| Africatime
Lundi 27 Mars 2017
(RFI 06/03/17)
Un nouveau round de concertations politiques s'est ouvert ce dimanche au Congo Brazzaville, précisément à Ouesso, la grande ville du nord du pays. L’objectif, c’est de préparer les élections législatives, sénatoriales et municipales à venir en 2017. Environ 300 délégués y participent, issus des partis de la majorité, du centre, ainsi que l'UPADS, principale force d'opposition dans l'actuelle assemblée. Sont absents en revanche, l'opposant Mathias Dzon, ainsi que les leaders de l'IDC-Frocad, dont sont issus plusieurs candidats à la présidentielle de 2016 et qui continuent de contester la réélection du président Denis Sassou-Nguesso. Trois jours pour préparer les échéances électorales de 2017.
(Le Point 06/03/17)
Le Salon de l'agriculture de Paris, qui vient de se terminer, est l'occasion de comprendre l'approche du Congo dans ce domaine stratégique. La République du Congo importe chaque année l'équivalent de 500 milliards de francs CFA [environ 762 millions d'euros] en denrées alimentaires, car la production agricole nationale ne suffit pas à elle seule à répondre aux besoins des Congolais. Pour dynamiser un secteur considéré comme l'un des principaux piliers de la diversification et de la croissance économiques, le ministère de l'Agriculture, de l'Élevage et de la Pêche a élaboré un programme de développement agricole d'un montant de 1 000 milliards de francs CFA [1,524 milliard d'euros]. Le gouvernement prévoit la tenue d'une table ronde des bailleurs de fonds à...
(Le Point 06/03/17)
Quotidien difficile, avenir obstrué, renchérissement du coût de la vie : les étudiants et les citoyens lambda ont décidé de se faire entendre. C'est dans un lycée déserté, où les résidus de gaz lacrymogènes piquent encore les yeux et où le mât flanqué de la bannière tchadienne jonche le sol, que nous emmène le site d'info tchadien Alwihdainfo.com. Son reportage s'intitule « Tchad : atmosphère post-violence, élèves et professeurs asphyxiés et drapeau arraché », et se déroule au lycée de Walia, dans la capitale tchadienne N'Djamena. Si cet établissement est vidé de ses occupants et offre un tel spectacle de désolation, avec « ses douilles de gaz dans la cour » et ses « quelques motos et vélos abandonnés par...
(Libération 06/03/17)
En 2017, le comité scientifique de l'histoire générale de l'Afrique de l'UNESCO s'est réuni à La Havane (Cuba) pour relancer ses travaux... rappelant ainsi les liens étroits, spécifiques et originaux qui unissent l'Afrique à la Caraïbe, du XVIe siècle à nos jours. Africa4 propose de revisiter les liens de cette histoire Atlantique de l'Afrique. Le modèle idéologico-révolutionnaire cubain au XXe siècle #1 C’est sans doute avec la Révolution du Congo-Brazzaville, initiée par les « Trois Glorieuses » d’août 1963, que la route idéologique de l’Afrique s’ouvre à Cuba. Au cœur de la guerre froide, le modèle révolutionnaire cubain devient l’horizon de l’imaginaire de la jeunesse congolaise – et de manière plus large de la jeunesse révolutionnaire en Afrique – bien...
(RFI 04/03/17)
Me Boucounta Diallo, l'avocat sénégalais de l'opposant congolais André Okombi Salissa demande l'annulation pure et simple de la procédure en cours contre son client et sa remise en liberté immédiate. Il a annoncé vendredi à Paris avoir déposé une requête en ce sens auprès des autorités judiciaires de Brazzaville où André Okombi Salissa est poursuivi pour «atteinte à la sûreté de l'Etat». André Okombi Salissa, ancien ministre passé dans l'opposition, également député, a été arrêté en janvier puis inculpé début février pour « atteinte à la sûreté intérieure » et « détention illégale d'armes de guerre ». Son immunité parlementaire a été levée jeudi 19 janvier au terme d'une séance houleuse au Parlement.
(RFI 04/03/17)
Cinq ans après les explosions d'un dépôt de munitions et d'armes de l'armée congolaise, qui ont tué près de 300 personnes dans le quartier Mpila à l'est de Brazzaville, tous les 17.000 sans-abri n'ont toujours pas été relogés. Ils se plaignent et appellent l'Etat à prendre ses responsabilités même s'il a relogé quelques centaines d'autres sinistrés dans la banlieue nord de Brazzaville. De part et d’autre de l’avenue de l’Intendance qui traverse le quartier Mpila qui a failli être rayé de la carte de Brazzaville par les explosions du 4 mars 2012, des logements sociaux sont sortis de terre. Ils sont encore inoccupés. Une stèle en mémoire des 282 victimes et un supermarché sont en construction. Mais cinq ans après...
(Jeune Afrique 04/03/17)
Cette Congolaise de 40 ans est la fondatrice de la Pulp Fashion Week, le premier événement français consacré à la mode pour les grandes tailles. Un samedi glacial de la fin décembre dans une galerie d’art du quartier du Sentier, à Paris. Des mannequins défilent devant un jury de professionnels. En talons hauts et la démarche assurée, les jeunes femmes prennent la pose au bout du podium, une main sur la hanche. Un casting classique, somme toute… sauf qu’ici les modèles font plutôt du 46 que du 36. Et pour cause, elles auditionnent pour la 5e édition de la Pulp Fashion Week, le seul événement mode en France consacré aux grandes tailles – jusqu’au 54. À sa tête, Blanche Kazi,...
(La Voix de l'Amérique 03/03/17)
Les survivants de l’explosion d’un dépôt de munitions qui avait faite près de 300 morts, le 4 mars 2012, se rappellent encore de ces tristes moments, cinq ans plus tard. Ils appellent les autorités à rebâtir leurs maisons toujours en ruines. Des bâtiments en ruines depuis cinq ans sont maintenant transformés en décharges publiques dans le quartier de Yoro, très touché par l’explosion du dépôt de munitions de Mpila à Brazzaville. Cinq ans après, de mauvais souvenir taraudent toujours les mémoires des survivants. "Toutes ces images sont toujours dans ma mémoire comme si c’était encore hier. Je revois les cadavres que j’enjambais ou les corps mutilés. Jamais je n’oublierai ces moments", témoigne Fulgence, habitant du quartier Yoko. A l’épicentre de...
(Agence d'information d'afrique centrale 03/03/17)
L’ambassadeur de la République bolivarienne du Venezuela au Congo, Norma Borges, a organisé un marathon sur l’avenue de la corniche à Brazzaville dans le cadre du renforcement des relations d’amitié entre les deux pays. Une cinquantaine d’athlètes ont pris part à cette compétition sportive qui a eu pour point de départ et d'arrivée ; la Case de Gaulle à Bacongo dans le deuxième arrondissement de Brazzaville. Ces athlètes ont suivi l’itinéraire suivant : Case de Gaulle- Pont 15 août 1960- rond-point du ministère de la Défense, restaurant Mami-Wata et retour. Signalons que l'ambassadeur du Venezuela a elle aussi pris part au marathon, auquel il faut ajouter la marche des dames. A l’issue de la course, les athlètes suivants ont remporté...
(Xinhua 02/03/17)
BISSAU, (Xinhua) -- La Guinée-Bissau et le Congo-Brazzaville ont a signé mercredi plusieurs accords de coopération dans différents domaines, notamment ceux de la pêche, de l'agriculture et du pétrole, à l'issue de la visite à Bissau du Premier ministre congolais Clément Mouamba. Bissau et Brazzaville vont également coopérer dans les domaines de la formation de la police et la fourniture de matériaux et de nourriture aux forces de sécurité bissau-guinéennes. "Nous avons l'intention de stimuler et de renforcer notre coopération avec le Congo Brazzaville, un pays ami de la Guinée-Bissau", a déclaré le Premier ministre bissau-guinéen Umaru Sissoko Embalo.
(La Voix de l'Amérique 02/03/17)
Le président de l’Association pour les droits de l’homme et l’univers carcéral (ADHUC), Loamba Moke, se dit vivement préoccupé par la situation des demandeurs d’asile de RDC déboutés par le Comité national d’assistance aux réfugiés (CNAR). Selon Loamba Moke, ces personnes sont en insécurité et pourraient être visées par une autre opération "Mbata ya Bakolo", menée en 2014 par la police contre les étrangers en séjour irrégulier à Brazzaville. Dans un appel lancé à d’autres ONG, le président de l’ADHUC demande de mener de grandes actions afin d’attirer l’attention sur ces cas "de violation des droits de l’homme". L’ADHUC a par ailleurs adressé une pétition au président Denis Sassou N’Guesso pour arrêter la vague d’arrestations dans les milieux de ces...
(Agence d'information d'afrique centrale 02/03/17)
La mission d’évaluation conduite par la Banque mondiale sur les coûts et les différentes activités du projet d’appui à l’agriculture commerciale vient de rendre ses conclusions. Seule la Banque mondiale a officiellement promis d’injecter 100 millions de dollars, soit 60 milliards FCFA, pour un projet dont le coût initial est estimé à 200 milliards FCFA. Les conclusions de la mission d’évaluation de la Banque mondiale sur le projet d’appui au développement de l’agriculture commerciale au Congo ont été présentées le jeudi 2 mars au ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Henri Djombo. Amadou Oumar Ba, chargé de projet de la Banque mondiale, a expliqué qu’il s’agissait d’une évaluation technique que sa délégation a menée depuis...
(Agence d'information d'afrique centrale 02/03/17)
La République du Congo et la Chine ont procédé le 2 mars à Brazzaville à la signature des documents constitutifs d’une société de joint-venture devant gérer le centre de maintenance aéronautique qui sera créé dans la capitale congolaise. Ces documents ont été signés côté congolais par le directeur général du Port autonome de Pointe-Noire, Séraphin Bhalat et côté chinois par le vice-président du groupe AVIC International, Xu Bo. «C’est un grand honneur pour moi de signer les documents constitutifs de la société de joint-venture du centre de maintenance aéronautique de Brazzaville avec notre partenaire le Port autonome de Pointe-Noire», s’est réjoui le vice-président d’AVIC International. Selon lui, ce projet bénéficie de l’appui des gouvernements des deux pays. La société AVIC...
(Agence d'information d'afrique centrale 02/03/17)
Les Agences nationales d’investigation financière (Anif) du Congo, du Gabon, du Cameroun, de la Centrafrique et de la Guinée Equatoriale renforcent leurs capacités à travers le partage d’expérience et de bonnes pratiques dans le cadre de la coopération entre les Anif d’une part et ces agences et les institutions financières d’autre part. « Votre réunion se tient au moment où l’Afrique centrale subit déjà des exactions des groupes terroristes, avec les conséquences sociales et économiques qui s’en suivent. Vous les Anif, constituez un maillon essentiel dans la prévention, la détection et la répression du financement du terrorisme. Car, sans moyens financiers, ces criminels auront leurs capacités d’actions anéanties », a indiqué Armel Mbouloukoué, conseiller aux institutions financières nationales, présidant la...
(Agence Ecofin 02/03/17)
(Agence Ecofin) - « VOXTV, la première télévision congolaise à émettre directement sur Canal+ sans une première diffusion locale. » Tel un slogan, voilà qui devrait permettre à la nouvelle chaîne de télévision de se distinguer. Basée à Brazzaville, VOXTV débutera ses émissions, ce 15 mars 2017, et sera accessible au canal 333 sur les bouquets Canal+. La chaîne sera aussi disponible sur satellite, sur la télévision numérique terrestre et sur YouTube. VOXTV se définit avant tout comme un média du Congo, destiné aux Congolais de l’intérieur ainsi que de la diaspora. La chaîne vise aussi un public mondial avec la promesse d’offrir des contenus de qualité répondant aux standards internationaux. L’offre sera constituée de 40% d’informations, 30% de magazines...
(RFI 01/03/17)
Dans son dernier rapport annuel publié hier, l’Observatoire congolais des droits de l'homme (OCDH) dresse un tableau très sombre de la situation des droits humains dans le pays estimant que 2016 a marqué « une régression totale » en la matière, avec de nombreux cas de tortures, d'arrestations et une augmentation inédite, selon l'observatoire, du nombre de prisonniers politiques. Mais l'opposition n'est pas la seule victime des violations droits de l'homme, selon l'OCDH qui consacre un chapitre de son rapport à la crise qui secoue le pool depuis avril 2016.
(BBC 01/03/17)
Un rapport d'une organisation de défense des droits de l'homme épingle la république du Congo où les actes de torture, les disparitions forcées et les assassinats ont connu une hausse. Dans un document d'une centaine de pages intitulé "République du Congo : Une gouvernance par la terreur et le mépris des droits humains"», l'Observatoire Congolais des Droits de l'Homme note une "régression totale en matière des droits humains", avec une hausse d'actes de torture , d'assassinats et des disparitions forcées. Le directeur exécutif de l'Observatoire congolais des droits de l'Homme, Trésor Chardon Nzila Kendet , fait un résumé du rapport et détaille les cas de violation qu'ils ont décelés lors de leur enquête dans cet entretien avec la BBC.
(Xinhua 01/03/17)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le vice-président du groupe chinois AVIC International Xu Bo a annoncé mardi l'achèvement courant mars et avril des travaux d'implantation d'un centre de maintenance aéronautique dans la capitale congolaise. "Nous avons évoqué la création d'une société de joint-venture pour l'exploitation du centre de maintenance aéronautique à Brazzaville", a déclaré Xu Bo à l'issue d'un échange avec le ministre congolais des transports Gilbert Mokoki. "Je pense qu'après le travail préparatoire réalisé par les deux parties, ce centre pourrait être disponible au premier trimestre de 2017", a-t-il ajouté. Le dirigeant du groupe aéronautique chinois a également annoncé la formation dans les prochains mois de 50 Congolais pilotes dans l'académie de pilotage de son groupe située en Afrique du Sud,...
(RFI 01/03/17)
« Une gouvernance par la terreur et le mépris des droits humains », c'est le titre du dernier rapport annuel de l'OCDH, l’Observatoire congolais des droits de l'homme, rendu public ce mardi 28 février 2017. A en croire ses auteurs, l'année 2016 a été marquée par une « une régression totale » en matière de droits de l'homme dans le pays, avec de nombreux cas d'arrestations arbitraires, de tortures, etc. en particulier depuis la présidentielle contestée de mars dernier. Nous en parlons avec notre invité, Trésor Nzila, directeur exécutif de l'OCDH.
(Agence d'information d'afrique centrale 01/03/17)
Quelques mois après le lancement par le Premier ministre Clément Mouamba des Objectifs du développement durable (ODD), la République du Congo vient de se doter d’une feuille de route pour la transposition des 17 ODD dans ses politiques de développement. Cette feuille de route met aussi l’accent sur l’implication des médias congolais dans la vulgarisation de l’agenda 2030. La feuille de route pour la transposition des ODD dans les politiques de développement national du Congo, qui a été dévoilée le 24 février lors d’un atelier national, a été validée par le ministère du Plan, les acteurs de la société civile, des universitaires, des cadres ministériels, en partenariat avec des agences du système des Nations unies, ainsi que d’autres partenaires au...

Pages