| Africatime
Vendredi 28 Avril 2017
(La Voix de l'Amérique 28/04/17)
Le gouvernement congolais a annoncé qu’il allait s’adapter à la crise pétrolière qui le frappe de plein fouet depuis deux ans. Le budget de l'état est fortement amoindri. Les autorités comptent sur les réserves de pétrole et la surproduction pour relancer l’économie. Le Congo-Brazzaville ne se remet toujours pas de la crise pétrolière car le pétrole représente plus de 60% des recettes de l’Etat. Les pénuries récurrentes de carburant et de gaz ajoutent à cette morosité économique et les tensions sociales. Toute la société souffre de la pénurie d'essence mais la situation touche plus particulièrement les personnes travaillant dans le secteur des transports. Les autorités s'assurent confiantes et estiment qu’il y a moyen de contourner...
(RFI 28/04/17)
Au Congo-Brazzaville, l’arrêt technique de la Congolaise de raffinage (Coraf), la principale usine de raffinage de produits pétroliers, a ralenti l’activité économique du pays. Cette dernière semble aujourd'hui redémarrer. Brazzaville se dit prêt à construire un oléoduc du Sud au Nord pour assurer la disponibilité des produits. Pourtant, les investisseurs l’invitent à s’adapter à la réalité du marché, marquée par la tendance baissière des cours du baril, en dépit de l’augmentation de la production de l’or noir. « Nous sommes ici depuis hier à 4 heures. Nous avons passé la nuit ici pour attendre la distribution du carburant. C’est aujourd’hui qu’on va finalement l’acheter », les lamentations de ce type ne sont plus fréquentes, depuis quelques jours, devant les stations...
(BBC 26/04/17)
Les pays de la Communauté économiques des Etats d'Afrique centrale, (CEEAC) ont réclamé la matérialisation de leur zone de libre-échange au cours d'une réunion à Libreville. Les experts du commerce des États membres de la CEEAC souhaitent lever les points de blocage du marché régional. Ces pays réfléchissent à la manière de rendre effective la zone de libre-échange. Avec près de 130 millions de consommateurs, ce marché est très important du point de vue économique mais plusieurs pays ont du...
(La Tribune 25/04/17)
Devenir le troisième producteur de pétrole en Afrique à partir de 2018, c’est le défi que compte relever le Congo Brazzaville. Durement frappé par une pénurie de carburant depuis le début du mois d’avril, le pays a décidé d’augmenter sa production journalière d’or noir de 290.000 actuellement à 350.000 barils/j. C'est sans doute une bonne nouvelle pour les automobilistes congolais. Alors que le Congo Brazzaville souffre d'une pénurie de carburant depuis le début du mois d'avril, le pays a décidé d'augmenter sa production de pétrole vers un pic jamais atteint. « Les perspectives sont bonnes et nombreuses, pour preuve, la production pétrolière du Congo va passer de 232.000 barils/j en 2016...
(La Tribune 25/04/17)
L’enseigne française FNAC Darty inaugure ce mercredi 26 avril son nouveau magasin à Douala au Cameroun avant celui de Brazzaville prévu pour le mois de juin prochain. Le distributeur français, qui s’est allié à la société Mercure International, étoffe ainsi sa présence sur le continent dans le cadre de sa stratégie d’expansion africaine entamée il y a quelques années. En ligne de mire, le potentiel qu’offre l’émergence de la classe moyenne africaine qui attise déjà bien des convoitises. L'enseigne française...
(Le Monde 25/04/17)
Le directeur adjoint du département Afrique du Fonds monétaire international, Roger Nord, assure que les programmes sociaux des Etats pourront être préservés. C’était il y a quatre mois. Le 23 décembre 2016, les dirigeants des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), réunis en sommet à Yaoundé, au Cameroun, décidaient d’en appeler au soutien financier du Fonds monétaire international (FMI). La morosité ambiante ne laissait plus guère de choix aux économies de cette sous-région de la...
(RFI 25/04/17)
La confédération africaine de basket-ball (FIBA Afrique) a confié l’organisation du Championnat d’Afrique des nations masculin (Afrobasket 2017) à l’Angola, suite au désistement du Congo-Brazzaville. Le Secrétaire général de la FIBA Afrique, Alphonse Bilé, revient sur ce revirement qui a mis l’Afrobasket 2017 en péril. RFI : Alphonse Bilé, pourquoi la FIBA Afrique a-t-elle choisi l’Angola pour accueillir l’Afrobasket à la place du Congo ? Alphonse Bilé : Il y avait trois postulants : l’Egypte, l’Angola et la Tunisie. Nous...
(RFI 24/04/17)
Former gratuitement au moins 3 000 développeurs Web entre 2017 et 2018 ; favoriser l’insertion professionnelle des jeunes congolais grâce au numérique, ce sont entre autres ambitions affichées par la Grande école numérique du Congo (GENC) avec l’appui du ministère congolais en charge de la formation qualifiante. Née il y a à peine six mois, la GENC, qui dispose de plus d’une quarantaine de formateurs, attire de plus en plus des apprenants dans un pays où le taux d’accès au...
(Jeune Afrique 22/04/17)
Le gouvernement congolais a confirmé ce vendredi à "Jeune Afrique" qu’une embuscade tendue par les hommes du pasteur Ntumi en début de semaine avait fait "plusieurs morts" parmi les soldats dans le Pool. La traque de l’ancien chef rebelle, déclenchée il y a un an, piétine. Le pasteur Ntumi et ses Ninjas Nsiloulous courent toujours ! Déclenchée au lendemain de l’attaque, le 4 avril 2016, des quartiers sud de Brazzaville par ses miliciens, la traque de l’ancien chef rebelle et...
(RFI 22/04/17)
Exclusif: l'Angola organisera le Championnat d'Afrique des nations masculin de basket-ball (Afrobasket 2017) à la place du Congo.
(RFI 19/04/17)
Au Congo-Brazzaville, où la crise socio-économique ne fait que prendre de l'ampleur en raison de la baisse des prix du pétrole, les revendications sociales se multiplient, notamment dans l'enseignement. Réunie mardi 18 avril dans la capitale, l'Intersyndicale de l'enseignement général et technique a réclamé le recrutement d'au moins 12 000 enseignants bénévoles et le paiement des arriérés des émoluments estimés à 2 milliards de francs CFA. C'est dans une salle archicomble du lycée Pierre Savorgnan de Brazzaville que plusieurs centaines d'enseignants sont venus écouter les responsables de l'Intersyndicale qui leur ont fait le point des négociations menées avec le gouvernement. Leurs attentes en termes de recrutement et de paiement des émoluments...
(RFI 18/04/17)
Au Congo-Brazzaville, le débat se poursuit autour des élections législatives prévues cette année et du département du Pool. Le parti au pouvoir s'interroge sur la possibilité d'organiser le scrutin, en raison de l'insécurité qui touche la région. Une position exprimée pour le Parti congolais du travail par son secrétaire général. Le Collectif des partis de l'opposition lui répond et estime que la résolution de la crise du Pool est politique. Pour cette plateforme, la crise économique que vit le Congo...
(RFI 18/04/17)
Au Congo Brazzaville, le trafic ferroviaire entre Pointe Noire, capitale économique du pays, et Brazzaville, est toujours interrompu. En novembre, la destruction de deux ponts a rendu la voie ferrée complètement inexploitable. La suspension de la ligne ferroviaire Pointe Noire- Brazzaville a de lourdes conséquences économiques. Au Congo Brazzaville, le trafic ferroviaire entre Pointe Noire, capitale économique du pays et Brazzaville, est toujours interrompu. En novembre, la destruction de deux ponts a rendu la voie ferrée complètement inexploitable. La suspension...
(RFI 18/04/17)
Les transports en commun sont perturbés depuis plusieurs jours à Brazzaville en raison d'une pénurie de carburant. Les chauffeurs taxis ne font plus recette et passent plus de temps dans les stations service où ils attendent désespérément d'être servis par les pompistes qui leur exigent souvent des pourboires. Les raisons de la pénurie ne sont presque pas expliquées ou justifiées. La crise dure depuis trois semaines.
(Jeune Afrique 18/04/17)
Après Paris, Berlin et Amsterdam, l’exposition « Pagne de campagne, une histoire africaine » s’invite en… Afrique. Plus précisément dans les salons de l’hôtel Pefaco de Brazzaville, au Congo (19-28 mai). On doit à la Congolaise Jacynthe Mackosso, créatrice de la marque de prêt-à-porter Nandjicka, cette déclinaison africaine de l’expo. Au menu : le meilleur des quelque 500 pièces de wax de la collection Bernard Collet. Ce photographe français s’est spécialisé depuis plus de vingt ans dans les pièces de tissu...
(RFI 16/04/17)
Conférence de presse animée ce samedi 15 avril 2017 à Brazzaville. Le secrétaire général du Parti congolais du travail, au pouvoir au Congo-Brazzaville, y a évoqué la possibilité - ou non - d’organiser les élections législatives dans le Pool alors que cette région du sud du pays est plongée dans l’insécurité depuis avril 2016. Mais il est aussi revenu sur la crise économique et le dialogue avec l’opposition. Alors que les élections législatives au Congo-Brazzaville doivent être organisées pendant l’été...
(RFI 15/04/17)
Quatre mois après son élection à la tête de la Gambie, le président Adama Barrow a choisi le Congo-Brazzaville comme premier pays d'Afrique centrale à visiter. Il s'y est rendu vendredi 14 avril pour 24 heures à l'invitation de son homologue congolais Denis Sassou-Nguesso dans le seul souci de renforcer la solidarité africaine. L’avion transportant le président gambien Adama Barrow s’est posé peu avant 16h30 heure locale sur le tarmac de l’aéroport international Maya-Maya de Brazzaville. Tout de blanc vêtu,...
(RFI 13/04/17)
Indigné par la non-prise en compte de ses revendications sociales par la tutelle, le personnel enseignant et non enseignant de l'université Marien Ngouabi, l'unique établissement public d'enseignement supérieur au Congo-Brazzaville, a déclenché mercredi 12 avril trois journées « université morte ». Les revendications sociales sont à l'origine de ce mouvement de trois journées « université morte », comme l’explique Fidèle Moukamba, du collège intersyndical. « Nous revendiquons premièrement la concomitance du paiement de nos salaires avec ceux de la fonction publique. Deuxièmement, nous effectuons chaque année des travaux en heures supplémentaires ; tout ce que nous avons fait à ce titre au cours de l'année académique...
(RFI 12/04/17)
Osiane 2017 est le nom du Salon international des technologies de l'information et de l'innovation qui se tient au Congo-Brazzaville jusqu'au 14 avril. A l'ouverture ce mardi 11 avril, les experts ont affirmé que le Congo fait partie des pays du continent africain où le taux d'accès à l'internet haut débit est un des plus faibles à cause du manque d'infrastructures. Dans l'ensemble, quelque 40% des Africains attendent d'être inclus dans le numérique. Les gouvernants, la société civile, les partenaires...
(RFI 10/04/17)
C’est une réalité rarement montrée. Le photographe congolais de Brazzaville Arnaud Makalou s’est glissé parmi les employés des sociétés minières chinoises ou coréennes. Il en a tiré une série de photos intitulée : « Être ouvrier à Brazza ». Ce travail est exposé en ce moment à Angoulême, dans l’ouest de la France, dans le cadre du festival Émoi Photographique, jusqu’au 30 avril.

Pages