Dimanche 25 Juin 2017
(Jeune Afrique 24/06/17)
En dépit des mutineries et de la chute des prix du cacao, la Côte d’Ivoire est parvenue à lever l’équivalent de 1,75 milliard d’euros. Malgré un contexte troublé, marqué par la forte baisse des prix du cacao et les récentes mutineries, la Côte d’Ivoire a prouvé le 8 juin que les investisseurs internationaux avaient toujoursune foi très solide dans ses perspectives. En levant 1,25 milliard de dollars sur seize ans et 625 millions d’euros sur huit ans, à des taux bas (6,25 % et 5,125 % respectivement), le pays ouest-africain a largement rempli ses objectifs, suscitant même une demande à hauteur de 10 milliards de dollars. « Lors du roadshow de présentation, la très forte...
(Fraternité Matin 23/06/17)
Le Conseil d’administration du Fmi achève la première revue de l’accord Fec et de l’accord élargi en faveur de la Côte d’Ivoire et approuve un décaissement. Le Fonds monétaire international (Fmi) a rendu publics les résultats de ses délibérations sur la Côte d’Ivoire.Le 19 juindernier, le Conseil d’administration de l’institution a achevé la première revue du programme économique de la Côte d’Ivoire appuyé par des accords triennaux au titre de la Facilité élargie de crédit (Fec) et du Mécanisme élargi de crédit (Medc). Le Conseil d’administration a, en outre, approuvé une augmentation du niveau d’accès, dans le cadre des deux accords de 162,60 millions de Dts...
(AIP 23/06/17)
L’agence comptable des créances contentieuses (ACCC) de la direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique va organiser une campagne de sensibilisation à l’attention des gestionnaires des ressources humaines de l’État dans la région du Haut-Sassandra sur le thème "La problématique des mandatements indus : les trop perçus sur salaire des fonctionnaires et agents de l’État". A travers cette campagne, le Trésor public entend sécuriser les ressources de l’État en réduisant les pertes liées aux mandatements indus. Il s’agit...
(RFI 23/06/17)
Accélérer la mobilité des personnes pour le commerce et l’intégration africaine, c'est l'objectif du free roaming. L'idée est de permettre aux usagers quand ils se déplacent dans les autres pays de conserver leur numéro local sans avoir de frais supplémentaires : recevoir des appels gratuitement et émettre des appels au tarif local, comme s'ils étaient restés dans leur pays. En novembre dernier, les autorités de régulation de six pays de la Cédéao - le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina...
(Xinhua 21/06/17)
Le président ivoirien, Alassane Ouattara, s'est entretenu mardi à Abidjan avec son ancien homologue français, Nicolas Sarkozy, rapporte la présidence ivoirienne mercredi. Selon une note d'information de la présidence ivoirienne, Nicolas Sarkozy était accompagné du président directeur général du groupe Accor, Sébastien Bazin, et du responsable de la branche transport et logistique du groupe Bolloré, Cyrille Bolloré. "[M. Sarkozy] s'est félicité du retour de la stabilité en Côte d'Ivoire ainsi que du développement de l'économie ivoirienne", a indiqué la présidence ivoirienne. L'ancien président a déclaré que les Ivoiriens devaient être fiers du travail accompli...
(Fraternité Matin 21/06/17)
Selon Nicolas Sarkozy, le Président est un homme respecté au delà de l'Afrique. L'ex-Président français Nicolas Sarkozy présent à Abidjan, le 20 juin 2017, dans le cadre de ses activités professionnelle, a été reçu par le Chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara. M. Sarkozy etait accompagné de M. Sébastien Bazin, Président-Directeur Général du groupe Accor, et Cyrille BOLLORÉ, Responsable de toutes activités de logistique et d'infrastructures du Groupe Bolloré. Il faut indiquer que M. Sarkozy est membre du Conseil d'administration...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé une augmentation de 224,8 millions de dollars de ses deux programmes de crédit pour la Côte d'Ivoire, qui atteignent désormais un montant total de 899,2 millions de dollars. Le conseil d’administration du Fonds monétaire international, qui vient d’achever son premier audit du programme économique ivoirien, a approuvé une augmentation de 224,8 millions de dollars (201,5 millions d’euros) de l’accord triennal de facilité élargie de crédit et du mécanisme élargi de crédit, deux outils...
(APA 21/06/17)
L’ancien Premier Ministre du Bénin et actuel Managing Partner de Southbridge a estimé, mardi, à Abidjan au terme d’une visite dans les locaux de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) que ‘’l’épargne longue est le socle du développement économique’’. Cette visite a permis à M. Zinsou de découvrir les installations techniques et technologiques des deux structures centrales du marché (BRVM et du DC/BR) et de s’imprégner de leur mode de fonctionnement. ‘’Je trouve ce que fait la BRVM comme...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Les incertitudes de la situation économique mondiale, les difficultés de l’Afrique centrale dues à la baisse du prix du pétrole et les progrès de l’intégration commerciale en Afrique de l’Ouest suscitent à nouveau une réflexion sur l’avenir de la Zone franc. Celle-ci a plus de cinquante années d’existence et a connu de nombreuses réformes qui, tout en laissant subsister les principes de base — fixité du taux de change des francs CFA et garantie de disponibilité des devises grâce aux...
(APA 21/06/17)
Les producteurs de la filière ananas en Côte d’Ivoire souhaitent que l’Etat aide le Centre national de recherche agronomique (CNRA) à finaliser la rechercher sur la variété H4, une espèce hybride qui n’a pas besoin d’éthéphon (régulateur de croissance des plantes) pour colorer, a indiqué le président de la Commission fruits tropicaux, Pascal Djaté Kouamé. « Il faut que les pouvoirs publics donnent les moyens au Centre national de recherche agronomique pour nous sortir notre variété », a lancé M...
(Agence Ecofin 20/06/17)
Dans un communiqué en date du lundi 19 juin, le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé une augmentation de 224,8 millions $ de son appui, au titre de deux accords, dans le cadre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC) et du Mécanisme Elargi de Crédit (MEDC) au profit de la Côte d’Ivoire. « Le Conseil [d’administration du FMI, NDLR] a approuvé l’octroi d'environ 224,8 millions $ supplémentaires, soit 25% du quota du pays, dans le cadre des deux arrangements.», a déclaré le communiqué.
(Jeune Afrique 20/06/17)
En attendant l’ouverture, le 1er octobre prochain, de la nouvelle campagne de commercialisation de la récolte principale du cacao 2017-2018, deux acteurs majeurs de la filière ivoirienne, le Groupement des Négociants Ivoiriens (GNI) et l’Ucoopexi-Nouvelle, ont interpellé Sangafowa Coulibaly, le ministre de l’Agriculture et du développement rural, sur des dysfonctionnements dans le système de messagerie, la plateforme permettant aux exportateurs d’acheter une partie de la récolte par anticipation. Dans un courrier daté du 7 juin dernier, le GNI et l’Ucoopexi-Nouvelle réclament le rétablissement d’une messagerie internationale distincte de la messagerie nationale.
(APA 20/06/17)
Le Trésor public de Côte d’Ivoire procédera le 28 juin 2017 au paiement de la marge semestrielle et au remboursement partiel de son emprunt islamique dénommé Sukuk Etat de Côte d’Ivoire 5,75% 2015-2020 pour un montant global net d'impôt de 18,488 milliards FCFA (environ 29,581 millions de dollars), a appris lundi APA auprès de la Bourse régionale des valeurs mobilières ( BRVM). L’Etat ivoirien avait levé entre le 20 novembre et le 21 décembre 2015 sur le marché financier de...
(Financial Afrik 20/06/17)
Fondée en Décembre 2016, l’Association Bridge Côte d’Ivoire Malaysia a été présentée le 9 Mai dernier à Conakry par son Président, Dr René-François Monckeh, aux Autorités malaisiennes par l’entremise de Son Excellence Nik Muhammad Nasyron Syah Bin Nik Daud, Chargé d’Affaires de la Malaisie en Guinée. A cette occasion, il a adressé ses félicitations au Président du Conseil d’Administration de Bridge Côte d’Ivoire Malaysia, pour la création en Côte d’Ivoire de cette Association qui ambitionne de contribuer activement aux relations...
(RFI 18/06/17)
La Côte d'Ivoire redevient le premier producteur de banane, devant le Cameroun. La récolte nationale retrouve ses niveaux d'avant la crise de 2014 et ses inondations destructrices. 346 000 tonnes ont été produites, en 2016, dont la grande majorité exportée, principalement vers l'Union européenne. De quoi redonner le sourire au secteur, même si les défis sont encore immenses, en particulier face à une concurrence féroce de l’Amérique latine. En 2014, des pluies diluviennes avaient fait des dizaines de morts dans le pays et détruit un quart de la bananeraie ivoirienne.
(RFI 17/06/17)
Le président Alassane Ouattara était, il y a quelques jours, à Paris au Palais de l'Elysée pour rencontrer Emmanuel Macron. A l'issue de cette entrevue, les deux hommes ont fait une déclaration à la presse. Emmanuel Macron a complimenté son hôte pour les bons résultats de l'économie ivoirienne. Dans sa réponse, le président ivoirien n'a pas dissimulé que son pays faisait face à quelques turbulences. C’est que, depuis l'arrivée au pouvoir d'Alassane Ouattara en 2010, le pays semble être entré...
(La Tribune 17/06/17)
Les effets de la crise que traverse le secteur du Cacao resserre l’étau sur la Côte d’Ivoire et le Ghana, respectivement numéros 1 et 2 mondiaux. Là où la Côte d'Ivoire a décidé de réduire le prix versé aux agriculteurs, le Ghana maintient pour sa part les tarifs fixés et devrait recourir à un fonds de soutien pour combler la différence. Les deux pays misent par ailleurs sur une hausse de la demande en Asie et au Moyen Orient pour...
(La Voix de l'Amérique 17/06/17)
Professeur Prao Séraphin, enseignant chercheur à l’université de Bouaké estime que c’est une façon pour le pays de s’endetter. « Vous avez des titres, vous le vendez, c’est-à-dire, les gens viennent souscrire à ces titres et ceux qui souscrivent à ces titres-là financent la Côte d’Ivoire. En clair, la Côte d’Ivoire vient de s’endetter près des investisseurs étrangers » a-t il déclaré au micro de la Voix de l’Amérique. Selon le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly, cet argent va permettre...
(Le Quotidien 17/06/17)
La Côte d’Ivoire veut attirer de nouveaux investisseurs dans son bassin sédimentaire. Le ministre ivoirien du Pétrole et du Développement des Energies renouvelables, Thierry Tanoh, a effectué les 13 et 14 juin une campagne de promotion à la faveur de la 79ème édition de la Conférence européenne des ingénieurs en géoscience (EAGE) qui a rassemblé à Paris des majors du secteur pétrolier. L’objectif de ce déplacement était de favoriser la signature de nouveaux Contrats de Partage de Production (CPP) et...
(RFI 16/06/17)
C'est une levée de fond record qu'a réalisé la Côte d'Ivoire sur les marchés internationaux. En vendant des titres de sa dette souveraine, le pays a réussi à récolter près 1,2 milliard de dollars et 625 millions d'euros qui serviront pour financer les investissements ivoiriens et ainsi accélérer le programme de développement. Après la tournée en Europe et aux Etats-Unis début juin, le Premier ministre a organisé une rencontre avec la presse à Abidjan. C'est la première conférence d'Amadou Gon...

Pages