Ouattara sollicite la France pour un financement concessionnel du Métro d’Abidjan | Africatime
Dimanche 26 Mars 2017

Ouattara sollicite la France pour un financement concessionnel du Métro d’Abidjan

Ouattara sollicite la France pour un financement concessionnel du Métro d’Abidjan
(APA 20/03/17)

M. Ouattara qui a regagné Abidjan, dimanche après-midi, en provenance de la France a fait devant la presse le compte rendu de son séjour en terre française. Dans ce compte rendu, le Président ivoirien s’est félicité de la rencontre qu’il eue avec son homologue français François Hollande. La rencontre s’est articulée autour de questions économiques, de sécurité et internationales.

S’agissant des questions économiques, il a souligné avoir passé en revue, avec le Président François Hollande, les ‘’bonnes performances de l’économie ivoirienne et a réitéré sa volonté d’œuvrer au renforcement de la croissance et des dépenses propauvres’’, rapporte cette note.

M. Ouattara a émis le souhait de voir les entreprises françaises investir davantage dans les secteurs clés de l’économie ivoirienne, notamment dans la transformation du cacao, de la noix de cajou et d’autres produits primaires.

Il a également souligné avoir évoqué avec son homologue le ‘’renforcement de la coopération entre les deux pays ainsi que des projets structurants, notamment le métro d’Abidjan pour lequel il a sollicité un financement concessionnel’’.

Le Métro d'Abidjan est un réseau ferroviaire de transport urbain de type métro en projet qui desservira l'agglomération d'Abidjan, en partant d'Anyama au Nord à l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny au Sud, en passant par le quartier d'affaires du Plateau. Ce projet intervient dans un contexte difficile sur le plan des transports en commun à Abidjan qui cumule plus de 20% de la population ivoirienne estimée à 24 millions d’habitants.

Sur les questions de sécurité, le Chef de l’Etat a dit apprécier la contribution des Forces françaises présentes en Côte d’Ivoire et a sollicité leur expertise pour la formation de nos soldats. Il a, en outre, recommandé, la mutualisation de nos efforts en matière de renseignements, dans la lutte contre le terrorisme.

Concernant les questions internationales, le Président de la République a sollicité l’appui de la France à la candidature de la Côte d’Ivoire à un siège de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour la période 2018-2019.

Commentaires facebook