Vendredi 23 Février 2018
(APA 16/04/13)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) Le président de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), Ibrahim Sy Savané a estimé mardi à Abidjan que l’internet est devenu un ‘’système de blanchissement de l’information'', invitant à une ''crédibilisation'' de cet outil à travers le respect d'un ''minimum de règle'' de régulation. ‘'Aujourd'hui, l'internet est devenu un système de blanchissement de l'information (…)'', a déclaré M. Sy Savané au cours d'une rencontre avec le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d'Ivoire (REPPRELCI). ‘'Il y a très souvent de fausses informations ou des rumeurs, mais à force de les publier sur internet, elles deviennent une vérité et elles sont reprises sans vérification et sans source'', a-t-il expliqué. Dans un tel...
(Soir Info 16/04/13)
Les lampions se sont éteints sur la sixième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua). L’apothéose de ce rendez-vous qui allie danse des cultures et actions sociales et humanitaires, a eu lieu le dimanche 14 avril 2013, à Abobo, où se sont produits plusieurs artistes nationaux et internationaux dont le groupe Magic System. Fait marquant de cette cérémonie de clôture, le ministre d'Etat-ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, parrain du Femua cuvée 2013, invité sur le podium, a profité de l’occasion pour saluer le député d’Abobo, Kandia Camara et son homologue des mines et l’énergie, Adama Toungara, maire sortant d’Abobo. Qui est en lice pour les élections municipales sous la bannière du Rassemblement des républicains (Rdr)...
(Soir Info 15/04/13)
Le rappeur Français La Fouine demande la nationalité ivoirienne Des traditions du pays des hommes intègres, aux tréfonds de la culture bété en Côte d'Ivoire, en passant entre autres, par les rives du fleuve Congo et des rythmes pygmées du Cameroun, sans occulter ce voyage au sein des musiques urbaines de la Côte d'Ivoire et de divers horizons, le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua) aura réussi pour sa sixième édition, à faire partager des moments magiques à des milliers de festivaliers. Pendant trois jours c’est-à-dire les vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 avril 2013, les artistes ont communié avec leurs fans aussi bien à Anoumabo qu’à Abobo en passant par le Live 7 sis à Cocody. La chanteuse...
(AFP 12/04/13)
ABIDJAN - Le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), une manifestation du groupe ivoirien Magic System, s’est ouvert vendredi à Abidjan pour associer musique et oeuvre sociale en Afrique, a affirmé à l’AFP Salif Traoré dit A’Salfo, son promoteur et leader du groupe. Pour sa sixième édition, qui se tient jusqu’à dimanche dans le village du même nom situé au coeur du quartier de Marcory (sud), le festival réunit des des artistes de renommée internationale. Oumou Sangaré (Mali), J-P M’Piana (Congo), La Fouine France), Viviane N’Dour Sénégal), Sam fan Thomas cameroun) font partie de la quinzaine de stars qui participent à cette édition. Le Femua est l’occasion pour Magic system d’investir dans des projets sociaux au profit des populations d’Anoumabo,...
(L'Inter 12/04/13)
Après Abengourou et Grand-Bassam en 2012, la troisième édition du festival de Zouglou dénommé ''Zouglou days'', posera ses valises à Bouaké et à Korhogo. Ce, pour le grand bonheur des populations de ces différentes localités, qui ont souffert des années de crise qu'a connues la Côte d'Ivoire. Cette information a été livrée par le commissaire général de ce festival, Angelo Kabila, à l'occasion d'une conférence de presse de lancement dudit festival, le mercredi 10 avril 2013, à l'hôtel Pullman à Abidjan Plateau. A chaque étape, une affiche particulière. Pour l'étape de Bouaké, le groupe Espoir 2000, Les Garagistes et Dezy Champion qui sont les têtes d'affiche, se produiront en live à l'Espace de la ''paix'' avec l'appui de 04 autres...
(L'Inter 12/04/13)
Des bourses d’études offertes à l’EMSF de Grand-Bassam Créé en 2005, l'orphelinat dénommé ''Enfance meurtrie sans frontière'' ou EMSF, sis à Grand-Bassam, est dans un état de dénuement. Pour apporter un mieux-être à ses 25 pensionnaires, la fondatrice, qui est le pasteur Augustine Wagramalé, a lancé un cri du cœur qui a été entendu par des bonnes volontés. Samedi 06 avril 2013, Oscar Yao Doe, Pdg de Eurostar Global Limousine (spécialisée dans les services de luxe) et sa filiale d'Abidjan, ont offert des bourses d'études universitaires à trois (03) pensionnaires de ce centre. Un geste qui épouse l'engagement et la responsabilité sociale de cette entreprise. Oscar Yao Doe qui est arrivé d'Accra a, d'ailleurs, justifié son geste par le fait...
(Le Patriote 12/04/13)
Chanteur et lead-vocal du célèbre groupe zougou Magic System, Salif Traoré, plus connu sous le pseudonyme d’A’salfo, est aussi le Commissaire général du Femua (Festival des musiques urbaines d’Anoumabo). L’événement, qui est à sa 6ème édition, se tiendra du 12 au 14 avril à Abidjan. A quelques heures de l’ouverture de cette grand-messe musicale, A’salfo livre, dans cet entretien, ses grandes articulations et promet des spectacles mémorables. Le Patriote : Pourquoi avez-vous décidé pour ce Femua 6 de jouer la carte de la décentralisation avec une scène à Abobo et une autre dite VIP au live 7 à Cocody ? A’salfo : Nous voulons au-delà d’Anoumabo faire vivre le Femua par toutes les communes d’Abidjan et pourquoi pas un jour...
(Le Patriote 12/04/13)
2 mars1983-2 mars 2013. Cela fait trente ans que la Côte d’Ivoire et la Chine entretiennent des relations diplomatiques. Pour marquer cet événement, l’agence de presse Chine nouvelle (Xinhua) initie depuis mardi, à travers son bureau d’Abidjan, au Palais de la culture de Treichville, une exposition permanente d’une cinquantaine de photographies, qui mettent en lumière les moments forts de la coopération sino-ivoirienne. «Il s’agit de relever la vitalité de la coopération entre les deux pays », a expliqué M. Wu Changrong, Chef du bureau Xinhua d’Abidjan, lors de l’ouverture de cette exposition. Selon lui, cette coopération s’est intensifiée et diversifiée au fil des années et les échanges commerciaux sont passés de moins de 100 milliards de FCFA en 2009 à...
(APA 11/04/13)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - La 6ème édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) placée sous le signe de la décentralisation, s’ouvre jeudi soir à Abidjan en présence de plusieurs sommités de la musique africaine dont Oumou Sangaré, Viviane N’dour, San Fan Thomas, JB M’piana et la Fouine. Cette sixième édition du FEMUA parrainée par le ministre d’Etat ivoirien, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko est marquée par plusieurs innovations. Après Anoumabo, cette édition s’étend à Abobo (Nord d’Abidjan), Yopougon (Ouest) et Cocody, le quartier des ambassadeurs pour ‘’prêcher’’ la réconciliation et la cohésion nationale aux mélomanes de ces communes. S’agissant du contenu, le ‘’FUMUA 6’’ qui se tiendra du 11 au 14 avril, sera animé par...
(Soir Info 11/04/13)
Ce qui est conseillé à la Rti La Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca) qui suit de très près le rôle des médias dans le cadre des élections régionales et municipales couplées du 21 avril 2013 a, une fois encore, par la voix de son président Ibrahim Sy Savané, réaffirmé le respect strict des cahiers de charges par ceux-ci. «Nous avons pris des décisions pour baliser le traitement de l'information, concernant la campagne, au point de vue audiovisuelle. La campagne a démarré malheureusement dans un climat assez tendu verbalement, certains ayant donné lieu à quelques incidents. Pour ce qui nous importe à nous autres, est que les médias puissent prôner l'apaisement. Certains ont commencé à le faire. Surtout que...
(Le Patriote 11/04/13)
Il est des gestes qui marquent la vie et qu’on n’oublie jamais. Celui que le ministre Bandaman a posé hier à l’endroit de Tatiana de Mackensira, restera gravée dans la mémoire de cette dernière. Souffrante d’un cancer du sein depuis quatre ans, la célèbre comédienne, qui vit chez sa soeur aînée, à Yopougon, quartier Koweit, a reçu, mardi en début de soirée, la visite d’un émissaire du ministre de la Culture et de la Francophonie, en la personne de son Conseiller technique chargé des arts du spectacle, Elie Kouaho Liazéré. En compagnie d’autres collaborateurs du ministre Bandaman dont la responsable de la communication, Mlle Fathym Camara et M. Ettien Koffi, de la Direction du cinéma et des industries culturelles, M...
(Le Patriote 11/04/13)
La capitale de la Région du Tomkpi doit être son eldorado ! Mademoiselle Boukeï Ella, c’est d’elle qu’il s’agit, après avoir raté le coche, le 2 mars dernier à Daloa, est parvenue à s’adjuger la couronne et le diadème de la victoire. C’était samedi dernier autour de la piscine de l’Hôtel "Les Cascades" de Man. Pour occuper ce rang, Ella qui arborait ce jour le brassard N°11 a totalisé 134 points; soit une moyenne de 7,44. Sa première dauphine, Becoin Marie- Audrée, quant à elle, a obtenu 130 points; une moyenne de 7,22. Bouclant le trio, Kouassi Paule Claverie qui ne goûtera pas aux délices de la finale du 8 juin (au lieu du 1er juin 2013 comme initialement annoncé...
(Le Patriote 11/04/13)
Elle est une habituée des grands prix. Le dernier en date qu’elle vient de mettre dans son escarcelle, c’est le Grand prix des Arts et des Lettres (Valeur: dix millions de CFA) du Président de la République du Congo- Brazzaville qui lui a été attribué en décembre 2012. Rhode Bath-Schéba Makoumbou est aujourd’hui l’artiste dont les œuvres trônent sur les cimaises de prestigieuses galeries et salles d’exposition du monde. Née le 29 août 1976 à Brazzaville, Rhode a été, depuis sa tendre enfance, initiée à la peinture par son père, le peintre David Makoumbou. Elle s’est réellement engagée dans l’art à partir de 1989. A travers ses œuvres, son écriture picturale met en avant plan et en valeur les activités...
(L'Intelligent d'Abidjan 11/04/13)
La galerie d’art contemporain, Cécile Fakhoury situé à Cocody, expose à partir du 12 avril 2013 Nestor Da, un photographe burkinabé né à Bingerville, en Côte d’Ivoire. ‘’Ondes de perturbation’’, thème de son exposition (12 avril au 1er juin) fait suite à (i)n(f)ormal visitation, une exposition tenue par le Sénégalais Cheikh Ndiaye qui a pris fin depuis le 16 mars dernier. Avec Nestor Da qui a revêtu selon son regard les murs de la galerie, les visiteurs pourront apprécier comment le photographe transforme et reconstruit ses images pour leur donner une plasticité. A sa photo, Nestor Da associe peinture et collage (une sorte de phot-montage) pour rendre son œuvre maniable et transformable, selon ses termes. Il donne à voir un...
(AIP 10/04/13)
Bouaké, La Bibliothèque de l’université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké a reçu mardi 1.800 livres offerts par l’association African Business Club (ABC) basée en France. Les livres ont été remis au président de l’UAO, Lazare Marcelin Poamé par la responsable de conférence de l’association ABC, Mlle Chiman Djougba, à l’occasion d’une cérémonie organisée à la bibliothèque de l’Université. Les livres concernent tous les domaines de discipline, y compris les livres de marketing d’informatique. Les ouvrages collectés à travers la France par l’association ABC ont été acheminés jusqu’à Bouaké grâce au partenaire financier, le cabinet Deloitte, représenté par Mlle Muriel Détoh. Selon la représentante de l’association ABC, Chiman Djougba, le choix de l’université Alassane de Bouaké s’explique que par le fait...
(Soir Info 10/04/13)
Rosalie Botti Lou est la présidente des coopératives du vivrier en Afrique de l’Ouest. Le combat de cette artisane de la lutte contre la pauvreté en Côte d’Ivoire et l’une des pionnières les plus connues de l’entrepreneuriat dans notre pays, vient d’être récompensé. Le vendredi 4 avril 2013, elle a été désignée lauréate du Prix ‘’Be your dream’’ (Réalise ton rêve), initié par la marque Vlisco pour rendre hommage à l’occasion du mois de la Femme, aux femmes africaines ayant eu la réussite la plus marquante de Côte d’Ivoire et qui sont parvenues à réaliser leurs rêves. La nouvelle ambassadrice était en lice avec trois autres femmes d’inspiration. A savoir la productrice du téléfilm ''Ma famille'', Akissi Delta, la directrice...
(Le Patriote 10/04/13)
Un vrai talent silencieux. Elle ne fait pas de tapage, mais réalise de grandes choses dans le calme. Dans son showroom, situé à Cocody-Riviera 3, Angybell, c’est son nom, est en perpétuelle réflexion, pour sortir des créations inédites. Actuellement, ce qui cristallise son inspiration, c’est le recyclage et le patchwork. «Les produits recyclés sont des produits qui sont issus des chutes, des éléments dont on pense qu’on n’en aura plus besoin. On les recycle comme on le ferait pour une poubelle. Les produits sont sortis des poubelles pour être retravaillés. Par contre les patchworks, c’est juste des textiles de différentes couleurs que nous assemblons pour sortir un produit nouveau qui n’a pas besoin de traitement spécial car les tissus utilisés...
(Le Patriote 10/04/13)
Le ministre de la Communication, Me Affoussiata Bamba-Lamine séjourne en ce moment en France. Dans l’hexagone, le Porte-parole adjoint du Gouvernement participe depuis lundi, et ce jusqu’à demain jeudi 11 avril à la cinquantième édition du Marché International des Programmes audiovisuels (MIP TV), qui se tient chaque à Cannes. Le ministre Bamba-Lamine conduit une délégation composée de représentants de la RTI (Radiodiffusion Télévision Ivoirienne) et du ministère de la Communication. Sur la Croisette, elle participera ainsi à ce rassemblement de professionnels de l’audiovisuel et de la télévision, incontestablement l’un des plus importants du monde. Il réunit les investisseurs, producteurs et acteurs de séries ou de cinéma. Le MIP TV se présente comme une réelle opportunité pour la Côte d’Ivoire, notamment...
(AFP 09/04/13)
ABIDJAN - Des espaces d’exposition qui se multiplient, de jeunes artistes qui éclosent ou s’imposent, y compris à l’international: l’art contemporain renaît à Abidjan après une décennie de crise et de violences en Côte d’Ivoire. Installée dans un élégant et moderne bâtiment du quartier chic de Cocody, la Fondation Donwahi a rouvert récemment ses portes. Ce haut lieu de la culture en Côte d’Ivoire avait fermé avec la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011, qui avait fait 3.000 morts et marqué l’aboutissement de plus de dix ans de tourmente. "Tout repart au niveau artistique, culturel, parce que la Côte d’Ivoire repart. Il y a un intérêt accru du public qui a besoin de se ressourcer", explique à l’AFP Illa Donwahi,...
(Soir Info 09/04/13)
Contraint à l'exil après la chute de son mentor, Laurent Gbagbo, le 11 avril 2011, Serge Kassy qui, selon son entourage, avait opté pour un silence radio face aux médias a, deux ans après, décidé de sortir de sa réserve. A travers ''Au nom des miens'', un maxi single très engagé dans lequel l'artiste affirme continuer le combat de la ''dignité''. «Quand j’ai regardé la crise dans mon pays, j’ai compris beaucoup de choses. Toutes les crises qui se passent en Afrique sous le joute du colonisateur sont des crises d’intérêt. J’ai décidé en toute responsabilité donc de faire de la résistance avec des camarades et des frères pour réveiller la conscience de mon peuple et informer l’opinion internationale sur...

Pages