Congo | Africatime
Jeudi 30 Juillet 2015

Congo

(AFP 30/07/15)
Des opposants et quelques membres de la majorité réunis pour un dialogue politique ont appelé mercredi le peuple à résister "pacifiquement" au projet du pouvoir de changer la constitution pour permettre au président Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat en 2016. "Nous appelons le peuple congolais à la résistance pacifique et héroïque pour défendre l'ordre constitutionnel au cas où celui-ci venait à être violé", indique l'"Appel du dialogue" qui a sanctionné la fin de la rencontre et qui a été lu à la presse par Mabio Mavoungou Zinga, un des rapporteurs. Les organisateurs du dialogue ont par ailleurs exigé la tenue "dans les délais constitutionnels" de la présidentielle de 2016 et réaffirmé leur...
(APA 30/07/15)
Les 630 participants au dialogue alternatif, hostiles au changement de la constitution du 20 janvier 2002, ont, à l’issue de leurs assises, mercredi à Brazzaville, rendu public une déclaration appelant le peuple congolais à défendre l’ordre constitutionnel au cas ou celui-ci venait à être violé. « La déclaration de Diata », du nom d’un quartier au sud de Brazzaville o๠s’est déroulé le dialogue alternatif tire sa substance de l’article 26 de la charte des droits et libertés. Adopté le 29 mai 1991, cette charte dispose que tout citoyen congolais a le droit de résister à toute forme de dictature et de pression en informant l’opinion nationale et internationale que la résistance est un droit naturel dont l’usage ne nécessite...
(RFI 30/07/15)
Les 630 participants au dialogue alternatif initié par l’opposition et quelques formations de la majorité ont rendu leurs conclusions, mercredi 29 juillet. Ils appellent le peuple congolais à la « résistance pacifique » face aux velléités du pouvoir de changer la Constitution en vue du maintien au pouvoir du président Denis Sassou-Nguesso en 2016. C’est sous des applaudissements nourris que les leaders de l’opposition sont arrivés à la clôture du dialogue alternatif ce dimanche à Brazzaville, une initiative en réponse...
(Xinhua 30/07/15)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Les forces politiques et sociales congolaises opposées au changement de la Constitution de 2002, qui ont mené depuis dimanche un dialogue national "alternatif" à Brazzaville sur le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique en 2016, ont appelé la population à boycotter toute tentative de changement de la Constitution 20 janvier 2002, initié par le gouvernement. Dans une déclaration commune faite à la fin du dialgoue, intitulée "Appel de Diata", du nom du quartier de Brazzaville ayant...
(APA 30/07/15)
La Banque mondiale va apporter son soutien au gouvernement congolais dans la lutte contre le braconnage et le commerce illicite du bois, a annoncé le représentant résident de cette institution, M. Dibrilla Issa, à l’issue d’un entretien, mercredi à Brazzaville, avec le ministre congolais de l’économie forestière et du développement durable, Henri Djombo. « Nous avons vu dans quelle mesure nous pouvons aider le Congo à mettre en œuvre sa propre stratégie de lutte contre ces phénomènes », a déclaré...
(APA 30/07/15)
Une campagne de vaccination contre la poliomyélite démarre mercredi au Congo, organisée par le gouvernement congolais, en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF). C’est la 2ème campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite, après celle qui s’est déroulée du 4 au 7 juin dernier. Comme la précédente, elle cible les enfants de 0 à 5 ans et sera associée à la vitamine A, ont indiqué des sources proches du...
(Journal de Brazza 30/07/15)
Les travaux de la 4e session de la grande commission mixte de coopération entre le Congo et la Namibie ont pris fin le 24 juillet à Brazzaville. Les deux délégations ont affirmé leur détermination à propulser le niveau du partenariat entre les deux pays. Les deux délégations ont fait le point des engagements pris lors de la commission mixte précédente, avant de donner une nouvelle impulsion à la coopération bilatérale. Dans le communiqué final sanctionnant les travaux de cette session,...
(Agence d'information d'afrique centrale 29/07/15)
Le représentant de la Banque mondiale (BM) au Congo, Djibrilla Issa, a indiqué au sortir d’un entretien avec le ministre congolais de l’économie forestière, Henri Djombo, le 28 juillet dernier à Brazzaville, que son institution va appuyer techniquement et financièrement le pays à lutter contre la déforestation, le braconnage et la diversification de son économie. Cette rencontre a permis au ministre Henri Djombo et son invité, d’évaluer le niveau de leur coopération et d’envisager d’autres perspectives en matière de gestion des forêts, la mise en œuvre des recommandations de l’Union africaine notamment sur le braconnage...
(Congo-Site 29/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Le ministre congolais de l’Économie forestière et du Développement durable, Henri Djombo, s'est entretenu, le 28 juillet 2015, à Brazzaville, avec le représentant résident de la Banque mondiale (BM) au Congo, Djibrilla Issa. A l'issue de l'entretien, M. Issa a réitéré la volonté de son institution à appuyer techniquement et financièrement le Congo dans la lutte contre la déforestation, le braconnage et la diversification de son économie. L'entretien a permis aux deux personnalités d’évaluer le niveau...
(Congo-Site 29/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La ministre des Petites, Moyennes entreprises et de l'artisanat (PMEA), Yvonne Adélaïde Mougany, a eu une séance de travail, le 28 juillet à Brazzaville, avec une délégation de la Banque mondiale, conduite par le représentant résident de cette banque en République du Congo, Djibrila Issa. Les échanges ont porté sur la restructuration du Fonds d’appui à coût partagé (FACP), un organe technique du Projet d’appui à la diversification de l'économie (PADE). La réorganisation de ce projet...
(RFI 29/07/15)
Au Congo-Brazzaville, l’entreprise VMK que dirige Vérone Mankou, un inventeur de 29 ans, vient de lancer son usine d’assemblage de téléphones portables. Il s’agit d’un transfert de technologie parce que la marque VMK était jusque-là assemblée en Chine. L’usine emploie 80 ouvriers, tous formés avec l’aide d’experts chinois. Elle a la capacité de produire jusqu’à 350 000 pièces, non seulement des téléphones, mais aussi des ordinateurs portables, des montres intelligentes et des tablettes.
(AFP 28/07/15)
Un haut responsable du premier parti d'opposition au Congo, Pascal Tsaty Mabiala, a été de nouveau interdit lundi soir par la police d'embarquer à bord d'un vol Air France Brazzaville-Paris, a-t-on appris auprès du politicien, déjà empêché de quitter le territoire congolais début juillet. "Un officier m'a tout simplement dit que j'étais interdit de voyager jusqu'à nouvel ordre. Selon cet officier, l'interdiction est simplement verbale, mais ferme et vient de la hiérarchie", a déclaré à l'AFP Pascal Tsaty Mabiala, premier secrétaire de l'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS, première...
(RFI 28/07/15)
Le bras de fer se poursuit au Congo-Brazzaville entre les partisans d'une révision de la Constitution et ceux qui y sont opposés. Les participants au dialogue national de Sibiti se sont montrés favorables à la tenue d'un référendum sur cette question constitutionnelle. Les conclusions du dialogue ont été remises officiellement au président, lundi, qui doit maintenant décider de la suite à donner à ces messages. Parallèlement, les opposants continuent leur dialogue alternatif, jusqu'à demain. « Les conclusions des travaux du...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/07/15)
Malgré sa croissance relativement élevée au cours des cinq dernières années, (5,5%), et une richesse naturelle exceptionnelle, la deuxième réserve forestière de la planète après l’Amazonie, 60% du potentiel hydro-électrique du continent, une économie portée beaucoup plus par les revenus pétroliers, 52% en moyenne de la population des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cééac : espace économique régional regroupant Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, RD Congo, Sao-Tome et Principe et Tchad )...
(AFP 27/07/15)
Des représentants de l'opposition et certains membres de la majorité ont ouvert dimanche à Brazzaville un dialogue pour prévenir un "coup d'Etat constitutionnel" au Congo, alors que les partisans du pouvoir demandent un changement de Constitution permettant au président de briguer un troisième mandat. "Il s'agit en réalité de donner une réponse appropriée aux velléités de coup d'Etat constitutionnel que s'apprête à commettre le président Denis Sassou Nguesso dans un ultime élan putschiste", a déclaré Pascal Tsaty Mabiala, premier secrétaire de l'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS, premier parti d'opposition), à l'ouverture des assises.
(APA 27/07/15)
APA Brazzaville (Congo) - Le Secrétaire général du Parti congolais du travail (PCT au pouvoir), Pierre N’Gollo, a estimé que les Congolais devaient aller au référendum, après le consensus qui s'est dégagé lors du dialogue national inclusif qui s’est tenu du 13 au 17 juillet dernier à Sibiti, chef-lieu du département de la Lékoumou. "Les yeux des Congolais sont tournés vers le président de la République pour la tenue de ce référendum", a-t-il dit, lors d'une conférence de presse, vendredi...
(APA 27/07/15)
Le dialogue alternatif des partis politiques, plateformes et mouvements citoyens engagés dans la lutte pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique au Congo en 2016 s’est ouvert, dimanche à Brazzaville. A cette occasion, M. Guy Romain Kifoussia, l’un des ténors de l’opposition, a rappelé que les articles 185, 186 et 187 fixent les conditions dans lesquelles peut être révisér la constitution, alors que l’article 57 énonce que le président de la République est élu pour 7 ans et...
(RFI 27/07/15)
Un « dialogue alternatif » s’est ouvert dimanche à Brazzaville, en réponse à celui organisé par le pouvoir entre le 13 et le 17 juillet à Sibiti. L’objectif déclaré des participants est de contrer ce qu’ils décrivent comme un « coup d’Etat constitutionnel ». Plusieurs partis d’opposition, des associations, des plateformes politiques et des personnalités de l'opposition et même de la majorité se réunissent depuis ce dimanche 26 juillet pour un dialogue alternatif à Brazzaville. Faute d’autorisation pour se réunir...
(Xinhua 27/07/15)
Les forces politiques et sociales congolaises opposées au changement de la Constitution de 2002 ont entamé dimanche un dialogue national alternatif à Brazzaville, avec la participation de plusieurs dizaines de délégués venus principalement des partis d'opposition ainsi que des formations politiques dissidentes de la majorité présidentielle. Ces partis, groupements politiques, plateformes et mouvements citoyens sont engagés dans la lutte pour le respect de l'ordre constitutionnel et favorables à l'alternance démocratique et apaisée en 2016. Ce rendez-vous se veut d'être une...
(Congo-Site 27/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Les conclusions du dialogue national sans exclusive, tenu du 13 au 17 juillet 2015 à Sibiti, chef-lieu du département de la Lékoumou, ont été remises, le 27 juillet à Brazzaville, au Chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, par le présidium de ces assises. Précisément, le Chef de l’Etat a réceptionné le document des mains du président du présidium du dialogue, André Obami-Itou, qui était accompagné de tous les autres membres du présidium. La remise dudit document...

Pages

(APA 30/07/15)
La Banque mondiale va apporter son soutien au gouvernement congolais dans la lutte contre le braconnage et le commerce illicite du bois, a annoncé le représentant résident de cette institution, M. Dibrilla Issa, à l’issue d’un entretien, mercredi à Brazzaville, avec le ministre congolais de l’économie forestière et du développement durable, Henri Djombo. « Nous avons vu dans quelle mesure nous pouvons aider le Congo à mettre en œuvre sa propre stratégie de lutte contre ces phénomènes », a déclaré M. Djibrilla Issa, invitant, par ailleurs, le gouvernement congolais à s’investir d’ores et déjà dans les préparatifs de la conférence internationale sur le climat (Cop21) prévue à Paris en décembre prochain. L’avenir de la gestion...
(APA 30/07/15)
Une campagne de vaccination contre la poliomyélite démarre mercredi au Congo, organisée par le gouvernement congolais, en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF). C’est la 2ème campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite, après celle qui s’est déroulée du 4 au 7 juin dernier. Comme la précédente, elle cible les enfants de 0 à 5 ans et sera associée à la vitamine A, ont indiqué des sources proches du Programme élargi de vaccination (PEV), ajoutant que les équipes de vaccinateurs passeront comme d’habitude dans les maisons, les marchés et les lieux publics, pour atteindre toutes les cibles. L’objectif de cette campagne, qui s’achève le 2 aoôt prochain, est de...
(Agence d'information d'afrique centrale 27/07/15)
La campagne nationale de vaccination sera organisée du 30 juillet au 2 août par le gouvernement congolais en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Unicef ainsi que d’autres partenaires, dans le cadre de la poursuite de la lutte contre la poliomyélite dans le pays. Maladie aiguë et contagieuse spécifiquement humaine causée par le poliovirus sauvage, la poliomyélite attaque surtout les membres, les affaiblit et les paralyse pour tout le reste de la vie. Cette affection commence par des...
(APA 25/07/15)
Le président congolais, Denis Sassou N’Guesso, a procédé, jeudi, à l’inauguration d’un tronçon de 194 km sur la route reliant Brazzaville à Ouesso, chef-lieu du département de la Sangha, à près de 850 km de la capitale congolaise. Le chef de l’Etat congolais a effectué le déplacement d’Ouesso pour procéder à l’inauguration de ce tronçon routier, d’un coôt de 170 milliards de F.CFA, fruit du partenariat stratégique conclu par la Chine et le Congo en 2006. « Le tronçon routier...
(AFP 24/07/15)
Centrafrique, Congo, Egypte, Djibouti: le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian s'est envolé mercredi soir pour une longue tournée en Afrique, qu'il arpente et où il a noué des relations étroites depuis sa prise de fonction en 2012. De jeudi à lundi, M. Le Drian, parfois surnommé "ministre de l'Afrique", visitera les troupes françaises et discutera avec les dirigeants de ces pays de problèmes variés: transition politique, attaques jihadistes, matériel militaire... Plusieurs des étapes étaient envisagées de longue date, mais Jean-Yves Le Drian a été bloqué en France par la prolongation des débats sur la loi de programmation militaire, finalement adoptée vendredi.
(RFI 24/07/15)
A l'approche de la conférence mondiale sur le climat, qui se tiendra en décembre à Paris, les pays d'Afrique centrale tentent de parler d'une seule voix. Des ONG et parlementaires de la région ont adopté, ce mercredi, des positions et propositions communes à soumettre lors de la rencontre. Ils attendent notamment que les pays du Nord, principaux contributeurs au réchauffement climatique, prennent leurs responsabilités. C'est un document de six pages que la société civile et les parlementaires des pays d'Afrique centrale ont élaboré à l'attention des dirigeants de la planète qui se réuniront à Paris entre novembre et décembre...
(Agence d'information d'afrique centrale 20/07/15)
Les 97 039 candidats inscrits au Brevet d’études du premier cycle (BEPC) entament à partir du 21 juillet les épreuves écrites de la session de juillet. Ces candidats qui sont en nette augmentation par rapport à l’année dernière (92 151) seront répartis dans les 333 centres retenus à travers le pays contre 311 en 2014. Avec 42 780 candidats, le département de Brazzaville compte à lui seul 80 centres d’examen, soit onze de plus que l’année dernière, car les 40...
(Jeune Afrique 20/07/15)
Le ministre français de la Défense doit notamment rencontrer Denis Sassou Nguesso et Ismaïl Omar Guelleh lors d’une tournée africaine, du 22 au 28 juillet. C’est une véritable tournée continentale que prépare le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. Entre le 22 et le 28 juillet, l’officieux « ministre de l’Afrique » de François Hollande doit visiter – au moins – trois pays. Le Drian doit faire étape à en République du Congo, où il doit s’entretenir avec...
(APA 20/07/15)
Des personnalités sportives et musicales venues d’Afrique et d’Europe ont participé samedi à Brazzaville au lancement de l’opération African Green Challenge, lors d’une cérémonie présidée par le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou-Nguesso. La manifestation a eu pour cadre le complexe sportif de Kintélé, situé à environ 25 kilomètres au Nord de Brazzaville. Première opération de plantation d’arbres du genre, «African Green Challenge», est organisée sur tout le continent africain dans le cadre des 11èmes Jeux africains de Brazzaville. Celle-ci...
(Congo-Site 09/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Lors de la relève du bataillon congolais de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations unies en République Centrafricaine (MINUSCA), le 6 juillet dernier à Brazzaville, le ministre à la Présidence de la République, chargé de la Défense nationale, le général de division Charles Richard Mondjo, a demandé aux soldats congolais envoyés à cette mission de respecter la déontologie et l’éthique militaires, les droits de l’homme et le droit international humanitaires. Au total, 750 éléments...
(APA 08/07/15)
APA-Brazzaville (Congo) - Les épreuves du baccalauréat 2015, annulés en juin dernier pour cause de fraudes multiples, ont repris mardi sur toute l’étendue du territoire national où 66.585 candidats sont en lice pour l'examen qui se déroule dans près de 150 centres à travers le pays. Le directeur des examens et concours, Jean Pierre Mbeng, a indiqué que pour éviter ce qui s'est passé en juin dernier, "les candidats doivent se présenter dans les centres d'examen une heure avant le démarrage des épreuves, munis leurs pièces d'identité, carte scolaire ou permis de conduire''. "Il est aussi interdit aux candidats...
(Agence Ecofin 08/07/15)
(Agence Ecofin) - Au Congo, le Conseil supérieur de la liberté de la communication (Cslc) vient de suspendre deux journaux pour une période indéterminée. Il s’agit des publications Polele-Polele et La Voix du peuple, paraissant toutes deux à Brazzaville. Le Cslc a incriminé des articles parus dans les 2 journaux. La Voix du Peuple a publié un texte intitulé « Christel Sassou Nguesso Alias Zaïrois ». Il s’agit d’un des fils du chef de l’Etat, dont la mère est originaire...
(Agence d'information d'afrique centrale 08/07/15)
Les épreuves écrites du baccalauréat de l’enseignement général, session de remplacement de 2015, qui ont démarré ce mardi 7 juillet sur toute l’étendue du territoire national, sont placées sous haute surveillance, selon un constat fait dans certains centres. Après des fraudes massives ayant conduit à l’annulation de la session du 2 juin dernier, les autorités semblent prendre des mesures nécessaires pour le bon déroulement de cette session de remplacement. C’est ce qui justifierait le verrouillage des réseaux sociaux ainsi que...
(Agence d'information d'afrique centrale 08/07/15)
750 éléments des Forces armées congolaises (FAC) ont pris le vol, le mardi 7 juillet, pour la République Centrafricaine où ils vont procéder à la relève de l'ancienne équipe qui y a passé déjà plus d'une année. Cette opération de relève, réalisée dans le cadre de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations unies en République Centrafricaine (Minusca) s’est déroulée en deux temps. D’abord, avec la présentation lundi du commandant du contingent congolais, le colonel Jean Pierre Bouka, par...
(AFP 06/07/15)
Les gardes-côtes tunisiens ont repêché au large de Ben Guerdane, dans le sud de la Tunisie, cinq cadavres de migrants, a indiqué lundi à l'AFP un responsable de la Protection civile. Les cinq cadavres, en état de décomposition, sont des migrants africains qui auraient quitté illégalement les côtes libyennes pour rallier l'île italienne de Lampedusa. Ils sont morts noyés avant d'être repérés samedi après-midi par les gardes-côtes de la ville de Ben Guerdane, a-t-il précisé. L'armée tunisienne avait secouru le...
(Le Monde 06/07/15)
Pour le réveillon du nouvel an 2015, le bishop Serge Aimé Ozabatou-Ecko organisait au palais des congrès de Brazzaville une grand-messe éveillée sur le thème « Relever les défis ». Cette manifestation de masse n’est que la partie émergée de l’iceberg que représentent les églises de réveil au Congo. Leur activité quotidienne s’avère moins ostensible mais plus influente. L’essentiel des églises du réveil est constitué d’un archipel de chapelles pouvant accueillir quelques dizaines de fidèles, notamment dans les quartiers populaires...
(RFI 06/07/15)
« Nous n'avons jamais commis de crimes contre l'humanité », s'insurge le gouvernent congolais suite au rapport d'Amnesty International sur les expulsions collectives de ressortissants de RDC en 2014. Un rapport qui fait état de violences policières, de détentions arbitraires et de viols, « susceptibles de constituer des crimes contre l'humanité », selon les mots de l’ONG. Bienvenu Okiemy, porte-parole du gouvernement congolais, dénonce « un rapport à charge, qui s'apparente à une croisade » contre son pays. Dans ce...
(Afrik.com 03/07/15)
Le 26 mai dernier, Paris, première collectivité française, a adopté une loi appelée "1% déchets", pour soutenir ses actions de développement et de solidarité internationale dans le monde. C’est dans ce cadre qu’elle a retenu la ville de Brazzaville, capitale congolaise, dans son projet de coopération bilatérale. « C’est la première fois qu’une collectivité s’engage pour des opérations de solidarité », déclare une source proche du dossier à la Mairie de Paris à Afrik.com. Le choix de Brazzaville Le choix...
(Agence d'information d'afrique centrale 03/07/15)
C’est une action du Lions Club Brazzaville Baobab en partenariat avec la Fondation américaine Starket qui consiste à outiller les malentendants pour les aider à améliorer leur capacité auditive. L'opération entamée depuis l’année dernière, s’étendra jusqu’à ce 3 juillet. Ainsi, 700 malentendants bénéficieront de ce don qui est une première en République du Congo. « Vous voyez qu’ici on s’occupe de la communauté. Je peux vous dire que tout à l’heure vous avez pu être témoin. Quand un enfant à...
(Congo-Site 03/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La fondation BantuHub a procédé, le 1er juillet, au lancement du programme de formation des femmes à l’informatique de base et à l’internet sous la houlette de Ludovic Oniangué, directeur de cabinet du ministre de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, en présence du président de la fondation BantuHub Veronne Mankou. Cette formation entend promouvoir l’intégration numérique des femmes, d’autant plus que le développement des technologies de l’information et...

Pages

(Journal de Brazza 30/07/15)
Les travaux de la 4e session de la grande commission mixte de coopération entre le Congo et la Namibie ont pris fin le 24 juillet à Brazzaville. Les deux délégations ont affirmé leur détermination à propulser le niveau du partenariat entre les deux pays. Les deux délégations ont fait le point des engagements pris lors de la commission mixte précédente, avant de donner une nouvelle impulsion à la coopération bilatérale. Dans le communiqué final sanctionnant les travaux de cette session, la Namibie et le Congo ont réitéré leur volonté d’élever le niveau de coopération sur les plans économique, technique et culturel pour satisfaire les attentes des peuples de leurs pays respectifs.Il s’agira surtout de veiller...
(Agence d'information d'afrique centrale 29/07/15)
Le représentant de la Banque mondiale (BM) au Congo, Djibrilla Issa, a indiqué au sortir d’un entretien avec le ministre congolais de l’économie forestière, Henri Djombo, le 28 juillet dernier à Brazzaville, que son institution va appuyer techniquement et financièrement le pays à lutter contre la déforestation, le braconnage et la diversification de son économie. Cette rencontre a permis au ministre Henri Djombo et son invité, d’évaluer le niveau de leur coopération et d’envisager d’autres perspectives en matière de gestion des forêts, la mise en œuvre des recommandations de l’Union africaine notamment sur le braconnage...
(Congo-Site 29/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Le ministre congolais de l’Économie forestière et du Développement durable, Henri Djombo, s'est entretenu, le 28 juillet 2015, à Brazzaville, avec le représentant résident de la Banque mondiale (BM) au Congo, Djibrilla Issa. A l'issue de l'entretien, M. Issa a réitéré la volonté de son institution à appuyer techniquement et financièrement le Congo dans la lutte contre la déforestation, le braconnage et la diversification de son économie. L'entretien a permis aux deux personnalités d’évaluer le niveau...
(Congo-Site 29/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La ministre des Petites, Moyennes entreprises et de l'artisanat (PMEA), Yvonne Adélaïde Mougany, a eu une séance de travail, le 28 juillet à Brazzaville, avec une délégation de la Banque mondiale, conduite par le représentant résident de cette banque en République du Congo, Djibrila Issa. Les échanges ont porté sur la restructuration du Fonds d’appui à coût partagé (FACP), un organe technique du Projet d’appui à la diversification de l'économie (PADE). La réorganisation de ce projet...
(RFI 29/07/15)
Au Congo-Brazzaville, l’entreprise VMK que dirige Vérone Mankou, un inventeur de 29 ans, vient de lancer son usine d’assemblage de téléphones portables. Il s’agit d’un transfert de technologie parce que la marque VMK était jusque-là assemblée en Chine. L’usine emploie 80 ouvriers, tous formés avec l’aide d’experts chinois. Elle a la capacité de produire jusqu’à 350 000 pièces, non seulement des téléphones, mais aussi des ordinateurs portables, des montres intelligentes et des tablettes.
(Agence d'information d'afrique centrale 28/07/15)
Malgré sa croissance relativement élevée au cours des cinq dernières années, (5,5%), et une richesse naturelle exceptionnelle, la deuxième réserve forestière de la planète après l’Amazonie, 60% du potentiel hydro-électrique du continent, une économie portée beaucoup plus par les revenus pétroliers, 52% en moyenne de la population des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cééac : espace économique régional regroupant Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, RD Congo, Sao-Tome et Principe et Tchad )...
(Agence Ecofin 27/07/15)
(Agence Ecofin) - Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), Pierre Moussa, a présenté le 23 juillet dernier à Yaoundé, au Cameroun, un rapport intitulé « viabilité budgétaire et renforcement du dispositif de surveillance multilatérale au sein de la Cemac ». Ce document rédigé par la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (Ferdi), note que les critères et les indicateurs actuels de surveillance multilatérale des politiques budgétaires des...
(APA 25/07/15)
La société VMK envisage d’assembler 100% de ses produits au Congo d’ici 2016, a annoncé son directeur, Vérone Mankou, lors de l’inauguration officielle de son usine d’assemblable des téléphones portables. « L’objectif est que l’année prochaine cent pour cent des produits VMK soient assemblée au Congo », a déclaré le directeur de la société VMK. (Initiales du terme » Voumbouka » en langue Kikongo qui signifie réveillez-vous en français). Selon lui, le Congo est le premier pays francophone en Afrique...
(Afrik.com 25/07/15)
Le 22 juillet 2015 restera dans la mémoire du Ministre congolais du Développement industriel, Isidore Mvouba, Ministre d’Etat, accompagné des Ministres des PME, Adelaïde Mougany, des Postes et Telecommnications, Thierry Moungalla, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Bruno Jean Richard Itoua, et Alain Akouala, tous présents à l’inauguration de la nouvelle « usine » de VMK. VMK est la société de Vérone Mankou, jeune entrepreneur congolais qui a décidé d’assembler et donc de produire en Afrique sa propre ligne...
(RFI 24/07/15)
Produire diverses cultures vivrières afin de limiter la dépendance et l’insécurité alimentaires, c’est l’objectif que s’est assigné Rodrigue Moufouma, notamment dans la région de la Lékoumou, dans l’ouest du Congo-Brazzaville. Cet homme de 56 ans travaille la terre depuis plus de 20 ans, quasiment à mains nues, et sans appui financier, pour approvisionner les grands centres urbains. Ancien étudiant en sciences vétérinaires en Ukraine, son destin est exceptionnel, comme nous le raconte notre correspondant Loïcia Martial, qui est allé à...
(Agence d'information d'afrique centrale 24/07/15)
Les deux parties vont évaluer les engagements pris lors de la session précédente et explorer de nouveaux domaines de partenariat à la faveur de la réunion ministérielle de la 4e session de la Commission permanente mixte de coopération, qui se tient ce vendredi 24 juillet au ministère des Affaires étrangères et de la coopération à Brazzaville.L’occasion sera tout indiquée pour honorer ces engagements afin de renforcer la coopération bilatérale dans plusieurs de ces secteurs jugés prioritaires, dont l’économie, les infrastructures, le tourisme et de l’environnement, les mines, le transport maritime et aérien.
(Xinhua 23/07/15)
BRAZZAVILLE, Xinhua) -- Les premiers téléphones mobiles "made in Congo" sont sortis mardi des ateliers d'assemblage de l'usine VMK à Brazzaville, capiale de la République du Congo, et ont été présentés aux autorités congolaises. Considéré comme un nouvel exploit africain dans l'aéropage du téléphone mobile, le ministre congolais du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé Isidore Mvouba a fait remarquer que "Jusque-là les téléphones VMK se faisaient au-delà des mers (Chine). Maintenant cela se passe dans notre pays. Il faut leur dire bravo car le +made in Congo+ est né". Pour Vérone Mankou, initiateur de ce projet, cette usine constitue le début d'une nouvelle aventure, car, a-t-il indiqué...
(Agence d'information d'afrique centrale 23/07/15)
Neuf jours après le début de la production locale dans les ateliers d’assemblage de l’usine VMK installée à Brazzaville, le ministre d’État, du Développement industriel et de la promotion du secteur privé, Isidore Mvouba, accompagné de quatre autres ministres, a visité les installations où vont être désormais assemblés les téléphones et tablettes VMK mais également des produits d’autres constructeurs. En blouses et chapeaux blancs estampillés VMK, cinq ministres (Isidore Mvouba, Thierry Moungalla, Bruno Jean Richard Itoua, Alain Akouala et Adélaïde...
(Agence d'information d'afrique centrale 23/07/15)
L’enveloppe mobilisée par l’Agence Française de développement (AFD), soit 177 millions d’euros (plus de 116 milliards FCfa), est destinée à financer des projets d’investissements au profit des populations de Brazzaville. Les conventions de financement ont été paraphées entre le ministre des Finances, Gilbert Ondongo, l’ambassadeur de France, Jean Pierre Vidon et le directeur par intérim de l’AFD, Bruno Bosle. Ces projets seront mis en œuvre par le ministère de l’Énergie et de l’hydraulique ainsi que celui de l’Aménagement du territoire...
(Le Magazine du Manager 23/07/15)
La 4ème édition du Forum économique Forbes Afrique s’est ouverte ce mardi 21 juillet à Brazzaville, autour du thème du « Numérique comme accélérateur de la croissance africaine ». Forum économique Forbes Afrique 2015 présentera une étude dressant un état des lieux et les perspectives de l’univers digital africain. La rencontre va permettre de débattre de l’ère cybernétique (médias, informatique, stratégie, gouvernance, prospective…) en Afrique. Il sera question de l’impact social, économique et culturel du numérique sur la croissance et...
(Xinhua 22/07/15)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le gouvernement français vient d'accorder un prêt de 137 millions d'euros destinés aux secteurs de l'énergie et de l'aménagement urbain en République du Congo, a constaté Xinhua. Les conventions de financement relatives à ces projets ont été signées ce mardi à Brazzaville entre les deux gouvernements représentés par le ministre de l'Economie et des finances, Gilbert Ondongo, pour le Congo et l'Ambassadeur de France, Jean- Pierre Vidon et du directeur de l'AFD (Agence française de développement), Bruno Bosle pour la partie française. Chiffrés respectivement à 70 millions d'euros et 62 millions auxquels s'ajoute une subvention de 5 millions d'euros, ces conventions de prêt s'inscrivent dans le programme d'investissements prioritaires....
(Agence d'information d'afrique centrale 22/07/15)
C’est l’une des phrases les plus importantes prononcées par le chef de l’Etat congolais à l’ouverture, mardi 21 juillet à Brazzaville, de la 4ème édition du Forum Forbes Afrique qu’organise le magazine francophone éponyme. Cette année; l'évènement est consacré à la révolution numérique sur le continent. Devant les présidents ivoirien Alassane Ouattara et ghanéen John Dramani Mahama ainsi que de nombreuses influentes personnalités africaines et internationales issues des mondes économique et politique, Denis Sassou N’Guesso a donné le ton à...
(Congo-Site 22/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) vise l’amélioration des procédures de passation, d’exécution et de contrôle des marchés dans les collectivités locales avec l’institution du manuel de procédures des marchés à participation communautaire. Dans une interview qu'il a accordée récemment, le directeur général de l’ARMP, David-Martin Obami, explique que ce manuel complète le code des marchés publics en mettant à la disposition des collectivités locales, des outils appropriés à la passation, à l’exécution et au...
(Congo-Site 22/07/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La 4ème édition du forum économique annuel, dit ’’Forum Forbes Afrique’’, se tient le 21 juillet 2015 à Brazzaville. Elle est consacrée à la révolution numérique sur le continent. A l’ouverture des travaux, les Présidents congolais et ivoiriens ont appelé les pays africains à investir davantage dans le numérique. Ce forum vise à éclairer les conditions nécessaires à un développement raisonné d’Internet en Afrique, un secteur clé de l’économie du XXIème siècle, à la croisée de...
(Agence Ecofin 22/07/15)
Le groupe télécom français Orange, actuellement en discussion avec le groupe télécom Indien Bharit Airtel pour l’acquisition de ses filiales du Burkina Fao, du Congo, du Tchad (photo) et de Sierra Leone, voudrait que l’opération de rachat soit achevée au 4ème trimestre 2015. L’information a été dévoilée par le porte-parole d’Orange, a indiqué le site d’informations Mobile World Live. D’après la source de Mobile World Live, le Burkina Faso, le Congo, le Tchad et la Sierra Leone « complèteront naturellement...

Pages

(AFP 23/07/15)
Dans un nuage de poussière, des dizaines d'ouvriers congolais s'activent sous la direction de contremaîtres chinois. Il ne leur reste plus que quelques semaines pour achever les gigantesques travaux devant permettre à Brazzaville d'accueillir en septembre les XIe Jeux africains. Les installations sportives et hôtelières sont déjà pratiquement terminées et l'effort se concentre désormais sur les infrastructures routières devant permettre d'accéder à Kintélé, dans la banlieue nord de la capitale de la République du Congo, à environ 25 km du centre. La quasi-totalité des chantiers est tenue par des compagnies chinoises. "A ce jour, nous n’avons aucun souci. Dans l’ensemble nous sommes à plus de 95% du taux d’exécution des travaux des infrastructures et de...
(APA 20/07/15)
APA-Brazzaville (Congo) - Près de 8000 athlètes sont attendus pour participer aux 11èmes jeux africains qui se dérouleront du 4 au 19 septembre prochain à Brazzaville, selon le directeur général du Comité d’organisation des 11èmes jeux africains (COJA), Jean Lounana Kouta. "Nous allons faire participer ces jeunes athlètes à l'opération African Green Challenge'', a déclaré M. Lounana Kouta, au cours d'une conférence de presse, peu avant le lancement de l'opération de planting des arbres, samedi dernier à Brazzaville. Il a indiqué que la COJA envisageait de faire signer aux athlètes, une pétition que le président Denis Sassou-Nguesso portera au Sommet de Paris sur le changement climatique, en décembre prochain. La marraine des 11èmes jeux africains, Christine Kelly, a rendu hommage...
(Africa Top sports 18/07/15)
Les délégations de l’équipe nationale U-23 du Congo et la sélection féminine de la Guinée Équatoriale sont attendus ce vendredi pour les rencontres de qualifications contre les équipes du Nigéria. Un dirigeant de la fédération de football de la Guinée Équatoriale a confirmé ce mercredi que la délégation se déplacera en direction de la capitale du Nigeria à bord d’un avion spécial. Cette délégation sera conduite par le ministre de tutelle André Jorge Mbomio Nsem et sera composée de 45 officiels et 100 supporters De même, la fédération congolaise de football a également annoncé que son équipe U-23 sera dans le Port Harcourt vendredi soir, sans donner des détails complémentaires. Les Supers Falcons affronteront leur homologue de...
(RFI 16/07/15)
La fête des Jeux africains revient cinquante ans après dans la ville de Brazzaville, qui doit l’abriter du 4 au 19 septembre prochain. Stades, palais de sports, complexe nautique, gymnases sont construits dans et autour de la capitale congolaise. Les autorités et les techniciens assurent que toutes les infrastructures sont quasiment prêtes pour accueillir au moins 8 000 athlètes qui vont venir d’une cinquantaine de pays du continent.
(Afrique Actualité 26/06/15)
Annoncé pour le 9 juin dernier, le démarrage de la phase retour du championnat national de football d'élite, ligue 1, n'a plus commencé. Motif, les clubs conditionnent la reprise de la compétition par le versement de la subvention de l'Etat promise aux clubs. Dans une déclaration rendue publique le 3 juin dernier et confirmée hier, 24 juin, à Brazzaville, les dirigeants des clubs engagés au championnat national de football soulignent ce qui suit : « Nous, équipes de football, présentons...
(APA 19/06/15)
L’équipe nationale féminine de handball des Diables rouges du Congo a terminé à la seconde place du tournoi des quatre nations qui s’est disputé entre le Mexique, l’Australie, le Congo et le Kazakhstan (pays hôte), du 15 au 17 juin dernier à Almaty (Kazakhstan), a annoncé à Brazzaville, une source proche de la Fédération congolaise de handball (FECOHAND). Seul représentant africain, les Diables Rouges dames ont participé à la compétition avec 14 joueuses, dont sept locales, et autant de professionnelles...
(APA 18/06/15)
APA-Brazzaville (Congo)- L’équipe nationale congolaise de handball dames, les ‘’Diables Rouges’’, seul représentant africain au tournoi des quatre Nations, s’est adjugé la 2ème place de cette compétition qui regroupait le Mexique, l’Australie et le Kazakhstan (pays hôte). Durant cette compétition tenue du 15 au 17 juin derniers à Almaty au Kazakhstan, en Europe de l'Est, les ‘'Diables Rouges'' composées de sept joueuses locales ont été complétées par sept autres coéquipières de la diaspora française rencontrées à l'aéroport d'Istanbul. Ainsi, au...
(APA 17/06/15)
APA-Brazzaville (Congo) - L’équipe nationale des diables rouges du Congo a été tenue en échec (1-1) par celle des Harambee stars du Kenya en match comptant pour la première journée des éliminatoires (groupe E) de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de 2017 disputé; dimanche dernier, au stade Marien Ngouabi à Owando, chef-lieu du département de la Cuvette à environ 500 km de Brazzaville Le Kenyan a ouvert le score par Paul Were à la 9ème minute de la partie...
(Agence d'information d'afrique centrale 16/06/15)
Si la fête a été belle dans les tribunes du stade Marien-Ngouabi d'Owando, le spectacle n'a pas été à la hauteur sur la pelouse. Et les Diables rouges, menés au score dès la 10e minute, peuvent remercier Merveille Ndockyt, qui a obtenu le penalty de l'égalisation, converti par Oniangué (34e), mais surtout Christoffer Mafoumbi, auteur d'un arrêt déterminant en fin de rencontre. Notons que Mbaka avait touché du bois à la 37e. À Ndola, la Zambie n'a pas fait mieux...
(AFP 15/06/15)
Les Diables rouges du Congo ont été tenus en échec (1-1) dimanche à Owando (nord) par le Kenya en première journée des éliminatoires de la 31e Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de football dont la phase finale est prévue en 2017 au Gabon. Pour la toute première fois de son histoire, le onze national congolais a évolué sur son sol loin de Brazzaville, la capitale, et de Pointe-Noire (sud), la capitale économique. C'est le stade Marien Ngouabi d'Owando, chef-lieu de...
(APA 13/06/15)
Les présidents des clubs de football de Brazzaville et de Pointe-Noire, la capitale économique, évoluant dans le championnat congolais de football de première division, ont conditionné la reprise de cette compétition dans sa phase retour bouclant la saison 2014-2015, et de la Coupe du Congo, au versement de la subvention de l’État qui s’élève à 80 millions de FCFA.Au cours d’une conférence de presse, jeudi dernier à Brazzaville, les présidents des clubs de Brazzaville et de Pointe-Noire, ont dénoncé l’attitude...
(Jeune Afrique 12/06/15)
Actuellement engagé avec le Congo, l’ex-entraîneur des Lions indomptables du Cameroun a connu Issa Hayatou. Et dresse un bilan plutôt positif de son action à la tête de la CAF. Jeune Afrique : Comment avez-vous vu le football évoluer depuis l’accession d’Issa Hayatou à la présidence de la Confédération africaine de football [CAF], en 1988 ? Claude Le Roy : Il était président de la Fédération camerounaise de football [Fecafoot] quand je dirigeais les Lions indomptables. Il était très réceptif...
(Congo-Site 03/06/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Réunis à Brazzaville à l’occasion de la troisième réunion conjointe préparatoire des 11èmes Jeux Africains, qui se tient du 1er au 3 juin 2015, les experts de l’Union Africaine (UA), de l’Union des confédérations sportives Africaine (UCSA), de l’ACNOA et les présidents de confédérations ont visité les infrastructures sportives qui abriteront les Jeux Africains du 4 au 19 septembre prochain. Au terme de la visite, ils se sont dits satisfaits non seulement de l'état d'avancement des...
(APA 02/06/15)
L’équipe nationale feminine de football de la Guinée-Equatoriale a écrasé celle des diables rouges du Congo par 4 buts a 0, en mach retour comptant pour les éliminatoires du tournoi de football des jeux olympiques de Rio de Janeiro (Brésil) en 2016, disputé dimanche au stade de Bata, la capitale économique équato-guinéenne.Les équato-guinéennes du Nzalang national féminin, qui ont également pris le dessus (3-0) sur les Congolaises lors du match aller disputé il y a une semaine à Brazzaville, sont...
(APA 01/06/15)
APA – Dakar (Sénégal) – La Sierra Leone et le Congo ont provoqué un véritable séisme en sortant deux ténors du continent, le Cameroun et le Ghana en l’occurrence, à l’issue du 2ème tour des éliminatoires pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) des moins de 23 ans, dont la manche retour s’est disputée le week-end. Contrainte au partage des points (0-0) à l'aller Yaoundé (où elle reçoit en raison de l'épidémie d'Ebola), la Sierra Leone a réussi à arracher...
(APA 22/05/15)
APA Malabo (Guinée-Equatoriale) - L’équipe nationale féminine de football du Zalang national de Guinée Equatoriale sera aux prises samedi à Brazzaville avec celle des Diables rouges du Congo, en match comptant pour les éliminatoires du tournoi de football des jeux olympiques de Rio de Janeiro (Brésil) en 2016. La sélection équato-guinéenne a quitté Malabo dans la nuit du jeudi au vendredi pour Brazzaville, sous la conduite d'un nouveau sélectionneur, l'Espagnol Miguel Angel Pozanco Pozanco. à Brazzaville, le Zalang national version...
(APA 09/05/15)
APA-Brazzaville (Congo) - Le gouvernement congolais a injecté plus de 234 milliards de FCFA pour la construction de quatre infrastructures destinées à faciliter l’accès au complexe olympique de Kintélé (environ 20 km au nord de Brazzaville) qui va abriter les 11èmes jeux africains en septembre prochain. Les deux premiers projets concernent la réalisation de deux échangeurs avec un passage supérieur pour fluidifier les échanges entre la deuxième sortie nord, déjà opérationnelle, et la 3ème sortie nord réalisées à 45% par...
(RFI 16/04/15)
A 22 ans, l’attaquant Kevin Koubemba découvre le championnat de France de première division et le haut niveau. Une éclosion en Ligue 1 qu’il doit en partie à sa non-sélection par le Congo-Brazzaville pour la Coupe d’Afrique des nations 2015… Kevin Koubemba illustre à merveille un principe récurrent en Championnat de France de première division (Ligue 1) : qui ne va pas à la CAN peut gagner sa place en club. C’est exactement ce qui est arrivé à cet attaquant...
(Star du Congo 10/04/15)
La CAF vient de procéder au tirage des éliminatoires de la CAN 2017. Le Congo évoluera dans le groupe E aux côtés de la Zambie, le Kenya et la Guinée Bissau. 52 nations se sont engagés dans ces éliminatoires. Elles ont été réparties en 13 groupes de 4. Les premiers de chaque groupe soit 13 équipes, seront directement qualifiés pour la phase finale au Gabon. A ces 13 équipes seront associés les 2 meilleurs deuxième de l’ensemble des groupes. Soit 15 équipes plus Gabon, pays organisateur qui complètera l’ensemble des 16 nations qualifiées.
(Afrik.com 09/04/15)
Dans la foulée de la désignation du Gabon comme pays-hôte de la CAN 2017, la CAF a effectué ce mercredi le tirage au sort des éliminatoires de la compétition. La chance a souri à la Côte d’Ivoire, tenante du titre, au Sénégal et au Ghana, qui héritent d’un groupe largement accessible. Le Mali, le Congo, le Maroc et le Cameroun n’auront en revanche pas le droit à l’erreur. Effectué ce mercredi au Caire, le tirage au sort des éliminatoires de...

Pages

(Jeune Afrique 27/07/15)
Sur le plan artistique, le festival panafricain de musique, qui s'est déroulé du 18 au 22 juillet à Brazzaville, a tenu toutes ses promesses. L'organisation, elle, a connu quelques ratés. La star nigériane J. Martins brandissant le drapeau congolais ; Zao, en tenue de tirailleur, acclamé à l’issue d’une version survitaminée d’Ancien Combattant ; Fabregas s’offrant un petit bain de foule en interprétant Mascara (Ya Mado) … Les Brazzavillois et autres spectateurs du Fespam garderont ces images de l’édition 2015. Malgré un gros coup de ciseaux dans le budget, passé de plus de 6 milliards de francs CFA à moins de 1 milliard (de 9,1 millions d’euros à 1,5 million), les programmateurs ont réussi leur...
(Jeune Afrique 20/07/15)
La 10e édition du Festival panafricain de musique commence aujourd'hui à Brazzaville. Le programme est prometteur malgré un budget resserré. Le Fespam 2015 s’annonçait sous les pires auspices. L’effondrement du prix du baril de pétrole, l’une des principales ressources du Congo Brazzaville, a conduit il y a quelques mois le gouvernement (qui supporte la quasi totalité des frais) à réduire de façon drastique le budget de l’événement. Il est passé de plus de 6 milliards à moins d’un milliards de francs CFA. Résultat, les concerts s’étalent sur cinq jours, jusqu’au 22 juillet, au lieu de huit habituellement. Et une seule scène principale a été retenue : le stade Eboué. Selon nos informations, plusieurs têtes d’affiches ont également été biffées sur...
(RFI 20/07/15)
« La dynamique des musiques africaines dans la diversité des expressions culturelles », c'est le thème choisi pour célébrer la dixième édition du Festival panafricain de musique (Fespam) qui va regrouper une semaine durant plusieurs artistes venus du continent et même de la diaspora. Le coup d'envoi de l'évènement a été donné hier samedi 18 juillet par le président congolais. Sur le podium dressé au milieu du stade Félix Eboué, arène coloniale, le tam-tam a commencé à résonner avant le...
(Le Point 08/07/15)
Congo ? Mais lequel ? S'agit-il du fleuve, de la République démocratique du Congo (ex-Zaïre) ou bien de la République du Congo (Brazzaville) ? C'est le dernier cité, le moins connu des trois, qu'Alex Majoli et Paolo Pellegrin racontent dans un livre stupéfiant dont les photos sont exposées à Arles. Alain Mabanckou, qui en signe la belle préface et les textes impressionnistes dans un livret, l'appelle « l'Autre Congo »... Majoli-Pellegrin le donnent à voir sans légende, sans même une...
(Star du Congo 26/06/15)
RDC, (Starducongo.com) - Le merveilleux duo Papa Noël (guitariste) & Viviane (accordéoniste) a poursuivi sa tournée africaine en Angola, du 15 au 22 Juin 2015 où il a été porté en triomphe. Après une récente tournée explosive en Afrique du Sud, au Lesotho et au Swaziland…, sous les auspices de l’Alliance Française, et qui avait mis la barre très haut, Luanda attendait avec impatience, la suite de la tournée en Angola et de voir ce que le duo allait bien...
(20minutes 25/06/15)
Elle met sa petite robe noire cerclée de blanc et Jeanne devient Jain. La chanteuse de 23 ans vient de sortir son premier mini-album Hope, un recueil de chansons pop en anglais ourlées d’électro, dont elle a réalisé la pochette. Elle la portera sans doute lors de son premier concert à Solidays ce samedi. L’austérité de ce vêtement, indispensable-pièce-dans-la-penderie-de-toute-fashionista-qui-se-respecte, lui plaît, comme si elle passait un uniforme. « Le public ne peut pas deviner quel genre de musique je fais,...
(Agence d'information d'afrique centrale 22/06/15)
Pour la cinquième année consécutive, l'Institut français du Congo à Pointe-Noire et l’association Le Français en Partage organisent une Foire du Livre dans la capitale économique congolaise. Près de 8000 œuvres de divers domaines variés seront mis en vente à partir de 500 FCFA. Manuels scolaires et universitaire de différentes disciplines, littérature jeunesse et adulte, BD, magazines, documentaires..., autant de livres seront vendus du 23 juin au 4 juillet. La plupart seront mis en vente entre 500 et 2000 FCfa...
(RFI 20/06/15)
Au Congo-Brazzaville, le groupe Ndima est une formation musicale traditionelle qui a pignon sur rue. Particularité : il est composé d'artistes issus des populations autochtones, précisement de l'ethnie Akas. Le groupe, qui a desormais l'expérience de la scène internationale au terme d'un précédent séjour à Genève en Suisse, entreprend une tournée de deux mois à travers sept pays d'Europe et en Malaisie.
(APA 19/06/15)
Trois jeunes musiciens congolais non-voyants, Béranger Mayinga, Kader Manangou et Amour Loubélo, ont crée un groupe, les Trois leaders, qui vient de mettre sur le marché son premier opus de six titres faisant l’apologie du dialogue interculturel et la compréhension entre les peuples.Les trois artistes ont bénéficié d’un encadrement musical de plusieurs mois de la part du collectif des artistes musiciens «Congo Ndulé Jazz», de la maison culturelle «Biso Na Biso». Ils ont été soutenus par la mairie de Brazzaville...
(Agence d'information d'afrique centrale 17/06/15)
Couronnée "Miss Congo" en juillet 2014, Welcome Andréa Atipo, a été destituée de cette couronne qui faisait d'elle la plus belle et élégante fille du Congo. La décision a été prise par le comité Miss Congo suite à son comportement jugé "décevant" et qui tranche avec les engagements qu'elle a pris en tant que Miss. Welcome Andréa Atipo n’aurait pas respecté ses engagements co-signés avec ses parents à la suite de son sacre. En effet, parmi ces engagements, la Miss...
(Jeune Afrique 11/06/15)
Actuellement en tournée sur le continent, le chanteur belge était hier au Congo où il s’est produit sur la scène du Palais des congrès de Brazzaville. Il en a profité pour rencontrer des sapeurs congolais. Tout de beige vêtu, cravate imprimée et lunettes noires sur le nez, Stromae a défilé dans les rues de Brazzaville aux côtés de plusieurs sapeurs congolais mercredi 10 juin. Des clichés diffusés sur son compte Instagram. Ensemble ils se sont ensuite rendus dans un bar...
(APA 11/06/15)
APA-Brazzaville (Congo) - Le musicien belgo-rwandais Stromae s'est produit en concert, mercredi soir, au palais des Congrès à Brazzaville, la capitale congolaise, 5ème étape d’une tournée africaine entamée le 17 avril dernier et qui l’a déjà conduit au Sénégal, au Cap Vert, en Côte d’Ivoire et au Gabon. "Mon concert au Congo est une découverte d'une partie de moi-même, le Congo étant, comme vous le savez, le berceau de la rumba", a déclaré Stromae, au cours d'une conférence de presse,...
(Congo-Site 09/06/15)
Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Le célèbre artiste Stromae donne un concert live le 10 juin à Brazzaville. En prélude à cet événement, la société congolaise d’événementiel «The Agency», que dirige la promotrice de Brazza Festival, Antonella Goma, a organisé le 8 juin à Brazzaville une conférence de presse. A cette occasion, il a été indiqué que les billets VIP mis en vente ont été déjà achetés. Face à la presse congolaise, Antonella Goma a précisé que les places du concert...
(Afrik.com 04/06/15)
Accueillie par l’Institut Français de Pointe Noire, la 11ème édition du Festival N’Sangui Nadji Ndi, débute ce mercredi 03 juin à Pointe Noire avec un programme alléchant. De 10heures à 12heures : Musique et Chansons vont rythmer l’événement et rappeler les années 60. Il y aura du Blues, du Jazz, de la Word-musique en lingala et Français. Le Groupe BANE B’SIANE , des jeunes de Pointe Noire font leur retour pour valoriser les traditions et l’identité. A 19 heures. Musique/Congo,...
(Afrik.com 01/06/15)
Afrik.com a rencontré à Brazzaville Tima Ouamba, auteur en 2007 du roman "Terre Pourpre", qui vient de faire l’objet d’une adaptation en BD par les dessinateurs Valéry Badika Nzila alial Baik’Art, et Roy Chanel Depoeck Itoua, alias Nach. Prochaine étape : le tournage d’un film sur la trame de cette histoire émouvante et porteuse d’un message de paix et de tolérance pour le Congo. Interview exclusive. AFRIK.COM : Tima Ouamba, après « Terre pourpre » paru aux éditions Berbanz, en...
(Agence d'information d'afrique centrale 29/05/15)
C’est ce qu’a déclaré Chloe Chol Su, chargé d’Affaires de la République populaire et démocratique de Corée au sortir d'une audience avec le ministre congolais de la culture et des arts, Jean Claude Gakosso, le 28 mai 2015. Au cours de cette audience qui s'inscrit dans le cadre de la coopération culturelle entre les deux pays, les deux hommes d'Etat ont fait le point des dossiers communs, notamment celui des bustes ou monuments des illustres personnages en fabrication dans ce...
(RFI 23/05/15)
Brazzaville, la capitale du Congo, a été hissée en 2013 au rang de « ville créative de l'Unesco ». Après cette distinction, la municipalité s'est engagée pour créer des conditions optimales en vue de favoriser l'émergence des jeunes talents dans le domaine culturel. C'est ainsi qu'elle vient de produire trois jeunes aveugles, encore appelés trois leaders, qui ont sur le marché de disque un album intitulé « La Paix » et composé de six titres. Ils ont présenté cet album...
(Agence d'information d'afrique centrale 19/05/15)
Guibele Fouakafoueni, Cecilia Nguié Batchi, Syntyche Kyria Ntsiba et Kelvie Kelantima Nzoumba, sont les quatre demoiselles qui vont représenter la ville capitale à l’élection Miss Congo 2015 prévue le 25 juillet prochain. C’est à l’issue de la compétition départementale de Brazzaville qui s'est tenue la semaine dernière à Mikhael’s hôtel, sous les auspices de madame Eckambi Ebina, marraine de la soirée, que ces quatre lauréates ont été choisies. « Je vais me préparer à fonds et d’une manière intellectuelle pour...
(Le Monde 11/05/15)
C’est un écrivain, un diplomate et un homme politique congolais. Né en 1937 à Léopoldville, futur Kinshasa, Henri Lopes a démarré son œuvre en 1972 avec Tribaliques, un recueil de nouvelles décortiqué depuis par des générations d’étudiants congolais. Aujourd’hui, elle comprend une dizaine d’ouvrages, pour l’essentiel des nouvelles et des romans de belle facture. Marquée par les thèmes de la mémoire, de la rencontre des cultures, des troubles identitaires et du métissage, l’œuvre de Henri Lopes célèbre la vie par...
(Pana 23/04/15)
Initialement prévu à 6,5 milliards de FCFA, le budget de la 10ème édition du Festival panafricain de musique (Fespam) prévu du 18 juillet au 25 juillet prochain à Brazzaville, est revu à la baisse passant à 1,5 milliard de FCFA contre quatre milliards en 2013 par le gouvernement congolais suite à la baisse du baril de pétrole, a appris mardi la PANA, de sources proches du ministère de la Culture et des Arts. A quelques mois de la tenue du...

Pages

(RFI 30/07/15)
Les 630 participants au dialogue alternatif initié par l’opposition et quelques formations de la majorité ont rendu leurs conclusions, mercredi 29 juillet. Ils appellent le peuple congolais à la « résistance pacifique » face aux velléités du pouvoir de changer la Constitution en vue du maintien au pouvoir du président Denis Sassou-Nguesso en 2016. C’est sous des applaudissements nourris que les leaders de l’opposition sont arrivés à la clôture du dialogue alternatif ce dimanche à Brazzaville, une initiative en réponse au dialogue national organisé auparavant par le pouvoir à Sibiti. Devant une foule attentive, le député Mabio Mavoungou-Zinga, du Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS) a fait la lecture de « l’appel...
(RFI 29/07/15)
Au Congo-Brazzaville, l’entreprise VMK que dirige Vérone Mankou, un inventeur de 29 ans, vient de lancer son usine d’assemblage de téléphones portables. Il s’agit d’un transfert de technologie parce que la marque VMK était jusque-là assemblée en Chine. L’usine emploie 80 ouvriers, tous formés avec l’aide d’experts chinois. Elle a la capacité de produire jusqu’à 350 000 pièces, non seulement des téléphones, mais aussi des ordinateurs portables, des montres intelligentes et des tablettes.
(RFI 28/07/15)
Le bras de fer se poursuit au Congo-Brazzaville entre les partisans d'une révision de la Constitution et ceux qui y sont opposés. Les participants au dialogue national de Sibiti se sont montrés favorables à la tenue d'un référendum sur cette question constitutionnelle. Les conclusions du dialogue ont été remises officiellement au président, lundi, qui doit maintenant décider de la suite à donner à ces messages. Parallèlement, les opposants continuent leur dialogue alternatif, jusqu'à demain. « Les conclusions des travaux du...
(RFI 27/07/15)
Un « dialogue alternatif » s’est ouvert dimanche à Brazzaville, en réponse à celui organisé par le pouvoir entre le 13 et le 17 juillet à Sibiti. L’objectif déclaré des participants est de contrer ce qu’ils décrivent comme un « coup d’Etat constitutionnel ». Plusieurs partis d’opposition, des associations, des plateformes politiques et des personnalités de l'opposition et même de la majorité se réunissent depuis ce dimanche 26 juillet pour un dialogue alternatif à Brazzaville. Faute d’autorisation pour se réunir...
(Jeune Afrique 27/07/15)
Sur le plan artistique, le festival panafricain de musique, qui s'est déroulé du 18 au 22 juillet à Brazzaville, a tenu toutes ses promesses. L'organisation, elle, a connu quelques ratés. La star nigériane J. Martins brandissant le drapeau congolais ; Zao, en tenue de tirailleur, acclamé à l’issue d’une version survitaminée d’Ancien Combattant ; Fabregas s’offrant un petit bain de foule en interprétant Mascara (Ya Mado) … Les Brazzavillois et autres spectateurs du Fespam garderont ces images de l’édition 2015...
(RFI 24/07/15)
La présidentielle doit se tenir en juillet 2016, mais au Congo-Brazzaville, le sujet agite déjà la classe politique. Après le dialogue national organisé par le pouvoir à Sibiti et boycotté par une partie de l'opposition, les opposants se réunissent à leur tour à Brazzaville. Les opposants congolais veulent réagir aux conclusions du dialogue national controversé organisé à Sibiti, au cours duquel des membres de la classe politique ont réclamé un référendum sur une nouvelle Constitution. Depuis le début, l'opposition dénonce une manœuvre de l'actuel président Denis Sassou-Nguesso pour s'accrocher au pouvoir. Selon l'opposant Mathias Dzon, chef de file de l'Alliance pour la République et la démocratie, s’il y a une nouvelle République...
(RFI 24/07/15)
Produire diverses cultures vivrières afin de limiter la dépendance et l’insécurité alimentaires, c’est l’objectif que s’est assigné Rodrigue Moufouma, notamment dans la région de la Lékoumou, dans l’ouest du Congo-Brazzaville. Cet homme de 56 ans travaille la terre depuis plus de 20 ans, quasiment à mains nues, et sans appui financier, pour approvisionner les grands centres urbains. Ancien étudiant en sciences vétérinaires en Ukraine, son destin est exceptionnel, comme nous le raconte notre correspondant Loïcia Martial, qui est allé à...
(RFI 24/07/15)
A l'approche de la conférence mondiale sur le climat, qui se tiendra en décembre à Paris, les pays d'Afrique centrale tentent de parler d'une seule voix. Des ONG et parlementaires de la région ont adopté, ce mercredi, des positions et propositions communes à soumettre lors de la rencontre. Ils attendent notamment que les pays du Nord, principaux contributeurs au réchauffement climatique, prennent leurs responsabilités. C'est un document de six pages que la société civile et les parlementaires des pays d'Afrique centrale ont élaboré à l'attention des dirigeants de la planète qui se réuniront à Paris entre novembre et décembre...
(Jeune Afrique 21/07/15)
Dans un communiqué commun, le groupe français Orange et Airtel indiquent être entrés en négociation pour la cession de quatre filiales de l'opérateur indien en Afrique subsaharienne. Dans un communiqué publié ce lundi 20 juillet, Orange et Bharti Airtel International, filiale hollandaise du groupe de télécoms indien en charge de ses activités en Afrique, indiquent être entrée en négociations exclusives concernant quatre filiales Airtel sur le continent : au Burkina Faso, au Congo-Brazzaville, en Sierra Leone et au Tchad. Dans...
(Jeune Afrique 20/07/15)
Le ministre français de la Défense doit notamment rencontrer Denis Sassou Nguesso et Ismaïl Omar Guelleh lors d’une tournée africaine, du 22 au 28 juillet. C’est une véritable tournée continentale que prépare le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. Entre le 22 et le 28 juillet, l’officieux « ministre de l’Afrique » de François Hollande doit visiter – au moins – trois pays. Le Drian doit faire étape à en République du Congo, où il doit s’entretenir avec...
(Jeune Afrique 20/07/15)
La 10e édition du Festival panafricain de musique commence aujourd'hui à Brazzaville. Le programme est prometteur malgré un budget resserré. Le Fespam 2015 s’annonçait sous les pires auspices. L’effondrement du prix du baril de pétrole, l’une des principales ressources du Congo Brazzaville, a conduit il y a quelques mois le gouvernement (qui supporte la quasi totalité des frais) à réduire de façon drastique le budget de l’événement. Il est passé de plus de 6 milliards à moins d’un milliards de...
(RFI 20/07/15)
« La dynamique des musiques africaines dans la diversité des expressions culturelles », c'est le thème choisi pour célébrer la dixième édition du Festival panafricain de musique (Fespam) qui va regrouper une semaine durant plusieurs artistes venus du continent et même de la diaspora. Le coup d'envoi de l'évènement a été donné hier samedi 18 juillet par le président congolais. Sur le podium dressé au milieu du stade Félix Eboué, arène coloniale, le tam-tam a commencé à résonner avant le...
(RFI 18/07/15)
Le mandat présidentiel sera fixé à cinq ans et renouvelable, l'âge minimum des candidats fixé à 30 ans, un régime semi-présidentiel, un Parlement aux pouvoirs renforcés, le statut de l'opposition reconnu : la grande majorité des participants au dialogue qui s'est clôturé vendredi 17 juillet à Sibiti a décidé de la réforme des institutions. La décision qui satisfait les partisans du pouvoir, n'a pas obtenu de consensus à en croire d'autres participants. A la clôture du dialogue, les participants ont entonné l’hymne national et se sont donné des accolades. La décision de réformer les institutions, qui sera soumise à l’appréciation du chef de l’Etat...
(RFI 18/07/15)
Le dialogue national au Congo-Brazzaville est bientôt terminé. Durant cinq jours, deux grandes commissions ont travaillé. Des négociations qui sont faites sans les principaux partis de l'opposition, rassemblés au sein du Frocad et qui ont boycotté ce dialogue. Les résolutions adoptées à huis clos, ce vendredi midi, devaient être lues durant la cérémonie de clôture dans l'après-midi. Selon les informations de RFI, c'est au terme de plusieurs heures de négociations aux allures de psychodrame, ponctuées de coups d'éclat, de revirements...
(RFI 16/07/15)
Au Congo-Brazzaville, les travaux du dialogue national inclusif se sont poursuivis mardi 15 juillet en commission et à huis clos. Les participants n'ont plus que deux jours pour trouver un consensus au sujet du changement de la Constitution. Une thématique pose problème, celle de l'évolution des institutions. La cité de Sibiti, où se tient le dialogue, a été pendant les premières heures du multipartisme, le bastion de l’Upads. Depuis 2012, un député de PCT et un autre de l’Upads se...
(RFI 16/07/15)
La fête des Jeux africains revient cinquante ans après dans la ville de Brazzaville, qui doit l’abriter du 4 au 19 septembre prochain. Stades, palais de sports, complexe nautique, gymnases sont construits dans et autour de la capitale congolaise. Les autorités et les techniciens assurent que toutes les infrastructures sont quasiment prêtes pour accueillir au moins 8 000 athlètes qui vont venir d’une cinquantaine de pays du continent.
(RFI 15/07/15)
En l’absence d’une frange de l’opposition congolaise, Firmin Ayessa, directeur de cabinet du président de la République du Congo-Brazzaville, a ouvert lundi 13 juillet le dialogue national à Sibiti au sud-ouest du pays. Quelque 500 participants vont y débattre de l’avenir des institutions et de la gouvernance électorale. La société civile invite le pouvoir à ne pas faire preuve de triomphalisme durant ce débat national. « Il s’agit de faire que la capacité d’écoute, la courtoisie des propos, la liberté,...
(RFI 15/07/15)
Le dialogue national au Congo-Brazzaville, voulu par le chef de l'Etat Denis Sassou-Nguesso, se poursuit sans l'essentiel de l'opposition qui a décidé de boycotter cette rencontre. A environ un an de la présidentielle à laquelle la Constitution interdit au président Sassou de se présenter, la coalition du Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad) voit dans le dialogue national de Sibiti, une manoeuvre pour instaurer une présidence à vie au profit du chef de l'Etat...
(RFI 15/07/15)
Au Congo-Brazzaville, les travaux du dialogue national sur l’avenir des institutions, voulu par le président Denis Sassou-Nguesso, ont démarré ce lundi 13 juillet en fin de journée à Sibiti, dans le sud-ouest du pays. Les opposants, qualifiés de radicaux, manquent à l’appel. Les travaux seront dirigés pendant cinq jours par le président du Sénat, André Obami Itou. Prévue pour 15h, heure locale, la cérémonie d’ouverture a commencé avec une heure et demie de retard. Le protocole a tenu à vérifier...
(RFI 13/07/15)
Le dialogue national initié par le président Denis Sassou-Nguesso s'ouvre ce lundi 13 juillet à Sibiti, capitale du département de la Lékoumou au sud-ouest de Brazzaville. Officiellement, il s’agit de débattre de l’avenir des institutions et de l’organisation des élections, notamment de la présidentielle de 2016. L’opposition pose des préalables et boude le lieu choisi pour ces assises qui vont durer cinq jours. Les discussions qui s’ouvrent ce lundi à Sibiti, cité qui a abrité les festivités de l’indépendance du...

Pages