Mercredi 13 Décembre 2017

Le Nigeria nomme un nouveau commandant pour diriger la lutte contre Boko Haram

Le Nigeria nomme un nouveau commandant pour diriger la lutte contre Boko Haram
(AFP 07/12/17)
Le Nigeria nomme un nouveau commandant pour diriger la lutte contre Boko Haram

Le Nigeria a nommé un nouveau commandant pour diriger la lutte contre le groupe jihadiste Boko Haram, après une recrudescence d'attaques meurtrières dans le nord-est, a-t-on appris jeudi auprès de l'armée.

Le major général Rogers Ibe Nicholas, qui était jusque-là chef de la logistique, prendra la tête de l'opération Lafiya Dole contre les insurgés dans le nord-est du pays, en remplacement du major général Ibrahim Attahiru qui regagnera les quartiers généraux de l'armée à Abuja, a annoncé le porte-parole de l'armée, Sani Usman.

Aucune raison n'a été donnée à ce remaniement.

Ibrahim Attahiru ne dirigeait l'opération que depuis sept mois, mais ces dernières semaines ont vu une recrudescence des attaques de Boko Haram qui ont une fois de plus mis en lumière l'impuissance du gouvernement à éradiquer totalement le groupe jihadiste.

Le président nigérian Muhammadu Buhari avait affirmé en décembre 2015 que Boko Haram était "techniquement battu" face à la reprise de l'armée nigériane. Fin novembre, il a déclaré que les attaques de villages et les attentats-suicides, qui se sont à nouveau accéléré cette année, ne sont que les "derniers coups de pieds d'un cheval mourant".

Le week-end dernier, deux kamikazes ont tué au moins 13 personnes et blessé plus de 50 autres à Biu, dans l'Etat du Borno, épicentre du conflit.

Le 21 novembre, un attentat-suicide dans une mosquée de Mubi, dans l'Etat voisin d'Adamawa, avait fait 50 morts parmi les fidèles.

D'autres attaques meurtrières ont également visé des villages ou des postes de contrôle militaires dans la région ces dernières semaines.

L'insurrection a fait au moins 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés dans le nord-est du Nigeria depuis 2009.

abu-ola-phz/cl/thm

Commentaires facebook