Dimanche 22 Avril 2018
(AFP 08/02/18)
"Je dois regagner à tout prix le Pool": le rêve des déplacés de cette région fertile au sud de Brazzaville, appauvris par un conflit à huis-clos entre l'armée et des rebelles, attend la pleine application d'un accord de paix annoncé avant Noël. Deux nattes dans une main, quelques ustensiles de cuisine dans l’autre, Lydie Bitsindou, 48 ans, s’éloigne d’un centre de distribution d'aide à Nganga–Lingolo à l’entrée du Pool. Avec ses sept enfants, cette mère a fui les violences qui ont éclaté mi-2016 dans cette région du sud de la République du Congo considérée comme le grenier de Brazzaville avec son manioc et ses cultures maraîchères. Conséquence de la réélection contestée du président Denis Sassou Nguesso, l’armée et les combattants...
(APA 08/02/18)
APA-Brazzaville (Congo) - Un vent violent a soufflé sur le district d’Epéna dans le département de la Likouala (environ 1000 km de Brazzaville), faisant un mort et cinq blessés, rapporte ce jeudi la chaîne nationale Radio-Congo citant son correspondant sur place. Ce déchainement de la nature qui s’est produit lundi dernier, a également fait, selon la station, 580 sinistrés et a emporté 400 toitures de maison. «Un comité de crise composé des autorités administratifs et du bureau de la Caritas-Congo d’Epéna est déjà à pied d’œuvre pour faire face à ce sinistre », souligne la radio nationale.
(APA 07/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le Maroc ouvrira une ambassade au Congo-Brazzaville, selon un Dahir qui vient d’être publié au bulletin officiel modifiant celui portant sur les représentations diplomatiques du Maroc à l’étranger. Publié le 1er février 2018, le bulletin officiel vient de rajouter le Congo Brazzaville dans la liste des pays qui comptent une ambassade marocaine, une initiative qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération entre les deux pays. En septembre dernier, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l'étranger, Jean Claude Gakosso...
(Xinhua 07/02/18)
La croissance du PIB en Afrique était estimée à 3,6% en 2017, selon la Banque africaine de développement (BAD) qui voit des perspectives "beaucoup plus prometteuses" avec un taux de croissance de 4,1% en 2018 et 2019. "Les perspectives de croissance sont beaucoup plus prometteuses et nous prévoyons une accélération de la croissance du PIB de l'Afrique à 4,1% en 2018 et 2019", a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lors d'une cérémonie officielle pour présenter les progrès et les perspectives de développement de l'Afrique mardi à Abidjan. "Nous avons la tête hors de l'eau et les économies africaines progressent fortement et sereinement", a commenté Akinwumi Adesina faisant remarquer que "la croissance du PIB réelle était estimée à...
(Jeune Afrique 06/02/18)
Expulsé du Gabon vers le Congo-Brazzaville le 5 janvier, l'ex-chef d'état-major de la RDC, le général Faustin Munene, recherché à Kinshasa, est arrivé ce mardi matin à Brazzaville « pour y subir un examen médical », selon le ministère de l'Intérieur congolais. Mais sa famille craint qu'il ne soit détenu par la DGST. « Faustin Munene est bien arrivé aujourd’hui [mardi 6 janvier] à Brazzaville, en provenance d’Ewo », dans le centre-ouest du pays. Au ministère de l’Intérieur congolais, on dément « catégoriquement » toute information faisant état de la présence du général Faustin Munene dans le local de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).
(Agence Ecofin 06/02/18)
Au Congo, le gouvernement a décidé de dissoudre la Société nationale d’électricité et la Société nationale de distribution d’eau. « Ces deux sociétés se caractérisaient par une situation technique de quasi-faillite, n’eussent été les subventions versées par l’Etat. Leurs contre-performances en matière de distribution et de commercialisation ont eu pour conséquences de détériorer leurs relations avec leurs clients et usagers respectifs, au point de les rendre exécrables», a affirmé Serge Blaise Zoniaba, le ministre de l’Energie et de l’Eau. Une réforme des deux secteurs sera réalisée sous la conduite d’un comité interministériel. En outre, les compagnies seront remplacées par trois nouvelles entités. Il s’agira de la Société de patrimoine pour le secteur de l’électricité, la Société de transport de l’électricité...
(RFI 05/02/18)
En République démocratique du Congo (RDC), le général Faustin Munene, ancien chef d'état-major de l'armée congolaise, a été condamné, par contumace, à la prison à vie, dans son pays, en 2011, pour complot contre l'autorité de l'Etat. D'abord refugié de l'autre côté de fleuve, au Congo-Brazzaville, il a été arrêté au Gabon, le 10 janvier, avant d'être expulsé vers le Congo-Brazzaville. Sa famille assure ne pas avoir de nouvelles et s'inquiète d'informations qui le disent malade. Depuis la disparition du général Munene, la famille dit avoir reçu diverses informations informelles en provenance du Congo-Brazzaville. Faustin Munene y aurait été arrêté puis détenu, depuis son retour du Gabon. Il serait aussi malade. Ce qui a conduit la famille, ces dernières heures,...
(Agence Ecofin 05/02/18)
Dans le cadre du projet Central African Backbone (CAB), qui vise à interconnecter par fibre optique tous les six pays de la zone Cemac, le Congo va déployer 550 Km de câbles à fibre optique au cours de cette année 2018, pour son interconnexion avec le Cameroun et la République centrafricaine. Cette information a été révélée par les membres du Comité de pilotage du projet CAB au Congo, au sortir d’une réunion de cette instance, tenue le 31 janvier 2018, dans la capitale congolaise. Financé par la Banque africaine de développement (BAD), le projet CAB vise à fournir à la région Afrique centrale un accès au haut débit, en vue d’améliorer, en quantité et en qualité et à des prix...
(Agence Ecofin 05/02/18)
Le 31 janvier dernier, en pleine diffusion, au Congo, du match de coupe de la ligue anglaise de football entre Aston Villa et Sheffield United, les abonnés de l’opérateur de télévision PSTV ont aperçu un message pour le moins surprenant sur leurs petits écrans. « Vous regardez BeIN Sports illégalement via PSTV au Congo », pouvait-on lire à la 51e minute du match sur les écrans de nombreux Congolais. Jusque-là, PSTV n’a pas communiqué sur le sujet. Alors que la lutte contre le piratage des chaînes de télévision fait actuellement rage, la prise, la main dans le sac, de PSTV par BeIN est vue comme une importante victoire pour les diffuseurs légaux. Ce type de situation devrait se reproduire au...
(Agence Ecofin 02/02/18)
Cette année, la composante congolaise du projet Central Africa Backbone (CAB Congo) va se focaliser sur l’interconnexion par fibre optique de la République du Congo au Cameroun et à la Centrafrique ; soit 550 kilomètres de câble à déployer dans le cadre de sa phase 2. C’est ce qui a été décidé lors du comité de pilotage du Cab Congo, tenu le 31 janvier 2018 sous la présidence de Franck Siolo, le directeur de cabinet du ministre des Postes, Télécommunications et économie numérique. Au-delà de l’installation du lien de fibre optique avec la Cameroun et la Centrafrique, la phase 2 du CAB Congo inclut également la mise en place d’un centre national de données et la mise en œuvre d’un...
(APA 01/02/18)
APA-Abuja (Nigeria) - L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) va lancer BIOPALT, un projet visant à restaurer scientifiquement et culturellement le bassin du lac Tchad, qui se rétrécie. M. Osuji Otu, responsable des programmes pour les sciences à l’UNESCO, a déclaré mercredi à Abuja que le projet a pour objet de renforcer les capacités des Etats membres de la Commission du bassin du lac Tchad (Cameroun, Tchad, Congo, Niger et Nigeria) pendant trois ans. Le projet vise à sauvegarder et à gérer durablement les ressources hydrologiques, biologiques et culturelles du bassin du lac Tchad, afin de soutenir la réduction de la pauvreté et de promouvoir la paix dans les pays concernés. Plus de huit...
(Agence Ecofin 01/02/18)
New Way of Working. Tel est le nom de la nouvelle stratégie mise en place par la Banque africaine de développement (BAD) et visant à apporter l’électricité à 29,3 millions de personnes, d’ici à 2020. Cette nouvelle politique a été présentée par Akinwumi Adesina (photo), le président de l’institution, lors d’une rencontre de haut niveau qui s’est tenue, le 28 janvier 2018, au siège de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, à Addis-Abeba. « La BAD est aujourd’hui en première ligne, en ce qui concerne les investissements dans les énergies renouvelables en Afrique. La part des énergies renouvelables dans le portefeuille énergétique de la banque, est passée de 14% lorsque je suis devenu président de l’institution en 2015,...
(RFI 31/01/18)
Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. Le chef de l'État rwandais pilote depuis un an les propositions de réforme de l'organisation panafricaine. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Elle devrait être lancée officiellement le 21 mars prochain à Kigali. Ce marché commun est attendu par le secteur privé. Ce marché commun est en tout cas attendu par certains de ses membres présents lors du sommet, comme le banquier nigérian Benedict Oramah qui dresse ce constat : « Le commerce...
(RFI 30/01/18)
Au Congo, le gouvernement congolais et le pasteur Ntumi ont conclu le 23 décembre 2017 un accord de cessez-le-feu pour ramener la paix dans le Pool. La commission ad hoc qui, selon ses initiateurs, constituerait la première étape des négociations vers la mise en œuvre de cet accord s'est réunie le 17 janvier dernier à Brazzaville. Mais ses premières conclusions soulèvent de nombreuses inquiétudes. En cause : les questions de justices et de réparations des crimes commis, ignorées par les parties prenantes aux négociations. Le contenu de cet accord consacre une impunité totale au profit de tous ceux qui ont commis des exactions dans le Pool. Ils parlent de la restauration de l’autorité de l’Etat dans le Pool, du processus...
(Agence Ecofin 30/01/18)
Le fournisseur de connectivité Internet par satellite, Al Yah Satellite Communications Company (Yahsat), a lancé un nouveau satellite dans l’espace le 25 janvier 2018, afin de renforcer sa présence en Afrique. L’équipement baptisé Al Yah 3 va étendre la couverture commerciale de la bande Ka de Yahsat à 19 nouveaux marchés africains, atteignant ainsi une couverture de 60% de la population du continent, rapporte le site d’informations itwebafrica.com. Parmi les nouveaux marchés que couvrira Al Yah 3, figurent l'Algérie, le Botswana, le Bénin, le Burundi, le Cameroun, le Congo, la Côte d'Ivoire, la République démocratique du Congo, la Gambie, le Ghana, la Libye, le Maroc, le Mozambique, le Malawi, le Sénégal, le Rwanda et le Zimbabwe. Avec le nouveau satellite...
(RFI 30/01/18)
Le 30e sommet de l’UA s'est achevé ce lundi 29 janvier à Addis Abeba, siège de l’organisation. Construit par les Chinois, ce siège a-t-il été espionné par les services de renseignement de Pékin, comme l'affirme une enquête du journal Le Monde ? Ce lundi, la Chine dément. La Chine a-t-elle espionné le siège de l'Union africaine ? C'est en tout cas ce qu'affirme Le Monde dans un article publié vendredi 26 janvier. Citant plusieurs sources internes à l'organisation panafricaine, le quotidien assure que les informaticiens de cette institution se sont rendus compte il y a environ un an que le contenu des serveurs de l'UA était transféré vers d'autres serveurs à Shangaï. Ces mêmes sources indiquent que ces transferts auraient...
(AFP 29/01/18)
Les rotations d'avions sont perturbées depuis quelques jours entre Brazzaville et Pointe-Noire, les deux principales agglomérations du Congo, en raison d'une pénurie de carburant due à des problèmes de raffinage, a-t-on appris lundi de source officielle. "Le gouvernement de la République informe l'opinion nationale et internationale que notre pays connaît depuis quelques jours des perturbations de son trafic aérien", selon un communiqué signé par Jean-Marc Thystère-Tchicaya, ministre des Hydrocarbures. "Ces perturbations sont dues (..) à une pénurie de carburants de type +Jet A+, carburant particulier destiné aux aéronefs", a-t-il ajouté. Depuis novembre 2016, l'avion est le moyen le plus sûr...
(La Tribune 29/01/18)
L'agence congolaise pour la promotion des investissements vient de présenter ce mercredi à Brazzaville une nouvelle plateforme électronique qui servira désormais de guide aux opérateurs économiques. Une première en Afrique centrale qui devrait faciliter notamment rapprocher ces derniers des mesures incitatives dédiées aux investisseurs. Le gouvernement congolais vient de franchir une nouvelle étape dans ses efforts de promotion des investissements. Ce mercredi 24 janvier 2018, l'Agence pour la promotion des investissements (API) a présenté officiellement son «guide électronique de l'investissement au Congo», une interface regroupant l'ensemble des informations fiables pour les investisseurs potentiels. «Ce guide est un outil qui renforce l'attractivité des investissements», a déclaré le directeur de cabinet du ministre congolais de l'Economie...
(RFI 29/01/18)
Après plusieurs heures de retard, les dirigeants du continent africain ont réussi à avancer dimanche 28 janvier sur les réformes proposées par Paul Kagame, officiellement désigné pour succéder au Guinéen Alpha Condé. Paul Kagame propose notamment une taxe à 0,2% sur les importations de certains produits. Une vingtaine de pays l'a déjà mise en place. Le chef de l'État rwandais veut aussi avancer sur la mise en place d'un marché commun car les enjeux économiques sont cruciaux pour l'Afrique. Pour s'autofinancer, l'Union africaine demande à chacun de ses Etats membres de taxer à 0,2% un certain nombre de produits importés. Et dimanche à la tribune, le président sortant de l'Union africaine, Alpha Condé, a révélé le nombre de pays qui...
(Agence Ecofin 29/01/18)
« Du nouveau à Afriland First Bank Côte d'Ivoire! Le Flash-Cash, votre nouveau moyen de paiement sécurisé est désormais disponible ». C’est le message que passe en boucle la troisième banque la plus importante du Cameroun, Afriland First Bank. Le nouveau produit, selon les explications de l’établissement de crédit, est un certificat de dépôt et un moyen de paiement, créé et émis par les banques d’Afriland First Group, permettant à son porteur de transporter du cash en toute sécurité et d’effectuer le règlement de ses transactions financières. Ceci, sans avoir à manipuler de l’argent en espèces, en grand volume. Pour ce faire, le Flash-Cash est disponible en coupures de 5 000, 25 000, 50 000, 100 000, 300 000, 500...

Pages