| Africatime
(Agence d'information d'afrique centrale 05/03/15)
À l’issue d’une journée dense, Denis Sassou N’Guesso a livré une conférence de presse à son hôtel bruxellois. Le contenu de la Conférence internationale de lutte contre Ébola était bien entendu à l’ordre du jour. Mais la crise centrafricaine, la nébuleuse Boko Haram et la politique intérieure du Congo ont également été évoqués. Ultime étape d’une journée dense, consacrée à la Conférence internationale de lutte contre Ebola, le président Denis Sassou N’Guesso a rencontré la presse internationale dans les salons de l’Hôtel Steigenberger. Le chef de l’État a répondu à de nombreuses questions, quarante minutes durant, sur la politique internationale et nationale.
(PANA 05/03/15)
Le budget exercice 2015 de la Société nationale de distribution de l’eau (SNDE) a été arrêté, mardi à Brazzaville, à la somme de 14 milliards 415 millions 533 mille FCFA, annonce un communiqué officiel publié, mercredi, à l’issue de la session ordinaire du Conseil d’administration de cette société publique. Le budget 2015 de la SNDE, qui n’est pas du tout élevé au regard de l’immensité de la tâche de cette entreprise, sera consacré surtout à la mise en œuvre des activités prioritaires. Parmi ces activités, on peut citer la construction de 430 kilomètres du réseau de la SNDE à Brazzaville, pour au moins 40.000 nouveaux abonnés, le traitement de l’ancien réseau de cette société. Par ailleurs, les administrateurs ont également...
(Agence d'information d'afrique centrale 05/03/15)
Ce budget a été adopté à l’unanimité, après d’intenses débats, lors de la session ordinaire du Conseil d’administration de la société nationale de distribution d’eau (SNDE), tenue le 03 mars à Brazzaville. Il sera consacré prioritairement à la production, la distribution et la commercialisation d’eau sur l’ensemble du territoire national. Inscrit parmi les treize points à l’ordre du jour de cette session ordinaire, le budget de la SNDE, exercice 2015, a été finalement adopté, à l’issue d’un débat fructueux. Il...
(Congo-Site 05/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Dans le cadre de la vulgarisation de la loi d’orientation pour l’aménagement et le développement du territoire, un atelier se tient du 4 au 6 mars à Brazzaville. Cet atelier a pour objectif d’acquérir les différentes expériences de planification ; recueillir les idées pour le renforcement de la mise en œuvre de la loi ; et recueillir les idées pour l’évaluation stratégique pour la région du TRIDOM. Organisé par le ministère à la Présidence de la...
(Agence d'information d'afrique centrale 05/03/15)
L'association a animé une conférence de presse, le 28 février à Dolisie, dans le département du Niari avec un thème d'appui : « L’initiative du peuple pour le changement de la Constitution ». Dans son argumentaire, la Dynamique pour la paix s’est appesantie sur le cas de la France qui, au sortir de la grande guerre de 39-45, avait, dans des circonstances dramatiques, adopté une nouvelle constitution, celle du 27 Octobre 1946. C’était, a fait savoir la Dynamique, une constitution...
(Congo-Site 05/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE)- Le secrétaire général de la mairie centrale de Brazzaville, Abraham Ibéla, a informé le 4 mars 2015, au cours d’une conférence de presse, que le nouveau prix du permis d’occuper d’un terrain est revu à la baisse. Il est désormais fixé à 65.000 francs CFA. Bien avant 2015, le permis d’occuper d’un terrain ou d’une parcelle coûtait entre 150.000 et 200.000 francs CFA. Selon M. Ibéla, la motivation de la mairie centrale à revoir le prix de...
(AFP 04/03/15)
Une petite société de négoce à un seul actionnaire, Philia, liée à la raffinerie publique congolaise dirigée par le fils du président congolais, Denis Christel Sassou Nguesso, détourne de substantiels revenus du pétrole du Congo-Brazzaville, affirme une ONG suisse, La Déclaration de Berne (DB). Dans un rapport publié début mars, cette ONG, réputée pour ses enquêtes sur la corruption des dirigeants africains, publie le résultat d'une enquête menée sur un contrat qui lui est parvenu anonymement. Cette enquête lie la...
(Le Monde 04/03/15)
Dans la banlieue ouest de la capitale congolaise, des grues sont en perpétuel mouvement depuis quelques mois : des maisons d’un certain standing sortent progressivement de terre. Il s’agit de casernes et de logements militaires que les autorités construisent après avoir pris la résolution d’éloigner tout établissement militaire des zones d’habitations. Ce projet de délocalisation des casernes a enfin démarré. Il a été accéléré à la suite de l’explosion d’un dépôt de munitions des forces armées, le 4 mars 2012, dans le quartier de Mpila, à l’est de Brazzaville. Ce drame avait provoqué la mort de 282 personnes....
(RFI 04/03/15)
Trois années se sont écoulées au Congo depuis que des explosions dans un dépôt de munitions de l'armée ont causé la mort de près de 300 personnes à Brazzaville. Le gouvernement s'évertue à améliorer les conditions de vie des milliers sinistrés. Il a pu reloger 450 familles à Kintélé, banlieue nord de Brazzaville, payer la quasi-totalité des commerçants sinistrés. Mais ceux qui ont refusé de quitter Mpila vivent dans des conditions précaires. En plein Mpila, la plupart des maisons détruites...
(Congo-Site 04/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Le budget exercice 2015 de la Société nationale de distribution d’eau (SNDE) a été adopté, le 3 mars à Brazzaville par les membres du conseil d’administration de cette société. Il s’élève précisément à 14 milliards 415 millions 533 mille francs CFA. La session ordinaire du conseil d’administration de la SNDE a été patronnée par le président du conseil d’administration, Ferdinand Sosthène Likouka. A ses côtés se trouvait le directeur général de la SNDE, Louis Patrice Gagnon...
(Congo-Site 04/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La mutuelle Dynamique pour la paix a lancé, le 28 février dernier à Dolisie (département du Niari), une opération de collecte de signatures de la pétition du peuple pour le changement de la constitution. L’opération a été lancée par en présence du président d’honneur de ladite mutuelle, Pierre Mabiala. Selon les membres de la Dynamique pour la paix, la constitution du 20 janvier 2002 n’est plus adaptée aux évolutions démocratiques universelles. Elle comporte plusieurs limites, notamment...
(Agence Afrique 03/03/15)
Le fils du chef de l’Etat congolais, Denis-Christel Sassou-Nguesso est accusé d’enrichissement illicite par l’ONG suisse de lutte contre la corruption « La Déclaration de Berne ». Selon l’ONG il puiserait dans les revenus pétroliers du Congo, via la société Philia S.A basée à Genève et qui serait d’ailleurs une société parasite destinée à faciliter les transactions illégales de M. Sassou. Tout commence par l’envoi de façon anonyme d’un contrat à l’ONG suisse spécialisée dans les recherches sur la corruption...
(APA 03/03/15)
Des experts, militaires, policiers, gendarmes et civils venus de pays membres de la CEEAC (Communauté économique des Etats d’Afrique centrale) prennent part à la réunion de la Commission pédagogique du Conseil de sécurité et de Paix d’Afrique centrale(COPAX) qui s’est ouverte ce lundi à l’école militaire du génie de l’Académie Marien N’Gouabi (20 km de Brazzaville) ‘’L'objectif de cette réunion est de concevoir des contenus de formation dans les domaines de la prévention, la gestion des conflits notamment », a déclaré le chef de service intégré de la formation COPAX-CEEAC Real Romuald MBida. « Il s’agit de travailler à la conception des programmes de formation en relation avec le cycle de la gestion...
(Agence d'information d'afrique centrale 03/03/15)
Tel est le contenu du protocole signé, le 28 février à Pointe-Noire, entre Anatole Collinet Makosso, ministre en charge de la Jeunesse et de l’éducation civique et Didier Sylvestre Mavouenzéla, président de la chambre de commerce et de l’association Pointe-Noire industrielle (APNI). Le ministère de la Jeunesse a résolu de militer pour intégrer les jeunes dans l’entrepreneuriat afin de faire de leur permettre d'acquérir une expérience. Mais, déclare Anatole Collinet Makosso, « nous insistons sur cette politique, car la cohésion...
(Congo-Site 03/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) - Bénéficiant d’une subvention du PAREDA, l’association AZUR Développement a organisé, du 1er janvier eu 25 février à Dolisie, (département du Niari), une campagne de sensibilisation sur la protection de l’enfance, et les droits des femmes et enfants victimes d’abus et de violences sexuelles et domestiques. L’objectif était de vulgariser les dispositions de la loi sur la protection de l’enfance et les procédures judiciaires à 840 femmes, hommes et enfants sur les abus, la violence sexuelle et...
(Agence Ecofin 03/03/15)
(Agence Ecofin) - L'information qui est donnée sur le site internet de l'institution tient sur deux lignes, la 12ème session ordinaire de la Conference des Chefs d'Etat de la Communauté Economique et Monétaire d'Afrique Centrale (CEMAC), prévue pour ce lundi 02 mars 2015 à Libreville (Gabon), est reporté à une date ultérieure. C'est le deuxième report de l'année, après le rendez-vous manqué des 7 et 8 janvier 2015. Selon des sources contactées sur place, la capitale gabonaise était déjà préparée...
(Agence Ecofin 03/03/15)
(Agence Ecofin) - Les ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) recommandent de créer dans chaque pays de la CEEAC avant la fin de l’année 2015 une équipe et un Centre d’alerte aux incidents cybernétiques ; de mettre en place des départements de lutte contre la cybercriminalité et le cyberterrorisme dans les universités et les académies spécialisées sous-régionales ; de mettre en place une stratégie nationale de sécurisation des infrastructures critiques ; d’élaborer et de mettre...
(RFI 02/03/15)
Le fils du chef de l’Etat congolais est épinglé par une ONG suisse de lutte contre la corruption. Selon cette organisation, Denis-Christel Sassou-Nguesso puiserait dans les revenus pétroliers du Congo, via une société basée à Genève. C’est l’ONG La Déclaration de Berne qui soulève le lièvre. A l’appui de certains documents transmis par un lanceur d’alerte, elle met en cause Denis-Christel Sassou-Nguesso. Le fils du président du Congo-Brazzaville aurait détourné des millions de dollars tirés des exportations de pétrole.
(AFP 02/03/15)
Des milliers de femmes congolaises, préoccupées par le débat politique sur un éventuel changement de la constitution pour la présidentielle de 2016, ont manifesté dimanche à Brazzaville pour préserver la paix, a constaté un journaliste de l'AFP. "Face aux divergences d'opinions dues au changement de la constitution, nous avons pensé qu'il fallait prévenir, essayer d'avertir et de mettre en garde nos frères et nos politiques sur le fait que la femme veut la paix", a déclaré à l'AFP Ines Ingani,...
(RFI 02/03/15)
De milliers de femmes, toutes obédiences confondues, venues des quatre coins du Congo, ont organisé une grande marche pour la paix, dimanche à Brazzaville. Une paix qu’elles estiment menacée par les divergences entretenues par les hommes politiques au sujet du changement de la Constitution dans la perspective de la présidentielle de 2016. Elles ont transmis un cahier de doléances au chef de l'Etat, par l'entremise du préfet de la capitale. L’ambiance qui a prévalu dimanche sur le boulevard Alfred Raoul...

Pages