Jeudi 14 Décembre 2017
(Xinhua 06/09/13)
BUJUMBURA, (Xinhua) -- La 11ème journée africaine de la médecine traditionnelle sera célébrée vendredi au Burundi sous le thème « Recherche et développement de la médecine traditionnelle » dans un contexte de manque criant d'institutions de recherche sur les médicaments traditionnels, a reconnu jeudi à Bujumbura Dr Protais Ntirampeba, directeur du département en charge de la promotion de la Santé, de l'Hygiène et de l' Assainissement au ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida. M. Ntirampeba, qui s'exprimait à l'occasion d'un atelier média pour préparer la célébration de la 11ème journée africaine de la médecine traditionnelle au Burundi, a précisé que malgré la multiplication des centres de médecine traditionnelle sur l' ensemble du territoire...
(AFP 05/09/13)
KAMPALA, 5 septembre 2013 (AFP) - Les chefs d'Etat des Grands Lacs ont exigé jeudi, à l'issue d'un sommet à Kampala, que la rébellion congolaise du M23 cesse "toute activité militaire" et reprenne "dans les trois jours" des négociations avec Kinshasa. Ces négociations, suspendues depuis mai, devront être "conclues dans une période maximum de 14 jours", selon le communiqué final du Sommet, adopté par les 11 chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) ou leurs représentants. "Le M23 devra mettre un terme à toute activité militaire et cesser la guerre et les menaces de renverser le gouvernement légal de République démocratique du Congo" (RDC), ont décidé les chefs d'Etat. Le sommet de la CIRGL...
(Congo-Site 05/09/13)
Un atelier de formation des acteurs de la société civile congolaise au processus de réduction des gaz à effet de serre(REED) se tient du 4 au 6septembre à Brazzaville. Il permettra aux participants d’échanger sur le fonctionnement de Reed en République du Congo, en vue d’une meilleure connaissance. L’objectif de cet atelier stratégique est d’amener la société civile à aborder des discutions approfondies et d’échanges constructifs pour parvenir à l’amélioration et l’efficacité du processus REED+ en République du Congo. Le chef de la cellule information, éducation et communication du Reed+, Hugues Koudimbila, a souligné l’immensité des défis à relever, tant au niveau interne qu’externe. Qu’à cela ne tienne, il a affiché son optimisme, comptant sur la capacité des participants à...
(Congo-Site 05/09/13)
La médecine traditionnelle est en train de reconquérir sa place d’antan dans les soins de santé à travers le monde. En Afrique, les 47 pays membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS-AFRO), viennent d’approuver la stratégie régionale visant à contribuer au renforcement du rôle de la médecine traditionnelle dans les systèmes nationaux de santé. Cette stratégie a été approuvée le 3 septembre à Brazzaville au cours des travaux de la 63ème session annuelle du comité régional de l’OMS-AFRO, qui se tient du 2 au 6 septembre. Dans ce document, un accent est mis sur les actions importantes que les Etats doivent mener : accélérer la mise en œuvre des politiques nationales de médecine traditionnelle ; veiller à ce que...
(Congo-Site 05/09/13)
Les cadres des ministères de l’enseignement primaire secondaire et de l’Alphabétisation et de l’enseignement technique, professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi se retrouvent le 5 septembre à Brazzaville, dans le cadre de l’atelier de restitution du rapport d’évaluation du matériel d’enseignement du VIH et SIDA du Congo. L’atelier a été ouvert par le directeur de cabinet du ministre de l’enseignement primaire secondaire et de l’Alphabétisation, Brice Hilaire Ounounou. Cet atelier entre dans le cadre du projet sous régional dénommé «programme pilote de formation à distance utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC), des enseignants à l’éducation au VIH/SIDA dans la zone CEMAC». Financé par le gouvernement du japon, l’ONUSIDA et l’OFID, le programme pilote de...
(Xinhua 05/09/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Les experts ont appelé mercredi les gouvernements africains à investir plus de ressources pour booster l'agriculture afin d'atteindre la sécurité alimentaire et sortir des millions de personnes de la pauvreté. Les experts de l'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA) ont déclaré que consacrer plus de ressources et d'efforts à l'agriculture aura un grand impact sur la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté sur le continent. « Si nous voulons obtenir une Révolution Verte en Afrique, nous devons enregistrer et comprendre dans quels domaines nous faisons des progrès, mais également dans lesquels nous sommes à la traîne », a déclaré mercredi le vice-président de l'AGRA, Strive Masiyiwa. M. Masiyiwa, qui s'est exprimé lors du...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Les conditions sanitaires de la femme en Afrique demeurent insuffisantes dont les raisons sont dues à la pauvreté, la discrimination, les inégalités, les pratiques culturelles néfastes et l'analphabétisme dans la région. Ce constat a été fait mercredi à Brazzaville, au Congo, par les participants à la 63ème session annuelle du Comité régional de l'OMS/Afrique, examinant un document intitulé "Relever le défi en matière de santé de la femme en Afrique : Rapport de la Commission sur la Santé de la femme dans la région africaine". Selon les ministres africains de la Santé, les femmes africaines continuent à subir du lourd tribut de la morbidité et la mortalité prématurée qui émanent du manque d'accès aux services de santé...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La Région africaine de l'Organisation mondiale de la santé (OMS/Afro) a enregistré en 2012 une forte régression de 81 % des cas des poliovirus sauvage notifiés, selon un rapport présenté mercredi à la 63ème session du comité régional qui se tient au siège de l'OMS/Afro à Brazzaville, en République du Congo. « Les cas de poliovirus sauvage notifiés dans la région africaine ont régressé de 81 %, passant de 691 cas notifiés en 2009 à 128 cas notifiés en 2012 », précise le rapport, soulignant qu' « en juin 2013, le Nigéria était le seul pays d'endémie de poliomyélite dans la région. Aucun cas n'a été notifié dans les trois pays (Angola, Tchad, République Démocratique du Congo)...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La 63ème session du comité régional de l'Organisation mondiale de la santé pour l' Afrique (OMS/Afro) a encouragé mercredi à la capitale congolaise Brazzaville, les 47 Etats membres africains, à promouvoir la cybersanté, pour améliorer les résultats en matière de santé des populations. « Les pays et les populations de notre région doivent embrasser, promouvoir et intensifier l'utilisation de la cybersanté », a plaidé le responsable de l'Observatoire africain de la Santé (OAS) et de l'Unité de gestion du Savoir à l'OMS/Afro, le Dr Derege Kebede. Selon l'OMS/Afro, au cours des dernières années, le domaine de la cybersanté qui est définit comme « l'utilisation rentable et sécurisée des technologies de l'information et la communication, pour la santé...
(AFP 04/09/13)
KAMPALA, 4 septembre 2013 (AFP) - Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères des pays des Grands Lacs étaient réunis mercredi près de Kampala, à la veille d'un sommet des chefs d'Etat consacrée au conflit en République démocratique du Congo (RDC). La Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), organisation sous-régionale regroupant onze pays (Angola, Burundi, Centrafrique, Congo, RDC, Kenya, Rwanda, Soudan, Tanzanie, Ouganda, Zambie) assure la médiation entre Kinshasa et la rébellion congolaise du Mouvement du 23 mars (M23) qui s'affrontent dans l'est de la RDC depuis plus d'un an. "Tous les ministres de la Défense et des Affaires étrangères sont présents" à la réunion de Kampala, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère...
(RFI 04/09/13)
Au Congo, la filière cacao est à l’abandon depuis la liquidation de l’Office du café et du cacao (OCC) survenue au début des années 90. La Congolaise industrielle des bois (CIB), devenue une filiale du groupe singapourien Olam, s’est intéressée à sa relance suite à un partenariat conclu avec le gouvernement congolais. Propriété du Danois DLH, la Congolaise industrielle des bois (CIB) a été reprise en 2011, par le groupe singapourien Olam, spécialisé dans l'agroalimentaire. Depuis lors, la CIB s'est intéressée à la relance de la filière cacao du Congo et a exploré le potentiel du pays. Selon Jean-Dominique Descamps, responsable du développement du projet, celui-ci est prometteur. « Ça a donné un potentiel d'à peu près 3000 tonnes de...
(Congo-Site 04/09/13)
Un atelier sur le 3ème rapport national sur le suivi des progrès vers l'atteinte des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en République du Congo s'est ouvert le 3 septembre à Brazzaville. Organisé par le ministère de l’économie, des finances, du plan, du portefeuille public et de l’intégration, en partenariat avec Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), cet atelier devrait aboutir à la validation de ce document. Le rapport national de suivi des progrès vers les OMD au Congo présente (sur la base des données d'enquêtes auprès des ménages ainsi que d'autres documents de référence nationaux) les niveaux atteints récemment par les différentes cibles des OMD au Congo, lesquels ont permis de vérifier les probabilités du Congo...
(Journal de Brazza 04/09/13)
Le député Aimé Hydevert Mouagni, président du Club perspectives et réalités, (Cpr), proche du pouvoir, appelle à une marche de protestation contre la France ce samedi 7 septembre 2013. Ladite marche qui se veut pacifique, partira du rond-point de Moungali, le dès 10h, «jusqu’à l’ambassade de France où sera déposé un mémorandum». La réaction du député fait suite à l’interpellation et la mise en examen à Paris pour "crimes contre l'humanité" du général congolais Norbert Dabira, dans le cadre de l’affaire dite des «disparus du Beach» de Brazzaville. Le député Aimé Hydevert Mouagni qui a animé le 30 août 2013, un point de presse au siège de son parti à Moungali à Brazzaville. Une rencontre au cours de laquelle il...
(Zenga-Mambu.com 04/09/13)
Me Banzani met à nu la machination et les scénarii de certains officiers supérieurs. Au cours de l’audience publique du 30 août 2013 au Palais de justice de Brazzaville, Me Banzani a prouvé à la Cour criminelle, l’innocence de ses clients accusés dans cette affaire des explosions de Mpila, mais aussi mis à nu la machination et les scénarii perpétrés par certains officiers supérieurs de la force publique pour enfoncer les paisibles citoyens. Me Banzani Mollet intervenait au nom du colonel Marcel Ntsourou , du caporal chef Ntsoumou Ngoba Charly, du lieutenant Okana Benjamin, du sergent Okana Roland, du commandant Pikindza Destin Noé, du sergent chef Bouandzobo Abdoul, et de Monsieur Pankima Jean Bosco. Dans son exposé, elle a d’abord...
(Agence Ecofin 04/09/13)
(Agence Ecofin) - L’entreprise sud africaine de construction Wilson Bayly Holmes-Ovcon (WBHO), cotée sur la bourse de Johannesburg (JSE), a admis lundi 2 septembre que la suspension du projet de son partenaire Exxaro en République du Congo a eu un impact négatif sur le carnet de commandes de son unité routes et terrassements. Pour une raison encore inconnue, le projet d’exploitation de fer de la mine de Mayoko par le deuxième producteur de charbon en Afrique du Sud a été suspendu. Exxaro jugeait pourtant le projet porteur lorsqu’en mars 2013, lorsqu’il annonçait son acquisition à l’australien African Iron. WBHO a toutefois fait savoir qu’elle avait remporté plusieurs autres contrats de construction de routes et de terrassement d'une valeur de 680...
(Xinhua 04/09/13)
L'Afrique devrait selon les prévisions connaître un grand essor de son activité hôtelière dans les prochaines années, car des grands noms de ce secteur rivalisent actuellement pour établir des bases sur ce continent et saisir une part du marché que représente sa classe moyenne en pleine expansion. Selon une étude publiée mardi par le Groupe W. Hospitality, un membre de l'organisation Hotel Partners Africa (HPA), quelque 40 000 chambres d'hôtels sont en plan de construction sur le continent africain entre maintenant et 2017. Lagos au Nigeria devrait accueillir le plus grand nombre de ces chambres d'hôtel, avec un total de 4 080, suivi par les deux villes égyptiennes du Caire (2 843 chambres) et d'Hurghada (2 221 chambres). Les autres...
(RFI 03/09/13)
De nombreux délestages ont eu lieu ces derniers jours dans les quartiers populaires et résidentiels de Brazzaville. Les groupes électrogènes tournent à plein mais beaucoup doivent s'éclairer à la lampe tempête ou simplement à la bougie. Des coupures d’électricité dont on avait pourtant perdu l'habitude depuis le lancement du barrage d’Imboulou (120 megawatts), construit avec l’aide de la Chine. « Chassez le naturel, il revient au galop. » Les coupures d’électricité qui semblaient avoir cessé à Brazzaville, avec le lancement du barrage d’Imboulou en 2011, sont de retour. Des quartiers sont privés d’énergie pendant des nuits et des journées entières. Dans les stations-service, les populations vont chercher du carburant avec des bidons, pour alimenter leurs groupes électrogènes, qui produisent de...
(Journal de Brazza 03/09/13)
Le gouvernement congolais a signé le 8 mai dernier un protocole d’accord avec la société hollandaise Damen, dans le but de mener des études visant à terme, la délocalisation du Port Autonome de Brazzaville. L’annonce été faite le 27 août dernier à Brazzaville par le ministre délégué aux voies navigables et à l’économie fluviale, Gilbert Mokoki. Selon les termes dudit protocole, un nouveau port fluvial devrait être construit par la société Damen à Maloukou, une île touristique du fleuve Congo située dans la partie nord de Brazzaville, a dit le ministre Mokoki lors de la séance des questions orales au gouvernement avec débat organisé par le Sénat. L’accord prévoit, entre autres, de mener des études hydrauliques et hydrologiques du fleuve...
(Xinhua 03/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La 63ème session du comité régional de l'organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Afrique s'est ouverte lundi à Brazzaville, capitale de la République du Congo. Cette session, placée sous le thème "investir dans la santé pour un développement durable", abodera entre autres la santé des personnes âgées, l'exploitation de solutions en matière de cyber santé pour améliorer les systèmes nationaux de santé, le renforcement des capacités nationales de réglementation des produits médicaux et les lignes directrices consolidées sur l' usage des médicaments antirétroviraux pour le traitement et la prévention du VIH\Sida. Au cours de ces assises, les ministres de la Santé des 47 pays africains doivent examiner le rapport d'activités de l'OMS dans la région africaine...
(Congo-Site 03/09/13)
Les travaux de la 63ème session annuelle du Comité régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Afrique ont démarré le 2 septembre à Brazzaville, pour prendre fin le 6 septembre prochain. Cette session permettra aux Etats membres de l'OMS-AFRO de mutualiser leurs moyens et leurs énergies en vue de relever les défis en matière de santé sur le continent. La session a été ouverte par le ministre d'Etat congolais, ministre du travail et de la sécurité sociale, Florent Ntsiba, représentant le Chef de l'Etat congolais, Denis Sassou N'Guesso. Marquée par la présence de la directrice générale de l'OMS, Dr Margaret Chan, ainsi que de plusieurs ministres africains en charge de la santé, la 63ème session du Comité régional...

Pages