Samedi 25 Novembre 2017

Bayala Eugène Yidiandia (comédien, réalisateur, producteur) : Un ‘’soulard’’ pas si saoul que ça !

Bayala Eugène Yidiandia (comédien, réalisateur, producteur) : Un ‘’soulard’’ pas si saoul que ça !
(Fraternité Matin 10/08/17)

La comédie, Eugène Bayala en rêvait depuis le bas âge. Enfant scout et membre du Cœur Vaillant (Cvav), il entretient les sorties en groupe par des jeux de comédie. Plus tard, son don naturel à la comédie se consolide avec son entrée, en 1995, dans la troupe théâtrale Marbayassa, une filiale de l’Atelier de théâtre burkinabé (ATB).

« Avec Marbayassa, J’ai fait une formation en jeu d’acteur en écriture, théâtre, danse et décor. En 2004, j’ai créé ma propre compagnie de théâtre qui s’appelle ‘’Bétiy’re’’ (critique- le pour qu’il puisse s’améliorer). Au niveau cinématographique j’ai créé ‘’Bétyr’re Production Oyou Inter’’. C’est avec ces deux structures que je fonctionne aujourd’hui », confie Eugène Bayala qui, par la suite, se révèlera au public burkinabé dans la pièce ‘’La vache des griots’’, qui a connu un franc succès. « Dans cette pièce, j’ai incarné une vache. C’est l’un des faits marquants de ma carrière. Tout comme le rôle d’Héphaïstos dans ‘’Prométhée Enchaîné’’, une pièce de la mythologie grecque ».

Mais, la renommée internationale sourit à Bayala, avec la série télé ‘’Commissariat de Tampy’’. Un téléfilm policier burkinabé, produit en 2006, qui continue de faire le bonheur de milliers de foyers de la sous-région ouest- africaine. Eugène Bayala y incarne le personnage de ‘’Agent Oyou’’, un policier toujours ivre et fou amoureux de sa collègue ‘’Poupette’’ et quotidiennement perturbé dans l’exercice de ses fonctions par son rival Chocho, le tenancier du café du commissariat. De 2000 à 2011, Eugène Bayala est sollicité pour des rôles dans une vingtaine de films dont ‘’Sita’’ (2000), ‘’La belle, la brute et le berger’’ (2006), ‘’Puissant Mogo’’ (2007), ‘’Sam le caïd’’ (2008), et le dernier en date ‘’Julie et Roméo’’ (2011), une adaptation africaine de ‘’Roméo et Juliette’’ du poète et dramaturge britannique William Shakespeare. Aujourd’hui âgé de 51 ans, ‘’Agent Oyou’’ est passé à une autre phase de sa carrière.

Chanteur, réalisateur et producteur, il séjourne actuellement sur les bords de la lagune Ebrié pour lancer son nouveau projet. « C’est une série douanière de 26 épisodes que j’ai appelée ‘’Entrepôt’’. Tournée entre Abidjan et Ouagadougou, cette série est un regard humoristique sur la vie des douaniers à la frontière. Et qui parle de frontière, parle aussi d’échanges culturels donc d’intégration. Plusieurs comédiens ivoiriens jouent dans la série », révèle le comédien burkinabé, marié et père de deux enfants qui, sans tambours ni trompettes, fait son trou dans l’univers du cinéma africain.

SERGES N’GUESSANT

Commentaires facebook