| Africatime
Lundi 20 Octobre 2014
(APA 20/10/14)
Les ministres de l’Energie de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) et de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) viennent d’élaborer un ‘’Livre blanc » prévoyant des investissements de l’ordre de 7400 milliards de FCFA dans le secteur de l’énergie électrique des deux espaces entre 2014 et 2040. Ce document, élaboré dans la capitale camerounaise, Yaoundé, prévoit également une enveloppe de 61 000 milliards FCFA destinée à la mise sur pied de nouvelles infrastructures hydroélectriques. Pour la CEEAC et la CEMAC, il s’agit d’assurer, à l’horizon 2030, l’accès universel aux services énergétiques modernes pour les populations, en vue de l’émergence de la sous-région et du développement humain durable. Le ‘’Livre blanc...
(Xinhua 18/10/14)
Les participants au 9ème Forum pour le développement de l'Afrique ont recommandé, jeudi à Marrakech, l'élaboration de politiques innovantes qui encouragent les partenariats entre les secteurs public et privé, au niveau national, afin de combler le déficit en matière d'infrastructure, selon la presse locale. Ces politiques, censées libérer le potentiel des ressources nationales, doivent améliorer l'allocation des ressources privées vers des objectifs du développement durable et de libérer le capital pour des investissements productifs, ont...
(Agence Ecofin 18/10/14)
Le président du Groupe Bharti Airtel de l'Inde, Sunil Mittal a mandaté le directeur des projets spéciaux du Groupe, Sarvjit S Dhillon à aider dans les efforts visant à faire demi-tour dans ses activités en Afrique, indiquant que les pertes qui continuent sur le continent ont atteint des proportions inquiétantes, selon à ETTelecom, un bulletin quotidien de Economic Times de l'Inde. M. Dhillon qui a été jusqu'à récemment chef des finances du Groupe, travaillera en tandem avec Christian de Faria, qui a été nommé, cette année, directeur général Afrique...
(AFP 17/10/14)
L'ambassade du Congo à Paris, qui cherchait un local, s'est vu refuser une location par une société de la banlieue parisienne en raison de "l'épidémie d'Ebola", a indiqué l'ambassade dans un communiqué reçu vendredi par l'AFP. "Après un premier contact téléphonique, un rendez-vous a été fixé, avant d'être annulé plus tard par la direction des Docks de Paris +en raison de l'épidémie d'Ebola+", indique le communiqué. La société Docks de Paris a décliné tout commentaire auprès de l'AFP. "L'ambassade de...
(Agence d'information d'afrique centrale 17/10/14)
La représentante de l’Union européenne, Saskia De Lang, projette un appui au secteur privé. Une assistance qu’elle préconise dans le cadre du 11ième Fonds européen de développement au Congo. Elle a fait part de son intention auprès du ministre du Développement industriel et de la promotion du secteur privé, Isidore Mvouba. Saskia De Lang s’est exprimé, le 15 octobre à Brazzaville, auprès de son hôte. Les deux personnalités ont évoqué la diversification de l’économie et l’amélioration du climat des affaires. Le ministre d’État a informé la représentante des différentes mesures prises...
(Star du Congo 17/10/14)
Brazzaville, (Starducongo.com) - Visiblement lassés par les divisions et errements de leur formation d’origine, UPADS, Jean Itadi, Victor Tamba-Tamba, Dominique Nimi-Madingou, Destin Arsène Tsati-Mboungou et Christophe Moukouéké ont finalement décidé de se regrouper au sein du Congrès africain pour le progrès (Le CAP). La sortie officielle de la nouvelle formation politique a eu, samedi 11, au Palais des Congrès de Brazzaville, en présence notamment d’anciens responsables du parti de l’ex-président Pascal Lissouba et de prestigieux invités dont des leaders des formations de l’opposition. Jean Itadi est le président de cette nouvelle formation qui prône l’unité, la démocratie et le progrès. « Ce 11 octobre c’est une nouvelle page...
(Congo-Site 17/10/14)
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) - Le comité de pilotage chargé de la coordination et la supervision totale du projet Central African Backbone (CAB), se réunit du 16 au 17 octobre, à Brazzaville, pour évaluer l’état d’avancement du projet. Au cours de cette réunion, l’unité de coordination du projet présentera le plan de travail et du budget annuel exercice 2015. Un accent sera mis sur la construction d’un réseau de télécommunications en fibre optique dans l’emprise du CFCO, pour l’interconnexion entre le...
(Agence d'information d'afrique centrale 17/10/14)
Les cadres des différents services de la santé participent, du 16 au 18 octobre à Brazzaville, à un atelier de formation des formateurs portant sur les conditions qui permettront d’éliminer totalement tout risque sanitaire pour les agents. L’objectif principal de cette formation des formateurs est de créer un groupe d’experts en vue de la mise en œuvre du Plan de préparation à l’épidémie d’Ébola qui sévit dans la sous-région africaine. Une fois formés, les agents pourront descendre dans tous les...
(Congo-Site 17/10/14)
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) – Dans un message délivré le 16 octobre 2014 à Ouesso (département de la Sangha), à l’occasion de la Journée internationale de la femme rurale, la ministre de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Catherine Embondza Lipiti, a révélé la volonté du gouvernement à rendre visibles les actions entreprises par les femmes en milieu rural. Selon Mme Embondza Lipiti, c’est tout le sens à donner à la célébration de cette...
(Agence d'information d'afrique centrale 17/10/14)
Tel est l'objectif recherché par Jean-Marie Joseph Opoumba, directeur interdépartemental de la Société nationale d’électricité (SNE) à Pointe-Noire et au Kouilou. Dans sa communication du 16 octobre, il a expliqué le déficit en production de 150 mégawatts. Du 14 octobre au 7 décembre, des perturbations dans la fourniture d’électricité seront constatées à Pointe-Noire suite au retrait de la turbine GT2 à la Centrale électrique du Congo (CEC). Celle-ci fournit 150 mégawatts. Les travaux vont durer 51 Jours. « La turbine...
(PANA 16/10/14)
La Société nationale d’électricité (SNE) va connaître un déficit de 150 MW dû à la révision, pour compter du 14 octobre jusqu’au 7 décembre prochain, de l’une des deux turbines de la Centrale électrique à gaz du Congo (CEC), basée à Pointe-Noire, principal centre économique du pays, a annoncé, lundi à Brazzaville, son directeur général-adjoint, chargé de la production et du transport, Léon Ibovi. ‘’Cette centrale a été mise en service en mai 2010. Selon les instructions du constructeur, en...
(Congo-Site 16/10/14)
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) - La 37ème session ordinaire du sénat, dite «session budgétaire», a été ouverte le 15 octobre à Brazzaville, par le président de cette institution, André Obami Itou. Cette session qui va durer plus d’un mois et demi sera consacrée à l’examen et adoption de la loi de finance 2015. «L’examen du budget de l’Etat, donne la possibilité aux sénateurs, de mesurer les choix du gouvernement dans la résolution progressive des attentes des populations. Car, le budget de...
(Congo-Site 16/10/14)
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) - L’Agence Française de Développement (AFD) de Brazzaville organise, le 17 octobre 2014 à Brazzaville, un atelier de présentation des projets qu’elle a financés dans les secteurs de la forêt et de l’environnement. Cet atelier qui sera organisé à l’occasion de l’arrivée du nouveau chargé de projets Forêts/Environnement de l’AFD, Benoît Guegan (qui remplace Baptiste Marquant), sera une occasion pour l’agence de Brazzaville de présenter les interventions qu’elle finance dans le secteur forêts/environnement au Congo. Il s’agit...
(Agence d'information d'afrique centrale 16/10/14)
La concrétisation de l’interconnexion entre le Congo et le Gabon est un défi pour le projet Central Africa Backbone (CAB). La matérialisation de cette interconnexion transfrontalière est un vif souhait pour les gouvernements respectifs. Le ministre des Postes et télécommunications, Thierry Moungalla, l’a rappelé ce 16 octobre aux membres du comité de pilotage du projet CAB qui tient sa réuion durant deux jours, à Brazzaville. Il a insisté sur la nécessité de mobiliser suffisamment d’argent pour son aboutissement. Ainsi, le...
(Xinhua 16/10/14)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La deuxième édition de la biennale congolaise des arts et des lettres (BIENCALE) a levé le rideau à Brazzaville mercredi. Placée sous le thème "les arts et les lettres, source de diversité et facteur d'ouverture au monde", la BIENCALE entend mettre en exergue la réflexion, sur l'actualité des industries culturelles, sur la pérennité de la création, de la formation, de la promotion et de la valorisation des meilleurs parmi les meilleurs. Le programme de la biennale prévoit...
(Congo-Site 16/10/14)
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) - Le représentant de la France en République du Congo, Jean Pierre Vidon, s’est déclaré aujourd'hui préoccupé par les derniers développements de la situation sécuritaire en République centrafricaine (RCA). Il l’a fait savoir au terme d’un entretien à Brazzaville, avec le chef de l’Etat congolais Denis Sassou N’Guesso, médiateur de la crise centrafricaine. «L’essentiel de notre conversation a porté sur la situation en RCA. Depuis le début de la crise en Centrafrique, le Congo et la France...
(Le Monde 16/10/14)
Plusieurs chefs d’Etat africains travaillent actuellement à leur maintien au pouvoir à partir de 2015 bien que la Constitution de leur pays le leur interdise. Que ce soit au Burundi, au Burkina Faso, en République du Congo (Congo-Brazzaville), en République démocratique du Congo (RDC) ou au Rwanda, aucun président n’a encore déposé sa candidature pour la prochaine échéance électorale. Pourtant, les signes avant-coureurs ne manquent pas. Après le Cameroun, le Tchad, l’Angola, l’Ouganda et le Sénégal, une nouvelle vague de modifications constitutionnelles, par référendum ou par voie parlementaire, est annoncée sur le continent africain. Les arguments utilisés pour justifier ces mesures sont invariables...
(Xinhua 15/10/14)
Un nouveau parti de l' opposition, dénommé le "Congrès africain pour le Progrès" (CAP), a fait sa sortie officielle samedi au Palais des congrès de Brazzaville. La direction de cette nouvelle formation politique est composée essentiellement de dissidents de l'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS, ancien parti au pouvoir). La présidence du CAP a été confiée à Jean Itadi, qui conduira le parti jusqu'à son congrès constitutif. "Le CAP est né à la demande des milliers d'anciens militants de...
(Autre média 15/10/14)
L’Union Européenne a récemment annoncé qu’elle va octroyer 474 millions de FCFA au Congo, pour la réalisation du Projet d’appui et la structuration de la Dynamique intégrateur des corridors agricoles (DICA). C’est un projet de 04 ans, qui contribuera à l’augmentation de la productivité agricole des organisations interprofessionnelles, terroir par terroir. L’ambassadeur de l’UE au Congo, Saskia De Lang, a souligné que « L’agriculture est le noyau dur des pays en Afrique. Il est important qu’on mette à la disposition...
(AFP 15/10/14)
Un collectif international d'associations de la société civile a lancé dans plusieurs médias français et africains un appel à "l'alternance démocratique en Afrique", lors des scrutins présidentiels attendus dans une trentaine de pays en 2015 et 2016. Dans plusieurs pays des chefs d'Etat sont soupçonnés de vouloir changer la Constitution pour pouvoir se représenter, notamment au Burkina Faso, au Congo et en République démocratique du Congo. Dans ce contexte, le collectif appelle à "refuser toute manipulation constitutionnelle pour convenance personnelle", à "délégitimer les régimes dynastiques" et à "protéger les militants engagés pour l'alternance". "Tous les Etats africains et d'ailleurs du monde...

Pages