| Africatime
Dimanche 30 Avril 2017
(Fraternité Matin 28/04/17)
A ces élus de la nation, qui disent être venus pour recevoir des instructions de leur président, aux ‘’défis à relever’’ pour cette 1ère législature de la IIIe République, l’ancien Président de la République et de l’Assemblée nationale a rappelé le rôle ‘’essentiel’’ du député, à savoir voter les lois. Puis d’indiquer qu’ils doivent être ‘’jaloux’’ de leur ‘’droit d’amendement’’. Mais pour qu’ils ne perdent pas le sens de leur élection et l’alliance qui lie leur parti aux autres partis membres du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), le président du Pdci-Rda leur a recommandé de s’inscrire dans la droite ligne de ‘’nos engagements’’ et du ‘’programme commun de gouvernement’’ qui a fait élire et réélire...
(APA 28/04/17)
Le payeur général du Trésor public ivoirien Abdul Kader Cissé a annoncé, jeudi, à Abidjan que 2500 milliards de FCFA sont réservés à la commande publique dans le budget 2017 de l’Etat, contre 640 milliards de FCFA en 2011. M. Cissé qui s’exprimait au cours d’un atelier organisé en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire, et portant sur ‘’les procédures de paiement des factures des fournisseurs de l’Etat’’, a relevé plusieurs indicateurs de performance du système caractérisé notamment par le nombre de fournisseurs de l’Etat qui ne cesse de croître. ‘’En 2011, nous avions 4 430 fournisseurs et à fin 2016 nous sommes passés à 9 620’’, a-t-il expliqué, annonçant qu’en ’’2017, ce sont 2500...
(Agence Ecofin 28/04/17)
Les responsables de la Chambre nationale des Promoteurs et Constructeurs agréés de Côte d’Ivoire (Cnpc) ont rencontré, ce jeudi 27 avril 2017, la directrice du Cadastre, Mme Albugues Dakoua Kouamé, afin d’échanger sur le processus de délivrance des actes liés au foncier. C’est ce qu’indique un communiqué de l’instance professionnelle. Le Secrétaire général de la Cnpc, Ouloudé Thierry Arnaud, a également saisi cette occasion pour demander des « éclaircissements sur l’exonération fiscale en matière d’activités du Btp (promotion et construction immobilière) ». Une préoccupation face à laquelle la directrice du Cadastre s’est voulue précise. « Les acteurs du BTP bénéficient d’une exonération fiscale au moment de l’acquisition d’un terrain ou d’un bien pour 3 années. Il y a aussi 25%...
(APA 27/04/17)
Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié a annoncé, jeudi, à Abidjan, des primaires, comme « mode de choix » des candidats de son parti aux prochaines élections, a constaté APA dans la capitale économique ivoirienne. Henri Konan Bédié s’exprimait au cours d’une rencontre avec les députés issus de son parti. « Nous avons pris la décision de créer les conditions pour que les primaires soient le mode de choix lors des prochaines élections », a annoncé Henri Konan Bédié face aux députés du groupe parlementaire du PDCI qui ont fortement ovationné cette décision. Le chef du plus vieux parti ivoirien a fait remarquer qu’il « n’existe aucune panacée (…) chaque méthode a ses insuffisances...
(Jeune Afrique 27/04/17)
Le Rassemblement des républicains (RDR), le parti d'Alassane Ouattara, organise des pré-congrès régionaux du jeudi 27 au dimanche 30 avril. Objectif : préparer le prochain congrès du parti, mais aussi aborder l'échéance présidentielle de 2020. « Ces pré-congrès seront placés sous le sceau de la reconquête des militants pour que nous en sortions unis et rassemblés. Le RDR doit demeurer le premier parti de Côte d’Ivoire », a fait savoir mercredi 26 avril Adama Bictogo, secrétaire général adjoint du parti, également chargé d’encadrer ces réunions décentralisées organisées de jeudi à dimanche dans plusieurs
(Jeune Afrique 27/04/17)
Pris à la gorge par la baisse des cours du cacao, le premier producteur mondial de fèves envisagerait de recourir aux marchés financiers internationaux où il émettrait sa troisième obligation financière en juillet, selon une information de Bloomberg publiée ce mercredi. Au moment même où les producteurs de cacao − dont la Côte d’Ivoire est le plus important à l’échelle mondiale −, cherchent à endiguer la chute des cours qui pèsent lourdement sur leurs recettes, l’exécutif ivoirien envisage de recourir une nouvelle fois à un eurobond. Selon les informations de Bloomberg, Abidjan voudrait l’émettre d’ici le mois de juillet, pour un montant d’un milliard de dollars et d’une maturité de 10 ans. Le ministre de la Communication, de l’Économie Numérique...
(Agence Ecofin 27/04/17)
Après ses deux eurobonds en 2014 (750 millions $) et en 2015 (1 milliard $), le gouvernement ivoirien prévoit de lever 1 milliard $ d’obligations libellées en devises étrangères, selon des sources proches du processus, a révélé ce mercredi, Bloomberg. Cette émission sur le marché international de la dette, la première depuis 2015, permettra au gouvernement du président Alassane Ouattara de financer plusieurs projets d’infrastructures. En attendant un communiqué officiel du gouvernement, l’eurobond d’une maturité de 10 ans, devrait être lancé entre juin et juillet 2017. En prélude à cela, un roadshow aura lieu à Londres et aux Etats-Unis pour rencontrer des investisseurs et les banques qui seront engagées en tant qu’intermédiaires des transactions révèlent Bloomberg. Joint au téléphone par...
(La Tribune 27/04/17)
Les représentants des 51 pays membres de l’Organisation internationale du cacao (ICCO) sont en conclave à Abidjan pour faire face à la persistance de la baisse des cours. Principalement affectés par la crise que connait la filière, les pays africains comptent désormais agir sur le marché de l’offre afin de contrôler l’évolution des prix et ainsi contenir la spéculation qui explique en grande partie l’effondrement des cours. L'enthousiasme qui a marqué la cérémonie d'inauguration, le 25 avril à Abidjan, du nouveau siège de l'Organisation internationale du cacao (ICCO), est en partie trompeur. Il est vrai que le déménagement du siège de l'organisation internationale qui était basée depuis 1973 à Londres, l'une des principales places boursières de négoce du cacao, est...
(AIP 27/04/17)
Le directeur général du Port autonome d’Abidjan, Hien Sié a révélé lors d’une réunion avec la direction du Comité national des partenaires publics-privé (CNP-PPP) que les manutentionnaires cherchent à augmenter les tarifs actuels à cause du problème d’engorgement. Selon Hien Sié, le problème d’engorgement au niveau du port d’Abidjan est devenu est véritable "casse-tête chinois" pour les autorités portuaires. «Tous les camions sont obligés de garer aux abords des voies en attendant leur chargement. Certains peuvent faire un mois dans ces lieux», a déploré M. Hien Sié, mardi, au cours de cette séance de travail. Le directeur général du port a dit son étonnement de voir que les communes de Port-Bouët et Treichville n’offrent pas de parkings pour le stationnement...
(Fraternité Matin 27/04/17)
Après avoir stagné entre 2015 et 2016 à la 86e place mondiale des pays où prévaut la liberté de la presse, la Côte d’Ivoire a gagné cinq (5) places et se positionne à la 81e place en 2017. Selon le rapport du Reporter sans frontières (Rsf) rendu public ce mercredi 26 avril, dans l’ensemble, la liberté de presse, à en croire Rsf, connaît une situation allant de « difficile » à « très grave » dans 72 pays sur 180 que compte le classement. La carte du monde dressée par Rsf est envahie de rouge (difficile) et de noir (très grave). Malgré ce bond, la Côte d’Ivoire reste dans une zone orange à cheval entre la zone rouge et la...
(AIP 27/04/17)
Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a annoncé le 20 avril, lors des réunions de printemps du Fonds monétaire internationale (Fmi) et la Banque mondiale à Washington, que le Gouvernement veut faire de ‘’la Banque nationale d’investissement (Bni), la banque de l’Etat’’, a rapporté le quotidien Fraternité Matin. Quant à la Caisse nationale des caisse d’épargne (Cnce), elle ne sera plus privatisée. Selon le chef du Gouvernement, la Caisse sera restructurée pour en faire un outil de promotion de l’inclusion financière, parce que disposant déjà d’un réseau qui couvre l’ensemble du territoire national. La Cnce va être capitalisé à hauteur de 30 milliards FCFA pour la rendre dynamique, indique-t-on. L’Etat ivoirien a cédé ses parts dans plusieurs banques à...
(Guinee7 27/04/17)
Une Nouvelle Agence de la Compagnie aérienne Air Cote D’ivoire à Conakry vient d’ouvrir ses portes à Conakry dans la commune de Kaloum. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée ce Mercredi 26 avril 2017 en présence d’une forte délégation ivoirienne ; elle a connu aussi la participation des autorités guinéennes telle que celle de du haut représentant du Président de la République M Sidya Touré, et des Ministres du transport M Oyé Guilavogui et de l’Urbanisme et de la ville M Louceny Camara. L’agenda du déroulement de la cérémonie a vu se succéder les discours de circonstance des dirigeants de la Compagnie ; dont successivement le Président du conseil d’administration (PCA) Général Abdoulaye Coulybaly, le Directeur Générale adjoint M. Laurent Loukou...
(APA 27/04/17)
Les pré-congrès régionaux éclatés du Rassemblement des républicains (RDR), le parti du Président Alassane Ouattara, s’ouvrent jeudi sur l’ensemble territoire national, ‘’sous le sceau de reconquête des cœurs des militants’’, a annoncé, mercredi à Abidjan, au cours d’une conférence de presse le Président du Comité d’organisation, Adama Bictogo. Ces pré-congrès qui se tiennent du 27 au 30 avril permettront au parti présidentiel de préparer son 3è congrès ordinaire dont la date sera connue ultérieurement. ‘’Ce congrès se place sous le sceau de la reconquête des cœurs des militants. Nous voulons sortir de ces pré-congrès rassemblés et unis’’, a déclaré M. Bictogo. Selon lui, le troisième congrès ordinaire du RDR qui se prépare devra permettre de présenter ‘’un nouveau visage et...
(La Tribune 27/04/17)
L’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique a annoncé aujourd'hui l’adhésion de la Côte d’Ivoire à la liste de pays africains membres de l’institution. En proposant des produits d’assurance aux banques et aux investisseurs, l'organisation promet de soutenir l'investissement et par ricochet la croissance dans les pays de la région. Yamoussoukro fait un pas de plus pour dynamiser l'économie ivoirienne. Avec son adhésion à l'Agence pour l'Assurance du Commerce en Afrique (ACA) annoncé aujourd'hui, la Côte d'Ivoire devient le troisième pays à rejoindre l'organisation, seulement six mois après l'Éthiopie et le Zimbabwe, devenus membres en 2016. La croissance rapide du nombre de membres est un élément essentiel du plan à moyen terme de l'ACA visant à élargir sa portée et...
(Fraternité Matin 27/04/17)
Informer et former les membres de la Confédération des fédérations nationales du bétail et de la viande d’Afrique de l’ouest (Cofenabvi-Ao), en particulier ceux de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Burkina Faso à une meilleure connaissance et une appropriation des textes Sps. Tel est l’objectif de l’atelier de trois jours portant sur « Les normes sanitaires et zoo-sanitaires réglementant le commerce régional du bétail et de la viande en Afrique de l’ouest », qui s’est ouvert le 25 avril à Abidjan. Organisée par le projet West Africa Trade and Investment Hub (Trade Hub), financée par l’Agence américaine pour le développement international (Usaid), en partenariat avec la Cofenabvi-Ao, cette rencontre réunit plusieurs acteurs de la chaîne de valeur du...
(Jeune Afrique 27/04/17)
Ce mercredi soir à Libreville, lors d’un entrainement avec le FC 105, Moïse Brou Apanga est mort d’une crise cardiaque à seulement 35 ans. Ses anciens coéquipiers et son entraîneur à Brest se souviennent de l’ex-capitaine des Panthères (29 sélections, 1 but) avec émotion. Moïse Brou Apanga n’avait connu qu’une seule équipe en France. C’était à Brest, entre 2008 et 2012, avant de repartir au Gabon ensuite (AS Mangasport, FC Akanda, FC 105). Mais son passage en Bretagne a marqué les esprits, et notamment celui d’Alex Dupont. L’entraîneur a appris la disparition de son ancien défenseur ce jeudi matin. « On ne peut pas partir si jeune… C’est terrible. Mourir d’une crise cardiaque, sur le terrain, en faisant ce qu’on...
(RFI 26/04/17)
En Côte d’Ivoire, une délégation de hauts dignitaires musulmans s’est rendue à Bouaké dans le nord du pays pour rencontrer les anciens mutins qui s’étaient soulevés en janvier. A la tête de cette mission de bons offices, le très respecté Cheick Boikary Fofana, président du Conseil supérieur des imams. Une centaine de soldats étaient présents à cette rencontre, alors que 8500 d'entre eux attendent le versement de 12 millions de francs CFA promis par l’Etat. D’après plusieurs sources, la rencontre entre les imams et les mutins a été pour le moins houleuse. Selon des soldats interrogés, le dialogue s’est crispé sur la question des 12 millions de francs CFA. En janvier, les ex-mutins en avaient touché 5 millions, mais après...
(RFI 26/04/17)
L'Organisation internationale du cacao (Icco), implantée depuis 1973 à Londres, a inauguré ce mardi 25 avril son siège à Abidjan en Côte d’Ivoire. Un transfèrement dans le premier pays producteur alors que l'économie cacaoyère est en plein marasme et que la Côte d’Ivoire elle-même a dû revoir à la baisse ses dépenses budgétaires. Après 44 ans d'activité à Londres, l'une des deux places boursières où se vend la précieuse fève, le siège de l'Organisation internationale du cacao emménage dans un bâtiment réhabilité d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao.
(APA 26/04/17)
Le Président du Conseil supérieur des imams en Côte d’Ivoire (COSIM), Cheick Aïma Boikari Fofana par ailleurs, Chef suprême de la communauté musulmane a entamé, mardi, à Bouaké (Centre-Nord) une série de rencontres avec les ex-soldats mutins pour négocier un accord de trêve sociale avec ces derniers, en prélude aux 8èmes Jeux de la Francophonie, prévus du 21 au 30 juillet 2017, à Abidjan, la capitale économique ivoirienne. Aucune déclaration officielle n’a sanctionné ce premier jour de négociations qui a duré trois heures d’horloge (11H00 à 14H00, heure locale et Gmt) au siège régional du COSIM à la grande mosquée de Bouaké. L’objectif de cette rencontre entre soldats et religieux musulmans à Bouaké, vise à apaiser les esprits dans les...
(La Tribune 26/04/17)
Le gouvernement ivoirien a décidé de faire recours à l'importation de ciment pour assouvir les besoins actuels du pays. Il s'agit d'une opération d'urgence portant sur 150.000 tonnes de ciment, dont l'objectif est de faire face à la aux tensions sur les prix causés par la pénurie de ciment sur le marché et la spéculation. Afin de pouvoir affronter la conjoncture actuelle et faire baisser la tension sur les prix de ciment, les autorités ivoiriennes ont annoncé une décision d'urgence portant sur une importation de 150.000 tonnes du matériau de construction. Cette opération sera menée par les cimentiers en activité, sur la période allant d'avril à juillet 2017. L'information a été apportée au peuple ivoirien par les ministres Jean-Claude Brou...

Pages