| Africatime
Mardi 31 Mai 2016
(Les Afriques 30/05/16)
Le président Sassou semble avoir confondu vitesse et précipitation, car l’immaturité du projet politique fondé sur l’évolution des institutions, qui n’était autre qu’un stratagème pour se maintenir au pouvoir, a laissé planer en son temps des doutes sur l’efficience d’une telle approche et démarche politique non consensuelle. Gouverner c’est prévoir, dit-on. Dans l’approche de la conservation tous azimuts du pouvoir, les tenants du système ne mesurent pas le plus souvent la tournure instrumentale du processus de fonctionnement institutionnel qui peut se retrouver dans un blocage. Cela est dû au fait qu’ils ont un seul vocabulaire à manier : « le passage en force ». C’est la situation à laquelle se trouve malheureusement confronté le régime...
(Les Afriques 30/05/16)
Le processus démocratique abouti au Bénin ou encore à Djibouti, les relations entre Paris et les capitales africaines, la situation tendue en République du Congo... Michel Terrot, député français et président du groupe d'amitié France-République du Congo au parlement français, s'est livré sans détour. .. Les Afriques : Vous êtes député français et président du groupe d'amitié France-République du Congo. Le ministère français des Affaires étrangères se montre plutôt discret publiquement sur la situation au Congo Brazzaville. Quel est votre regard ? Michel Terrot : Il faut regarder et observer l'évolution de la situation sur place. Et je pense que toute idée d'ingérence n'est pas constructive. Je suis député de la nation française et accessoirement président du groupe d'amitié France-République...
(Agence d'information d'afrique centrale 30/05/16)
Le représentant de la Banque mondiale (BM) au Congo, Djibrilla Issa, a présenté récemment à la ministre de la Promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Inès Bertille Nefer Ingani, le programme de cette institution dans le pays Œuvrant au Congo depuis 1963, la BM poursuit deux objectifs fondamentaux : mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée d’ici à 2030. Elle finance, en effet, des programmes et appuie techniquement des projets de développement afin d’aider le Congo à renforcer les capacités de son administration publique ainsi qu’à promouvoir la croissance et à réduire la pauvreté.
(Agence d'information d'afrique centrale 30/05/16)
Le représentant de la Banque mondiale au Congo, Djibrilla Issa, a annoncé récemment, à l’issue d’une séance de travail avec le ministre délégué, chargé de la décentralisation et du développement local, Charles Ngamfouomo, le soutien de son institution, dans la mise en œuvre de la décentralisation au Congo. Djibrilla Issa a échangé avec le ministre délégué à la décentralisation et au développement local sur les priorités du gouvernement dans le domaine de la décentralisation. « Avec le ministre Charles Ngamfouomo,...
(RFI 30/05/16)
Cette semaine, nous allons à Pointe-Noire en République du Congo, où s’est tenue la 7ème édition du Forum International sur l’Economie Verte, les 17, 18 et 19 mai 2016. Avant toute chose, il importe de s’entendre sur les mots. C’est-à-dire définir ce qu’on appelle économie verte. Selon le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), l'économie verte est une économie qui entraîne une amélioration du bien-être humain et de l'équité sociale, tout en réduisant de manière significative les risques environnementaux...
(Agence Ecofin 30/05/16)
(Agence Ecofin) - Le conseil des ministres du Commerce et des finances de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) s’est tenu récemment à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), dans le but de rendre opérationnelle la zone de libre-échange de la Ceeac. Les ministres ont arrêté en janvier 2017, la date du début effectif d’application de tous les instruments de la zone de libre-échange de la Ceeac au niveau des Etats membres. A cet effet, les...
(RFI 28/05/16)
Au Congo-Brazzaville, Jean-Gustave Ntondo, le secrétaire général par intérim du Conseil national des républicains, le parti politique du pasteur Ntumi, a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi à Brazzaville. Il se trouve dans la capitale pour des discussions « discrètes » avec les autorités congolaises de la situation dans le Pool et du mandat d'arrêt qui court contre le pasteur Ntumi. Des discussions qui avancent très doucement. Jean-Gustave Ntondo ne comprend pas pourquoi il a été embarqué...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/05/16)
Après l' Éthiopie, le Kenya et la Tanzanie qui vivent déjà une telle expérience, la Chine entend faire du Congo un pays pilote pour le développement industriel en Afrique centrale. L' annonce à été faite par le directeur général des affaires africaines au ministère chinois des Affaires étrangères qui recevait, le 27 mai à Beijing un groupe de journalistes congolais. Selon M. Lin Songtian, les pays pilotes sont ceux, en Afrique, qui sont identifiés comme ayant une forte volonté et...
(RFI 28/05/16)
De retour de Pointe-Noire, en République du Congo, Sayouba Traoré nous parle d’agro-climatologie. Il nous emmène au centre de recherche agronomique d’Oyo, dans le département de la Cuvette.
(Agence Ecofin 27/05/16)
(Agence Ecofin) - Les opérateurs de téléphonie mobile MTN Congo et Airtel Congo désirent contribuer à l’essor d’une jeunesse qualifiée dans les technologies de l’information et de la communication en République du Congo. Les deux entreprises ont, à cet effet, présenté leurs projets de formation des jeunes au ministre de l’Enseignement technique, professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi, Fylla Saint-Eudes, le 25 mai 2016. A travers ces formations, l’objectif est de susciter plus d’entrepreneuriat chez les jeunes. Gérard...
(Agence d'information d'afrique centrale 27/05/16)
Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Evariste Ondongo, a lancé le 26 mai, les travaux de l’audit des pensionnés, rentiers et allocataires de cette administration publique à Brazzaville Les travaux de cet audit aboutiront à la mise en place du fichier biométrique de l'ensemble des prestations de ces derniers. Ils seront réalisés par le cabinet Ernst & Young pendant une durée de neuf mois. . Ce fichier permettra d’établir une base de données de tous...
(APA 27/05/16)
APA Bangui (Centrafrique) - La commission de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) organise ce vendredi à Malabo, en Guinée Equatoriale, la restitution d’une étude sur l’élaboration d’une politique genre en zone CEMAC. Le projet a été initié avec l’appui du projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale « REMAP » financé par la coopération allemande(GIZ) Cette restitution concerne une trentaine de personnes venues des Etats membres de la CEMAC , les...
(Jeune Afrique 27/05/16)
Elles avaient 83 et 84 ans, totalisaient ensemble plus de 120 ans de carrière artistique, l’une en Europe, l’autre sur le continent. Les Camerounaises Lydia Ewandé et Anne-Marie Nzié ont tiré leur révérence à un mois d’intervalle, respectivement le 20 avril dans le Loiret (France), et le 24 mai à Yaoundé (Cameroun). Petite espièglerie de stars de la part de ces deux grandes dames? Peut-être. En tout cas le résultat est là : une double perte et un chagrin double...
(Xinhua 26/05/16)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le coordonateur de la plateforme d'opposition IDC-FROCAD (initiative pour la démocratie au Congo et le front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel), Charles Zacharie Bowao, a indiqué mercredi à Brazzaville que ces deux groupements étaient disposés pour un dialogue en vue de sortir le pays de la crise qu'il traverse actuellement. "Nous allons continuer à nous montrer disponibles pour aller à un dialogue et rechercher un compromis. Dans un tel cadre nous pouvons, si nous sommes...
(Jeune Afrique 26/05/16)
Qui succédera au très consensuel Jean-Pierre Vidon - admis à faire valoir ses droits à la retraite - au poste d'ambassadeur de France au Congo ? Un nom circule au Quai d’Orsay : celui de Bertrand Cochery. Diplômé de Sciences-Po et titulaire d’un DEA en philosophie, Cochery, 56 ans, est un « Guinéen » dans l’âme. Conseiller à l’ambassade de France à Conakry à la fin des années 1990, il est revenu dans la capitale guinéenne début 2012 pour y...
(Xinhua 26/05/16)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Les plateformes de l'opposition, le Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique - Initiative pour la démocratie au Congo (FROCAD-IDC), ont exigé mercredi la libération des détenus politiques. Les plateformes FROCAD-IDC demandent la libération de ces détenus "sans autre forme de procès", a déclaré au cours d'une conférence de presse le coordonnateur du FROCAD-IDC, Charles Zacharie Bowao. Parmi ces détenus figurent deux candidats malheureux à l'élection présidentielle anticipée du 20 mars dernier, André...
(AFP 25/05/16)
L'avocat d'un opposant congolais détenu sans procès depuis six mois a appelé mardi le président du Congo, Denis Sassou Nguesso, a libérer son client, arguant que son dossier était "simplement politique". "Le président Sassou Nguesso a été élu [lors du scrutin présidentiel du 20 mars fortement contesté par ses adversaires, NDLR] ; qu’il libère les gens qui ont été injustement arrêtés, notamment Paulin Makaya", a déclaré à l'AFP Me Hervé Ambroise Malonga. Président d'une petite formation d'opposition, "Unis pour le...
(Agence d'information d'afrique centrale 25/05/16)
La Banque mondiale a organisé, le 24 mai, une revue de la gouvernance à l’attention des membres des Commissions économie et finances du Sénat et de l’Assemblée nationale. Cette réunion visait à sensibiliser les parlementaires sur le rôle qui est le leur dans l’exécution de la dépense publique, ainsi que dans la promotion de la bonne gouvernance. Au cours de cette séance de travail, la délégation de la Banque mondiale a insisté sur l'implication des parlementaires des Commissions économies et...
(RFI 24/05/16)
Cela fait six mois que l'opposant congolais Paulin Makaya a été arrêté à Brazzaville. Le président du parti UPC est inculpé pour détention illégale d’armes de guerre, participation à une marche pacifique non autorisée et complicité d’incendie volontaire. Paulin Makaya est incarcéré depuis sa participation aux manifestations organisées contre le référendum constitutionnel d'octobre 2015, qui a permis au président Denis Sassou-Nguesso de briguer un nouveau mandat. Au total, deux demandes de remise en liberté provisoire ont été introduites selon les avocats de Paulin Makaya. La première dès le mois de décembre, rejetée. La seconde en janvier, requête...
(Agence Ecofin 24/05/16)
(Agence Ecofin) - Dans un communiqué publié le 22 mai 2016 sur son site web, la Banque Africaine de Développement (BAD) révèle que son conseil d’administration a approuvé, le 18 mai 2016, un prêt de 52,04 millions d’euros en faveur du gouvernement de la République du Congo. L’argent servira à financer le déploiement de la fibre optique à travers le pays dans le cadre du projet Central Africa Backbone (CAB). Initié en 2007, le CAB prévoit le maillage de chaque...

Pages