Dimanche 22 Octobre 2017
(AFP 20/10/17)
Les compagnies de transport aérien francophones vont se réunir samedi à Abidjan pour débattre du manque de capitalisation dans leur rang, pourtant nécessaire à la modernisation de leur flotte, a annoncé vendredi Air Côte d’Ivoire. A l’invitation du général Abdoulaye Coulibaly, président du conseil d'administration d'Air Côte d'Ivoire, l'Association des transporteurs aériens francophones (Ataf) qui regroupe 16 compagnies, va se réunir du 21 au 22 octobre en vue d'établir "une coopération spécifique, dans tous les domaines d’intérêt commun, entre des transporteurs aériens qui restent concurrents", selon un communiqué. "Certes, il y a un problème de gouvernance, mais la capitalisation est un problème de fond auquel sont confrontées les compagnies nationales en Afrique" a dit à l'AFP Laurent Loukou, directeur général...
(AFP 20/10/17)
Les 500 experts comptables de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) réunis en congrès à Abidjan ont rappelé jeudi que la "bonne gouvernance" en Afrique passait par des chiffres fiables. "La transparence et la bonne gouvernance commence par la fiabilité des chiffres", a affirmé Flan Oulaï, président de l'ordre des experts comptables de Côte d'Ivoire lors du Congrès qui a réuni 500 experts de la sous-région. "Toutes les décisions prises par le gouvernement et ses institutions pour l'orientation économique sont basées sur des chiffres qui sont produits et contrôlés des experts comptables", a poursuivi M. Oulaï, appelant à une relation solide avec le pouvoir public. "Il est important que nous (l'ordre des experts comptables +privé+) consolidions notre relation avec le...
(APA 20/10/17)
L’interdiction de la commercialisation et de la consommation du porc et des sous-produits dérivés ne concerne que la zone affectée de Ferkessédougou, a précisé jeudi soir à Abidjan, Dr Zoumana Méïté Anlyou, Directeur de cabinet du ministre ivoirien des ressources animales et halieutiques. ‘’Au début du mois de septembre 2017, des mortalités de porcs ont été constatées dans des élevages du Département de Ferkessédougou au Nord-Est de la Côte d’Ivoire’’, a expliqué Dr Méïté au cours d’un point de presse, relevant une ‘’mauvaise compréhension ou lecture’’ du communiqué relatif à la ‘’circulation du virus de la peste porcine africaine’’ publié la veille. Les résultats des examens réalisés par le Laboratoire National d’Appui au Développement Agricole (LANADA) sur les porcs résiduels,...
(RFI 20/10/17)
En Côte d’Ivoire, une épidémie de peste porcine s’est déclarée dans la circonscription de Ferkessédougou dans le nord du pays début septembre. Le ministère des Ressources animales et Halieutiques a donc décidé de prendre des mesures pour circonscrire la maladie qui n’est pas mortelle pour l’homme mais peut faire de sérieux dégâts dans les cheptels. A en croire les autorités ivoiriennes, avec cette alerte, c’est plus le principe de précaution qui prévaut qu’une crainte de propagation du virus dans tout le pays. Mais, fort des expériences passées de 2015, et surtout de 1996 où l’épidémie incurable avait tué plus de 100 000 porcs, le ministère des Ressources animales et Halieutiques préconise cette fois la prise de risque zéro. Zoumana Meité...
(Xinhua 20/10/17)
Au moins 50 millions de dollars sont indispensables pour poursuivre le programme de consolidation de la paix en Côte d'Ivoire, plus de cinq après la meurtrière crise post-électorale de 2010 dans le pays, selon des bailleurs du Fonds des Nations unies pour la paix (PBF), en visite de cinq jours en Côte d'Ivoire depuis lundi. Les bailleurs du PBF ont plaidé pour le soutien au programme d'appui à la consolidation de la paix en Côte d'Ivoire dont le financement recherché est estimé à 50 millions de dollars. "50 millions de dollars, c'est pour amorcer ce programme car quand on regarde uniquement le programme national de cohésion sociale, son budget est estimé à 142 millions de dollars", indiquent les bailleurs du...
(L'Intelligent d'Abidjan 20/10/17)
Le Ministre du Tourisme Siandou Fofana participe au 1er atelier d’INVESTOUR sur le financement dans le secteur du Tourisme en Afrique. Cet atelier organisé par Casa Africa et l’Organisation Mondiale du Tourisme a pour objectif d’aider les participants à élaborer leurs plans et propositions de projets. Celui-ci vient en prélude au forum d’INVESTOUR qui aura lieu dans le cadre du FITUR (Foire Internationale du Tourisme de Madrid). En marge de cet atelier, Le Ministre du tourisme a été reçu par le Directeur Général de la structure organisatrice, Monsieur Luis Padron. Il a été convenu de la signature d’un MOU avec cette structure afin de développer les relations de coopération touristique. Le Directeur Général, M. Padron a proposé des rencontres avec...
(L'Intelligent d'Abidjan 20/10/17)
Les entreprises de téléphonie mobile ne sont pas encore au bout de leurs peines. Après la décision de l’autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI-CI), infligeant une amende à chacun des trois opérateurs des entreprises de téléphonie mobile pour non-respect de leur cahier de charges, c’est autour des consommateurs de réclamer justice en demandant 6 milliards FCFA de dommages et intérêts. Orange Côte d’Ivoire et Mtn ont reçu dans la journée du mercredi 18 octobre 2017 la visite d’un huissier de justice porteur d’une plainte de l’association des consommateurs de télécommunication de Côte d’Ivoire (ACOTEL-CI). Cet huissier a signifié une mise en demeure pour non-respect des cahiers de charges. Cette mise en demeure n’a pas été bien reçue...
(AIP 19/10/17)
Le président de la République, Alassane Ouattara, a regagné Abidjan, dans la soirée de mercredi, après avoir effectué une visite d'amitié et de travail de 48 H à Accra, au Ghana. Il a été accueilli à sa descente d’avion par le vice-président Daniel Kablan Duncan et plusieurs membres du gouvernement. Le chef de l’Etat ivoirien et son homologue ghanéen, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, ont signé un accord de partenariat stratégique entre les deux pays, mardi, au palais de la présidence de la République du Ghana. Cet accord, dont l’objectif est d’insuffler une nouvelle dynamique à la coopération ivoiro-ghanéenne, porte sur plusieurs domaines au nombre desquels la défense et de la sécurité, de l’économie du cacao. Les deux pays ont, en...
(La Tribune 19/10/17)
Alassane Ouattara n’est pas reparti bredouille de sa visite de 48 heures au Ghana. Avant de quitter Accra, le président ivoirien range dans sa mallette présidentielle, l’Accord de partenariat stratégique signé avec son homologue ghanéen, Nana Akufo-Addo, qui efface le tumultueux épisode de différend maritime. Désormais unies dans la coopération, Yamoussoukro et Accra ont scellé un mariage de raison. La raison plutôt que le cœur. Cela pourrait être le nouveau leitmotiv entre Yamoussoukro et Accra. Les deux pays ouest-africains ont décidé d'approfondir leur intégration plutôt que de regarder le tumulte de leur relations parfois conflictuelles.
(Fraternité Matin 19/10/17)
La procureure de la Cour pénale internationale parle de l’importance de cette institution et évoque les affaires liées à la crise ivoirienne et aussi l’affaire Mediapart. Quand vous regardez le monde aujourd’hui, la Cpi a-t-elle, d’une façon ou d’une autre, estompé les velléités criminelles et génocidaires conformément à la mission qu’elle s’est assignée ? Je crois sincèrement que la création de la Cpi doit sûrement être l’un des moments les plus forts et de grande fierté de l’humanité. La lutte contre l’impunité pour les crimes atroces aux niveaux national et international est d’une importance cruciale.
(AFP 19/10/17)
"C'est l'heure de Koh-Lanta", rigole un soldat ivoirien en soulevant le radeau de fortune construit avec des branches par ses camarades et lui même au Détachement d'Intervention et d'Aguerrissement Lagunaire (Dial) des Forces françaises en Côte d'Ivoire (FFCI). Les hommes s'enfoncent ensuite jusqu'au cou dans l'eau boueuse de la lagune Ebrié d'Abidjan, pour rallier avec leur radeau un point de rendez-vous où leur sera délivrée leur nourriture du soir: des poulets vivants... "La sueur épargne le sang", sourit le sergent ivoirien Soumaila Koné, en dirigeant sa section du Bataillon pilote projetable, qui a vocation à être envoyée sur des théâtres d'opération onusiens.
(AIP 19/10/17)
La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix a organisé, mercredi, à Abidjan, une conférence publique sur le thème "Le processus démocratique en Afrique : contraintes et perspectives" dans le cadre des journées de commémoration de la date anniversaire du premier président ivoirien. Le conférencier, Lath Yedo, a fait le constat que le processus démocratique en Afrique est marqué par des avancées et des contraintes qu’il convient de corriger pour renforcer et consolider les acquis. Auparavant, le représentant du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, Séry Bi N’Guessan, est revenu sur la vie politique et la carrière du père fondateur de la nation ivoirienne qui a fait de la Côte d’Ivoire, un pays respecté et envié de...
(AIP 19/10/17)
Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, demande la mise en place d’un impôt sur les terres agricoles non exploitées ou sous-exploitées, afin d’inciter à une commercialisation plus rapide des produits agricoles et de libérer tout le potentiel agricole en Afrique. S’exprimant lors d’une session intitulée "parier sur l’Afrique pour nourrir la planète", organisée lundi à l’université de l’Etat de l’Iowa, Akinwumi Adesina a expliqué pourquoi, plus que jamais, le monde devait aider l’Afrique à moderniser rapidement son agriculture et à libérer tout son potentiel. "L’Afrique possède 65% des terres arables non exploitées de la planète. C’est donc l’agriculture africaine qui déterminera l’avenir de l’alimentation dans le monde", a précisé M. Adesina, lauréat 2017 du Prix...
(AFP 19/10/17)
Une épidémie de peste porcine s'est déclarée dans le nord de la Côte d'Ivoire, a annoncé jeudi le gouvernement qui a décidé d'interdire la consommation de cette viande dans la zone affectée. "La peste porcine africaine (PAA) est une maladie redoutable, inscrite sur la liste des maladies animales prioritaires à surveiller en Côte d’Ivoire", souligne un communiqué du ministère ivoirien des Ressources animales et halieutiques, transmis à l'AFP. Début septembre, "des mortalités de porcs ont été constatées dans des élevages de Ferkessédougou" (nord), zone proche du Burkina Faso voisin. "Si elle ne constitue pas une menace pour la santé de l'homme, la peste porcine africaine est une maladie dont la mortalité est souvent proche de 100% car il n'y a...
(APA 19/10/17)
Le gouvernement ivoirien a interdit mercredi la consommation et la commercialisation de porcs dans le pays après la découverte du virus de la peste porcine africaine, selon un communiqué du ministère en charge des Ressources animales et halieutiques. Cette mesure intervient après le constat de plusieurs mortalités de porcs dans le département de Ferkessédougou, dans le nord ivoirien, depuis le mois de septembre 2017, indique le communiqué. La peste porcine africaine, un virus identifié sur le continent, a été confirmée à la suite d’examens réalisés par le Laboratoire national d’appui au développement agricole (LANADA) sur les porcs résiduels. Les enquêtes indiquent que « la mortalité est souvent proche de 100 % et concerne les porcs de tous les âges »,...
(RFI 19/10/17)
En Côte d’Ivoire, le secteur des douanes est en grève. Les agents des douanes du pays ont débrayé depuis 48 heures contestant des mesures concernant leur mutuelle et réclamant le paiement de primes. A Yamoussoukro, San Pedro, Bouaké et Abidjan, ce sont quelque 2 000 agents des douanes concernés et grévistes qui réclament une réaction des tutelles. Mais en matière de réaction, la seule qu’ils ont pu constater jusqu’ici était une intervention plutôt musclée des forces de l’ordre qui les ont délogés, notamment du port autonome d’Abidjan, à coup de gaz lacrymogène, de matraque et d’arrestations viriles. L’objet des revendications est un audit sur leur mutuelle dont l’opacité de gestion inquiète les agents douaniers. Ils réclament aussi le paiement d’arriérés...
(APA 19/10/17)
Les Premières Dames de l’Afrique de l’ouest et du sahel se sont engagées, mercredi, à faire le plaidoyer en faveur de la gratuité de l’école dans leurs pays respectifs, a constaté APA su place dans la capitale économique ivoirienne. Cet engagement des épouses des chefs d’Etats de cet espace a été pris à l’issue de la conférence qui s’est penchée sur les thématiques de la lutte contre les violences, l’exploitation et la traitre des enfants de même que l’autonomisation des femmes. Selon la déclaration finale de cette réunion ce plaidoyer sera fait pour « une école obligatoire, gratuite et de qualité jusqu’à l’âge de 16 ans et d’une formation professionnelle adéquate » . Dans le domaine de la protection et...
(AIP 19/10/17)
Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, a traduit l’engagement de la Côte d’Ivoire à assurer son développement avec de l’argent "propre", annonçant de nouvelles actions de l’Etat, en vue du renforcement du dispositif de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT), , mercredi, à l’ouverture d’un atelier régional du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) sur "le renforcement des capacités des parties prenantes au processus d’évaluation mutuelle des Etats et l’adoption des rapports". Se félicitant d’un "bond qualitatif vers la conformité" du dispositif ivoirien de lutte contre le blanchiment d’argent, induit par les actions antérieures, le ministre Adama Koné a assuré que le gouvernement va faire...
(Fraternité Matin 19/10/17)
L'étude de Dr Jean Jacques Konadjé commandée par la Fondation Friedrich Ebert Stiftung sur le thème: "Côte d'Ivoire, le prix de la paix positive", révèle que la Côte d'Ivoire est dans une situation de paix négative. S'apparentant à l'absence de conflits généralisés. En d'autres termes, l'étude répondait à la question, pourquoi la paix échoue en Côte d'Ivoire ? Le pays est dans une situation post-crise. Malgré son charme discret, à travers une croissance économique soutenue, l'auteur de l'étude a fait remarquer que la Côte d'Ivoire est confontée à une violence symbolique. Violences caractérisées, entre autres, par une série de mutineries, des mouvements d'humeur des différents corps sociaux. "Tout cela a une image négative sur le pays", a-t-il affirmé, à Abidjan-Plateau,...
(AIP 19/10/17)
Les inscriptions aux examens scolaires du Certificat d’études primaires et élémentaires (CEPE), du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et du Baccalauréat de la session 2018 ont débuté le 16 octobre et s’achèvent le 15 décembre, délai de rigueur, annonce le service de communication de la Direction des examens et concours (DECO) du ministère de l’Education nationale. Ces inscriptions aux examens ne concernent que les élèves des classes d’examens (CM2, Troisième et Terminale) régulièrement inscrits en ligne dans un établissement scolaire autorisé ainsi que les prétendants à la candidature libre. Elles se font sur les plateformes AGCP pour le CEPE et AGCE pour le BEPC et le Baccalauréat, dédiées par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de...

Pages