| Africatime
Jeudi 28 Avril 2016
(AFP 28/04/16)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a levé jeudi les dernières sanctions internationales qui pesaient sur la Côte d'Ivoire depuis 12 ans et a confirmé que la mission des Nations unies dans le pays se retirerait définitivement en juin 2017. Cette décision concerne notamment l'embargo sur les armes décrété en 2004 et des sanctions ciblées comme le gel d'avoirs et des interdictions de voyager. Embargo et sanctions sont levés "avec effet immédiat", indique une résolution adoptée unanimement par le Conseil. L'embargo avait été assoupli en 2012 pour permettre aux forces...
(APA 28/04/16)
L’Etat ivoirien a un besoin de financement recherché et destiné à l’investissement public estimé à 4425,2 milliards FCFA sur la période des quatre prochaines années, a indiqué la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, expliquant, jeudi, les enjeux du Groupe Consultatif du Plan national de Développement (PND 2016-2020), prévu les 17 et 18 mai Paris. Invitée de ‘'Les Rendez-vous du gouvernement'', espace d'échanges des membres du gouvernement avec la presse nationale et internationale, autour du thème ‘'Groupe consultatif PND 2016-2020 : cap sur l'émergence ; enjeux et opportunités pour la Côte d'Ivoire'', Mme Nialé Kaba a rappelé l'engagement personnel du chef de l'Etat, Alassane Ouattara à traduire en ‘'actes concrets l'ambition de faire de la Côte d'Ivoire un...
(Le Point 28/04/16)
La Côte d'Ivoire va intensifier les réformes pour un meilleur climat des affaires et organiser une conférence des investisseurs à Paris au mois de mai. L'objectif du gouvernement de Daniel Kablan Duncan est clair : être parmi les 50 économies du classement Doing Business à l'horizon de l'année 2018 et attirer le plus d'investissement directs étangers. Il a ainsi mis en place un agenda. Un agenda précis pour améliorer le climat d'affaires « Il comporte 48 projets de réformes tous...
(AFP 28/04/16)
La cour d'assises d'Abidjan jugera au mois de mai ou juin, Simone Gbagbo, l'ex-Première dame ivoirienne, pour "crimes contre l'humanité", a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Selon cette source, la session d'assises durant laquelle elle comparaîtra s'ouvrira le 9 mai et durera deux mois. Mais, a-t-elle précisé, "les débats la concernant vont être programmés beaucoup plus tard, probablement vers la fin du mois de mai". La Cour de cassation ivoirienne a rejeté le 21 avril le pourvoi de Mme Gbagbo...
(AFP 28/04/16)
Témoignages et chants à la gloire de l'artiste: la "Côte d'Ivoire musicale" a rendu mercredi soir un dernier hommage à Papa Wemba, roi de la rumba congolaise décédé à Abidjan. La dépouille de Papa Wemba devrait quitter Abidjan vers trois heures du matin (GMT et heure locale) pour Kinshasa. Tout de blanc vêtus, près de 5.000 mélomanes ont pris d'assaut la salle Anoumabo du palais de la culture de Treichville, en bordure de la lagune, symbole de la ville d'Abidjan...
(Agence Ecofin 28/04/16)
Le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan s’est félicité du dynamisme des échanges commerciaux avec la France, qui sont passés entre 2011 et 2015, de 673 milliards Fcfa à 1234 milliards Fcfa. Il a également relevé que la France est devenue, en 2014, le 4e investisseur direct étranger en Côte d’Ivoire : « En 2014, les flux d’investissements directs étrangers vers la Côte d’Ivoire se sont élevés à 209 milliards Fcfa, selon les données de la Bceao. Je note avec...
(Jeune Afrique 28/04/16)
La Côte d'Ivoire a organisé mercredi à Abidjan une cérémonie d'hommage à Papa Wemba, l'un des derniers rois de la rumba, décédé le 24 avril sur son sol. Le rapatriement du corps de l'artiste à Kinshasa est prévu ce jeudi. Le cercueil blanc de Papa Wemba, roi de la rumba congolaise décédé sur scène à Abidjan, est apparu mercredi 27 avril sous des applaudissements et une mélodie de l’artiste, décédé dimanche matin sur scène à Abidjan. La veuve du chanteur,...
(Agence Ecofin 28/04/16)
La Côte d'Ivoire organisera une conférence avec des investisseurs publics et privés à Paris en France, a-t-on appris d'un communiqué du Conseil des ministres qui s'est tenu le 20 avril 2016 en présence du président Ouattara. Ces rencontres se dérouleront le 17 mai dans les locaux de la Banque Mondiale à Paris (pour les investisseurs publics) et le 18 mais dans les locaux du MEDEF (pour les investisseurs privés). Elles visent la mobilisation de 4425 milliards de FCFA (environ 7...
(Fraternité Matin 28/04/16)
Selon le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, dans le dynamisme de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la France, les échanges commerciaux sont passés de 673 milliards de Fcfa en 2011 à 1234,5 milliards de Fcfa en 2015, soit une hausse de 83%. C'était lors de la cérémonie de signature de trois accords entre le Mouvement des entreprises françaises (Medef) et la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (Cgeci), le mardi 26 avril, à Abidjan-Plateau. « En 2014,...
(APA 28/04/16)
Le gouvernement ivoirien a annoncé, mercredi, à l’issue d’un Conseil de ministres présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara, la privatisation des parts de l’Etat dans quatre sociétés de divers domaines. « Dans le cadre de la politique de la privatisation de l'Etat, le Conseil a adopté un décret autorisant la cession de la moitié de la participation de l'Etat, soit 5% détenus dans le capital de la Société ivoirienne de banque (SIB), aujourd'hui, Attijariwafa Bank (Groupe marocain)», a...
(Fraternité Matin 28/04/16)
Le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, a révélé qu’après un long débat en Conseil des ministres, le Président de la République Alassane Ouattara a donné des instructions aux ministres concernés par les questions de l’électricité et de la réforme du permis de conduire afin que ces derniers lui fassent des propositions dans les prochains jours. Il a également souligné que le Chef de l’État s’adressera à la population et aux travailleurs, le 1er mai 2016, au cours de la...
(APA 28/04/16)
Le Front populaire ivoirien (FPI, opposition), ne voit pas l’intérêt de la création d’un poste de Vice-président de la République en Côte d’Ivoire, si bien qu’il s’opposera à toute tentative de l’instituer, a soutenu, mercredi, à Abidjan son Président Pascal Affi N’guessan. Cette proposition de création d’un poste de Vice-Président de la République qui a germé au sein d’une bonne partie de la classe politique ivoirienne notamment au niveau du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP-coalition...
(L'Intelligent d'Abidjan 28/04/16)
Le ministre ivoirien des Affaires étrangères a accordé une interview à «Jeune Afrique», dans laquelle, il parle des relations entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, après l’affaire des écoutes téléphoniques impliquant le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro et l’ex-ministre Burkinabé, Djibril Bassolé. «Depuis la rencontre entre les chefs d’Etat de nos deux pays à Addis-Abeba, le 29 janvier, en marge du sommet de l’Union africaine, nos relations évoluent dans le bon sens. Alpha Barry,...
(APA 28/04/16)
La dépouille mortelle de l’artiste musicien congolais, Papa Wemba, à l’état civil Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba a quitté la terre abidjanaise très tôt jeudi matin aux environs de 5 heures (heure locales et Gmt) pour Kinshasa (Congo) qui entend « le célébrer avec la plus grande ferveur », a constaté l’Agence de presse Africaine (APA) sur place dans la capitale économique ivoirienne. « Papa Wemba, maintenant viens, viens on rentre à la maison. On va te célébrer à la...
(RFI 28/04/16)
Papa Wemba, le roi de la rumba congolaise, le « pape de la Sape », est décédé dans la nuit de samedi à dimanche au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua). A l'initiative des organisateurs du festival, une soirée du recueillement et d'hommage lui a été dédiée devant son épouse et les membres de son groupe. Une cérémonie en musique, émaillée de nombreux témoignages. Reportage. C’est dans une salle archicomble que l’hommage à Papa Wemba a commencé, sur les coups...
(Gabon Review 28/04/16)
Les ministres de l’Agriculture des trois états, réfléchissent à la mise en place d’un modèle de coopération trilatérale dans le domaine agricole. En marge de la 11e édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (Siam 2016), qui se tient du 26 avril au 1er mai à Meknès, le ministre marocain de l’Agriculture et de la Pêche maritime a reçu en audience ses homologues du Gabon et de la Côte-d’Ivoire. Aziz Akhannouch, Mathieu Mboumba Nziengui et Coulibaly Mamadou Sangafowa ont...
(L'Intelligent d'Abidjan 28/04/16)
La délégation du Mouvement des entreprises de France (MEDEF) conduite par son président, Pierre Gattaz a eu des échanges avec le Premier ministre Daniel Kablan Duncan et des membres du gouvernement, le mardi 26 avril 2016 à la primature. Le chef du gouvernement ivoirien qui s’est réjoui de la présence des patrons de PME et ETI françaises, les a invités à reprendre leur place de leader au niveau des investissements en Côte d’Ivoire : «Je voudrais dire à nos amis...
(APA 28/04/16)
Quelque 465 Ivoiriens regagnent, volontairement, leur pays dont 127 ont foulé, le sol abidjanais, dans la nuit de mercredi à jeudi, par un vol spécial affrété par le gouvernement représenté, à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët par le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, Ally Coulibaly et sa collègue de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes, Pr Mariatou Koné, a constaté APA, sur place dans la capitale économique ivoirienne. C’est à 2h02...
(BBC 28/04/16)
La Côte d’Ivoire rend hommage mercredi au roi de la Rumba congolaise, Papa Wemba, décédé dimanche à Abidjan. L’artiste congolais s’est effondré en plein spectacle alors qu’il animait un concert dans le cadre du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA), organisé par le groupe ivoirien Magic System. Une série d’évènements sont organisés dans la capitale économique ivoirienne. Une veillée artistique est prévue à la salle Anoumabo du Palais de la culture. Des prestations d’artistes, des diffusions de photos, des vidéos...
(APA 28/04/16)
Les députés ivoiriens ont salué, mercredi, à Abidjan à l'ouverture de la première session ordinaire de l'année, les mesures d'apaisement prises par le Chef de l'Etat Alassane Ouattara face à la grogne sociale en vue de maintenir durablement la paix sociale. "(...) la Représentation nationale voudrait dire ses admirations au Président de la République pour les mesures d'apaisement qu'il a prises, réponse vigoureuse et opportune qui traduit clairement sa volonté de maintenir durablement la paix sociale", a déclaré le Président...

Pages