Mardi 20 Février 2018
(Congo-Site 23/09/13)
Le ministre des affaires foncières et du domaine public Pierre Mabiala s’est opposé au permis d’occuper de la famille Kahounga qui se prétendait propriétaire du site de la piscine Doll situé à la rue Lagué à Moungali dans le quatrième arrondissement de Brazzaville. Cette opposition a été faite le 20 septembre dans la capitale congolaise au cours d’une conférence de presse. Selon Pierre Mabiala,le site de la piscine Doll a été incorporé dans le patrimoine de l’Etat congolais par arrêté n°2703 /AEF/D du 19 septembre 1956 et a fait l’objet d’une affectation à la mairie de Brazzaville. Ce bien fonds est demeuré propriété de l’Etat congolais jusqu’après l’indépendance du Congo, en application du principe de la succession des Etats. Malheureusement,...
(Congo-Site 23/09/13)
Les syndicats des mairies du Congo, sollicitent du gouvernement, le relèvement de leur point indiciaire au même niveau que celui des autres fonctionnaires de l'Etat. Ils l'ont fait savoir le 20 septembre à Brazzaville, à l'issue d'une assemblée générale extraordinaire. Cette assemblée a réuni les représentants syndicaux des mairies de Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Nkayi, Mossendjo et Ouesso qui demandent au gouvernement de régulariser dans un bref délais le point indiciaire des agents municipaux du Congo à 200 et leur prise en compte, dans le processus du relèvement progressif du point indiciaire des agents de l'Etat à 225 d'ci au moi de janvier 2014. Pour eux, l'agent municipal est un agent public, du point de droit administratif bien que régi par...
(Agence Ecofin 23/09/13)
(Agence Ecofin) - ENI Congo, filiale du groupe italien ENI, va explorer le potentiel d’hydrocarbures du bloc Ngolo, bassin de la Cuvette jusqu’ici peu exploré au Congo, en joint-venture avec la Société Nationale des Pétroles du Congo (SNPC). ENI, qui sera opérateur, a annoncé le 19 septembre cette JV sur ce bloc de 16 000 km2 situé à 350 km au nord-est de Brazzaville. Selon la compagnie, les activités d’exploration débuteront les prochains mois avec des techniques de prospection les plus avancées. Elles vont durer plus de 10 ans et cibleront une séquence de sédiments datant du Mésozoïque et du Paléozoïque. Le groupe fait noter que, par cette JV, ENI et SNPC renforcent leur partenariat et confirment leur rôle d’acteurs...
(Agence Ecofin 23/09/13)
(Agence Ecofin) - La République du Congo a pu négocier auprès de l’Association internationale de développement (IDA), une institution de la Banque mondiale, 10 millions $ pour le financement partiel d’un projet de développement de compétences pour l'emploi au Congo, d’un coût global de 32 millions $. Une première composante du projet concerne la formation de 15 000 jeunes chômeurs de la capitale Brazzaville, de Pointe-Noire et de leurs banlieues afin de leur permettre d’accéder à des emplois mieux rémunérés et devenir des entrepreneurs plus performants. «Nous ciblons les jeunes vulnérables travaillant dans le secteur informel, qui emploie encore l'immense majorité des adultes actifs du pays», a expliqué Eustache Ouayoro, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Congo...
(Infos Plus Gabon 23/09/13)
La Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) et la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC) ont signé samedi à Libreville au siège de la CEEAC, une convention de financement à hauteur de 20 milliards de francs CFA pour restaurer et renforcer la sécurité en République Centrafricaine.Selon une source officielle , « lors du sommet de la CEMAC qui s’est tenu le 14 juin 2013 à Libreville, les chefs d’Etat de la CEMAC s’étaient engagés à renforcer la sécurité en République Centrafricaine ».Cette subvention, devrait permettre à la CEEAC d’augmenter les effectifs de la force multinationale des Etats d’Afrique centrale (FOMAC) et d’acquérir du matériel pour sa mission de sécurisation du territoire centrafricain, rapporte-t-on.
(Journal du Tchad 23/09/13)
Un attentat le 19 septembre 1989, sur le vol d’UTA reliant Brazzaville-Ndjamena-Paris avait fait plusieurs victimes de nationalité tchadiennes.Le gouvernement congolais représenté par le ministre délégué chargé de la marine marchande, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a rendu hommage jeudi, 18 septembre aux victimes du crash du DC 10 de la compagnie aérienne française UTA, le 19 septembre 1989 au-dessus du désert de Ténéré, au Niger. En effet, l'attentat, sur le vol d’UTA reliant Brazzaville-Ndjamena-Paris avait fait des victimes de différentes nationalités, parmi lesquelles des Tchadiens. Lors de cet hommage, Aimé Coussoud-Mavoungou a déposé une gerbe de fleurs à la stèle érigée en mémoire de ces victimes du terrorisme international, en présence de l'ambassadeur de France au Congo, Jean-François Valette.Le vol...
(Congo-Site 23/09/13)
L’opération désinfection et dératisation des casernes de bases dans la zone militaire de défense n°9 a été lancée le 20 septembre à Brazzaville par le représentant du commandant de la zone militaire de défense n° 9 le colonel Noël-Victor Oyouba. Cette opération qui va se dérouler jusqu’au 29 septembre prochain a pour objectif de réduire le risque sanitaire lié à la présence des vecteurs dans ce milieu. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la lutte anti vectorielle dont la dynamique est encouragée par le ministère de la Santé et de la Population à travers la direction de l’hygiène publique et de la promotion de la santé. «Les vecteurs représentent les risques sanitaires à travers le potentiel de transmission de...
(Sidwaya 23/09/13)
A l’occasion de la semaine du Caucus noir du Congrès des Etats-Unis, le chef de l’Etat burkinabè, Blaise Compaoré, a animé, vendredi 20 septembre 2013 à Washington, un panel sur le thème : « La paix et la sécurité en Afrique : Médiation et règlement pacifique des conflits ».« Je suis venu à Washington pour saluer l’immense œuvre accomplie par le Congressional Black Caucus dans le renforcement de la vie des institutions et de la démocratie américaines, ainsi que la consolidation de la coopération entre les Etats-Unis et l’Afrique ». Ainsi, a déclaré le président du Faso, Blaise Compaoré au grand public réuni ce vendredi 20 septembre à la Fondation du Congressional Black caucus, représentant les élus Afro-américains du Congrès,...
(Cameroon-Tribune 23/09/13)
L’organisation panafricaine vient d’annoncer une réunion extraordinaire sur la question. L’Union africaine (UA) a annoncé le week-end dernier un sommet extraordinaire le 13 octobre prochain pour protester contre les procès des dirigeants kenyans ouverts à la Cour pénale internationale (Cpi). Plusieurs sources ont fait état d’une lettre adressée par les dirigeants africains à la Cpi, qui explique que la présence du vice-président kényan William Ruto à son procès à La Haye va « désavantager le Kenya », sans donner d’autres détails au sujet de cette correspondance. Par contre, il semble déjà clair que la rencontre prévue à Addis-Abeba permettra à chacun des 43 pays signataires du Statut de Rome de dire s’ils souhaitent ou non se retirer de ce traité...
(Agence d'information d'afrique centrale 21/09/13)
10 septembre 1880-10 septembre 2013, il y a exactement 133 ans que le roi Makoko Eloo 1er signait, à Mbé, un traité avec l’explorateur français, Pierre Savorgnan de Brazza. Par cet acte, le roi des Tékés permettait à la République française d’établir son protectorat sur un vaste territoire faisant aujourd'hui partie du Congo-Brazzaville. La Civilisation culture et identité téké (Cité) qui a organisé une cérémonie officielle à la maison commune d'Ouenzé, mardi dernier, se souvient d’un fait considéré, à juste titre, comme l’acte fondateur du Congo et d’une partie essentielle de l’Afrique centrale. Selon Pascal Gayama, cette occasion leur permet également d’en tirer les leçons fondamentales aussi bien pour le présent que pour l’avenir. « Sur le plan du souvenir,...
(Congo-Site 21/09/13)
Le ministre d’Etat, chargé des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Rodolphe Adada, prendra part du 26 septembre au 4 octobre à Montréal (Canada) aux travaux de la 38ème assemblée générale de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). M. Adada et la délégation qui l’accompagne participeront également à une réunion sur la sécurité de la navigation aérienne au Congo qui se tiendra en présence de la directrice du bureau de la coopération technique, des partenaires et du directeur régional de l’OACI, Mam Sait Jallow. Par ailleurs, le ministre d’Etat chargé des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande est invité à prendre part à une rencontre relative à la mise en œuvre du plan régional...
(Xinhua 20/09/13)
BRAZZAVILLE (Xinhua) - Le gouvenement congolais représenté par le ministre délégué chargé de la marine marchande, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a rendu hommage jeudi, aux victimes du crash du DC 10 de la compagnie aérienne française UTA, le 19 septembre 1989 au-dessus du désert de Ténéré, au Niger. A cet effet, M.Coussoud-Mavoungou a déposé une gerbe de fleurs à la stèle érigée en mémoire de ces victimes du terrorisme international, en présence de l'ambassadeur de France au Congo, Jean-François Valette. S'exprimant à l'issue de cette cérémonie marquant le 24ème anniversiare de cette catastrophe aérienne, le diplompate français a souligné que "ce symbole doit prévaloir dans le souvenir de nombreuses victimes de toutes nationalités qui étaient dans ce vol et qui,...
(Journal de Brazza 20/09/13)
Le ministre d’Etat, ministre des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Rodolphe Adada a effectué le 18 septembre dernier, un voyage à Montréal au Canada où il participera à la 38ème session de l’assemblée générale de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) et à d’autres réunions parallèles relatives à la sécurité aérienne au Congo et au niveau international. Cette 38ème session qui se tiendra du 24 septembre au 4 octobre prochain sera ouverte à tous les Etats non membres, aux organisations internationales ainsi qu’à la Palestine qui y est conviée en qualité d’observateur, apprend-on d’un communiqué de presse parvenu à l’ACI. En marge de la 38ème session, le ministre Adada conduira la délégation congolaise à une réunion...
(Journal de Brazza 20/09/13)
Un attentat le 19 septembre 1989, sur le vol d’UTA reliant Brazzaville-Ndjamena-Paris avait fait 53 victimes de nationalité congolaise. Le gouvernement congolais représenté par le ministre délégué chargé de la marine marchande, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a rendu hommage jeudi, aux victimes du crash du DC 10 de la compagnie aérienne française UTA, le 19 septembre 1989 au-dessus du désert de Ténéré, au Niger. En effet, l'attentat, sur le vol d’UTA reliant Brazzaville-Ndjamena-Paris avait fait 53 victimes de nationalité congolaise. Lors de cet hommage, Aimé Coussoud-Mavoungou a déposé une gerbe de fleurs à la stèle érigée en mémoire de ces victimes du terrorisme international, en présence de l'ambassadeur de France au Congo, Jean-François Valette. S'exprimant à l'issue de cette cérémonie...
(RFI 20/09/13)
« Je dirais tout simplement que je suis content d’être libre. Quant à la condamnation, elle est tout simplement une blague, parce qu’on est face à une instrumentalisation politique. Je ne peux pas admettre que je sois condamné puisque je n’ai absolument rien fait. Complicité d’incendie involontaire ou volontaire, ça ne peut pas exister puisque je ne connais pas le jeune qui est présumé incendiaire. Mais le peuple congolais n’est pas dupe, il sait que je n’ai rien à voir avec cette affaire. » L’explosion de Mpila, les disparus du Beach… Pour la première fois, un homme clé du Congo-Brazzaville s’exprime sur ces deux affaires. Le colonel Ntsourou est le secrétaire général adjoint du Conseil national de sécurité, c’est-à-dire le...
(Star du Congo 20/09/13)
Les conclusions d’une récente étude publique réalisée en France sur les produits d’hygiène-beauté ont de quoi faire frémir les accros de l’hygiène et de la beauté parfaite. Selon l’Institut indépendant de notation Noteo, 40% des produits de beauté contiennent au moins un perturbateur endocrinien (PE), une substance chimique interférant avec la régulation hormonale. L’enquête réalisée sur 15.000 produits d’hygiène-beauté révèle la présence des PE tels que les parabènes (23%), le cyclopentasiloxane (15%), le triclosan (1,3%). D’origine naturelle ou artificielle, ces substances constituent un risque pour l’organisme, même à faible dose. Outre les effets qu’elles peuvent avoir sur le développement physiologique des personnes exposées et tout particulièrement durant la période intra-utérine, ces substances ont des effets néfastes sur la fertilité, la...
(Xinhua 20/09/13)
Le président français, François Hollande, présent à Bamako la capitale malienne dans le cadre de la cérémonie solennelle marquant le début du mandat du président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK, a annoncé jeudi la tenue d'un sommet des chefs d'Etats africains en décembre prochain à Paris sur la sécurité en Afrique. L'objectif de cette réunion est d'élaborer une stratégie globale de lutte contre le terrorisme, a précisé François Hollande lors d'une conférence de presse qu'il a co-animée avec le président IBK et le président Idriss Déby Itno du Tchad. Selon M. Hollande, il ne s'agira pas de parler des relations Afrique-France lors de cette rencontre. En plus de l'aspect sécuritaire, les dossiers sur les changements...
(Xinhua 20/09/13)
BRAZZAVILLE (Xinhua) - La première rencontre des maires, gouverneurs et autorités locales des villes francophones d'Afrique centrale s'est ouverte jeudi à Brazzaville en République du Congo. Jusqu'à vendredi, les participants vont discuter l'agenda de la 33e assemblée générale de l'Association internationale des maires francophones (AIMF) prévue au mois de novembre prochain en France. A cette prochaine rencontre les dirigeants des collectivités publiques des pays du monde ayant en partage la langue française vont adopter un programme triennal 2014-2017 qui canalisera l'action dans leurs entités. « Le temps est venu pour que les collectivités locales, chevilles ouvrières des politiques et programmes de proximités et de solidarité, prennent effectivement part aux processus d' élaboration des stratégies de développement de l'Afrique », a...
(Journal de Brazza 19/09/13)
Quelques heures après son arrivée mercredi à Bamako au Mali pour assister aux festivités du début du mandat du Malien Ibrahim Boubacar Keita, le président Denis Sassou N’Guesso a reçu en audience des hautes personnalités au nombre desquelles, le président tunisien, Moncel Marzouki. «Nous avons parlé de la situation au Mali et de tous les problèmes que notre continent est entrain de vivre avec l’espoir de les Africains vont travailler encore plus, ensemble pour faire face à ces défis» a déclaré le président tunisien au sortir de l’audience. Moncel Marzoki qui s’est félicité de l’état des relations entre son pays et le Congo a toutefois souhaité qu’un effort supplémentaire soit fait pour les rendre meilleures. «Nos relations bilatérales sont excellentes...
(Congo-Site 19/09/13)
Le nouveau directeur du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) pour la région d’Afrique de l’ouest et du centre, Manuel Fontaine, effectuera une visite de travail du 23 au 27 septembre dans la capitale congolaise. Cette visite intervient à la fin du programme de coopération entre l’UNICEF et la République du Congo pour la période 2009-2013 et à l’aube du prochain programme 2014-2018. Elle permettra au nouveau directeur régional de l’UNICEF de visiter des projets afin d’apprécier l’appui de l’organisation onusienne aux populations congolaises. Manuel Fontaine visitera notamment quelques écoles en cours de construction ou de réhabilitation par l’UNICEF grâce à un financement du Japon, dans le cadre d’un projet exécuté dans les départements de Brazzaville, Pointe Noire, Pool...

Pages