| Africatime
Vendredi 09 Décembre 2016
(RFI 08/12/16)
Au moins un millier de Congolais ont rendu hommage mercredi 7 décembre à Brazzaville à Bienvenu Mépépé-Sidobé, enseignant de philosophie et comédien, connu sous le nom de « Cœur à cœur ». Victime d'un accident de la route sur la nationale 2, le 19 novembre, il a été évacué à Paris où il a trouvé la mort le 28 novembre à l’âge de 48 ans. Cet homme qui assumait également les fonctions de directeur de la communication et de la coopération au ministère de la Culture a été inhumé dans un cimetière au nord de la capitale congolaise. Des pleurs, des chaudes larmes, mais aussi quelques spectacles de rires et de la danse ont émaillé...
(APA 07/12/16)
La ministre congolaise (Brazzaville) des Affaires Sociales, de l’Action Humanitaire et de la Solidarité, Antoinette Dinga Dzondo en visite à Abidjan, a souligné mardi, qu’elle est venue « s’inspirer du modèle ivoirien », a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. La ministre a été reçue, lundi, par son homologue ivoirienne, Pr Mariatou Koné, Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de l’Indemnisation des Victimes. « Cette visite se situe dans le cadre des visites d’étude pour nous inspirer de l’expérience ivoirienne dans le domaine de l’action sociale, voir comment fonctionne le dispositif », a indiqué la ministre congolaise qui a confié que son département est entrain « de se réorganiser, de préparer une nouvelle vision...
(Jeune Afrique 03/12/16)
C'est la première incursion de Brazzaville sur le marché des obligations dans la zone Cemac. Selon nos informations, la levée de fonds prévue est de 150 milliards de F CFA (229 millions d'euros). Le gouvernement de la République du Congo lance son premier emprunt obligataire sur le marché financier de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac). Brazzaville est sur le point d’émettre 150 milliards de F CFA (229 millions d’euros) d’obligations, selon nos informations. D’une valeur nominale de...
(AFP 02/12/16)
Les personnes atteintes du Sida au Congo sont abandonnés à elles-mêmes en raison d'une rupture de stock d'antirétroviraux depuis cinq mois, dans un pays où près de 40.000 personnes sont atteintes de cette maladie, ont déploré des associations engagées contre le VIH/Sida. Le 1er décembre "c'est la journée mondiale de lutte contre le sida certes, mais nous,[les séropositifs], ne pouvons pas la célébrer parce que nous sommes abandonnés à nous-mêmes", a déploré Valérie Maba, présidente du Réseau national des associations des positifs du Congo (Renapc, association des personnes vivant avec le VIH). "Depuis cinq mois...
(BBC 01/12/16)
Au Congo-Brazzaville, les personnes vivant avec le VIH/Sida sont confrontées à une rupture des stocks d'antirétroviraux distribués gratuitement depuis 2007. La distribution des antirétroviraux est suspendue dans ce pays depuis six mois. Le Réseau national des Associations des Positifs du Congo, RENAPC, qui a mené à Brazzaville une action de plaidoyer en faveur de tous les malades privés de traitement demande aux autorités de réagir. Les antirétroviraux sont fournis gratuitement par le gouvernement aux malades du Sida...
(RFI 01/12/16)
Les auditeurs de RFI à Brazzaville se plaignent d'avoir beaucoup de mal à capter la radio du monde sur leur fréquence, 93.2 FM, depuis une dizaine de jours. A Kinshasa, cette fréquence, qui fonctionne habituellement de part et d'autre du fleuve, est brouillée depuis le 18 novembre. Les habitants de Brazzaville sont aussi touchés en particulier ceux qui habitent le long du fleuve, mais aussi dans les quartiers périphériques de la ville.
(RFI 01/12/16)
Au Congo-Brazzaville, Bienvenu Mépépé-Sidobé dit « Cœur à cœur » est décédé lundi 28 novembre à Paris à l’âge de 48 ans suite à un accident de la route survenu il y a plus d’une semaine sur la nationale 2 au Congo. Enseignant, comédien, directeur de la coopération et de la communication au ministère de la Culture, il était considéré comme le « Mamane » de Brazza.
(Investir au Cameroun 30/11/16)
La 3ème session du Comité de stabilité financière en Afrique centrale (CSF-AC) s’est achevée le 29 novembre 2016 à Yaoundé, la capitale camerounaise, par une note d’optimisme sur l’état du secteur financier dans les six pays de la CEMAC, que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Tchad et la République centrafricaine. En effet, bien qu’ayant souligné la persistance d’une «conjoncture économique difficile affectant négativement les performances macroéconomiques des Etats de la CEMAC et les acteurs...
(Le Monde 24/11/16)
« Je ne suis pas venu vous parler de Paul Biya, cela ne m’intéresse pas de radoter sur la situation du Cameroun que tout le monde connaît. Je veux vous parler de vos responsabilités », a lancé le rappeur Valsero lors du colloque sur Les mobilisations citoyennes en Afrique, organisé dans l’amphithéâtre Caquot de la rue des Saints-Pères les 21 et 22 novembre. L’événement clôturait trois années d’un programme de recherche commun entre le département des études africaines de l’université...
(RFI 24/11/16)
Nouveau rebondissement dans l'affaire Commisimpex. Cette bataille judiciaire oppose de puis une trentaine d'années et devant les tribunaux de plusieurs pays, l'Etat congolais à l'homme d'affaires Mohsen Hojeij. Ce dernier réclame toujours, via son entreprise Commisimpex, près de 900 millions d'euros d'impayés à Brazzaville, qui de son côté, affirme que la Commisimpex lui doit 1 milliard 300 millions d'euros de créance fiscale. Le week-end dernier, le ministre de la Justice Pierre Mabiala a annoncé l'ouverture de poursuites pénales contre Mohsen...
(Radio Okapi 22/11/16)
Le Fonds bleu pour le Bassin du Congo a été lancé au cours de la COP22 qui s’est clôturée le 18 novembre à Marrakech au Maroc. Il s’agit d’un projet initié par le président du Congo-Brazzaville Denis Sassou Nguesso pour promouvoir la réduction des effets du réchauffement climatique dans le bassin du Congo. Selon une fiche de présentation, indique l’Agence d’information d’Afrique centrale, le Fonds bleu proposera des subventions renouvelables chaque année...
(Xinhua 22/11/16)
Des étudiants rwandais réfugiés au Congo ont invité, le 21 novembre à Brazzaville, les autorités de leur pays à organiser un dialogue inclusif, afin de permettre le retour de tous les réfugiés dans leur pays d'origine. Deux jour après une conférence de presse qu'ils ont animé sur le thème "la population Rwandaise exilée : quel avenir ?", les responsables de l'Association des étudiants rwandais au Congo ont expliqué à Xinhua que la clause de cessation du statut de réfugié rwandais au Congo décidée par le Haut-commissariat des Nations-Unies aux réfugiés (HCR) était mal venue. "La cessation décidée par...
(Xinhua 21/11/16)
Plus de 1.500 demandeurs d'asile ont été déboutés en République du Congo qui leur a refusé le statut de réfugié, a déclaré dimanche à Brazzaville, à Xinhua, le président de l'Association pour les droits de l'Homme et l'univers carcéral (ADHUC), Loamba Moke. "L'ADHUC a écrit au ministre des Affaires étrangères, pour faire part de ses profondes inquiétudes relativement à la situation des demandeurs d'asile déboutés en République du Congo", a indiqué M. Moke, précisant qu'ils sont, au total, plus de...
(Agence Ecofin 21/11/16)
Sur la base des comptes déclarés par les 52 établissements bancaires en activité dans la zone CEMAC au 30 juin 2016, seize d’entre elles ont enregistré des pertes, a-t-on appris au sortir d’une récente réunion regroupant les responsables des banques de cet espace communautaire et la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), le gendarme du secteur. A en croire Lucas Abaga Nchama, le gouverneur de la banque centrale des Etats-membres de la Cemac et président de la Cobac, deux banques ce sont ainsi ajoutées à ce groupe d’institutions...
(AFP 18/11/16)
Le gouverneur de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC), Lucas Abaga Nchama, a appelé vendredi la France à lancer "une offensive" d'investissements en Afrique, déplorant que l'aide au développement de Paris ait baissé pour le continent. "Mon sentiment est qu'il y a besoin davantage d'investisseurs français en Afrique", a affirmé lors d'une rencontre avec la presse à Paris le gouverneur équatoguinéen, convaincu qu'une "offensive française serait de nature à nous aider à doper la croissance" dans la région. Après avoir constaté qu'il y a "de moins en moins d'investissements français" en Afrique centrale, dans un contexte de concurrence de grands pays émergents comme la Chine...
(APA 18/11/16)
APA - Brazzaville (Congo) - Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, a annoncé mercredi, depuis Marrakech (Maroc) où il participe avec ses pairs africains à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22), la mise en place d’un Fonds Bleu pour le Bassin du Congo. Ce fonds servira à appuyer la réalisation des projets visant la valorisation durable des ressources en eau de du bassin du Congo, indique un communiqué de la présidence parvenu jeudi à...
(Agence Ecofin 18/11/16)
(Agence Ecofin) - Au Congo, le ministre de la Communication et des Médias, Thierry Lézin Moungalla, a reçu, ce 17 novembre 2016, une délégation américaine conduite par Mme Mary Dashbarch, chargée d’Affaires à l’ambassade des Etats-Unis à Brazzaville. « Nous sommes venus pour discuter avec le ministre sur la possibilité d’avoir une station FM de la Voix de l’Amérique. Nous sommes très contents du soutien du ministre qui nous a rassuré de la concrétisation de ce projet », a déclaré...
(APA 18/11/16)
APA-Brazzaville (Congo) - La proposition de création d’un Fonds bleu pour le Bassin du Congo à la COP22, la nomination en RD Congo d’un nouveau Premier ministre, la coopération Congo-Banque africaine de développement (BAD) et la (CPI) qui pourra faire place à la CPA (Cour pénale africaine), sont à la Une des journaux de ce vendredi à Brazzaville. « 22è conférence des Nations Unies sur les changements climatiques(COP22) : Denis Sassou-N’Guesso propose la création d’un Fonds bleu pour le Bassin...
(Xinhua 17/11/16)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le ministre congolais du Commerce extérieur et l'ambassadeur de Chine au Congo ont échangé mercredi sur les actions à mener pour relancer les échanges commerciaux entre les deux pays. Une chute importante des échanges commerciaux entre les deux pays a été constatés, passant de 6,5 milliards de dollars en 2013 à 3 milliards de dollars en 2015. Cette baisse est dû notamment à la conjoncture sur le marché international des matières premières dont le pétrole. Néanmoins, le...
(Guineeconakry.info 17/11/16)
L'assistance venue communier avec avec la famille politique et biologique de Bernard Kolélas, le dimanche 13 novembre 2016, à la cathédrale Sacré-Cœur de Brazzaville, à travers une messe d'action de grâces, a eu droit à des enseignements bibliques portant sur l’amour du prochain, la paix au Pool et dans le Congo. Des intentions de prière ont été adressées à Dieu pour le repos de l’âme de Bernard Bakana Kolélas, président fondateur du Mouvement Congolais pour la Démocratie et le Développement...

Pages