| Africatime
(Afriquechos.ch 30/05/15)
« Investir dans l’économie verte en Afrique centrale pour inventer demain : cas de l’économie du reboisement au Congo », tel a été le thème central de la 6è édition du Forum Green Business, initiée par la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture et des Métiers (CCIAM) de Pointe- Noire avec l’appui du Ministère congolais de l’Économie forestière et du Développement durable, qui s’est tenue à Pointe-Noire du 19 au 21 mai dernier. Au premier abord, on pourrait s’inquiéter. Si l’on parle de reboisement, c’est qu’il y a eu déboisement. Dans la réalité, il n’y a pas vraiment de quoi s’alarmer. Le déboisement qui touche la forêt dense primaire, celle qui couvre environ 60 % du...
(Jol Press 29/05/15)
Quelque chose d’inédit se déroule actuellement au Congo. Le pays dirigé par Denis Sassou N’Guesso envisage la possibilité d’un référendum constitutionnel. Ça n’a l’air de rien - ce n’est pas la première fois, loin s’en faut, que le pays aurait recours au référendum - pourtant, à bien y regarder, ce référendum apparaîtrait comme un gage de maturité démocratique sans précédent. Alors que jusqu’à présent les changements ou révisions de Constitutions répondaient à une insatisfaction politique et/ou sécuritaire souvent manifeste, la dernière Constitution en date (2002) a assuré au pays un retour durable à la paix, et ce référendum interviendrait donc, pour la première fois de l’histoire du pays, dans un climat serein. Reste une question : pourquoi vouloir changer une...
(Agence d'information d'afrique centrale 29/05/15)
Le représentant de la Banque mondiale, Dibrilla Issa, a affirmé le 28 mai, à Brazzaville que le recrutement d’un nouveau coordonnateur pour le projet Central african backbone est la responsabilité du ministère des Postes et télécommunications. « Le ministère des Télécoms a un contrat de travail qui le lie avec le coordonnateur. Ce sont des questions contractuelles qui vont se gérer entre le ministère et le coordonnateur sortant », a déclaré le fonctionnaire international, à la suite d’une séance de...
(Agence d'information d'afrique centrale 29/05/15)
C’est ce qu’a déclaré Chloe Chol Su, chargé d’Affaires de la République populaire et démocratique de Corée au sortir d'une audience avec le ministre congolais de la culture et des arts, Jean Claude Gakosso, le 28 mai 2015. Au cours de cette audience qui s'inscrit dans le cadre de la coopération culturelle entre les deux pays, les deux hommes d'Etat ont fait le point des dossiers communs, notamment celui des bustes ou monuments des illustres personnages en fabrication dans ce...
(AFP 28/05/15)
Le ministre nigérian de l'Agriculture, Akinwumi Adesina, a été élu jeudi à Abidjan président de la Banque africaine de développement (BAD) avec 58,10% des voix, selon les résultats officiels. "Je suis très ému aujourd'hui. Vous m'avez donné une grande responsabilité", a lancé M. Adesina en français à la tribune, devant les gouverneurs qui l'ont élu à la tête de cette institution stratégique pour le continent. Après six tours de scrutin, le candidat nigérian a devancé le Tchadien Bedoumra Kordje, deuxième...
(APA 28/05/15)
Près de 800 participants, exposants, intervenants experts, investisseurs et décideurs, venus d’Afrique et du monde entier, prendront part du 19 au 21 novembre 2015 au Forum ICB 2015 – Investir au Congo Brazzaville, ‘’un carrefour pour l’investissement en Afrique Centrale », annonce un communiqué parvenu à APA. Pendant trois jours, le Forum ICB 2015 proposera des conférences de haut niveau et des rencontres avec les acteurs clés de l’économie congolaise, précise le communiqué Les participants auront ainsi l’opportunité de découvrir...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/05/15)
Le président de la Dynamique pour le changement de la constitution a stigmatisé plusieurs manquements contenus dans la constitution du 20 janvier 2002. C’est au cours d’un échange citoyen le mardi 26 mai dans la salle de conférence du Forum Mbongui de Pointe- Noire que Faustin Elenga, député à l’Assemblée nationale et coordonateur nationale de la Dynamique a dénoncé quelques failles contenues dans la loi fondamentale. Expliquant ainsi aux membres de cette Dynamique l’intérêt pour le Congo de changer la...
(Journal de Brazza 28/05/15)
Pour ce travail, un bâtiment a été construit dans l’enceinte de la direction de la radio rurale, pour coordonner toutes les actions programmées sur trois ans. Les clés du bâtiment ont été remises le 26 mai à Brazzaville par ministre de l’Agriculture et de l’élevage, Rigobert Maboundou au directeur général de l’agriculture, coordonnateur du RGA, un projet en partenariat avec l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao). Cette opération est très importante, car il s’agit pour le Congo,...
(Journal de Brazza 28/05/15)
Le ministre délégué à la Marine marchande, Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, s‘est entretenu le 26 mai à Brazzaville, avec le coordonnateur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de l'Organisation maritime Internationale (OMI), Honorat Attoumou Hoba. Au cours de cet entretien, M. Attoumou a salué les avancées significatives du Congo en matière maritime, l'appelant à partager son expérience avec les autres pays de l'OMI. Au sortir de la séance de travail, Honorat Attoumou Hoba a laissé entendre que...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/05/15)
Discuter des différentes stratégies pour répondre à la problématique de la malnutrition au Congo a été le principal but de l’atelier sur l’examen et l’adoption du cadre opérationnel de la stratégie de lutte contre la malnutrition au Congo. Celui-ci devra répondre aux exigences du mouvement Scaling Up Nutrition (SUN). C’est dans ce cadre que le secrétariat général de la présidence de la République, point focal du Mouvement SUN, a organisé cet atelier, du 25 au 27 mai à Brazzaville. Au...
(Congo-Site 28/05/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La deuxième réunion de la frontière terrestre et fluviale entre la République du Congo et la République d’Angola se tient depuis le 27 mai 2015 à Pointe-Noire, la deuxième ville du Congo. Au cours de cette réunion, les participants feront le point des documents juridiques pertinents en matière de frontière à échanger. Parmi ces documents figurent les conventions ou traités liés aux frontières, les cartes, les procès verbaux et les rapports. La réunion regroupe des experts...
(Afrique Actualité 27/05/15)
« La volatilité des prix du pétrole sur le marché international depuis le début du quatrième trimestre de l'année 2014, non seulement a affecté négativement l'élaboration de la loi de finances initiale pour l'année 2015, mais compromet encore sa mise en œuvre par la baisse des ressources attendues du pétrole, » souligne le conseil des ministres, pour qui, il y a lieu, dans ce contexte peu favorable de rectifier la loi de finance initiale. Tant en ce qui concerne les...
(RFI 27/05/15)
Au Congo-Brazzaville, le président Denis Sassou-Nguesso est visé par une plainte de l'ancien colonel Marcel Ntsourou, ex-numéro deux des services de renseignement tombé en disgrâce et actuellement en prison. C'est son avocat qui avait déposé la plainte et cela risque de poser problème à maître Amédée Bernard Nganga. Les juridictions congolaises ont en effet décidé de ne plus accepter ses plaidoiries. Dans une déclaration, les magistrats des cours et tribunaux du Congo se disent indignés et choqués par les vexations, les impertinences inadmissibles et les ignominies de maître Amédée Bernard Nganga qu’ils qualifient de « vil agitateur ». La Cour suprême a donc décidé de ne plus recevoir ni postulations ni plaidoiries de maître Amédée Bernard Nganga...
(Agence d'information d'afrique centrale 27/05/15)
Au sortir de l’audience que lui a accordée le président de la République, hier, dans le cadre des consultations entreprises avec les forces vives de la nation depuis le 20 mai dernier, le président de l’Assemblée nationale a envisagé la convocation d’une session extraordinaire de la chambre basse du Parlement. Justin Koumba a estimé qu’à cette occasion, les députés pourront débattre et se déterminer sur la question relative à la réforme des Institutions de la République. « Il me faut,...
(Agence d'information d'afrique centrale 27/05/15)
Le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Brice Hilaire Ounounou a effectué le 26 mai, une descente dans les centres d’examen du concours d’entrée en sixième. Il était accompagné lors de cette descente du directeur départemental de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Jean Pierre Dongo Moké ainsi que des cadres et agents du ministère. La délégation a notamment visité les centres du complexe scolaire Sébastien Mafouta, du collège d’enseignement général Trois Glorieuses, de...
(Star du Congo 27/05/15)
Brazzaville, (Starducongo.com) - Au deuxième jour des consultations des forces vives du pays, le président de la République poursuivi des échanges avec des leaders d’opinion. Célestin Gonarad Nkoua de l’Union patriotique pour la démocratie et le progrès (UPDP), de la Dynamique républicaine pour le développement (DRD) et Luc Adamo Mateta à la tête des Partis et Groupements politiques du centre solidaire ont, chacun à son tour, échangé à huis clos avec le chef de l’Etat en matinée. Dès 10 heures,...
(Congo-Site 27/05/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Les membres du bureau du conseil confédéral de la Confédération syndicale des travailleurs du Congo (CSTC) se sont réunis le 25 mai à Brazzaville, en session extraordinaire. Au cours de cette réunion, ils se sont prononcés pour le dialogue national. Les travaux de la deuxième session extraordinaire du bureau de la CSTC ont été dirigés par le président de cette centrale syndicale, Elault Bello Bellard. L’objectif était justement de recueillir la position du bureau confédéral sur...
(Agence d'information d'afrique centrale 27/05/15)
Le consultant national du Programme de renforcement des capacités commerciales et entrepreneuriales du Congo (PRCCE), Gaspard Kimpala a organisé le 21 mai, un atelier de sensibilisation du secteur public sur les réalités du secteur privée et l’amélioration du climat des affaires sur le thème «fiscalité et parafiscalité». La rencontre a été organisée dans le cadre du projet PRCCE, coopération Congo -Union Européenne. Il a pour objectif de sensibiliser le secteur public sur la connaissance du secteur privé, sur le mode...
(Agence d'information d'afrique centrale 27/05/15)
Le gouvernement a marqué sa confiance à l’Association technique internationale des bois tropicaux (ATIBT), pour son développement institutionnel, en lui permettant d’établir son siège en République du Congo. Le cadre juridique l’y autorisant a été paraphé le 27 mai à Brazzaville entre le secrétaire général du ministère des affaires étrangères, Cyprien Sylvestre Mamina, et le directeur général de l’ATIBT, Ralph Ridder. L’accord de siège est un type de traité qu’une organisation internationale conclut avec un Etat qui l’accueille sur son...
(RFI 27/05/15)
Au Tchad, le sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) s’est tenu ce lundi. Le Gabonais Ali Bongo devient président en exercice de l'organisation qui a nommé l'ancien président tchadien, Goukouni Weddeye, envoyé spécial pour le Burundi. Les Etats de l'Afrique centrale ont aussi décidé de soutenir globalement la candidature du ministre tchadien des Finances, Bedoumra Kordjé, en course pour la présidence de la Banque africaine de développement (BAD). A la fin du...

Pages