Mercredi 22 Novembre 2017
(L'Intelligent d'Abidjan 05/04/13)
Dans les années 80-90, le théâtre avait le vent en poupe en Côte d’Ivoire. La comédie jouée par les professionnelles, faisait le bonheur de la population. Les diffusions sur la chaîne de télévision nationale tous les jeudis soir, de pièces de théâtre, françaises et ivoiriennes, avaient une grande audience ! Le jeu des Thérèse Taba, Adjé Daniel etc…, ne laissait personne indifférent. Tout ce naturel pour nous faire vivre des histoires passionnantes (parfois tristes, souvent heureuses), faisait présager de longs siècles de bonheur à ce théâtre ivoirien qui n’avait rien à envier à celui des occidentaux. Les doyens ont fait des émules. Beaucoup d’entre nous rêvaient de brûler les planches pour faire comme les anciens, qui ne cherchaient pas la...
(Le Patriote 05/04/13)
Depuis quelques années, l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) soutient, à travers diverses initiatives, la production et la diffusion des œuvres cinématographiques et audiovisuelles en Afrique francophone, surtout au Sud du Sahara. Plus qu’un accompagnement, elle maintient en vie une industrie au bord de l’agonie sur cette partie du continent. Jeudi 28 février 2013. Nous sommes à Ouagadougou. Le 23ème Fespaco bat son plein. Il est 10h. La salle de conférence du Liptako Gourma, qui abrite le centre de presse du festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou, est archicomble. Il n’y a plus de plus de places assises. Les allées sont même occupées. Ils sont donc tous là. Ou presque. Producteurs, distributeurs, scénaristes, acteurs et actrices…...
(AIP 04/04/13)
Abidjan, 04 avr (AIP)- L’Agence Ivoirienne de presse (AIP) a ouvert tient jeudi, à son siège un atelier de remise à niveau de ses correspondants de presse, en partenariat avec l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, en vue d’accroître la qualité de ses dépêches pour mieux répondre aux attentes de ses clients. Selon la directrice centrale de l’AIP, Barry Sana Oumou, cette formation vise à rehausser le niveau et la qualité de la production des dépêches. Saluant la présence de l’ensemble des pigistes, elle a exprimé l’importance d’avoir des collaborateurs outillés pour satisfaire davantage ses abonnés et mieux remplir sa mission d’agence. "C’est aussi un cadre d’échanges avec la Radiodiffusion et Télévision Ivoirienne (RTI) pour s’améliorer", a indiqué la première responsable de...
(L'Intelligent d'Abidjan 04/04/13)
Le journaliste Philippe Duval, dans un article dont il nous a envoyé copie, rétablit la vérité sur une prétendue pression du pouvoir ivoirien sur des journalistes qui prendraient quelques libertés dans le traitement de l’information en Côte d’Ivoire. Je suis cité dans un long article titré «Comment le couple Ouattara menace les journalistes français », paru le 22 mars dans le quotidien ivoirien. En exergue, il est écrit qu’Alassane Ouattara et son épouse «s’irritent des (petites) velléités d’indépendance de certains journalistes qu’ils ont littéralement à l’œil». S’il m’avait interrogé avant de rédiger son article, l’auteur de l’article aurait su que ces «petites velléités d’indépendance» ne datent pas d’aujourd’hui, mais remontent au début de la crise ivoirienne. C’est une attitude constante...
(Le Patriote 03/04/13)
Un enjeu important pour le développement des industries culturelles en Côte d’Ivoire. Jeudi dernier, des experts culturels ivoiriens et internationaux étaient face à la presse, au ministère de la Culture et de la Francophonie, perché au 22ème étage de la Tour E, Cité Administrative au Plateau. Il s’agissait, pour eux, d’annoncer que la Côte d’Ivoire va déposer d’ici la fin du mois d’avril son rapport périodique, dans le cadre de la Convention sur la promotion et la protection de la diversité culturelle initiée par l’Unesco, qu’elle a ratifiée le 12 février 2007. «C’est une convention importante parce qu’elle légitime le droit, pour n’importe quel pays dans le monde, de développer et diffuser des biens culturels», a indiqué M. Francisco d’Almeida,...
(Le Patriote 03/04/13)
C’est une réalité désormais ! La deuxième chaîne de la télévision nationale (RTI2) et celle de la radio étatique (Fréquence 2) sont sur le bouquet Canalsat. Hier, à la maison de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) à Cocody, cet heureux événement a fait l’objet d’une signature de convention entre la Direction générale de la RTI, représentée par Aka Sayé Lazare et celle de Canal+Afrique conduite par Jean-Christophe Ramos. C’était en présence de la ministre de la Communication, Affoussiata Bamba Lamine. « Cette signature de convention marquant la présence de RTI 2 et de Fréquence 2 sur le bouquet est l’illustration de la bonne santé du monde de la communication et des médias dans notre pays. Aussi est-il important de souligner...
(Le Nouveau Réveil 03/04/13)
L’espace volontaire de Côte d’Ivoire a été inauguré ce mardi 02 avril 2013 dans l’après-midi à l’Institut Français d’Abidjan (ex-CCF), au Plateau, par M. Jacques Godfrain, ancien ministre de la Coopération dans le gouvernement d’Alain Juppé et actuel président de France Volontaires. Mais avant cette importante cérémonie de coopération Nord-Sud, le ministre Godfrain a été reçu par le vice-gouverneur Magoné Bi, qui représentait le Gouverneur Robert Beugré Mambé en mission au Laos, dans le cadre de la 75ème réunion du bureau de l’AIMF (Association internationale des maires francophones), à l’Hôtel du District au Plateau. Au menu de cette rencontre, la coopération entre le District d’Abidjan et l’association France Volontaires. Pour le ministre français, la coopération Nord-Sud ne doit plus être...
(RFI 02/04/13)
Ce 1er avril, le kôrô "Jagger", alias Alpha Blondy, est en concert à l’Olympia de Paris. Il présente son seizième album studio intitulé "Mystic Power". Après quelques sorties verbales scabreuses, Alpha Blondy a placé son nouveau disque sous le signe de la réconciliation. Réconciliation entre acteurs politiques ivoiriens, après la crise militaro-politique ; mais aussi réconciliation entre les rastamen. Le doyen tout juste sexagénaire affirme avoir enterré la hache de guerre avec son compatriote Tiken Jah Fakoly. Lire l'article sur http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130401105856/
(Soir Info 02/04/13)
Après la retraite aux flambeaux, la prestation des danses traditionnelles et des concerts religieux qui ont marqué la journée d'hier lundi, l'ouverture officielle de la 33ème édition du Popo carnaval de Bonoua, ce mardi 2 avril 2013, sera consacré à l'ouverture officielle de la foire commerciale. Cet événement très attendu se déroulera à partir de 14 h.30, dans l'espace naturel du parc M'ploussoue. Pour cette rencontre socioculturelle qui durera deux semaines, les initiateurs estiment à 100 mille, les participants et visiteurs qui effectueront cette année, le déplacement dans la cité royale pour être témoin de cette fête qui subira , de grandes innovations. «Ces innovations que nous ne voudront pas dévoiler maintenant seront sues par tous ceux qui effectueront le...
(Soir Info 02/04/13)
César Etou, Dg par intérim du journal : « Je ne comprends pas leurs comportements» 27 agents du groupe ''La Refondation'', société éditrice du quotidien ''Notre Voie'', ont été licenciés le 22 mars 2013 pour motif économique. Cette décision survient après que ces derniers ont été mis en chômage technique depuis juillet 2011. Le Syndicat national de la presse privée (Synappci), par le biais de sa section, a dénoncé cette mesure. C’était le vendredi 29 mars 2013, lors d’un échange dans nos locaux à Marcory. «Pourquoi pour cette mesure, il a agi avec rapidité et célérité pour la faire appliquer ? Même sur la question du licenciement. Sur le papier, il est noté que les agents sont licenciés depuis le...
(Le Patriote 02/04/13)
Daoukro, Place Henri Konan Bédié. Nous sommes samedi 30 mars 2013. Il est 22h30. L’endroit est noir de monde. C’est la veille de la Pâques. Et l’ambiance est visiblement à la fête. Certains devisent tranquillement, dans les maquis installés pour la circonstance sur le site, d’autres, les plus nombreux, sont débout, les yeux rivés sur le titanesque podium planté par l’un des partenaires de l’événement. Sur cette scène, c’est la frénésie totale. Le groupe folklorique sénégalais, Œil d’Afrique, qui se produit, est en pleine extase. Aux frappes cadencées des percussionnistes, les deux danseuses rythment leurs déhanchements de reins. Les pas de danse sont de plus en plus endiablés. Le public exulte. Des cris fusent de partout. Certains spectateurs n’hésitent pas...
( 29/03/13)
ABIDJAN - Rondeurs "africaines" ou silhouettes "internationales" ? Dans la chanson comme sur les podiums, la guerre de la beauté est déclarée en Côte d’Ivoire entre admirateurs des femmes aux formes généreuses et adeptes des canons esthétiques occidentaux. Jeune chanteuse ivoirienne, "Princesse Amour" tente de se faire un nom en célébrant dans un morceau sorti récemment les "lala", ainsi qu’elle a baptisé les filles à la taille de guêpe et à la poitrine menue. Sur un rythme saccadé, la brindille en jeans ultra-serré encourage les filles à assumer leurs "petits citrons". "J’ai constaté que certaines filles avaient honte de posséder une petite poitrine" et "se sentent obligées de faire du faux en gonflant leur soutien-gorge", explique à l’AFP la chanteuse,...
(L'Intelligent d'Abidjan 28/03/13)
La 6ème étape de la 17ème édition du concours Miss Côte d’Ivoire a conduit les caravaniers en quête de la beauté ivoirienne à déposer leurs valises dans la cité aux mille mosquées, Bondoukou, capitale de la région du Gontougo. Le samedi 23 mars 2013, au Maraba hôtel, Miss Fabienne Droh et sa première dauphine Paule-Mireille Hié ont arraché leurs billets pour la finale du 1er juin 2013. 15 mars 2008- 23 mars 2013. Cela faisait six (6) ans que les populations du Gontougo n’avaient pas revu le Comici (Comité Miss Côte d’Ivoire). Un retour qui a été salué par le maire de Bondoukou, Kouakou Dapa, qui n’a pas manqué d’exprimer la satisfaction de ses administrés. Le parrain de la soirée,...
(L'Intelligent d'Abidjan 27/03/13)
Le ministre Bandaman exhorte la jeunesse à s’approprier les jeux de la francophonie Comme il est de coutume partout dans le monde, la Côte d’Ivoire n’a pas dérogé à la règle, la Journée internationale de la francophonie célébrée chaque 20 mars, a été organisée à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody avec pour thème : «le nouveau visage de la francophonie». Fausseni Dembélé, directeur de cabinet du ministre de la Culture et représentant Maurice Bandaman, a dédié cette journée à la jeunesse. Cette jeunesse sur laquelle compte le ministère de la Culture pour la réussite de l’organisation des jeux de la francophonie prévue en Côte d’Ivoire en 2017. «La jeunesse pour porter haut le flambeau de notre pays, pour un avenir...
(L'Intelligent d'Abidjan 27/03/13)
Après plusieurs années passées sous le boisseau, l’émission ‘’Afrique Etoiles’’ refait surface. Cette émission, qui avait captivé l’attention et forcée l’admiration des populations tant africaines que de la diaspora africaine, était animée dans les années 80-90 par l’animatrice de la télévision ivoirienne, Macy Domingo. Le samedi 23 mars dernier, l’émission ‘’Afrique Etoiles’’ a été diffusée sur la RTI 1. Ce coup d’essai est à mettre à l’actif de l’équipe du promoteur de spectacles Djira Youssouf et de la structure de production de ‘’Afrique Etoiles’’, Nikady’s. Une reprise dans un décor féerique et un plateau artistique exotique dans lesquels se sont produits des artistes ivoiriens. Billy Billy, Abou Nidal et Josée ont offert des prestations en live sur les notes posées...
(L'Intelligent d'Abidjan 27/03/13)
La Librairie de France Groupe (LDF) a ouvert officiellement sa 8ème agence à la Riviera 3 le jeudi 7 mars 2013, sous le regard du ministre de la Culture et de la Francophonie Maurice Kouakou Bandaman. L'occasion était belle pour le PDG du groupe, René Yediéti de faire un plaidoyer à l'Etat. "Nous voulons être les fournisseurs du savoir auprès de l'État ivoirien", a indiqué le PDG. Pour lui, malgré la notoriété et le savoir-faire de son groupe, il n'a pas de collaboration avec le ministère de l'Education nationale. René Yediéti a rappelé que le groupe a 75 ans cette année et l'ouverture de l'agence de la Riviera répond au souci de proximité et de développement de la ville d'Abidjan...
(L'Intelligent d'Abidjan 26/03/13)
L'auteur canadien, Denis Morissette a séjourné à Abidjan ou il a présenté, par le biais de son diffuseur, (Librairie Fraîches Rosées) son œuvre intitulée "Marcher sur le chemin du bonheur". Comment y accéder? Une question qui en soulève d'autres. Dans son livre, Denis Morissette (éducateur et thérapeute) entend y donner des réponses suffisantes. "Le défi dans la vie, c'est d'appliquer les solutions", indique l'auteur. Aussi s'interroge-t-il sur la vie de ces gamins qui baignent dans des conditions parfois difficiles. Pourront-ils un jour espérer cet état de satisfaction qu'est le bonheur? Il y a-t-il un bonheur après le drame? L'auteur dit aborder des sujets qui sont sa source d'inspiration. "La démarche pour atteindre le bonheur procède de chacune des béatitudes (saint...
(RFI 25/03/13)
Du théâtre au chant en passant par la peinture, les lycées spécialisés dans les carrières artistiques sont encore très rares en Afrique de l’Ouest, mais ils deviennent pourtant de plus en plus populaires. Illustration en Côte d’Ivoire, où le Lycée d’études artistiques d’Abidjan, le Léa, est victime de son succès: plus de 500 élèves passent le concours chaque année pour moins de 100 places. Notre correspondante Maureen Grisot est allée à la rencontre des élèves et des professeurs de cette Star Academy. La suite du reportage sur http://www.rfi.fr/emission/20130325-cote-ivoire-le-lycee-etudes-artistiq...
(Le Mandat 25/03/13)
Sensationnel Jamel Debbouze ! Même loin des podiums, il reste une ‘’bête de scène’’. Le célèbre acteur Franco-marocain, Jamel Debbouze a rendu visite aux petits pensionnaires de la Case des Enfants, samedi 23 mars. Il a confirmé tout le bien qu’on pensait de lui. En effet, c’est une véritable ‘’boum’’ qu’il a servie aux enfants qui lui ont emboité le pas en faisant la fête, pour le plus grand bonheur des nombreux invités qui n’ont d’ailleurs pas boudés leur plaisir. Jamel Debbouze a profité de cette occasion pour exprimer toute son admiration pour les actions humanitaires réalisées par la Fondation Children Of Africa. « Je suis très touché par ce que fait cette association. Il n’y a rien de plus...
(L'Inter 25/03/13)
A l’occasion de la Fête de Pâques, l’espace Marthe, situé à Yopougon ancien Bel Air, organise ce samedi 30 mars 2013, la Nuit de la salsa. Brou Djézan Jacques Frederick, Manager des lieux et spécialiste de la Salsa, a donné les détails de cette fête dans un restaurant de la place aux II Plateaux, au cours d’une rencontre avec la presse. «J’invite tous les salsaceros à cette fête», a-t-il lancé le décor. Puis il a révélé que cette nuit est organisée en collaboration avec le club Salsa d’Abidjan (CSA) dont il est le président. Il a ajouté que tous les amoureux de la Salsa de la capitale économique de la Côte d’Ivoire et même quelques invités spéciaux de l’intérieur, seront...

Pages