Samedi 19 Août 2017

Congo : le PCT majoritaire dans la future Assemblée nationale

Congo : le PCT majoritaire dans la future Assemblée nationale
(Xinhua 04/08/17)

BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- A l'issue du deuxième tour des législatives au Congo, dont les résultats ont été publiés par le ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation, Raymond Zéphirin, le Parti congolais du Travail (PCT, au pouvoir) vient de gagner 20 sièges, auxquels s'ajoutent les 70 acquis au premier tour.

Avec 90 sièges obtenus sur un total de 151, le principal parti de la Majorité présidentielle conforte ainsi sa majorité dans la future Assemblée nationale. L'UPADS (opposition) a obtenu 8 sièges, tandis que les indépendants récoltent pour les deux scrutins 16 députés dont 8 seraient proches de l'UDH-Yuki de Guy Brice Parfait Kolélas.

Sur l'ensemble du territoire national, le second tour concernait 47 circonscriptions dont 20 ont été remportés par le PCT.

A Brazzaville, le scrutin a été perturbé dans trois circonscriptions, notamment à Ouenzé et à Poto-Poto, où des incidents impliquant des militaires ont conduit les observateurs de l'Union africaine (UA) à formuler quelques recommandations à la fois au gouvernement, à la classe politique et à la Commission d'organisation des élections.

On note parmi les recommandations faites, l'organisation dans les meilleurs délais des élections dans les circonscriptions du département du Pool où elles n'ont pas pu avoir le renforcement de la formation des forces de l'ordre quant à leur rôle en période électorale.

De même, les observateurs de l'UA ont proposé à l'administration électorale de poursuivre le renforcement des capacités du personnel électoral sur toutes les étapes du vote ; de prendre les dispositions nécessaires pour le déploiement à temps du matériel électoral dans les démembrements et centres de vote ; de prendre les mesures pour faciliter l'identification du personnel électoral dans les bureaux de vote.

En vue de clore le processus électoral enclenché depuis la présidentielle, le gouvernement a publié le mercredi 2 août deux arrêtés fixant respectivement au 16 août la date de l'ouverture de la campagne électorale pour l'élection des sénateurs, et au 31 août 2017 l'organisation du scrutin.

Commentaires facebook