| Africatime
Jeudi 02 Octobre 2014
(AFP 02/10/14)
Quelque 1,74 million de tonnes de cacao ont été récoltées durant la campagne 2013-2014, un record historique pour la Côte d’Ivoire, premier producteur mondial, a annoncé mercredi à Abidjan le Conseil du café-cacao. Le précédent record, qui datait de la campagne 2010/2011 avec une production de 1,51 million de tonnes de fèves, a été pulvérisé de plus de 15%. "Le cumul des achats de cacao déclaré s’établit à 1.745.215 tonnes" pour la campagne 2013-2014, en progression de 20,5% par rapport à l’exercice précédent, a déclaré Lambert Konan, en charge du Conseil café-cacao, qui encadre la filière, lors d’une conférence de presse. Le volume des exportations a grimpé de 11,23% par rapport à 2012-2013, a-t-il observé...
(Xinhua 02/10/14)
Le porte-parole de l’Alliance des forces démocratique de Côte d’Ivoire (coalition de l’opposition proche de l’ex-président Laurent Gbagbo), Danièle Boni Claverie, a indiqué mercredi à Abidjan que ce regroupement politique est prêt à reprendre le dialogue avec le pouvoir. Mme Boni Claverie qui délivr ait aux médias une déclaration de l’opposition a exprimé la volonté de celle-ci de rester dans le jeu électoral. "Nous sommes tous animés par la volonté de paix. C’est ce processus qui doit nous amener aux échéances de 2015", a-t-elle noté. "En ce qui nous concerne, nous allons revenir à la table de négociations pour trouver...
(RFI 02/10/14)
Quatrième et dernier jour d’audience de confirmation des charges devant la CPI contre l’Ivoirien Charles Blé Goudé. Les juges de la Cour pénale internationale vont avoir deux mois pour décider de renvoyer ou pas à un procès l’ancien ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo. L’accusation, en la personne de la procureure Fatou Bensouda, semble convaincue que Charles Blé Goudé mérite d’être jugé. Durant ces trois derniers jours, son équipe du parquet a tenté de démontrer, documents à l’appui, que le leader des jeunes patriotes a été un élément majeur du plan criminel élaboré en vue de maintenir Laurent Gbagbo au pouvoir.
(AIP 02/10/14)
Le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné Nabagné, a indiqué, mercredi, que dans le conflit maritime opposant la Côte d’Ivoire au Ghana, le gouvernement a entrepris de porter plainte pour "sauvegarder" et "préserver ses droits et intérêts. Selon le ministre Bruno Koné qui livrait les conclusions de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, mercredi au palais de la Présidence, la Côte d’Ivoire était dans une logique de négociation interrompue unilatéralement par le Ghana, contraignant le gouvernement à porter plainte à...
(APA 02/10/14)
Paul Koffi Koffi, ministre auprès du Président de la République chargé de la Défense, a indiqué, mardi, que l’indice de sécurité a ‘’ fortement baissé’’ en Côte d’Ivoire, atteignant 1,18 point en fin septembre. Selon le ministre de la défense qui recevait les Attachés militaires des représentations diplomatiques accréditées en Côte d’Ivoire, l’action conjuguée de la police, de la gendarmerie nationale et des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) a contribué à la baisse de l’indice de sécurité dans le...
(Xinhua 02/10/14)
Le porte-parole du gouvernement ivoirien Bruno Koné a exprimé mercredi à Abidjan la volonté de la Côte d'Ivoire de faire du cacao la première richesse du pays. "Nous voulons faire du cacao véritablement la première source de richesse du pays, et cela de façon durable", a déclaré M. Koné à l'issue d'un conseil des ministres. Le porte-parole du gouvernement qui annonçait l'ouverture de la campagne agricole 2014-2015 a relevé une hausse du prix d'achat bord champ aux producteurs de cacao...
(APA 02/10/14)
L’appel de Daoukro lancé par le Président Henri Konan Bédié en faveur d’une candidature unique du Chef de l’Etat Alassane Ouattara en 2015, vise la stabilité de la Côte d’Ivoire, a soutenu, mercredi, Guillaume Kigbafori Soro, président de l’Assemblée nationale, à la cérémonie d’ouverture de la 2ème session ordinaire de l’institution. Une cérémonie rehaussée par la présence du Premier ministre Daniel Kablan Duncan, des présidents d'institution (CEI, Médiateur, Cour suprême), une délégation du Parlement malien conduite par le 2ème Vice-président...
(Fraternité Matin 02/10/14)
« Le conseil des ministres a approuvé le barème applicable au cours de la campagne de cacao 2014-2015 et approuvé le prix garanti de 850 Fcfa/Kg aux producteurs contre 750 Fcfa en 2013 et 700 Fcfa en 2012. » cette information a été donnée par le porte-parole du gouvernement, le ministre de la Poste et des Tic, Koné Bruno Nabagné, à la fin du Conseil des ministres de ce mercredi 1er octobre 2014. Selon les explications de ce dernier, avec...
(Africa Top Success 02/10/14)
Le cacao ivoirien a déjoué toutes les prévisions annoncées. Pour le compte de l’année 2013, 2014, il était prévu, une récolte de 1,45 millions de tonnes de cacao. Ce chiffre a été revue à la hausse une première fois (1,67 million de tonnes) puis une seconde fois (1,74 million tonnes). La production de cette année bat ainsi le record de la campagne 2010/2011 (1,5 million de tonnes) et conforte le rang de leader mondial de la Côte d’Ivoire dans le...
(Acturoutes 02/10/14)
Le prix de l’essence super augmente à Abidjan. Le litre a pris 15 FCFA de plus ce matin, pratiquement un mois après la dernière baisse de 20 FCFA, a constaté Acturoutes. Le super passe donc de 735 à 750 FCFA, presqu’au même niveau d’avant le 2 septembre dernier. Les stations-services ne s’y sont mises qu’en fin de matinée. Beaucoup semblaient ne rien savoir de cette nouvelle fixation et affichaient encore les anciens prix à la mi-journée. Depuis, qu’il a adopté...
(APA 02/10/14)
Les produits d’assurance ont mobilisé environ 500 milliards de FCFA de dépôt de banque au 31 décembre 2012, a appris APA, jeudi, de source officielle dans la capitale économique ivoirienne. Selon une note d'information de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP), transmise à APA, l'apport de l'assurance dans l'économie ivoirienne est au centre d'une campagne d'information et de sensibilisation des différents acteurs du secteur des assurances qui se déroule depuis lundi à l'intérieur du pays...
(APA 02/10/14)
L’ouverture de la 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale marquée par la position du Président Guillaume Kigbafori Soro sur l’Appel de Daoukro, le dernier jour de l’audience des confirmations des charges contre Blé Goudé ainsi que la fixation du prix bord champ du kilogramme du cacao constituent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire. Le Patriote affiche les ‘’ 4 vérités de Soro » sur l’Appel de Daoukro lancé par le Président Henri Konan Bédié...
(AFP 02/10/14)
La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé mercredi avoir accordé une aide de 155 millions de dollars au Liberia, à la Guinée, à la Sierra Leone et à la Côte d'Ivoire pour lutter contre le virus Ebola. Selon le service communication de l'institution, répondant par mail à l'AFP, le Liberia recevra 62 millions de dollars, la Sierra Leone 51, la Guinée 33 et la Côte d'Ivoire 9 (à titre préventif). L'aide en dollars est constituée d'un prêt de 118...
(Xinhua 02/10/14)
ABIDJAN (Xinhua) -- La Banque africaine de développement (BAD) a accordé jeudi à Abidjan des prêts et des dons à quatre pays ouest-africains pour lutter contre l'épidémie de la maladie à virus Ebola qui sévit dans la sous-région. Les accords ont été paraphés par le président de la BAD, Daniel Kaberuka, et des représentants de la Côte d'Ivoire, bénéficiaire à titre préventif, du Liberia, de la Sierra Leone et de la Guinée, les trois pays les plus touchés par l'épidémie...
(AFP 01/10/14)
Quatre-vingt cris de victimes, parfois de bourreaux, mais aucun résultat : faute de médiatisation et surtout d'adhésion populaire, les audiences publiques de la Commission dialogue vérité et réconciliation (CDVR), conclues mardi, n'ont en rien favorisé le pardon en Côte d'Ivoire sortie d'une décennie de crise. Critiquée pour sa désorganisation, la Commission, qui tentait d'adapter le concept de justice "transitionnelle" instauré dans l'Afrique du Sud post-apartheid - qui permit en partie à ce pays, à force d'écoutes, de ne pas sombrer dans le chaos -, a échoué dans l'anonymat le plus complet.
(AFP 01/10/14)
Les audiences publiques de victimes et bourreaux d’une décennie de crise en Côte d’Ivoire, qui avaient débuté il y a trois semaines à Abidjan, ont pris fin mardi, a annoncé le président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation. Quatre-vingt personnes, "qui sont autant de reflets que possible du musée national des horreurs", auront au total été entendues depuis le 8 septembre, a déclaré Charles Konan Banny, le président de la CDVR, au terme des audiences. Faute de retransmission télévisée...
(RFI 01/10/14)
Les audiences publiques de victimes et bourreaux d'une décennie de crise en Côte d'Ivoire, qui avaient débuté il y a trois semaines à Abidjan, ont pris fin mardi sur quelques derniers témoignages. Les membres de la Commission espèrent que ces récits auront une vertu de catharsis pour que les haines du passé s'apaisent. Pendant trois semaines, la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) a dû écouter quelques-uns des témoignages, plus atroces les uns que les autres, comme celui d'un homme...
(APA 01/10/14)
Le gouvernement ivoirien fixe le prix du kilogramme du cacao à 850 FCFA Bruno Koné, ministre des Technologie de l’information et de la communication (TIC), porte parole du gouvernement. Le gouvernement ivoirien a fixé, mercredi, à 850 FCFA le kilogramme du cacao pour la campagne 2014-2015, lancée le même jour. Selon le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, cette décision a été prise par le Conseil des ministres tenu sous la présidence du Chef de l'Etat Alassane Ouattara. Ce prix...
(APA 01/10/14)
Le prix à la pompe de l’essence ‘’super sans plomb’’ a augmenté de 15 FCFA, passant de 735 FCFA à 750 FCFA le litre, alors que celui du gas-oil reste inchangé à 615 FCFA, a constaté, mercredi, APA, dans les stations-service de la capitale économique ivoirienne. Une hausse qui intervient après une baisse, début septembre, de 20 F du prix du litre de l'essence, passant de 755 à 735 FCFA. Cette fluctuation proviendrait, souligne-t-on, de l'application du système d'ajustement automatique...
(Libération 01/10/14)
Victimes et auteurs d’atrocités entre 2000 et 2012 sont entendus en commission. Mais le processus manque d’organisation et les indemnisations sont incertaines. Difficile de dire ce qui, du désespoir ou des cinq caméras braquées sur elle, terrorise à ce point Fatoumata (1). Figée sur sa chaise, le corps voûté, cette Ivoirienne fluette raconte comment son mari et ses trois enfants, dont le plus jeune avait à peine six mois, ont été découpés à la machette. «J’ai tout perdu», lâche-t-elle dans un souffle, le regard fixe. Elle se remémore à haute voix sa fuite à l’arrivée, en 2011, de miliciens

Pages