| Africatime
Mardi 22 Juillet 2014
(AFP 22/07/14)
Les négociations pour faire taire les armes en Centrafrique ont été suspendues mardi à Brazzaville alors qu'il reste moins de vingt-quatre heures aux délégués pour parvenir à un accord. Les représentants de l'ex-rébellion Séléka ne se sont pas présentés à la reprise des travaux du "Forum pour la réconciliation nationale et le dialogue politique" qui s'était ouvert la veille dans la capitale congolaise. En leur absence, les deux principaux ateliers de négociations, celui la cessation des hostilités et celui sur le désarmement des groupes armés ont suspendu leur séance dès l'ouverture, et n'avaient pas repris leur session à 13h00 (12h00 GMT). Seule la troisième commission, sur la poursuite du processus politique, a repris ses travaux...
(Le Point 22/07/14)
Attaqué dans les années 1990, abonné aux accidents dans les années 2000, le train congolais mythique reprend des couleurs. Carnet de bord. Le voyageur de l'aube peut se frotter les yeux. La gare, avec ses colombages et ses toits de tuiles, a de petits airs deauvillais. Elle se reflète dans les flaques formées par l'averse de la nuit, qui se seront évaporées dans quelques heures. Car nous ne sommes pas dans le Calvados mais à Pointe-Noire, au Congo-Brazzaville. Et si la station du chemin de fer a été construite, en 1932, par Jean Philippot, à qui l'on doit aussi celle...
(Jeune Afrique 22/07/14)
La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) va lever 1,5 milliard de dollars. L'opération, un préfinancement pétrolier piloté par Ecobank Capital, devrait permettre à l'établissement public de financer sa part d'investissement dans des projets pétroliers majeurs en République du Congo. La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) est sur le point de décrocher 1,5 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros). L'opération, un préfinancement pétrolier piloté par Ecobank Capital - dirigé depuis peu par Moyo Kamgaing -, a retenu...
(Star du Congo 22/07/14)
Brazzaville, (Starducongo.com) - « Je suis le premier Chef du Conseil des ministres italiens à visiter de travail au Congo. » C’est en ces termes que M. Matteo Renzi a déclaré à la presse peu avant de quitter le sol congolais. Pour sa première tournée en Afrique, depuis son accession à ce poste, le président du Conseil italien s’est séjourné à Brazzaville pendant 24 heures pour une visite de travail. Dans la capitale congolaise, M. Matteo Renzi s’est réjoui de...
(APA 22/07/14)
Le Congo et l’Italie ont signé ce dimanche à Brazzaville deux accords de coopération dans les domaines des hydrocarbures et infrastructures à la faveur de la visite éclair effectuée le même jour à Brazzaville par M. Mattéo Renzi , président du Conseil italien Les deux accords ont été signés en présence du président congolais ,Denis Sassou N’Guesso et du président du Conseil italien, M. Mattéo Renzi . Le premier accord, concernant les hydrocarbures est un protocole qui vise, le renouvellement...
(Agence d'information d'afrique centrale 22/07/14)
Le ministre en charge de la Marine marchande a fait cette interpellation au cours d’une réunion de travail tenue le week-end dernier à Pointe-Noire avec les officiers de sûreté des onze installations portuaires et la direction générale de Boscongo. Un seul point à l’ordre du jour : la mise en œuvre intégrale des dispositions du code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (code ISPS). « Le code ISPS doit s’appliquer, il s’impose à tous sans exception...
(RFI 22/07/14)
Un Français a été expulsé de République du Congo le 9 juillet dernier. Jérémy Filippi est un ancien employé de l'ambassade de France à Brazzaville. Il avait effectué un contrat de Volontaire international en administration (VIA). Entre juin 2011 et juin 2013, il était chargé de la communication et de la politique intérieure pour le compte de l'ambassade. Revenu au Congo mi-juin pour travailler pour une société privée, il s'est finalement fait expulser. Les autorités l'accusent de s'être immiscé dans...
(Xinhua 22/07/14)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le chef de l'Etat congolais et médiateur de la crise centrafricaine, Denis Sassou Nguesso, a appelé les participants au forum de Brazzaville à se ressaisir, afin de conduire leur pays dans la paix et la sécurité et lui épargner un nouveau cycle de violences. Sassou Nguesso a lancé cet appel à l'ouverture des travaux du forum pour la réconciliation nationale et le dialogue politique inter centrafricain, qui vise la conclusion d'un accord de cessation des hostilités et...
(Agence Ecofin 22/07/14)
(MTN Congo) - Le mercredi 16 juillet 2014, la salle de conférence de la préfecture de Brazzaville était pleine à craquer par des hommes et des femmes de 3e âge venus de tous horizons de Brazzaville, des représentants de quelques entreprises privées et publiques, certaines autorités administratives et politiques congolaises, tous invités par l'UNATRESAS (l'Union Nationale des Travailleurs Retraités de la Santé et des Affaires Sociales) et la Fondation MTN Congo, pour le lancement de la Mutuelle de Santé du...
(AFP 21/07/14)
Les expulsions de ressortissants de la République démocratique du Congo vivant au Congo-Brazzaville se poursuivent, et 13.500 d'entre eux sont rentrés au pays par le Sud-Ouest en deux semaines, a-t-on appris lundi auprès de "La société civile", mouvement qui regroupe associations et ONG. "Près de la moité d'entre eux" soutiennent qu' "ils ont été expulsés" et le reste dit être rentré" par crainte" de subir des violences comme cela fut le cas pour leurs concitoyens expulsés de Brazzaville depuis le début du mois d'avril, a déclaré à l'AFP Valentin Vangi Ndungi, coordonnateur de la "société civile" pour la province
(AFP 21/07/14)
Une nouvelle tentative de réconciliation nationale pour ramener la paix en Centrafrique a été lancée lundi à Brazzaville en présence de certains représentants des milices en conflit, du gouvernement centrafricain et de pays voisins, a constaté un journaliste de l'AFP. Ce "Forum pour la réconciliation nationale et le dialogue politique" doit s'achever mercredi par la signature d'un engagement à cesser "toutes les violences" et d'un "accord de cessation des hostilités", et de "désarmement des groupes armés". Dès son ouverture, la rencontre suscite cependant des doutes sur les résultats dont elle pourra accoucher du fait de l'absence d'un certain nombre d'acteurs de la crise.
(Agence Ecofin 21/07/14)
(Agence Ecofin) - Le groupe pétrolier italien ENI va prendre de nouvelles initiatives d’exploration dans le bassin côtier du Congo, pays où il est présent depuis 1968 et a produit 120 000 barils équivalent-pétrole par jour en 2013. Selon un communiqué du groupe, le ministre des hydrocarbures André Raphael Loemba et Claudio Descalzi, CEO d’ENI, ont signé, le 20 juillet à Brazzaville, capitale du Congo, un accord de coopération par lequel le major italien poursuivra ses activités sur le bassin...
(RFI 21/07/14)
Un Forum consacré à la paix et à la réconciliation en Centrafrique s'ouvre à Brazzaville ce lundi. Autour de la médiation congolaise, des représentants internationaux et des autorités de transition, environ 170 Centrafricains sont présents. Ils sont issus des groupes armés, de la classe politique, de la société civile ou des cultes. Le point d'orgue de ces trois jours sera l'accord de cessation des hostilités que signeront les groupes armés : Seleka et anti-balaka. Pendant trois jours, il va être...
(BBC 21/07/14)
Les acteurs politiques et les membres des organisations de la société civile centrafricaine sont attendus dès ce lundi à un forum sur la réconciliation en Centrafrique qui se tient à Brazzaville au Congo. La présidente de transition Catherine Samba Panza est arrivée dans la capitale congolaise Brazzaville dimanche après-midi. Elle a déclaré que Brazzaville est "une opportunité importante pour relancer le dialogue, relancer un dialogue pour arrêter de s’entretuer, pour qu’ensemble on décide d’arrêter les hostilités et les violences etc."...
(Afrique Actualité 21/07/14)
« Je suis le premier chef du Conseil des ministres italien à faire une visite de travail au Congo, » a déclaré Matteo Renzi, à la presse congolaise. Pour sa première tournée en Afrique, depuis son accession à la présidence du Conseil italien a séjourné à Brazzaville pendant 24 heures pour une visite de travail. « Avant ce jour, il était difficile de croire qu'il y aurait une visite de travail entre les deux présidents des deux pays. » Il...
(RFI 21/07/14)
C'est ce lundi que s'ouvre le Forum de Brazzaville consacré à la paix et à la réconciliation en Centrafrique. Autour de la médiation congolaise, des représentants internationaux et des autorités de transition, des dizaines de Centrafricains issus des groupes armés, de la classe politique, de la société civile, ou des cultes vont discuter pendant trois jours. Le moment le plus attendu: la signature par les Seleka et anti-balaka d'un accord de cessation des hostilités. Drapeaux, affiches et banderoles le long des artères : Brazzaville s’est préparée pour accueillir le Forum sur la réconciliation en RCA. Les acteurs centrafricains, notamment la présidente centrafricaine Catherine Samba-Panza...
(RFI 21/07/14)
Au Congo-Brazzaville, le procès du colonel Marcel Ntsourou a commencé depuis deux semaines et on vient d'entrer dans le fond de l'affaire. L'ancien numéro deux des renseignements et proche du président Sassou Nguesso est accusé notamment de rébellion et atteinte à la sécurité de l’Etat après une fusillade à son domicile de Brazzaville en décembre 2013. En fin de semaine, les audiences ont finalement abordé les questions de fond, avec l'interrogatoire des premiers accusés, et notamment celui de Giscard Minichelot,...
(PANA 21/07/14)
Les gouvernements congolais et italien ont signé dimanche à Brazzaville un accord pétrolier, en marge de la visite de quatre heures au Congo du Premier ministre d’Italie, Matteo Renzi, en vue d’augmenter la part locale dans les activités pétrolières, a-t-on constaté. Cet accord, qui concerne aussi le renouvellement des réserves de pétrole et du gaz et la valorisation du gaz, a été signé par le ministre congolais des Hydrocarbures, Raphael Leomba et l’Administrateur délégué de la société pétrolière Eni, en...
(PANA 21/07/14)
Les recettes pétrolières du Congo sont en baisse malgré le prix élevé du baril au niveau international, a annoncé mercredi soir le gouvernement congolais. 'Les recettes pétrolières ne sont pas à la hauteur des prévisions faites au dernier trimestre de l’année 2013, malgré le prix élevé du baril au niveau international', a notamment indiqué le porte-parole du gouvernement du Congo, Bienvenu Okiémy, à l’issue de la réunion du Conseil des ministres. Selon lui, cette tendance baissière des recettes pétrolières ne...
(PANA 21/07/14)
Le budget exercice 2014 du Congo-Brazzaville a été revu à la baisse passant de 4132 milliards de F CFA en recettes et en dépenses à 3932 milliards 932 millions de francs CFA en recettes et en dépenses à la somme de 3647 milliards 897millions de francs CFA, a annoncé le porte-parole du gouvernement congolais, Bienvenu Okiémy, à l’issue de la réunion du Conseil des ministres. ‘’Le budget de l’Etat exercice 2014 réajusté est arrêté en recettes à la somme de...

Pages