Lundi 22 Mai 2017

Côte d'Ivoire

(AFP 22/05/17)
Des ex-rebelles ivoiriens démobilisés, réclamant des primes similaires à celles des mutins qui ont ébranlé le pays la semaine dernière, ont bloqué lundi des accès à Bouaké, deuxième ville du pays, et Korhogo, ont constaté des journalistes de l'AFP. A Bouaké (centre), ancienne capitale rebelle, les démobilisés ont chassé la police et la gendarmerie du corridor sud d'entrée de la ville et empêchent la circulation sur cet axe, qui est le principal du pays, reliant au sud à la capitale économique du pays Abidjan, et nord, au Burkina Faso voisin. "On ne quittera pas d'ici! Une de ces trois personnes doit nous appeler (téléphoner, ndlr) pour nous faire partir: le président (ivoirien Alassane) Ouattara, le...
(AFP 22/05/17)
Plusieurs centaines d'ex-rebelles ivoiriens démobilisés, réclamant des primes similaires à celles des mutins qui ont ébranlé le pays la semaine dernière, ont bloqué lundi à la morgue de Bouaké (centre) pendant une dizaine de minutes la ministre de la Solidarité, avant de manifester. Ces démobilisés (dont le nombre est estimé à environ 6.000 à travers le pays) sont d'anciens rebelles qui n'ont pas été intégrés à l'armée (contrairement aux mutins). Lors de la mutinerie, un démobilisé avait été tué par les soldats révoltés qui estimaient que les revendications des démobilisés mettaient en péril le paiement de leurs primes.
(Jeune Afrique 22/05/17)
Dans la nuit du mercredi 22 au jeudi 23 décembre 1999, un petit groupe de soldats, dont certains ont le visage grimé ou dissimulé par une cagoule, s’empare sans coup férir de la poudrière du camp d’Akouédo, sur la route de Bingerville, à l’est d’Abidjan. À la tête du commando, les sergents-chefs Souleymane Diomandé et Boka Yapi, épaulés par les caporaux Issa Touré, Neman Gnepa, Oumar Diarra Souba et Yves Gnanago. Pas vraiment le gratin de l’état-major… Les auteurs de...
(La Voix de l'Amérique 22/05/17)
En Côte d’Ivoire, la mutinerie de ces derniers jours est encore dans tous les esprits. Cette mutinerie a rappelé à tous la fragilité de ce pays qui tente de se remettre de plus d’une décennie de crise politique et militaire. La mutinerie est certes finie mais les soubresauts au sein de l’armée ivoirienne sont sans doute loin d’être terminée. Selon certains spécialistes, après la satisfaction des mutins qui ont fait parler la poudre les 12, 13, 14 et 15 mai...
(APA 22/05/17)
Les instituteurs ivoiriens n’envisagent pas d’aller en grève avant fin juillet pour réclamer le paiement des stocks d’arriérés, a déclaré samedi à Bouaké, le Secrétaire général du Mouvement des instituteurs pour la défense de leurs droits (MIDD), Mesmin Comoé. ‘’Le président de la République (Alassane Ouattara) nous a invité à poursuivre les échanges sur la question (stock des arriérés) jusqu’à la fin du mois de juillet. L’ouverture est bonne et nous continuons de nous inscrire dans une telle perspective’’, a...
(Fraternité Matin 22/05/17)
Entendant les résultats des enquêtes sollicitées par des institutions publiques – notamment le Parlement – force est de constater que la mutinerie du 12 mai a eu des effets fortement néfastes sur les opérateurs économiques en général et le secteur du transport abidjanais en particulier. Surtout que le Plateau, centre des affaires et des administrations publiques et privées, était l’épicentre de la crise. Laurent Ouattara, chauffeur de taxi-compteur, qui a durement ressenti l’impact négatif de la fermeture de la commune...
(La Tribune 22/05/17)
Le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro, a révélé le 18 mai avoir demandé à son directeur de protocole, Souleymane Kamagaté, de se mettre à la disposition des enquêteurs dans l'affaire d'une supposée cache d'armes, découverte dans un domicile privé à Bouaké, lors de la mutinerie des soldats dans la région. Le chef du parlement ivoirien n'a vraisemblablement pas voulu tergiverser. Marquant son accord avec la procédure mise en place pour faire la lumière sur «l'affaire de la...
(AIP 22/05/17)
En marge du sommet islamique arabo- américain qui se tient à Ryad, en Arabie Saoudite, le président Alassane Ouattara a procédé, samedi, à l’inauguration de la salle internationale de conférences du consulat général de Côte d’Ivoire à Djeddah. Le consul général, Cissé Abdoulkarim, a indiqué que c’est un honneur pour les ivoiriens de Djeddah, capitale économique et porte d’entrée des lieux saints de l’islam, d’accueillir le président de la République de Côte d’Ivoire dont la salle de conférences de 400...
(La Tribune 22/05/17)
La Caisse nationale de prévoyance sociale, appuyée par l'expertise du groupe Finactu, devrait mettre en place trois nouveaux régimes de prévoyance et de retraite d'ici fin 2018. Si le projet est réussi, il comblera à terme le déficit en couverture sociale, dans un pays où seulement 700 000 salariés du privé bénéficient des prestations de la Caisse de prévoyance. L'Etat ivoirien envisage d'introduire d'ici fin 2018 trois nouveaux régimes de prévoyance et de retraite dans son projet d'extension du dispositif...
(Fraternité Matin 22/05/17)
Selon une source judiciaire, une perquisition a été menée le samedi 20 mai, à la résidence officielle de Souleymane Kamagaté dit Soul To Soul, chef du protocole de Guillaume Kigbafori Soro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne. Toujours selon cette source, c’est aux environs de 11 heures (heure locale) que les magistrats et les éléments de la gendarmerie ont investi cette résidence située au quartier Kennedy (quartier résidentiel) de Bouaké. Les enquêteurs l’ont passée au peigne fin en vue éventuellement de...
(AIP 21/05/17)
A l’invitation de Sa Majesté Salman Bin Abdulaziz Al Saud, Roi d’Arabie Saoudite, le Président ivoirien Alassane Ouattara qui est en Arabie-Saoudite depuis jeudi, est arrivé ce samedi à Riyad pour prendre part au Sommet Islamique Arabo-Américain sur la sécurité internationale et le terrorisme. Selon un communiqué de presse de la Présidence ivoirienne, à son arrivée en Arabie Saoudite, précisément à Djeddah, le Président de la République s’est rendu à la Mecque où il a accompli la "Oumra" (petit pèlerinage),...
(RFI 21/05/17)
A Bouaké, la mutinerie du week-end dernier, la deuxième en quatre mois, a laissé des traces dans les esprits. Au-delà de la méfiance de plus en plus ancrée des civils envers les militaires, la défiance envers le gouvernement et la façon dont il a géré le problème se fait de plus en plus entendre, notamment au sein de la société civile. Dans sa boutique non loin du centre de Bouaké, Adama se lamente au milieu des objets artisanaux qu'il ne...
(APA 21/05/17)
La ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Mariatou Koné a exprimé, samedi, à Korhogo (plus de 630 km au Nord d’Abidjan) la ‘’compassion et le réconfort’’ du gouvernement ivoirien aux blessés et parents des décédés de la mutinerie qui a secoué le pays du 12 au 15 mai 2017, a constaté un journaliste de APA sur place. Du Centre hospitalier régional (CHR) de Korhogo aux domiciles des défunts en passant par les autorités...
(APA 21/05/17)
La ministre ivoirienne de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, a soutenu samedi qu’"en Côte d’Ivoire, personne n’est jeté en prison pour ses opinions politiques", lors du lancement d’une plateforme de solidarité et de développement, au Foyer des jeunes de Marcory, dans le sud d’Abidjan "En Côte d’Ivoire, personne n’est arrêté et jeté en prison pour ses opinions politiques", a dit Mme Kandia Camara, expliquant que "quand un homme politique commet un délit, il...
(AFP 21/05/17)
L'ASEC Mimosas, leader du championnat, a fait la loi (2-1) contre l'Africa Sport dans un stade loin d'être rempli même si le président avait rendu l'accès gratuit, samedi lors du derby d'Abidjan délocalisé à Bouaké (centre) en raison des travaux dans l'enceinte de la capitale économique. Après les mutineries qui ont secoué jusqu'à lundi le pays, et notamment Bouaké, épicentre du mouvement, le président ivoirien Alassane Ouattara avait décidé "d'offrir le match" pour attirer les foules. Mais le derby historique,...
(RFI 20/05/17)
En Côte d'Ivoire, l'armée actuelle résulte de l’agrégation il y a six ans des militaires loyalistes et de milliers de combattants rebelles, souvent dirigés par d'ex-comzones devenus riches et puissants. Une armée hétéroclite qui, si elle ne faisait pas forcément la fierté des Ivoiriens ces dernières années, suscite même, après deux mutineries, la défiance, voire la peur au sein de la population. Cette deuxième mutinerie en quatre mois a achevé de jeter le discrédit sur l'armée ivoirienne. Une armée hétéroclite constituée d'ex-rebelles
(Jeune Afrique 20/05/17)
Après une longue période de brouille, l’ex-Premier ministre ivoirien, Charles Konan Banny, est rentré dans le rang de l’ancien parti unique. Et a désormais un seul objectif : lui permettre de reconquérir le pouvoir. Très discret depuis la présidentielle d’octobre 2015, Charles Konan Banny, 74 ans, avait fini par se faire oublier. Le 9 avril, l’ex-Premier ministre (2005-2007) a été décoré par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), l’ancien parti unique, dont il est l’un des poids lourds. Un retour...
(APA 20/05/17)
Trois organisations de la société civile ivoirienne engagées dans la promotion et la défense des Droits de l’Homme ont saisi, le Conseil constitutionnel pour d’une part, ‘’le report du vote en plénière’’ et d’autre part, pour ‘’la modification dans le fond du projet de loi portant régime juridique de la presse en Côte d’Ivoire’’, voté en Commission le 5 mai, a appris, vendredi, APA, de source officielle. Selon la saisine en date du jeudi 18 mai dont APA s’est procurée...
(Agence Ecofin 20/05/17)
La société de téléphonie mobile Orange Burkina Faso a entamé, le 16 mai 2017, les travaux de déploiement de 580 km de fibre optique, depuis la capitale Ouagadougou jusqu’à la frontière avec la Côte d’Ivoire. Une opération inaugurée par la ministre du Développement de l'Economie numérique et des Postes, Hadja Fatimata Ouattara Sanon, accompagnée de Stéphane Richard, le président-directeur général du groupe Orange, en visite de 48 heures dans le pays. A terme, le chantier de fibre optique engagé viendra...
(APA 20/05/17)
Le prix moyen du kilogramme de l’hévéa en Côte d’Ivoire, estimé à 272,58 FCFA en 2016, s’est établi à un prix moyen de 425,20 FCFA ces cinq premiers mois de l’année 2017, soit une hausse moyenne d’environ 150 FCFA, a indiqué un responsable d’une organisation du secteur. En augmentation régulière depuis septembre 2016, le prix du caoutchouc a atteint le niveau de 477 FCFA le Kg en mars 2017 avant d’observer une baisse dans ce mois de mai à 352...

Pages

(AFP 22/05/17)
Des ex-rebelles ivoiriens démobilisés, réclamant des primes similaires à celles des mutins qui ont ébranlé le pays la semaine dernière, ont bloqué lundi des accès à Bouaké, deuxième ville du pays, et Korhogo, ont constaté des journalistes de l'AFP. A Bouaké (centre), ancienne capitale rebelle, les démobilisés ont chassé la police et la gendarmerie du corridor sud d'entrée de la ville et empêchent la circulation sur cet axe, qui est le principal du pays, reliant au sud à la capitale économique du pays Abidjan, et nord, au Burkina Faso voisin. "On ne quittera pas d'ici! Une de ces trois personnes doit nous appeler (téléphoner, ndlr) pour nous faire partir: le président (ivoirien Alassane) Ouattara, le...
(AFP 22/05/17)
Plusieurs centaines d'ex-rebelles ivoiriens démobilisés, réclamant des primes similaires à celles des mutins qui ont ébranlé le pays la semaine dernière, ont bloqué lundi à la morgue de Bouaké (centre) pendant une dizaine de minutes la ministre de la Solidarité, avant de manifester. Ces démobilisés (dont le nombre est estimé à environ 6.000 à travers le pays) sont d'anciens rebelles qui n'ont pas été intégrés à l'armée (contrairement aux mutins). Lors de la mutinerie, un démobilisé avait été tué par les soldats révoltés qui estimaient que les revendications des démobilisés mettaient en péril le paiement de leurs primes.
(Jeune Afrique 22/05/17)
Dans la nuit du mercredi 22 au jeudi 23 décembre 1999, un petit groupe de soldats, dont certains ont le visage grimé ou dissimulé par une cagoule, s’empare sans coup férir de la poudrière du camp d’Akouédo, sur la route de Bingerville, à l’est d’Abidjan. À la tête du commando, les sergents-chefs Souleymane Diomandé et Boka Yapi, épaulés par les caporaux Issa Touré, Neman Gnepa, Oumar Diarra Souba et Yves Gnanago. Pas vraiment le gratin de l’état-major… Les auteurs de...
(La Voix de l'Amérique 22/05/17)
En Côte d’Ivoire, la mutinerie de ces derniers jours est encore dans tous les esprits. Cette mutinerie a rappelé à tous la fragilité de ce pays qui tente de se remettre de plus d’une décennie de crise politique et militaire. La mutinerie est certes finie mais les soubresauts au sein de l’armée ivoirienne sont sans doute loin d’être terminée. Selon certains spécialistes, après la satisfaction des mutins qui ont fait parler la poudre les 12, 13, 14 et 15 mai...
(APA 22/05/17)
Les instituteurs ivoiriens n’envisagent pas d’aller en grève avant fin juillet pour réclamer le paiement des stocks d’arriérés, a déclaré samedi à Bouaké, le Secrétaire général du Mouvement des instituteurs pour la défense de leurs droits (MIDD), Mesmin Comoé. ‘’Le président de la République (Alassane Ouattara) nous a invité à poursuivre les échanges sur la question (stock des arriérés) jusqu’à la fin du mois de juillet. L’ouverture est bonne et nous continuons de nous inscrire dans une telle perspective’’, a...
(La Tribune 22/05/17)
Le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro, a révélé le 18 mai avoir demandé à son directeur de protocole, Souleymane Kamagaté, de se mettre à la disposition des enquêteurs dans l'affaire d'une supposée cache d'armes, découverte dans un domicile privé à Bouaké, lors de la mutinerie des soldats dans la région. Le chef du parlement ivoirien n'a vraisemblablement pas voulu tergiverser. Marquant son accord avec la procédure mise en place pour faire la lumière sur «l'affaire de la...
(La Tribune 22/05/17)
La Caisse nationale de prévoyance sociale, appuyée par l'expertise du groupe Finactu, devrait mettre en place trois nouveaux régimes de prévoyance et de retraite d'ici fin 2018. Si le projet est réussi, il comblera à terme le déficit en couverture sociale, dans un pays où seulement 700 000 salariés du privé bénéficient des prestations de la Caisse de prévoyance. L'Etat ivoirien envisage d'introduire d'ici fin 2018 trois nouveaux régimes de prévoyance et de retraite dans son projet d'extension du dispositif...
(Fraternité Matin 22/05/17)
Selon une source judiciaire, une perquisition a été menée le samedi 20 mai, à la résidence officielle de Souleymane Kamagaté dit Soul To Soul, chef du protocole de Guillaume Kigbafori Soro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne. Toujours selon cette source, c’est aux environs de 11 heures (heure locale) que les magistrats et les éléments de la gendarmerie ont investi cette résidence située au quartier Kennedy (quartier résidentiel) de Bouaké. Les enquêteurs l’ont passée au peigne fin en vue éventuellement de...
(RFI 21/05/17)
A Bouaké, la mutinerie du week-end dernier, la deuxième en quatre mois, a laissé des traces dans les esprits. Au-delà de la méfiance de plus en plus ancrée des civils envers les militaires, la défiance envers le gouvernement et la façon dont il a géré le problème se fait de plus en plus entendre, notamment au sein de la société civile. Dans sa boutique non loin du centre de Bouaké, Adama se lamente au milieu des objets artisanaux qu'il ne...
(APA 21/05/17)
La ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Mariatou Koné a exprimé, samedi, à Korhogo (plus de 630 km au Nord d’Abidjan) la ‘’compassion et le réconfort’’ du gouvernement ivoirien aux blessés et parents des décédés de la mutinerie qui a secoué le pays du 12 au 15 mai 2017, a constaté un journaliste de APA sur place. Du Centre hospitalier régional (CHR) de Korhogo aux domiciles des défunts en passant par les autorités...
(RFI 20/05/17)
En Côte d'Ivoire, l'armée actuelle résulte de l’agrégation il y a six ans des militaires loyalistes et de milliers de combattants rebelles, souvent dirigés par d'ex-comzones devenus riches et puissants. Une armée hétéroclite qui, si elle ne faisait pas forcément la fierté des Ivoiriens ces dernières années, suscite même, après deux mutineries, la défiance, voire la peur au sein de la population. Cette deuxième mutinerie en quatre mois a achevé de jeter le discrédit sur l'armée ivoirienne. Une armée hétéroclite constituée d'ex-rebelles
(APA 20/05/17)
Le tribunal de première instance d’Abidjan a reporté, vendredi, le procès conjoint de Dano Djédjé, ex-ministre de l’agriculture puis de la Réconciliation nationale sous le régime de LaurentGbagbo, Justin Koua et Nestor Dahi, militants du Front populaire ivoirien(FPI), au 26 mai 2017, pour ‘’réunir toutes les garanties d’un procès équitable’’ selon le parquet. Selon le procureur Okrou qui a sollicité et obtenu le report du tribunal, ‘’il faut réunir toutes les garanties pour un procès équitable qui permet à la...
(RFI 19/05/17)
Ce jeudi 18 mai, le chef d'état-major ivoirien, le général Sekou Touré s'est rendu à Bouaké. Il s'est entretenu notamment avec des ex-combattants démobilisés, et s'est rendu à l'hôpital au chevet des blessés des mutineries de ces derniers jours, ainsi que dans la famille du démobilisé tué lundi par un mutin et dont les obsèques auront lieu lundi. Les démobilisés, ces ex-combattants qui n'ont pas été reversés dans l'armée ou les autres corps habillés, voient d'un air envieux les revendications...
(Alerte Info 19/05/17)
Amadou Ouattara, porte-parole des ex-rebelles démobilisés a exigé jeudi que le gouvernement ivoirien leur "verse les mêmes montants que ceux payés" aux soldats qui se sont mutinés pour la seconde fois vendredi, soit 12 millions FCFA, après une visite du chef d’état-major des armées à Bouaké (centre). "Nous voulons que le gouvernement nous verse les mêmes montants que ceux payés aux mutins", a déclaré M. Ouattara, joint par ALERTE INFO, pour qui "il y a eu du tort au sein...
(APA 19/05/17)
Les Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) sont ‘’sorties’’ de la liste des violences sexuelles liées aux conflits, a annoncé, jeudi, à Abidjan la ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Pr Mariatou Koné, citant un rapport des Nations unies publié en avril dernier. ‘’Grâce aux mesures prises par le Gouvernement de la Côte d’Ivoire, les Forces armées de Côte d’Ivoire sont la première entité à avoir été radiée de la liste des parties...
(APA 19/05/17)
Près de 70 000 candidats repartis dans 168 centres de six directions régionales du ministère ivoirien de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle composent, samedi, dans les épreuves écrites du Concours d’entrée dans les Centres d’animation et de formation pédagogiques (CAFOP). Environ 5000 places d’instituteurs adjoints sont à pourvoir à l’issue de ce concours qui se déroule dans les villes d’Abidjan, Abengourou, Gagnoa, Man, Yamoussoukro et Gagnoa. C’est le 09 janvier dernier que le ministère de...
(AIP 19/05/17)
Le Chef d’état-major général des armées (CEMAG) de Côte d'Ivoire, le Général de division, Touré Sékou, a annoncé, jeudi, à Bouaké, qu’une enquête a été ouverte pour la recherche des éventuelles caches d’armes dans la localité. Lors d’une visite qu’il effectuait pour s'enquérir de la situation qui prévaut dans la capitale de Gbêkê, suite aux derniers mouvements d’humeur des militaires, le chef d’état-major général des armées a livré l’information, après avoir visité la prétendue ‘’cache d'armes’’ qu’aurait découvert les mutins...
(APA 19/05/17)
Le Chef d’état-major général des forces armées de Côte d’Ivoire (FACI), le Général de division Sékou Touré a conduit, jeudi, une mission à Bouaké, épicentre d’une mutinerie de soldats qui a secoué pendant quatre jours le pays, pour exprimer sa compassion aux victimes et faire ‘’le constat de la villa de la cache d’armes’’ trouvée, lundi dernier, dans un domicile privé au quartier Cité de l’air ( Nord de la ville), a constaté APA sur place, dans la métropole du...
(APA 19/05/17)
Un navire roulier a, dans sa manœuvre d’accostage au port d’Abidjan, heurté jeudi le quai 21 du terminal à conteneurs, faisant basculer un portique à l’arrêt, du côté du terre-plein, indique une note de la direction du port, qui relève qu’’aucune victime n’est à déplorer’’. L’incident, survenu à 13 H 45 GMT, a causé des dégâts matériels au niveau du quai, où un périmètre de sécurité a été établi. Joint par téléphone, un responsable de la direction générale du port...
(Fraternité Matin 19/05/17)
Combien sont les enfants qui travaillent dans les champs de cacao ? Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Quel est l’impact de l’école obligatoire sur la lutte contre le travail des enfants ? Pour répondre à ces préoccupations, une équipe de recherche de Norc (National opinion research center) de l’Université de Chicago représentée par Messieurs Kareen Kysia et Shanto Sadhu va démarrer dans les prochains mois une enquête sur le phénomène du travail des enfants dans la cacaoculture en Côte...

Pages

(Fraternité Matin 22/05/17)
Entendant les résultats des enquêtes sollicitées par des institutions publiques – notamment le Parlement – force est de constater que la mutinerie du 12 mai a eu des effets fortement néfastes sur les opérateurs économiques en général et le secteur du transport abidjanais en particulier. Surtout que le Plateau, centre des affaires et des administrations publiques et privées, était l’épicentre de la crise. Laurent Ouattara, chauffeur de taxi-compteur, qui a durement ressenti l’impact négatif de la fermeture de la commune éponyme à toute activité économique à cause du soulèvement, est formel : « Quand ça va au Plateau, tout va bien. Parce que les clients que nous transportons en direction de ce quartier nous permettent...
(Agence Ecofin 20/05/17)
La société de téléphonie mobile Orange Burkina Faso a entamé, le 16 mai 2017, les travaux de déploiement de 580 km de fibre optique, depuis la capitale Ouagadougou jusqu’à la frontière avec la Côte d’Ivoire. Une opération inaugurée par la ministre du Développement de l'Economie numérique et des Postes, Hadja Fatimata Ouattara Sanon, accompagnée de Stéphane Richard, le président-directeur général du groupe Orange, en visite de 48 heures dans le pays. A terme, le chantier de fibre optique engagé viendra renforcer le réseau d’infrastructure télécoms à très haut débit, déjà déployé dans le pays par Orange. L’entreprise télécoms détiendra alors 916 km de fibre optique à travers laquelle elle pourra proposer un ensemble de services à forte valeur ajoutée aux...
(APA 20/05/17)
Le prix moyen du kilogramme de l’hévéa en Côte d’Ivoire, estimé à 272,58 FCFA en 2016, s’est établi à un prix moyen de 425,20 FCFA ces cinq premiers mois de l’année 2017, soit une hausse moyenne d’environ 150 FCFA, a indiqué un responsable d’une organisation du secteur. En augmentation régulière depuis septembre 2016, le prix du caoutchouc a atteint le niveau de 477 FCFA le Kg en mars 2017 avant d’observer une baisse dans ce mois de mai à 352...
(APA 20/05/17)
Le Forum des Chefs d’Entreprises de Côte d’Ivoire (FCE-CI) a déclaré, vendredi, être ‘’soulagé’’ par le dénouement du récent mouvement d’humeur de soldats qui a causé, selon lui, ‘’de nombreux préjudices’’ aux entreprises ivoiriennes. ‘’C’est avec satisfaction et soulagement que le Forum des Chefs d’Entreprise de Cote d’Ivoire a appris que le Gouvernement Ivoirien a usé du dialogue pour trouver la solution aux revendications des mutins’’, indique Jean-Marie Koné, président du FCE-CI dans une déclaration lue devant la presse. ‘’Pendant...
(Jeune Afrique 19/05/17)
Le plus important barrage hydroélectrique de Côte d’Ivoire, avec une capacité totale de 275 MW, est sur le point de démarrer sa production. À quelques semaines de l’échéance, visite de ce chantier monumental. À Soubré, le barrage sur le fleuve Sassandra est très, très longtemps resté un éléphant blanc. Les premières études lancées dans les années 1960 avaient presque débouché sur sa construction vingt ans plus tard, avant que le projet ne soit finalement repoussé. Mais d’ici à quelques mois,...
(APA 19/05/17)
Quelque 45 entreprises marocaines sont attendues au 5è Forum international africain des transports et des infrastructures économiques qui s’ouvre, mardi , à Abidjan autour du thème, ‘’quels systèmes, logistiques et infrastructures de transport pour une Afrique émergente ?’’. Selon la Commissaire générale de ce Salon, Magnatié Bamba qui faisait, jeudi, le point des préparatifs devant la presse à l’issue d’une visite-terrain sur le site de l’espace ‘’oiseau libre’’ du palais de la culture d’Abidjan choisi pour accueillir cet événement, ‘’à...
(Afrik.com 18/05/17)
Le Ghana attend des actions concrètes de la Côte d’Ivoire afin de travailler à l’établissement d’une plate-forme commune entre les deux pays pour le contrôle des prix du cacao. S’adressant au Parlement de la CEDEAO, le député ghanéen d’Effutu, Alexander Afenyo-Markin a précisé qu’il invitait invitation la Côte d’Ivoire à se coordonner avec le Ghana pour avoir plus de poids et d’impact sur les marchés pour influer sur le prix du cacao. "... si la Côte d’Ivoire est prête à...
(APA 18/05/17)
Air Côte d’Ivoire, la compagnie aérienne nationale ivoirienne qui prévoit l’acquisition de nouvelles machines en 2017 dans le cadre du renforcement de sa flotte, devrait réceptionner deux nouveaux avions de type Airbus A320 "en juillet et en octobre », a-t-on appris, mercredi, auprès de la compagnie aérienne. La société aérienne compte se doter d’appareils neufs afin de garantir un meilleur confort à sa clientèle et accroître sa rentabilité. L’Airbus A320 est notamment équipé de 12 sièges en classe Affaire et...
(Les Afriques 18/05/17)
Afin de consolider le partenariat stratégique entre leurs deux institutions, Maroclear, dépositaire central des titres au Maroc, et le DC/BR, dépositaire central/Banque de règlement sur l’Uemoa, dont le siège est à Abidjan en Côte d’Ivoire, viennent de signer, à Casablanca, un accord de coopération. Les places financières d’Abidjan et de Casablanca vont se rapprocher un peu plus. En effet, Maroclear et le Dépositaire central/Banque de règlement (DC/BR) en Côte d’Ivoire, organe chargé de la conservation et de la circulation des...
(Agence Ecofin 18/05/17)
Les nouvelles manifestations de soldats mutins qui ont été signalées dans différentes villes ivoiriennes, dont la capitale économique Abidjan et les localités bassins de production du cacao, ont négativement impacté le système financier de la Côte d’Ivoire. Par mesure de « précaution », l'Association des Banquiers et Etablissements Financiers de Côte d'Ivoire, a demandé à ses membres de rester fermés le lundi 15 mai 2017. Un mot d'ordre qui semble avoir été largement suivi et qui n'est pas allé sans...
(Dw-World 17/05/17)
La baisse du prix mondial du cacao et les revendications sociales ont fragilisé l'économie ivoirienne. Le budget de cette année a consécutivement été réduit de 9 %. Après quatre jours de mutineries, les militaires ont finalement accepté ce mardi de regagner les casernes. Les ex-combattants avaient réclamé des reliquats de primes de12 millions de francs CFA pour chacun, des primes promises en janvier dernier par le gouvernement ivoirien. Outre les militaires ex-combattants, les démobilisés avaient la semaine dernière réclamé leur...
(RFI 17/05/17)
Le calme est revenu dans les villes ivoiriennes secouées par le mouvement de colère des soldats mutins. Ceux-ci ont refusé que l'Etat revienne en arrière sur le versement des primes obtenues en janvier dernier. Une mesure qui coûtera cette année 100 milliards de FCFA, soit l'équivalent de quinze millions d'euros au budget. Un budget déjà mis à mal par la baisse des recettes fiscales sur le cacao. Mais le gouvernement a mis en place des mesures correctrices. Des recettes en...
(AIP 16/05/17)
Invité spécial des "Africa Days" de HEC-Paris, le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, a échangé lundi avec diverses personnalités du monde des affaires, annonce le service de communication dans une note d’information dont l’AIP a reçu copie. La première personnalité à être reçue a été le délégué général du Cercle franco-ivoirien de coopération économique et commissaire du Forum d’affaires du grand Est avec la Côte d’Ivoire et la Tunisie, Jean Dollé, qui était accompagné de Stéphane Boulet, conseiller...
(L'Intelligent d'Abidjan 13/05/17)
Nouveau Directeur général des Douanes, le colonel-major Da Pierre Alphonse a pris officiellement fonction le vendredi 12 mai 2017. A l’occasion de son installation dans ses nouvelles fonctions à la Direction générale des Douanes au Plateau par Sidi Cissé, le Directeur de cabinet adjoint du ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, il a fait plusieurs promesses pour le bon fonctionnement de l’administration douanière. S’adressant à l’ensemble du personnel des Douanes, Da Pierre Alphonse a indiqué : « Je...
(La Tribune 12/05/17)
L’expression « se serrer la ceinture » prend ici tout son sens. Avec une baisse de 9%, la révision du budget 2017 va opérer des coupes drastiques dans tous les secteurs du pays. Sans doute pour acheter la paix sociale, le gouvernement Gon Coulibaly a prévu de ralentir les investissements pour augmenter les dépenses ordinaires qui seront affectées aux revendications. Dans les faits, c’est tout le pays d’Alassane Ouattara qui va se mettre à la diète. Entre les annonces et...
(APA 12/05/17)
Le ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Koné a plaidé, jeudi à Abidjan, pour un accroissement de l’appui de l’Union européenne (UE) en faveur de la Côte d’Ivoire se référant au taux élevé d’étrangers dans le pays (26%). « Il est important que des ressources plus importantes soient allouées à la Côte d’Ivoire comme dans tous les pays qui reçoivent sur leur sol beaucoup de populations étrangères», a plaidé M. Koné qui s’exprimait au cours du lancement à...
(AIP 12/05/17)
La Côte d’Ivoire et l’Union européenne (UE) ont signé, mardi, à Abidjan une convention dans le secteur de l’énergie d’un montant de 44,2 milliards de FCFA et une seconde avec la société civile d’un montant de 3,9 millions de FCFA. Ces deux accords s’inscrivent dans le cadre des phases 2 des programmes d’appui de l’UE au secteur de l’énergie en Côte d’Ivoire (ERNEGOS 2) et à la société civile (LIANES 2). Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné...
(APA 12/05/17)
Le Directeur général du Conseil du coton et de l’anacarde, Dr Adama Coulibaly a exhorté, jeudi à Grand Bassam, les producteurs à la qualité, gage de la durabilité de la filière, a constaté APA sur place dans cette ville historique à environ 43 km au Sud d’Abidjan, où se tient un atelier qui réunit 60 coopératives. « La durabilité de la filière dépend de la qualité du produit (…).La qualité à un prix sur le marché international », a indiqué...
(APA 12/05/17)
Le ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Koné, a appelé jeudi, à Abidjan, à une « éradication » des trop perçus sur salaire qui entraînent d’énormes pertes à la trésorerie de l’Etat de Côte d’ Ivoire. M. Adama Koné, qui s’exprimait à l’ouverture d’un séminaire du trésor public sur la problématique des mandatements indus, a exhorté les acteurs des circuits de paiement à appréhender les enjeux des trop perçus sur salaire des fonctionnaires et agents de l’État, demandant...
(APA 12/05/17)
Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Andrew Haviland et le représentant du ministre de la Justice et des Libertés publiques, Mahomed Coulibaly Vabé ont procédé, dans les locaux de la Cour des Comptes à Abidjan au lancement du projet de transparence fiscale. Ce projet porté par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) vise, selon un communiqué de la chancellerie américaine transmis, jeudi, à APA, un double objectif, à savoir, ‘’renforcer les capacités techniques et opérationnelles...

Pages

(AFP 21/05/17)
L'ASEC Mimosas, leader du championnat, a fait la loi (2-1) contre l'Africa Sport dans un stade loin d'être rempli même si le président avait rendu l'accès gratuit, samedi lors du derby d'Abidjan délocalisé à Bouaké (centre) en raison des travaux dans l'enceinte de la capitale économique. Après les mutineries qui ont secoué jusqu'à lundi le pays, et notamment Bouaké, épicentre du mouvement, le président ivoirien Alassane Ouattara avait décidé "d'offrir le match" pour attirer les foules. Mais le derby historique, qui a perdu de son lustre ces dernières années, n'a pas fait le plein avec environ 10.000 spectateurs sur 25.000 possibles au stade de la Paix. L'ASEC a conforté sa place de leader du championnat...
(AFP 19/05/17)
"Avant les gens ne regardaient pas Manchester, Chelsea.. Aujourd'hui, quand ils regardent le derby ASEC Mimosas - Africa Sport, ça donne rien", soupire Karim Cissé, alias "Maréchal Bassolé", fan historique de l'ASEC. Et puis avant, à Abidjan, c'était aussi le match des féticheurs... "Deux semaines avant le derby, il y avait de l'ambiance. Et même pendant les deux semaines qui suivaient", se désole "Maréchal Bassolé" dans son habit pailleté, aux faux airs de torero. "Avant c'était mythique", renchérit l'ex-international ivoirien Emmanuel Moh, ancien de l'Africa. "Pour +LE+ derby, à 9h00 du matin, le stade était plein. On mettait des gens au bord de la pelouse. Certains restaient dehors", se souvient, chapeau vissé sur tête, Moh, passé par Montpellier et Arles,...
(Jeune Afrique 19/05/17)
En fin de contrat à Manchester City, Yaya Touré dispose de plusieurs offres. L’Ivoirien, à 34 ans, veut continuer de privilégier le haut niveau, malgré des sollicitations très lucratives venues de Chine. Il y a un an, deux clubs chinois – Shangaï IPG et Jiangsu Suning – étaient prêts à offrir un salaire mensuel de 1,6 millions d’euros à Yaya Touré, lequel avait finalement décidé d’aller au bout de son contrat avec Manchester City. Il y a quelques mois, Jiangssu...
(Afrik.com 19/05/17)
Le nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Marc Wilmots, a présenté ce jeudi sa première liste qui comprend cinq nouveaux dont les binationaux qui viennent de dire oui aux Eléphants : Joris Gagnon, Jean Philippe Gbamin, Jérémie Boga et Maxwel Cornet. Salomon Kalou effectue quant à lui son retour. Nommé sélectionneur de la Côte d’Ivoire en mars dernier, le Belge Marc Wilmots a dévoilé ce jeudi sa première liste à la tête des Eléphants. Le technicien a retenu 27 joueurs...
(Fraternité Matin 18/05/17)
Les Éléphants de Côte d’Ivoire reprennent du service dans moins d’un mois. Et ce, à la faveur d’une rencontre amicale internationale face aux Oranjes de la Hollande. Prévu pour le 4 juin 2017, à Rotterdam à partir de 21h30 (19h30, heure locale), cette première sortie des pachydermes sous la houlette du technicien belge Marc Wilmots, sera un autre test grandeur nature après les deux dernières sorties des Éléphants respectivement face à la Suède (2-1) et la Russie (0-2). Une occasion...
(Notre Voie 17/05/17)
Six des sept matches au programme de la 21ème journée de la Ligue 1 se sont disputés le weekend dernier. La rencontre Moossou FC- JCA a n’a pu se jouer lundi après- midi en raison de la mutinerie des soldats qui a secoué Abidjan. Samedi, au stade Robert Champroux de Marcory, à l’issue de la première rencontre, l’AS Tanda a disposé du Sporting club de Gagnoa sur la marque de 1-0. En deuxième rencontre, l’Africa sports d’Abidjan a fait sensation...
(APA 10/05/17)
Les quarts de finale de la 4è édition de la Coupe de la Ligue débutent mercredi, avec les affiches Abengourou-Odienné et Asec-Stade au stade Robert Champroux de Marcory, au sud d’Abidjan. A 15h30 (GMT et heures locales) l’ASI d’Abengourou (12è) affronte son devancier au classement de la Ligue 1, l’AS Denguélé d’Odienné (11è) pour une place en demi de la Coupe de la Ligue. Dans la soirée (18h) ce sera au tour du leader de la Ligue 1, l’Asec Mimosas...
(Afrik.com 09/05/17)
Alors qu’il semblait avoir opté pour son pays d’origine, la Côte d’Ivoire, en refusant de prendre part au Mondial U20 avec l’équipe de France, le Rennais Joris Gnagnon a affirmé se trouver toujours en réflexion au sujet de sa future sélection. Après Maxwel Cornet (OL), Séko Fofana (Udinese), Jérémie Boga (FC Grenade) et Jean-Philippe Gbamin (Mayence), la Selefanto va-t-elle enregistrer le renfort d’un 5e binational en l’espace de quelques semaines ? Samedi, L’Equipe affirmait que le Rennais Joris Gnagnon a...
(L'Intelligent d'Abidjan 08/05/17)
Après une série de cinq matches sans défaite en Ligue 1 (1 nul, 4 victoires) , l’Asec Mimosas, leader du championnat a été stoppé le samedi 6 mai 2017 par FC San Pedro au Stade Robert Champroux de Marcory en match comptant pour la 20e journée de la Ligue 1. Le promu, FC San Pedro a dominé l’Asec Mimosas sur la plus petite marque (1-0). L’unique but de la rencontre est intervenu aux 28 e min par Diabaté Ousmane sur...
(Le Figaro 07/05/17)
L'international espoir Joris Gnagnon, auteur d'une saison plus que correcte à Rennes, aurait tranché : il rejoint les Éléphants de Côte d'Ivoire. L’histoire promettait d’être belle entre Joris Gnagnon et l’équipe de France. Il n’en sera rien. Appelé pour la première fois en sélection de jeunes (moins de 20 ans) de l’équipe de France en mars, lors du Tournoi des Quatres Nations, où les Bleuets avaient fini à la deuxième place derrière l’Angleterre, Joris Gnagnon semblait sur la bonne voie...
(APA 06/05/17)
La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) a dénoncé, dans un communiqué transmis, vendredi, à APA, la structure dénommée Centre Phoenix Renaissance Omnisport Pour les Compétitions qui s’adonne à ‘’l’enrôlement de jeunes footballeurs’’. ''Avec un document portant les logos de la FIFA, de la CAF et de la FIF dont ladite structure se réclame partenaire’’, explique la FIF, elle ‘’invite les parents à s’acquitter de frais d’inscription et promet à terme, des débouchés en Europe et en Asie'', dénonce le communiqué...
(APA 06/05/17)
A l’issue de la finale du 200 mètres féminin, disputée, vendredi soir,à Doha (Qatar) dans le cadre de l’ouverture de la saison 2017 de la Ligue de Diamant (IAAF Diamond League), l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou s’est contentée de la médaille de bronze face à la double championne olympique Elaine Thompson et la championne du monde en titre Dafne Schippers. Ta Lou a fini sa course à la 3è place, remportant ainsi la médaille de bronze avec un chrono de 22.77s...
(APA 05/05/17)
La sprinteuse ivoirienne Marie-Josée Ta Lou et son compatriote Ben Youssef Méïté sont attendus, vendredi, à Doha au Qatar pour le lancement de la Ligue de diamant de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF Diamond League) saison 2017. Marie-Josée Ta Lou prendra part au départ des confrontations directes du 200 m, prévue, vendredi, à 19H35 (heure locale) sur la piste du club sportif du Qatar. La championne d’Afrique sur 200 mètres et finaliste malheureuse (4è) sur 100 et 200 m...
(APA 05/05/17)
L’équipe de football de la Côte d’Ivoire, conserve sa place de 48ème mondial et 9ème africain comme le mois précédent, dans le classement mensuel de la FIFA publié, jeudi. Les Eléphants de Côte d’Ivoire ne bougent donc pas dans le classement où l’Egypte garde sa suprématie sur le continent africain et se loge à la 19ème place au niveau mondial. Le Brésil est en tête de ce classement mondial FIFA. La prochaine édition de cette publication est prévue le 01...
(L'Intelligent d'Abidjan 03/05/17)
Le samedi 20 mai 2017, le stade de la Paix de Bouaké connaîtra une ambiance différente de celle des rencontres de la sélection nationale de Football. La Ligue Professionnelle de Football (LPF) en accord avec la chaîne cryptée française qui fait office de partenaire, a décidé de permettre au public d'y vivre le second derby Asec-Africa de la saison sportive, dans le cadre de la 22e journée de la Ligue 1. La LPF veut donner l’opportunité au public du Bouaké...
(AIP 02/05/17)
Les présidents de club affiliés à la Fédération ivoirienne d’athlétisme (FIA), réunis en Assemblé générale extraordinaire (AGE), samedi, ont choisi d’élire leur nouveau président le 3 juin. Ces élections seront précédées du dépôt des candidatures prévu du 8 au 17 mai suivi de la publication de liste des candidats et de l’ouverture de la campagne du 19 mai au 2 juin. « Le bilan du président sortant n’a pas eu l’assentiment des clubs qui ont réclamé sa démission. Après avoir...
(APA 28/04/17)
L’Asec Mimosas a battu, jeudi soir au stade Robert Champroux de Marcory, le Sporting-Club de Gagnoa (2-0) en match en retard comptant pour la 18è journée de la Ligue 1 de football, confortant sa position de leader. Un doublé d’Aristide Bancé pour ses 8è et 9è buts, faisant de l’international burkinabé le meilleur artificier de la compétition, a permis à l’Asec Mimosas d’empocher les trois points de la partie. La victoire des Mimos s’est dessinée en deuxième mi-temps grâce à...
(Jeune Afrique 27/04/17)
Ce mercredi soir à Libreville, lors d’un entrainement avec le FC 105, Moïse Brou Apanga est mort d’une crise cardiaque à seulement 35 ans. Ses anciens coéquipiers et son entraîneur à Brest se souviennent de l’ex-capitaine des Panthères (29 sélections, 1 but) avec émotion. Moïse Brou Apanga n’avait connu qu’une seule équipe en France. C’était à Brest, entre 2008 et 2012, avant de repartir au Gabon ensuite (AS Mangasport, FC Akanda, FC 105). Mais son passage en Bretagne a marqué...
(Fraternité Matin 19/04/17)
Interrogé par Talents d’Afrique sur Canal+, Max Alain Gradel n’a pas caché sa volonté de quitter Bournemouth en fin de saison. L’attaquant ivoirien qui n’a joué que 9 bouts de matches cette saison, a profité pour souligner la gourmandise du club lors du mercato hivernal. Max Alain Gradel, après votre guérison, l’on a pensé que vous reviendrez fort avec Bournemouth. Que s’est-il passé et pourquoi restiez-vous silencieux sur votre situation ? Je pensais faire une grosse saison. Mais ça s'est...
(La Voix de l'Amérique 17/04/17)
Parmi les stations balnéaires de la Côte d’Ivoire, Assinie, située à environ à 80 km à l’est d’Abidjan, la capitale économique, est fréquentée par des centaines de touristes. Elle bénéficie d’une école de surf où les passionnés de ce sport acquièrent les bonnes techniques. Cette plage, avec ses kilomètres de sable fin, est l’une des plus belles du pays, même si les vagues y sont très puissantes. Assinie est le paradis des baigneurs et des surfeurs en Côte d’Ivoire. Pour...

Pages

(Fraternité Matin 22/05/17)
Une soirée coeur à coeur avec les mères. Voici le pari que veut tenir la structure "Polo Santa". Qui, à l’occasion de la fête des mères, offrira deux grands concerts, les 26 et 27 mai prochains, au Complexe Hôtel Sangrilla, au Vallon Deux Plateaux et à Sol Beni à M’Pouto. A l’affiche, Eric Virgal, l’artiste le plus langoureux de la planète zouk. « C’est la fête des mères et nous voulons offrir le meilleur à nos mamans. Tout est fin prêt avec l’artiste et il viendra communier avec nos mamans qui effectueront le déplacement à ces deux dates », a confié Serges Awassa, le promoteur du spectacle. Le premier rendez-vous d’Eric Virgal avec les mélomanes...
(APA 20/05/17)
Trois organisations de la société civile ivoirienne engagées dans la promotion et la défense des Droits de l’Homme ont saisi, le Conseil constitutionnel pour d’une part, ‘’le report du vote en plénière’’ et d’autre part, pour ‘’la modification dans le fond du projet de loi portant régime juridique de la presse en Côte d’Ivoire’’, voté en Commission le 5 mai, a appris, vendredi, APA, de source officielle. Selon la saisine en date du jeudi 18 mai dont APA s’est procurée une copie, la Ligue ivoirienne des droits de l’Homme (LIDHO), Agir pour la Démocratie, la Justice et la Liberté en Côte d’Ivoire (ADJL-CI) et l’Association d'Education à la Citoyenneté, à l'Eco-citoyenneté, à la Promotion et la Défense des Droits humains...
(Fraternité Matin 17/05/17)
Le précurseur du ‘’Labalaba’’ parle de son nouveau produit dont la présentation officielle aura lieu le 19 mai. Vous signez votre retour sur la scène musicale avec le 20e album de votre carrière. Qu’attendez-vous offrir aux mélomanes ? C’est un album de 10 titres intitulé ‘’Hymne à la Paix’’ dont la sortie se fera en deux étapes. Pour la première phase, nous avons extrait 3 titres à l’idée d’en faire un maxi single dont la présentation officielle aura lieu le...
(Le Monde 15/05/17)
Dans leurs villas voisines, José Da Silva et Romain Bilharz chassent désormais les talents africains. L’un a mis Cesaria Evora dans nos oreilles, l’autre Stromae. Surprise : ils sont bons amis. Ce sont deux villas blanches avec piscines, terrasses plongeantes et sols marbrés, séparées seulement par la pelouse de l’Ivoire Golf Club. A l’ouest, à côté de l’ambassade américaine, la villa Sony : son studio en construction, sa bâche immense qui recouvre presque entièrement la façade avec les visages imprimés...
(APA 12/05/17)
Le Président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’guessan a estimé, jeudi, que l’article 90 controverse du projet de loi sur la Presse ‘’doit disparaître’’ du texte parce qu’il est ‘’dépassé’’. Pascal Affi N’guessan qui animait une conférence de presse sur ‘’la situation socio-politique’’ de la Côte d’Ivoire, a dénoncé ‘’les dérives de la nouvelle loi sur la presse’’, adoptée en Commission, vendredi, par l’Assemblée nationale. ‘’L’article 90 de ce projet de loi est dépassé car le Code...
(Jeune Afrique 10/05/17)
En préparation depuis les états généraux de la presse en 2012, et validé en Conseil des ministres la même année, le projet de loi portant régime juridique de la presse a été adopté par la commission des affaires générales et institutionnelles vendredi dernier. Le texte doit désormais être discuté en plénière le 31 mai. Les points du projet de loi les plus critiqués par les professionnels des médias en Côte d’Ivoire sont contenus dans le chapitre I du titre XII, intitulé Infractions commises par voie de presse ou par moyen de publication.
(APA 10/05/17)
Près de 48 heures après leur mouvement d’humeur, les ex-combattants démobilisés continuent de faire la Une des journaux quotidiens ivoiriens, parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national. Après les mouvements du lundi dernier, à Bouaké, des démobilisés en route pour Abidjan, informe Le Temps qui annonce une rencontre de ‘’vérité’’ entre ces derniers et le président Alassane Ouattara. ‘’Nous ne voulons pas dormir à Abidjan’’, préviennent les ex-combattants en Une de Soir Info. Les gendarmes, policiers et militaires reçoivent des...
(L'Intelligent d'Abidjan 09/05/17)
La grande salle du centre culturel Jacques Aka de Bouaké a servi de cadre récemment au concours de beauté Awoulaba. Elles étaient neuf (9) candidates aussi belles et gracieuses les unes que les autres à défiler en boubou, tenue traditionnelle et tenue moderne devant le jury. Après délibération, le jury a déclaré Adjo Anoh Joceline Awoulaba 2017 pour Bouaké. L’Awoulaba 2017 de Bouaké a obtenu 140 / 150 points. Agée de 28 ans, elle a une taille de 1,70 m...
(APA 08/05/17)
Le «Zouglouman» ivoirien, Soum Bill a gratifié, samedi soir, à la mythique salle Anoumabo du palais de la culture d'Abidjan, ses fans, d'un concert live en présence de plusieurs autorités politiques et militaires du pays dont le Secrétaire d’Etat Mamadou Touré et le Commandant de la garde républicaine ivoirienne, Issiaka Ouattara. C'est devant des mélomanes acquis à sa cause, que «Billy le kid» foule le podium de la salle Anoumabo aux environs de 20 heures (heure locale et GMT). Hystérie,...
(APA 08/05/17)
Le «Zouglouman» ivoirien, Soum Bill a gratifié, samedi soir, à la mythique salle Anoumabo du palais de la culture d'Abidjan, ses fans, d'un concert live en présence de plusieurs autorités politiques et militaires du pays dont le Secrétaire d’Etat Mamadou Touré et le Commandant de la garde républicaine ivoirienne, Issiaka Ouattara. C'est devant des mélomanes acquis à sa cause, que «Billy le kid» foule le podium de la salle Anoumabo aux environs de 20 heures (heure locale et GMT). Hystérie,...
(Jeune Afrique 06/05/17)
Les organisations de journalistes se sont invitées ce vendredi au Parlement pour protester contre le projet de loi sur la presse que le gouvernement ivoirien présentait devant la commission des affaires générales et institutionnelles par le biais de Bruno Koné, le ministre de la Communication, de l'Économie numérique et de la Poste. Emmenés par l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), la plus importante organisation du pays, les journalistes ont perturbé, vendredi 5 mai, les travaux des députés en...
(Jeune Afrique 05/05/17)
La plus célèbre rappeuse d’Afrique, et de Côte d’Ivoire en particulier, met actuellement la dernière main à son prochain album, dont la sortie est prévue pour cet été. Il est produit par Alpha Blondy, lequel a ajouté une touche reggae au flow saccadé de « la go cracra du djassa ». Un clip à venir met en images le titre Gopio gbrahuru (« l’enfant du divorce »). Plus mûre, tournée vers d’autres horizons musicaux, Nash atteint un niveau de production...
(RFI 04/05/17)
En Côte d'Ivoire, les journalistes se sont rassemblés devant la maison de la télévision pour une marche pacifique en marge de la Journée internationale de la liberté de la presse. Ils ont notamment dénoncé les pressions des politiques qui entravent à leur liberté. Les journalistes et acteurs des médias ivoiriens ont voulu se faire entendre, ce mercredi 3 mai. Malgré la dépénalisation du délit de presse, six journalistes ont été arrêtés par la gendarmerie il y a quelques semaines. Une...
(Jeune Afrique 03/05/17)
Durant une semaine, la dixième édition du festival a réuni dans la capitale ivoirienne une pléiade de stars internationales, de Salif Keïta à Tiken Jah Fakoly en passant par Black M, dans une atmosphère survoltée. Un nouveau cycle s'ouvre à présent pour l'événement créé par A'Salfo, le leader de Magic System. Que retiendront-ils du Femua, à présent que la scène est démontée et que le quartier populaire d’Anoumabo reprend son souffle ? Cette jeune fille se souviendra peut-être du moment...
(AIP 03/05/17)
La Côte d’Ivoire sera à l’honneur lors du prochain festival de Cannes (France) qui se déroulera du 17 au 28 mai avec « Makeda », film produit par l’actrice Michelle Dybele et réalisé par Nid 2 Stars. « En produisant ce film, j’ai voulu réaliser plusieurs rêves d’enfant. J’ai toujours voulu être actrice. Et pour éviter de courir après les gens afin de jouer dans leurs films, j’ai produit mon propre film. Ensuite, j’avais un autre rêve qui était de...
(Le Monde 02/05/17)
Le festival de musique, qui a failli disparaître après la mort de Papa Wemba, a fêté ses dix ans avec Tiken Jah Fakoly, Kiff No Beat et Black M, et plus de 40 000 spectateurs. Réussir son dixième anniversaire était un défi de la plus haute importance pour le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), qui s’est tenu du 25 au 30 avril à Abidjan. Les concerts gratuits organisés par le groupe local Magic System avaient été endeuillés, fin avril...
(APA 01/05/17)
Le reggaeman ivoirien, Tiken Jah de Fakoly, l’une des têtes d’affiches de la 10 ème édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) a gratifié ce public, dans la nuit de samedi à dimanche, de 2 heures de show avec des messages sur la limitation du mandat présidentiel, l’immigration clandestine, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Le descendant de Fakoly sur cette scène d’Anoumabo, village au cœur de Marcory dans le sud d‘Abidjan , très attendu...
(AFP 29/04/17)
Salif Keita et d'autres chanteurs africains ont donné un concert gratuit vendredi à Abidjan pour sensibiliser les populations du continent au sujet des risques environnementaux du réchauffement climatique. Le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua), qui célèbre cette année son dixième anniversaire, a réuni 15 artistes de renom dans le quartier populaire de Marcory, autour du thème "L'Afrique face au réchauffement climatique". Le podium du Femua, dressé sur la "Place Papa Wemba" en hommage à l'idole de la chanson congolaise
(APA 29/04/17)
Les journaux Soir Info et Go Magazine ont remporté, vendredi soir, à Abidjan la 8è édition du Prix du Conseil national de la presse (CNP) d’excellence au cours d’une cérémonie de distinction organisée par cet organe officiel de régulation de la presse écrite en Côte d’Ivoire, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Le quotidien Soir info édité par le Groupe Olympe a été primé dans la catégorie des organes de presse d’informations générales, quand l’hebdomadaire dédié...
(Fraternité Matin 27/04/17)
Après avoir stagné entre 2015 et 2016 à la 86e place mondiale des pays où prévaut la liberté de la presse, la Côte d’Ivoire a gagné cinq (5) places et se positionne à la 81e place en 2017. Selon le rapport du Reporter sans frontières (Rsf) rendu public ce mercredi 26 avril, dans l’ensemble, la liberté de presse, à en croire Rsf, connaît une situation allant de « difficile » à « très grave » dans 72 pays sur 180...

Pages

(Jeune Afrique 22/05/17)
Dans la nuit du mercredi 22 au jeudi 23 décembre 1999, un petit groupe de soldats, dont certains ont le visage grimé ou dissimulé par une cagoule, s’empare sans coup férir de la poudrière du camp d’Akouédo, sur la route de Bingerville, à l’est d’Abidjan. À la tête du commando, les sergents-chefs Souleymane Diomandé et Boka Yapi, épaulés par les caporaux Issa Touré, Neman Gnepa, Oumar Diarra Souba et Yves Gnanago. Pas vraiment le gratin de l’état-major… Les auteurs de cette opération spectaculaire entendent obtenir le paiement d’arriérés de soldes et de primes et, au-delà, l’amélioration de la situation des hommes du rang. Vers midi, plusieurs dizaines de mutins sèment la panique dans les rues...
(La Voix de l'Amérique 22/05/17)
En Côte d’Ivoire, la mutinerie de ces derniers jours est encore dans tous les esprits. Cette mutinerie a rappelé à tous la fragilité de ce pays qui tente de se remettre de plus d’une décennie de crise politique et militaire. La mutinerie est certes finie mais les soubresauts au sein de l’armée ivoirienne sont sans doute loin d’être terminée. Selon certains spécialistes, après la satisfaction des mutins qui ont fait parler la poudre les 12, 13, 14 et 15 mai derniers, d’autres entités au sein des forces de défense et de sécurité pourraient eux aussi se faire entendre. Pour Flan Moquet César, analyste politique au Centre de recherche politique d’Abidjan, il faut au plan militaire tirer les enseignements de ce...
(RFI 21/05/17)
A Bouaké, la mutinerie du week-end dernier, la deuxième en quatre mois, a laissé des traces dans les esprits. Au-delà de la méfiance de plus en plus ancrée des civils envers les militaires, la défiance envers le gouvernement et la façon dont il a géré le problème se fait de plus en plus entendre, notamment au sein de la société civile. Dans sa boutique non loin du centre de Bouaké, Adama se lamente au milieu des objets artisanaux qu'il ne...
(RFI 20/05/17)
En Côte d'Ivoire, l'armée actuelle résulte de l’agrégation il y a six ans des militaires loyalistes et de milliers de combattants rebelles, souvent dirigés par d'ex-comzones devenus riches et puissants. Une armée hétéroclite qui, si elle ne faisait pas forcément la fierté des Ivoiriens ces dernières années, suscite même, après deux mutineries, la défiance, voire la peur au sein de la population. Cette deuxième mutinerie en quatre mois a achevé de jeter le discrédit sur l'armée ivoirienne. Une armée hétéroclite constituée d'ex-rebelles
(Jeune Afrique 20/05/17)
Après une longue période de brouille, l’ex-Premier ministre ivoirien, Charles Konan Banny, est rentré dans le rang de l’ancien parti unique. Et a désormais un seul objectif : lui permettre de reconquérir le pouvoir. Très discret depuis la présidentielle d’octobre 2015, Charles Konan Banny, 74 ans, avait fini par se faire oublier. Le 9 avril, l’ex-Premier ministre (2005-2007) a été décoré par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), l’ancien parti unique, dont il est l’un des poids lourds. Un retour...
(RFI 19/05/17)
Ce jeudi 18 mai, le chef d'état-major ivoirien, le général Sekou Touré s'est rendu à Bouaké. Il s'est entretenu notamment avec des ex-combattants démobilisés, et s'est rendu à l'hôpital au chevet des blessés des mutineries de ces derniers jours, ainsi que dans la famille du démobilisé tué lundi par un mutin et dont les obsèques auront lieu lundi. Les démobilisés, ces ex-combattants qui n'ont pas été reversés dans l'armée ou les autres corps habillés, voient d'un air envieux les revendications...
(Jeune Afrique 19/05/17)
Le Rassemblement des républicains (RDR) veut restaurer son unité et définir une ligne de conduite commune pour les prochaines échéances électorales. Du 27 au 30 avril, le Rassemblement des républicains (RDR) organisait 45 pré-congrès à travers la Côte d’Ivoire. Un exercice imposé par Alassane Ouattara afin d’éviter que les fortes tensions qui secouent le parti ne perturbent l’organisation du troisième congrès ordinaire – le premier du genre depuis 2008 –, qui pourrait se tenir en juillet. Dans plusieurs localités, les...
(Jeune Afrique 19/05/17)
Le plus important barrage hydroélectrique de Côte d’Ivoire, avec une capacité totale de 275 MW, est sur le point de démarrer sa production. À quelques semaines de l’échéance, visite de ce chantier monumental. À Soubré, le barrage sur le fleuve Sassandra est très, très longtemps resté un éléphant blanc. Les premières études lancées dans les années 1960 avaient presque débouché sur sa construction vingt ans plus tard, avant que le projet ne soit finalement repoussé. Mais d’ici à quelques mois,...
(Jeune Afrique 19/05/17)
En fin de contrat à Manchester City, Yaya Touré dispose de plusieurs offres. L’Ivoirien, à 34 ans, veut continuer de privilégier le haut niveau, malgré des sollicitations très lucratives venues de Chine. Il y a un an, deux clubs chinois – Shangaï IPG et Jiangsu Suning – étaient prêts à offrir un salaire mensuel de 1,6 millions d’euros à Yaya Touré, lequel avait finalement décidé d’aller au bout de son contrat avec Manchester City. Il y a quelques mois, Jiangssu...
(Jeune Afrique 18/05/17)
Le bilan des victimes de la crise des soldats mutinés qui a secoué la Côte d'Ivoire du 12 au 15 mai est passé à 4 morts et 9 blessés, a annoncé le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Bruno Koné, qui s'est exprimé à l'issue du conseil des ministres mercredi 17 mai. Il s'est en revanche refusé à communiquer tout chiffre sur le règlement financier de la crise. Sans donner plus de détails sur l’accord signé mardi entre...
(Jeune Afrique 18/05/17)
Les autorités ivoiriennes, qui ont toujours refusé d’exécuter le mandat d’arrêt émis par la Cour pénale internationale (CPI) en février 2012 à l’encontre de Simone Gbagbo, comptent bien convaincre la CPI d’abandonner totalement sa procédure contre l’ancienne première dame. C’est ce que les avocats de la Côte d’Ivoire, Jean-Paul Benoit et Jean-Pierre Mignard, ont expliqué à Fatou Bensouda, la procureure générale de la Cour, et à son équipe, lors d’une rencontre le 19 avril à La Haye. Et c’est ce...
(La Tribune 17/05/17)
La facture risque d’être salée! Au terme de quatre jours de mutineries qui ont fait craindre le pire, c’est une Côte d’Ivoire impactée par la chute des cours du cacao qui évalue le coût du blocage de son économie déjà sous pression. Après avoir annoncé l’aboutissement d’un accord, les membres du gouvernement d’Amadou Gon Coulibaly vont sortir les calculettes pour évaluer l’addition de ces actes de rébellion. Alassane Ouattara et son équipe jouent ici un exercice d’équilibriste avec en toile...
(Dw-World 17/05/17)
La baisse du prix mondial du cacao et les revendications sociales ont fragilisé l'économie ivoirienne. Le budget de cette année a consécutivement été réduit de 9 %. Après quatre jours de mutineries, les militaires ont finalement accepté ce mardi de regagner les casernes. Les ex-combattants avaient réclamé des reliquats de primes de12 millions de francs CFA pour chacun, des primes promises en janvier dernier par le gouvernement ivoirien. Outre les militaires ex-combattants, les démobilisés avaient la semaine dernière réclamé leur...
(RFI 17/05/17)
Au terme de quatre jours de crise dans tout le pays, l'Etat ivoirien va donc payer le reliquat de primes promis en janvier dernier aux mutins. Mais en plus du temps perdu, ces événements resteront comme un gâchis en termes d'image pour le pays et surtout abimeront durablement le pacte de confiance entre la Côte d'Ivoire et son armée. « Le gouvernement sort plutôt grandi de cette affaire, car vous savez, l’objectif ici est de faire en sorte que la...
(RFI 17/05/17)
Le calme est revenu dans les villes ivoiriennes secouées par le mouvement de colère des soldats mutins. Ceux-ci ont refusé que l'Etat revienne en arrière sur le versement des primes obtenues en janvier dernier. Une mesure qui coûtera cette année 100 milliards de FCFA, soit l'équivalent de quinze millions d'euros au budget. Un budget déjà mis à mal par la baisse des recettes fiscales sur le cacao. Mais le gouvernement a mis en place des mesures correctrices. Des recettes en...
(Le Monde 17/05/17)
Un accord « secret défense » avec les autorités a été trouvé pour mettre fin aux nouvelles mutineries qui ont secoué la Côte d’Ivoire pendant plusieurs jours. Les coups de klaxon ont remplacé les tirs en l’air de kalachnikov. A l’entrée sud de Bouaké, il régnait comme une douce euphorie, mardi 16 mai, à la mi-journée. Bloquées depuis plus de quatre jours, des dizaines de poids lourds pouvaient enfin entrer dans la ville, la deuxième de Côte d’Ivoire. Des taxis-brousses...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Au lendemain d'une journée de mutinerie plus violente que les précédentes dans plusieurs villes du pays, la situation semblait peu à peu revenir à la normale à Abidjan mardi 16 mai après la signature d'un accord "définitif", selon le ministère de la Défense. En attendant un retour au calme durable, bon nombre d'Abidjanais avaient toutefois préféré rester chez eux, sur consigne de leurs employeurs. « Les tours sont quasiment vides. On dirait presque que nous sommes un dimanche, il n’y...
(RFI 17/05/17)
En Côte d’Ivoire, malgré une croissance record, le mécontentement social est de plus en plus manifeste. Une deuxième mutinerie vient de secouer le pays. Ce mardi matin les soldats ont accepté de rentrer dans leurs casernes une fois leurs exigences satisfaites. C’est la deuxième mutinerie depuis le début de l’année. Une colère qui s’ajoute à celle des fonctionnaires régulièrement en grève depuis plusieurs mois. Tous réclament que les promesses soient tenues. Les promesses de primes ou d’augmentations faites par le...
(RFI 17/05/17)
En Côte d'Ivoire, la vie est revenue petit à petit à la normale après l'annonce par le gouvernement d'un accord avec les mutins. Du coup, aucun tir n’a été signalé mardi matin, et les mutins avaient regagné leurs casernes pour la plupart. Les nombreuses villes du pays qui étaient paralysées par ce mouvement ont poussé un ouf de soulagement. Après une journée très difficile lundi à Korhogo, dans le nord du pays, cette fois semble être la bonne, pense le...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Ulcérés de subir les conséquences de la grogne de certains militaires ces derniers jours, les internautes ivoiriens se sont défoulés sur Twitter. À Abidjan et Bouaké, les principales villes touchées par les mutineries depuis vendredi, les soldats ont regagné leurs casernes mardi 16 mai. Mais sur Twitter, les Ivoiriens grognent encore. Lancé lundi par le blogueur Israël Yoroba, le hashtag #MarreDesMutins continue de recevoir les témoignages ulcérés d’internautes. Lorsqu’il lance cette initiative, le camp de Gallieni situé dans le quartier...

Pages