| Africatime
Mercredi 29 Juillet 2015
(Agence d'information d'afrique centrale 29/07/15)
Le représentant de la Banque mondiale (BM) au Congo, Djibrilla Issa, a indiqué au sortir d’un entretien avec le ministre congolais de l’économie forestière, Henri Djombo, le 28 juillet dernier à Brazzaville, que son institution va appuyer techniquement et financièrement le pays à lutter contre la déforestation, le braconnage et la diversification de son économie. Cette rencontre a permis au ministre Henri Djombo et son invité, d’évaluer le niveau de leur coopération et d’envisager d’autres perspectives en matière de gestion des forêts, la mise en œuvre des recommandations de l’Union africaine notamment sur le braconnage...
(Congo-Site 29/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Le ministre congolais de l’Économie forestière et du Développement durable, Henri Djombo, s'est entretenu, le 28 juillet 2015, à Brazzaville, avec le représentant résident de la Banque mondiale (BM) au Congo, Djibrilla Issa. A l'issue de l'entretien, M. Issa a réitéré la volonté de son institution à appuyer techniquement et financièrement le Congo dans la lutte contre la déforestation, le braconnage et la diversification de son économie. L'entretien a permis aux deux personnalités d’évaluer le niveau de la coopération entre le Congo et la Banque mondiale et d’envisager d’autres perspectives en matière de gestion des forêts ; la mise en œuvre des recommandations de l’Union africaine (UA), notamment sur le braconnage et l’exploitation illicite de ressources...
(Congo-Site 29/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La ministre des Petites, Moyennes entreprises et de l'artisanat (PMEA), Yvonne Adélaïde Mougany, a eu une séance de travail, le 28 juillet à Brazzaville, avec une délégation de la Banque mondiale, conduite par le représentant résident de cette banque en République du Congo, Djibrila Issa. Les échanges ont porté sur la restructuration du Fonds d’appui à coût partagé (FACP), un organe technique du Projet d’appui à la diversification de l'économie (PADE). La réorganisation de ce projet...
(RFI 29/07/15)
Au Congo-Brazzaville, l’entreprise VMK que dirige Vérone Mankou, un inventeur de 29 ans, vient de lancer son usine d’assemblage de téléphones portables. Il s’agit d’un transfert de technologie parce que la marque VMK était jusque-là assemblée en Chine. L’usine emploie 80 ouvriers, tous formés avec l’aide d’experts chinois. Elle a la capacité de produire jusqu’à 350 000 pièces, non seulement des téléphones, mais aussi des ordinateurs portables, des montres intelligentes et des tablettes.
(AFP 28/07/15)
Un haut responsable du premier parti d'opposition au Congo, Pascal Tsaty Mabiala, a été de nouveau interdit lundi soir par la police d'embarquer à bord d'un vol Air France Brazzaville-Paris, a-t-on appris auprès du politicien, déjà empêché de quitter le territoire congolais début juillet. "Un officier m'a tout simplement dit que j'étais interdit de voyager jusqu'à nouvel ordre. Selon cet officier, l'interdiction est simplement verbale, mais ferme et vient de la hiérarchie", a déclaré à l'AFP Pascal Tsaty Mabiala, premier secrétaire de l'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS, première...
(RFI 28/07/15)
Le bras de fer se poursuit au Congo-Brazzaville entre les partisans d'une révision de la Constitution et ceux qui y sont opposés. Les participants au dialogue national de Sibiti se sont montrés favorables à la tenue d'un référendum sur cette question constitutionnelle. Les conclusions du dialogue ont été remises officiellement au président, lundi, qui doit maintenant décider de la suite à donner à ces messages. Parallèlement, les opposants continuent leur dialogue alternatif, jusqu'à demain. « Les conclusions des travaux du...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/07/15)
Malgré sa croissance relativement élevée au cours des cinq dernières années, (5,5%), et une richesse naturelle exceptionnelle, la deuxième réserve forestière de la planète après l’Amazonie, 60% du potentiel hydro-électrique du continent, une économie portée beaucoup plus par les revenus pétroliers, 52% en moyenne de la population des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cééac : espace économique régional regroupant Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, RD Congo, Sao-Tome et Principe et Tchad )...
(AFP 27/07/15)
Des représentants de l'opposition et certains membres de la majorité ont ouvert dimanche à Brazzaville un dialogue pour prévenir un "coup d'Etat constitutionnel" au Congo, alors que les partisans du pouvoir demandent un changement de Constitution permettant au président de briguer un troisième mandat. "Il s'agit en réalité de donner une réponse appropriée aux velléités de coup d'Etat constitutionnel que s'apprête à commettre le président Denis Sassou Nguesso dans un ultime élan putschiste", a déclaré Pascal Tsaty Mabiala, premier secrétaire de l'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS, premier parti d'opposition), à l'ouverture des assises.
(APA 27/07/15)
APA Brazzaville (Congo) - Le Secrétaire général du Parti congolais du travail (PCT au pouvoir), Pierre N’Gollo, a estimé que les Congolais devaient aller au référendum, après le consensus qui s'est dégagé lors du dialogue national inclusif qui s’est tenu du 13 au 17 juillet dernier à Sibiti, chef-lieu du département de la Lékoumou. "Les yeux des Congolais sont tournés vers le président de la République pour la tenue de ce référendum", a-t-il dit, lors d'une conférence de presse, vendredi...
(APA 27/07/15)
Le dialogue alternatif des partis politiques, plateformes et mouvements citoyens engagés dans la lutte pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique au Congo en 2016 s’est ouvert, dimanche à Brazzaville. A cette occasion, M. Guy Romain Kifoussia, l’un des ténors de l’opposition, a rappelé que les articles 185, 186 et 187 fixent les conditions dans lesquelles peut être révisér la constitution, alors que l’article 57 énonce que le président de la République est élu pour 7 ans et...
(RFI 27/07/15)
Un « dialogue alternatif » s’est ouvert dimanche à Brazzaville, en réponse à celui organisé par le pouvoir entre le 13 et le 17 juillet à Sibiti. L’objectif déclaré des participants est de contrer ce qu’ils décrivent comme un « coup d’Etat constitutionnel ». Plusieurs partis d’opposition, des associations, des plateformes politiques et des personnalités de l'opposition et même de la majorité se réunissent depuis ce dimanche 26 juillet pour un dialogue alternatif à Brazzaville. Faute d’autorisation pour se réunir...
(Xinhua 27/07/15)
Les forces politiques et sociales congolaises opposées au changement de la Constitution de 2002 ont entamé dimanche un dialogue national alternatif à Brazzaville, avec la participation de plusieurs dizaines de délégués venus principalement des partis d'opposition ainsi que des formations politiques dissidentes de la majorité présidentielle. Ces partis, groupements politiques, plateformes et mouvements citoyens sont engagés dans la lutte pour le respect de l'ordre constitutionnel et favorables à l'alternance démocratique et apaisée en 2016. Ce rendez-vous se veut d'être une...
(Congo-Site 27/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Les conclusions du dialogue national sans exclusive, tenu du 13 au 17 juillet 2015 à Sibiti, chef-lieu du département de la Lékoumou, ont été remises, le 27 juillet à Brazzaville, au Chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, par le présidium de ces assises. Précisément, le Chef de l’Etat a réceptionné le document des mains du président du présidium du dialogue, André Obami-Itou, qui était accompagné de tous les autres membres du présidium. La remise dudit document...
(Agence d'information d'afrique centrale 27/07/15)
La campagne nationale de vaccination sera organisée du 30 juillet au 2 août par le gouvernement congolais en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Unicef ainsi que d’autres partenaires, dans le cadre de la poursuite de la lutte contre la poliomyélite dans le pays. Maladie aiguë et contagieuse spécifiquement humaine causée par le poliovirus sauvage, la poliomyélite attaque surtout les membres, les affaiblit et les paralyse pour tout le reste de la vie. Cette affection commence par des...
(Agence Ecofin 27/07/15)
(Agence Ecofin) - Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), Pierre Moussa, a présenté le 23 juillet dernier à Yaoundé, au Cameroun, un rapport intitulé « viabilité budgétaire et renforcement du dispositif de surveillance multilatérale au sein de la Cemac ». Ce document rédigé par la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (Ferdi), note que les critères et les indicateurs actuels de surveillance multilatérale des politiques budgétaires des...
(Jeune Afrique 27/07/15)
Sur le plan artistique, le festival panafricain de musique, qui s'est déroulé du 18 au 22 juillet à Brazzaville, a tenu toutes ses promesses. L'organisation, elle, a connu quelques ratés. La star nigériane J. Martins brandissant le drapeau congolais ; Zao, en tenue de tirailleur, acclamé à l’issue d’une version survitaminée d’Ancien Combattant ; Fabregas s’offrant un petit bain de foule en interprétant Mascara (Ya Mado) … Les Brazzavillois et autres spectateurs du Fespam garderont ces images de l’édition 2015...
(APA 25/07/15)
La société VMK envisage d’assembler 100% de ses produits au Congo d’ici 2016, a annoncé son directeur, Vérone Mankou, lors de l’inauguration officielle de son usine d’assemblable des téléphones portables. « L’objectif est que l’année prochaine cent pour cent des produits VMK soient assemblée au Congo », a déclaré le directeur de la société VMK. (Initiales du terme » Voumbouka » en langue Kikongo qui signifie réveillez-vous en français). Selon lui, le Congo est le premier pays francophone en Afrique...
(APA 25/07/15)
Le président congolais, Denis Sassou N’Guesso, a procédé, jeudi, à l’inauguration d’un tronçon de 194 km sur la route reliant Brazzaville à Ouesso, chef-lieu du département de la Sangha, à près de 850 km de la capitale congolaise. Le chef de l’Etat congolais a effectué le déplacement d’Ouesso pour procéder à l’inauguration de ce tronçon routier, d’un coôt de 170 milliards de F.CFA, fruit du partenariat stratégique conclu par la Chine et le Congo en 2006. « Le tronçon routier...
(Afrik.com 25/07/15)
Le 22 juillet 2015 restera dans la mémoire du Ministre congolais du Développement industriel, Isidore Mvouba, Ministre d’Etat, accompagné des Ministres des PME, Adelaïde Mougany, des Postes et Telecommnications, Thierry Moungalla, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Bruno Jean Richard Itoua, et Alain Akouala, tous présents à l’inauguration de la nouvelle « usine » de VMK. VMK est la société de Vérone Mankou, jeune entrepreneur congolais qui a décidé d’assembler et donc de produire en Afrique sa propre ligne...
(RFI 24/07/15)
La présidentielle doit se tenir en juillet 2016, mais au Congo-Brazzaville, le sujet agite déjà la classe politique. Après le dialogue national organisé par le pouvoir à Sibiti et boycotté par une partie de l'opposition, les opposants se réunissent à leur tour à Brazzaville. Les opposants congolais veulent réagir aux conclusions du dialogue national controversé organisé à Sibiti, au cours duquel des membres de la classe politique ont réclamé un référendum sur une nouvelle Constitution. Depuis le début, l'opposition dénonce une manœuvre de l'actuel président Denis Sassou-Nguesso pour s'accrocher au pouvoir. Selon l'opposant Mathias Dzon, chef de file de l'Alliance pour la République et la démocratie, s’il y a une nouvelle République...

Pages