Samedi 16 Décembre 2017
(Journal de Brazza 02/08/13)
Le représentant de l’UNESCO au Congo, Abdourahamane Diallo, a interpellé le 1er août 2013, à Brazzaville, les parlementaires congolais sur la nécessité de mettre en place un cadre de partage et d’échanges sur la question des énergies renouvelables en vue de constituer à terme une équipe mondiale des élus sur la problématique énergétique. Abdourahamane Diallo, a en effet indiqué à l’occasion de l’atelier sur la promotion des énergies renouvelables que: «Les parlementaires congolais, plus que jamais, singulièrement ceux de la Commission Plan, Aménagement du territoire, Environnement, Urbanisme et Habitats mais aussi ceux de la commission en charge de l’Education et de la Science sont ainsi interpellés et doivent jouer un rôle déterminant dans le renforcement des tendances actuelles qui confirment...
(Congo-Site 02/08/13)
Le directeur général de la police, le général Jean François Ndengue, a indiqué le 31 juillet à Brazzaville que l’opération «stérilisation de nos départements» visait à traquer les criminelles et les étrangers en situation illégale au Congo, ajoutant qu’elle s’inscrit dans le cadre de la politique nationale d’immigration. «La police congolaise traque le crime et les criminelles, elle n’est pas en guerre contre les communautés étrangères régulièrement installées au Congo et ne stigmatise aucun pays. Car, le Congo n’est pas un pays xénophobe. Nous avons le devoir d’apporter à tous les citoyens vivant au Congo, la paix et la sécurité», a-t-il déclaré. Lancée depuis deux mois, dans les départements des Plateaux, de la Cuvette et de la Sangha, l’opération «stérilisation...
(Xinhua 02/08/13)
L'attaché de défense près de l'ambassade de Chine au Congo, le colonel Xu Guopei, a rassuré mercredi soir à la capitale Brazzaville, au cours d'une réception offerte à l'occasion du 86ème anniversaire de la fondation de l' Armée populaire de libération de Chine (APL), l'opinion internationale de ce que "la politique de défense de la Chine n' est pas agressive". "La Chine ne constitue une menace pour aucun pays, cependant elle ne souhaite pas se voir menacée par d'autres ; elle a droit à une défense légitime pour la sécurité nationale et le développement pacifique du pays", a-t-il notamment déclaré. Intervenant devant le chef d'état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï et d'autres...
(Journal de Brazza 02/08/13)
Une opération de salubrité générale au niveau du marché central d’Ewo a été lancée le 29 juillet dernier dans la capitale départementale de la Cuvette-Ouest, en vue d’assainir cette entité commerciale, jamais curée depuis sa création. Organisée par l’administrateur-maire de la communauté urbaine d’Ewo, Boniface Bagangnan, cette opération s’est effectuée grâce à la mobilisation des vendeurs et de l’ensemble des tâcherons qui prêtent des services dans cette communauté avec l’appui de quelques véhicules pris en location pour le transport des immondices vers un dépotoir. Au cours de cette activité les diverses opérations réalisées ont porté sur le balayage, le nettoyage et le curage des caniveaux qui sont autour du marché rempli d’immondices. Dans le but de maintenir ce marché dans...
(Congo-Liberty 02/08/13)
C’est un « ménage » qui dérange. Le président de l’UMP, Jean-François Copé, a participé le 23 juillet à un forum international organisé à Brazzaville, au Congo, pour lequel il aurait touché plusieurs dizaines de milliers d’euros. « 30.000 euros », selon le montant évalué par « un spécialiste », cité anonymement par « Le Journal du dimanche » qui a révélé l’information. Lucien Ebata, le trader pétrolier qui a financé le forum.Mais par qui a été payé Jean-François Copé ? Piloté par « Forbes Magazine » (via sa franchise sur le continent africain, « Forbes Afrique ») et organisé par les équipes du publicitaire Havas (Groupe Bolloré), le forum a reçu le soutien de la chaîne francophone mondiale TV5Monde...
(Journal de Bangui 02/08/13)
Jean François Ndenguet a été clair lors du point de presse qu’il a donné. Ces hommes et lui mèneront une guerre sans merci contre tous les bandits opérant sur le territoire congolais, mais aussi contre les étrangers en situations irrégulière. Tous les bandits seront traqués et les sujets étrangers en situation irrégulière seront purement et simplement renvoyés chez eux et s’ils sont des délinquants convaincus de crimes divers, ils subiront les rigueurs de la loi, a prévenu le directeur général de la police nationale du Congo. En effet, de nombreux actes de banditismes ont été répertoriés ces derniers temps dans plusieurs villes du pays. Et pour barrer la route à ces délinquants, la Direction générale de la police nationale (DGPN),...
(Fraternité Matin 02/08/13)
Selon Makhtar Diop, "L’Afrique est au cœur des objectifs du groupe de la Banque mondiale à l’horizon 2030 en vue de mettre un terme à la pauvreté extrême et promouvoir une prospérité partagée et durable d’un point de vue environnemental, social et fiscal". Dans un communiqué de presse parvenu mercredi à Fratmat.info, le groupe de la Banque mondiale a investi au titre de l’année 2013, 14,7 milliards de dollars, environ 7357 milliards de Fcfa. "Le groupe de la Banque mondiale a maintenu son fort engagement auprès des pays d’Afrique, accordant 8,25 milliards de dollars, environ 4073 milliards Fcfa de nouveaux prêts portant sur près de 100 projets au titre de l’exercice 2013 en cours", note le communiqué. Cet engagement envers...
(AFP 01/08/13)
BRAZZAVILLE, 1 août 2013 (AFP) - La manifestation de plusieurs dizaines de personnes sinistrées par des explosions meurtrières en mars 2012 à Brazzaville a été dispersée par la police, qui a procédé à des arrestations, a constaté un journaliste de l'AFP. Les manifestants ont été chargés par les éléments de l'Unité de police secours (UPS), qui les ont dispersés à coup de bombes lacrymogènes. Dans la foulée, les policiers ont arrêté sept personnes et les ont conduites au Commissariat central. "Il ne reste plus qu'une personne entre les mains de la police. Les six autres ont été libérées", a indiqué à l'AFP Jo Washington Ebina, un responsable du collectif des sinistrés. "Les manifestants arrêtés ont été entendus sur procès verbal...
(Congo-Site 01/08/13)
Le ministère de l'énergie et de l'hydraulique et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) organisent du 1er au 2 août à Brazzaville, un atelier de renforcement des capacités des députés sur la promotion des énergies renouvelables. Cet atelier a pour objectif de renforcer les capacités des députés dans la promotion des énergies renouvelables pour un meilleur plaidoyer auprès des acteurs de développement et des bailleurs de fonds. «Saisissons-nous l'opportunité que nous offre le présent atelier, pour partager avec les hautes intelligences du système des Nations Unies, les connaissances et les savoirs sur la problématique des énergies renouvelables, pour que demain nous puissions légiférer davantage en connaissance de cause», a dit le 2ème vice-président de l'Assemblée nationale Sylvestre...
(Congo-Site 01/08/13)
Le Président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a visité le 31 juillet à Edou, localité située à environ cinq kilomètres de la ville d’Oyo (département de la Cuvette), l’usine de fabrication des produits laitiers. Cette usine dont la capacité de production sera de 1000 litres de lait par jour, pourrait être opérationnelle à partir de Janvier 2014. Dans cette usine seront aussi fabriqués le beurre et plusieurs types de fromages. Le matériel, composé de 16 machines devant servir à fabriquer ces produits est déjà en train d’être installé. L’usine sera dirigée par la société Brésilienne ASPERBRAS. Denis Sassou N’Guesso a également visité ses ranchs de Kila I et Kila II à Opokania, à quelques kilomètres d’Oyo, ainsi que celui...
(Journal de Brazza 01/08/13)
L’exercice de la Force Multinationale de l’Afrique Centrale (FOMAC), au titre de l’année 2014, se tiendra au Congo, a annoncé le coordonnateur du groupe de réflexion pour cet exercice et directeur des opérations de l’état-major des Forces Armées Congolaises (FAC), le général de Brigade François Ossélé le 29 juillet à Pointe-Noire, à l’ouverture de la conférence de pré-initialisation de cet exercice. L’exercice «FOMAC-Congo 2014» fait suite à la réunion préparatoire du groupe ad hoc de planification de l’exercice, tenue au sein de l’Etat-Major Régional (EMR) à Libreville au Gabon du 25 au 28 mars dernier, qui avait fixé les contours dudit exercice, a dit le général Ossélé ajoutant que la présente conférence devrait permettre d’en consolider les fondamentaux et de...
(AFP 01/08/13)
Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault a annoncé mercredi "un recentrage" de l'aide française au développement aux pays les plus pauvres, prioritairement 16 Etats africains, à l'issue d'une réunion interministérielle consacrée au développement. "Nous sommes engagés dans une maîtrise de nos comptes publics (...) mais pour autant, la France maintient son effort en matière de développement", a déclaré le Premier ministre, à l'issue de la première réunion depuis quatre ans du Comité interministériel de la Coopération internationale et du développement (CICID). Désormais, "les dons seront concentrés sur un certain nombre de pays qui en ont le plus besoin, les pays prioritaires", a ajouté M. Ayrault. Ces pays sont le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, les Comores, Djibouti, le Ghana,...
(Congo-Site 01/08/13)
Le gouvernement congolais, par le biais de la ministre des petites, moyennes entreprises et de l’artisanat, Adélaïde Mougany, a réaffirmé le 31 juillet à Brazzaville, sa volonté de renforcer les capacités artistiques et techniques des artisans afin qu’ils deviennent des professionnels. Elle s’est exprimée lors de la visite de l’exposition vente des produits artisanaux organisée du 24 juillet au 2 août dans l’enceinte de l’Agence national de l’artisanat (ANA). Mme Adélaïde Mougany a procédé à cette visite en présence de sa collègue de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Cathérine Ebondza Lipiti. Une cinquantaine d’artisans ont été retenus pour participer à cette exposition, organisée dans le cadre des 4ème journées artisanales sous le...
(Star du Congo 01/08/13)
Un citoyen autochtone de Sibiti, nommé Antoine Mangoto, résidant à Sibiti, est mort, le 20 juillet dernier, après avoir été tabassé par des policiers, au cours d’une patrouille nocturne. C’est ce que rapporte l’Apsac (Association pour la promotion socioculturelle des autochtones du Congo), lors d’un entretien téléphonique avec son président, Jean Denis Toutou Ngamiyé. Selon ce dernier, la bastonnade a eu lieu à 5h du matin. M. Mangoto, qui réside au village Moukanda, à près de 5 km de Sibiti, était allé rendre visite à son beau-frère qui vit à Mongo, un village voisin. Il se trouvait au bord de la route, lorsque le pick-up (nouvelle dotation du Ministère de l’intérieur) avec des policiers à bord, l’a embarqué. Arrivés à...
(Congo-Site 01/08/13)
Composé de 18 membres, le comité d’histoire de Brazzaville a été intronisé le 1er juillet au cours d’une cérémonie organisée dans la salle de conférence de l’hôtel de ville de la capitale congolaise. Il est présidé par le maire de la ville, Hugues Ngouélondélé. Ce comité a pour objectifs de réunir et archiver les informations relatives à l’histoire de Brazzaville ; produire un document retraçant l’histoire de la ville ; initier, étudier et proposer à l’autorité municipale des pistes de réflexion sur les actions à entreprendre pour favoriser la connaissance de l’histoire de Brazzaville. Le comité a également la mission d’établir et soumettre à l’approbation du conseil municipal les circuits touristiques thématiques de Brazzaville mettant en valeur le patrimoine culturel,...
( 01/08/13)
Un plan en 10 étapes pour améliorer la gouvernance foncière. L’Afrique subsaharienne recense près de la moitié de toutes les terres utilisables non cultivées du monde mais, à ce jour, le continent n’est pas parvenu à développer les 202 millions d’hectares de terres disponibles pour mieux lutter contre la pauvreté, générer de la croissance, créer des emplois et promouvoir une prospérité partagée. Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale intitulé « Securing Africa’s Land for Shared Prosperity », rendu public aujourd’hui, les pays africains et les communautés pourraient mettre fin aux « accaparements des terres », accroître leur production agricole et améliorer leurs perspectives de développement, s’ils parviennent à moderniser, au cours de la décennie, les procédures complexes qui...
(7sur7.cd 01/08/13)
Denis Sassou N’Guesso a, à peine, fait savoir sa disponibilité à conduire la médiation entre Joseph Kabila et ses opposants qu’une vive controverse raisonne déjà à Kinshasa sur ses réelles intentions. A Chacun son commentaire quant à l’agenda du voisin Brazza-congolais. Il y en a qui parlent des visées communes entretenues les deux Chefs d’Etat. L’un et l’autre accomplissent le dernier mandat. Et l’un et l’autre sont soupçonnés de chercher à tripatouiller la Constitution pour s’octroyer un énième mandat, outre que les opposants Brazza-congolais s’indignent que leurs homologues de l’autre côté de la rive applaudissent pour un Sassou pas du tout démocrate chez lui. De là à s’imaginer que Sassou s’engage en RD-Congo pour préparer une passerelle à Kabila, quitte...
(AFP 31/07/13)
BRAZZAVILLE, 31 juillet 2013 (AFP) - Le gouvernement congolais a reconnu le statut de réfugié à quelque 5.000 personnes qui ont fui les évènements socio-politiques de ces derniers mois en République Centrafricaine (RCA) et ont trouvé refuge sur son territoire, a-t-on appris mercredi de source officielle. Le Congo "reconnaît la qualité de réfugiés prima facie" - "de prime abord" - (...) à toutes ces personnes qui ont été contraintes de quitter leur pays d'origine ou leur résidence habituelle", indique un communiqué reçu à l'AFP, signé par le ministre des Affaires étrangères, Basile Ikouebé. Selon la convention de l'ex-Organisation de l'Unité Africaine (OUA, actuelle Union Africaine) de septembre 1969, "sont déclarés les réfugiés prima facie (...) les personnes qui arrivent en...
(Journal de Brazza 31/07/13)
La direction interdépartementale de la pêche au Kouilou et à Pointe-Noire a sensibilisé le 26 juillet 2013 à Pointe-Noire, les propriétaires de bateaux de pêche sur les textes nationaux et internationaux en matière de pêche aux fins d’une utilisation rationnelle et durable des ressources halieutiques dont regorgent les eaux congolaises. Organisé en partenariat avec «RENATURA», une association franco-congolaise spécialisée dans la protection de la biodiversité, ce séminaire de sensibilisation a été marqué par des exposés développés par des cadres de la direction interdépartementale de la pêche, des membres de RENATURA, un agent de Total E&P Congo et le conservateur du Parc National Conkouati-Douli (PNCD). Dans son exposé, le membre de RENATURA, Samuel Moktar, a édifié ses interlocuteurs sur les textes...
(Congo-Site 31/07/13)
La ville de Djambala vient d'être dotée des chaussées aéronautiques accommodées aux aéronefs de type Boeing 737. Instrument de désenclavement et de développement, l'aéroport du chef-lieu des Plateaux a reçu un vol inaugural le 29 juillet 2013. Il s'agit, en effet, d'un vol mémorable sur Djambala, effectué avec un Boeing 737 300 de la compagnie Trans Air Congo (TAC) en provenance de Brazzaville, la capitale. L'avion transportait cinq membres du gouvernement à savoir les ministres à la présidence chargés de l'aménagement du territoire et de la délégation générale des grands travaux Jean Jacques Bouya, et des zones économiques spéciales Alain Akouala Atipault, les ministres de l'énergie et de hydraulique Henri Ossebi, de l'agriculture et de l'élevage Rigobert Maboundou et du...

Pages