Lundi 11 Décembre 2017
(AFP 06/12/17)
La star ivoirienne Didier Drogba a intégré la direction du Williamsville Athletic club (WAC), club de première division ivoirienne, a indiqué mardi à l'AFP le président du club. "Il fait partie intégrante du comité directeur du club depuis le 2 décembre, lors de son passage à Abidjan (au sommet UA-UE). Nous sommes heureux d'avoir avec nous une sommité du monde du football" a déclaré à l'AFP Abackar Koné, le président du WAC. "Didier Drogba travaillait déjà depuis deux ans avec la société sportive chargée de la gestion administrative et financière du WAC. Il a décidé de s'impliquer à 100%", a poursuivi M. Koné. "Didier Drogba nous a apporté jusque là une aide morale et aussi...
(Le Monde 06/12/17)
Cet art martial coréen est très implanté depuis les années 1970 en Côte d’Ivoire, qui accueille la coupe du monde par équipes, et il a même offert au pays le premier titre olympique de son histoire en 2016. L’année 2017 a été désastreuse pour les footballeurs ivoiriens. Eliminés au premier tour de la Coupe d’Afrique des nations, non qualifiés pour la Coupe du monde pour la première fois depuis 2006, les Eléphants n’ont guère eu l’occasion de se mettre en avant. Un autre sportif, plus inattendu, s’est chargé de rendre heureux le pays. Ce week-end, Cheick Cissé, a remporté à domicile, au Palais des sports de Treichville, à Abidjan, la finale des Grands Prix dans la catégorie des – 80...
(Fraternité Matin 05/12/17)
La Côte d’Ivoire vient de franchir un autre palier au niveau du taekwondo mondial. Elle a obtenu ses deux premières médailles en finale des Grands prix sur ses installations du Palais des sports de Treichville. Une compétition majeure qui se disputait pour la première fois en terre africaine. La Côte d’Ivoire n’avait jamais glané de médaille dans cette épreuve. D’où l’importance de l’exploit de Cheick Cissé qui arrache, avec panache, la médaille d’or dans la catégorie des -80kg hommes et...
(TV5 04/12/17)
Galvanisés par leur idole champion olympique en titre à Rio, les jeunes taekwendo'ins ivoiriens se sentent pousser des ailes. Le nombre de licenciés grimpe en flèche et la fédération ivoirienne se montre optimiste malgré des moyens réduits. Le message des jeunes taekwendo'ins a bien été reçu par leur idole. Dans une ambiance de fête, Cheick Sallah Cissé a remporté l'or en terrassant lors de la finale des grands prix le Russe Maksim Kramtov, dans la catégorie des moins de 80...
(Fraternité Matin 02/12/17)
La star ivoirienne est devenue officiellement depuis le jeudi 30 novembre 2017, l'un des principaux actionnaires du club ivoirien, le Williamsville athletic club (Wac). Depuis quelques années, l'idée occupait l'esprit du vainqueur de la Champion's League 2012 avec le club anglais Chelsea. Comme un bon buteur, il a mis à profit son dernier passage à Abidjan et est passé à l'action en milieu de semaine alors qu'il était invité pour le sommet Ua-Ue. Didier Drogba devient donc un des acteurs...
(AFP 25/11/17)
Jean-Marc Guillou, l'ancien responsable de l'académie Mimosifcom de l'ASEC d'Abidjan, devrait effectuer son retour pour la formation des jeunes footballeurs ivoiriens, a-t-on appris vendredi de source officielle. Le technicien français, 71 ans, devrait se voir confier par la Fédération ivoirienne de football (FIF), initiatrice du projet,"la charge d'un programme de formation de jeunes à travers une école de football". Jean Marc Guillou avait séjourné en Côte d'Ivoire où il a été en 1994 le fondateur de l'académie de football du...
(APA 23/11/17)
L'on note également dans ce dernier classement une forte progression du Sénégal, classé 3è le mois dernier et qui occupe désormais la première place africaine devant la Tunisie et l'Égypte classés respectivement 2è et 3è. Au niveau mondial, les 5 premières places restent occupées par l'Allemagne ( 1er), le Brésil ( 2è), le Portugal (3è), l'Argentine ( 4è) et la Belgique ( 5è) comme le mois précédent. Le prochain classement mondial FIFA, apprend l'institution, sera connu le 21 décembre prochain...
(Jeune Afrique 23/11/17)
L’élimination des Éléphants de la Coupe du monde 2018 n’a pas vraiment étonné Martial Yéo. L’ancien sélectionneur des champions d’Afrique 1992, figure historique du football ivoirien, explique pourquoi cet échec était prévisible, tout en livrant quelques réflexions sur l’avenir. Les supporters ivoiriens auront vu défiler l’année 2017 comme une mauvaise Série B. Une élimination au premier tour de la CAN gabonaise, la démission du sélectionneur Michel Dussuyer, l’intronisation pour le remplacer du Belge Marc Wilmots, reparti dans le Plat Pays...
(Le Monde 21/11/17)
Nommé sélectionneur des Éléphants en avril, après la démission de Michel Dussuyer et l’intérim d’Ibrahim Kamara, le Belge Marc Wilmots, 48 ans, a déjà quitté Abidjan. Avec l’élimination des Ivoiriens lors de la dernière journée des qualifications pour la Coupe du monde 2018, il ne pouvait en être autrement. Mais le Taureau de Dongelberg n’est pas parti les poches vides. Son contrat, qui courait jusqu’en avril 2019 et lui assurait un salaire mensuel (hors primes et avantages) de 60 000 euros,...
(Fraternité Matin 20/11/17)
La fameuse séparation à l’amiable entre la FIF de Sidy Diallo et Marc Wilmots aurait coûté en effet un pactole à la Fédération Ivoirienne. Une séparation intervenue avant la fin du contrat du technicien Belge. ‘‘A l’issue des échanges, La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et le Sélectionneur national, Monsieur Marc WILMOTS sont convenus de mettre fin à l’amiable à leur collaboration’’ Ceci est extrait du communiqué de la Fédération Ivoirienne de Football annonçant de façon subtile le limogeage du...
(Autre média 16/11/17)
Le président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), Sidy Diallo a profité mercredi 15 novembre 2017 d'un séminaire de formation des journalistes sportifs ivoiriens au Centre Technique National (CTN) de Bingerville (banlieue d'Abidjan) pour marquer un retour sur le match Côte d'Ivoire-Maroc joué le 11 novembre 2017, à Abidjan. Il a également abordé d'autres sujets dont le limogeage de Marc Wilmots. Limogeage de Marc Wilmots C'est un match de football. Il y a eu un vainqueur qui est le...
(Goal 16/11/17)
La fédération ivoirienne de football réfléchit à la possibilité d'introniser Ibrahim Kamara comme sélectionneur à la place de Marc Wilmots. La Cote d'Ivoire se trouve sans sélectionneur depuis la démission de Marc Wilmots. Le technicien belge a jeté l'éponge à la suite de la non-qualification des Eléphants pour la Coupe du Monde en Russie. La question de sa succession est actuellement le principal sujet du côté d'Abidjan. Hervé Renard, bien plus qu'un sorcier blanc Le favori numéro un pour prendre...
(AFP 15/11/17)
Le Belge Marc Wilmots et la Fédération de Côte d'Ivoire ont mis un terme "d'un commun accord" à la mission du sélectionneur qui a échoué à qualifier les Eléphants à la Coupe du monde 2018, ont annoncé mercredi les deux parties. "Aujourd'hui il a été décidé de commun accord de mettre fin à ma collaboration avec la Fédération de football de Côte d'Ivoire", a indiqué l'ancien entraîneur des Diables Rouges sur son compte Twitter. "Je tiens à vous remercier, supporters, joueurs, staff et dirigeants et je vous souhaite le meilleur pour le futur", a-t-il ajouté.
(APA 15/11/17)
Le Camerounais Justin Foimi avec un chrono de 2h 34 mn a remporté, mercredi, la 3 ème édition du marathon international du district d’Abidjan conservant ainsi son titre, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Le Camerounais vainqueur de l’édition 2016, se succède à lui-même avec ce sacre remportant ainsi les 2 millions FCFA devant Raja Laglé (Ghana-2 :36 :27) et Malick Yacubu (Ghana-2 :47 :27). L’Ivoirien Boris Kouakou Konan quant à lui, vainqueur lors de la...
(APA 14/11/17)
Quelque 20.000 coureurs prendront d’assaut les rues d’Abidjan, mercredi, dans le cadre de la 3è édition du Marathon de Côte d’Ivoire 2017. Le marathon international du District d’Abidjan ou marathon de Côte d’Ivoire 2017 qui se veut, selon une note d’information transmise à APA, ‘’l’événement sportif majeur’’ du pays, partira, mercredi du District Autonome d’Abidjan (Plateau) au Palais des Sports de Treichville, en traversant sur des routes bitumées des communes du ‘’Plateau, Treichville et Marcory’’, précise la note. A cet...
(RFI 14/11/17)
Présents au Mondial 2014 au Brésil, l’Algérie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Ghana ne verront pas la Russie l’été prochain. Ces quatre grandes nations du football africain vont devoir rebondir après cette non-qualification. Algérie: Ils ont écrit l’histoire en devenant la première équipe algérienne à jouer un huitième de finale au Brésil lors de la dernière Coupe du monde en 2014 face à l’Allemagne. Les Fennecs avaient réussi un bel exploit et on pensait qu’ils allaient surfer sur...
(Fraternité Matin 13/11/17)
La coupe du monde « Russie 2018 » qui se déroulera au mois de juin prochain à Moscou, est désormais un lointain souvenir pour les Eléphants de Côte d’Ivoire. Et pour cause, les pachydermes ivoiriens sont lourdement tombés face à une sympathique formation des lions de l’Atlas (0-2) ce samedi 11 novembre 2017, au stade Félix Houphouët Boigny. Une défaite qui prive la Côte d’Ivoire d’une quatrième coupe du monde consécutive. Mais si on s’en tient à la piètre prestation des Eléphants lors de leur récente sortie face à une formation "bibéron" des Aigles du Mali...
(Fraternité Matin 13/11/17)
L’État et la Fédération ivoirienne de football (Fif) ont joué pleinement leur partition en dégageant les moyens adéquats pour permettre à la sélection nationale ivoirienne de réaliser son rêve de disputer, pour la quatrième fois consécutive, la phase finale du Mondial. A onze jours du match, une réunion de vérité a eu lieu entre dirigeants fédéraux et les joueurs en vue d’évacuer tous les soucis et donner plus de chance de réussite aux Eléphants. Qui ont, du reste, invité le...
(AFP 12/11/17)
Le Maroc s'est qualifié pour la Coupe du monde 2018 en Russie en allant battre 2 à 0 une Côte d'Ivoire en manque d'arguments dans un match couperet, samedi au stade Houphouët-Boigny à Abidjan. Le poids de l'enjeu était sans doute trop lourd à porter pour "Les Eléphants", qui devaient impérativement s'imposer pour accrocher un quatrième Mondial d'affilée après 2006, 2010 et 2014. Les anciens sur le terrain, le capitaine Gervinho et n'ont pas été capables de guider leurs jeunes coéquipiers. En face, il y avait le Maroc, machine bien organisée, façonnée par le maître Hervé Renard.
(AFP 12/11/17)
Marc Wilmots (sélectionneur de la Côte d'Ivoire): "Tout le monde est déçu Toute la Côte d'Ivoire... C'était un rêve de faire une quatrième coupe du Monde, un objectif pour moi... Le premier, on l'a raté. On est déçu comme tout le peuple ivoirien . J'ai appris qu'il faut se relever quand on est à terre. (Avenir?) Les réponses à chaud ne sont jamais bonnes. J'ai pris beaucoup de temps ces six derniers six mois à construire une équipe. Il y...

Pages