Jeudi 22 Juin 2017

Congo : vers la fin des travaux de la Banque sino-congolaise pour l'Afrique

Congo : vers la fin des travaux de la Banque sino-congolaise pour l'Afrique
(Xinhua 16/05/17)

BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Dressé au cœur de Brazzaville, la capitale congolaise, le siège de la Banque sino-congolaise pour l'Afrique (BSCA Bank) sera bientôt disponible. Les travaux de cet immeuble en verre de 15 étages se trouvent presque en phase terminale.

Les techniciens qui s'affairent sur le terrain, vont devoir procéder ensuite à l'installation des meubles et aux autres opérations connexes.

Plus d'un habitant de Brazzaville, admire le chantier du siège de la BSCA Bank qui se trouve sur le site de l'ex-piscine Caïman, un endroit qui a valu d'intenses travaux de génie civil pour mieux stabiliser le sol.

"Cet édifice reflète la vitalité de la coopération sino-congolaise, une coopération datant de plus d'une cinquantaine d'années avec des fruits palpables", se réjouit Armand Nganga, spécialiste en mécanique automobile.

Parlant des fruits de la coopération sino-congolaise, ce dernier fait notamment allusion aux infrastructures de base construites au Congo ces quinze dernières années grâce à l'appui technique et financier du gouvernement chinois.

L'on peut énumérer, à titre d'illustration, les routes, les hôpitaux, les barrages hydroélectriques, les stations de production d'eau potable, les aérogares des aéroports des villes de Brazzaville, de Pointe-Noire et d'Ollombo.

Le protocole portant sur la création de la BSCA Bank a été signé le 12 juin 2014 entre le Congo et la Chine. L'ouverture de cet établissement bancaire en terre congolaise étant intervenue le 1er juillet 2015.

Les travaux de construction du siège de la BSCA Bank ont été lancés officiellement le 26 février 2016 à Brazzaville par le chef de l'Etat congolais Denis Sassou Nguesso.

Le chantier est exécuté par la société China state construction engineering corporation (CSCEC) pour un coût de 60 millions de dollars, soit 30 milliards de francs CFA.

La BSCA Bank est la onzième banque commerciale à s'implanter au Congo, après avoir reçu l'agrément de la Commission bancaire d'Afrique centrale (COBAC). Elle dispose d'un capital de 100 millions de dollars, soit 50 milliards de francs CFA.

La Banque agricole de Chine, plus connue par le sigle anglais ABC, détient 50% du capital de la BSCA Bank, l'Etat congolais 12%, la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) 15%, le collectif des actionnaires privés congolais et français 21,5% et la société Magminerals Potasse Congo 1,5%.

Dans le cadre de sa politique de développement, la BSCA Bank a déjà ouvert ses agences à Brazzaville et Pointe-Noire et entend se déployer vers d'autres villes du pays. Hormis le Congo, cette banque va également s'installer dans d'autres pays africains conformément à sa vocation.

Selon le président du conseil d'administration de la BSCA Bank, le Congolais Roger Rigobert Andely, cette structure va financer les projets de tous les secteurs de l'économie congolaise tout en soutenant l'émergence économique de l'Afrique.

Avec l'érection du siège de la BSCA Bank, le Congo et la Chine donnent une fois de plus la preuve de l'efficacité de leur coopération basée sur le principe gagnant-gagnant, de solidarité et de respect mutuel. Depuis 2016, les deux pays ont porté leurs relations de coopération au rang de partenariat stratégique global.

Commentaires facebook