| Africatime
Samedi 01 Novembre 2014
(Xinhua 31/10/14)
Le ministre congolais des postes et télécommunications, Thierry Lézin Moungalla, a lancé jeudi à Brazzaville, un appel au financement pour les grands chantiers numériques de l'avenir, convaincu que "le numérique est un sujet éminemment politique, un levier de transformation de la société" . M. Moungalla a fait cette invite à l' occasion de la conférence sur le financement de l' industrie numérique du Congo, soulignant que ce secteur, qui constitue un des socles essentiels du renouveau de l' économie et de la modernisation des services publics, est un élément fondamental dans la stratégie de développement du pays. "Sans ces infrastructures, sans leur formidable développement qui requiert les investissements dans la durée, la société et l' économie...
(AFP 31/10/14)
Au Burundi, Rwanda, Bénin, Congos.. plusieurs présidents africains sont accusés de vouloir, comme Blaise Compaoré, s'accrocher au pouvoir en modifiant leurs Constitutions. Mais les émeutes provoquées par les ambitions du dirigeant burkinabè, finalement chassé du pouvoir, devraient leur servir d'avertissement, estiment des analystes. "Ce qui se passe au Burkina est un cas d'école", résume David Zounmenou, chercheur à l'Intitute for Security Studies, estimant que si Blaise Compaoré avait réussi à faire "passer l'amendement constitutionnel", alors les dirigeants du "Bénin, du Congo et des autres pays" lui auraient "emboîté le pas".
(Xinhua 31/10/14)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le Congo a été classé 178ème sur les 189 économies que couvre Doing Business, selon la fiche 2015 de l'Afrique subsaharienne du Groupe de la Banque Mondiale transmise jeudi à Xinhua. "Rang Doing Business 2015 : 178; rang ajusté Doing Business 2014 : 179", précise la Banque Mondiale, soulignant que "la République du Congo a renforcé la protection des investisseurs minoritaires en introduisant des conditions additionnelles pour révéler des opérations entre personnes ou entités apparentées au conseil...
(Agence d'information d'afrique centrale 31/10/14)
L’ambassade de France au Congo et le Samusocial Pointe-Noire ont signé le 29 octobre une convention de partenariat dans le cadre du soutien au projet "Action concertée pour l'inclusion des enfants et jeunes de la rue de Pointe-Noire... La partie française a été représentée par l’ambassadeur de France au Congo, Jean-Pierre Vidon et congolaise par le président du Samusocial, Roland Bouity Viaudo. Dans son mot de circonstance, l’ambassadeur plénipotentiaire de la France au Congo, Jean-Pierre Vidon s’est dit heureux de...
(AFP 31/10/14)
Les ministres de l'Environnement et des Finances d'Afrique centrale ont adopté jeudi à Kinshasa un texte portant création du Fonds régional pour l’économie verte, qui sera axé en particulier sur le secteur du bois. Ce texte est "un premier pas vers la mise en route effective d’une restructuration globale de l’économie de l’Afrique Centrale, autour du système de l’économie verte et en particulier de l’économie du bois", indique un communiqué publié à l'issue de la réunion des ministres de la...
(Jeune Afrique 31/10/14)
La Banque des États d’Afrique centrale a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour la région Cemac de 6,1 % à 5,7 % en 2014. Une décision qui reflète le recul des activités pétrolières. Le taux directeur de la BEAC reste lui inchangé à 2,95 %, après trois baisses successives en un an. La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a revu à la baisse ses prévisions de croissance économique moyenne pour les six pays de la...
(PANA 31/10/14)
Une parade militaire de la Force multinationale de l’Afrique centrale (Fomac), dans le cadre des exercices ‘’Loango 2014’’, s’est déroulée à la base aérienne de Pointe-Noire (Sud) en présence de trois présidents de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), a constaté la PANA sur place. Il s’agit des Chefs d'état de la Guinée Equatoriale, Théàdoro Obiang Nguema, du Gabon, Ali Bongo Ondimba et de Denis Sassou Nguesso du Congo. Le Tchad qui assure la présidence de la...
(Congo-Site 31/10/14)
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) - Dans une déclaration relative à la 9ème Journée africaine de la jeunesse, qui est célébrée le 1er novembre chaque année, le ministre congolais de la jeunesse et de l’éducation civique, Anatole Collinet Makosso, appelé les décideurs africains à plaider pour l’autonomisation des jeunes filles à travers l’Agenda 2063. La Journée africaine de la jeunesse émane de la décision des chefs d’Etat et de gouvernement, réunis en 2006, à Banjul, lors du 7ème Sommet de l’Union Africaine...
(PANA 31/10/14)
Le Conseil national de lutte contre le SIDA (CNLS) du Congo a lancé mercredi une campagne en vue d’encourager la population à avoir de l’affection et de la considération pour les séropositifs, a constaté la PANA sur place. Cette campagne lancée en collaboration avec l’Association d’appui aux initiatives de santé communautaire (AASC), s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la stigmatisation et la discrimination à l’endroit des Personnes vivant avec le VIH. En effet, malgré les multiples efforts consentis...
(La Nouvelle Centrafrique 31/10/14)
BANGUI (LNC) — Sans doute et très certainement ce que l’on peut qualifier “d’arrangements entre amis”, l’enquête requise par le CNT, le Conseil National de Transition en RCA, faisant lieu et place d’assemblée nationale en Centrafrique ne verra pas le jour, sous la pression du médiateur de la crise en RCA, le président congolais Denis Sassou N’Guesso. Les centrafricains ne sauront donc rien de la gestion plus qu’opaque et à discrétion de Samba-Panza des 2.5 millions de dollars sur les...
(AFP 30/10/14)
Une militante de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), premier parti de l’opposition au Congo, a été élue maire de la cité de Mossendjo (sud) lors de la mise en place du bureau de cette municipalité, a-t-on appris jeudi auprès du ministère de l’Intérieur. Elisabeth Mapaha, 55 ans, va diriger la mairie de Mossendjo, quatrième ville du Congo (après Brazzaville, Pointe-Noire et Nkayi) au cours des cinq prochaines années. C’est la première fois que l’UPADS obtient le siège d’une...
(BBC 30/10/14)
Une militante de l'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), premier parti de l'opposition au Congo, a été élue maire de la ville de Mossendjo dans le sud du pays, lors de la mise en place du bureau, a confirmé le ministre de l'Intérieur. Elisabeth Mapaha, 55 ans, dirigera la mairie de la quatrième ville du Congo (après Brazzaville, Pointe-Noire et Nkayi) au cours des cinq prochaines années. C'est la première fois que l'UPADS obtient le siège d'une mairie depuis...
(Agence d'information d'afrique centrale 30/10/14)
Le ministre congolais de la Santé et de la population, François Ibovi, a signé, le 28 octobre à Brazzaville, avec son homologue coréen, Kang Ha Guk, un protocole d’accord de coopération La République du Congo et la République populaire démocratique de Corée sont désormais liées par une convention dans le domaine de la santé. En effet, bien qu’entretenant des relations diplomatiques depuis décembre 1964, les deux pays ne disposaient pas encore de cadre juridique dans le secteur médical. C’est ce...
(Agence Ecofin 30/10/14)
(Agence Ecofin) - La Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) a annoncé, le 29 octobre, avoir revu à la baisse les prévisions de croissance de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), à 5,7% en 2014. En juillet dernier, la Banque centrale régionale basée à Yaoundé, tablait sur une croissance de 6,1% pour les six pays de cette communauté, en l’occurrence le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad. «Nous étions...
(Agence d'information d'afrique centrale 29/10/14)
Débuté le 13 octobre dernier, l’exercice militaire multinational « Loango 2014 » s’est achevé le mardi 28 octobre par la cérémonie de prise d’armes sous le regard des présidents Denis Sassou N'Guesso (République du Congo), Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (Guinée Équatoriale) et Ali Bongo Ondimba (Gabon). Cet exercice est organisé par le secrétariat général de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CÉÉAC). La cérémonie qui s'est déroulée sous la pluie et a permis aux invités d'évaluer le travail de près de trois milles civils et militaires. Pendant environ deux semaines, ces derniers étaient constitués en cinq...
(RFI 29/10/14)
Les présidents congolais, gabonais et équato-guinéen ont assisté mardi 28 octobre, sous une pluie battante à Pointe-Noire, au sud du Congo, à une parade ayant marqué la fin des activités de Loango 2014. Un exercice militaire destiné à tester la capacité d’intervention rapide des troupes de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). C’est sous des trombes d’eau, annoncées par la météo, et tombées sans discontinuer pendant de longues heures, que la parade s’est déroulée sur le tarmac...
(Agence d'information d'afrique centrale 29/10/14)
Le gouvernement vient de doter le port autonome de Brazzaville, d’un nouveau magasin. Celui-ci permettra de stocker les marchandises des usagers, qui manquent souvent de place, vu la quantité qui ne peut être contenue dans l’unique magasin existant. Le directeur général dudit port, Martin Blaise Boyamba, l’a reçu de l’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public, le 28 octobre. Financée à plus de 852 millions FCFA, cette infrastructure s’inscrit dans la cadre du fonds des pays pauvres très endettés (PPTE). Long...
(APA 29/10/14)
Trois chefs d’Etat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), ont pris part mardi à Pointe-Noire (département du Kouilou /sud-Congo) à la prise d’armes sanctionnant la fin de l’exercice militaire ‘’Loango 2014 » Entamé le 20 octobre dernier pour durer huit jours l’exercice avait pour but de tester la capacité de déploiement la Force multinationale de l’Afrique Centrale(FOMAC) dans le but de pérenniser la paix et la sécurité dans la sous –région. La cérémonie s’est déroulée en...
(Journal de Brazza 29/10/14)
Le vice-ministre des Relations économiques extérieures de la Corée du nord, So Kil Bok, a fait part le 28 octobre à Brazzaville, de cette intention de son pays auprès de la ministre congolaise du Commerce et des approvisionnements, Claudine Munari. La Corée du nord s’est rapprochée du Congo pour discuter de la manière dont cette relance serait faite. Cette coopération s’est refroidie à la suite des événements des années 89 et 90, sur le plan politique mondial. Il s’est écoulé...
(Congo-Site 29/10/14)
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) - Après le renouvellement de moitié du sénat, au lendemain des locales du 12 septembre 2014, la chambre haute du parlement a procédé, le 28 octobre, à la mise en place de ses nouvelles instances. André Obami-Itou a été réélu à la tête du bureau du sénat pour un nouveau mandant, ainsi que les autres membres du bureau. Seul candidat à sa propre succession, le président sortant du sénat a été reconduit dans ses fonctions avec 100%...

Pages