Vendredi 19 Janvier 2018
(Les Dépêches de Brazzaville 02/07/13)
Le processus de restructuration des organes de base et intermédiaires du Parti congolais du travail (PCT) de Brazzaville, s'achèvera par la mise en place des instances de la fédération de la ville capitale. En attendant l'annonce de la date officielle de la tenue de l'assemblée générale élective, les supputations et pronostics sur la configuration de ses instances dirigeantes vont bon train dans les milieux proches du parti et partout ailleurs. Beaucoup de personnes s'interrogent sur l'identité et le poids politique du membre du parti qui pourrait remplacer Gabriel Oba Apounou, qui est, depuis 2000, à la tête de la fédération du PCT de Brazzaville. Un record ! La ferveur observée lors de la mise en place des instances des neuf...
(Les Dépêches de Brazzaville 02/07/13)
Au terme du séjour de la Caravane d'hommes d'affaires marocains, du 27 au 29 juin, à Pointe-Noire au Congo, les deux pays ont annoncé l'organisation cette année d'un forum d'affaires Congo-Maroc à Casablanca. Lieu de rencontre, d'exposition, de savoir-faire et de détection d'opportunités, ce forum est envisagé pour le mois d'octobre prochain. Intervenant sur cette perspective au cours d'une conférence de presse co-animée avec son homologue marocain de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, la ministre du Commerce et des Approvisionnements, Claudine Munari, a invité les hommes et les femmes d'affaires du Congo à préparer l'événement. « Le gouvernement vient de mettre en place un comité restreint pour lever tous les obstacles au développement d'un secteur privé conquérant »,...
(Congo-Site 02/07/13)
Un atelier de restitution des résultats de la mission d’identification du futur projet de renforcement des capacités commerciales (PRCC) s’est ouvert le 1 er juillet à Brazzaville. Ce projet vise à renforcer la politique commerciale, le cadre institutionnel et la mise en œuvre des ajustements de l’environnement des affaires et infrastructures commerciales. Les axes poursuivis par ce projet sont l’amélioration de la fluidité et de l’approvisionnement du marché national et la lutte contre la vie chère ; le renforcement des capacités des infrastructures de qualité ; l’amélioration du cadre institutionnel législatif, règlementaire et commercial ; la facilitation de l’accès des produits et services congolais au marché national et international ; la facilitation des échanges et le renforcement des instruments de...
(Xinhua 02/07/13)
BRAZZAVILLE-- Des experts des finances, de l'économie, de l'environnement, du droit et de l'administration des 11 pays membres de la Communauté économique des Etats d' Afrique centrale (CEEAC) se reunissent lundi et mardi au Congo pour débattre des mécanismes de financement du fonds pour l' économie verte en Afrique centrale (FEVAC). Les experts doivent apporter leur contribution à la définition des modalités d'alimentation et de gestion du fonds pour l' économie verte en Afrique centrale, qui servira à mobiliser les réssources nécessaires pour le financement des projets à forte valeur socio-économique comme l'eau, l'éco-tourisme, l' assainissement, la bio-énergie, l'hydroélectricité, l' écoconstruction, l'énergie et les produits non-ligneux, tout en préservant l'environnement. Selon le ministre congolais délégué au plan, Léon Raphaèl Mokoko,...
(Journal de Brazza 01/07/13)
Au cours de cette année , elle s'est vue dotée de deux nouveaux diocèses et de trois nouveaux évêques. l'église catholique romaine au Congo a franchi un nouveau au cours de l'année 2013 en cours .la célébration de cette fête a eu lieu à la Nonciature apostolique où les hymnes nationaux du Vatican et du Congo ont été exécutés, en présence du Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso. Dans son mot de bienvenue, le Nonce apostolique a souligné le caractère exceptionnel de l’année 2013 pour l’Eglise catholique au Congo-Brazzaville.«Ici au Congo, on a gagné deux diocèses, trois évêques. On n’a pas cette chance, chaque année, de voir l’Eglise catholique renouveler et augmenter ses structures. La fête du Pape de...
(Agence Ecofin 01/07/13)
Equatorial Resources Ltd a acquis deux nouvelles licences d’exploration du fer, Moussondji Ouest (767 km²) et Moussondji Est (823 km²) pour une première période de trois ans dans le riche massif de Chaillu dans la région de Niari, a annoncé le 28 juin la compagnie listée sur ASX. Les deux sésames ont été signés le 25 juin 2013 par le chef de l’Etat congolais Denis Sassou N’Guesso. Ils portent à plus de 2680 km2, soit une augmentation de 159%, la surface d’exploration dont dispose Equatorial Resources en République du Congo. Ce sont des licences contigües au projet de fer de Mayoko-Moussondji couvrant les trois licences Mayoko-Moussondji, Moussondji Est, et Moussondji Ouest détenues à 100% par Congo Mining Ltd SARL, la...
(Congo-Site 01/07/13)
Les projets de décrets relatifs à sept journées internationales de la femme ont été examinés au cours d'un atelier qui vient d’être organisé à Brazzaville. Il s’agit des journées internationales de la femme du 8 mars, des familles du 15 mai, des veuves du 23 juin, de la femme panafricaine du 31 juillet, de la jeune fille du 11 octobre, de la femme rurale du 15 octobre, et de l'élimination de la violence à l'égard des femmes du 25 novembre. En dépit de la célébration des différentes fêtes internationales, le Congo ne dispose pas d'un cadre juridique instituant ces journées. Les participants à cet atelier ont également examiné le projet de décret portant création du conseil national de la femme...
(Agence Ecofin 01/07/13)
Zanaga Iron Ore Company Ltd (ZIOC) a obtenu la prorogation à aout 2014 de sa licence d’exploration du projet de fer de Zanaga dans le sud-ouest du Congo alors que les ressources se sont considérablement accrues, a annoncé le 27 juin la société listée sur AIM. L’extension de la licence intervient pendant qu’un audit sur la période qui s’est achevée au 31 décembre 2012 note un accroissement sensible des ressources du projet. La société fait état notamment d’une augmentation de 57% des ressources minérales à 6,8Bt à une teneur moyenne de 32,0% de fer et de 74% des ressources mesurées et indiquées à 4,69Bt à une teneur moyenne de 32,5% de fer. Le projet se situe dans le sud-ouest du...
(Jeune Afrique 01/07/13)
À Brazzaville, le débat sur l'élection présidentielle de 2016 et l'éventuelle candidature de Denis Sassou Nguesso à sa propre succession est désormais ouvert. Denis Sassou Nguesso sera-t-il candidat à sa propre succession à la présidentielle de 2016 ? Au Congo, le débat est ouvert et les partisans de DSN avancent déjà trois arguments. Lors de la précédente élection, en 2009, tous les candidats s'étaient - quoique pour des raisons très diverses - prononcés pour une modification de la Constitution en vigueur, qui, entre autres dispositions, interdit au président sortant de briguer un troisième mandat. lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2737p008-009.xml11/
(Les Dépêches de Brazzaville 01/07/13)
Pendant deux jours, les acteurs du contrôle des produits forestiers des sociétés forestières et de l'administration ont échangé essentiellement sur l'espèce commerciale sauvage assamela ou afromosia, connue scientifiquement sous le nom de Percopsis Elata. Initiative de la Convention sur le commerce de flore et de faune sauvage en voie d'extinction (Cites), en collaboration avec l'Organisation des Nations unies pour les bois tropicaux, la formation sur le commerce de l'afromosia s'est tenue les 26 et 27 juin, dans l'objectif de former les participants à l'identification numérique de l'espèce. Le procédé vise à la traçabilité du bois depuis le lieu d'abattage jusqu'à la sortie du pays, afin de faire la vérification entre l'espèce et la position tarifaire prévue par le code douanier...
(Congo-Site 01/07/13)
Dans le cadre sa mission de moderniser le secteur des transports aériens au Congo, ECAir la compagnie nationale de transport aérien, Equatorial Congo Airlines lance la rotation reliant Pointe – Noire et Paris. ECAir annonce, le lancement de la nouvelle desserte Reliant Pointe-Noire à Paris. Le premier vol commercial est prévu à la date du 29 juin 2013. Le Boeing 757-200 décollera de Pointe Noire à 12:30, pour un vol d’une durée totale de 8h50. Les passagers arriveront à Paris, aéroport Charles De Gaule, en début de soirée. Ce vol permettra à nos passagers d’accéder à ces destinations en une journée, par un vol direct d’une durée totale de 8h00. La demande croissante de la population de Pointe Noire ainsi...
(RFI 01/07/13)
Plus de 8 000 Rwandais exilés au Congo-Brazzaville depuis 1997 perdent à partir de ce dimanche 30 juin leur statut de réfugié. Trois portes de sortie leur sont cependant offertes. Mais ils craignent de retourner dans leur pays où, disent-ils, les conditions garantissant leur sécurité, ne sont pas réunies. Les réfugiés rwandais au Congo-Brazzaville vont maintenant devoir faire un choix : rentrer volontairement au pays, prendre la nationalité congolaise ou choisir un pays tiers d’accueil. « Les réfugiés qui n’exprimeront pas leur choix par rapport à ces options seront soumis à l’application des dispositions prévues par la loi, fixant les conditions d’entrée, de séjour et de sortie, des étrangers en territoire congolais », a prévenu à la télévision publique Chantal...
(L'Avenir Quotidien 01/07/13)
Raymond Tshibanda, chef de la diplomatie congolaise et représentant spécial du président de la République a participé du 24 au 25 juin 2013 au sommet de la CEEAC, de la CEDEAO et de la CGG sur la sûreté et sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée. L’élaboration d’une stratégie régionale de sécurisation collective dans le Golfe de Guinée, était l’objectif de ce sommet interrégional. Arrivé à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalem, le 23 juin dans la soirée, le chef de la diplomatie congolaise, Raymond Tshibanda a été accueilli par son homologue, Pierre Moukoko Mbonjo, ministre des Relations extérieures du Cameroun. A lui, comme aux autres hôtes de marque, un accueil amical et chaleureux a donc été réservé à l’occasion de...
(AFP 30/06/13)
Johannesburg (AFP) - Le président américain Barack Obama, en visite en Afrique du Sud, doit annoncer dimanche un plan de sept milliards de dollars destiné à faciliter l'accès à l'électricité en Afrique sub-saharienne, a déclaré la Maison Blanche. M. Obama doit annoncer cette initiative sur cinq ans, baptisée "Power Africa", lors d'un discours à 18H00 (16H00 GMT) à l'Université du Cap (UCT). Power Africa est décrit par la Maison Blanche comme "une nouvelle initiative visant à doubler l'accès à l'électricité en Afrique subsaharienne". "Plus des deux tiers de la population de l'Afrique subsaharienne vivent sans électricité, et plus de 85% des habitants des zones rurales n'y ont pas accès. Africa Power va s'appuyer sur l'énorme potentiel énergétique de Afrique, y...
(Mwinda 29/06/13)
Mandela n’est pas encore mort que déjà Sassou Nguesso se présente comme étant « le seul, parmi ses pairs d'Afrique francophone, à connaître vraiment Nelson Mandela ». Dans un article paru dans « Jeune Afrique » signé par l’inévitable François Soudan, Sassou raconte le souvenir de ses rencontres avec Madiba. Une véritable opération destinée à présenter Sassou sous un nouveau jour. Si Soudan ne revient pas sur l’histoire cocasse et pitoyable de la fausse préface du bouquin de Sassou par Mandela, il narre les confidences que ce dernier lui aurait faites au palais du Plateau à Brazza. Ainsi apprend-on que Mandela avait remercié Sassou pour « son militantisme à la tête de l'OUA et pour son rôle déterminant dans l'indépendance...
(Xinhua 28/06/13)
Le chef du service de cancérologie au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville, Charles Gombé Mbalawa, a indiqué jeudi que les cas de cancers étaient en augmentation rapide dans la capitale. Le dernier rapport du registre des cancers précise que 614 nouveaux cas ont été enregistrés au cours de l'année 2012, alors qu'en 2011 et 2010 les nouveaux cas étaient inférieurs à 500. Les nouveaux cas ont été dépistés en grande partie chez des femmes, mais les types de cancers diffèrent surtout selon les sexes. "Chez l'homme, les cancers de la prostate et du foie sont plus fréquents, alors que chez la femme ce sont ceux du sein et du col de l'utérus qui prédominent ; chez l'enfant c'est...
(Congo-Site 28/06/13)
Lors du lancement de la quatrième édition du Salon international des professionnels de l'enseignement et des étudiants du Congo (SIPEEC) le 27 juin, à l'Institut français du Congo, le président international de l’association Promotion, réflexion, Analyse, Technologie, Information et communication (PRATI), Luc Missidimbassi a appelé les étudiants congolais à développer un esprit d’entrepreneuriat. Cette année, le SIPEEC est placé sous le thème «l'étudiant face au défi de l'entrepreneuriat». La quatrième édition du SIPEEC qui est organisée par l'association Pratic, vise à susciter un esprit d'entrepreneuriat parmi les étudiants et de leur offrir une solution au problème d’emploi. Ce salon est parrainé par l'Ambassade des États-Unis au Congo, avec l'appui de plusieurs partenaires. Le SIPEEC 4 donnera la possibilité aux étudiants...
(Les Dépêches de Brazzaville 28/06/13)
Une réunion des pays membres de la Communauté des États économiques de l'Afrique centrale (CEEAC) s'est ouverte le 27 juin à Brazzaville en vue de rendre plus dynamiques les flux migratoires au sein de la sous-région et de redéfinir les frontières qui posent problème. La rencontre régionale, qui se tient au Palais des congrès, s'achèvera le 29 juin. Elle a pour thème : « État des lieux de la délimitation, la démarcation des frontières et la coopération transfrontalière en Afrique centrale ». Elle s'inscrit dans le cadre de l'appropriation du plan Frontière de l'Union africaine (UA). Elle est organisée par les pays membres de la sous-région en partenariat avec l'Union européenne. Cette rencontre permettra aux pays de la CEEAC de...
(Les Dépêches de Brazzaville 28/06/13)
Située sur l'avenue Benoît Ngatsongo à Ouenzé, dans le cinquième arrondissement, cette structure a été inaugurée le 27 juin par la ministre des Affaires sociales, Émilienne Raoul. Le Centre de ressources professionnelles (CRP) de Brazzaville, spécialisé dans la filière bois, est le fruit d'un partenariat entre le Congo et la Banque africaine de développement (BAD), à travers le Projet d'appui à la réinsertion socioéconomique des groupes défavorisés (Parsegd). Les deux parties ont également mis en place une stratégie basée sur la formation qualifiante. Le CRP est un outil de formation, d'encadrement et de perfectionnement des artisans en menuiserie. Sa mise en service devrait contribuer à la lutte contre le chômage des jeunes et à l'amélioration des revenus des artisans dont...
(Congo-Liberty 28/06/13)
Avec trois millions de dollars venant d’un projet malaisien, environ 400 hectares de palmiers ont déjà été plantés depuis mars dernier sur le site de Yengo dans la Cuvette, une zone forestière du nord du Congo-Brazzaville. Cette plantation de palmiers à huile constitue la première étape des trois prévues pour atteindre en 2016 plus de 180.000 hectares de forêts qui seront rasées en faveur de palmiers plantés dans cette zone située entre les districts de Makoua et de Mokeko, à environ 600 kilomètres au nord de Brazzaville, la capitale congolaise. Les autorités congolaises annoncent que cette entreprise coûtera 744 millions de dollars. Les préfinancements ont déjà été trouvés par la société malaisienne ‘Atama Plantation’. L’activité pourra générer jusqu’à 20.000 emplois,...

Pages