Lundi 18 Décembre 2017

Congo/Sécurité : l'UMP écarte tout dialogue avec le pasteur Ntoumi

Congo/Sécurité : l'UMP écarte tout dialogue avec le pasteur Ntoumi
(Xinhua 18/09/17)

BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le président de l'Union pour un mouvement populaire (UMP, parti du centre), Digne Elvis Tsalissan Okombi, a écarté samedi à Brazzaville, toute possibilité de dialogue avec le pasteur Ntoumi, en vue du rétablissement de la sécurité dans le département du Pool (sud Congo), a constaté Xinhua.

"Dans ce contexte de chaos dans le département du Pool, toute proposition mettant Ntoumi au centre de la résolution de cette problématique par le dialogue serait de nature à mettre en péril l'autorité de l'Etat", a déclaré M. Okombi, au cours d'une conférence de presse.

"Depuis pratiquement plus d'une année, la force publique congolaise traque dans les forêts du Pool Frédéric Bintsamou (alias pasteur Ntoumi), sa milice et ses complices qui, ces dernières années, ont arraché à la vie des centaines de nos compatriotes, ont détruit des biens publics et privés, mis à mal l'unité, occasionné de nombreux sans abris et viols de nos sœurs et mères", a-t-il insisté, soulignant que "Ntoumi ne peut pas rentrer à Brazzaville en conquérant comme Jules César".

M. Okombi, député de Ngo (centre du Congo), a été ministre délégué chargé des relations avec le Parlement, dans le précédent gouvernement congolais. Il n'a pas été reconduit dans le nouveau.

L'urgence humanitaire dans le département du Pool, a amené le gouvernement congolais, le système des Nations unies et 16 autres partenaires humanitaires à lancer en juillet dernier à Brazzaville, un appel de fonds de 23,7 millions de dollars pour financer un plan de réponse humanitaire, afin de venir en aide à 138.000 personnes.

Le 2 septembre dernier, le nouveau président de l'Assemblée nationale du Congo, Isidore Mvouba, originaire du Pool comme le pasteur Ntoumi, a appelé ce dernier à "saisir la perche qui lui est généreusement tendue...le président Denis Sassou Nguesso ayant accédé à leur désir d'instaurer dans l'immédiat une plateforme d'échanges et de dialogue sur la question du Pool".

Commentaires facebook