'autorité de l'Etat est un délit éminemment politique. Je suis devant vous en tant que prisonnier politique", a-t-il déclaré devant la cour au deuxième jour de son procès. "Je ne suis pas un expert en coup d'Etat. Que mes adversaires politiques veuillent bien le comprendre", a-t-il ajouté, soulignant ne pas...
(RFI 17/01/18)
Selon l'acte d'accusation, en février 2012, la Direction de la surveillance du territoire (DST) était saisie d'un projet de déstabilisation du régime du président Ouattara par des officiers de l'armée en exil au Ghana. Lida Kouassi, comparaît en même temps que trois militaires : le colonel Katé Gnatoa, le sergent Durand Brou et l'élève officier Zadi Gbaka, accusés de « complot contre l'autorité de l'Etat ». Après avoir longuement fait état de ses qualités d'enseignant, d'universitaire, de vice-président du FPI, d'ex-ministre de la Défense devant le président de la Cour d'assises, Moïse Lida Kouassi a légèrement ironisé en soulignant que malgré ses connaissances...
(APA 17/01/18)
Le Colonel Katé Gnatoa a accusé mardi devant la Cour d’assises d’Abidjan, des agents du service des renseignements généraux ivoiriens d’avoir convaincu des militaires exilés pour l’enregistrement d’une fausse déclaration vidéo de déstabilisation de la Côte d’Ivoire pour extorquer 3,5 milliards de FCFA aux autorités ivoiriennes. ‘’Je ne me reconnais pas dans les faits de complot contre l’autorité de l’Etat’’, a déclaré le Colonel Paulin Katé Gnatoa, au deuxième jour de son procès et 3 co-accusés dont Lida Kouassi, ex-ministre de la défense sous le régime de l’ancien président Laurent Gbagbo pour complot contre l’autorité de l’Etat. Le Colonel Gnatoa, également ncien sous-préfet de Duekoué dit avoir quitté la Côte d’Ivoire le 09 mai 2011 pour s’exiler au Ghana où...
(Jeune Afrique 17/01/18)
Au deuxième jour de son procès en assises, mardi, Moïse Lida Kouassi, ancien ministre de la Défense de Laurent Gbagbo et ponte du Front populaire ivoirien (FPI) a dit sa part de vérité devant la cour. Morceaux choisis. Moïse Lida Kouassi et trois autres co-accusés militaires sont poursuivis pour « complot contre l’autorité de l’État » s’est ouvert lundi devant le tribunal de Plateau, à Abidjan. Ils répondent de « complot contre l’autorité de l’État ». « Dans le courant du mois de février 2012, la Direction de la surveillance du territoire (DST) recevait une information faisant état de la préparation d’un projet de déstabilisation du régime actuel [du président Alassane Ouattara, NDLR] par des officiers de l’armée en exil...
(Fraternité Matin 17/01/18)
Le procès du Président Laurent Gbagbo et du Ministre Charles Blé Goudé reprend ce mercredi 17 janvier 2018. L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, au centre de détention de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye depuis 2011 est poursuivi selon la CPI pour avoir " engagé sa responsabilité pénale individuelle, en tant que coauteur indirect, pour quatre chefs de crimes contre l'humanité à raison de meurtres, de viols et d'autres violences sexuelles, d'actes de persécution et d'autres actes inhumains", communiqué CPI.
(APA 17/01/18)
Le gouvernement ivoirien va mobiliser 1310,7 milliards de FCFA sur le marché financier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) au cours de l’année 2018, a appris APA, mardi, de source officielle dans la capitale économique ivoirienne. L’information a été donnée à APA par le Directeur de la dette publique et des dons, Jules Coulibaly en marge d’un atelier organisé par le Trésor public ivoirien en direction des médias pour "mieux connaître les instruments financiers émis par le Trésor public". ‘’Nous avons un objectif de 1310,7 milliards de FCFA à mobiliser sur le marché financier régional cette année’’ pour le financement du budget, contre ‘’ 1296,8 milliards de FCFA en 2017’’, a-t-il expliqué. Poursuivant, M. Coulibaly a précisé que...

Pages