Dimanche 25 Février 2018
(AIP 09/06/17)
Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, a annoncé pour les 6 et 7 juillet prochains, la célébration de la ‘’Route de l’Esclave’’, un projet porté par l’UNESCO pour ne pas oublier ce phénomène qui a touché le continent noir, dans les localités de Kangah-Gnazè et de Lahou-Kpanda situées respectivement des départements de Tiassalé et de Grand-Lahou. Le ministre qui a séjourné jeudi à Agboville dans le cadre du lancement de ces journées destinées à identifier les sites où ont transité les esclaves pour en faire un patrimoine historique, a invité les populations de la région de l’Agneby-Tiassa à se mobiliser pour participer massivement à cette fête qu’il souhaite populaire. Pour le devoir de mémoire,...
(Agence Ecofin 07/06/17)
Orange Côte d’Ivoire a procédé, jeudi dernier, au lancement de son nouveau service «TV Orange ». Elle est proposée aux clients disposant d’un abonnement à Internet fixe et Internet mobile 3G ou 4G via l’application « TV Orange ». Ce nouveau service offre une plateforme inédite de location de Vidéos (VOD) et un très large choix de programmes télé à apprécier sur les tablettes, les télévisions et les smartphones. En plus du décodeur et de la clé Tv Orange qui sont offerts aux abonnés, les abonnements ADSL de 5 et de 8 mégas coûtent respectivement 67 Dollars et 78 Dollars. La TV d’Orange dispose d’une plateforme de vidéos à la demande, d’un accès à une grande variété de films et...
(Fraternité Matin 04/06/17)
De la vingtaine (25) de reines de la beauté sélectionnées lors des présélections du concours Miss Côte d'Ivoire 2017, c'est Mademoiselle Mandjalia Gbané qui a remporté dans la nuit du samedi 3 à dimanche 4 juin, la couronne. Elle a été élue avec 14,50% à l'issue du vote à la finale dudit concours qui s'est déroulée au Palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. L'événement a été diffusé en direct par la chaîne de télévision publique (Rti). Du haut de ses 1m85, Mlle Gbané, brassard numéro 13, étudiante en 2ème année de gestion commerciale, succède à Esther Mémel. Elle est âgée de 21 ans et a été présélectionnée dans la région du Gontougo (Bondoukou). Signalons que mesdemoiselles Darlène Kassem...
(AFP 02/06/17)
Les éditeurs français se sont engagés à faire don de 5.000 livres par an à la Côte d’Ivoire dans le cadre d’une convention de partenariat avec les autorités ivoiriennes, a annoncé vendredi le Syndicat national de l’édition (SNE), l’organe professionnel des éditeurs. Le président du SNE, Vincent Montagne a signé la convention avec le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, jeudi à Abidjan. Avec cet accord, les éditeurs français s’engagent à faire un don chaque année, de 5.000 livres de littérature générale, de jeunesse et de sciences humaines. Il s’agit d’"enrichir et développer les fonds des bibliothèques nationales de Côte d’Ivoire", a précisé le SNE dans un communiqué. La convention s’inscrit dans une perspective...
(APA 02/06/17)
Les éditeurs français vont faire chaque année, un don de 5000 livres à la Côte d’Ivoire, a appris APA, jeudi, à l’issue de la signature d’une convention dans la capitale économique ivoirienne. Ce don annuel de livre fait partie des clauses de cette convention signée entre le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman et le Président du Syndicat national de l’édition française (SNE), Vincent Montagne. A travers ce texte, les deux parties partagent une volonté commune de développement de la Francophonie, une meilleure connaissance des livres de chaque pays ». Selon le ministre Maurice Bandaman , « c’est un partenariat gagnant -gagnant». « Nous voulons nous inspirer du modèle français dans le développement de...
(APA 01/06/17)
L’affaire cache d’armes retrouvées à Bouaké et la célébration du 72è anniversaire de l’ex-président Laurent Gbagbo se partagent la Une des journaux quotidiens ivoiriens, parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national. Affaire « cache d’armes découverte à Bouaké » : le gouvernement hausse le ton : ‘’la question sera traitée avec la plus grande rigueur’’, barre à sa Une L’Inter qui ajoute à ce propos que Soul To Soul ‘’convoqué encore aujourd’hui’’. Cache d’armes : ‘’une affaire non politique traitée avec la plus grande rigueur’’, rapporte pour sa part L’Intelligent d’Abidjan qui attribue ces propos au porte-parole du gouvernement, Bruno Koné. Selon LG Infos, après la découverte d’armes chez Soul To Soul, le domicile des ex-chefs de guerre est désormais...
(APA 31/05/17)
Les organisations professionnelles des médias ivoiriens et des Organisations de la Société civile et de défense des Droits humains ont annoncé mardi, le retrait momentanément des deux projets d’amendements aux lois jumelles sur les médias du calendrier du parlement, objets de protestations de leurs parts depuis quelques semaines. « Nous voulons confirmer et partager avec vous la très bonne nouvelle qui est tombée hier (lundi) soir : Les deux projets d’amendements aux lois jumelles sur les médias ont été retirés, au moins momentanément, du programme de la session plénière du Parlement qui se tient demain mercredi 31 mai 2017 », s’est réjoui César Etou , porte-parole des organisations de médias et de la société civile au cours d’une conférence de...
(Fraternité Matin 29/05/17)
C’était le samedi 27 mai 2017, au Palais de la culture Bernard Dadié à Abidjan-Treichville. Plusieurs établissements ont participé à l’édition 2017. Ce sont : Lycée Sainte Marie de Cocody, Groupe scolaire international SAFK de Cocody, Ecole militaire préparatoire et technique de Bingerville (Empt), Lycée moderne d’Abobo, Irma de Grand Bassam, Ecole ivoirienne des sourds muets de Yopougon, LKM de Yopougon, Vincent le leader de Yopougon, Cours méthodiste Csp de Cocody. Kailcédra, c’est la promotion de la lecture avec des enfants en bonne santé. Cette 7ème édition était placée sous le thème: "Le livre au coeur de la famille".
(AFP 29/05/17)
"Ma grande famille", une suite de la série culte ivoirienne "Ma Famille" sera diffusée à partir de décembre 2017, sur la chaîne A+, a-t-on appris lundi auprès de la chaine filiale de Canal Plus qui a produit 200 nouveaux épisodes. "Ce n'est pas +Ma Famille+ mais +Ma grande Famille+. Il y a notamment une dimension panafricaine avec des personnages du Congo ou du Sénégal qui ont leur histoire propre", affirme le producteur Youssouf Djira, qui souligne que la star de la série Akissi Delta continue de "surprendre". Le casting compte la plupart des acteurs de la première série mais intègre des "nouveaux visages" et "humoristes" africains comme Agalawal ou Le Magnific, souligne-t-il. Lancée en 2002 par la télévision publique, la...
(Jeune Afrique 29/05/17)
À Abidjan, le milieu de la mode ne jure que par Awa Sanoko, nouvelle sensation des podiums. Le mannequin, qui est de tous les shows, compte bien se faire un nom à l’international. C’est lors du festival N’Zassa Mode, en mars à Abidjan, que Jeune Afrique a repéré le modèle ivoirien de 22 ans. Un visage pas tout à fait inconnu : depuis 2015, Awa Sanoko est l’ambassadrice sur le continent de la marque de cosmétiques italienne Glam’s Make Up. Peau ébène et cheveux courts, la sylphide prône la beauté noire au naturel et en a fait sa marque de fabrique. « Mon teint très foncé a été un atout. Cette campagne m’a ouvert beaucoup de portes dans la publicité »,...
(Fraternité Matin 26/05/17)
Dans le cadre de la migration de la côte d’Ivoire vers la Télévision numérique terrestre (Tnt), le gouvernement a décidé de la création de la Société nationale de diffusion (Snd). La décision a été prise le mercredi 24 mai, au cours du Conseil des ministres présidé par le Chef de l’État Alassane Ouattara. Le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, a expliqué que « le Comité national de migration vers la Tnt (Cnm-Tnt), mis en place à cet effet, a procédé à un appel d’offres en vue de la sélection d’un partenaire pour le financement, la construction et l’exploitation du nouveau réseau de diffusion Tnt ». Malheureusement, a poursuivi le ministre de la communication, cette offre de Partenariat public-privé (Ppp), n’a...
(Fraternité Matin 24/05/17)
Dans le cadre de la tournée africaine pour célébrer ses 20 ans de carrière, Magic System entend démarrer la fête par la Côte d’Ivoire. Profitant ce mardi 23 mai 2017 d’une conférence-bilan de la 10e édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), le lead vocal du groupe, Traoré Salif aussi connu sous le nom A’ Salfo, a donné quelques détails du programme de cette célébration. Ainsi le premier concert se tiendra au Sofitel Hôtel Ivoire sis à Abidjan le 5 août 2017. Magic System promet ce jour aux populations et aux fans une vingtaine de titres dès 20h. Le deuxième show à Abidjan se tiendra le 7 août au Palais de la culture à partir de 18h. Ensuite, le...
(APA 24/05/17)
La Dixième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumaba (FEMUA 10) qui s’est tenue du 25 au 30 avril 2017 à Abidjan et à Adiaké autour du thème, ‘’l’Afrique face aux défis du réchauffement climatique’’, a enregistré une participation record de plus de 300 000 festivaliers. L’annonce a été faite, mardi à Abidjan, par le Commissaire général de ce festival, Salif Traoré dit A’Salfo au cours d’une conférence de presse-bilan de cette dixième édition. ‘’Nous sommes passés de 150 000 à plus de 300 000 festivaliers pendant les sept jours de cette dixième édition, soit une moyenne de plus de 50 000 festivaliers par jour’’, s’est félicité A’Salfo, ajoutant que ‘’le programme du 29 avril a enregistré une participation record...
(Jeune Afrique 23/05/17)
Le projet de loi portant sur le régime juridique de la presse suscite un débat houleux en Côte d'Ivoire. Critiqué par les professionnels des médias et par plusieurs organisations de la société civile qui ont saisi le Conseil constitutionnel, le texte devrait être discuté lors d'une plénière de l'Assemblée nationale ivoirienne d'ici la fin du mois. Le projet de loi sur la presse ne fait pas l’unanimité – c’est un euphémisme. En colère contre certaines dispositions du texte, les journalistes ivoiriens craignent en particulier une remise en question de la dépénalisation des délits de presse. Des critiques reprises par plusieurs associations, inquiètes que ce projet de loi ne vienne également s’appliquer aux blogueurs, activistes, ou aux simples internautes. Pour obtenir...
(APA 23/05/17)
Les mouvement d'humeur des démobilisés (ex-combattants qui n'ont pas été intégrés dans l'armée) qui ont bloqué différents corridors, fait la Une des journaux quotidiens parus, mardi, sur l'ensemble du territoire. Mouvement d'humeur des démobilisés: "Abidjan, Bouaké, Korhogo/des corridors perturbés", titre Fraternité Matin. "Les démobilisés exigent leur gâteau à Ouattara", affiche Notre Voie ajoutant qu'ils "bloquent les corridors". Selon eux " les intermédiaires cachent la vérité au président Ouattara" pour le " recrutement dans l'armée", rapporte Le Patriote. Après les mutins de l'armée, fait observer Soir Info, "les ex-combattants révoltés hier, prennent le contrôle de plusieurs corridors". Ce qui fait écrire à L'Inter que "c'était encore chaud hier à Bouaké et à Korhogo", soulignant "des ex-combattants gazés à Abidjan". Soulignant la...
(Fraternité Matin 22/05/17)
Une soirée coeur à coeur avec les mères. Voici le pari que veut tenir la structure "Polo Santa". Qui, à l’occasion de la fête des mères, offrira deux grands concerts, les 26 et 27 mai prochains, au Complexe Hôtel Sangrilla, au Vallon Deux Plateaux et à Sol Beni à M’Pouto. A l’affiche, Eric Virgal, l’artiste le plus langoureux de la planète zouk. « C’est la fête des mères et nous voulons offrir le meilleur à nos mamans. Tout est fin prêt avec l’artiste et il viendra communier avec nos mamans qui effectueront le déplacement à ces deux dates », a confié Serges Awassa, le promoteur du spectacle. Le premier rendez-vous d’Eric Virgal avec les mélomanes sera un ‘’Show cage’’ live,...
(APA 20/05/17)
Trois organisations de la société civile ivoirienne engagées dans la promotion et la défense des Droits de l’Homme ont saisi, le Conseil constitutionnel pour d’une part, ‘’le report du vote en plénière’’ et d’autre part, pour ‘’la modification dans le fond du projet de loi portant régime juridique de la presse en Côte d’Ivoire’’, voté en Commission le 5 mai, a appris, vendredi, APA, de source officielle. Selon la saisine en date du jeudi 18 mai dont APA s’est procurée une copie, la Ligue ivoirienne des droits de l’Homme (LIDHO), Agir pour la Démocratie, la Justice et la Liberté en Côte d’Ivoire (ADJL-CI) et l’Association d'Education à la Citoyenneté, à l'Eco-citoyenneté, à la Promotion et la Défense des Droits humains...
(Fraternité Matin 17/05/17)
Le précurseur du ‘’Labalaba’’ parle de son nouveau produit dont la présentation officielle aura lieu le 19 mai. Vous signez votre retour sur la scène musicale avec le 20e album de votre carrière. Qu’attendez-vous offrir aux mélomanes ? C’est un album de 10 titres intitulé ‘’Hymne à la Paix’’ dont la sortie se fera en deux étapes. Pour la première phase, nous avons extrait 3 titres à l’idée d’en faire un maxi single dont la présentation officielle aura lieu le 19 mai prochain au Pam’s, au Deux Plateau. La sortie de l’album complet est prévue pour le mois d’octobre. A quoi répond cette stratégie ? Mon orchestre, ‘’Les frère Sehia’’, et moi, avons décidé d’apporter notre contribution à la réconciliation...
(Le Monde 15/05/17)
Dans leurs villas voisines, José Da Silva et Romain Bilharz chassent désormais les talents africains. L’un a mis Cesaria Evora dans nos oreilles, l’autre Stromae. Surprise : ils sont bons amis. Ce sont deux villas blanches avec piscines, terrasses plongeantes et sols marbrés, séparées seulement par la pelouse de l’Ivoire Golf Club. A l’ouest, à côté de l’ambassade américaine, la villa Sony : son studio en construction, sa bâche immense qui recouvre presque entièrement la façade avec les visages imprimés de Beyoncé, Black M ou Youssou N’Dour. A l’est, collée au siège de l’Unicef, la villa Universal, assez vide encore elle aussi, avec une immense porte tambour en bois et une petite dépendance posée sur l’eau qui pourrait servir de...
(APA 12/05/17)
Le Président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’guessan a estimé, jeudi, que l’article 90 controverse du projet de loi sur la Presse ‘’doit disparaître’’ du texte parce qu’il est ‘’dépassé’’. Pascal Affi N’guessan qui animait une conférence de presse sur ‘’la situation socio-politique’’ de la Côte d’Ivoire, a dénoncé ‘’les dérives de la nouvelle loi sur la presse’’, adoptée en Commission, vendredi, par l’Assemblée nationale. ‘’L’article 90 de ce projet de loi est dépassé car le Code pénal qui a inspiré cet article est, également, dépassé. Il doit disparaître du projet de loi sur la Presse avant de disparaître du Code pénal lui-même’’, a-t-il fustigé. Selon M. Affi, par ailleurs, député de Bongouanou (Centre-Est), ‘’ce n’est pas...

Pages