Dimanche 25 Juin 2017
(Jeune Afrique 21/06/17)
Jamais diffusé sur Canal+ Horizons, qui fait pourtant partie de ses producteurs, jamais sélectionné pour le Fespaco, "Bayiri, la patrie" fait figure de film maudit. S’il n’a pas été victime, semble-t‑il, de véritable censure, il est vrai que le 6e long-métrage de S. Pierre Yameogo aborde un sujet très sensible en Côte d’Ivoire comme au Burkina. Il raconte en effet, à travers l’histoire d’une jeune femme victime de racket et de viol, ce qu’ont vécu les familles de planteurs burkinabè chassés des villages de Côte d’Ivoire où ils vivaient par les tenants de l’« ivoirité », lors de la crise du début des années 2000. « Crimes de guerre » Sans rien cacher des exactions...
(Le Monde 14/06/17)
Le drame des Burkinabés chassés de Côte d’Ivoire inspire à S. Pierre Yameogo un film habité par une juste colère. Aussi confidentielle que soit sa sortie, six ans après son tournage, aussi imparfaite que soit sa forme, Bayiri, la patrie mérite d’être vu. La réalité que S. Pierre Yameogo met en scène est sous notre nez, depuis des décennies. Des populations chassées par le nettoyage ethnique, l’exode qui laisse vulnérable face aux prédateurs, l’arrivée dans un pays qui voudrait bien ne pas être « d’accueil ». « Bayiri », la patrie du titre, est celle du cinéaste, le Burkina Faso, qui a dû, à partir de 2002, faire une place aux milliers de familles de nationalité ou d’origine bur­kinabées qui...
(Commod Africa 13/06/17)
Les stylistes Pathé’O -Burkinabè d'origine et Ivoirien d'adoption et Sidahmed Alphadi -Nigérien, créateurs de mode de renommée internationale, ont plaidé mercredi la cause du coton africain. Dans le cadre de ses 52è assemblées annuelles, la Banque africaine de développement (BAD) avait dédié une session au secteur africain du textile-habillement, session intitulée "Fashionomics". Le secteur représenterait un marché de $ 31 milliards en Afrique subsaharienne. C’est le deuxième secteur le plus important en terme d’emplois dans les pays en développement, après...
(AIP 09/06/17)
Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, a annoncé pour les 6 et 7 juillet prochains, la célébration de la ‘’Route de l’Esclave’’, un projet porté par l’UNESCO pour ne pas oublier ce phénomène qui a touché le continent noir, dans les localités de Kangah-Gnazè et de Lahou-Kpanda situées respectivement des départements de Tiassalé et de Grand-Lahou. Le ministre qui a séjourné jeudi à Agboville dans le cadre du lancement de ces journées destinées à...
(Agence Ecofin 07/06/17)
Orange Côte d’Ivoire a procédé, jeudi dernier, au lancement de son nouveau service «TV Orange ». Elle est proposée aux clients disposant d’un abonnement à Internet fixe et Internet mobile 3G ou 4G via l’application « TV Orange ». Ce nouveau service offre une plateforme inédite de location de Vidéos (VOD) et un très large choix de programmes télé à apprécier sur les tablettes, les télévisions et les smartphones. En plus du décodeur et de la clé Tv Orange qui...
(Fraternité Matin 04/06/17)
De la vingtaine (25) de reines de la beauté sélectionnées lors des présélections du concours Miss Côte d'Ivoire 2017, c'est Mademoiselle Mandjalia Gbané qui a remporté dans la nuit du samedi 3 à dimanche 4 juin, la couronne. Elle a été élue avec 14,50% à l'issue du vote à la finale dudit concours qui s'est déroulée au Palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. L'événement a été diffusé en direct par la chaîne de télévision publique (Rti). Du haut...
(AFP 02/06/17)
Les éditeurs français se sont engagés à faire don de 5.000 livres par an à la Côte d’Ivoire dans le cadre d’une convention de partenariat avec les autorités ivoiriennes, a annoncé vendredi le Syndicat national de l’édition (SNE), l’organe professionnel des éditeurs. Le président du SNE, Vincent Montagne a signé la convention avec le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, jeudi à Abidjan. Avec cet accord, les éditeurs français s’engagent à faire un don...
(APA 02/06/17)
Les éditeurs français vont faire chaque année, un don de 5000 livres à la Côte d’Ivoire, a appris APA, jeudi, à l’issue de la signature d’une convention dans la capitale économique ivoirienne. Ce don annuel de livre fait partie des clauses de cette convention signée entre le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman et le Président du Syndicat national de l’édition française (SNE), Vincent Montagne. A travers ce texte, les deux parties partagent une...
(APA 01/06/17)
L’affaire cache d’armes retrouvées à Bouaké et la célébration du 72è anniversaire de l’ex-président Laurent Gbagbo se partagent la Une des journaux quotidiens ivoiriens, parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national. Affaire « cache d’armes découverte à Bouaké » : le gouvernement hausse le ton : ‘’la question sera traitée avec la plus grande rigueur’’, barre à sa Une L’Inter qui ajoute à ce propos que Soul To Soul ‘’convoqué encore aujourd’hui’’. Cache d’armes : ‘’une affaire non politique traitée...
(APA 31/05/17)
Les organisations professionnelles des médias ivoiriens et des Organisations de la Société civile et de défense des Droits humains ont annoncé mardi, le retrait momentanément des deux projets d’amendements aux lois jumelles sur les médias du calendrier du parlement, objets de protestations de leurs parts depuis quelques semaines. « Nous voulons confirmer et partager avec vous la très bonne nouvelle qui est tombée hier (lundi) soir : Les deux projets d’amendements aux lois jumelles sur les médias ont été retirés,...
(Fraternité Matin 29/05/17)
C’était le samedi 27 mai 2017, au Palais de la culture Bernard Dadié à Abidjan-Treichville. Plusieurs établissements ont participé à l’édition 2017. Ce sont : Lycée Sainte Marie de Cocody, Groupe scolaire international SAFK de Cocody, Ecole militaire préparatoire et technique de Bingerville (Empt), Lycée moderne d’Abobo, Irma de Grand Bassam, Ecole ivoirienne des sourds muets de Yopougon, LKM de Yopougon, Vincent le leader de Yopougon, Cours méthodiste Csp de Cocody. Kailcédra, c’est la promotion de la lecture avec des...
(AFP 29/05/17)
"Ma grande famille", une suite de la série culte ivoirienne "Ma Famille" sera diffusée à partir de décembre 2017, sur la chaîne A+, a-t-on appris lundi auprès de la chaine filiale de Canal Plus qui a produit 200 nouveaux épisodes. "Ce n'est pas +Ma Famille+ mais +Ma grande Famille+. Il y a notamment une dimension panafricaine avec des personnages du Congo ou du Sénégal qui ont leur histoire propre", affirme le producteur Youssouf Djira, qui souligne que la star de...
(Jeune Afrique 29/05/17)
À Abidjan, le milieu de la mode ne jure que par Awa Sanoko, nouvelle sensation des podiums. Le mannequin, qui est de tous les shows, compte bien se faire un nom à l’international. C’est lors du festival N’Zassa Mode, en mars à Abidjan, que Jeune Afrique a repéré le modèle ivoirien de 22 ans. Un visage pas tout à fait inconnu : depuis 2015, Awa Sanoko est l’ambassadrice sur le continent de la marque de cosmétiques italienne Glam’s Make Up. Peau...
(Fraternité Matin 26/05/17)
Dans le cadre de la migration de la côte d’Ivoire vers la Télévision numérique terrestre (Tnt), le gouvernement a décidé de la création de la Société nationale de diffusion (Snd). La décision a été prise le mercredi 24 mai, au cours du Conseil des ministres présidé par le Chef de l’État Alassane Ouattara. Le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, a expliqué que « le Comité national de migration vers la Tnt (Cnm-Tnt), mis en place à cet effet, a procédé...
(Fraternité Matin 24/05/17)
Dans le cadre de la tournée africaine pour célébrer ses 20 ans de carrière, Magic System entend démarrer la fête par la Côte d’Ivoire. Profitant ce mardi 23 mai 2017 d’une conférence-bilan de la 10e édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), le lead vocal du groupe, Traoré Salif aussi connu sous le nom A’ Salfo, a donné quelques détails du programme de cette célébration. Ainsi le premier concert se tiendra au Sofitel Hôtel Ivoire sis à Abidjan le...
(APA 24/05/17)
La Dixième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumaba (FEMUA 10) qui s’est tenue du 25 au 30 avril 2017 à Abidjan et à Adiaké autour du thème, ‘’l’Afrique face aux défis du réchauffement climatique’’, a enregistré une participation record de plus de 300 000 festivaliers. L’annonce a été faite, mardi à Abidjan, par le Commissaire général de ce festival, Salif Traoré dit A’Salfo au cours d’une conférence de presse-bilan de cette dixième édition. ‘’Nous sommes passés de 150 000...
(Jeune Afrique 23/05/17)
Le projet de loi portant sur le régime juridique de la presse suscite un débat houleux en Côte d'Ivoire. Critiqué par les professionnels des médias et par plusieurs organisations de la société civile qui ont saisi le Conseil constitutionnel, le texte devrait être discuté lors d'une plénière de l'Assemblée nationale ivoirienne d'ici la fin du mois. Le projet de loi sur la presse ne fait pas l’unanimité – c’est un euphémisme. En colère contre certaines dispositions du texte, les journalistes...
(APA 23/05/17)
Les mouvement d'humeur des démobilisés (ex-combattants qui n'ont pas été intégrés dans l'armée) qui ont bloqué différents corridors, fait la Une des journaux quotidiens parus, mardi, sur l'ensemble du territoire. Mouvement d'humeur des démobilisés: "Abidjan, Bouaké, Korhogo/des corridors perturbés", titre Fraternité Matin. "Les démobilisés exigent leur gâteau à Ouattara", affiche Notre Voie ajoutant qu'ils "bloquent les corridors". Selon eux " les intermédiaires cachent la vérité au président Ouattara" pour le " recrutement dans l'armée", rapporte Le Patriote. Après les mutins...
(Fraternité Matin 22/05/17)
Une soirée coeur à coeur avec les mères. Voici le pari que veut tenir la structure "Polo Santa". Qui, à l’occasion de la fête des mères, offrira deux grands concerts, les 26 et 27 mai prochains, au Complexe Hôtel Sangrilla, au Vallon Deux Plateaux et à Sol Beni à M’Pouto. A l’affiche, Eric Virgal, l’artiste le plus langoureux de la planète zouk. « C’est la fête des mères et nous voulons offrir le meilleur à nos mamans. Tout est fin...
(APA 20/05/17)
Trois organisations de la société civile ivoirienne engagées dans la promotion et la défense des Droits de l’Homme ont saisi, le Conseil constitutionnel pour d’une part, ‘’le report du vote en plénière’’ et d’autre part, pour ‘’la modification dans le fond du projet de loi portant régime juridique de la presse en Côte d’Ivoire’’, voté en Commission le 5 mai, a appris, vendredi, APA, de source officielle. Selon la saisine en date du jeudi 18 mai dont APA s’est procurée...

Pages