Vendredi 24 Novembre 2017

Mondial-2018: Camacho ne ferme pas la porte à Aubameyang

Mondial-2018: Camacho ne ferme pas la porte à Aubameyang
(AFP 06/09/17)

Le sélectionneur espagnol du Gabon José Antonio Camacho n'a pas fermé la porte au retour en sélection de l'attaquant-vedette du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang, qui n'a pas participé à la double confrontation contre la Côte d'Ivoire (Défaite 3-0 à domicile à Libreville, victoire 2-1 à Bouaké).

Son absence de la liste de Camacho était une surprise mais il pourrait s'agir d'un choix de l'attaquant, indique-t-on à Libreville, sans plus de précision.

"J'essaie de faire venir les meilleurs joueurs. Ce n'est pas facile, il y a des problèmes. J'entraîne et je joue avec ceux que j'ai", a confié Camacho à l'AFP après la victoire du Gabon à Bouaké.

"Les problèmes doivent se résoudre je pense. Pour le prochain match, je ferai comme toujours: j'essayerai de sélectionner les 23 meilleurs pour faire gagner le Gabon. Nous sommes en contact et nous verrons ce qui se passe", a-t-il ajouté sans plus de précision.

"Si le Gabon n'avait pas gagné, on était dehors. On n'était pas venu ici pour faire de la figuration mais pour gagner et on l'a fait. Maintenant, pour la qualification, comme dit l'ami (Diego) Simeone +match après match+. On termine celui-là et on va préparer celui contre le Maroc", a-t-il ajouté.

"Nous ne sommes pas une grande équipe. Quand tu regarde dans quels clubs jouent les Ivoiriens et dans les clubs où jouent les Gabonais, il y a une très grosse différence mais sur le terrain ça ne se voit pas tant. On ira au Maroc pour essayer de gagner, c'est notre obligation", a-t-il conclu.

Après le match nul du Maroc et du Mali (0-0), le Gabon (5 points) est relancé dans la course à la première place. En gagnant contre le Maroc (6 points) et le Mali (2 pts), il peut espérer se qualifier si Les Ivoiriens (7 points) ne remportent pas leur deux derniers matches (Mali et Maroc).

Commentaires facebook