| Africatime
Vendredi 18 Avril 2014
(PANA 18/04/14)
L’Union européenne (UE) va financer à hauteur de 03 milliards de FCFA, au titre de l’année 2014, huit nouveaux projets au Congo, a annoncé mercredi son représentant à Brazzaville, Marcel Van Opstal. Ces projets, dont six vont être gérés par des Congolais et deux autres par des Organisations non-gouvernementales (ONG) européennes, s’exécuteront entre trois et quatre ans. Ils concernent des secteurs divers et variés tels que, le développement rural (agriculture, eau, hygiène et assainissement), l’éducation, l’insertion professionnelle et sociale des enfants et des jeunes, l’entrepreneuriat et la gouvernance des ressources forestières, dans le cadre du processus FLEGT. Le chef de la Délégation européenne au Congo s’est réjoui de ce que l’UE soit 'le principal donateur...
(Le Point 18/04/14)
Plus de 80 exposants, quelque 1 000 participants, incontestablement, la deuxième Conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures au Congo (CIEHC) a été un succès. Tenue du 14 au 16 avril au Palais des congrès de Brazzaville, elle a joué son rôle pour attirer de nouveaux investisseurs dans l'ensemble de la filière et promouvoir les zones libres dans les deux bassins sédimentaires du pays. Le secteur est confronté à une baisse de la production S'il représente 63 % du produit intérieur brut, 80 % des recettes publiques et 90 % des recettes d'exportation, le secteur pétrolier est en effet confronté...
(RFI 18/04/14)
«Le président Sassou, de par son âge et les deux mandats passés à la tête de l'Etat, est disqualifié pour 2016. Malheureusement, il a engagé une démarche pour un passage en force pour avoir un 3ème mandat, nous lui demandons de venir au dialogue pour lui permettre de sortir dans la paix.» Au Congo-Brazzaville, au gouvernement et à l'Assemblée nationale, plusieurs voix s'élèvent en faveur d'une révision de la constitution. Est-ce le signe que le président Sassou Nguesso est tenté...
(Xinhua 18/04/14)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- L'ambassadeur de Chine au Congo, Guan Jian, et le ministre congolais du tourisme, Josué Rodrigue Ngouonimba, ont évoqué jeudi à Brazzaville, la possibilité pour les deux pays de développer leur coopération dans le domaine touristique. "Avec la création d'une nouvelle liaison aérienne par la société nationale ECair entre Dubaï et Brazzaville, plus de touristes chinois pourront venir au Congo", a indiqué l' ambassadeur de Chine au Congo, au sortir d'une rencontre avec le ministre en charge du...
(Agence d'information d'afrique centrale 18/04/14)
C’est ce qu’a déclaré l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Congo, Guan Jian, à sa sortie d’audience chez le ministre congolais du Tourisme et de l’Environnement, José Rodrigue Ngouonimba, ce 17 avril Les deux hommes d’État ont parlé de la coopération dans le domaine touristique entre les deux pays. En effet, en cette année de la célébration du cinquantenaire des relations diplomatiques entre le Congo et la Chine, la coopération entre les deux pays est très étroite. Pour...
(Congo-Site 18/04/14)
Au cours d’une séance plénière tenue le 17 avril à Brazzaville, les députés ont approuvé la création de la caisse des risques professionnels et des pensions des travailleurs du secteur privé, en vue de réformer et d’élargir le champ d’action de la sécurité sociale au Congo. Cette caisse qui est née sous les cendres de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), est un établissement public à caractère social, dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Les 584...
(Xinhua 17/04/14)
BRAZZAVILLE (Xinhua) - La délégation de l'Union européenne (UE) au Congo va disposer, au titre de l'année 2014, de 3 milliards FCFA (environ 6 millions USD) pour la mise en oeuvre de huit nouveaux projets dans les domaines divers et variés, a annoncé mercredi le représentant de cette institution au Congo, Marcel Van Opstal. Ces projets dont six sont gérés par des acteurs congolais et deux autres par des ONG européennes, en partenariat avec des congolais, vont s'exécuter entre trois et quatre ans. Ils concernent les domaines divers et variés tels que le développement rural (agriculture, eau, hygiène et assainissement)...
(Agence d'information d'afrique centrale 17/04/14)
La rencontre, qui a eu lieu le 15 avril à la direction générale de la Police entre le rapporteur de la police nationale, le colonel Jules Moukala Tchoumou, et la presse nationale, a permis de faire le point sur la première étape de ce plan de ratissage et de bouclage des quartiers périphériques, entamé le 4 avril dernier. L’opération visait la lutte contre l’insécurité et l’immigration clandestine. Sur les 1 764 personnes interpellées, on note 1 Tchadien, 1 Sénégalais, 2...
(Agence d'information d'afrique centrale 17/04/14)
À l’occasion du séjour à Brazzaville de la mission de supervision du Projet d’appui à la refondation de la formation en travail social, l’Agence française de développement (AFD) et des experts congolais ont organisé une table ronde sur le thème : « Croissance inclusive : quelles pistes d’actions pour la lutte contre l’exclusion sociale au Congo ? » La lutte contre l’exclusion sociale constitue un enjeu important au Congo où des couches importantes de la population demeurent pauvres et vulnérables,...
(Xinhua 17/04/14)
Quelque 200 ressortissants de la République Démocratique du Congo (RDC) en situation irrégulière à Brazzavillle ont été reconduits à la frontière, a-t- on appris mercredi de source policière. "Nous avons interpellé 1.700 ressortissants de la RDC et 200 d' entre eux en situation irrégulière ont été reconduits à la frontière", a déclaré à la presse le directeur de la sécurité et porte-parole de la police congolaise, le colonel Jules Monkala Tchoumou. Ces reconduites à la frontière font suite à l'opération...
(7sur7.cd 17/04/14)
L’opération policière " Mbata ya Bakolo", qui vise à assainir les quartiers de Brazzaville, a tourné à une recrudescence de la violence. Elle réveille les vieux démons de la haine entre les Brazzavillois et les Kinois. Ce coup fourré rappelle l’émission " Keba na camera" de feu Georges Embana qui ne parlait que du coté négatif des Congolais de la RDC. Ce spectacle désolant se poursuit aujourd’hui avec cette nébuleuse opération "Mbata ya Bakolo ". L’expulsion des Congolais de la...
(PANA 16/04/14)
Le gouvernement congolais a invité, lundi à Brazzaville, les investisseurs et les partenaires à venir développer leurs affaires au Congo dans le secteur des hydrocarbures, a déclaré le ministre d’Etat, directeur de cabinet du président de la République, Firmin Ayessa, en marge de la deuxième Conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures au Congo, qui se tient actuellement dans la capitale congolaise. ‘’C’est ici l’occasion de rappeler à l’attention des investisseurs et de tous nos partenaires que le Congo est...
(Xinhua 16/04/14)
Brazzaville, (Xinhua) -- Le Centre international de recherche et de documentation sur les traditions et les langues africaines (Cerdotola) appelle les universitaires congolais à transformer les chants des danses traditionnelles en outil didactique pour qu'ils intègrent le système scolaire et universitaire. Le secrétaire exécutif du Cerdotola, Charles Binam Bikoï, a formulé cette demande au cours d'une conférence académique mardi à Brazzaville, qui a pour le thème "Musique traditionnelle et développement durable". "La musique c'est la vie, la durabilité", a-t-il expliqué,...
(Agence d'information d'afrique centrale 16/04/14)
Genève, la capitale de la Suisse, a abrité du 7 au 11 avril, la 1ère réunion de la Commission tripartite sur la Convention du travail maritime (MLC, 2006). La République du Congo était représentée à cette réunion par Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, ministre délégué en charge de la Marine marchande. Dans son message, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou a véritablement mis en avant son pays au nom du président de la République. « La République du Congo assure la présidence du...
(Journal de Brazza 16/04/14)
Les échanges se sont déroulés autour des sujets suivants: «Programme de développement du Congo et ses axes de croissance » présenté par le conseiller du président de la République, Antoine Ngakegni; «L’économie numérique: enjeux et opportunités d’investissement au Congo» avec le coordonnateur du projet CAB, Luc Missidimbazi; «La politique fiscale du Congo et ses principales dispositions en faveur de l’investissement» par le directeur général des Impôts et des domaines, Antoine Ngakosso; «Opportunités d’investissement dans les zones économiques spéciales » avec...
(Congo-Site 16/04/14)
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) - La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) est en train de franchir l’arène des grandes compagnies pétrolières, selon son directeur général adjoint chargé de l’amont pétrolier Alfred Charles Sockath qui évoque également les défis qui restent à relever par l’entreprise publique. La SNPC a entrepris des campagnes sismiques, depuis quelques années qui lui ont permis de comprendre l’intérêt pétrolier des champs Mayombe, Kundji et Mengo dans le bassin côtier. La société est aussi présente dans...
(PANA 16/04/14)
La deuxième session de la Grande Commission mixte de coopération entre le Congo et l’Afrique du Sud se tient depuis lundi à Brazzaville, pour trois jours, en vue développer de nouveaux axes de coopération entre les deux pays, annonce mardi un communiqué du ministère congolais des Affaires étrangères. Il s’agira notamment pour les experts congolais et sud-africains de déterminer les résultats obtenus dans le cadre de la coopération entre les deux pays; d’identifier les forces et faiblesses, ainsi que les...
(Xinhua 15/04/14)
BRAZZAVILLE (Xinhua) - Matière première dans la construction et la modernisation des infrastructures, le ciment demeure au Congo un produit aux prix fluctuants dont l'approvisionnement dépend en grande partie des importations, que les autorités se proposent de combattre par la création, à l'horizon 2016, de cinq cimenteries avec des capitaux essentiellement étrangers. En tant que pays de près de 4 millions d'habitants, le Congo a des besoins estimés à 2 millions de tonnes de ciment par an, tandis que la...
(PANA 15/04/14)
La deuxième Conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures (CIEHC-2) se tient depuis lundi à Brazzaville, en vue de valoriser les nouvelles ressources en hydrocarbures et de renforcer les infrastructures du secteur de l’aval pétrolier pour accompagner le plan de développement national 2012-2016, annonce le ministère congolais des Hydrocarbures, dans un communiqué. Organisée par le Congo, en partenariat avec la Société AME Trade Ltd UK, cette conférence qui prendra fin le 16 avril...
(Xinhua 15/04/14)
BRAZZAVILLE (Xinhua) - Le ministre congolais des hydrocarbures, André Raphaël Loemba, a appelé, lundi à Brazzaville, les sociétés pétrolières opérant au Congo à investir dans la recherche et la production des hydrocarbures, en vue de renouveler les réserves nationales de pétroles. "Nous invitons les entreprises à déployer leur expertise, leur savoir-faire, leur audace et leur trésor d'ingéniosité, pour acquérir les permis et mettre en valeur ces ressources qui requièrent de plus en plus une technologie complexe et d'importants investissements", a-t-il déclaré à l'ouverture de la deuxième conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures au Congo.

Pages