Vendredi 23 Juin 2017
(AFP 21/06/17)
Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a annoncé mardi qu'il discutait avec les autorités du Congo du retrait de leurs soldats déployés en Centrafrique, où ils sont accusés de divers manquements et sévices. Des responsables de l'ONU ont expliqué à l'AFP que 629 Casques bleus congolais servant dans la mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) seraient retirés suite à des accusations de sévices sexuels, de corruption et de manque de discipline. M. Guterres devait annoncer ce retrait lors d'une conférence de presse mardi, mais les discussions sont toujours en cours avec les autorités de Brazzaville, retardant l'annonce. Le patron de l'ONU a indiqué être engagé dans "des contacts nécessaires...
(RFI 21/06/17)
Alors que la situation est de plus en plus confuse dans le département du Pool, le flot de déplacés en provenance de ce département du Congo-Brazzaville ne se tarit pas. Déjà 80 000 déplacés au total, annonçait sur RFI le représentant de l'ONU pour les Grands Lacs, il y a quinze jours. Des déplacés que l'organisation Caritas continue de recenser sans relâche. Dans son dernier rapport, Javel Kimbassa, représentant de Caritas dans la Bouenza, est allé rencontrer les déplacés de la sous-préfecture de Kingoué. Les premiers sont arrivés en avril, leur nombre ne cesse d'augmenter. Ils disent avoir fui des braquages, des attaques mais aussi, et c'est nouveau, des viols systématiques. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170621-congo-brazzaville-temoignages-viols-s...
(La Tribune 21/06/17)
Le contingent congolais de la force onusienne en Centrafrique vient d’être renvoyé à Brazzaville. Le renvoi des 600 Casques bleus de la Minusca, stationnés à Berberati, troisième plus grande ville du pays, est justifié par un manque de discipline et des soupçons de vol de carburant. Un renvoi qui coïncide avec la signature d’un accord de paix entre le gouvernement centrafricain et les groupes rebelles à Rome. Les Nations Unies viennent de décider le renvoi de 600 soldats du Congo-Brazzaville...
(L'Evènement Précis 21/06/17)
L’état de santé du Président de la République, Patrice Talon, suscite assez d’inquiétudes dans la classe politique béninoise et internationale. Après son retour de France où il a reçu les soins médicaux nécessaires pour son amélioration, les premiers mots de soutien et d’amitié sont venus du Congo Brazzaville. C’est le Ministre des affaires étrangères du Congo, Jean Claude Gakosso, qui a porté le précieux message de son président, Dénis Sassou N’Guesso au chef d’Etat Patrice Talon. Il a été reçu...
(APA 21/06/17)
APA-Brazzaville(Congo) - Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, a inauguré ce mardi, le Centre international de Conférences de Kintélé, dans la commune du même nom, à près de 30 km au Nord de Brazzaville, dans le département du Pool, a constaté APA. Financé par la Turquie pour un montant estimé à plus de 134 milliards de FCFA, le centre est constitué d’une salle de conférences de 1500 places, d’une salle de banquets de 1000 places, d’une salle de...
(La Tribune 21/06/17)
Depuis trois ans, le cours du baril de Brent a été divisé par trois. Cette chute représente un défi considérable pour de nombreux pays producteurs de pétrole de la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC). La République du Congo ne fait pas exception. La baisse des revenus de l'or noir a entraîné le ralentissement des activités dans tous les autres secteurs tant la dépendance aux activités pétrolières est grande. Tensions de trésorerie, accroissement du chômage, baisse...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Les incertitudes de la situation économique mondiale, les difficultés de l’Afrique centrale dues à la baisse du prix du pétrole et les progrès de l’intégration commerciale en Afrique de l’Ouest suscitent à nouveau une réflexion sur l’avenir de la Zone franc. Celle-ci a plus de cinquante années d’existence et a connu de nombreuses réformes qui, tout en laissant subsister les principes de base — fixité du taux de change des francs CFA et garantie de disponibilité des devises grâce aux...
(Angola Press 21/06/17)
Luanda - Un sommet de haut niveau entre les République d'Angola et du Congo-Brazzaville pourrait se réaliser au début de l'année prochaine pour renforcer la coopération économique. L’information a été rendue publique mardi à Luanda par l’ambassadeur sortant du Congo-Brazzaville en Angola, Jean Baptiste Dzangue, après avoir fait ses adieux au terme de 9 ans de mission au ministre de la Défense Nationale, João Lourenço. Selon le diplomate, les experts de deux pays préparent ce forum économique qui se tiendra...
(AFP 20/06/17)
Plus de 600 soldats du Congo travaillant pour l'ONU en Centrafrique et accusés d'agressions sexuelles vont être renvoyés chez eux, ont annoncé des responsables de l'ONU lundi. Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres annoncera le départ de ces soldats mardi lors d'une conférence de presse aux Nations unies. Cette décision survient après un rapport accablant d'un responsable de la mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca), qui avait menacé de rapatrier ces soldats si rien n'était fait au sein du...
(RFI 20/06/17)
Viny Okouo ne se présentera finalement pas à la session de recrutement annuelle (draft) de la Ligue nord-américaine de basket-ball (NBA). Ce pivot âgé de 20 ans aurait pu être le deuxième brazzavillois de l’histoire à jouer en NBA. Mais le Congolais a décidé de poursuivre son apprentissage en Espagne, à Malaga. Portrait. Serge Ibaka devra attendre encore un peu avant de voir débarquer un compatriote dans la prestigieuse ligue nord-américaine de basket-ball (NBA). Ce joueur réputé, né à Brazzaville...
(Agence Ecofin 19/06/17)
L’un des maillons importants de la chaîne nationale des transports, le Port autonome de Brazzaville et ports secondaires (PABPS) connaît une situation préoccupante, a alerté le 16 juin dans la capitale, le directeur général de cette structure, Pierre Bossoto. « La tenue ce jour de la session bilancielle du conseil d’administration de notre entité me donne l’occasion de tirer la sonnette d’alarme, car les moments sont plus que difficiles. La situation du PABPS est devenue très préoccupante », a-t-il lancé. Le PABPS connaît une baisse de trafic, assortie d’une chute drastique du chiffre d’affaires.
(Journal de Brazza 19/06/17)
« La sécurisation est très importante. Avant, tout était manuel. Nous voulons aujourd’hui que tout soit informatisé, automatisé pour qu’il y ait de moins en moins l’intervention de la main de l’homme. Avec l’installation du guichet unique, les importateurs ne pourront plus faire le tour de plusieurs bureaux d’argent pour effectuer toutes les opérations de liquidation ». Ce propos sont du ministre des Finances, du Budget et du portefeuille public de la République du Congo, Calixte Nganongo, qui s’exprimait le 6 juin 2017 alors qu’il visitait les installations du Guichet unique situé au Beach et à l’entrée de l’aéroport international Maya-Maya de Brazzaville. Selon lui, il est désormais indispensable pour le Congo d’informatiser...
(Agence d'information d'afrique centrale 16/06/17)
Grand rendez-vous économique qui a réuni des dirigeants d’entreprises des pays d’Afrique et d’ailleurs, la première convention internationale d’affaires "Lisanga" (rassemblement) organisée par la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture et des métiers (CCIAM) de Pointe-Noire et lancée le 12 juin par le ministre du Commerce extérieur et de la consommation, Euloge Landy Kolélas, a pris fin ce 14 juin. L’activité s'est déroulée en présence du président de la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF) ainsi que de l’ambassadrice de l’Union européenne. Elle a rassemblé 83 entreprises locales et étrangères (17 d’Europe et particulièrement de France et d’autres de 14 pays d’Afrique)...
(Angola Press 16/06/17)
Luanda - Les relations de coopération entre l'Angola et la République du Congo sont excellentes, a affirmé jeudi le ministre angolais de la Défense, João Lourenço. Le dirigeant angolais a fait cette déclaration à la Télévision Publique d’Angola (TPA) à Brazzaville, au terme d’une audience avec le Président congolais, Denis Sassou N'Guesso, durant laquelle il a remis un message du Chef de l’Etat angolais, José Eduardo dos Santos. João Lourenço, qui a regagné Luanda le même jour, a souligné que les deux pays avaient su toujours consolider leurs liens d’amitié.
(Agence Ecofin 16/06/17)
(Agence Ecofin) - Selon l'administrateur général de Congo Telecom, Akouala Akoula, les travaux de réparation du câble sous-marin de fibre optique WACS, sectionné le 11 juin dernier, débutent la semaine prochaine. « Un bateau en provenance du Cap, en Afrique du sud depuis le 13 juin, arrive à Pointe- Noire le 19 juin. Les opérations de maintenance du câble sous-marin vont commencer probablement le 20 juin prochain », a expliqué le patron de l’opérateur historique chargé de la gestion de...
(Xinhua 15/06/17)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le ministre congolais en charge des zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault, a procédé le 14 juin à Brazzaville à la remise des copies des lois portant sur la création des zones économiques spéciales et de l'agence de planification desdites zones à l'ambassadeur de Chine au Congo Xia Huang. "L'ambassadeur de Chine est venu confirmer l'ambition de la Chine de démarrer les travaux de la zone économique spéciale de Pointe-Noire en 2018", a indiqué M. Akouala Atipault...
(RFI 15/06/17)
Au cours de l’année 2014, plusieurs milliers de ressortissants de la République démocratique du Congo résidant au Congo voisin ont été renvoyés dans leur pays, faute de papiers. L’opération musclée, dénommée « Mbata ya bakolo » (La gifle des aînés) a eu des conséquences : depuis trois ans l’activité informelle a périclité autour du débarcadère du Beach de Brazzaville où les grands bateaux assurant le trafic des marchandises n’accostent plus. Les dockers et autres restaurateurs qui dépendaient de cette activité...
(APA 14/06/17)
APA-Brazzaville (Congo)- Le chef de la délégation du Fonds Monétaire International(FMI), Abdelaziz Waney, a pris l’engagement, mardi, au nom de son institution à aider le Congo dans la formulation d’un programme économique pour jeter les bases d’une croissance durable. «Nous avons discuté avec le président de la République comment le FMI peut aider le Congo dans sa formulation d’un programme économique et financier pour jeter les bases d’une croissance durable qui entraînerait à l’amélioration significative de la qualité des finances publiques», a dit M. Abdelaziz Waney à la tête d’une mission du Fmi...
(RFI 14/06/17)
Au Congo-Brazzaville, l'accès à Internet est devenu un véritable casse-tête. Un segment du câble sous-marin Wacs, qui permet au pays d'y accéder, a été sectionné par un bateau de pêche, selon les opérateurs qui estiment que les réparations pourraient durer jusqu'à sept semaines. Au grand dam des utilisateurs. Assis sur un siège fait en béton dans la cour du site de la Faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH) de l'université Marien Ngouabi de Brazzaville, son ordinateur posé sur ses jambes, Constant, chercheur et économiste, n’arrive plus à travailler depuis quelques jours. La connexion internet lui fait défaut.
(Agence Ecofin 14/06/17)
Le Trésor public camerounais repart sur le marché des titres de la BEAC ce 14 juin 2017, pour tenter de lever une enveloppe de 5 milliards de francs Cfa, au moyen d’une émission de bons du Trésor assimilables à 26 semaines. Contrairement aux années antérieures, au cours desquelles les opérations de mobilisation de fonds par l’Etat du Cameroun faisaient toujours courir les investisseurs opérant sur ce marché, cette nouvelle émission de titres publics camerounais n’est pas gagnée d’avance. En effet,...

Pages