Jeudi 22 Février 2018
(Mediapart 25/07/13)
Fort d’un arrêt de la « cour d’appel » de Bordeaux condamnant Omar Bongo à lui restituer les sommes qu’il avait dû lui verser pour sortir de la prison de Libreville en 1996, René Cardona a réussi à faire pratiquer une saisie sur les comptes français du chef d’État gabonais. Âgé de 59 ans et retiré sur la Côte d’Azur, cet ancien opérateur de l’industrie agroalimentaire remue ciel et terre depuis dix ans pour contraindre le Congo-Brazzaville à honorer la dette contractée à son égard. Il n’a jamais pu faire exécuter la décision de justice définitive dont il dispose. En 2000, la « cour d’appel » d’Aix-enProvence a jugé que l’État africain devait lui payer 5 millions d’euros (intérêts compris)...
(Mediapart 25/07/13)
Après Rachida Dati, c’est Jean-François Copé qui s’intéresse soudainement au Congo. Que cachent ces visites des ténors de l’UMP au près du dictateur-sanguinaire Sassou-Nguesso ? Sûrement pas la paupérisation du peuple congolais, démuni du minimum vital élémentaire. Opportuniste, manipulatrice, calculatrice et éhontée, Rachida Dati s’est précipitée sur BFM TV le 22 juillet pour faire couler son rouge à lèvres rouge vif après les évènements survenus à Trappes en ces termes: « La gauche fait voler en éclats les valeurs de la République ». Cela tombe bien. De quelles valeurs parle t-elle ? Celles de fréquenter un dictateur épouvantable dans le but est de renflouer les caisses de l’UMP ruinées par Sarkozy, ou celles d’une femme quadragénaire qui soit incapable de...
(Mediapart 25/07/13)
Le 5 juin 1997 la France a été toute la journée aux abonnés absents. La passation de service entre Alain Juppé et le nouveau Premier Ministre, Lionel Jospin, ne datait que de l’avant-veille. Des « troupes » françaises campaient déjà à Brazzaville, mais elles ne recevront jamais l’ordre d’intervenir, même pour protéger des résidents français. Les révélations de Serges Berrebi (ancien opérateur de l’industrie agroalimentaire au Congo-Brazzaville). Dès l’aube, des « chars » ont encerclés la résidence du Général Sassou NGuesso. Ce sera le prétexte au déclenchement des « hostilités » qui dureront un peu plus de 4 mois. Brazzaville sera détruite et l’on comptera au moins 40.000 victimes, civiles…. La réponse à la « provocation » de la troupe...
(Journal de Brazza 25/07/13)
Le président de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Congo (CSTC), Elault Bello Belard, a félicité le 23 juillet dernier à Brazzaville, la fédération des transporteurs, affiliée à son syndicat, dans le combat qu’elle mène contre le phénomène des demi-terrains dans la capitale et ses environs, ce en application des conclusions prises lors du dernier congrès de la CSTC. «La fédération des transporteurs s’est déployée brillamment sur le terrain. Les échos nous parviennent et nous en sommes fiers», a dit le président de la CSTC, Bello Belard, après une opération lancée contre le phénomène des demi-terrains qui gangrènent la ville capitale. Cette opération découle des orientations du congrès de la CSTC qui a instruit l’intensification de la lutte contre les...
(Congo-Site 25/07/13)
Le ministre de la culture et des arts, Jean Claude Ngakosso, a réceptionné le 25 juin à Brazzaville, le matériel devant servir à ériger le marché foire de la musique africaine (MUSAF). Ce marché qui fait parti des nombreuses activités du festival panafricain de musique (FESPAM), n’a plus eu lieu cette année, à cause des difficultés rencontrées pendant le transport du matériel. Ce marché qui se tient parallèlement aux activités du FESPAM, n’a pas été au rendez-vous cette année à cause du retard accusé dans le transport du matériel, a indiqué le commissaire général du FESPAM, Dieudonné Moyongo. «Comme vous le savez, l’activité du festival panafricain de musique est pérenne, ces stands vont nous permettre de ne plus faire des...
(Investir au Cameroun 25/07/13)
La mission du Fonds monétaire international (FMI), qui a séjourné à Yaoundé du 10 au 23 juillet dernier, dans le cadre des consultations sur les politiques communes des Etats membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), a indiqué dans une déclaration divulguée au terme des travaux, que le système bancaire de cette zone présente encore plusieurs lacunes. D’après Joël Toujas-Bernaté, le chef de mission du FMI pour la CEMAC, qui a conduit les consultations susdites, l’accès au secteur financier dans la zone CEMAC est parmi les plus faibles en Afrique. « La viabilité du secteur financier constitue un motif de préoccupation », peut-on lire dans cette déclaration très critique. Le FMI apprend dans ce...
(Congo-Site 24/07/13)
Le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a invité le 23 juillet à Brazzaville, à l’ouverture du forum économique Forbes Afrique, les gouvernements africains et les partenaires au développement à soutenir l’émergence des classes moyennes africaines. «Emergence des classes moyennes africaines : financements des infrastructures, entreprenariat et nouveaux modes de consommation», c’est le thème de ce forum qui a regroupé les chefs d’Etat du Congo, du Burkina Faso, d’Afrique du Sud, du Ghana et du Sénégal, ainsi que l’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, l’ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt, l’ancien directeur de l’Agence française de développement (AFD) Dov Zerah, l’ancien maire d’Atlanta et ancien ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à l’ONU Andrew Young, l’ancien ministre français Jean François...
(Congo-Site 24/07/13)
L’association AZUR Développement a organisé le 23 juillet à Brazzaville, un atelier de plaidoyer sur l’accès à la justice et aux soins pour les femmes et enfants survivants de la violence domestique et sexuelle. Au cours de cet atelier, un appel a été lancé à l’endroit de toutes les femmes en vue de leur implication effective dans la lutte contre les violences faites aux femmes et enfants. Cet atelier qui a regroupé une quarantaine de personnes représentant différentes associations de défense des droits de l’homme, ainsi que les représentants des administrations, a permis d’échanger sur les freins et les possibilités d’accès à la justice pour les femmes et enfants survivants de la violence domestique et sexuelle ; d’identifier des solutions...
( 24/07/13)
NETTALI.NET - A Brazaville où il se trouve, le président de la République, Macky Sall a fait une communication lors du Forum du magazine économique Forbes Afrique sur invitation de son homologue Denis Sassou Nguesso, en marge de la visite d’amitié et de travail qu’il effectue depuis lundi au Congo. L’Afrique s’est engagée depuis quelques années dans une ascendante progression qui l’extirpe lentement mais sûrement des entraves du sous-développement. Mais pour accélérer ce mouvement, le contient devrait activer davantage certains leviers dont les plus efficaces sont au nombre de quatre, a déclaré le Président Macky Sall, ce mardi à Brazzaville. Il participait au Forum du magazine économique Forbes Afrique où il a été invité à faire une communication, par son...
(Xinhua 24/07/13)
BRAZZAVILLE -- Le chef de l'Etat congolais Denis Sassou N'Guesso a déclaré mardi que son pays avait consenti, au cours de la dernière décennie, 10 milliards de dollars américains à la construction des infrastructures de base. "Pour ce qui concerne mon pays, tout en s'appropriant des orientations continentales, le Congo met en oeuvre depuis 2002 une stratégie nationale d'équipement du territoire en privilégiant les transports routier, aérien, maritime et fluvial, la production et la distribution de l'énergie, la production et la distribution d' eau potable, et les télécommunications. C'est dans cette dynamique que patiemment, notre pays a consacré au cours de la dernière décennie un effort remarquable de construction des infrastructures ", a-t-il déclaré. S'adressant à l'ouverture du forum économique...
(Xinhua 24/07/13)
BRAZZAVILLE-- Les chefs d'Etats d'Afrique du sud, du Sénégal, du Burkina Faso, du Ghana et de la République du Congo, ont appélés mardi, au cours du forum Forbes Afrique 2013, à la mise en oeuvre des mécanismes innovants de financements des infrastructures de dévéloppement sur l'ensemble du continent. Placé sous le thème "financement des infrastructures, entreprenariat et nouveaux modes de consommation", le forum Forbes Afrique 2013 qui a rassemblé des dizaines d'experts et d'acteurs reconnus du monde des affaires autours des thématiques liées au financement des infrastructures, aux nouveaux marchés et leurs conséquences sur l'emploi, ou encore sur les changements majeures des pratiques cultureles, sociales et économiques induits par le devéloppemnt rapide des classes moyennes. Pour le président congolais Denis...
(Congo-Liberty 24/07/13)
Nous remercions d’emblée les internautes qui ont plébiscité la 1ere version PDF de congo-liberty.com. Cet indicateur montre à quel point les Congolais aspirent, non seulement à la transparence de l’information, mais surtout à la liberté d’expression et à la démocratie. Mais le changement démocratique auquel nous aspirons ne tombera pas du ciel, à chaque congolais donc, où qu’il se trouve doit y contribuer, afin que nous tissions tous ensemble la toile démocratique dans laquelle tombera la dictature de Brazzaville, comme l’insecte dans celle de l’araignée. Débarrasser de la dictature de Sassou Nguesso et ses sbires, avec des acteurs politiques de toutes les générations, nous recouvrerons enfin notre dignité, et postulerons au développement tous azimuts et à l’unité nationale. Dans notre...
(Cameroon-Info.Net 24/07/13)
Les deux pays viennent de signer une convention qui servira de boussole pour densifier les échanges commerciaux et l’intégration sous régionale. Le Palais des Congrès de Yaoundé, capitale camerounaise, a abrité la cérémonie de signature d’une convention en matière de transport terrestre de marchandises entre le Cameroun et le Congo. Le paraphe du document a eu lieu ce mardi 23 juillet 2013, à l’issue des travaux de la première session de la commission mixte multisectorielle sur les questions de transports et de commerce entre les deux pays. Le Cameroun était représenté par le ministre des Transports, Robert Nkili, et le Congo était représenté par Parfait Aimé Koussoud-Mavoungou, ministre délégué en charge de la Marine marchande de son pays. De prime...
(Xinhua 24/07/13)
LUANDA -- L'Union africaine (UA) a appelé mardi à mettre en place des liaisons aériennes directes entre les capitales des États membres pour réduire les temps de voyage sur le continent. Cet appel a été adressé par le directeur du département des Transports aériens de la Commission de l'UA pour les Infrastructures et l'Énergie, Adiron Alberto, à Luanda, capitale de l'Angola, en marge de la troisième réunion des ministres africains des Transports qui s'est ouverte ici sous la direction du ministre angolais des Transports Augusto da Silva Tomas. M. Alberto a rapporté qu'actuellement, un passager voyageant de Luanda au Gabon était contraint de faire étape par l'Europe ou l'Afrique du Sud, car il n'y a aucun vol direct entre l'Angola...
(Xinhua 24/07/13)
LIBREVILLE -- La Coupe d'Afrique centrale masculine U19 de handball se déroulera du 24 au 31 juillet au gymnase du Prytanée militaire de Libreville. Selon les organisateurs, la compétition réunira des équipes du Congo-Brazzaville, du Cameroun, de la RDC, du Tchad, de la Guinée Équatoriale, de Sao Tomé et Principe et de la République centrafricaine. L'équipe juniore d'Afrique Sud et le double champion d'Europe, du monde et Olympique, Luc Abalo, prendra part à cette compétition en tant qu'invités d'honneurs. Cette compétition permettra à la sélection nationale du Gabon de la même catégorie de raffuter leurs armes pour les championnats d'Afrique de handball, prévues du 20 au 31 août à Abidjan en Cote d'Ivoire.
(Congo-Site 23/07/13)
La convention en vue de la révision des textes fondamentaux du port autonome de Brazzaville et port secondaire (PABPS), jugés caducs, a été signée le 22 juillet à Brazzaville, entre l’administration du port et les partenaires sociaux. Au total, trois documents ont été paraphés, au cours de cette cérémonie, apparemment attendue par les agents de cette structure, ainsi que des ports secondaires. Il s’agit de la convention collective, du règlement intérieur et du protocole d’accord. Ces documents offrent quelques avantages aux agents de la structure portuaire, que les anciens textes avaient lésés. Au nombre de ces avantages figurent le relèvement sans conditions, et le point d’indice. Une disposition prise par le port autonome pour changer la condition sociale des agents,...
(Xinhua 23/07/13)
BRAZZAVILLE-- Le magazine francophone Forbes Afrique ouvre ce mardi à Brazzaville, capitale de la République du Congo, son forum économique annuel, en présence de plusieurs chefs d'Etats africains et de l'ancien secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan. Placé sous le thème "financement des infrastructures, entreprenariat et nouveaux modes de consommation", le forum Forbes Afrique 2013 est consacré à l'émergence des classes moyennes africaines et va s'organiser autours des tables-rondes. A cette occasion, plusieurs experts et acteurs reconnus du monde des affaires interviendront et débattront notamment sur les thématiques liées au financement des infrastructures, aux nouveaux marchés et leurs conséquences sur l'emploi, ou encore sur les changements majeures des pratiques culturels, sociales et économiques induits par le développement rapide des classes...
(Journal de Brazza 23/07/13)
Et de 2, pour le forum économique annuel Forbes Afrique. La rencontre s’ouvre ce mardi 23 juillet à Brazzaville, capitale de la République du Congo, en présence de plusieurs chefs d'Etats africains et de l'ancien secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan. Le thème retenu pour cette deuxième édition est : "financement des infrastructures, entreprenariat et nouveaux modes de consommation". Plusieurs tables rondes sont prévues pour permettre à des experts et acteurs reconnus du monde des affaires de débattrent notamment sur les thématiques liées au financement des infrastructures, aux nouveaux marchés et leurs conséquences sur l'emploi. Pas en reste les changements majeures des pratiques culturelles, sociales et économiques induits par le développement rapide des classes moyennes. Le forum Forbes Afrique 2013,...
(Cameroon-Tribune 23/07/13)
Le président de l’Observatoire anti-corruption au Congo-Brazzaville (Oac) s’est-il laissé corrompre ? C’est ce que la justice congolaise doit déterminer dans les tout prochains jours dans le cadre d’un jugement en comparution immédiate. En attendant, Joseph Mapakou et quatre de ses collaborateurs séjournent depuis trois jours à la Maison d’arrêt de la capitale congolaise. Ils auront auparavant transité par le bureau du procureur de la République et le commissariat central où ils sont restés détenus durant une semaine. Un autre accusé dans cette affaire est encore en liberté parce que jouissant de l’immunité parlementaire. Parmi les faits reprochés à Joseph Mapakou et ses collaborateurs, figurent des actes constitutifs d’infractions, d’abus de pouvoirs, de détournement de deniers publics, de délits de...
(Le Potentiel Online 23/07/13)
Les concertations nationales de la République démocratique du Congo ont peut-être trouvé leur médiateur. Denis Sassou Nguesso, président du Congo/Brazzaville, s’est montré disponible à remplir cette mission. Pourvu, a-t-il précisé, que Kinshasa lui en fasse la demande expresse. Mary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général des Nations unies, se trouve presque court-circuitée ; elle qui pensait jouer un rôle au regard des prérogatives lui attribuées dans l’accord-cadre d’Addis-Abeba du 24 février 2013. La bataille est lancée entre Francophones et Anglophones. Les déclarations faites le week-end dernier à la presse par le président du Congo/Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, à l’issue de son entretien avec le chef de l’Etat, Joseph Kabila, ont plus que jamais ravivé la polémique autour de la tenue...

Pages