| Africatime
Samedi 23 Juillet 2016
(AFP 22/07/16)
Une manifestation sur la question sensible des augmentations des tarifs de l'électricité et la vie chère a une nouvelle fois dégénéré en violences vendredi à Bouaké, dans le centre de la Côte d'Ivoire, où une personne a été tuée et une dizaine d'autres blessées par balle. Ces évènements se produisent après des manifestations similaires qui avaient entrainé des violences et pillages mardi à Yamoussoukro, la capitale administrative, et mercredi à Daloa, dans le centre du pays. A la suite de ces manifestations, un report à septembre du paiement des factures avait été annoncé mais cela n'a pas calmé les manifestants de Bouaké. Un homme âgé de 29 ans a reçu une balle au ventre lors...
(Jeune Afrique 22/07/16)
Bouaké, capitale du Gbeke et deuxième ville du pays est en ébullition depuis vendredi matin. La cause ? Un vent de protestation contre la hausse des factures d'électricité. Bouaké, ex-fief de la rébellion qui a secoué le pays de septembre 2002 à octobre 2010, ne trahit pas son statut de ville rebelle. Dans la journée du vendredi 22 juillet, les habitants de la ville sont sortis dans la rue pour protester contre la hausse des factures d’électricité avant d’assiéger une agence de la compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), filiale du groupe français Eranove, en charge de la commercialisation et de la distribution de cette ressource dans le pays. La manifestation a dégénéré dans la violence avec pour corollaire le saccage et...
(AFP 22/07/16)
Deux ans après de graves inondations qui ont sinistré la filière banane, la Côte d'Ivoire, premier exportateur africain, a repris sa production avec des acteurs déterminés à accroitre le rendement et à conquérir de nouveaux marchés. Le pays, qui produit de la banane depuis plus de cinquante ans, écoulait chaque année près de 300.000 tonnes vers l'Union européenne (UE), son principal débouché, avant d'être frappé par la pire catastrophe agricole de l'histoire de ce fruit en Côte d'Ivoire. A Niéki, un village de planteurs proche d'Abidjan, on revient de loin.
(France 24 22/07/16)
Des manifestations ont éclaté en Côte d’Ivoire cette semaine contre la hausse des prix de l’électricité, à Yamoussoukro (centre) et Daloa (ouest), ville où les locaux de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) ont été saccagés. Une colère provoquée notamment par une succession de factures élevées, explique notre Observateur. Aux origines de la colère des Ivoiriens, le fait que la CIE a envoyé ces dernières semaines deux factures que les manifestants jugent très élevées. Fin mai, ils ont reçu la facture...
(APA 22/07/16)
L’agence de la Compagnie ivoirienne d’électricité ( CIE ) du quartier Dougouba de Bouaké a été cassée, pillée et incendiée, vendredi, par des manifestants qui dénoncent la hausse du prix de l’électricité, a constaté un journaliste de APA sur place dans la métropole du Centre-Nord. Après Dougouba, les manifestants convergent vers l’agence centrale de la CIE située au quartier Commerce de Bouaké, alors que les forces de l’ordre tentent de les disperser par des jets de gaz lacrymogènes. Avant l’expression...
(RFI 22/07/16)
En Côte d'Ivoire, la grogne sociale est forte contre la CIE, la Compagnie ivoirienne d'électricité. Après l'augmentation des tarifs, plusieurs manifestations ont eu lieu ces derniers jours, parfois violentes comme à Yamoussoukro, la capitale, ou à Daloa. Le directeur général de l'entreprise a annoncé un délai supplémentaire pour payer les factures. Devant les locaux de la compagnie ivoirienne d'électricité d'Angré, un quartier d'Abidjan, une voiture de police et des hommes armés sont stationnés. Ici pourtant, pas de manifestation comme à...
(AIP 22/07/16)
Les députés ivoiriens ont adopté vendredi, en plénière et par vote au bulletin secret, la loi organique portant organisation d’un référendum en vue de doter la Côte d’Ivoire d’une nouvelle constitution. Sous la présidence du Guillaume Soro, présidence de l’Assemblée nationale, 233 députés sur 255 ont voté, et avaient le choix entre trois bulletins de vote. L’un de couleur blanche pour dire « oui » à l’organisation du référendum, une autre de couleur verte pour dire « non » et...
(Jeune Afrique 22/07/16)
Alassane Ouattara n’a de préférence pour aucun des deux candidats déterminés à se présenter aux municipales de 2018 dans le quartier d’affaires du Plateau, l’une des communes les plus riches de Côte d’Ivoire. En lice, Fabrice Sawegnon, patron du groupe de communication Voodoo, et l’actuel maire Noël Akossi Bendjo, président de la Société ivoirienne de raffinage (SIR). Tous deux sont des proches du chef de l’État : Sawegnon est son communicant et Akossi, membre influent du PDCI, parti allié du RDR...
(AIP 22/07/16)
Le Front populaire ivoirien (FPI), ex-parti au pouvoir, demande au gouvernement de tenir ses engagements, en annulant la hausse des tarifs d'électricité. Le FPI, dans une déclaration produite mercredi, livrait son appréciation des dernières évolutions de l’actualité à propos notamment de la grogne sociale relative à la hausse du coût de l’électricité. Donnant lecture de cette déclaration, son Secrétaire général, Agnès Monnet a fait savoir que son parti demande au Chef de l'Etat de tenir ses engagements "en annulant, sans...
(APA 22/07/16)
Les associations d’étudiants ont jugé, mercredi soir, ‘’inopportune’’ la décision du gouvernement de suspendre leurs activités syndicales. « Il ne s’agit pas de suspendre, il faut que l’Etat prenne des dispositions réelles, pour que toutes les difficultés des étudiants trouvent des solutions », a souligné Ali Doumbia, Porte-parole de l’Association des Etudiants de l’université Félix Houphouët-Boigny (AE-FHB), structure mise en place avec l’aval de la présidence de cette université. Au nombre des difficultés, « il évoque la question sécuritaire à...
(Fraternité Matin 22/07/16)
La jeunesse qui représente plus de 70% de la population ivoirienne, veut avoir une meilleure représentativité au sein de l’hémicycle où se décident des aspects importants de son avenir. C'est pourquoi, elle compte prendre toute sa place à l’occasion des élections législatives de novembre 2016. C'est dans ce cadre que le ministre Sidi Touré, à la tête d’une délégation de jeunes, a rencontré, ce jeudi 21 juillet 2016, la direction du Rassemblement des républicains (Rdr) au nom des leaders de...
(APA 22/07/16)
Un témoin à charge, dans le procès de Simone Gbagbo a mis en cause, jeudi, le Rassemblement des Houphouetistes pour la paix et la démocratie (RHDP, coalition au pouvoir) d'avoir ''confectionné, à la mairie d'Abobo, les certificats de décès'' des victimes des tueries des femmes de cette commune lors de la crise postélectorale de décembre 2010 à avril 2011. Yacouba Ouattara, 38 ans, chauffeur de son état, appelé à la barre en sa qualité de témoin (à charge) qui connaît...
(APA 22/07/16)
Les ambassadeurs de l’Union Européenne et de ses Etats membres représentés en Côte d’Ivoire ont signé, jeudi, à Abidjan une feuille de route pour leur engagement à l’égard de la société civile ivoirienne, définissant leurs priorités sur la période 2016-2020. Cet engagement des ambassadeurs de l’UE et de ses Etats membres prend en compte la période 2016-2020. Cette feuille de route selon le Chef de la délégation de l’Union Européenne, Jean François Valette est axée autour de trois points. Il...
(Jeune Afrique 22/07/16)
Le gouvernement ivoirien va céder à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) la participation publique de 23 % dans la société agro-industrielle Sucrivoire. Réuni en Conseil des ministres le 20 juillet, à Abidjan, le gouvernement a approuvé la cession en Bourse de la participation de l’État dans Sucrivoire. Le décret adopté mercredi autorise « la cession au public de la totalité [des] 563 500 actions représentant 23 % du capital social de la société […] à travers la Bourse...
(APA 22/07/16)
La troisième édition du Forum pour étudier au Maroc, dénommé "Forum de l’étudiant africain" s’est ouverte, jeudi après-midi, à Abidjan à l’initiative de Maroc Export et du Groupe l’Etudiant Marocain pour informer et orienter les étudiants africains désirant se former dans le royaume chérifien, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Cette cérémonie officielle d’ouverture, ponctuée de discours et de projection de films institutionnels, a permis de mettre en exergue le savoir-faire du Maroc en matière d’éducation...
(Fraternité Matin 22/07/16)
« Transformer au moins 50% de nos matières premières locales d’ici 2020 pour les rendre plus compétitives sur le plan international, est l’objectif assigné au gouvernement par le Chef de l’État ». C’est en ces termes qu'Azoumana Moutayé, ministre de l’Entrepreneuriat national, de l’Artisanat et de la Promotion des Pme, a exhorté les structures sous sa tutelle. C’était à la faveur de la visite qu’il a effectuée à l’unité de transformation de produits céréaliers, ce jeudi 21 juillet 2016, à...
(AIP 22/07/16)
Plus de 218 milliards de francs cfa, dont 56,635 milliards pour des projets structurants, sont nécessaires au gouvernement pour lutter contre l’insalubrité et assainir la Côte d’Ivoire, fait savoir le ministre ivoirien de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement, Anne Désirée Ouloto, indiquant que la grande partie, évaluée à 162,035 milliards, sera affectée à la salubrité. Invitée, jeudi, au 26ème "Rendez-vous du Gouvernement", Mme Ouloto a estimé que la transformation de la Côte d’Ivoire dans le cadre de son émergence...
(L'Inter 22/07/16)
L'Autorité nationale de régulation des marchés publics (Anrmp) a livré les conclusions de l'audit de la gestion 2014, qui a consisté à vérifier le processus de passation et d'exécution des marchés conclus entre le 1er janvier et le 31 décembre 2014. Il s'agissait, dans le cadre de cet audit, de mesurer le degré de respect des dispositions et procédures édictées par le Code des marchés publics. Il ressort du travail réalisé par un cabinet ivoirien et un cabinet béninois que...
(Financial Afrik 22/07/16)
La Société générale de banque en Côte d’Ivoire (SGBCI) a engrangé un bénéfice net de 27,03 milliards FCFA au terme de l’année 2015, informe l’état financier de l’établissement publié ce 21 juillet. Un résultat en baisse de 2,5% sur un an, alors que l’exercice 2014 avait vu le profit net plus que doubler à 27,7 milliards FCFA contre 13 milliards en 2013. La lecture du document révèle au niveau des charges, entre autres raisons, la hausse des frais généraux d’un...
(APA 22/07/16)
Le Trésor public ivoirien a lancé, jeudi, à Abidjan une campagne de sensibilisation sur la bancarisation avec pour objectif d’inciter les populations à ouvrir des comptes bancaires afin d’accroître le taux de bancarisation estimé à 16% en 2015 dans le pays. Selon Directeur général du Trésor, Jacques Konan Assahoré par « la sensibilisation des couches rurales, le taux de bancarisation doit être porté à 20% ». «Deux régions pilotes ont été choisies en raison de leurs potentialités agricoles à savoir...

Pages