Samedi 25 Novembre 2017
(AFP 13/04/17)
"La BD, ça peut être drôle mais ce n'est pas fait par des rigolos", lance Ba Sylla Ousmane, spécialiste de l'édition, à de jeunes Ivoiriens avides de découvrir ce genre, qui malgré une profusion de dessinateurs, reste embryonnaire en Côte d'Ivoire. "Aujourd'hui, le dessin et la BD ne pèsent que 2 milliards de FCFA (3 millions d'euros)" en Côte d'Ivoire, regrette ce professeur d'économie à l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan. Ce chiffre est "bien supérieur dans d'autres pays", relève le spécialiste de l'édition, à l'occasion du festival international de la BD et du dessin de presse, Coco Bulles. Convaincus du potentiel artistique ivoirien et de l'avenir de la filière, les acteurs du secteur ont ainsi relancé, après 10 ans d'absence, ce...
(AIP 12/04/17)
Le directeur général de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI), Amadou Bakayoko, a annoncé, lundi, lors du lancement de son nouveau journal télévisé, sa volonté de "vendre du rêve à ses spectateurs." " Nous voulons montrer, à travers ce nouveau décor du journal télévisé, que nous sommes capables de nous hisser au même niveau que les grandes chaines internationales ", a déclaré Amadou Bakayoko en présence du ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné. En effet, un nouveau décor présentant la ville d’Abidjan qui scintille de mille feux est visible en toile de fond. Le plateau de la télévision nationale lui-même est encore plus lumineux. Saluant le changement effectué, le ministre Bruno Nabagné Koné...
(APA 10/04/17)
La 13è édition du Festival international de la culture et des arts de Daoukro (FICAD) au Centre-Est, s’est ouverte, samedi, en présence du parrain, le Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko qui a estimé que ‘’la sagesse de Bédié avec la complicité de Ouattara est un gage de stabilité pour la Côte d’Ivoire’’. Le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko qui s’est abstenu de ‘’parler de politique’’ a tout de même saisi l’occasion de cette édition du FICAD pour rappeler que ‘’la sagesse de Bédié avec la complicité de Ouattara est un gage de stabilité pour la Côte d’Ivoire’’. C’est pourquoi il a exhorté les festivaliers à ‘’mettre en exergue...
(Fraternité Matin 08/04/17)
La directrice générale du Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida), Mme Irène Viera, a présenté ce vendredi 7 mars 2017, à Abidjan-Cocody, un fonds de retraite au bénéfice de ses sociétaires. Selon Irène Viera, ce fonds a pour objectif, la constitution d’une épargne par capitalisation qui permettra à chaque associé de disposer d’un fonds en vue de se garantir une « retraite radieuse ». Poursuivant, elle a indiqué que les adhérents à ce fonds de retraite doivent être âgés au moment de la souscription d’au moins 5 ans et de 63 ans au plus. « La cotisation par associé est équivalent à 10% des droits trimestriels perçus avec un minimum de 60 000 Fcfa », a-t-elle précisé. Pour ce faire,...
(APA 07/04/17)
La 3è édition du Festival Abi Reggae a ouvert ses portes, jeudi, au Palais de la Culture d’Abidjan sous le signe de la ‘’maturité’’, a constaté APA, sur place. Pendant quatre jours, ‘’les passionnés de la musique Reggae et amoureux de l’art, de la connaissance et de la culture vont communier’’ aux bords de la Lagune Ebrié, a déclaré l’ex-ministre d’Etat, Moussa Dosso, promoteur du festival, à l’ouverture. Pour cette édition de la ‘’maturité’’, le Festival Abi Reggae ‘’soucieux de toujours innover et rechercher l’excellence, verra la participation du Groupe Long Shen Dao de la Chine et du Groupe Sattas de la Turquie’’, a souligné M. Dosso. Selon le promoteur, ‘’le volet débat d’idées à travers des colloques, sera rehaussé...
(Jeune Afrique 05/04/17)
Hommes de main sans scrupule, toujours prêts à servir le plus offrant, dans "Bienvenue au Gondwana", Michel Gohou et Digbeu Cravate incarnent à l’écran un duo inquiétant et irrésistible qui accompagne étroitement les observateurs internationaux. Si le duo ivoirien fonctionne si bien, c’est que les comiques se connaissent de longue date. Ils ont collaboré pour de nombreux sketchs et sont depuis peu les vice-présidents (avec Charlotte Ntamak) de Mamane pour son Parlement du rire sur Canal+ Afrique. Le film ? « C’est un moyen de nous faire connaître dans le monde entier, assume Digbeu. Mais nous étions aussi fatigués de voir des acteurs qui imitent les Africains et parlent de nous sans connaître les réalités. » « Ce scénario nous a...
(L'Intelligent d'Abidjan 04/04/17)
Le lycée professionnel de Gagnoa a accueilli le samedi 2 avril 2017 la 8ème étape des présélections du concours de beauté Miss-Côte d’Ivoire sous le thème ‘’Emploi jeune et autonomisation de la jeune fille, facteur de croissance économique du développement durable’’. Après les trois passages des douze candidates en tenue traditionnelle, de soirée et olympique sur le ‘’T’’, le jury présidé par Armel Konan, contrôleur à la Cnps a déclaré Sanogo Elena, Miss-Goh 2017. Elle succède ainsi à Miss Eunice Koré élue en 2015. La Miss Goh 2017 a obtenu 145/180 points soit 8,05/10 de moyenne. Elle a une taille de 1,71m avec un tour de bassin de 96 cm pour une poitrine de 87 cm. Son tour de taille...
(APA 04/04/17)
Le Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro qui a ouvert la session ordinaire parlementaire de l’année 2017, domine la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mardi, sur l’ensemble du territoire nationale. Ouverture de la session parlementaire : ‘’Soro prône le pardon et la réconciliation’’, titre Fraternité Matin qui souligne les présences du Vice-président Daniel Kablan Duncan et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly ‘’aux côtés’’ du Président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, hier, aux Ivoiriens : ‘’osons le pardon et la réconciliation’’, rapporte Le Patriote soulignant que la repentance, selon M. Soro, est ‘’ce qui conditionne le pardon’’. Pour Notre Voie, ‘’Soro dévoile’’ en prévision de ‘’l’alternance en 2020’’ au Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix...
(APA 02/04/17)
Les travaux de l’organisation de la dixième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA 10) prévue du 25 au 30 avril 2017 à Abidjan et à Adiaké autour du thème, ‘’l’Afrique face aux défis du réchauffement climatique’’ sont réalisés à ‘’80%’’, a annoncé, samedi, le Commissaire général de ce Festival , Salif Traoré dit A’Salfo. M. Traoré a fait cette déclaration à l’issue d’une visite-terrain à Marcory-Anoumabo (Sud d’Abidjan) et à Adiaké (environ 100 km au Sud-Est d’Abidjan) avec les partenaires de l’événement. ‘’C’est une visite de terrain. Chaque année on essai d’aller sur le terrain avec les partenaires, faire des repérages logistiques et techniques pour permettre à chacun de retrouver sa place dans l’événement’’, a-t-il expliqué. Pour lui,...
(APA 01/04/17)
Le Directeur général de la Radio nationale islamique, Al Bayane, l’Imam Djiguiba Cissé s’est félicité, vendredi, de la performance de la radio qu’il dirige, classée première à l’issue d’un rapport d’audience publié en février dernier, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. « L’Agence française de mesure d’audience des médias Médiamétrie, a publié en février 2017, un rapport sur l’audience des médias d’Afrique francophone. En Côte d’Ivoire l’espace est dominé par Al Bayane », s’est réjoui, l’imam Djiguiba Cissé, au cours d’un point de presse à Abidjan. Selon ce rapport, cette chaîne créée en 2001, souligne le Directeur général vient « en tête de ce classement avec plus de 250 000 auditeurs par jour du lundi au...
(Fraternité Matin 01/04/17)
Après le lancement à paris le 2 mars dernier au siège de l’Organisation des nations unies pour la science et la culture (Unesco), le top départ du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo a été donné hier à Abidjan. La Première dame Dominique Ouattara, présidente de la cérémonie de lancement, a félicité les 4 Gaous pour cette initiative. Pour l’épouse du Chef de l’État, le Femua est non seulement « un cadeau inestimable que les Magiciens font aux populations ivoiriennes », mais aussi il donne à la Côte d’Ivoire un rayonnement international sur le plan culturel et artistique. Elle tient pour ce faire à congratuler les promoteurs. « J’encourage vivement les organisateurs de cet évènement à savoir le groupe Magic System...
(AFP 31/03/17)
Le Femua, un festival de musique réunissant 15 artistes africains de renom, se tiendra du 25 au 30 avril à Abidjan et rendra un hommage à Papa Wemba, l'idole de la chanson congolaise, mort sur scène lors de l'édition précédente en 2016. "Un grand concert sera organisé le 24 avril, date anniversaire de la mort de l'artiste et avant le démarrage officiel" de la 10e édition du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua), a affirmé à l'AFP Salif Traoré, dit A'Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System, promoteur du festival.
(APA 31/03/17)
La dixième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA 10) prévue du 25 au 30 avril 2017 à Abidjan et à Adiaké sera lancée, jeudi après-midi, à Abidjan en présence de la Première dame Dominique Ouattara, autour du thème, ‘’l’Afrique face aux défis du réchauffement climatique’’. Prévue en début de soirée à l'auditorium de l'Institut Français d’Abidjan-Plateau, cette cérémonie de lancement sera rehaussée par la présence de la Première dame Dominique Ouattara, a annoncé, mercredi, le Commissaire général de ce festival, Salif Traoré dit A’Salfo au cours d’une rencontre avec la ministre ivoirienne de la santé et de l’hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie. Ce lancement en terre ivoirienne fait suite à celui qui a eu lieu début mars à...
(APA 31/03/17)
La presse ivoirienne parue, vendredi, s’intéresse à la baisse du prix du cacao, aux faits de justice avec l’acquittement de Simone Gbagbo et la politique marquée par le pré-congrès du Rassemblement des républicains (RDR-parti au pouvoir). « Le prix du café cacao baisse », titre La Gazette, quand le confrère Le Nouveau Réveil précis que le prix du kilogramme du cacao est désormais à 700 FCFA. Pour Notre Voie , avec cette nouvelle donne , le président ivoirien, « Ouattara assomme les paysans », là où Le Quotidien d’Abidjan rapporte que « les producteurs en colère ». «La galère des planteurs s’accentue », témoigne à son tour Lg Infos. De son côté, Soir Info constate « l’Etat au secours »...
(Fraternité Matin 28/03/17)
Un nouveau manager, un album et deux concerts en vue, telles sont les dernières actualités de la chanteuse établie à Paris (France) et qui séjourne à Abidjan. Après son dernier concert, en 2009, à la salle Ernesto Djédjé/François Lougah du Palais de la culture de Treichville et qui consacrait un succès relatif de ses deux albums, « Tobina » (2004) et « Guisa » (2007), Kandice était restée relativement, loin des feux de la rampe. Du moins dans le microcosme du showbiz abidjanais, quid de la disparition de son géniteur en 2012 ou de ses bisbilles sentimentales. La chanteuse est de retour sur les bords de la lagune Ebrié, plus aguerrie que jamais, ayant pris du coffre au plan des...
(APA 28/03/17)
Pour son premier jour de témoignages à charge devant la Cour pénale internationale (CPI), le général Guiai Bi Poin, ex-commandant de l'école de gendarmerie et du Centre de commandement des opérations de sécurité (CECOS) occupe la Une des journaux ivoiriens parus, mardi, sur l'ensemble du territoire national. Coincé par la CPI, relate Le Jour Plus, ''Guiai Bi Poin révèle le plan de Séka Séka (ndlr: ancien aide de camp de Simone Gbagbo) contre Abobo''. Selon Notre Voie, ''Guiai Bi Poin expose les atrocités du commando invisible''. Procès de Laurent Gbagbo et Blé Goudé à la CPI : "Guiai Bi Poin fait des révélations sur une réunion de Séka Séka avec des généraux'', affiche Soir Info. Pour L'Inter, '' Guiai Bi...
(L'Intelligent d'Abidjan 21/03/17)
C’est un ouvrage de 59 pages écrit en vers. Il regorge de 42 poèmes qui magnifient surtout l’amour et met en relief les effets secondaires lorsqu’il s’étiole. Il est édité par les Editions Equinoxe. L’amour domine l’œuvre. Il en est le socle, le soubassement. L’amour sous toutes ses formes. Parfois sous des couleurs roses telle cette reine de Saba que le poète invite à danser la rumba. D’autrefois sous des teintes sombres comme cette lettre d’adieu qui consacre l’imperfection humaine. Toutefois, l’auteur présente l’amour, au-delà des simples limites du monde sensible, sous un jour nouveau dominé par un soleil d’espoir. Selon lui, l’amour véritable est celui qui est inspiré de la transcendance et Dieu est le seul vrai amour. Il...
(Fraternité Matin 21/03/17)
La Fondation Children of Africa de Mme Dominique Ouattara, Première dame de Côte d'Ivoire, va prendre part à l’édition 2017 du Salon du livre de Paris. Où du 23 au 25 mars, sont attendus une dizaine de pays africains pour animer un pavillon spécialement dédié à la littérature africaine. Le thème retenu est: « Lire et écrire l’Afrique », a relayé un communiqué produit à cet effet. L’honneur est revenu à la Fondation Children of Africa de parrainer cet espace, en raison de sa qualité de "Pionnière en Afrique en matière d’initiation de la jeunesse à la lecture", a rapporté notre source. Qui ajoute qu’il y aura des animations, des spectacles et des ateliers éducatifs pour le bonheur des petits...
(APA 19/03/17)
Le célèbre Groupe musical ivoirien Magic System va entamer à partir de juillet prochain une tournée africaine pour célébrer ses 20 ans de présence sur la scène musicale internationale, rapporte une note d’information transmise samedi à APA par le service communication de Gaou Production, structure événementielle du groupe. « Nous allons faire une quinzaine de pays. Préparez-vous, nous arrivons », lance Salif Traoré dit A’Salfo, leader du groupe, cité par cette note d’information. Le groupe planétaire entend au cours de cette tournée véhiculer des messages de sensibilisation sur le thème retenu pour ces 20 ans de carrière, « l’Afrique face aux défis du réchauffement climatique ». « Nous devons exhorter les populations du continent à prendre conscience sur ces phénomènes...
(AFP 16/03/17)
Dix ans après la dernière édition, Coco Bulles, festival international de dessin de presse et de la BD, renaît en Côte d'Ivoire de jeudi à samedi à Grand-Bassam avec la présence de nombreux dessinateurs internationaux. Sont annoncés Plantu (France), Damien Glez (Burkina), Willis from Tunis, Odia (Sénégal) ou Uri Fink (Israël) et Khalil Abuarafeh (Palestine). "Le dessin de presse est en train de couler (...) on en voit de moins en moins. Il fallait reprendre le combat", affirme Lassane Zohoré, un des organisateurs et fondateur de l'hebdomadaire de dessins Gbich, véritable institution en Côte d'Ivoire. "On essaie de détendre la République", a-t-il rappelé, soulignant le soutien de "Cartooning for peace", l'association fondée par Plantu, qui rassemble des dessinateurs du monde...

Pages