Mardi 27 Juin 2017

Congo

(RFI 27/06/17)
Coupé et quelque peu isolé du reste du monde pendant deux semaines suite à la coupure d’Internet, due à la section le 11 juin dernier du câble sous-marin qui lui permet d'accéder au réseau, le Congo a été reconnecté il y a deux jours grâce aux travaux menés par un bateau et des équipements spécialisés venus d’Afrique du Sud. Les internautes se montrent très heureux et apprécient la qualité de la connexion. Lundi 26 juin au matin, à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université Marien-Ngouabi, Mexon Mbama, étudiant en première année de géologie, a passé tout son temps entre deux cours à manipuler son téléphone...
(RFI 27/06/17)
Un audit réalisé par un cabinet privé congolais a rélevé récemment de nombreux dysfonctionnements au sein du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville. Pour soutenir ce rapport le mouvement citoyen « Ras-le-bol » est allé manifester lundi 26 juin dans le calme devant le CHU. Il demande la publication de ce rapport, que les responsabilités soient établies et que les coupables soient punis. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170627-congo-b-manifestation-contre-dysfonct...
(RFI 27/06/17)
Au Congo-Brazzaville le référendum de 2015 et la présidentielle de l'année suivante ont été marquées par des violences. A l'approche des législatives et des locales du 16 juillet prochain, pour éviter de replonger dans la violence, le gouvernement et les ONG multiplient les appels. Des notions de civisme et d'initiation à la culture de paix en période électorale sont enseignées aux jeunes souvent impliqués dans les violences. Du côté de l'opposition l'heure est à la division. L’ONG « Univers des...
(RFI 27/06/17)
Le département d’Etat américain demande à la République du Congo de libérer Marcel Pika, un prisonnier congolais qui possède également la nationalité américaine. Cet ancien militaire, âgé de 70 ans, est détenu -sans procès- à Brazzaville depuis plus d’un an. Aucune charge ne pèse contre lui. Le département d’État se dit «profondément préoccupé» par la détention de Marcel Pika, qui est diabétique. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170626-congo-b-etats-unis-demandent-liberati...
(RFI 27/06/17)
En RDC, Jean-Marie Kalonji, l'un des fondateurs du mouvement citoyen «la Quatrième voie» et son avocat Sylva Mbikayi sont toujours détenus à la Détection militaire des activités antipatrie (Demiap). Ils ont été arrêtés vendredi 23 juin sans qu'aucun fait ne leur soit reproché. Selon leurs proches, leurs ordinateurs, leurs téléphones, leurs passeports et 200 dollars ont été saisis sur eux. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170626-rdc-kalonji-avocat-demiap-proches-den...
(APA 27/06/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) vient de sommer les opérateurs de téléphonie mobile de cesser les opérations de transfert d’argent hors de la sous-région. Dans une correspondance adressée aux banques exerçant au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et dont APA a pu obtenir copie, le gouverneur de l’institution, Abbas Mahamat Tolli, demande de «cesser toute opération de transfert de fonds à l’international dans le cadre des activités de...
(AFP 26/06/17)
Au moment où se tient à Paris le premier procès des "biens mal acquis", la fille et le gendre du président congolais Denis Sassou Nguesso ont été mis en examen cette semaine dans l'un des volets de l'enquête sur l'origine du patrimoine fastueux de familles de dirigeants africains en France. Propriétés dans les beaux quartiers de la capitale, dépenses somptuaires, voitures de luxe: depuis 2010, des magistrats financiers tentent de déterminer si les fortunes de trois familles présidentielles, celles de...
(RFI 24/06/17)
Au Congo-Brazzaville, un tiers de la population du Pool a dû fuir en raison de la crise qui a éclaté il y a un peu plus d'un an dans ce département. Le Programme alimentaire mondial (PAM), l’UNICEF, le ministère de la Santé Publique et le ministère des Affaires sociales se sont penchés sur leur situation nutritionnelle. Le rapport publié ce vendredi est alarmant: les déplacés manquent de tout et en particulier de nourriture. En moyenne, 17% des enfants sur lesquels a porté cette enquête souffrent de malnutrition aigüe. Un chiffre inquiétant et au-delà du seuil d'urgence de l'OMS fixé à 15%.
(La Tribune 24/06/17)
Le Maroc et la BDEAC viennent de signer une convention relative à la prise de participation du Royaume dans le tour de table de la banque de devéloppement des pays de la CEMAC. Pour une mise de 4millions de dollars, le Maroc s’adjuge 3% du capital de la BDEAC, ce qui lui permettra d’intégrer le conseil d’administration de l’institution monétaire communautaire des Etats de l’Afrique centrale. Les détails. Le Maroc est désormais actionnaire de la Banque de développement des Etats...
(AFP 23/06/17)
Les taux de malnutrition parmi les enfants déplacés par les violences dans le Pool ont dépassé les seuils d'urgence dans cette région troublée du sud du Congo, selon une enquête conjointe du gouvernement et de l'ONU publiée vendredi à Brazzaville. "Le taux de malnutrition aiguë global parmi les enfants déplacés de moins de 5 ans est de 17,3%. Ce taux dépasse le seuil d’urgence de 15% établi par l’Organisation mondiale de la santé" (OMS), relève cette enquête sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle réalisée en mai. "Les ménages déplacés font face à de grandes difficultés d'accès à la nourriture et aux besoins élémentaires", soulignent le gouvernement congolais et l'ONU.
(AFP 23/06/17)
Environ 600 Casques bleus congolais déployés en Centrafrique vont être rapatriés après des accusations d'abus sexuels et de manquements, a annoncé l'ONU mercredi. Le gouvernement du président congolais Denis Sassou Nguesso "a décidé de retirer" ses troupes déployées dans le cadre de la Minusca après que le chef militaire de cette mission onusienne s'est plaint du comportement du bataillon congolais, précise un communiqué de l'ONU. L'examen par l'ONU des accusations d'exploitation sexuelle et d'abus "pointait vers un problème systémique de...
(RFI 23/06/17)
Le ministère congolais de la Santé et de la population a décidé de faire un peu le ménage dans les structures placées sous sa tutelle. Ainsi, le Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville vient de faire l’objet d’un audit mené par un cabinet privé qui a constaté de nombreux dysfonctionnements. Les dysfonctionnements relevés par le Cabinet d’audit, de conseil et de gestion (CACOGES) sont à la fois organisationnel, institutionnel et d’ordre financier. Au CHU, pourtant reconnu comme le plus...
(RFI 23/06/17)
En Centrafrique, il n'y aura bientôt plus de casques bleus originaires du Congo-Brazzaville. Ils sont actuellement près de 600 déployés dans le sud-ouest du pays et vont être rapatriés. L'an dernier déjà, 120 militaires du même contingent congolais avaient été renvoyés chez eux, après des accusations d'exploitation et d'abus sexuel, notamment sur des enfants. A ces allégations s'ajoutent une série de récriminations, des problèmes de discipline, de commandement et globalement d'efficacité. Pour justifier sa décision de renvoyer les casques bleus congolais à Brazzaville, l'ONU met en avant une enquête...
(RFI 23/06/17)
Que vont devenir les quelque 600 casques bleus originaires du Congo-Brazzaville déployés dans le sud-ouest de la Centrafrique et que l'ONU a décidé de rapatrier? Il y a deux semaines, l'ONG Aids Free World avait fait fuiter deux documents confidentiels des Nations unies, un rapport d'évaluation et un mémo dans lequel le général Balla Keita qui commande les casques bleus en Centrafrique qualifiait ce bataillon de «bien connu pour son comportement en matière d'abus sexuels, de trafic de carburant et d'indiscipline» ajoutant qu'il avait adressé pas moins de six blâmes— au commandant de ce bataillon...
(Xinhua 23/06/17)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le président du Conseil supérieur de la liberté de communication au Congo, Philippe Mvouo, a exhorté mercredi à Brazzaville, les professionnels de l'information et de la communication, à exercer en toute responsabilité leur profession pendant la période électorale qui entoure les scrutins législatifs et municipaux du 16 juillet prochains. "Le journaliste ne doit pas être aux ordres des candidats des partis ou groupements politiques, il doit respecter la vérité, rapporter les faits sans rien falsifier, respecter les...
(APA 23/06/17)
Le groupe Dangoté entend élargir ses investissements dans plusieurs secteurs au Congo, a révélé son PDG, Aliko Dangoté, à l’issue d’un entretien avec le chef de l’Etat congolais Denis Sassou N’Guesso, mercredi à Brazzaville. « Le Congo à des potentialités énormes, mon groupe est déjà présent dans la production du ciment à Yamba dans le département de la Bouenza. Je vais élargir les investissements dans les secteurs de la potasse et des phosphates d’ici là », a déclaré à la...
(Jeune Afrique 23/06/17)
Dans une lettre datant du 19 juin, le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale, Abbas Mahamat Tolli, invite les dirigeants des banques de la zone Cemac à cesser les opérations de cette nature. La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) met un coup d’arrêt à la sortie des fonds hors de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) via le mobile money. Dans une lettre en date du 19 juin, le gouverneur de la...
(AFP 21/06/17)
Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a annoncé mardi qu'il discutait avec les autorités du Congo du retrait de leurs soldats déployés en Centrafrique, où ils sont accusés de divers manquements et sévices. Des responsables de l'ONU ont expliqué à l'AFP que 629 Casques bleus congolais servant dans la mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) seraient retirés suite à des accusations de sévices sexuels, de corruption et de manque de discipline. M. Guterres devait annoncer ce retrait lors d'une conférence de presse mardi, mais les discussions sont toujours en cours avec les autorités de Brazzaville, retardant l'annonce. Le patron de l'ONU a indiqué être engagé dans "des contacts nécessaires...
(RFI 21/06/17)
Alors que la situation est de plus en plus confuse dans le département du Pool, le flot de déplacés en provenance de ce département du Congo-Brazzaville ne se tarit pas. Déjà 80 000 déplacés au total, annonçait sur RFI le représentant de l'ONU pour les Grands Lacs, il y a quinze jours. Des déplacés que l'organisation Caritas continue de recenser sans relâche. Dans son dernier rapport, Javel Kimbassa, représentant de Caritas dans la Bouenza, est allé rencontrer les déplacés de...
(La Tribune 21/06/17)
Le contingent congolais de la force onusienne en Centrafrique vient d’être renvoyé à Brazzaville. Le renvoi des 600 Casques bleus de la Minusca, stationnés à Berberati, troisième plus grande ville du pays, est justifié par un manque de discipline et des soupçons de vol de carburant. Un renvoi qui coïncide avec la signature d’un accord de paix entre le gouvernement centrafricain et les groupes rebelles à Rome. Les Nations Unies viennent de décider le renvoi de 600 soldats du Congo-Brazzaville...

Pages

(RFI 27/06/17)
Coupé et quelque peu isolé du reste du monde pendant deux semaines suite à la coupure d’Internet, due à la section le 11 juin dernier du câble sous-marin qui lui permet d'accéder au réseau, le Congo a été reconnecté il y a deux jours grâce aux travaux menés par un bateau et des équipements spécialisés venus d’Afrique du Sud. Les internautes se montrent très heureux et apprécient la qualité de la connexion. Lundi 26 juin au matin, à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université Marien-Ngouabi, Mexon Mbama, étudiant en première année de géologie, a passé tout son temps entre deux cours à manipuler son téléphone...
(RFI 27/06/17)
Un audit réalisé par un cabinet privé congolais a rélevé récemment de nombreux dysfonctionnements au sein du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville. Pour soutenir ce rapport le mouvement citoyen « Ras-le-bol » est allé manifester lundi 26 juin dans le calme devant le CHU. Il demande la publication de ce rapport, que les responsabilités soient établies et que les coupables soient punis. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170627-congo-b-manifestation-contre-dysfonct...
(RFI 24/06/17)
Au Congo-Brazzaville, un tiers de la population du Pool a dû fuir en raison de la crise qui a éclaté il y a un peu plus d'un an dans ce département. Le Programme alimentaire mondial (PAM), l’UNICEF, le ministère de la Santé Publique et le ministère des Affaires sociales se sont penchés sur leur situation nutritionnelle. Le rapport publié ce vendredi est alarmant: les déplacés manquent de tout et en particulier de nourriture. En moyenne, 17% des enfants sur lesquels a porté cette enquête souffrent de malnutrition aigüe. Un chiffre inquiétant et au-delà du seuil d'urgence de l'OMS fixé à 15%.
(AFP 23/06/17)
Les taux de malnutrition parmi les enfants déplacés par les violences dans le Pool ont dépassé les seuils d'urgence dans cette région troublée du sud du Congo, selon une enquête conjointe du gouvernement et de l'ONU publiée vendredi à Brazzaville. "Le taux de malnutrition aiguë global parmi les enfants déplacés de moins de 5 ans est de 17,3%. Ce taux dépasse le seuil d’urgence de 15% établi par l’Organisation mondiale de la santé" (OMS), relève cette enquête sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle réalisée en mai. "Les ménages déplacés font face à de grandes difficultés d'accès à la nourriture et aux besoins élémentaires", soulignent le gouvernement congolais et l'ONU.
(RFI 23/06/17)
Le ministère congolais de la Santé et de la population a décidé de faire un peu le ménage dans les structures placées sous sa tutelle. Ainsi, le Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville vient de faire l’objet d’un audit mené par un cabinet privé qui a constaté de nombreux dysfonctionnements. Les dysfonctionnements relevés par le Cabinet d’audit, de conseil et de gestion (CACOGES) sont à la fois organisationnel, institutionnel et d’ordre financier. Au CHU, pourtant reconnu comme le plus...
(RFI 23/06/17)
En Centrafrique, il n'y aura bientôt plus de casques bleus originaires du Congo-Brazzaville. Ils sont actuellement près de 600 déployés dans le sud-ouest du pays et vont être rapatriés. L'an dernier déjà, 120 militaires du même contingent congolais avaient été renvoyés chez eux, après des accusations d'exploitation et d'abus sexuel, notamment sur des enfants. A ces allégations s'ajoutent une série de récriminations, des problèmes de discipline, de commandement et globalement d'efficacité. Pour justifier sa décision de renvoyer les casques bleus congolais à Brazzaville, l'ONU met en avant une enquête...
(RFI 23/06/17)
Que vont devenir les quelque 600 casques bleus originaires du Congo-Brazzaville déployés dans le sud-ouest de la Centrafrique et que l'ONU a décidé de rapatrier? Il y a deux semaines, l'ONG Aids Free World avait fait fuiter deux documents confidentiels des Nations unies, un rapport d'évaluation et un mémo dans lequel le général Balla Keita qui commande les casques bleus en Centrafrique qualifiait ce bataillon de «bien connu pour son comportement en matière d'abus sexuels, de trafic de carburant et d'indiscipline» ajoutant qu'il avait adressé pas moins de six blâmes— au commandant de ce bataillon...
(RFI 21/06/17)
Alors que la situation est de plus en plus confuse dans le département du Pool, le flot de déplacés en provenance de ce département du Congo-Brazzaville ne se tarit pas. Déjà 80 000 déplacés au total, annonçait sur RFI le représentant de l'ONU pour les Grands Lacs, il y a quinze jours. Des déplacés que l'organisation Caritas continue de recenser sans relâche. Dans son dernier rapport, Javel Kimbassa, représentant de Caritas dans la Bouenza, est allé rencontrer les déplacés de...
(APA 21/06/17)
APA-Brazzaville(Congo) - Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, a inauguré ce mardi, le Centre international de Conférences de Kintélé, dans la commune du même nom, à près de 30 km au Nord de Brazzaville, dans le département du Pool, a constaté APA. Financé par la Turquie pour un montant estimé à plus de 134 milliards de FCFA, le centre est constitué d’une salle de conférences de 1500 places, d’une salle de banquets de 1000 places, d’une salle de...
(RFI 14/06/17)
Au Congo-Brazzaville, l'accès à Internet est devenu un véritable casse-tête. Un segment du câble sous-marin Wacs, qui permet au pays d'y accéder, a été sectionné par un bateau de pêche, selon les opérateurs qui estiment que les réparations pourraient durer jusqu'à sept semaines. Au grand dam des utilisateurs. Assis sur un siège fait en béton dans la cour du site de la Faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH) de l'université Marien Ngouabi de Brazzaville, son ordinateur posé sur ses jambes, Constant, chercheur et économiste, n’arrive plus à travailler depuis quelques jours. La connexion internet lui fait défaut.
(La Croix 12/06/17)
Dans une déclaration publiée jeudi 25 mai, Mgr Louis Portella Mbuyu, évêque de Kinkala (Congo Brazzaville) dénonce la « véritable tragédie humanitaire » de la crise du Pool, ce département du sud du pays secoué par des combats depuis 2016. « Le département du Pool est le théâtre d’une véritable tragédie humanitaire » note Mgr Louis Portella Mbuyu, évêque de Kinkala au sud-ouest de la République du Congo où la guerre civile s’enlise entre forces de sécurité et partisans de...
(BBC 08/06/17)
L'ONG Code Blue Campaign a révélé mardi que dans un document confidentiel daté du 12 mai, le chef militaire de la Minusca a menacé de renvoyer chez eux des Casques bleus congolais accusés d'abus sexuels et d'indiscipline. Brazzaville n'a pas encore réagi officiellement à cette révélation. Ce n'est pas la première fois que les Casques bleus congolais de la Minusca sont cités dans ce genre d'abus. L'année dernière 120 d'entre eux avaient été rapatriés après des allégations d'abus sexuels et...
(AFP 07/06/17)
Le chef militaire de la Mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca) a menacé de renvoyer chez eux des Casques bleus congolais accusés d'abus sexuels et d'indiscipline, selon un document confidentiel rendu public mardi. Le général sénégalais Balla Keita n'a pas mâché ses mots et a estimé que le Congo devrait "améliorer sans délais les critères pour ses unités", ou alors "une décision devra être prise pour remplacer les bataillons congolais", selon ce mémo daté du 12 mai. Le document a...
(La Voix de l'Amérique 07/06/17)
Une dizaine d’ONG congolaises ont appelé à Brazzaville à la libération de Nöel Mienanzambi, président de l’Association pour la culture de la paix et la non-violence, détenu depuis le début de cette année dans les locaux de la police. Cet activiste des droits l’homme serait arrêté pour complicité avec le pasteur Ntumi. Le collectif des ONG soutient que Noël Mienanzambi avait reçu des autorités de Brazzaville mission de prendre langue avec le pasteur Ntumi. Cette mission bien qu’exécutée n’a pas atteint ses objectifs, car aucun dialogue n’est à ce jour possible entre les deux parties en conflit dans le Pool.
(La Voix de l'Amérique 07/06/17)
Vingt ans après le 5 juin 1997, les populations gardent encore des souvenirs, alors que le pouvoir appelle à tout oublier. Il y a 20 ans, le 5 juin 1997, une guerre sanglante éclatait à Brazzaville, causant la mort de plus de 30.000 personnes. C’est à l’issue de ces violents combats que le président Denis Sassou N’Guesso est revenu au pouvoir, le 15 octobre 1997, chassant ainsi Pascal Lissouba, l’homme qui l’avait battu, cinq auparavant, à l’issue d’élections démocratiques. La...
(RFI 07/06/17)
Direction Pointe Noire, la capitale pétrolière de la République du Congo, une ville sinistrée par la baisse des cours du baril. Un choc terrible pour ce pays qui avait presque tout misé sur l'or noir et qui a entraîné à Pointe Noire 50 000 licenciements en un an et demi, souvent exécutés de façon brutale. Résultat : le tribunal de la ville est engorgé par des plaintes de salariés qui s'estiment lésés.
(APA 06/06/17)
. APA-Brazzaville (Congo) - Le ministre congolais de l’Enseignement technique et professionnel, de la Formation qualifiante et de l’Emploi, Antoine Nicéphore Fylla Saint-Eudes, a profité, mardi à Brazzaville, du lancement du baccalauréat technique pour mettre en garde les candidats contre toute tentative de fraude, une pratique constatée l’année dernière où, selon lui, il y a eu ‘’118 délits de fraude’’. «Depuis quelques années, le nombre de fraudeurs au baccalauréat technique ne fait que progresser. A titre d’exemple, 49 candidats ont...
(APA 31/05/17)
APA-Brazzaville (Congo) - Près de 82.860 candidats ont entamé mercredi au Congo-Brazzaville les épreuves du Baccalauréat session de juin 2017, sur fond de mise en garde des promoteurs des écoles privées contre la fraude. Composés de 59.382 candidats officiels et 23.478 candidats libres, les 82.860 candidats sont repartis dans les 192 centres ouverts à travers tout le territoire congolais et à Luanda en Angola. Le ministre congolais de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso donnant le coup...
(Agence Ecofin 31/05/17)
(Agence Ecofin) - Depuis 8 h, ce 30 mai 2017, la Radio citoyenne des jeunes (Rcj) émet à Brazzaville, la capitale du Congo, et ses environs. Elle sera sur les ondes, jusqu’à 17 h chaque jour, durant la période-test qui va, jusqu’au 30 juin. La Rcj est un projet porté par le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique, financé par la Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), sur fonds du gouvernement japonais. A la base du...
(La Voix de l'Amérique 29/05/17)
Au marché Commission à Bacongo, dans la deuxième commune de Brazzaville, quelque 300 jeunes sans emploi s’activent pour gagner leur vie en vendant les pièces détachées d’automobile. C’est le plus grand marché des pièces détachées de la capitale congolaise. Les pièces vendues sont retirées de vieux véhicules qui trainent dans les garages, dans les coins de rue ou sur certains de lieux d’accidents. "Nous ne sommes pas en concurrence avec les vendeurs ouest africains. Nous vendons les pièces détachées d’origine...

Pages

(APA 27/06/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) vient de sommer les opérateurs de téléphonie mobile de cesser les opérations de transfert d’argent hors de la sous-région. Dans une correspondance adressée aux banques exerçant au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et dont APA a pu obtenir copie, le gouverneur de l’institution, Abbas Mahamat Tolli, demande de «cesser toute opération de transfert de fonds à l’international dans le cadre des activités de monnaie électronique», par le canal de leurs partenaires techniques. Pour lui les partenaires, opérateurs de téléphonie mobile, «seraient en réalité les véritables émetteurs de monnaie électronique, en assureraient la gestion et procéderaient à des transferts...
(La Tribune 24/06/17)
Le Maroc et la BDEAC viennent de signer une convention relative à la prise de participation du Royaume dans le tour de table de la banque de devéloppement des pays de la CEMAC. Pour une mise de 4millions de dollars, le Maroc s’adjuge 3% du capital de la BDEAC, ce qui lui permettra d’intégrer le conseil d’administration de l’institution monétaire communautaire des Etats de l’Afrique centrale. Les détails. Le Maroc est désormais actionnaire de la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC). Les deux parties viennent en effet de signer, mercredi 21 janvier à Rabat, une convention de prise de participation du Maroc dans le capital de BDEAC. Le document a été paraphé par le ministre marocain de...
(APA 23/06/17)
Le groupe Dangoté entend élargir ses investissements dans plusieurs secteurs au Congo, a révélé son PDG, Aliko Dangoté, à l’issue d’un entretien avec le chef de l’Etat congolais Denis Sassou N’Guesso, mercredi à Brazzaville. « Le Congo à des potentialités énormes, mon groupe est déjà présent dans la production du ciment à Yamba dans le département de la Bouenza. Je vais élargir les investissements dans les secteurs de la potasse et des phosphates d’ici là », a déclaré à la...
(Jeune Afrique 23/06/17)
Dans une lettre datant du 19 juin, le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale, Abbas Mahamat Tolli, invite les dirigeants des banques de la zone Cemac à cesser les opérations de cette nature. La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) met un coup d’arrêt à la sortie des fonds hors de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) via le mobile money. Dans une lettre en date du 19 juin, le gouverneur de la...
(La Tribune 21/06/17)
Depuis trois ans, le cours du baril de Brent a été divisé par trois. Cette chute représente un défi considérable pour de nombreux pays producteurs de pétrole de la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC). La République du Congo ne fait pas exception. La baisse des revenus de l'or noir a entraîné le ralentissement des activités dans tous les autres secteurs tant la dépendance aux activités pétrolières est grande. Tensions de trésorerie, accroissement du chômage, baisse...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Les incertitudes de la situation économique mondiale, les difficultés de l’Afrique centrale dues à la baisse du prix du pétrole et les progrès de l’intégration commerciale en Afrique de l’Ouest suscitent à nouveau une réflexion sur l’avenir de la Zone franc. Celle-ci a plus de cinquante années d’existence et a connu de nombreuses réformes qui, tout en laissant subsister les principes de base — fixité du taux de change des francs CFA et garantie de disponibilité des devises grâce aux...
(Agence Ecofin 19/06/17)
L’un des maillons importants de la chaîne nationale des transports, le Port autonome de Brazzaville et ports secondaires (PABPS) connaît une situation préoccupante, a alerté le 16 juin dans la capitale, le directeur général de cette structure, Pierre Bossoto. « La tenue ce jour de la session bilancielle du conseil d’administration de notre entité me donne l’occasion de tirer la sonnette d’alarme, car les moments sont plus que difficiles. La situation du PABPS est devenue très préoccupante », a-t-il lancé. Le PABPS connaît une baisse de trafic, assortie d’une chute drastique du chiffre d’affaires.
(Journal de Brazza 19/06/17)
« La sécurisation est très importante. Avant, tout était manuel. Nous voulons aujourd’hui que tout soit informatisé, automatisé pour qu’il y ait de moins en moins l’intervention de la main de l’homme. Avec l’installation du guichet unique, les importateurs ne pourront plus faire le tour de plusieurs bureaux d’argent pour effectuer toutes les opérations de liquidation ». Ce propos sont du ministre des Finances, du Budget et du portefeuille public de la République du Congo, Calixte Nganongo, qui s’exprimait le 6 juin 2017 alors qu’il visitait les installations du Guichet unique situé au Beach et à l’entrée de l’aéroport international Maya-Maya de Brazzaville. Selon lui, il est désormais indispensable pour le Congo d’informatiser...
(Agence d'information d'afrique centrale 16/06/17)
Grand rendez-vous économique qui a réuni des dirigeants d’entreprises des pays d’Afrique et d’ailleurs, la première convention internationale d’affaires "Lisanga" (rassemblement) organisée par la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture et des métiers (CCIAM) de Pointe-Noire et lancée le 12 juin par le ministre du Commerce extérieur et de la consommation, Euloge Landy Kolélas, a pris fin ce 14 juin. L’activité s'est déroulée en présence du président de la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF) ainsi que de l’ambassadrice de l’Union européenne. Elle a rassemblé 83 entreprises locales et étrangères (17 d’Europe et particulièrement de France et d’autres de 14 pays d’Afrique)...
(Agence Ecofin 16/06/17)
(Agence Ecofin) - Selon l'administrateur général de Congo Telecom, Akouala Akoula, les travaux de réparation du câble sous-marin de fibre optique WACS, sectionné le 11 juin dernier, débutent la semaine prochaine. « Un bateau en provenance du Cap, en Afrique du sud depuis le 13 juin, arrive à Pointe- Noire le 19 juin. Les opérations de maintenance du câble sous-marin vont commencer probablement le 20 juin prochain », a expliqué le patron de l’opérateur historique chargé de la gestion de...
(Xinhua 15/06/17)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le ministre congolais en charge des zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault, a procédé le 14 juin à Brazzaville à la remise des copies des lois portant sur la création des zones économiques spéciales et de l'agence de planification desdites zones à l'ambassadeur de Chine au Congo Xia Huang. "L'ambassadeur de Chine est venu confirmer l'ambition de la Chine de démarrer les travaux de la zone économique spéciale de Pointe-Noire en 2018", a indiqué M. Akouala Atipault...
(RFI 15/06/17)
Au cours de l’année 2014, plusieurs milliers de ressortissants de la République démocratique du Congo résidant au Congo voisin ont été renvoyés dans leur pays, faute de papiers. L’opération musclée, dénommée « Mbata ya bakolo » (La gifle des aînés) a eu des conséquences : depuis trois ans l’activité informelle a périclité autour du débarcadère du Beach de Brazzaville où les grands bateaux assurant le trafic des marchandises n’accostent plus. Les dockers et autres restaurateurs qui dépendaient de cette activité...
(APA 14/06/17)
APA-Brazzaville (Congo)- Le chef de la délégation du Fonds Monétaire International(FMI), Abdelaziz Waney, a pris l’engagement, mardi, au nom de son institution à aider le Congo dans la formulation d’un programme économique pour jeter les bases d’une croissance durable. «Nous avons discuté avec le président de la République comment le FMI peut aider le Congo dans sa formulation d’un programme économique et financier pour jeter les bases d’une croissance durable qui entraînerait à l’amélioration significative de la qualité des finances publiques», a dit M. Abdelaziz Waney à la tête d’une mission du Fmi...
(Agence Ecofin 14/06/17)
Le Trésor public camerounais repart sur le marché des titres de la BEAC ce 14 juin 2017, pour tenter de lever une enveloppe de 5 milliards de francs Cfa, au moyen d’une émission de bons du Trésor assimilables à 26 semaines. Contrairement aux années antérieures, au cours desquelles les opérations de mobilisation de fonds par l’Etat du Cameroun faisaient toujours courir les investisseurs opérant sur ce marché, cette nouvelle émission de titres publics camerounais n’est pas gagnée d’avance. En effet,...
(Agence d'information d'afrique centrale 13/06/17)
Les activités retenues de commun accord entre la République du Congo et la France dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D) vont répondre leur cours normal. Un compromis a été trouvé par les deux parties, à l’issue du comité d’orientation et de suivi dudit contrat, tenu le 9 juin à Brazzaville. « Dans le cadre du suivi de ce contrat, un comité d’orientation et de suivi avait été mis en place en 2011, pour agir en...
(Financial Afrik 12/06/17)
En poste depuis le 17 février 2017, le tchadien Abbas Mahamat Tolli a les yeux rivés sur les comptes de l’institution qu’il dirige. Les réserves de change de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) ont fondu de 55%. La plupart des banques de la sous région présentent une tension nette sur les liquidités. Des solutions d’anticipation sont envisagées. Entre autres, procéder à des renflouements partiels de certains établissements de crédit solvables mais en situation de stress de...
(Agence Ecofin 09/06/17)
(Agence Ecofin) - Alors que dans de nombreux pays producteurs majeurs d’or noir en Afrique, la production pétrolière est soit stagnante soit en déclin, notamment à cause du recul des investissements globaux dans l’amont, au Congo, les perspectives s’annoncent bonnes pour le secteur. Selon une analyse faite par les spécialistes de Reuters, l’industrie congolaise du pétrole devrait attirer des investissements importants, à court terme. Cela ferait du pays le troisième plus gros producteur de pétrole d’Afrique subsaharienne dès 2018 et...
(La Tribune 09/06/17)
La Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale prépare un dispositif financier devant lui permettre d'apporter en urgence des liquidités aux banques de l'espace CEMAC. Face au déficit de trésorerie des institutions financières dans la zone, ce dispositif pourrait être une solution anticipative sur des situations de crises pouvant survenir d'ici la fin de l'année. La Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) ne veut pas attendre «la tempête» pour agir. L'institution financière multilatérale de la Communauté économique des...
(BBC 09/06/17)
Les banques de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale font face à un déficit de trésorerie. Les 5 pays producteurs de pétrole de la zone (Gabon, Congo, Tchad, Guinée Equatoriale, Cameroun) sont touchés de plein fouet par la chute des prix du baril. La baisse des revenus pétroliers, qui représentent entre 25 et 85 % des recettes de ces pays, a plongé la région dans une crise, qui a poussé le Fonds monétaire international à lui administrer une...
(Agence Ecofin 09/06/17)
(Agence Ecofin) - La Banque centrale des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission des six pays de la Cemac que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Tchad, la Guinée Equatoriale et la République centrafricaine, peaufine actuellement la mise en place d’un dispositif d’apport de liquidité en urgence aux banques de cet espace communautaire. Selon le gouverneur de la BEAC, le Tchadien Abbas Mahamat Tolli, ce dispositif prévu dans le cadre de la réforme de la politique monétaire...

Pages

(RFI 20/06/17)
Viny Okouo ne se présentera finalement pas à la session de recrutement annuelle (draft) de la Ligue nord-américaine de basket-ball (NBA). Ce pivot âgé de 20 ans aurait pu être le deuxième brazzavillois de l’histoire à jouer en NBA. Mais le Congolais a décidé de poursuivre son apprentissage en Espagne, à Malaga. Portrait. Serge Ibaka devra attendre encore un peu avant de voir débarquer un compatriote dans la prestigieuse ligue nord-américaine de basket-ball (NBA). Ce joueur réputé, né à Brazzaville et naturalisé espagnol, aurait bien volontiers accueilli Viny Okouo, né au Congo comme lui, dès cet été. Mais ce dernier a finalement décidé de ne pas se présenter à la draft, cette session annuelle qui...
(APA 09/06/17)
APA Kinshasa (RDC) - Les Diables Rouges de la république du Congo sont arrivés, vendredi à Kinshasa, où ils vont affronter les Léopards de la RD Congo, samedi 10 juin à 18 heures 30’ heure locale (17 H 30’ TU) au stade des Martyrs, en match comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations dont le tournoi final aura lieu au Cameroun en 2019. Les Brazzavillois feront la reconnaissance du terrain du stade des Martyrs ce même vendredi après-midi. Les arbitres malgaches de cette rencontre sont arrivés à Kinshasa depuis le jeudi 8 juin. Il s’agit de Hamada El Moussa Nampiandraza (arbitre central), Pirerre Jean Eric Andrivoavonjy (assistant 1), Lionel Hasinjarasoa (assistant2) et Hubert Marie...
(Mediacongo 30/05/17)
Huit associations nationales de l'Union des fédérations de football d'Afrique centrale participent du 30 au 31 mai au séminaire " Fifa Forward " que l'instance mondiale du sport-roi a créé afin de financer les projets de développement de la discipline de ses sociétaires. La République démocratique du Congo, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Tchad, la République du Congo, la Guinée Equatoriale, Sao Tomé et Principe ainsi que le Gabon seront informés sur le programme, sa quintessence, ses objectifs et les ...
(Agence Ecofin 04/05/17)
(Agence Ecofin) - Le premier numéro du magazine Congo-football sera dans les kiosques à partir du 15 mai 2017. L’annonce a été faite par Félix Vendet, président de la Fondation Congo-football, qui avait démarré ce projet éditorial en 2011 par le site web d’information Congofootball.fr. La version papier sera une publication mensuelle de 20 pages, conçue à l’image du magazine français France football. « Nous avons voulu mettre à la disposition du public sportif congolais un journal identique à France...
(APA 02/05/17)
La FIBA Afrique cherche désespérément un pays d’accueil pour la 29ème édition de l’Afrobasket messieurs prévu du 19 au 30 août 2017, à la suite du double désistement du Congo et de l’Angola. Désignée, la semaine dernière, pour suppléer le Congo, qui s’est désisté, l’Angola a, à son tour, décliné l’offre. Raison invoquée par le ministre angolais de la Jeunesse et des Sports, Albino de Conceiçao : la Fédération angolaise de basketball n’a pas reçu l’approbation du gouvernement pour abriter...
(RFI 25/04/17)
La confédération africaine de basket-ball (FIBA Afrique) a confié l’organisation du Championnat d’Afrique des nations masculin (Afrobasket 2017) à l’Angola, suite au désistement du Congo-Brazzaville. Le Secrétaire général de la FIBA Afrique, Alphonse Bilé, revient sur ce revirement qui a mis l’Afrobasket 2017 en péril. RFI : Alphonse Bilé, pourquoi la FIBA Afrique a-t-elle choisi l’Angola pour accueillir l’Afrobasket à la place du Congo ? Alphonse Bilé : Il y avait trois postulants : l’Egypte, l’Angola et la Tunisie. Nous...
(RFI 22/04/17)
Exclusif: l'Angola organisera le Championnat d'Afrique des nations masculin de basket-ball (Afrobasket 2017) à la place du Congo.
(Agence d'information d'afrique centrale 19/04/17)
Le risque encouru par le Congo, s’il ne venait pas d’abriter la Coupe d’Afrique des Nations de basket (Afrobasket), s’élève en milliards de FCFA doublé de sanctions disciplinaires. La République du Congo, représentée par le ministre des Sports et de l’éducation physique, Léon Alfred Opimbat, et l’ancien président de la Fédération congolaise de Basket (Fécoket), Firmin Dinga, a signé en mai 2016 avec les représentants de la Fédération internationale de Basket (Fiba-Afrique), une lettre d’accord. Celle-ci attribuait l’organisation de l’Afrobasket...
(Afrik.com 06/04/17)
Récemment nommé sélectionneur du Congo, Sébastien Migné s’est montré confiant quant à la venue de plusieurs binationaux espérés de longue date par les Diables Rouges. "Il y a des contacts très positifs avec l’agent de Christopher Maboulou (PAS Giannina). A priori c’est bien engagé. J’attends d’avoir le joueur qui va revenir en Grèce cette semaine", a expliqué le technicien français en conférence de presse. "J’ai eu Brice Samba (OM) au téléphone, il semble prêt à nous rejoindre avec un petit...
(APA 02/04/17)
L’icône du football mondial Lionnel Messi, plusieurs fois ballon d’or, prendra part à Brazzaville ce samedi après-midi à l’ouverture d’une école de football, indique un communiqué du ministère congolais des Sports et de l’Education physique publié samedi matin. Selon ce communiqué : « Messi arrive à Brazzaville pour ouvrir une école de football. Il aura aussi au cours de son séjour congolais à visiter les infrastructures sportives qui ont abrité le 11ème Jeux africains en 2015 ». En outre il...
(APA 02/04/17)
La Fédération royale marocaine de football (FRMF) et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) ont signé, vendredi à Rabat, une convention de partenariat visant le développement du football en Afrique. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) ont signé, vendredi à Rabat, une convention de partenariat visant le développement du football en Afrique. Paraphée par les présidents des deux fédérations Fouzia Lekjaa et Constant Omari Selemani, cette...
(Star Africa 28/03/17)
Débuts ratés de Sébastien Migne chez les Diables rouges, qui ont été battus en amical lundi par une surprenante équipe de Mauritanie. Les Mourabitounes remportent ainsi leur deuxième match lors de cette trêve internationale, après avoir disposé du Bénin le week-end dernier. Pourtant, c’est bien le Congo qui a ouvert la marque à la demi-heure de jeu. Un but contre son camp du défenseur mauritanien Diadie Diarra. Pas de quoi démoraliser les locaux qui ont égalisé quelques instants plus tard...
(APA 13/03/17)
L’équipe éthiopienne de St-Georges a battu ce dimanche au stade Denis Sassou N’Guesso de Dolisie( département du Niari au sud –Congo) son homologue congolaise de l’AS-Léopards par 1 but à 0, en match comptant pour les 16ème des finales de la Coupe Africaine de la Ligue des champions. Le but de l’équipe de St-Georges a été marqué contre le cours de jeu en première mi-temps, à la 27ème Ainsi St-Georges prend une belle option pour la suite de la compétition...
(Sahara Medias Agency 08/03/17)
L’équipe nationale de football, « les Mourabitounes », va livrer, pendant le mois de mars deux rencontres amicales à Nouakchott, dans le cadre de sa préparation des prochaines éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations « Cameroun 2019 ». Après avoir annoncé un match test le 24 mars contre le Bénin, la fédération mauritanienne de football a annoncé mardi, un autre match amical contre le Congo Brazzaville lundi 27 mars à Nouakchott. Le Congo occupe la 76ème place dans le...
(Afrique Actualité 07/03/17)
La fédération togolaise de football (FTF) est mécontente de l'attitude de celui qu'il convient, désormais, d'appeler ex sélectionneur adjoint des Eperviers aux côtés du sélectionneur Claude Le Roy. Il s'agit de Sebastien Migne qui vient de quitter Claude Le Roy et la FTF. Ce, après avoir été retenu par la sélection du Congo Brazzaville, les Diables Rouges comme sélectionneur. Il a été confirmé lundi à ce poste par le ministre congolais des Sports, Léon Alfred Opimbat. Ce départ il faut...
(Agence d'information d'afrique centrale 10/02/17)
Quatre jours après la finale de la CAF, les sélections africaines sont les plus concernées par les changements du classement de la Fifa, rendu public ce jeudi : l’Egypte, le Cameroun, la RDC ou le Burkina progressent quand la Côte d’Ivoire ou l’Algérie dégringolent. Sans jouer, les Diables rouges reculent eux de 5 places. Vice-championne d’Afrique, l’Egypte devance pourtant son bourreau camerounais au classement Fifa du mois de février : première nation continentale, l’Egypte fait un bon de 12 places...
(APA 28/12/16)
APA-Brazzaville (Congo) - Barthélémy Ngatsono a été nommé sélectionneur des Diables Rouges du Congo, en remplacement du Français Pierre Lechantre, limogé depuis novembre dernier pour ‘’incompétence’’, annonce un communiqué de la Fédération congolaise de football (FECOFOOT) reçu mardi à APA. Barthélémy Ngatsono est à la tête d’un nouveau staff technique qui assurera l’intérim de la direction de l’équipe nationale seniors A jusqu’à nouvel ordre, souligne le communiqué, précisant que le nouveau sélectionneur a pour adjoint Cyrille Ndonga là où Gaston...
(RFI 27/12/16)
Barthélémy Ngatsono est le nouveau sélectionneur des Diables rouges. Il remplace le Français Pierre Lechantre, qui a été limogé il y a un mois. La fédération congolaise de football a admis qu'une trentaine d'entraîneurs étaient prêts à prendre les rênes de la sélection du Congo.
(AFP 17/11/16)
Le contrat du Français Pierre Lechantre, nommé sélectionneur du Congo en janvier pour une durée de 28 mois, a pris fin ce mardi, après 11 mois seulement, selon un communiqué de la Fédération congolaise de football. Une défaite en Ouganda (1-0), samedi en éliminatoires du Mondial-2018, a été fatale au successeur de Claude Le Roy, qui n'avait pas souhaité prolonger sa mission. L'ancien international français Didier Six, qui fut notamment sélectionneur du Togo, fait partie des noms cités pour remplacer...
(Jeune Afrique 16/11/16)
Fragilisé par une défaite en Ouganda samedi (0-1), Pierre Lechantre a été démis de sa fonction de sélectionneur du Congo mardi. Interview. Jeune Afrique : Est-ce que vous confirmez ne plus être le sélectionneur du Congo ? Pierre Lechantre : Oui. Nous avons eu une réunion mardi matin [15 novembre] au ministère des Sports, et la décision a été prise de me retirer la direction de la sélection nationale. Je confirme également qu’Aymen Hbibi, le préparateur physique tunisien qui était...

Pages

(AfricaNews 10/06/17)
Un honneur, une reconnaissance que l‘écrivain émérite congolais Alain Mabanckou qualifie lui-même de “canonisation inattendue”. Depuis quelques jours, l’auteur de Verre cassé (2005, aux éditions du Seuil) a été introduit dans Le Petit Larousse, le plus prestigieux des dictionnaires français. Dans cette 200è édition du Petit Larousse, Alain Mabanckou est défini comme “un écrivain franco-congolais né en 1966”. Sur son œuvre, le dictionnaire met en exergue un auteur qui “joue avec les clichés sur les Africains et évoque, non sans truculence, les violences contemporaines (Verre cassé, 2005 ; Mémoires de porc-épic, 2006 ; Petit Piment, 2015). Ses essais abordent la question de l’identité et le danger des communautarismes”.
(MondAfrique 08/06/17)
es autorités de Brazzaville roulent des mécaniques en distribuant des millions de francs Cfa aux artistes invités au festival Fespam de Brazzaville. Est ce vraiment l’heure de faire la fête au Cpngo? Quand Jackson Babingui évoque la situation dans la région du Pool, épicentre d’une guérilla entre les partisans du pasteur Ntumi et l’armée congolaise, il utilise un vocabulaire empreint d’émotion et de tristesse « Des Congolais y tuent des Congolais », dit-il. Dans ce contexte, il n’est plus possible, selon lui, pour un artiste congolais qui se respecte, de se produire au Fespam. « Indécent, immoral et immonde » Contacté par les autorités de Brazzaville pour conduire une délégation d’artistes-musiciens congolais de la diaspora, Jackson Babingui dénonce de sa...
(Jeune Afrique 27/05/17)
D'origine congolaise, Nadeen Mateky est une star de la coiffure afro. Elle sculpte les têtes du gotha noir et défend ses convictions à coups de brosse et de peigne. Parfois une vie ne tient qu’à un cheveu. Il faut le dérouler, le démêler, pour brosser le portrait de Nadeen Mateky, qui s’est construite, cultivée, qui crée et s’engage toujours à travers la coiffure. On l’imagine joufflue, le front surmonté d’une petite boule crépue, revenue à 8 ans de Paris dans...
(RFI 22/05/17)
Au Congo-Brazzaville, des pagnes flanqués des effigies des dirigeants africains depuis les indépendances et autres personnalités ayant un lien avec le continent, sont exposés, depuis vendredi 19 mai jusqu'au 28 mai à l'hôtel Pefaco dans la capitale. L'exposition «Pagne de campagne, une histoire africaine» est l'œuvre de la Collection Nandjika que dirige la jeune Congolaise Jacinthe Makosso. Au deuxième et dernier niveau de l’hôtel Pefaco, en face de l’aéroport Maya-Maya, des femmes et des hommes sont conviés à la visite de l’exposition « Pagne de campagne, une histoire africaine », après la coupure du ruban par le ministre de la Culture, Léonidas Mottom.
(Libération 22/05/17)
L'Institut français du Congo organise la 4e édition de son Festival "Images et Histoire" (16-20 mai 2017) avec pour thème : "Le cinéma africain des indépendances. La reconquête par les Africains de leur(s) identité(s) et de leur histoire". Questions à... Christophe Figueréo, professeur d’histoire et géographie au lycée Saint-Exupéry de Brazzaville et organisateur du Festival «Images et Histoire». Comment se présente le cinéma en situation coloniale ? L’année dernière lors de la troisième édition du festival Images et Histoire nous...
(Agence Ecofin 12/05/17)
Le Secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (Ceeac), Ahmad Allam-Mi et le directeur général du Centre international des civilisations Bantus (Ciciba) Antoine Manda Tchebwa ont procédé à la signature, le 10 mai à Libreville, d'un accord devant régir la Coopération entre leurs deux institutions. « Ce document formalise notre volonté de mener des actions concertées et communes pour faire de la culture un levier de développement et un vecteur de paix dans nos espaces communautaires...
(Jeune Afrique 18/04/17)
Après Paris, Berlin et Amsterdam, l’exposition « Pagne de campagne, une histoire africaine » s’invite en… Afrique. Plus précisément dans les salons de l’hôtel Pefaco de Brazzaville, au Congo (19-28 mai). On doit à la Congolaise Jacynthe Mackosso, créatrice de la marque de prêt-à-porter Nandjicka, cette déclinaison africaine de l’expo. Au menu : le meilleur des quelque 500 pièces de wax de la collection Bernard Collet. Ce photographe français s’est spécialisé depuis plus de vingt ans dans les pièces de tissu...
(RFI 10/04/17)
C’est une réalité rarement montrée. Le photographe congolais de Brazzaville Arnaud Makalou s’est glissé parmi les employés des sociétés minières chinoises ou coréennes. Il en a tiré une série de photos intitulée : « Être ouvrier à Brazza ». Ce travail est exposé en ce moment à Angoulême, dans l’ouest de la France, dans le cadre du festival Émoi Photographique, jusqu’au 30 avril.
(Le Monde 23/03/17)
L’écrivain franco-congolais, présent au pavillon des Lettres d’Afrique, dont « Le Monde » est partenaire, rappelle la diversité littéraire du continent. Premier romancier titulaire, en 2016, de la chaire annuelle de « création artistique » au Collège de France, l’écrivain franco-congolais Alain Mabanckou a consacré ses cours aux lettres africaines. Dans le même cadre, il a également organisé un grand colloque intitulé « Penser et écrire l’Afrique aujourd’hui », dont les actes, réunissant les dix-neuf interventions d’auteurs et d’intellectuels, viennent...
(Jeune Afrique 04/03/17)
Cette Congolaise de 40 ans est la fondatrice de la Pulp Fashion Week, le premier événement français consacré à la mode pour les grandes tailles. Un samedi glacial de la fin décembre dans une galerie d’art du quartier du Sentier, à Paris. Des mannequins défilent devant un jury de professionnels. En talons hauts et la démarche assurée, les jeunes femmes prennent la pose au bout du podium, une main sur la hanche. Un casting classique, somme toute… sauf qu’ici les...
(BBC 21/02/17)
Après plus de deux décennies de black out, les cinéphiles de Brazzaville ont retrouvé le chemin des salles de cinéma. Disons plutôt... de la salle. Un complexe lancé par Cinébox, une entreprise congolaise de distribution et d'exploitation cinématographique, cofondée par Romaric Oniangue et Gilles-Laurent Massamba. Pour les deux jeunes congolais, MTN Movies House, c'est bien plusqu'un complèxe, c'est la résurrection d'une industrie qui s'était éteinte. "Aujourd'hui, on voit les industries comme Nollywood qui s'en sortent très bien. Et on s'est...
(Jeune Afrique 15/02/17)
Avec "La Sonate à Bridgetower", le romancier congolais Emmanuel Dongala raconte l’étonnant destin d’un violoniste métis, élève de Haydn et ami de Beethoven. Une immersion dans le XVIIIe siècle révolutionnaire, entre ombres et Lumières. C’est un tableau, un roman, une partition. Dense et érudite, La Sonate à Bridgetower, le nouveau livre d’Emmanuel Dongala, se distingue de l’ensemble de la production éditoriale par ses vastes ambitions, dont la moindre n’est pas de restituer l’atmosphère révolutionnaire de la fin du XVIIIe siècle en Europe. « Après avoir beaucoup travaillé sur l’Afrique, il était temps d’écrire quelque chose de nouveau, explique le romancier congolais.
(Jeune Afrique 09/02/17)
Singuila a dévoilé début février "Ay Mama", deuxième single de son prochain album attendu au printemps. Le clip de la chanson propose une balade dans un Brazzaville coloré et peuplé de sapeurs. On est encore loin des 23 millions de vues de « Tchoin » du rappeur Kaaris mis en ligne il y a moins d’un mois. Mais le clip Ay Mama de Singuila, lui, éblouit les internautes comme jamais ! Porté par les rythmes dansants de l’afro-pop, Singuila, chanteur...
(Le Monde 19/01/17)
Dans son dernier roman, l’écrivain congolais revient sur le destin d’un violoniste métis dont le talent subjugua les plus grands compositeurs de son époque. Pendant cinq ans, pour son sixième roman, Emmanuel Dongala s’est plongé dans un univers singulier, bien éloigné de son Afrique natale, jusque-là seul territoire de son écriture. Il s’est aventuré dans l’Europe des Lumières, celle où l’on tient salon et où la musique joue un rôle central. Volontairement écrite dans un style classique, La Sonate à...
(Libération 16/01/17)
Pour célébrer 2017, Africa4, dont le premier symbole a été le crocodile (n’goki en lari), fait peau neuve en allant chercher sur les rives du Congo son totem. Pour célébrer 2017, Africa4, dont le premier symbole a été le crocodile (n’goki en lari), fait peau neuve en allant chercher sur les rives du Congo son totem. Il a été sculpté par l’atelier Konogo de Brazzaville. Héritier d’une famille de sculpteurs et tailleurs de bois, maître feu Benoît Konogo est un...
(RFI 13/01/17)
Après une quinzaine de pièces avec sa compagnie, des tournées un peu partout dans le monde, le chorégraphe congolais Faustin Linyekula opte pour une forme simple intime. Sa pièce « Le Cargo », jusqu’au 14 février au Théâtre du Tarmac, à Paris, est un solo où il raconte à travers les mots et la danse son retour dans son village natal après 29 ans d'absence. RFI : Dans Le Cargo vous revenez au village de votre enfance, Obilo, au Congo,...
(Le Point 04/01/17)
L'écrivain, pour sa première visite au Sénégal, a vu dans les Ateliers de la pensée un prolongement du colloque du Collège de France qu'il organisait à Paris en mai dernier. Le Point Afrique : Les Ateliers de la pensée vous ont valu votre première visite au Sénégal. Un grand moment pour vous ? Alain Mabanckou : Venant pour la première fois au Sénégal, je me suis senti comme n'importe quel étranger. Sauf qu'ayant lu et enseigné des textes d'écrivains du...
(Le Monde 03/01/17)
Dense et documentée, l’exposition « Congo Art Works », à Bruxelles, jette un éclairage plus anthropologique qu’esthétique sur la peinture populaire congolaise. Cela pourrait faire l’objet d’une thèse : comment aborder un même sujet, la peinture populaire congolaise, sous deux angles différents. Le hiatus est saisissant entre l’exposition « Beauté Congo », organisée en 2015 par le galeriste André Magnin à la Fondation Cartier, à Paris, et « Congo Art works », orchestrée jusqu’au 22 janvier à BOZAR, à Bruxelles,...
(AfricaNews 22/12/16)
Premier festival international de la bande dessinée du pays, ‘Bilili BD’ a réuni pendant quatre jours à Institut français du Congo. de la capitale congolaise, des bédéistes du Congo, du Cameroun, de la RDC et de la France. “L’objectif poursuivi pour un tel festival, c’est avant tout de mettre en avant la BD, la bande dessinée. Cela a été un succès parce que sur toute la semaine il y a eu beaucoup d’échanges, à l’Institut et dans les écoles”, a...
(Congo-Site 09/11/16)
Du 6 au 10 décembre prochain à Brazzaville, l'Institut Français de Brazzaville célèbre la bande dessinée avec la toute première édition du festival Bilili. Ce festival dédié à la bande dessinée se déroule sur la thématique : «Moi, demain », une occasion pour rencontrer des auteurs de la bande dessinée du Bassin du Congo et de France et participer aux différentes activités et concours. Cette rencontre a pour consigne se déguiser en personnage de bande dessinée ou de dessin animé...

Pages

(RFI 27/06/17)
Coupé et quelque peu isolé du reste du monde pendant deux semaines suite à la coupure d’Internet, due à la section le 11 juin dernier du câble sous-marin qui lui permet d'accéder au réseau, le Congo a été reconnecté il y a deux jours grâce aux travaux menés par un bateau et des équipements spécialisés venus d’Afrique du Sud. Les internautes se montrent très heureux et apprécient la qualité de la connexion. Lundi 26 juin au matin, à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université Marien-Ngouabi, Mexon Mbama, étudiant en première année de géologie, a passé tout son temps entre deux cours à manipuler son téléphone...
(RFI 27/06/17)
Un audit réalisé par un cabinet privé congolais a rélevé récemment de nombreux dysfonctionnements au sein du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville. Pour soutenir ce rapport le mouvement citoyen « Ras-le-bol » est allé manifester lundi 26 juin dans le calme devant le CHU. Il demande la publication de ce rapport, que les responsabilités soient établies et que les coupables soient punis. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170627-congo-b-manifestation-contre-dysfonct...
(RFI 27/06/17)
Au Congo-Brazzaville le référendum de 2015 et la présidentielle de l'année suivante ont été marquées par des violences. A l'approche des législatives et des locales du 16 juillet prochain, pour éviter de replonger dans la violence, le gouvernement et les ONG multiplient les appels. Des notions de civisme et d'initiation à la culture de paix en période électorale sont enseignées aux jeunes souvent impliqués dans les violences. Du côté de l'opposition l'heure est à la division. L’ONG « Univers des...
(RFI 27/06/17)
Le département d’Etat américain demande à la République du Congo de libérer Marcel Pika, un prisonnier congolais qui possède également la nationalité américaine. Cet ancien militaire, âgé de 70 ans, est détenu -sans procès- à Brazzaville depuis plus d’un an. Aucune charge ne pèse contre lui. Le département d’État se dit «profondément préoccupé» par la détention de Marcel Pika, qui est diabétique. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170626-congo-b-etats-unis-demandent-liberati...
(RFI 27/06/17)
En RDC, Jean-Marie Kalonji, l'un des fondateurs du mouvement citoyen «la Quatrième voie» et son avocat Sylva Mbikayi sont toujours détenus à la Détection militaire des activités antipatrie (Demiap). Ils ont été arrêtés vendredi 23 juin sans qu'aucun fait ne leur soit reproché. Selon leurs proches, leurs ordinateurs, leurs téléphones, leurs passeports et 200 dollars ont été saisis sur eux. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170626-rdc-kalonji-avocat-demiap-proches-den...
(RFI 24/06/17)
Au Congo-Brazzaville, un tiers de la population du Pool a dû fuir en raison de la crise qui a éclaté il y a un peu plus d'un an dans ce département. Le Programme alimentaire mondial (PAM), l’UNICEF, le ministère de la Santé Publique et le ministère des Affaires sociales se sont penchés sur leur situation nutritionnelle. Le rapport publié ce vendredi est alarmant: les déplacés manquent de tout et en particulier de nourriture. En moyenne, 17% des enfants sur lesquels a porté cette enquête souffrent de malnutrition aigüe. Un chiffre inquiétant et au-delà du seuil d'urgence de l'OMS fixé à 15%.
(La Tribune 24/06/17)
Le Maroc et la BDEAC viennent de signer une convention relative à la prise de participation du Royaume dans le tour de table de la banque de devéloppement des pays de la CEMAC. Pour une mise de 4millions de dollars, le Maroc s’adjuge 3% du capital de la BDEAC, ce qui lui permettra d’intégrer le conseil d’administration de l’institution monétaire communautaire des Etats de l’Afrique centrale. Les détails. Le Maroc est désormais actionnaire de la Banque de développement des Etats...
(RFI 23/06/17)
Le ministère congolais de la Santé et de la population a décidé de faire un peu le ménage dans les structures placées sous sa tutelle. Ainsi, le Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville vient de faire l’objet d’un audit mené par un cabinet privé qui a constaté de nombreux dysfonctionnements. Les dysfonctionnements relevés par le Cabinet d’audit, de conseil et de gestion (CACOGES) sont à la fois organisationnel, institutionnel et d’ordre financier. Au CHU, pourtant reconnu comme le plus...
(RFI 23/06/17)
En Centrafrique, il n'y aura bientôt plus de casques bleus originaires du Congo-Brazzaville. Ils sont actuellement près de 600 déployés dans le sud-ouest du pays et vont être rapatriés. L'an dernier déjà, 120 militaires du même contingent congolais avaient été renvoyés chez eux, après des accusations d'exploitation et d'abus sexuel, notamment sur des enfants. A ces allégations s'ajoutent une série de récriminations, des problèmes de discipline, de commandement et globalement d'efficacité. Pour justifier sa décision de renvoyer les casques bleus congolais à Brazzaville, l'ONU met en avant une enquête...
(RFI 23/06/17)
Que vont devenir les quelque 600 casques bleus originaires du Congo-Brazzaville déployés dans le sud-ouest de la Centrafrique et que l'ONU a décidé de rapatrier? Il y a deux semaines, l'ONG Aids Free World avait fait fuiter deux documents confidentiels des Nations unies, un rapport d'évaluation et un mémo dans lequel le général Balla Keita qui commande les casques bleus en Centrafrique qualifiait ce bataillon de «bien connu pour son comportement en matière d'abus sexuels, de trafic de carburant et d'indiscipline» ajoutant qu'il avait adressé pas moins de six blâmes— au commandant de ce bataillon...
(Jeune Afrique 23/06/17)
Dans une lettre datant du 19 juin, le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale, Abbas Mahamat Tolli, invite les dirigeants des banques de la zone Cemac à cesser les opérations de cette nature. La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) met un coup d’arrêt à la sortie des fonds hors de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) via le mobile money. Dans une lettre en date du 19 juin, le gouverneur de la...
(RFI 21/06/17)
Alors que la situation est de plus en plus confuse dans le département du Pool, le flot de déplacés en provenance de ce département du Congo-Brazzaville ne se tarit pas. Déjà 80 000 déplacés au total, annonçait sur RFI le représentant de l'ONU pour les Grands Lacs, il y a quinze jours. Des déplacés que l'organisation Caritas continue de recenser sans relâche. Dans son dernier rapport, Javel Kimbassa, représentant de Caritas dans la Bouenza, est allé rencontrer les déplacés de...
(La Tribune 21/06/17)
Le contingent congolais de la force onusienne en Centrafrique vient d’être renvoyé à Brazzaville. Le renvoi des 600 Casques bleus de la Minusca, stationnés à Berberati, troisième plus grande ville du pays, est justifié par un manque de discipline et des soupçons de vol de carburant. Un renvoi qui coïncide avec la signature d’un accord de paix entre le gouvernement centrafricain et les groupes rebelles à Rome. Les Nations Unies viennent de décider le renvoi de 600 soldats du Congo-Brazzaville...
(La Tribune 21/06/17)
Depuis trois ans, le cours du baril de Brent a été divisé par trois. Cette chute représente un défi considérable pour de nombreux pays producteurs de pétrole de la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC). La République du Congo ne fait pas exception. La baisse des revenus de l'or noir a entraîné le ralentissement des activités dans tous les autres secteurs tant la dépendance aux activités pétrolières est grande. Tensions de trésorerie, accroissement du chômage, baisse...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Les incertitudes de la situation économique mondiale, les difficultés de l’Afrique centrale dues à la baisse du prix du pétrole et les progrès de l’intégration commerciale en Afrique de l’Ouest suscitent à nouveau une réflexion sur l’avenir de la Zone franc. Celle-ci a plus de cinquante années d’existence et a connu de nombreuses réformes qui, tout en laissant subsister les principes de base — fixité du taux de change des francs CFA et garantie de disponibilité des devises grâce aux...
(RFI 20/06/17)
Viny Okouo ne se présentera finalement pas à la session de recrutement annuelle (draft) de la Ligue nord-américaine de basket-ball (NBA). Ce pivot âgé de 20 ans aurait pu être le deuxième brazzavillois de l’histoire à jouer en NBA. Mais le Congolais a décidé de poursuivre son apprentissage en Espagne, à Malaga. Portrait. Serge Ibaka devra attendre encore un peu avant de voir débarquer un compatriote dans la prestigieuse ligue nord-américaine de basket-ball (NBA). Ce joueur réputé, né à Brazzaville...
(RFI 15/06/17)
Au cours de l’année 2014, plusieurs milliers de ressortissants de la République démocratique du Congo résidant au Congo voisin ont été renvoyés dans leur pays, faute de papiers. L’opération musclée, dénommée « Mbata ya bakolo » (La gifle des aînés) a eu des conséquences : depuis trois ans l’activité informelle a périclité autour du débarcadère du Beach de Brazzaville où les grands bateaux assurant le trafic des marchandises n’accostent plus. Les dockers et autres restaurateurs qui dépendaient de cette activité...
(La Croix 12/06/17)
Dans une déclaration publiée jeudi 25 mai, Mgr Louis Portella Mbuyu, évêque de Kinkala (Congo Brazzaville) dénonce la « véritable tragédie humanitaire » de la crise du Pool, ce département du sud du pays secoué par des combats depuis 2016. « Le département du Pool est le théâtre d’une véritable tragédie humanitaire » note Mgr Louis Portella Mbuyu, évêque de Kinkala au sud-ouest de la République du Congo où la guerre civile s’enlise entre forces de sécurité et partisans de...
(La Voix de l'Amérique 09/06/17)
La police a dispersé des manifestants qui avaient improvisé une marche jeudi à Brazzaville. Quelques jeunes avaient répondu à l’appel de la Fédération de l’opposition pour demander l’arrêt des combats dans le Pool et la libération des prisonniers politiques. La police a interpellé une dizaine de jeunes. Le gouvernement a indiqué que le dialogue n’aura pas lieu dans de telles conditions. Cette marche, improvisée à la place d’une simple cérémonie de lecture de déclaration, est partie de la résidence de Claudine Munari jusqu’au siège de la préfecture de Brazzaville.
(La Tribune 09/06/17)
La Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale prépare un dispositif financier devant lui permettre d'apporter en urgence des liquidités aux banques de l'espace CEMAC. Face au déficit de trésorerie des institutions financières dans la zone, ce dispositif pourrait être une solution anticipative sur des situations de crises pouvant survenir d'ici la fin de l'année. La Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) ne veut pas attendre «la tempête» pour agir. L'institution financière multilatérale de la Communauté économique des...

Pages