Dimanche 22 Avril 2018
(Agence Ecofin 27/12/17)
Une récente analyse prudentielle de la situation économique de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac), du Fonds monétaire international (FMI) laisse indiquer des perspectives d’une progressive amélioration de la situation économique et financière. Néanmoins, prévient le FMI, cette lecture tiendrait au cas où les États et les institutions régionales tiennent tous leurs engagements de politique économique. En outre, poursuit le fonds, ces perspectives supposent aussi la poursuite de l’assainissement budgétaire (avec une amélioration du solde budgétaire global de l’ordre de 6 % du PIB entre 2016 et 2019), dans un premier temps, en réduisant les investissements publics non prioritaires et en accroissant progressivement les recettes budgétaires non pétrolières.
(AFP 26/12/17)
Le Congo-Brazzaville a annoncé samedi un accord de paix pour mettre fin aux hostilités à huis clos avec les rebelles de la région du Pool, qui s'étaient soulevés en avril 2016 contre Brazzaville. Un accord signé "sous contraintes" a cependant dénoncé auprès de l'AFP un collectif d'opposants. Le ministre congolais de l'Intérieur, Raymond Zéphyrin Mboulou, a supervisé la signature de cet "accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités" avec Jean-Gustave Ntondo, présenté par les autorités comme le représentant du chef rebelle, Frédéric Bintsamou, alias Pasteur Ntumi, qui a pris les armes en avril 2016. L'accord a été signé dans le département du Pool à Kinkala, à 70 km au sud de Brazzaville, avant une conférence de presse dans la...
(APA 26/12/17)
APA – Brazzaville (Congo) - Le gouvernement congolais et les combattants Nsiloulou du Révérend pasteur Ntumi(Frédéric Bintsamou), ont conclu ce samedi, à Kinkala, chef-lieu du département du pool, un accord de ‘’cessez- le-feu et de ‘’cessation des hostilités ‘’ dans ce département en proie à une crise depuis 2016 L’accord a été signé par le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou et Jean Gustave Ntondo au nom du Révérend pasteur Ntumi(Frédéric Bintsamou). A travers cet accord, Bintsamou Frédéric (Pasteur Ntumi) s’engage à faciliter le ramassage des armes détenues par les ex combattants(Nsiloulous) et à les remettre à la Commission et aux institutions habilitées ;de ne créer aucune entrave au processus conduisant au rétablissement de l’autorité de...
(RFI 26/12/17)
La toute dernière mission du Fonds monétaire international (FMI) au Congo-Brazzaville a relevé des faiblesses dans la gouvernance des finances publiques et une corruption qui ne cesse de gagner du terrain. Les autorités congolaises ne disent pas le contraire car, dans un rapport d’enquête rendu public ce week-end, la Commission nationale de lutte contre la corruption, la fraude et la concussion a dénoncé la mauvaise gestion des fonds publics destinés au paiement des bourses des étudiants, des pensions de retraite, et surtout une gestion scabreuse du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville.
(Agence Ecofin 26/12/17)
Les exportations de l’acajou vers le Canada ont plus que triplé à fin octobre 2017, révèle la note de conjoncture de l’Organisation internationale des bois tropicaux (Oibt). L’augmentation des exportations de cette variété de bois très répendue en Afrique est consécutive de la hausse des expéditions de nombreux pays producteurs, mais particulièrement de ceux du Cameroun et du Brésil, souligne la même source. Aux Etats-Unis, ce sont les importations de Sapelli, autre variété de bois bien connue en Afrique, qui ont permis de classer le Cameroun et le Congo parmi les meilleurs pourvoyeurs de bois tropicaux au pays de l’Oncle Sam, au cours de la période sous revue. Pour rappel, depuis 2011, selon différents rapports de l’Autorité portuaire nationale (APN),...
(La Tribune 22/12/17)
La mission du FMI a fini ses discussions avec les autorités congolaises sur l’appui au programme économique et financier que sollicite le pays confronté à une conjoncture des plus difficiles. Alors que sa décision était très attendue, le fonds a annoncé poursuivre les discussions et surtout la mise en œuvre immédiate de certaines mesures structurelles pour envisager un accord financier au bénéficie du pays. Un cours instant de répit pour le Congo pour qui certains analystes présageaient le pire des scénario en raison notamment de l’ampleur de la difficile conjoncture que le pays traverse. C'est plus qu'un cours instant de répit mais un véritable sursis que vient de donner le FMI aux autorités congolaises. Ces dernières peuvent en effet pousser...
(Jeune Afrique 22/12/17)
À l’issue d’une mission au Congo-Brazzaville, le FMI a demandé ce jeudi aux autorités des réformes rapides pour réduire la dette publique. Une condition essentielle avant d'entamer des discussions sur un éventuel programme de soutien financier. Une délégation du Fonds monétaire internationale (FMI) a effectué une mission au Congo-Brazzaville du 5 au 20 décembre pour évaluer la situation économique du pays et discuter d’un éventuel programme d’aide avec le gouvernement.
(APA 22/12/17)
APA-Brazzaville(Congo) - Une mission du Fonds monétaire international(FMI) qui a séjourné du 5 au 20 décembre dernier à Brazzaville, appelé le gouvernement congolais à poursuivre des ‘’réformes fortes et immédiates en matière de gouvernance’’ avant d’amorcer les discussions sur un éventuel programme économique entre le Congo et l’institution financière. « Les autorités devront faire des réformes fortes et immédiates en matière de gouvernance pour ancrer les attentes d'un changement positif dans la gestion des ressources publiques » a relevé le chef de la mission du FMI Abdoul Aziz Wane , dans sa déclaration. À cet égard, l'équipe du FMI a salué l'intention du gouvernement d'approuver début 2018 une étude sur la gouvernance qui guidera les futures réformes. Ces réformes devraient...
(Agence Ecofin 22/12/17)
Emmanuel Zanghieri, le président-directeur général du fournisseur d'accès Internet OFIS, a présenté à Léon Juste Ibombo, le ministre congolais des postes, télécommunications et de l’économie numérique, le projet Yatto Zone, déjà actif à Pointe-Noire et à Brazzaville. C’était au cours de l’audience que lui accordé le patron du secteur des TIC et télécoms, le 19 décembre 2017 à Brazzaville. Durant les échanges avec le ministre, Emmanuel Zanghieri a dépeint Yattoo Zone, Wi-fi communautaire, comme une solution déployable dans les lieux publics, tels les hôpitaux, les universités, les écoles ; « économique et accessible » et indiquée pour faciliter l’accès du plus grand nombre à Internet. A travers cette présentation, le PDG d’OFIS semble avoir surtout voulu exprimer au ministère des...
(AFP 21/12/17)
"Dette insoutenable" et faible lutte contre la corruption: le Fonds monétaire international (FMI) exige davantage d'efforts et de transparence du Congo-Brazzaville avant de lui accorder un "arrangement financier" pour relancer son économie plombée par la baisse des prix du pétrole. C'est la conclusion, mercredi, d'une mission du FMI en République du Congo pays dont la mauvaise santé inquiètent les experts en raison d'une possible contagion à toute la zone CFA d'Afrique centrale: le FMI a renvoyé à plus tard l'octroi d'une aide déjà consentie au Gabon et au Cameroun, malgré la détresse sociale dans ces pays.
(AFP 21/12/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) s'est alarmé du poids d'une "dette insoutenable" en République du Congo et de la faiblesse de la lutte anti-corruption à l'issue d'une mission de deux semaines à Brazzaville. "L'économie du Congo continue de subir les contrecoups de la baisse des prix du pétrole, d’une dette insoutenable et des faiblesses dans la gouvernance. Une récession plus profonde de l'économie non pétrolière en 2017 - avec une baisse de 9,2% - nuit aux segments les plus vulnérables de la population", indique le communiqué final de la mission mercredi soir.
(RFI 21/12/17)
Au Congo-Brazzaville, l'opposant Paulin Makaya reste en prison bien qu'il ait purgé sa peine. Arrêté le 23 novembre 2015 pour avoir organisé une marche interdite contre le changement de la Constitution, il avait été condamné à deux ans de prison. Son compagnon de bataille Eloi Destaing Sikoula demande désormais l'intervention de la communauté internationale et du président Macron pour sa libération. C’est triste, je ne comprends pas jusqu’aujourd’hui pourquoi il est encore détenu dans cette prison alors qu’il a purgé sa peine! Son avocat n’a pas été saisi par le juge chargé de l'application des peines au parquet de Brazzaville. Il a peur pour sa vie! Il dit: «J’ai purgé ma peine, qu’est-ce qu’on me réserve?» Paulin Makaya est otage...
(RFI 20/12/17)
Tous les Congolais attendent avec impatience ce mercredi 20 décembre les conclusions des négociations que leur pays a menées avec le Fond monétaire international (FMI) depuis le 5 décembre dernier. Le FMI, très exigeant face à un pays qui lui a caché une partie de sa dette estimée à 120% du PIB, devra dire si les deux parties sont parvenues à un accord-programme sur les équilibres macro-économiques et la soutenabilité de la dette. Ce mardi 19 décembre, des journalistes ont été invités au ministère des Finances pour enregistrer les conclusions des négociations qui ont démarré le 5 décembre dernier.
(APA 20/12/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a qualifié de «difficile» la situation économique sous-régionale, au terme de sa 4ème réunion ordinaire tenue mardi dans la capitale camerounaise, Yaoundé. En dépit d’une fragile amorce des équilibres macroéconomiques, en rapport avec des programmes triennaux appuyés par la facilité élargie de crédit (FEC) déjà conclus entre le Fonds monétaire international (FMI) et 4 des 6 pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), il ressort «une croissance en termes réels nulle en 2017 après -0,2% en 2016». Le CPM signale également un taux d’inflation attendu de +0,6% au terme de l’année en cours, un déficit du solde...
(RFI 19/12/17)
Au Congo-Brazaville, l'avocat Steve Bagne Botongo a été présenté au juge d'instruction pour la première fois ce lundi 18 décembre. Le juge lui a notifié son inculpation pour atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat et propagation de fausses nouvelles. Me Steve Bagne Botongo a été arrêté le 27 novembre dans son cabinet, en violation du principe d'inviolabilité du cabinet de l'avocat. Les barreaux de Brazzaville et de Pointe-Noire s'étaient mis en grève pour demander sa libération immediate. La grève a été levée lundi 18 décembre pour permettre à ...
(APA 19/12/17)
APA-Brazzaville(Congo) - Le représentant du secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies(ONU) pour la région des grands Lacs, Saïd Djinnit, a, au sortir d’une audience avec le président congolais, lundi à Brazzaville, s’est dit préoccupé par la ‘’paix et la sécurité dans les grands Lacs et principalement en République démocratique du Congo(RDC). Le diplomate onusien a rencontré le chef de l’Etat congolais Sassou N’Guesso en sa double qualité de président en exercice le de la CIRGL (Conférence internationale de la Région des grands Lacs et du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région. Ils ont saisi l’occasion de cette retrouvaille pour faire le point...
(APA 19/12/17)
APA – Douala (Cameroun) - Les Institutions de microfinance (IMF) dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) connaissent une baisse de leurs activités ces derniers mois, a-t-on appris lundi, auprès de la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) Les chiffres au cours des premiers trimestres de l’année révèlent que le total des bilans des de la zone a baissé de 13 % par rapport à la fin d’année 2016. Une baisse plus marquée pour le Tchad avec -35,1 % et le Cameroun - 15,9 % de même qu’une baisse des dépôts de 2,1 % et une baisse des crédits bruts de 2,7 %. En tout état de cause, les excédents de trésorerie diminuent alors que...
(APA 18/12/17)
APA-Brazzaville (Congo) - Le gouvernement de la République du Congo a prévu de débloquer une enveloppe de 10 milliards de FCFA pour procéder en 2018 au 5-ème recensement général de la population et de l’habitat du pays, a annoncé Gabriel Batsanga. Selon le directeur de l’Institut national de la statistique (INS) qui s’exprimait vendredi à Brazzaville, « ce recensement général vise à produire et diffuser des données démographiques et socio-économique actualisées, pertinentes et fiables, pour contribuer efficacement à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation des politiques, programmes et projets de développement dans les douze départements du Congo».
(La Tribune 18/12/17)
La République populaire de Chine vient d'accorder au Congo une aide de 8,5 milliards de francs CFA destinée notamment à financer le projet de l'Institut de l'aviation civile de l'université Denis Sassou N'Guesso. Les documents ont été signés par le diplomate chinois Xia Huang et le chef de la diplomatie congolaise, Jean-Claude Gakosso ce samedi 16 décembre à Brazzaville. La Chine se mobilise une fois encore aux côtés du Congo. Ce samedi, les deux pays ont signé un accord d'aide de l'Empire du milieu portant sur une enveloppe de 8,5 milliards de francs CFA. Les deux parties ont été représentées respectivement par l'ambassadeur de Chine, Xia Huang, et le ministre des affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de...
(APA 18/12/17)
APA-Casablanca - Une quantité de 2,325 kg de cocaïne, dissimulée dans 174 capsules, a été extraite des intestins d’un ressortissant congolais à l'hôpital universitaire Ibn Rochd de Casablanca. Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition des services de police, qui ont ouvert aussitôt une enquête sous la supervision du parquet général. Agé de 46 ans, le suspect est soupçonné de trafic de cocaïne par les éléments de la police de l'Aéroport international Mohammed V de Casablanca, où il a été interpellé lors de son arrivée à bord d’un vol en provenance de Sao Paulo, rappelle la même source.

Pages