Mercredi 25 Avril 2018

Qui sont les classes moyennes ivoiriennes ?

Qui sont les classes moyennes ivoiriennes ?
(Le Monde 29/03/18)
Qui sont les classes moyennes ivoiriennes ?

Comme presque partout ailleurs en Afrique, l’expression « classe moyenne » permet de créer des représentations de la réalité sociale qui ne sont que partiellement vraies.

Certains auteurs estiment que 80 % des membres de la classe moyenne mondiale vivront en dehors des pays riches en 2030. Or on attend beaucoup de cette classe moyenne pour le développement des pays émergents, notamment parce qu’elle est censée doper la consommation, donc favoriser la croissance, et contribuer à une stabilisation politique sans laquelle l’émergence économique n’est guère possible.

Pour le continent africain, l’engouement autour des classes moyennes est plus récent que pour les autres régions en développement. En 2011, la Banque africaine de développement (BAD) a estimé que près d’un tiers de la population du continent africain appartenait à la classe moyenne. Les magazines économiques et les cabinets internationaux de marketing lui ont emboîté le pas.

Mesurer un essor présupposé

La Côte d’Ivoire n’a pas échappé à ce phénomène. Si la notion de classe moyenne est quasi absente des documents officiels, elle est en revanche très présente dans la presse économique et généraliste. En témoignent les deux récentes études de marché sur la classe moyenne abidjanaise conduite par Ipsos en 2015 et en 2017 pour le compte du groupe d’importation CFAO et du géant Unilever. Les ouvertures récentes de grands centres commerciaux à Abidjan illustrent cet engouement du secteur privé autour de l’essor présupposé des classes moyennes.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/03/29/qui-sont-les-classes-mo...

Commentaires facebook