Congo | Africatime
Vendredi 06 Mars 2015

Congo

(Agence d'information d'afrique centrale 05/03/15)
À l’issue d’une journée dense, Denis Sassou N’Guesso a livré une conférence de presse à son hôtel bruxellois. Le contenu de la Conférence internationale de lutte contre Ébola était bien entendu à l’ordre du jour. Mais la crise centrafricaine, la nébuleuse Boko Haram et la politique intérieure du Congo ont également été évoqués. Ultime étape d’une journée dense, consacrée à la Conférence internationale de lutte contre Ebola, le président Denis Sassou N’Guesso a rencontré la presse internationale dans les salons de l’Hôtel Steigenberger. Le chef de l’État a répondu à de nombreuses questions, quarante minutes durant, sur la politique internationale et nationale.
(PANA 05/03/15)
Le budget exercice 2015 de la Société nationale de distribution de l’eau (SNDE) a été arrêté, mardi à Brazzaville, à la somme de 14 milliards 415 millions 533 mille FCFA, annonce un communiqué officiel publié, mercredi, à l’issue de la session ordinaire du Conseil d’administration de cette société publique. Le budget 2015 de la SNDE, qui n’est pas du tout élevé au regard de l’immensité de la tâche de cette entreprise, sera consacré surtout à la mise en œuvre des activités prioritaires. Parmi ces activités, on peut citer la construction de 430 kilomètres du réseau de la SNDE à Brazzaville, pour au moins 40.000 nouveaux abonnés, le traitement de l’ancien réseau de cette société. Par ailleurs, les administrateurs ont également...
(Agence d'information d'afrique centrale 05/03/15)
Ce budget a été adopté à l’unanimité, après d’intenses débats, lors de la session ordinaire du Conseil d’administration de la société nationale de distribution d’eau (SNDE), tenue le 03 mars à Brazzaville. Il sera consacré prioritairement à la production, la distribution et la commercialisation d’eau sur l’ensemble du territoire national. Inscrit parmi les treize points à l’ordre du jour de cette session ordinaire, le budget de la SNDE, exercice 2015, a été finalement adopté, à l’issue d’un débat fructueux. Il...
(Congo-Site 05/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Dans le cadre de la vulgarisation de la loi d’orientation pour l’aménagement et le développement du territoire, un atelier se tient du 4 au 6 mars à Brazzaville. Cet atelier a pour objectif d’acquérir les différentes expériences de planification ; recueillir les idées pour le renforcement de la mise en œuvre de la loi ; et recueillir les idées pour l’évaluation stratégique pour la région du TRIDOM. Organisé par le ministère à la Présidence de la...
(Agence d'information d'afrique centrale 05/03/15)
L'association a animé une conférence de presse, le 28 février à Dolisie, dans le département du Niari avec un thème d'appui : « L’initiative du peuple pour le changement de la Constitution ». Dans son argumentaire, la Dynamique pour la paix s’est appesantie sur le cas de la France qui, au sortir de la grande guerre de 39-45, avait, dans des circonstances dramatiques, adopté une nouvelle constitution, celle du 27 Octobre 1946. C’était, a fait savoir la Dynamique, une constitution...
(Congo-Site 05/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE)- Le secrétaire général de la mairie centrale de Brazzaville, Abraham Ibéla, a informé le 4 mars 2015, au cours d’une conférence de presse, que le nouveau prix du permis d’occuper d’un terrain est revu à la baisse. Il est désormais fixé à 65.000 francs CFA. Bien avant 2015, le permis d’occuper d’un terrain ou d’une parcelle coûtait entre 150.000 et 200.000 francs CFA. Selon M. Ibéla, la motivation de la mairie centrale à revoir le prix de...
(AFP 04/03/15)
Une petite société de négoce à un seul actionnaire, Philia, liée à la raffinerie publique congolaise dirigée par le fils du président congolais, Denis Christel Sassou Nguesso, détourne de substantiels revenus du pétrole du Congo-Brazzaville, affirme une ONG suisse, La Déclaration de Berne (DB). Dans un rapport publié début mars, cette ONG, réputée pour ses enquêtes sur la corruption des dirigeants africains, publie le résultat d'une enquête menée sur un contrat qui lui est parvenu anonymement. Cette enquête lie la...
(Le Monde 04/03/15)
Dans la banlieue ouest de la capitale congolaise, des grues sont en perpétuel mouvement depuis quelques mois : des maisons d’un certain standing sortent progressivement de terre. Il s’agit de casernes et de logements militaires que les autorités construisent après avoir pris la résolution d’éloigner tout établissement militaire des zones d’habitations. Ce projet de délocalisation des casernes a enfin démarré. Il a été accéléré à la suite de l’explosion d’un dépôt de munitions des forces armées, le 4 mars 2012, dans le quartier de Mpila, à l’est de Brazzaville. Ce drame avait provoqué la mort de 282 personnes....
(RFI 04/03/15)
Trois années se sont écoulées au Congo depuis que des explosions dans un dépôt de munitions de l'armée ont causé la mort de près de 300 personnes à Brazzaville. Le gouvernement s'évertue à améliorer les conditions de vie des milliers sinistrés. Il a pu reloger 450 familles à Kintélé, banlieue nord de Brazzaville, payer la quasi-totalité des commerçants sinistrés. Mais ceux qui ont refusé de quitter Mpila vivent dans des conditions précaires. En plein Mpila, la plupart des maisons détruites...
(Congo-Site 04/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Le budget exercice 2015 de la Société nationale de distribution d’eau (SNDE) a été adopté, le 3 mars à Brazzaville par les membres du conseil d’administration de cette société. Il s’élève précisément à 14 milliards 415 millions 533 mille francs CFA. La session ordinaire du conseil d’administration de la SNDE a été patronnée par le président du conseil d’administration, Ferdinand Sosthène Likouka. A ses côtés se trouvait le directeur général de la SNDE, Louis Patrice Gagnon...
(Congo-Site 04/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La mutuelle Dynamique pour la paix a lancé, le 28 février dernier à Dolisie (département du Niari), une opération de collecte de signatures de la pétition du peuple pour le changement de la constitution. L’opération a été lancée par en présence du président d’honneur de ladite mutuelle, Pierre Mabiala. Selon les membres de la Dynamique pour la paix, la constitution du 20 janvier 2002 n’est plus adaptée aux évolutions démocratiques universelles. Elle comporte plusieurs limites, notamment...
(Agence Afrique 03/03/15)
Le fils du chef de l’Etat congolais, Denis-Christel Sassou-Nguesso est accusé d’enrichissement illicite par l’ONG suisse de lutte contre la corruption « La Déclaration de Berne ». Selon l’ONG il puiserait dans les revenus pétroliers du Congo, via la société Philia S.A basée à Genève et qui serait d’ailleurs une société parasite destinée à faciliter les transactions illégales de M. Sassou. Tout commence par l’envoi de façon anonyme d’un contrat à l’ONG suisse spécialisée dans les recherches sur la corruption...
(APA 03/03/15)
Des experts, militaires, policiers, gendarmes et civils venus de pays membres de la CEEAC (Communauté économique des Etats d’Afrique centrale) prennent part à la réunion de la Commission pédagogique du Conseil de sécurité et de Paix d’Afrique centrale(COPAX) qui s’est ouverte ce lundi à l’école militaire du génie de l’Académie Marien N’Gouabi (20 km de Brazzaville) ‘’L'objectif de cette réunion est de concevoir des contenus de formation dans les domaines de la prévention, la gestion des conflits notamment », a déclaré le chef de service intégré de la formation COPAX-CEEAC Real Romuald MBida. « Il s’agit de travailler à la conception des programmes de formation en relation avec le cycle de la gestion...
(Agence d'information d'afrique centrale 03/03/15)
Tel est le contenu du protocole signé, le 28 février à Pointe-Noire, entre Anatole Collinet Makosso, ministre en charge de la Jeunesse et de l’éducation civique et Didier Sylvestre Mavouenzéla, président de la chambre de commerce et de l’association Pointe-Noire industrielle (APNI). Le ministère de la Jeunesse a résolu de militer pour intégrer les jeunes dans l’entrepreneuriat afin de faire de leur permettre d'acquérir une expérience. Mais, déclare Anatole Collinet Makosso, « nous insistons sur cette politique, car la cohésion...
(Congo-Site 03/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) - Bénéficiant d’une subvention du PAREDA, l’association AZUR Développement a organisé, du 1er janvier eu 25 février à Dolisie, (département du Niari), une campagne de sensibilisation sur la protection de l’enfance, et les droits des femmes et enfants victimes d’abus et de violences sexuelles et domestiques. L’objectif était de vulgariser les dispositions de la loi sur la protection de l’enfance et les procédures judiciaires à 840 femmes, hommes et enfants sur les abus, la violence sexuelle et...
(Agence Ecofin 03/03/15)
(Agence Ecofin) - L'information qui est donnée sur le site internet de l'institution tient sur deux lignes, la 12ème session ordinaire de la Conference des Chefs d'Etat de la Communauté Economique et Monétaire d'Afrique Centrale (CEMAC), prévue pour ce lundi 02 mars 2015 à Libreville (Gabon), est reporté à une date ultérieure. C'est le deuxième report de l'année, après le rendez-vous manqué des 7 et 8 janvier 2015. Selon des sources contactées sur place, la capitale gabonaise était déjà préparée...
(Agence Ecofin 03/03/15)
(Agence Ecofin) - Les ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) recommandent de créer dans chaque pays de la CEEAC avant la fin de l’année 2015 une équipe et un Centre d’alerte aux incidents cybernétiques ; de mettre en place des départements de lutte contre la cybercriminalité et le cyberterrorisme dans les universités et les académies spécialisées sous-régionales ; de mettre en place une stratégie nationale de sécurisation des infrastructures critiques ; d’élaborer et de mettre...
(RFI 02/03/15)
Le fils du chef de l’Etat congolais est épinglé par une ONG suisse de lutte contre la corruption. Selon cette organisation, Denis-Christel Sassou-Nguesso puiserait dans les revenus pétroliers du Congo, via une société basée à Genève. C’est l’ONG La Déclaration de Berne qui soulève le lièvre. A l’appui de certains documents transmis par un lanceur d’alerte, elle met en cause Denis-Christel Sassou-Nguesso. Le fils du président du Congo-Brazzaville aurait détourné des millions de dollars tirés des exportations de pétrole.
(AFP 02/03/15)
Des milliers de femmes congolaises, préoccupées par le débat politique sur un éventuel changement de la constitution pour la présidentielle de 2016, ont manifesté dimanche à Brazzaville pour préserver la paix, a constaté un journaliste de l'AFP. "Face aux divergences d'opinions dues au changement de la constitution, nous avons pensé qu'il fallait prévenir, essayer d'avertir et de mettre en garde nos frères et nos politiques sur le fait que la femme veut la paix", a déclaré à l'AFP Ines Ingani,...
(RFI 02/03/15)
De milliers de femmes, toutes obédiences confondues, venues des quatre coins du Congo, ont organisé une grande marche pour la paix, dimanche à Brazzaville. Une paix qu’elles estiment menacée par les divergences entretenues par les hommes politiques au sujet du changement de la Constitution dans la perspective de la présidentielle de 2016. Elles ont transmis un cahier de doléances au chef de l'Etat, par l'entremise du préfet de la capitale. L’ambiance qui a prévalu dimanche sur le boulevard Alfred Raoul...

Pages

(AFP 04/03/15)
Une petite société de négoce à un seul actionnaire, Philia, liée à la raffinerie publique congolaise dirigée par le fils du président congolais, Denis Christel Sassou Nguesso, détourne de substantiels revenus du pétrole du Congo-Brazzaville, affirme une ONG suisse, La Déclaration de Berne (DB). Dans un rapport publié début mars, cette ONG, réputée pour ses enquêtes sur la corruption des dirigeants africains, publie le résultat d'une enquête menée sur un contrat qui lui est parvenu anonymement. Cette enquête lie la société Philia à la Coraf, la raffinerie publique congolaise, dirigée par Denis Christel Sassou Nguesso. Selon la DB, Philia a obtenu un contrat exclusif pour l'exportation des produits pétroliers congolais, sans appel d'offres lancé par...
(Le Monde 04/03/15)
Dans la banlieue ouest de la capitale congolaise, des grues sont en perpétuel mouvement depuis quelques mois : des maisons d’un certain standing sortent progressivement de terre. Il s’agit de casernes et de logements militaires que les autorités construisent après avoir pris la résolution d’éloigner tout établissement militaire des zones d’habitations. Ce projet de délocalisation des casernes a enfin démarré. Il a été accéléré à la suite de l’explosion d’un dépôt de munitions des forces armées, le 4 mars 2012, dans le quartier de Mpila, à l’est de Brazzaville. Ce drame avait provoqué la mort de 282 personnes....
(RFI 04/03/15)
Trois années se sont écoulées au Congo depuis que des explosions dans un dépôt de munitions de l'armée ont causé la mort de près de 300 personnes à Brazzaville. Le gouvernement s'évertue à améliorer les conditions de vie des milliers sinistrés. Il a pu reloger 450 familles à Kintélé, banlieue nord de Brazzaville, payer la quasi-totalité des commerçants sinistrés. Mais ceux qui ont refusé de quitter Mpila vivent dans des conditions précaires. En plein Mpila, la plupart des maisons détruites...
(APA 03/03/15)
Des experts, militaires, policiers, gendarmes et civils venus de pays membres de la CEEAC (Communauté économique des Etats d’Afrique centrale) prennent part à la réunion de la Commission pédagogique du Conseil de sécurité et de Paix d’Afrique centrale(COPAX) qui s’est ouverte ce lundi à l’école militaire du génie de l’Académie Marien N’Gouabi (20 km de Brazzaville) ‘’L'objectif de cette réunion est de concevoir des contenus de formation dans les domaines de la prévention, la gestion des conflits notamment », a déclaré le chef de service intégré de la formation COPAX-CEEAC Real Romuald MBida. « Il s’agit de travailler à la conception des programmes de formation en relation avec le cycle de la gestion...
(Agence d'information d'afrique centrale 03/03/15)
Tel est le contenu du protocole signé, le 28 février à Pointe-Noire, entre Anatole Collinet Makosso, ministre en charge de la Jeunesse et de l’éducation civique et Didier Sylvestre Mavouenzéla, président de la chambre de commerce et de l’association Pointe-Noire industrielle (APNI). Le ministère de la Jeunesse a résolu de militer pour intégrer les jeunes dans l’entrepreneuriat afin de faire de leur permettre d'acquérir une expérience. Mais, déclare Anatole Collinet Makosso, « nous insistons sur cette politique, car la cohésion...
(Congo-Site 03/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) - Bénéficiant d’une subvention du PAREDA, l’association AZUR Développement a organisé, du 1er janvier eu 25 février à Dolisie, (département du Niari), une campagne de sensibilisation sur la protection de l’enfance, et les droits des femmes et enfants victimes d’abus et de violences sexuelles et domestiques. L’objectif était de vulgariser les dispositions de la loi sur la protection de l’enfance et les procédures judiciaires à 840 femmes, hommes et enfants sur les abus, la violence sexuelle et...
(Agence Ecofin 03/03/15)
(Agence Ecofin) - Les ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) recommandent de créer dans chaque pays de la CEEAC avant la fin de l’année 2015 une équipe et un Centre d’alerte aux incidents cybernétiques ; de mettre en place des départements de lutte contre la cybercriminalité et le cyberterrorisme dans les universités et les académies spécialisées sous-régionales ; de mettre en place une stratégie nationale de sécurisation des infrastructures critiques ; d’élaborer et de mettre...
(RFI 02/03/15)
De milliers de femmes, toutes obédiences confondues, venues des quatre coins du Congo, ont organisé une grande marche pour la paix, dimanche à Brazzaville. Une paix qu’elles estiment menacée par les divergences entretenues par les hommes politiques au sujet du changement de la Constitution dans la perspective de la présidentielle de 2016. Elles ont transmis un cahier de doléances au chef de l'Etat, par l'entremise du préfet de la capitale. L’ambiance qui a prévalu dimanche sur le boulevard Alfred Raoul...
(BBC 02/03/15)
Elles étaient des milliers dans les rues de Brazzaville pour signifier aux différents acteurs politiques et de la société civile que la divergence d'opinion sur le changement ou non de la Constitution ne doit pas faire retomber le pays dans les violences du passé. Le sujet sur la limitation du mandat présidentiel alimente le débat public depuis plusieurs semaines au Congo. Le ton a été donné par l'artiste congolais Casimir Zao, à travers son titre phare « Ancien combattant »...
(Le Monde 02/03/15)
C’est un étrange contrat qu’une source anonyme a fait parvenir à l’ONG suisse La Déclaration de Berne, spécialisée dans les recherches sur la corruption des dirigeants africains, et que révèle l’hebdomadaire suisse Le Matin Dimanche ce 1er mars 2015. Un contrat signé Denis-Christel Sassou Nguesso qui confère à une petite société établie à Genève le droit exclusif d’exportation du pétrole raffiné congolais. Denis-Christel Sassou Nguesso, fils du président congolais, est aussi le PDG de la Société nationale des pétroles du...
(APA 02/03/15)
La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) vient d’annoncer la mise en circulation imminente de nouvelles coupures de 500, 1000 et 2000 FCFA dans sa zone d’émission. Ces billets de basse dénomination, dont le volume n’a pas été précisé, auront la particularité d’avoir subi un traitement de surface visant à les protéger contre le vieillissement précoce. Ledit traitement, précise-t-on, donnera à ces coupures un aspect plus lisse et une rigidité plus accrue mais qui n’altèrent pas leur authenticité. La...
(Congo-Site 28/02/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) - Le ministre des affaires foncières et du domaine public, Pierre Mabiala, a signé le 26 février à Brazzaville, avec le représentant du PNUD au Congo, Antony Kwaku Ohemeng-Boama, un accord de coopération de la gestion du foncier. Cet accord vise précisément la modernisation de la gestion du domaine foncier. Par cet accord, le PNUD s'engage à accompagner le gouvernement congolais à réaliser les actions primordiales de sa politique. «Le foncier est un domaine qui se situe au centre du développement. Il est aussi un facteur de cohésion sociale. Le PNUD entend accompagner...
(Congo-Site 28/02/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Selon la ministre des Affaires sociales, de l’Action humanitaire et de la Solidarité, Emilienne Raoul, environ 23.000 personnes ayant fui le conflit interconfessionnel que connaît la République Centrafricaine (RCA) vivent actuellement sur le sol congolais, précisément dans les départements de la Likouala, de Brazzaville et de Pointe-Noire. Mme Raoul l’a fait savoir le 24 février dernier à Brazzaville, lors de la réunion de la coordination humanitaire, ayant porté sur l’afflux massif des ressortissants de la RCA...
(Xinhua 27/02/15)
La capitale togolaise abrite les 26 et 27 février la réunion préparatoire de la première session de la commission mixte de coopération Congo-Togo. Cette rencontre s’inscrit dans la dynamique de la nouvelle vision imprimée à la diplomatie togolaise par le gouvernement pour contribuer au développement social et économique du pays. Elle sera axée sur l’évaluation exhaustive de la coopération entre les deux pays et l’identification des secteurs prioritaires pouvant contribuer à la dynamiser davantage. Les experts vont, à cet effet...
(Agence d'information d'afrique centrale 25/02/15)
Le stage de recyclage des unités mobiles et d’intervention, organisé du 19 janvier au 20 février à l’École de la gendarmerie nationale (EGN) de Bifouti, a permis d’inculquer aux participants les techniques de maintien de l’ordre et de l’intervention professionnelle ainsi que les aptitudes au commandement d’une unité mobile ou d’intervention. En effet, ce stage de perfectionnement était destiné aux gendarmes servant dans les unités mobiles, à la Garde républicaine et dans certaines unités spécialisées. Selon le commandant de l’EGN,...
(Congo-Site 25/02/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Pointe-Noire abrite du 23 au 27 février, une formation sur la qualité des soins mère, nouveau-nés et enfants. Précisément, l'atelier vise le renforcement des capacités en vue de l’amélioration de la qualité des soins offerts dans les formations sanitaires aux mères, nouveau-nés et aux enfants. Organisé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en partenariat avec le ministère congolais de la Santé et de la population, cet atelier regroupe une cinquantaine de participants venus du Burundi,...
(Agence Ecofin 24/02/15)
Ce don est estimé à 1, 3 milliards FCFA. il comprend des tonnes de riz, de petit pois et de super céréales. Le tout est stocké dans l’entrepôt du Programme alimentaire mondial (PAM) au port fluvial de Brazzaville. Les vivres sont destinés aux réfugiés de la République centrafricaine (RCA) et de la République démocratique du Congo (RDC) installés dans le département de la Likouala au Congo. L’ambassadeur du Japon en République du Congo, Shigeru Ushio, a présenté ce don le...
(Congo-Site 24/02/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) - Un atelier de renforcement des capacités des radios locales et communautaires pour la production des émissions radiophoniques se tient du 23 au 26 février à Brazzaville. A cette occasion, les participants seront édifiés sur les thématiques liées à la santé de la reproduction et l’éducation sexuelle au développement durable et à l’environnement, ainsi qu’ à la culture de la paix et aux droits humains. Organisé par l’Organisation des nations unies pour l’éducation la science et la...
(Congo-Site 24/02/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Démarré le 17 février, le séminaire d’état-major de niveau stratégique et opératif des forces armées congolaises (FAC) pour l'année 2015 s’est achevé le 21 février à Brazzaville. Ce séminaire a permis aux participants de développer l’esprit d’analyse et la réflexion stratégique et opérative, ainsi que les principes de gestion de la gestion axée sur les résultats (GAR). Comme à l’ouverture, la cérémonie de clôture a été présidée par le chef d’état-major général des FAC, le général...
(AFP 23/02/15)
Sur les rives du Congo, des centaines de paysans produisent des fruits et légumes mais trop souvent, une partie pourrit sur place, faute de stockage réfrigéré. Pour stopper ce gâchis et développer l'agriculture, des hydroliennes pourraient bientôt jalonner le fleuve. "C'est pas compliqué, c'est un frigo qu'il faut installer" dans les villages au bord du fleuve au Congo-Brazzaville, lance Maguelonne Loubelo, fermière sur une île au milieu du Congo et ancienne travailleuse humanitaire dans des zones rurales d'Afrique centrale. Cette...

Pages

(PANA 05/03/15)
Le budget exercice 2015 de la Société nationale de distribution de l’eau (SNDE) a été arrêté, mardi à Brazzaville, à la somme de 14 milliards 415 millions 533 mille FCFA, annonce un communiqué officiel publié, mercredi, à l’issue de la session ordinaire du Conseil d’administration de cette société publique. Le budget 2015 de la SNDE, qui n’est pas du tout élevé au regard de l’immensité de la tâche de cette entreprise, sera consacré surtout à la mise en œuvre des activités prioritaires. Parmi ces activités, on peut citer la construction de 430 kilomètres du réseau de la SNDE à Brazzaville, pour au moins 40.000 nouveaux abonnés, le traitement de l’ancien réseau de cette société. Par...
(Agence d'information d'afrique centrale 05/03/15)
Ce budget a été adopté à l’unanimité, après d’intenses débats, lors de la session ordinaire du Conseil d’administration de la société nationale de distribution d’eau (SNDE), tenue le 03 mars à Brazzaville. Il sera consacré prioritairement à la production, la distribution et la commercialisation d’eau sur l’ensemble du territoire national. Inscrit parmi les treize points à l’ordre du jour de cette session ordinaire, le budget de la SNDE, exercice 2015, a été finalement adopté, à l’issue d’un débat fructueux. Il s’élève, en recettes et en dépenses, à la somme de 14. 415.533.428 FCFA. Cet argent sera affecté essentiellement dans la mise en œuvre d’un certain nombre d’actions prioritaires liées à la production, la distribution et la commercialisation d’eau, en vue...
(Congo-Site 05/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE)- Le secrétaire général de la mairie centrale de Brazzaville, Abraham Ibéla, a informé le 4 mars 2015, au cours d’une conférence de presse, que le nouveau prix du permis d’occuper d’un terrain est revu à la baisse. Il est désormais fixé à 65.000 francs CFA. Bien avant 2015, le permis d’occuper d’un terrain ou d’une parcelle coûtait entre 150.000 et 200.000 francs CFA. Selon M. Ibéla, la motivation de la mairie centrale à revoir le prix de...
(Congo-Site 04/03/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Le budget exercice 2015 de la Société nationale de distribution d’eau (SNDE) a été adopté, le 3 mars à Brazzaville par les membres du conseil d’administration de cette société. Il s’élève précisément à 14 milliards 415 millions 533 mille francs CFA. La session ordinaire du conseil d’administration de la SNDE a été patronnée par le président du conseil d’administration, Ferdinand Sosthène Likouka. A ses côtés se trouvait le directeur général de la SNDE, Louis Patrice Gagnon...
(Xinhua 27/02/15)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- A Brazzaville et Pointe-Noire au Congo, quatrième plus grand pays producteur de pétrole, les longues files de véhicules attendant le carburant dans les stations-service ont disparu depuis une semaine. La menace des pénuries de carburants, devenues courantes depuis le mois de décembre 2014, semble cependant ne pas être totalement écartée. "C'est un ouf de soulagement, car nous avons trop souffert dans les stations-service pour attendre l'essence. C'était également pénible pour la population qui a eu du mal...
(Agence Ecofin 27/02/15)
(Agence Ecofin) - Le major pétro-gazier italien Eni a confirmé son engagement dans le secteur pétro-gazier congolais par deux accords de coopération et stratégique destinés à relancer le développement énergétique du Congo. Les deux accords, dont les termes ne sont pas dévoilés, ont été signés par Claudio Descalzi, Dg du groupe, le 26 février à Rome, en présence du chef de l’Etat congolais Denis Sassou N’Guesso et du premier ministre italien Matteo Renzi, a rapporté le même jour le major...
(PANA 27/02/15)
Le gouvernement congolais, l’Organisation non-gouvernementale internationale de conservation de la nature, WCS, la Congolaise industrielle de bois (CIB) et l’Industrie forestière de Ouosso (IfFO) ont signé un protocole d’accord relatif à la mise en œuvre du projet de gestion des écosystèmes périphériques des parcs nationaux, notamment les parcs Nouabalé-Ndoki et Odzala-Kokoua, au nord du pays, annonce jeudi à Brazzaville un communiqué officiel. Ce protocole d’accord a été conclu par le ministre congolais de l’Economie forestière et du Développement durable, Henri...
(Agence d'information d'afrique centrale 25/02/15)
Le Pdg du groupe Sapro et président de la Chambre de commerce et d’industrie de Brazzaville, Paul Obambi, vient de séjourner à Casablanca du 19 au 20 février. Il comptait parmi les invités à la 3ème édition du forum international « Afrique Développement » co-organisé par le groupe Attijariwafa bank et Maroc Export. « Le temps d’investir », tel a été le thème de cette rencontre des décideurs économiques. Dans une interview exclusive aux Dépêches de Brazzaville, le patron des...
(Agence d'information d'afrique centrale 25/02/15)
Le secteur des Petites et moyennes entreprises et de l’artisanat (PME) fondé sur la transformation des produits agricoles gagnerait, en termes de résultat, à travers une collaboration étroite avec des structures adéquates. Pour s’approvisionner il devrait travailler en synergie avec les ministères de l’Agriculture et de l’Economie forestière. Le représentant du système des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (Fao), Dieudonné Koguiyagda, l’a signifié à l’issue d’une dernière audience qu’il a eue avec le ministre des PME, Adélaïde Mougany. Arrivée...
(APA 23/02/15)
APA - Brazzaville (Congo) - L'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et la Banque Africaine de Développement (BAD) sont disposées à soutenir la construction des infrastructures au Congo a appris APA, lundi, à Brazzaville, auprès du ministère congolais de l’équipement et des travaux publics. L'annonce de cette volonté du Japon et de la BAD a été exprimée respectivement par le chef de la délégation de la JICA M. Hirotaka Ishihara et le représentant de la BAD au Congo M. Nouridine...
(Congo-Site 23/02/15)
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE)- L'agence japonaise de coopération internationale (JICA) et la banque africaine de développement (BAD), sont disposées à soutenir le Congo dans la construction des infrastructures. Cette information émane d’un entretien entre les représentants de ces deux structures et le ministre congolais de l’équipement et des travaux publics, Emile Ouosso. Le chef de la délégation de La JICA, Hirotaka Ishihara a, au cours de cette entrevue, exprimé l'engagement de son agence à relancer la coopération entre le Congo et...
(PANA 23/02/15)
La société sud-africaine, Paramount Group, entend développer ses activités et participer à la construction des infrastructures dans la zone économique spéciale d’Oyo/Ollombo, au Nord du Congo, a annoncé jeudi à Brazzaville, le responsable de cette société, Guy Parkes, à l’issue d’un entretien avec le ministre en charge des zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault, selon la radio publique. ‘’Nous entretenons de bonnes relations avec le gouvernement congolais. Nous sommes basés dans la zone économique spéciale d’Oyo/Ollombo. Nous allons voir comment...
(Alwihda 20/02/15)
L’arrondissement 2 Bacongo de Brazzaville a vécu, ce dix-huitième jour du mois de février, date sans doute qui sera écrite en lettres d’or dans les annales de l’histoire de cet arrondissement, l’un des plus vieux de la ville capitale avec Poto-poto. Comme dans un rêve, les populations, et les commerçants ont palpé du doigt les mutations qui s’opèrent progressivement dans ce marché Total, qui a vu naitre et grandir de nombreux congolais. Une sympathie et reconnaissance à l’endroit du président...
(Agence Ecofin 20/02/15)
(Agence Ecofin) - La société congolaise VMK, fondée par l’entrepreneur congolais Vérone Mankou, spécialisée dans la fabrication de tablettes et smartphones, est lancée dans sa phase d’expansion en Afrique. Elle vient d’ouvrir sa première boutique en Abidjan en Côte d’Ivoire, dans la commune de Treichville. Cette boutique sera essentiellement consacrée à la vente des produits VMK. Sur le continent, c’est la deuxième boutique de l’entreprise, après celle de Brazzaville, ouverte en partenariat avec l’opérateur de téléphonie mobile MTN. Dans ses...
(RFI 19/02/15)
Dans le cadre de sa coopération avec la France, le Congo-Brazzaville a bénéficié pour la première fois en 2010 d’un Contrat de désendettement et développement (C2D) d’un montant de 80 millions d’euros. Le deuxième C2D, qui couvre la période 2015-2019, sera d’une valeur de 149 millions d’euros. Ces financements vont soutenir des projets dans trois secteurs : les infrastructures, les forêts et les prêts sociaux, selon l’Agence française de développement qui a décidé également de la reprise du versement des...
(Agence d'information d'afrique centrale 19/02/15)
Dans un entretien qu’il a accordé, le 18 février, au journal « Les Dépêches de Brazzaville », le président du Parti social-démocrate congolais (PSDC), Clément Mierassa, a fait savoir que face à la baisse du prix du baril de pétrole sur le marché, la réduction du train de vie de l’Etat s'avère l'une des voies de sortie. Et le Fonds de soutien dont dispose le Congo pour les générations futures ne suffit pas pour surmonter les aléas de la crise...
(Agence d'information d'afrique centrale 19/02/15)
Les commerçants vendant au marché Total, à Bacongo, deuxième arrondissement de Brazzaville, ont dorénavant un site adéquat pour exercer leur activité, dans un espace assaini et spacieux. Le président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso, a inauguré le 18 février, le premier module du marché Total. Il a ensuite posé la première pierre, marquant le début effectif des travaux du second module et le transfert des vendeurs vers le nouvel espace. Total A, comme il s’appelle, est destiné...
(Congo-Site 19/02/15)
CONGO BRAZZAVILLE, (CONGOSITE) - La société sud-africaine Paramount Group entend développer ses activités et participer à la construction des infrastructures dans la zone économique spéciale d’Oyo/Ollombo, au Nord du Congo. L’annonce a été faite le 18 février à Brazzaville par le responsable de cette société, Guy Parkes, à l’issue d’un entretien avec le ministre en charge des zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault. «Nous entretenons de bonnes relations avec le gouvernement congolais. Nous sommes basés dans la zone économique spéciale...
(Agence Ecofin 19/02/15)
(Agence Ecofin) - Les opérateurs de téléphonie mobile MTN et Airtel sont actuellement en plein chantier pour l’amélioration de leurs services télécoms au Congo. Les travaux qui devaient prendre fin au 31 décembre 2014 ont été prolongés jusqu’au mois de juin à cause d’un certain nombre de difficultés, notamment le transport du matériel dans les zones en chantier, retardé par le mauvais état des voies d’accès. Le 17 février 2015, Yves Castanou, le directeur général de l’Autorité de régulation des...
(LibreAfrique 18/02/15)
En raison de sa dépendance au pétrole, représentant 90 % de ses exportations et les deux tiers de son PIB, l’économie congolaise est restée hermétique à la promotion de l’esprit d’entreprise. Si d’importantes réformes ont été engagées, plusieurs obstacles se dressent encore sur le chemin du développement du secteur privé, notamment l’accès au crédit. Celui-ci reste difficile en dépit de la surliquidité du système bancaire. Comment comprendre un tel paradoxe ? D’abord, si les banques congolaises sont frileuses en matière d’octroi de crédit, c’est parce que leurs clients ne leur présentent pas des demandes crédibles et solvables. En effet, une bonne partie des demandes présentées par les ménages...

Pages

(7sur7 19/02/15)
Paul-José Mpoku, transféré cet hiver du Standard à Cagliari, a indiqué dans Sport/Foot Magazine qu'il allait probablement opter pour le Congo plutôt que la Belgique. International belge chez les jeunes, l'ancien élément du Standard (né à Kinshasa) choisirait donc la sélection congolaise, comme il l'a révélé dans Sport/Foot Magazine paru mercredi. "Ça me ferait évidemment plaisir de jouer pour la Belgique mais le Congo se fait pressant. Le coach des Léopards, Florent Ibenge, me l'a encore dit récemment : Quand tu es prêt, tu m'appelles. Je pense que lors du premier match de qualification pour la prochaine Coupe du Monde, je porterai le maillot du Congo..."
(Agence d'information d'afrique centrale 02/02/15)
Brazzaville a vécu une nuit agitée samedi, suite à la défaite et l’élimination de l’équipe nationale du Congo par son homologue de la RD Congo au quart de final de la 30e Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football. Dans plusieurs quartiers de la capitale congolaise, des foules immenses composées essentiellement de jeunes gens ont déferlé sur les grandes artères pour manifester leur mécontentement. Mais en dépit d’un impressionnant dispositif policier déployé dans toute la ville, des actes de pillages ont été signalés dans plusieurs quartiers de la partie sud comme de la partie nord de Brazzaville. Sur plusieurs artères principales, des jeunes avaient brulé des pneus et dressé des barricades pour empêcher la circulation automobile. La police a dû...
(AFP 02/02/15)
Des violences ont éclaté samedi soir à Brazzaville après le match ayant opposé en quart de finale de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) le Congo à la République démocratique du Congo, selon des témoins joints par l'AFP, tandis que Kinshasa célébrait sa joie. Dans un quartier du sud de Brazzaville, quelques centaines de jeunes se sont livrés à des pillages, notamment contre des magasins d'électroménager tenus par des Libanais, ont indiqué des habitants. D'autres témoins ont fait part d'affrontements...
(AFP 31/01/15)
Menée 2-0, la RD Congo a concrétisé sa domination pour s'imposer 4-2 dans le derby contre le Congo et se qualifier avec panache pour les demi-finales de la CAN-2015, samedi à Bata. Les "Léopards" affronteront mercredi en demi-finale le vainqueur du choc dominical Côte d'Ivoire-Algérie. Ils n'étaient plus apparus dans le dernier carré continental depuis 1998. Ils restaient aussi sur neuf matches sans victoire en CAN. "On n'a pas envie de rentrer sans avoir gagné", avait prévenu vendredi leur sélectionneur Florent Ibenge. Mission accomplie, de surcroît dans un derby intercongolais, entre deux pays frères quoiqu'aux...
(France 24 31/01/15)
À l'heure où la RD Congo s'apprête à affronter le Congo-Brazzaville en quart de finale de la CAN, le sélectionneur des Diables Rouges Claude Le Roy se dit confiant. Le technicien français a l'avantage d'avoir entraîné le camp adverse. Malgré ses huit CAN au compteur, Claude Le Roy n'a rien perdu de son enthousiasme. L'entraîneur du Congo-Brazzaville a hâte d'en découdre samedi 31 janvier en quart de finale avec l'équipe de la République démocratique du Congo dans le stade de...
(AFP 30/01/15)
Claude Le Roy, qui dispute sa 8e Coupe d'Afrique, estime que la présence de son équipe du Congo en quart de finale de la CAN-2015 ne relève pas de la "chance" et salue le "bon niveau" de la compétition. Q: Comment abordez-vous ce quart contre une RDC que vous avez entraînée deux fois ? R: "Nous avons des qualités humaines, un esprit de combat, et une équipe qui a un très bon niveau dans la manière d'envisager le match, techniquement et tactiquement. Si on arrive à ce niveau, ce n'est pas par chance, on est les mieux qualifiés de ce premier tour (7 points, ndlr). Bien sûr, on veut passer une nouvelle...
(RFI 30/01/15)
Le Congo-Brazzaville va affronter son voisin, la RDC, samedi 30 janvier à Bata pour une place en demi-finale de la CAN 2015. Claude Le Roy, l'emblématique sélectionneur du Congo, a insufflé son énergie et son expérience à une équipe jeune qui rêve d’aller encore plus loin, après cette affiche qui s'annonce passionnante. Que ce soit à Brazzaville ou à Kinshasa, les cœurs devraient battre à 10 000 à l’heure et les nerfs seront à vif samedi en fin d’après-midi. Ce...
(AFP 30/01/15)
Claude Le Roy, sélectionneur français du Congo, aurait préféré que le Mali et la Guinée soient départagés aux tirs au but plutôt que par tirage au sort pour la qualification en quart de la CAN-2015. "Le tirage au sort, on aurait pu l'éviter, a estimé le technicien vendredi en conférence de presse à la veille de son quart de finale contre la RD Congo. Il aurait été possible de faire le soir du match une séance de tirs au but,...
(AFP 30/01/15)
Le maire de Brazzaville a appelé jeudi le public de la capitale congolaise à faire preuve de fair-play quelle que soit l'issue du match qui opposera samedi son équipe nationale à celle de la République démocratique du Congo. Ce quart de finale de la 30e Coupe d'Afrique des Nations (CAN), en Guinée-Equatoriale, sera la quatrième rencontre entre les deux pays riverains du fleuve Congo en phase finale de cette compétition. La RDC a gagné deux des trois précédents derbys congolais...
(AFP 30/01/15)
Le quart de finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) entre la République démocratique du Congo et le Congo, samedi, revêt pour maints supporteurs de Kinshasa un caractère politique. Ils gardent en effet en mémoire l'opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés", en lingala), lancée en avril par Brazzaville qui, sous couvert de traquer les clandestins auteurs de crimes, avait expulsé ou poussé au départ près de 250.000 ressortissants de RDC. Lors de ces retours forcés, des violations...
(AFP 30/01/15)
L'indécis derby entre Congo et RD Congo ouvre la phase des quarts de finale de la CAN-2015 samedi à Bata avant que la Tunisie ne se présente en favori face à la Guinée Equatoriale bénéficiant d'une énorme ferveur. Le quart de la Guinée Equatoriale, initialement programmé à Ebebiyin, a été délocalisé à Bata pour des raisons de sécurité et de pelouse abîmée, et l'ambiance devrait être au rendez-vous, comme lorsque le Nzalang nacional avait battu le Gabon (2-0) dans un...
(Radio Okapi 29/01/15)
Le sélectionneur du Congo-Brazzaville, Claude Le Roy, affirme connaître la défense de la RDC que son équipe va croiser samedi 31 janvier prochain en quarts de finale de la Can 2015. Le technicien français a dirigé la sélection de football de la RDC deux fois (2004-2006 et 2011-2013). « La défense congolaise, je connais par cœur parce que c’est celle que j’avais quand j’étais en RDC jusqu’au moment où Chancel Mbemba a remplacé Joël Kimwaki », a déclaré Claude Le...
(France 24 28/01/15)
En décrochant un match nul contre la Tunisie, la RD Congo a obtenu son billet pour les quarts de la CAN. Elle sera opposée à son voisin du Congo pour un derby alléchant, le 31 janvier. Les Léopards savent qu'ils vont vivre une rencontre très intense. Pour la première fois depuis 2006, la République Démocratique du Congo a réussi à atteindre les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Grâce à leur match nul contre la Tunisie (1-1),...
(AFP 27/01/15)
L'opposition entre le Congo et la République démocratique du Congo (RD Congo) samedi pour le 1er quart de finale de la CAN-2015, va marquer les retrouvailles pour la 4e fois, 41 ans après, dans l'histoire de la compétition. Les deux pays se sont rencontrés pour la première fois en phase finale de la CAN-1968 en Ethiopie dans le groupe B. La RD Congo (sous l'appellation de Congo Kinshasa à l'époque)s'imposait 3 à 0 face au Congo dans le groupe B...
(APA 26/01/15)
Les Congolais ont bruyamment jubilé ce dimanche, suite à la victoire de leur équipe nationale les Diables rouges face aux Etalons du Burkina-Faso sur le score de 2 buts à 1, a constaté APA. La police a du faire usage de gaz lacrymogènes pour éviter les débordements notés lors de ces attroupements. Grà¢ce à cette victoire, les Diables rouges se qualifient pour le deuxième tour de la 30 eme édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN). «...
(Jeune Afrique 26/01/15)
L'émotion était très forte dans le vestiaire congolais dimanche après la victoire face au Burkina Faso (2-1), synonyme de qualification pour les quarts de finale de la CAN. Une première depuis 1992 pour les Diables Rouges. C'est peut-être la même joie, le même bonheur qui gonflait le coeur des Congolais dimanche, dans leur vestaire à Malabo où les joueurs de la sélection fêtaient leur exploit ou dans les rues de Brazzaville où des milliers de fans des Diables rouges se...
(APA 26/01/15)
APA-Bata (Guinée Equatoriale)- Le sélectionneur du Congo, Claude Le Roy tire un grand coup de chapeau aux Diables Rouges après leur brillante qualification aux quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) et ce, après avoir éliminé le champion en titre, le Nigéria, aux phases qualificatives, et le vice-champion d’Afrique, le Burkina Faso, au premier tour. Après la qualification de ses poulains, le technicien français, Claude Le Roy, dit ressentir "beaucoup d'émotion et un incroyable bonheur", tant ses...
(AFP 26/01/15)
Le Congo de Claude Le Roy, qui a dominé le Burkina Faso (2-1), et la Guinée Équatoriale, le pays-hôte, victorieux du Gabon d'Aubameyang (2-0), sont les deux premières équipes à avoir décroché leur qualification pour les quarts de finale de la CAN-2015, dimanche. Les Congolais, qui ont bouclé en tête le groupe A, affronteront au prochain tour le 2e de la poule B, alors que les Equato-Guinéens se mesureront au vainqueur de ce même groupe, le 31 janvier. L'exploit est énorme pour le Congo de Claude Le Roy, qui n'a plus connu les joies du Top 8 continental depuis 1992. Le technicien français de 66 ans a ...
(AFP 25/01/15)
Le Congo de Claude Le Roy s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations dimanche, une première depuis 1992, après sa victoire 2-1 sur le Burkina Faso à Ebebiyin (Guinée Equatoriale) lors de la dernière journée du groupe A. Les Congolais, qui avaient déjà décroché mercredi contre le Gabon (1-0) leur première victoire dans la compétition depuis 41 ans, terminent même en tête de leur groupe avec sept points. Ils seront accompagnés par la Guinée...
(AFP 25/01/15)
Revoici avec précision pour Burkina Faso Coupe d'Afrique des nations de football - 1er tour A Ebebiyin (Nuevo Estadio de Ebebiyín): Congo bat Burkina 2 à 1 (0-0) Arbitre: . Joseph Odartei Lamptey (GHA) Buts: Congo: Bifouma (51), Nguessi (88) Burkina: Bance (86) Les équipes: Congo: Mafoumbi - Baudry, Babélé, N'Ganga, Bissiki - Bouka Moutou, Ndinga, Oniangue (cap) - Litsingui (Gandzé 89) - Bifouma (Douniama 62), Dore (Nguessi 75) Entraîneur: Claude Le Roy Burkina: Sanou - Koffi, B. Koné, Yago,...

Pages

(RFI 20/02/15)
Le temps d’une exposition, le Palais de Tokyo à Paris veut faire voler en éclats les frontières entre les territoires artistiques et les mondes parallèles. Une partie de « Bord des mondes » est consacrée à la Sape (Société des ambianceurs et personnes élégantes), mouvement né dans les années 1920 au Congo. Couleurs criardes, costumes de créateurs, les « sapeurs » prônent l'élégance en toutes circonstances. Mais la Sape n'est pas que du m'as-tu-vu. Une dizaine de disciples venus de Kinshasa et de Brazzaville l'ont prouvé. Ils ont défilé à l'ouverture de l'exposition. Les cheveux en pétard, Sisloko, alias Capitaine, arbore un manteau fabriqué avec des nounours rouges, jaunes et verts. Il considère la Sape...
(APA 17/02/15)
Dans le cadre de sa tournée dénommée "Africainement Tour", le mythique groupe musical ivoirien, Magic System, s'est produit , samedi, à Brazzaville où il a "dompté" un public congolais déjà acquis à sa cause. Selon une note d'information du Groupe, transmis, lundi, à APA "Magic System a donné un spectacle haut de gamme à l'esplanade du stade Alphonse Massamba Debat de Brazzaville devant un public acquis à la cause et qui avait une envie, celle de recevoir les Magiciens". Pendant près de deux heures de concert les Magiciens ont revisité leur riche répertoire avec une quinzaine de chansons légendaires. Il s'agit notamment de "Souvenirs d'Anoumabo", "Ki Dit Mie", "Taper Dos", "Abou". Maitrisant parfaitement leur sujet, A'salfo et ses amis Tino,...
(RFI 14/02/15)
Ce magicien des mots et géant de la littérature africaine a puissamment enrichi la littérature du monde. Malgré ses mérites, l’écrivain, poète et dramaturge congolais Sony Labou Tansi reste trop peu connu. « D’où l’urgence de ce spectacle Sony Congo ou la chouette petite vie bien osée », affirme l’artiste burkinabè Hassane Kassi Kouyaté qui a mis en scène cette pièce écrite par Bernard Magnier, ami et spécialiste de l’œuvre de Sony Labou Tansi. Une création à découvrir jusqu’à samedi...
(Jeune Afrique 11/02/15)
Dans sa dernière création, le metteur en scène Hassane Kassi Kouyaté donne à réentendre un illustre méconnu, le Congolais Sony Labou Tansi. Boutiques pillées, supermarché incendié, immeubles éventrés et le cadavre d'un enfant, son cartable encore sur le dos, gisant sur le bas-côté d'une route... C'est sur ces images des affrontements de 1997 à Brazzaville, projetées en fond de scène du Tarmac à Paris, que s'ouvre le spectacle. L'horreur, l'écrivain Sony Labou Tansi (1947-1995) l'avait prédite, il se vantait même...
(La Voix de l'Amérique 27/01/15)
Des porteurs d’un cercueil, en transe, apparemment conduits par l’esprit du cadavre qu’ils maintiennent tant bien que mal sur leurs épaules, vont dans tous les sens. Un peu comme ivres, semblant être menés contre leur volonté, ils finissent souvent devant une porte ou aux pieds d’un homme qui est alors désigné comme « le sorcier malveillant ou le mangeur de l’âme la victime décédée ». Cette scène commune à beaucoup de pays d’Afrique, a de plus en plus lieu au...
(Le Point 24/01/15)
La première édition du Brazza Festival Congo for Peace s'est tenue sur deux jours le mois dernier dans la capitale. «Nous voulons vraiment impliquer la jeunesse afin qu’elle comprenne que sans elle, il ne pourra y avoir de développement propice pour notre pays», explique Antonella Goma, à l'origine de cet événement soutenu par la première dame congolaise Antoinette Sassou Nguesso et le maire de Brazzaville Hugues Ngouelendélé. Ce festival aux multiples facettes regroupe la musique - Claudy Siar et son...
(PANA 13/01/15)
Le Congo et le Maroc veulent établir une collaboration cinématographique, a annoncé le réalisateur marocain et PDG de la société les Films 7, Mohamed Ahed Bensouda, à l’issue d’un entretien entre le ministre congolais de la Culture, et des arts, Jean Claude Gakosso, et les festivaliers qui viennent de participer à la deuxième édition du Festival du film des femmes africaines Tazama, à Brazzaville. ‘’Nous avons vu avec le ministre, une possibilité de coopération au niveau cinématographique dans un cadre...
(PANA 10/01/15)
La 2ème édition du festival du film des femmes africaines 'Tazama' vient de se tenir à Brazzaville, annonce jeudi une source officielle. Cette édition a vu la participation des réalisateurs tels que Françoise Ellong du Cameroun, Jacqueline Kalimunda du Rwanda, Moussa Sene Absa du Sénégal, Dorcas Ahouangonou et Laetitia N'Da de la Côte d’Ivoire. Organisée sous le thème ‘’Combats de femmes’’, cette édition avait pour objectif principal de soutenir la lutte contre le cancer en Afrique. A cette occasion, plusieurs...
(Afrique Actualité 08/01/15)
Sept ans après une exposition organisée l'Institut Français du Congo (ex CCF), Daniel Isaac Itoua publie un ouvrage de 170 pages intitulé : "Instruments de musique traditionnelle des Mbosi du Congo". Paru aux éditions L'Harmattan dans la collection « Etudes africaines », il met un accent particulier les différents instruments de musique et leurs vibrations dans le temps et l'espace. L'ouvrage est préfacé par Emmanuel Okamba. Dans une approche purement anthropologique, l'auteur essaie, primo, de peindre la position géographique et...
(PANA 05/01/15)
La troisième ville congolaise, Dolisie, située à plus de 400 km au sud de Brazzaville, va abriter du 15 au 18 janvier prochain, la 1ère édition du festival international des arts, a annoncé mercredi le ministère de la Culture et des Arts, dans un communiqué. Organisé par le Chapitre national Arterial Network Congo qui est un réseau social panafricain dirigé par des acteurs culturels africains, ce festival sera caractérisé par des formations, des conférences, des expositions, des spectacles de musique...
(L'Avenir Quotidien 19/11/14)
Après avoir investi officiellement les locaux de la Mairie de Mfilou, le festival tuSeo propose pour cette année, un cocktail des spectacles, qui va aller au-delà de simple rire. Au programme, ses scènes de slam, hip hop et l’humour. Les humoristes sont venus un peu de partout. Parmi les pays déjà représentés, l’on cite sur place : le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la France, le Gabon, la République Démocratique du Congo et le Togo. L’Intellectuel Kaboré ; Thérèse Gbaze...
(PANA 06/11/14)
Le gouvernement congolais et la société pétrolière Total E et P ont signé, mardi à Brazzaville, un protocole d’accord pour la construction du musée Mâ Loango de Diosso, dans le département du Kouilou, au Sud pays, annonce mercredi un communiqué officiel. Ce protocole d’accord a été signé par les ministres de la Culture, Jean Claude Gakosso, et des hydrocarbures, Jean Raphael Loemba, et le directeur général de Total E et P Congo, Pierre Jussua. Plusieurs actions sont retenues, entre autres,...
(Xinhua 16/10/14)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La deuxième édition de la biennale congolaise des arts et des lettres (BIENCALE) a levé le rideau à Brazzaville mercredi. Placée sous le thème "les arts et les lettres, source de diversité et facteur d'ouverture au monde", la BIENCALE entend mettre en exergue la réflexion, sur l'actualité des industries culturelles, sur la pérennité de la création, de la formation, de la promotion et de la valorisation des meilleurs parmi les meilleurs. Le programme de la biennale prévoit...
(RFI 06/10/14)
Une visite à travers deux étapes : le musée Mâ Loango dans le village de Diosso, à 25 kilomètres de la ville de Pointe-Noire ; et l’embarcadère des esclaves sur la façade atlantique. Il y a de l’histoire, de la sociologie, de l’ethnologie, et de la philosophie dans cette affaire. Bref du culturel. L’appellation complète de l’établissement c’est « Musée régional des arts et des traditions Mâ Loango ». Le corps de bâtiment est un ancien palais royal qu’habitait Mâ...
(RFI 01/10/14)
L’homme de théâtre actuellement le plus en vue de l‘Afrique prône au Festival des Francophonies en Limousin, dans le centre de la France, « souplesse et résistance ». Dans sa nouvelle pièce Le Kung Fu, le Congolais Dieudonné Niangouna raconte comment son désir pour le kung-fu et des films de cinéma ont « fabriqué » le comédien, metteur en scène et dramaturge qu’il est aujourd’hui. Pour cela, il a inventé la forme d’un « solo participatif » où il embarque...
(RFI 29/09/14)
Avec son œuvre Chemin de fer, l’auteur congolais Julien Mabiala Bissila remporte le premier prix RFI-Théâtre. Ce dernier a été décerné, sous la présidence d’Alain Mabanckou, ce dimanche 28 septembre à Limoges, au Festival des Francophonies en Limousin. C’est la reconnaissance de la créativité et la richesse d’une langue qui aborde avec force, finesse et fougue la folie d’une guerre qui ne passe pas. Portrait d’un auteur de théâtre courageux qui excelle aussi en tant que comédien et metteur en...
(RFI 29/09/14)
Cinq candidats, dont une femme pour la première fois, sont en lice pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. C'est à Dakar, les 29 et 30 novembre, en marge des travaux du XVe Sommet de la Francophonie que le nouveau secrétaire général ou la nouvelle secrétaire général de l'OIF sera nommé(e). Les choses sérieuses semblent avoir commencé, à dix semaines du sommet de Dakar (du 29 au 30 novembre), pendant lequel les chefs...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son...
(Jeune Afrique 08/09/14)
Excentriques, raffinés, décalés... Les rois de la sape du Congo rivalisent de style et d'originalité. Plus qu'une mode, un art très contemporain. Une rue sablonneuse quelque part à Bacongo, un arrondissement du sud de Brazzaville. Un bar à ciel ouvert : La Main bleue. Derrière un décor d'arbustes bien taillés, de palmiers et d'avocatiers, sur de hauts murs peints en rouge, des mains bleues dessinées par un artiste anonyme côtoient quelques messages publicitaires vantant les vertus de bières locales. Ce...
(Star du Congo 04/09/14)
Comme chaque année, cette grande fête a accueilli des personnalités de premier plan de plusieurs pays, dont des présidents et chefs de gouvernement. En plus d’être une belle vitrine pour le Congo, cette fête est sans doute l’unique occasion où notre pays rappelle fièrement au monde entier qu’il est un Etat indépendant capable de défendre ses intérêts nationaux et qu’il s’émancipe dans divers domaines dont celui de la culture. Cependant, force est de constater que cet important rendez-vous ne renvoie...

Pages

(Le Monde 04/03/15)
Dans la banlieue ouest de la capitale congolaise, des grues sont en perpétuel mouvement depuis quelques mois : des maisons d’un certain standing sortent progressivement de terre. Il s’agit de casernes et de logements militaires que les autorités construisent après avoir pris la résolution d’éloigner tout établissement militaire des zones d’habitations. Ce projet de délocalisation des casernes a enfin démarré. Il a été accéléré à la suite de l’explosion d’un dépôt de munitions des forces armées, le 4 mars 2012, dans le quartier de Mpila, à l’est de Brazzaville. Ce drame avait provoqué la mort de 282 personnes....
(RFI 04/03/15)
Trois années se sont écoulées au Congo depuis que des explosions dans un dépôt de munitions de l'armée ont causé la mort de près de 300 personnes à Brazzaville. Le gouvernement s'évertue à améliorer les conditions de vie des milliers sinistrés. Il a pu reloger 450 familles à Kintélé, banlieue nord de Brazzaville, payer la quasi-totalité des commerçants sinistrés. Mais ceux qui ont refusé de quitter Mpila vivent dans des conditions précaires. En plein Mpila, la plupart des maisons détruites par les explosions ont été reconstruites essentiellement avec des tôles. Dans le coin, la vie n’est pas facile. « Ca chauffe ! Je ne peux pas rester dans la maison car les tôles chauffent. Mais il y a aussi les...
(RFI 02/03/15)
Le fils du chef de l’Etat congolais est épinglé par une ONG suisse de lutte contre la corruption. Selon cette organisation, Denis-Christel Sassou-Nguesso puiserait dans les revenus pétroliers du Congo, via une société basée à Genève. C’est l’ONG La Déclaration de Berne qui soulève le lièvre. A l’appui de certains documents transmis par un lanceur d’alerte, elle met en cause Denis-Christel Sassou-Nguesso. Le fils du président du Congo-Brazzaville aurait détourné des millions de dollars tirés des exportations de pétrole.
(RFI 02/03/15)
De milliers de femmes, toutes obédiences confondues, venues des quatre coins du Congo, ont organisé une grande marche pour la paix, dimanche à Brazzaville. Une paix qu’elles estiment menacée par les divergences entretenues par les hommes politiques au sujet du changement de la Constitution dans la perspective de la présidentielle de 2016. Elles ont transmis un cahier de doléances au chef de l'Etat, par l'entremise du préfet de la capitale. L’ambiance qui a prévalu dimanche sur le boulevard Alfred Raoul...
(BBC 02/03/15)
Elles étaient des milliers dans les rues de Brazzaville pour signifier aux différents acteurs politiques et de la société civile que la divergence d'opinion sur le changement ou non de la Constitution ne doit pas faire retomber le pays dans les violences du passé. Le sujet sur la limitation du mandat présidentiel alimente le débat public depuis plusieurs semaines au Congo. Le ton a été donné par l'artiste congolais Casimir Zao, à travers son titre phare « Ancien combattant »...
(Le Monde 02/03/15)
C’est un étrange contrat qu’une source anonyme a fait parvenir à l’ONG suisse La Déclaration de Berne, spécialisée dans les recherches sur la corruption des dirigeants africains, et que révèle l’hebdomadaire suisse Le Matin Dimanche ce 1er mars 2015. Un contrat signé Denis-Christel Sassou Nguesso qui confère à une petite société établie à Genève le droit exclusif d’exportation du pétrole raffiné congolais. Denis-Christel Sassou Nguesso, fils du président congolais, est aussi le PDG de la Société nationale des pétroles du...
(Jeune Afrique 26/02/15)
Après le Ghana et le Nigeria mardi, les présidents congolais et équato-guinéen, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, se sont rendus au Tchad mercredi. But de ces trois visites de travail : unir les efforts de la CEEAC et la Cedeao dans la lutte contre Boko Haram. Visites de travail Comment unir les efforts de la CEEAC (Communauté économique des États de l'Afrique centrale) et de la Cedeao (Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest) dans la lutte...
(RFI 26/02/15)
Le président équato-guinéen Téodoro Obiang Nguema Mbasogo était en visite de travail, mercredi 25 février, au Tchad. Obiang Nguema et son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso, ont été mandatés par le dernier sommet de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale pour aller à la rencontre de leurs homologues de l'Afrique de l'Ouest. Leur mission est de les sensibiliser pour s'unir afin de combattre Boko Haram qui menace aussi bien des Etats de l'Afrique centrale que de l'Ouest. Obiang...
(RFI 23/02/15)
Au Congo-Brazzaville, le parti au pouvoir compte désormais un allié de moins. Le rassemblement pour la démocratie et le développement (RDD), de l'ancien président Joachim Yhombi-Opango, prend ses distances avec la majorité évoquant les « velléités hégémoniques » du PCT de Denis Sassou-Nguesso. Il s'oppose au changement de la Constitution en vue de la présidentielle de 2016. Après les événements de 1997, le RDD avait boycotté les élections qui ont été organisées au Congo. Il n’est revenu aux bons sentiments qu’à partir de 2007, après le retour d’exil de son leader, Joachim Yhombi-Opango, signant un accord avec le PCT pour gouverner ensemble. Aujourd’hui, le RDD qui se...
(RFI 23/02/15)
Les peuples autochtones, jadis appelés pygmées, ne représentent plus que 2 % des 4 millions de Congolais. Pour tenter de sauvegarder cette couche minoritaire, les autorités ont promulgué une loi sur la protection de ses droits en 2011, mais les textes d’application se font toujours attendre. Préoccupée, l’association Regard aux pygmées a pris l’initiative d’organiser des journées culturelles en milieu scolaire sur la vie des autochtones Akas de la Likouala au nord du Congo. L’objectif : promouvoir le dialogue des...
(RFI 20/02/15)
Au terme de deux jours de conclave à Brazzaville, la Fédération congolaise des droits de l'homme (Fecodho) et le Forum de la société civile pour des élections libres et transparentes (Fosocel) ont constaté que le débat engagé sur une éventuelle révision de la Constitution s'enlisait et générait des peurs. Elles appellent à l'organisation d'un dialogue républicain, à l'établissement de la carte biométrique dans la perspective de l'élection présidentielle de 2016, et exigent que la presse soit effectivement libre. Le débat...
(RFI 20/02/15)
Le temps d’une exposition, le Palais de Tokyo à Paris veut faire voler en éclats les frontières entre les territoires artistiques et les mondes parallèles. Une partie de « Bord des mondes » est consacrée à la Sape (Société des ambianceurs et personnes élégantes), mouvement né dans les années 1920 au Congo. Couleurs criardes, costumes de créateurs, les « sapeurs » prônent l'élégance en toutes circonstances. Mais la Sape n'est pas que du m'as-tu-vu. Une dizaine de disciples venus de...
(7sur7 19/02/15)
Paul-José Mpoku, transféré cet hiver du Standard à Cagliari, a indiqué dans Sport/Foot Magazine qu'il allait probablement opter pour le Congo plutôt que la Belgique. International belge chez les jeunes, l'ancien élément du Standard (né à Kinshasa) choisirait donc la sélection congolaise, comme il l'a révélé dans Sport/Foot Magazine paru mercredi. "Ça me ferait évidemment plaisir de jouer pour la Belgique mais le Congo se fait pressant. Le coach des Léopards, Florent Ibenge, me l'a encore dit récemment : Quand...
(RFI 17/02/15)
Au Cameroun, le sommet africain de Yaoundé s’est terminé ce lundi 16 février. Les chefs d'Etat d'Afrique centrale se sont réunis pour tenter d'élaborer une stratégie commune afin de lutter contre le groupe islamiste Boko Haram et de le mettre hors d'état de nuire. Autour du président camerounais Paul Biya étaient présents ses homologues tchadien, gabonais, centrafricain, congolais et équato-guinéen. Dans son discours d’ouverture du sommet, Idriss Déby, président tchadien et président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), a dit vouloir au terme des travaux de Yaoundé...
(RFI 16/02/15)
L’opposition congolaise, la société civile et quelques rares partis de la majorité s'étaient évertués à demander au chef de l’Etat de ne pas modifier la Constitution, afin de ne pas se représenter en 2016. Ils ont été rejoints, ce dimanche, par le Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS), quatrième force de la majorité, qui a appelé au respect de la Constitution. Auteur d’un ouvrage intitulé Vade-mecum du parfait tricheur ou comment gagner facilement des élections au Congo,...
(RFI 16/02/15)
Les délégations d'anti-balakas et d'ex-Seleka sont toujours à Nairobi au Kenya. Toutes les chancelleries d'Afrique centrale ont rejeté l'accord qui a été signé entre les deux parties en janvier, et qui visait à remplacer celui signé à Brazzaville l'été dernier. Le 8 février, l'ONU a formellement enjoint le président congolais, médiateur dans la crise centrafricaine, Denis Sassou-Nguesso, à l'origine de ces négociations, à y mettre un terme. Une délégation congolaise est à Nairobi depuis mercredi pour rencontrer les autorités kényanes...
(Le Point 16/02/15)
C'est avec l'objectif de mettre en place une stratégie commune contre le groupe terroriste nigérian qu’une dizaine de chefs d’État se retrouve à Yaoundé ce lundi. À en croire le ministre Issa Tchiroma Bakary, porte-parole du gouvernement camerounais, "la tenue de cette importante rencontre au sommet a été décidée à l’issue d’une concertation, le 31 janvier 2015, en marge du 24e sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba". Concrètement, elle est l’aboutissement d’un long processus de mobilisation à l’échelle mondiale amorcé...
(RFI 14/02/15)
Ce magicien des mots et géant de la littérature africaine a puissamment enrichi la littérature du monde. Malgré ses mérites, l’écrivain, poète et dramaturge congolais Sony Labou Tansi reste trop peu connu. « D’où l’urgence de ce spectacle Sony Congo ou la chouette petite vie bien osée », affirme l’artiste burkinabè Hassane Kassi Kouyaté qui a mis en scène cette pièce écrite par Bernard Magnier, ami et spécialiste de l’œuvre de Sony Labou Tansi. Une création à découvrir jusqu’à samedi...
(Jeune Afrique 13/02/15)
La liberté de la presse a connu une “régression brutale” en 2014 selon Reporters sans frontières (RSF) qui a publié jeudi son classement annuel 2015. La zone "Afrique du Nord - Moyen-Orient" est celle où on compte le plus grand nombre d'atteintes à la liberté de l'information. L'Afrique subsaharienne figure, elle, dans la moyenne. Le classement mondial 2015 de RSF n'est pas un bon cru. Un fait parle de lui même : les deux tiers des 180 pays qui y...
(RFI 12/02/15)
En Centrafrique, les discussions de Nairobi entre anti-balaka et ex-Seleka se poursuivent, mais les arguments des délégations présentes dans la capitale kényane n'ont pas convaincu. Les diplomates de la région se refusent à considérer les pourparlers en cours comme un complément à l'accord de Brazzaville et continuent à les percevoir comme un danger pour l'ensemble du processus de sortie de crise. Une délégation du Congo s'est donc rendue ce mercredi au Kenya. Son objectif : mettre fin à cette médiation parallèle. Une délégation congolaise est effectivement, selon nos informations, arrivée à Nairobi. Des sources diplomatiques expliquent..

Pages