Congo | Africatime
Mardi 31 Mai 2016

Congo

(AFP 31/05/16)
L’une des principales plateformes d’opposition au président congolais Denis Sassou Nguesso a appelé mardi à l'organisation d'un "dialogue inclusif" sous l'égide de la communauté internationale, pour juguler la crise née de la présidentielle du 20 mars. "Nous connaissions déjà une crise multidimensionnelle. A cette crise s’est ajoutée une crise post-électorale", a déclaré à la presse Clément Miérassa, un des responsables du Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique (Frocad). "L’unique issue de sortie de crise est la tenue d’un dialogue inclusif sous l’égide de la communauté internationale", a-t-il ajouté. La coalition d'opposants conditionne la tenue de ce dialogue par la libération de certains de ses membres "qui ont été arrêtés et...
(AFP 31/05/16)
La justice congolaise a décidé lundi de déférer un opposant du président congolais Denis Sassou Nguesso détenu sans procès depuis six mois, devant un tribunal correctionnel pour "incitation aux troubles à l'ordre public", selon son avocat. "Monsieur Paulin Makaya est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour répondre d’un seul chef d’inculpation: incitation aux troubles à l’ordre public", a déclaré à l'AFP son avocat, Me Éric Yvon Ibouanga. Les autres chefs d’inculpation -complicité d’incendie volontaire des édifices publics, détention illégale d’armes et de munitions de guerre- ont été écartés par le juge, a ajouté l'avocat. Président de "Unis pour le Congo" (UPC), une petite formation d'opposition, M. Makaya est est "maintenu en prison" depuis le 23 novembre, selon son avocat, invitant...
(RFI 31/05/16)
Détenu sans jugement depuis un peu plus de six mois, l'opposant congolais Paulin Makaya va rester en prison. Il s'est présenté lundi 30 mai devant un juge d'instruction qui l'a renvoyé devant le tribunal correctionnel qui doit le poursuivre pour « incitation aux troubles à l'ordre public ». Deux autres chefs d'inculpation n'ont pas été retenus. Son avocat veut d'un procès dans un délai raisonnable, tandis que les militants du parti Unis pour le Congo (UPC), qu'il dirige, veulent d'une...
(Agence d'information d'afrique centrale 31/05/16)
Pour se faire une idée du fonctionnement (réalisations faites, défis à relever et conditions de travail) des structures sous sa tutelle, le ministre des Postes et télécommunications, Léon Juste Ibombo, a effectué une série de descentes. A l’Agence de régulation des postes et communications électroniques (Arpce) où il s’est rendu le 30 mai, le ministre Léon Juste Ibombo a eu droit à une présentation de l’Arpce concernant son rôle, ses missions et ses compétences. Quelques réalisations menées ont été passées...
(Mediapart 31/05/16)
Depuis presque une décennie, le gisement pétrolier mirifique de Ngoki, au Congo Brazzaville, est le théâtre d’un roman feuilleton interminable, sans que le puits n’ait encore délivré la moindre goutte de pétrole. Au cœur de l’affaire, un mystérieux homme d’affaires émirati, Abbas Youssef, et les réseaux de la « Françafrique ». A l’origine du dossier, il y a un homme, Loïk Le Floch-Prigent, figure emblématique de la « Françafrique », condamné pour abus de biens sociaux dans l’affaire « Elf...
(Les Afriques 30/05/16)
Le président Sassou semble avoir confondu vitesse et précipitation, car l’immaturité du projet politique fondé sur l’évolution des institutions, qui n’était autre qu’un stratagème pour se maintenir au pouvoir, a laissé planer en son temps des doutes sur l’efficience d’une telle approche et démarche politique non consensuelle. Gouverner c’est prévoir, dit-on. Dans l’approche de la conservation tous azimuts du pouvoir, les tenants du système ne mesurent pas le plus souvent la tournure instrumentale du processus de fonctionnement institutionnel qui peut...
(Les Afriques 30/05/16)
Le processus démocratique abouti au Bénin ou encore à Djibouti, les relations entre Paris et les capitales africaines, la situation tendue en République du Congo... Michel Terrot, député français et président du groupe d'amitié France-République du Congo au parlement français, s'est livré sans détour. .. Les Afriques : Vous êtes député français et président du groupe d'amitié France-République du Congo. Le ministère français des Affaires étrangères se montre plutôt discret publiquement sur la situation au Congo Brazzaville. Quel est votre...
(Agence d'information d'afrique centrale 30/05/16)
Le représentant de la Banque mondiale (BM) au Congo, Djibrilla Issa, a présenté récemment à la ministre de la Promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Inès Bertille Nefer Ingani, le programme de cette institution dans le pays Œuvrant au Congo depuis 1963, la BM poursuit deux objectifs fondamentaux : mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée d’ici à 2030. Elle finance, en effet, des programmes et appuie techniquement des projets de développement afin d’aider le Congo à renforcer les capacités de son administration publique ainsi qu’à promouvoir la croissance et à réduire la pauvreté.
(Agence d'information d'afrique centrale 30/05/16)
Le représentant de la Banque mondiale au Congo, Djibrilla Issa, a annoncé récemment, à l’issue d’une séance de travail avec le ministre délégué, chargé de la décentralisation et du développement local, Charles Ngamfouomo, le soutien de son institution, dans la mise en œuvre de la décentralisation au Congo. Djibrilla Issa a échangé avec le ministre délégué à la décentralisation et au développement local sur les priorités du gouvernement dans le domaine de la décentralisation. « Avec le ministre Charles Ngamfouomo,...
(RFI 30/05/16)
Cette semaine, nous allons à Pointe-Noire en République du Congo, où s’est tenue la 7ème édition du Forum International sur l’Economie Verte, les 17, 18 et 19 mai 2016. Avant toute chose, il importe de s’entendre sur les mots. C’est-à-dire définir ce qu’on appelle économie verte. Selon le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), l'économie verte est une économie qui entraîne une amélioration du bien-être humain et de l'équité sociale, tout en réduisant de manière significative les risques environnementaux...
(Agence Ecofin 30/05/16)
(Agence Ecofin) - Le conseil des ministres du Commerce et des finances de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) s’est tenu récemment à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), dans le but de rendre opérationnelle la zone de libre-échange de la Ceeac. Les ministres ont arrêté en janvier 2017, la date du début effectif d’application de tous les instruments de la zone de libre-échange de la Ceeac au niveau des Etats membres. A cet effet, les...
(RFI 28/05/16)
Au Congo-Brazzaville, Jean-Gustave Ntondo, le secrétaire général par intérim du Conseil national des républicains, le parti politique du pasteur Ntumi, a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi à Brazzaville. Il se trouve dans la capitale pour des discussions « discrètes » avec les autorités congolaises de la situation dans le Pool et du mandat d'arrêt qui court contre le pasteur Ntumi. Des discussions qui avancent très doucement. Jean-Gustave Ntondo ne comprend pas pourquoi il a été embarqué...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/05/16)
Après l' Éthiopie, le Kenya et la Tanzanie qui vivent déjà une telle expérience, la Chine entend faire du Congo un pays pilote pour le développement industriel en Afrique centrale. L' annonce à été faite par le directeur général des affaires africaines au ministère chinois des Affaires étrangères qui recevait, le 27 mai à Beijing un groupe de journalistes congolais. Selon M. Lin Songtian, les pays pilotes sont ceux, en Afrique, qui sont identifiés comme ayant une forte volonté et...
(RFI 28/05/16)
De retour de Pointe-Noire, en République du Congo, Sayouba Traoré nous parle d’agro-climatologie. Il nous emmène au centre de recherche agronomique d’Oyo, dans le département de la Cuvette.
(Agence Ecofin 27/05/16)
(Agence Ecofin) - Les opérateurs de téléphonie mobile MTN Congo et Airtel Congo désirent contribuer à l’essor d’une jeunesse qualifiée dans les technologies de l’information et de la communication en République du Congo. Les deux entreprises ont, à cet effet, présenté leurs projets de formation des jeunes au ministre de l’Enseignement technique, professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi, Fylla Saint-Eudes, le 25 mai 2016. A travers ces formations, l’objectif est de susciter plus d’entrepreneuriat chez les jeunes. Gérard...
(Agence d'information d'afrique centrale 27/05/16)
Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Evariste Ondongo, a lancé le 26 mai, les travaux de l’audit des pensionnés, rentiers et allocataires de cette administration publique à Brazzaville Les travaux de cet audit aboutiront à la mise en place du fichier biométrique de l'ensemble des prestations de ces derniers. Ils seront réalisés par le cabinet Ernst & Young pendant une durée de neuf mois. . Ce fichier permettra d’établir une base de données de tous...
(APA 27/05/16)
APA Bangui (Centrafrique) - La commission de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) organise ce vendredi à Malabo, en Guinée Equatoriale, la restitution d’une étude sur l’élaboration d’une politique genre en zone CEMAC. Le projet a été initié avec l’appui du projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale « REMAP » financé par la coopération allemande(GIZ) Cette restitution concerne une trentaine de personnes venues des Etats membres de la CEMAC , les...
(Jeune Afrique 27/05/16)
Elles avaient 83 et 84 ans, totalisaient ensemble plus de 120 ans de carrière artistique, l’une en Europe, l’autre sur le continent. Les Camerounaises Lydia Ewandé et Anne-Marie Nzié ont tiré leur révérence à un mois d’intervalle, respectivement le 20 avril dans le Loiret (France), et le 24 mai à Yaoundé (Cameroun). Petite espièglerie de stars de la part de ces deux grandes dames? Peut-être. En tout cas le résultat est là : une double perte et un chagrin double...
(Xinhua 26/05/16)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le coordonateur de la plateforme d'opposition IDC-FROCAD (initiative pour la démocratie au Congo et le front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel), Charles Zacharie Bowao, a indiqué mercredi à Brazzaville que ces deux groupements étaient disposés pour un dialogue en vue de sortir le pays de la crise qu'il traverse actuellement. "Nous allons continuer à nous montrer disponibles pour aller à un dialogue et rechercher un compromis. Dans un tel cadre nous pouvons, si nous sommes...
(Jeune Afrique 26/05/16)
Qui succédera au très consensuel Jean-Pierre Vidon - admis à faire valoir ses droits à la retraite - au poste d'ambassadeur de France au Congo ? Un nom circule au Quai d’Orsay : celui de Bertrand Cochery. Diplômé de Sciences-Po et titulaire d’un DEA en philosophie, Cochery, 56 ans, est un « Guinéen » dans l’âme. Conseiller à l’ambassade de France à Conakry à la fin des années 1990, il est revenu dans la capitale guinéenne début 2012 pour y...

Pages

(Agence d'information d'afrique centrale 30/05/16)
Le représentant de la Banque mondiale (BM) au Congo, Djibrilla Issa, a présenté récemment à la ministre de la Promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Inès Bertille Nefer Ingani, le programme de cette institution dans le pays Œuvrant au Congo depuis 1963, la BM poursuit deux objectifs fondamentaux : mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée d’ici à 2030. Elle finance, en effet, des programmes et appuie techniquement des projets de développement afin d’aider le Congo à renforcer les capacités de son administration publique ainsi qu’à promouvoir la croissance et à réduire la pauvreté.
(Agence Ecofin 27/05/16)
(Agence Ecofin) - Les opérateurs de téléphonie mobile MTN Congo et Airtel Congo désirent contribuer à l’essor d’une jeunesse qualifiée dans les technologies de l’information et de la communication en République du Congo. Les deux entreprises ont, à cet effet, présenté leurs projets de formation des jeunes au ministre de l’Enseignement technique, professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi, Fylla Saint-Eudes, le 25 mai 2016. A travers ces formations, l’objectif est de susciter plus d’entrepreneuriat chez les jeunes. Gérard Lokossou, le directeur d’Airtel Congo, a expliqué devant la presse qu’« aujourd’hui, avec l’évolution des technologies et de la communication, ne pas être familier aux TIC, paraît presque de l’analphabétisme. Donc, c’est important pour nous de briser ces barrières et...
(Agence d'information d'afrique centrale 27/05/16)
Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Evariste Ondongo, a lancé le 26 mai, les travaux de l’audit des pensionnés, rentiers et allocataires de cette administration publique à Brazzaville Les travaux de cet audit aboutiront à la mise en place du fichier biométrique de l'ensemble des prestations de ces derniers. Ils seront réalisés par le cabinet Ernst & Young pendant une durée de neuf mois. . Ce fichier permettra d’établir une base de données de tous...
(APA 27/05/16)
APA Bangui (Centrafrique) - La commission de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) organise ce vendredi à Malabo, en Guinée Equatoriale, la restitution d’une étude sur l’élaboration d’une politique genre en zone CEMAC. Le projet a été initié avec l’appui du projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale « REMAP » financé par la coopération allemande(GIZ) Cette restitution concerne une trentaine de personnes venues des Etats membres de la CEMAC , les...
(Agence d'information d'afrique centrale 23/05/16)
Le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion des peuples autochtones, Pierre Mabiala, a rencontré le 20 mai l’ensemble des magistrats et greffiers évoluant dans la ville océane. Le ministre de la Justice a rappelé aux magistrats et greffiers, lors de ces retrouvailles, la rupture avec les comportements déviants du passé prônée par le président de la République lors de son discours d’investiture. «Le temps de la récréation est terminé, la justice est le socle de...
(Mediapart 21/05/16)
Les langues commencent à se délier au Congo dans l’affaire qui oppose le directeur général de Maisons sans Frontières (MSF), Roger Roc à Elco Construction (société sans immatriculation registre de commerce) d’Ali Amine, l’implication claire de l’ancien ministre de la Justice Emmanuel Yoka, et un faux document portant la signature du Président de la République du Congo Denis Sassou Nguesso. Le mépris des instances judiciaires congolaises Cette affaire qui défraie la chronique, suscite des interrogations au Quai d’ Orsay, au...
(Agence d'information d'afrique centrale 18/05/16)
Le représentant du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) au Congo, Aloys Kamuragiyé a réitéré le 17 mai, au nom des agences des systèmes des Nations unies l’engagement de soutenir l’éducation congolaise Aloys Kamuragiyé l’a fait savoir à la sortie de l’audience de tous ces représentants avec le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso. L’entretien a porté sur le suivi de la mise en œuvre de la coopération qui existe entre le Congo et...
(Agence Ecofin 12/05/16)
Depuis le 10 et ce, jusqu’au 12 mai 2016, les experts des pays membres de la Commission des forêts d’Afrique centrale (COMIFAC) sont réunis en session extraordinaire à Kinshasa, en vue de décider des modalités de la mise en œuvre des décisions de la Cop-21. Selon les participants, cette session extraordinaire témoigne de l’urgence qu’il y a à agir au lendemain de l’accord de la COP 21 à Paris. Car, selon eux : « Si l’Afrique centrale peut se féliciter...
(Médiapart 10/05/16)
Sur la base d’une attestation de mission signée de Mgr Louis Portella Mbuyu, le 12 avril 2016, au nom de la Commission Episcopale du Congo, Caritas Congo a effectué une mission d’« évaluation rapide dans les districts de Mayama et Kindamba ». Une mission effectuée bras ballant comme l’aurait fait une ONG de défense des droits de l’homme qui, dans ces circonstances, n’aurait su que rechercher les civils tués et les autres cas de violation de droits de l’homme. Dans...
(APA 06/05/16)
APA - Brazzaville (Congo) - Le montant des arriérés de pensions au Congo s’élève à près de 190 milliards de FCFA, a rapporté lundi à Brazzaville, la Radio Nationale congolaise. Rendant compte de la cérémonie de passation de services au ministère du travail et de la sécurité sociale, la radio nationale a précisé que le montant des arriérés de pensions s'élèvent à 123,007 milliards de CFA pour la Caisse nationale de sécurité sociale(CNSS) et de 151,121 milliards de FCFA pour...
(Agence d'information d'afrique centrale 04/05/16)
Reçue en audience par le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, le 2 mai, la représentante de l’Unesco au Congo, Elisa Afonso de Santana, a réitéré la volonté de cette institution quant à accompagner les autorités congolaises dans leur nouvelle vision Le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a annoncé lors de son investiture, l’introduction dès l’année scolaire prochaine, de l’insertion de l’instruction civique dans les programmes scolaires. Interrogée par la presse à la...
(RFI 03/05/16)
La situation dans le département du Pool est toujours tendue. L’accalmie observée dans cette province voisine de la capitale après les bombardements de début avril semble avoir été rompue. Plusieurs témoins affirment que des biens mobiliers et immobiliers appartenant aux proches du pasteur Ntumi ont été saccagés vendredi 29 avril par des hommes en treillis dans la localité de Missafou. La police est formelle : les opérations de bombardements menées dans le Pool au début du mois d’avril n’ont visé rien d’autre que les centres de commandement des ex-combattants ninjas conduits par l’ancien chef...
(MondAfrique 30/04/16)
Le général Jean-Marie Michel Mokoko, candidat à la présidentielle du 20 mars dernier au Congo, dont la résidence est encerclée depuis plusieurs jours par une unité anti-terroriste, se voit désormais imposer la privation des médicaments nécessaires à sa maladie chronique. Le blocus des médicaments intervient après les démarches du pouvoir de Sassou auprès de la mère du général Mokoko pour le faire rentrer dans les rangs. Des pressions qui visent à amener le rival de Sassou à lire une déclaration...
(Afrik.com 30/04/16)
En écoutant certains médias étrangers on a l’impression que le feu couve à Brazzaville alors que sur place la ville est calme et que les populations vaquent à leurs occupations quotidiennes. La tension post-électorale a été très vite maîtrisée par l’Etat congolais. En sillonnant la capitale congolaise de Poto-Poto à Kintélé, on constate réellement que les soubresauts notés dans la nuit du 04 avril dernier à Brazzaville sont loin derrière les Congolais car la situation a été maîtrisée rapidement et...
(Afrik.com 29/04/16)
En écoutant certains médias étrangers on a l’impression que le feu couve à Brazzaville alors que sur place la ville est calme et que les populations vaquent à leurs occupations quotidiennes. La tension post-électorale a été très vite maîtrisée par l’Etat congolais. En sillonnant la capitale congolaise de Poto-Poto à Kintélé, on constate réellement que les soubresauts notés dans la nuit du 04 avril dernier à Brazzaville sont loin derrière les Congolais car la situation a été maîtrisée rapidement et la paix civile aussitôt restaurée. Le « Nouveau Congo » est en chantier avec l’arrivée des Chinois. En deux ans...
(Angola Press 28/04/16)
Luanda - Les experts de la Commission du Golfe de Guinée (CGG) sont réunis à partir de mercredi, à Luanda, pour préparer la 10ème session ordinaire du Conseil des ministres de l'organisation. La réunion des experts a évalue la mise en œuvre des décisions issues de la 9ème session ordinaire du Conseil des ministres de l’organisation, tenue à Malabo, en Guinée équatoriale, le 23 mai 2015. L'ordre du jour prévoit également la proposition du secrétariat exécutif sur la revitalisation de...
(AFP 27/04/16)
Le député d’opposition Guy-Brice Parfait Kolélas, deuxième à la présidentielle du 20 mars au Congo, a demandé mardi au président de l’assemblée nationale d’ouvrir "une enquête parlementaire impartiale" sur les bombardements du Pool (sud). "Au niveau du parlement, j’ai déposé une demande d’enquête parlementaire. Mais ce Parlement, est-ce qu’il va m’écouter ? a déclaré M. Kolélas. Ces bombardements sont survenus au lendemain de l’attaque (le 4 avril) des quartiers sud de Brazzaville par les ex-combattants ninjas, selon le gouvernement, qui les a accusés d’avoir attaqué une position de l’armée et incendié au moins quatre commissariats de police.
(Le Monde 27/04/16)
Qui n’a pas entendu parler des Kayapo d’Amazonie dont le chef Raoni plaide pour les droits de son peuple partout à travers le monde ? Qui ne sait pas que derrière les pots de Nutella, ce ne sont pas seulement les orangs-outans mais d’autres peuples des forêts qui ont été chassés de leurs terres pour faire de la place aux plantations d’huile de palme ? Le sort des populations des forêts denses du bassin du Congo ne reçoit pas la...
(Le Monde 27/04/16)
Qui n’a pas entendu parler des Kayapo d’Amazonie dont le chef Raoni plaide pour les droits de son peuple partout à travers le monde ? Qui ne sait pas que derrière les pots de Nutella, ce ne sont pas seulement les orangs-outans mais d’autres peuples des forêts qui ont été chassés de leurs terres pour faire de la place aux plantations d’huile de palme ? Le sort des populations des forêts denses du bassin du Congo ne reçoit pas la...
(RFI 23/04/16)
Pour la première fois depuis les bombardements dans le département du Pool, les autorités ont organisé vendredi 22 avril une visite de presse dans cette région voisine de Brazzaville où elles affirment avoir bombardé uniquement les « centres de commandement » des terroristes menés par l’ancien chef rebelle, le pasteur Ntumi, qu'elles accusent d'avoir commandité une attaque contre plusieurs bâtiments publics à Brazzaville. Sur le terrain, difficile d’établir un bilan des évènements et, dans certaines localités, les populations vivent dans...

Pages

(Agence d'information d'afrique centrale 31/05/16)
Pour se faire une idée du fonctionnement (réalisations faites, défis à relever et conditions de travail) des structures sous sa tutelle, le ministre des Postes et télécommunications, Léon Juste Ibombo, a effectué une série de descentes. A l’Agence de régulation des postes et communications électroniques (Arpce) où il s’est rendu le 30 mai, le ministre Léon Juste Ibombo a eu droit à une présentation de l’Arpce concernant son rôle, ses missions et ses compétences. Quelques réalisations menées ont été passées en revue. Il a également visité le centre de contrôle et la supervision du trafic international, avant d’apprécier les conditions dans lesquelles travaillent les services de communications et de l’informatique. Pour réguler le secteur des...
(Mediapart 31/05/16)
Depuis presque une décennie, le gisement pétrolier mirifique de Ngoki, au Congo Brazzaville, est le théâtre d’un roman feuilleton interminable, sans que le puits n’ait encore délivré la moindre goutte de pétrole. Au cœur de l’affaire, un mystérieux homme d’affaires émirati, Abbas Youssef, et les réseaux de la « Françafrique ». A l’origine du dossier, il y a un homme, Loïk Le Floch-Prigent, figure emblématique de la « Françafrique », condamné pour abus de biens sociaux dans l’affaire « Elf » en janvier 2003. Après avoir purgé une partie de sa peine de prison, et reconverti en consultant pétrolier, ce dernier obtient en 2006 avec son associé émirati, Abbas Youssef, au nom de la société Pilatus, une licence d’exploration du...
(RFI 30/05/16)
Cette semaine, nous allons à Pointe-Noire en République du Congo, où s’est tenue la 7ème édition du Forum International sur l’Economie Verte, les 17, 18 et 19 mai 2016. Avant toute chose, il importe de s’entendre sur les mots. C’est-à-dire définir ce qu’on appelle économie verte. Selon le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), l'économie verte est une économie qui entraîne une amélioration du bien-être humain et de l'équité sociale, tout en réduisant de manière significative les risques environnementaux...
(Agence Ecofin 30/05/16)
(Agence Ecofin) - Le conseil des ministres du Commerce et des finances de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) s’est tenu récemment à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), dans le but de rendre opérationnelle la zone de libre-échange de la Ceeac. Les ministres ont arrêté en janvier 2017, la date du début effectif d’application de tous les instruments de la zone de libre-échange de la Ceeac au niveau des Etats membres. A cet effet, les...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/05/16)
Après l' Éthiopie, le Kenya et la Tanzanie qui vivent déjà une telle expérience, la Chine entend faire du Congo un pays pilote pour le développement industriel en Afrique centrale. L' annonce à été faite par le directeur général des affaires africaines au ministère chinois des Affaires étrangères qui recevait, le 27 mai à Beijing un groupe de journalistes congolais. Selon M. Lin Songtian, les pays pilotes sont ceux, en Afrique, qui sont identifiés comme ayant une forte volonté et...
(RFI 28/05/16)
De retour de Pointe-Noire, en République du Congo, Sayouba Traoré nous parle d’agro-climatologie. Il nous emmène au centre de recherche agronomique d’Oyo, dans le département de la Cuvette.
(Jeune Afrique 27/05/16)
Elles avaient 83 et 84 ans, totalisaient ensemble plus de 120 ans de carrière artistique, l’une en Europe, l’autre sur le continent. Les Camerounaises Lydia Ewandé et Anne-Marie Nzié ont tiré leur révérence à un mois d’intervalle, respectivement le 20 avril dans le Loiret (France), et le 24 mai à Yaoundé (Cameroun). Petite espièglerie de stars de la part de ces deux grandes dames? Peut-être. En tout cas le résultat est là : une double perte et un chagrin double...
(Agence d'information d'afrique centrale 25/05/16)
La Banque mondiale a organisé, le 24 mai, une revue de la gouvernance à l’attention des membres des Commissions économie et finances du Sénat et de l’Assemblée nationale. Cette réunion visait à sensibiliser les parlementaires sur le rôle qui est le leur dans l’exécution de la dépense publique, ainsi que dans la promotion de la bonne gouvernance. Au cours de cette séance de travail, la délégation de la Banque mondiale a insisté sur l'implication des parlementaires des Commissions économies et...
(Agence Ecofin 24/05/16)
(Agence Ecofin) - Dans un communiqué publié le 22 mai 2016 sur son site web, la Banque Africaine de Développement (BAD) révèle que son conseil d’administration a approuvé, le 18 mai 2016, un prêt de 52,04 millions d’euros en faveur du gouvernement de la République du Congo. L’argent servira à financer le déploiement de la fibre optique à travers le pays dans le cadre du projet Central Africa Backbone (CAB). Initié en 2007, le CAB prévoit le maillage de chaque...
(Xinhua 24/05/16)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La société VMK que dirige le jeune congolais Vérone Mankou, concepteur de la première tablette tactile africaine, a lancé lundi à Brazzaville sa deuxième tablette tactile dénommée "élikia HD". Au cours d'une conférence de presse, M. Mankou a déclaré que la tablette "elikia HD" est "un produit de qualité supérieure, haut de gamme", dont la conception a pris près de quatre ans. La nouvelle tablette, plus performante, est dotée d'une SIM 3G, d'un écran de 7.85 pouces...
(Librafrique 23/05/16)
A la suite de la réunion extraordinaire qui s’est tenu le 6 avril à Yaoundé, le comité de politique monétaire de la BEAC a décidé de baisser de 50% les coefficients des réserves obligatoires appliqués aux banques commerciales de la CEMAC. Comme ces réserves obligatoires limitaient la liquidité bancaire (dépôts des banques commerciales auprès de la Banque Centrale), et donc la marge d’intervention des banques, le gouverneur de la BEAC, pensait à travers cette mesure, libérer leur potentiel de distribution...
(APA 20/05/16)
La Banque Mondiale(BM) entend soutenir le développement de l’agriculture au Congo pour contribuer à la sécurité alimentaire du pays, selon un communiqué de cette institution rendu public vendredi à Brazzaville. Le texte souligne que cet engament a été exprimé la veille par le représentant de la Banque Mondiale au Congo, Djibrilla A. Issa, lors d’un entretien avec le ministre congolais de l’Agriculture et de l’Elevage, Henri Djombo. «Nous avons déjà commencé à discuter de l’appui que nous pouvons apporter au...
(Agence d'information d'afrique centrale 19/05/16)
Des bus 100% électriques mis à la disposition du Comité d'organisation des Jeux africains par le Groupe Bolloré, transportent gratuitement depuis quelques jours des usagers. Sans émission de gaz à effet de serre ou fumée, ces nouveaux bus tentent de contribuer à la préservation de l’environnement. Leurs petites silhouettes, environ 3m50 de long et 1m80 de large contenant 10 places assises et 12 places debout, les bus électriques attirent à leurs passages l’attention des curieux brazzavillois. Equipés de batteries LMP...
(Xinhua 18/05/16)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le représentant résident de la banque mondiale au Congo, Djibrila Issa, a salué mardi dans la capitale congolaise, les efforts du gouvernement congolais dans la lutte contre la pauvreté, dont le taux est passé de 51% à 36% de 2005 à 2015. "Le Congo a connu au cours de ces dernières années, une croissance économique très forte qui a permis de faire des progrès indéniables en matière de réduction de la pauvreté", a-t-il déclaré à l'ouverture de la 3ème rencontre annuelle de la communauté de pratiques des transferts sociaux monétaires des pays...
(Xinhua 18/05/16)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le Congo a lancé mardi la connexion des ménages, petites et moyennes entreprises et autres usagers à la fibre optique afin de leur permettre de disposer des services téléphoniques de qualité, d'une connexion Internet à haut débit, ainsi que d'autres services liés aux technologies de l'information et de la communication (TIC). Cette connexion qui s'est faite à partir du nœud optique de Congo Telecom, opérateur historique des télécommunications en république du Congo, a été lancé par le...
(Le Monde 17/05/16)
A Marcory, commune du sud d’Abidjan, un centre commercial fait parler de lui depuis son ouverture en décembre 2015. Playce Marcory, vaste bâtisse grise ultra-moderne de 20 000 m2, attire un nombre croissant d’Ivoiriens de la classe moyenne, surtout les week-ends, où il faut parfois jouer des coudes pour se frayer un passage dans la galerie marchande de 55 enseignes encerclant l’hypermarché Carrefour. Le Playce est signé CFAO. Le groupe français, présent en Afrique depuis plus d’un siècle, est connu...
(APA 14/05/16)
Une étude en vue de l’élaboration d’un code minier unique applicable dans les six Etats-membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) pourrait bientôt voir le jour d’après des experts qui ont participé vendredi à Douala, à un atelier sous-régional sur la question. Une étude réalisée avec l’appui du Projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale, financée par la coopération allemande et conduite par le groupe régional d’experts spécialisés dans le droit...
(Xinhua 12/05/16)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le représentant résident de la Banque mondiale au Congo, Djibrilla Issa, a indiqué mercredi au cours d'une conférence de presse à Brazzaville, que son institution entend poursuivre ses activités dans le cadre de son appui aux priorités du gouvernement. "Notre cadre de partenariat actuel court de 2012 à 2016, là nous allons nous engager avec tous les changements institutionnels et les nouvelles priorités du gouvernement pour que nous puissions discuter et voir comment est ce que nous allons appuyer le gouvernement", a déclaré M. Djibrilla à cette occasion.
(APA 12/05/16)
Le Représentant résident de la Banque Mondiale(BM) au Congo, Djibrilla Issa à, au cours d’une conférence de presse ce mercredi à Brazzaville, appelé le gouvernement congolais à « accélérer la cadence de ses réformes pour être compétitif au niveau mondial ». Il a profité de cette rencontre avec la presse pour faire le point des douze (12) projets initiés par son institution au Congo en 2016, pour un coût de 765,8 millions de dollars US et dont le Congo a...
(Agence Ecofin 12/05/16)
(Agence Ecofin) - La Commission de la Cemac a lancé ce 11 mai 2016 à Douala, la capitale économique du Cameroun, une étude en vue de l’élaboration d’un code minier unique applicable dans les six Etats-membres de cette communauté que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la RCA et le Tchad. Cette étude réalisée avec l’appui du Projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale, financé par la coopération allemande ; est...

Pages

(Agence d'information d'afrique centrale 23/05/16)
Les Diables rouges U-20 ont arraché un nul d’un but partout le 21 mai au stade du 4 août à Ouagadougou face aux Etalons juniors du Burkina-Faso en match aller du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de la catégorie. Le meilleur buteur du championnat congolais, le Stellien Lonreve Saira Issambet Gassama a rapidement donné l’avantage aux Congolais à la 8e minute sur un corner. Le Burkinabé Mohamed Kahan lui a répondu quatre minutes plus tard, scellant ainsi le sort du match malgré une nette domination des Congolais. A défaut de mieux faire, les Diables rouges peuvent toutefois se satisfaire de ce nul avec but. Car le but inscrit sur...
(Radio Okapi 19/04/16)
Le coureur congolais Jimmy Muhindo a terminé à la cinquième position lors de la 25e édition du tour cycliste international du Togo qui s’est achevée dimanche 17 avril à Lomé. Le cycliste pense qu’il aurait été mieux classé s’il n’avait pas connu une crevaison lors de la première étape de ce tour. «Mon problème est qu’à la première étape, j’avais connu une crevaison et j’avais beaucoup de minutes vis-à-vis du maillot jaune», explique-t-il. Jimmy Muhindo est le champion en titre de la Coupe du Congo de cyclisme, organisée en février dernier à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental). Le Burkinabé, Matias Sorgho, a remporté cette course, courue en six étapes du 12 au 17 avril sur une distance totale de 639,5 km. L’Ivoirien Bassirou...
(APA 14/04/16)
APA-Brazzaville (Congo) - Le Congo-Brazzaville va abriter l’Afro-Basket 2017 prévu du 17 au 31 août, indique un communiqué du ministère des sports parvenu jeudi à APA à Brazzaville. Dans ce communiqué, le ministre congolais des Sports, Léon Alfred Opimbat, rend hommage à la FIBA-Afrique qui avait décidé, après examen de plusieurs candidatures, d'attribuer, lors de sa réunion tenue les 24 et 25 mars au Caire, en Egypte, l'organisation de l'Afro-Basket au Congo en 2017. » « Le peuple et le...
(Radio Okapi 14/04/16)
Le Congolais Djimy Mohindo a terminé en deuxième position, mercredi 13 avril, à la deuxième étape du Tour international de Togo, parcourue sur 73 km entre la ville de Sokodé et celle de Kara. Le champion en titre de la RDC a été dépassé aux derniers kilomètres par le Burkinabès Matthias Sorgo. Ce coureur du Nord-Kivu avait remporté, en février dernier, le 16è championnat du Congo de cyclisme, en parcourant 148 km en 4h09’. Au classement général, il avait devancé...
(Star du Congo 01/04/16)
En concédant un match nul, dimanche 27 mars 2016, à la Zambie, au Stade de l’Unité de Kintélé, les Diables-Rouges ont perdu les commandes du groupe E. S’ils ont encore leur destin entre leurs mains, ils doivent faire le plein des points, lors des deux dernières sorties, pour espérer se qualifier, pour la deuxième fois de suite, à la phase finale de la CAN-Gabon 2017. Diables-Rouges du Congo contre Chipolopolo de Zambie! C’est, outre Kenya-Guinée Bissau, le match retour des...
(Star Africa 01/04/16)
Le Congo pourrait disputer un match amical face au Maroc, premier qualifié à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2017, en mai prochain. En effet, le sélectionneur des Diables Rouges, Pierre Lechantre, a fait savoir qu’il a entamé des discussions avec son homologue Hervé Renard pour organiser un match amical entre son équipe et le Maroc. « Je suis en train de pousser pour que ça se fasse : l’organisation d’un match amical avec le Maroc avant...
(APA 29/03/16)
Les comptes définitifs de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) pour l’exercice 2015 se sont soldés par un résultat bénéficiaire de 160,7 milliards FCFA en 2015, a appris APA auprès de cette institution. Ce résultat est de loin supérieur au bénéfice enregistré en 2014, qui était de 25,108 milliards FCFA. Intervenant dans un contexte international et sous-régional morose, caractérisé notamment par un taux de croissance de 2,8% l’année dernière au sein de la Communauté économique et monétaire de...
(RFI 29/03/16)
La 4e journée des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations 2017 de football a débuté ce 27 mars 2016 avec cinq matches, dont une victoire du Bénin. Le Congo en revanche a été en échec par la Zambie (1-1), un résultat frustrant pour les Congolais. Le Congo a gâché une belle opportunité de se rapprocher de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2017, ce 27 mars 2016 à Brazzaville. Les Congolais ont en effet concédé un...
(Agence d'information d'afrique centrale 26/03/16)
Clevid Dikamona ne pourra pas jouer le match Congo-Zambie de dimanche. Le défenseur de Dagenham n'est pas qualifié par la Fifa. En raison des fêtes de Pâques, le service concerné auprès de l'instance suisse ne travaille pas ce vendredi. Malgré l'urgence de la situation, rien n'évoluera donc du côté de la Fifa, qui a pourtant reçu les pièces manquantes jeudi matin. Pour cette 4e journée des éliminatoires de la CAN 2017, Pierre Lechantre devra donc faire sans le robuste défenseur...
(Star du Congo 26/03/16)
En fin d'après-midi, les Diables rouges ont fait match nul 1-1 à Ndola. Pour sa première titularisation, Jordan Massengo a inscrit le but de l’égalisation. Après une préparation compliquée (voyage retardé des joueurs de la diaspora) et une arrivée en Zambie à la veille du match, la sélection congolaise a cédé à la 60e avec un but du Fauve du Niari, WInstone Kalengo, consécutive à une perte de balle de Delvin Ndinga, capitaine en l'absence de Prince Oniangué. Pas vraiment...
(RFI 24/03/16)
L’équipe du Congo-Brazzaville a tenu en échec celle de Zambie lors de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017, ce 23 mars 2016. Un résultat qui place les Congolais en bonne position dans le groupe E, alors que les Kényans se sont inclinés 1-0 en Guinée-Bissau. Les Congolais ont obtenu un bon résultat en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017, ce 23 mars à Ndola. En effet, ils ont décroché le point du...
(Africa Top sports 23/03/16)
C’est ce mercredi que débute la 3è journée des éliminatoires de la CAN 2017. 5 rencontres sont au programme. Notamment un déjà décisif Zambie – Congo qui oppose les deux favoris du groupe E qui comptent après deux journées le même nombre de points. Les Diables rouges font le déplacement à Ndola pour affronter les Chipolopolo avec pour ambition de prendre seuls la tête du groupe en attendant le match retour. Ce sera le premier match officiel de Pierre Lechantre...
(Star Africa 18/03/16)
Le Congo s’apprête à affronter deux fois la Zambie dans le cadre des éliminatoires à la CAN Orange 2017 prévue au Gabon. Pour cette double confrontation, les Diables Rouges seront privés de leur capitaine, Prince Oniangue. Le milieu de terrain de Reims n’a pas encore été remis de sa déchirure à la cuisse et manquera donc les deux rencontres, annonce le sélectionneur du Congo Pierre Lechantre ce jeudi. Pour rappel, le Congo et la Zambie sont à égalité de points...
(Autre média 18/03/16)
Coup dur pour le Congo. Opposés à la Zambie les 23 et 27 mars prochains dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017, les Diables Rouges devront composer sans leur capitaine, Prince Oniangue. En conférence de presse, le nouveau sélectionneur, Pierre Lechantre, a expliqué que le milieu de terrain de Reims espérait initialement être remis de sa déchirure derrière la cuisse face aux Chipolopolo. Mais les derniers examens ont révélé que ce n’est pas le cas et le Champenois...
(Africa Top sports 09/03/16)
Le nouveau sélectionneur du Congo Pierre Lechantre a rendu publique sa pré liste pour la double confrontation contre la Zambie dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Gabon 2017. On retrouve des habitués comme Prince Oiangué, Thierry Bifouma. On note aussi une entrée, celle de Clevid Dikamona, ancien défenseur international U19 français qui évolue désormais en D4 anglaise. – La présélection du Congo : Gardiens : Wilfridon Mongonza (Diables Noirs), Pavelh Ndzila (Etoile du Congo), Christoffer Mafoumbi (FC Vereya/Bulgarie/2e division), Défenseurs : Marvin Baudry (Zulte-Waregem/Belgique), Francis N’Ganga (Charleroi/Belgique), Maël Lépicier (SV Roulers/Belgique/2e division)...
(Agence d'information d'afrique centrale 08/03/16)
Le sélectionneur zambien a publié une liste de 33 noms pour la double confrontation face aux Diables rouges du Congo, le 23 et 27 mars (à Ndola puis à Brazzaville). Pour ces deux rencontres, comptant pour les 3e et 4e journée des éliminatoires de la CAN 2017, George Lwandamina s’appuiera essentiellement sur des joueurs issus du championnat local (23) ou évoluant en Afrique (7) dont l’attaquant des Léopards de Dolisie, Winstone Kalengo. Et donc trois joueurs de la diaspora, dont le défenseur Sunzu, en manque de temps de jeu à Lille, le milieu Musonda (16 matchs de 1re division arménienne) ou l’attaquant...
(Africa Top sports 02/03/16)
Pierre Lechantre fait ses premiers choix. Nommé sélectionneur du Congo en remplacement de Claude Le Roy en fin d’année dernière, le technicien français prépare la double confrontation face à la Zambie en éliminatoires de la CAN 2017. Et d’après Jeune Afrique, Lechantre a décidé de convoquer deux nouveaux joueurs: Clévid Dikamona et Elvia Giovani Ipamy. Si le second évolue encore au pays à l’Etoile du Congo engagé en Coupe africaine, le premier a fait ses gammes en France. « Formé...
(Jeune Afrique 01/03/16)
Né en France, le défenseur Clévid Dikamona, qui évolue à Dagenham & Redbridge, va porter le maillot du Congo pour la première fois de sa carrière fin mars, lors des matches face à la Zambie qualificatifs pour la CAN 2017. À 25 ans, Clévid Dikamona (25 ans) entame une seconde carrière internationale. Après avoir joué pour l’équipe de France des moins de 19 ans, le défenseur de Dagenham & Redbridge (League Two, soit la quatrième division professionnelle anglaise), le natif...
(Xinhua 18/01/16)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le président de la Confédération africaine de handball, Arénou Monsourou, a annoncé samedi à Brazzaville que le Congo pourra abriter en 2018, l'une des prestigieuses compétitions africaine de handball, en raison de la qualité de ses infrastructures sportives issues des 11èmes jeux africains. "Je pense que le Congo réunit toutes les conditions, je ne suis le directeur de campagne de la fédération du Congo, mais je crois que le Congo, réunit toutes les conditions pour abriter l'une...
(Autre média 15/01/16)
La somme doit être versée dans un délai de 30 jours à compter de la notification de cette décision de la Commission de discipline de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) qui date du 8 janvier 2016. Pour cause : l’envahissement de l’aire de jeu par le public lors du match Congo-Ethiopie…« La Fédération congolaise de football (Fécofoot) est tenue responsable pour la violation de l’article 67, alinéas 1 et 3 du Code disciplinaire de la FIFA par rapport...

Pages

(Jeune Afrique 27/05/16)
Elles avaient 83 et 84 ans, totalisaient ensemble plus de 120 ans de carrière artistique, l’une en Europe, l’autre sur le continent. Les Camerounaises Lydia Ewandé et Anne-Marie Nzié ont tiré leur révérence à un mois d’intervalle, respectivement le 20 avril dans le Loiret (France), et le 24 mai à Yaoundé (Cameroun). Petite espièglerie de stars de la part de ces deux grandes dames? Peut-être. En tout cas le résultat est là : une double perte et un chagrin double infligés par deux pionnières, comme pour mieux nous faire culpabiliser de n’avoir pas assez salué leur audace, leur avant-gardisme, dans les domaines qui étaient les leurs, elles qui ont évolué dans deux mondes parallèles, sans...
(La Voix de l'Amérique 24/05/16)
Longtemps absent sur la scène nationale et internationale, le cinéma congolais est à la conquête de ses lettres de noblesse, grâce à la passion, à la détermination, à la volonté et à la foi des cinéastes. "Le cinéma congolais est un cinéma qui est en train de se mettre en place, de renaitre. Il y a eu une période de creux. Mais actuellement il y a une réappropriation par les jeunes créateurs. Ils ont la volonté de raconter l’histoire de leur pays et d’ailleurs", déclare à VOA Afrique, Rufin Mbou Mikima, scénariste, et producteur et coréalisateur qui a à son une dizaine de films, de fictions ou de documentaires. Pourtant, l’industrie cinématographique manque d’infrastructures adéquates à Brazzaville. Il n’y a...
(AFP 24/04/16)
Le chanteur congolais Papa Wemba, 66 ans, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche après un malaise survenu sur scène à Abidjan où il participait au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua), a annoncé l’organisateur du festival. Papa Wemba, légende de la musique congolaise, "est mort dans la nuit", a déclaré à l'AFP Salif Traoré, dit A'Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System, promoteur du Femua. Son décès est survenu 20 minutes après qu'il eut chanté trois...
(AFP 24/04/16)
Roi de la rumba congolaise, fou de mode et de beaux vêtements, Papa Wemba, mort dans la nuit de samedi à dimanche à Abidjan, était depuis plus de 40 ans un des chanteurs africains les plus populaires. Voix haut perchée et personnalité flamboyante, le "rossignol" Papa Wemba était une des grandes figures de la rumba congolaise et le prince de la SAPE (Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes), mouvement dont il a été l’un des initiateurs au Zaïre dans...
(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière...
(APA 24/04/16)
La deuxième grande scène du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) qui se tenait dans la nuit du samedi au dimanche à Abidjan, a été brusquement interrompue aux environs 5h30 (heure locale et Gmt), lors du passage de la star congolaise Papa Wemba, victime d’un malaise qui l’a affaissé en pleine prestation, a constaté l’Agence de Presse Africaine (APA) dans la capitale économique ivoirienne. « Le Roi de la sape », Papa Wemba et son orchestre très attendus à ce festival initié par le groupe ivoirien Magic System faisait vibrer les mélomanes qui attendaient patiemment une belle fin de soirée avec leur idole venu de Kinshasa lorsque ce drame est intervenu.
(Le Nouvel Observateur 13/04/16)
Nommé à la chaire de création artistique au Collège de France, l'écrivain franco-congolais, conteur et pédagogue talentueux, rappelle que "l'histoire de la France est aussi cousue de fil noir". Avez-vous senti la bouffée d'air frais qui a traversé la France en ce début de printemps 2016 ? Je parle du "phénomène Mabanckou", l'événement qu'a représenté la venue de l'écrivain franco-congolais Alain Mabanckou au Collège de France, ne serait-ce que pour une année, et la médiatisation sans beaucoup d'équivalents de ses...
(Afrique Actualité 12/04/16)
L'écrivain, Aimé Eyengué est à l'origine de l'organisation des 60 ans de la littérature congolaise et du Salon du livre de Brazzaville. C'est l'homme de la Fleuvitude. Vous avez publié un article intitulé « La Fleuvitude pour rafraîchir la Négritude ». Quel est le lien entre ces deux concepts ? En quoi le mouvement de la « Fleuvitude » est-il un rafraîchissement de celui de la « Négritude » ? Qui dit fleuve... dit source... donc origine... La négritude est...
(Le Monde 09/04/16)
L’affaire s’est nouée dans un garage, à Lisbonne, entre la fin de l’hiver et le début du printemps 2015. Il faisait frisquet. « On se réchauffait avec du chocolat chaud et le chauffage était mis au maximum », se souvient le propriétaire du lieu. Il s’appelle Pedro Coquenão. Tout le monde le connaît sous le nom de Batida. DJ, producteur, vidéaste et musicien d’origine angolaise, c’est un des noms en vue de la scène afro-lisboète. Un lanceur d’alerte aussi, engagé aux côtés...
(Le Point 07/04/16)
À 27 ans, l'auteur congolais prépare le retour au théâtre de sa pièce, "La Fuite", récit de son exode durant la guerre civile de 1997. Tout un symbole alors que son Congo d'origine se déchire de nouveau. Une thérapie par les mots, c'est un peu comme cela que l'on pourrait décrire La Fuite. Alors qu'il n'a que neuf ans, Driss Homet, auteur du roman adapté au théâtre, fuit le Congo et la guerre civile de 1997 qui fait suite au...
(Le Monde 19/03/16)
Cette semaine, les journalistes qui couvrent l’actualité littéraire ont coché trois dates dans leur agenda. Lundi : semaine de la Francophonie, mercredi : inauguration de Livre Paris et jeudi : leçon inaugurale d’Alain Mabanckou, premier romancier à entrer au Collège de France. La dernière était soulignée en rouge. Car ces quinze derniers jours, les médias parisiens n’avaient qu’une obsession : obtenir les bonnes feuilles du discours de l’écrivain franco-congolais et le carton d’invitation qui leur ouvrirait les portes de la...
(RFI 18/03/16)
Le romancier et essayiste Alain Mabanckou a prononcé ce jeudi 17 mars sa leçon inaugurale au Collège de France, où il a été admis à la chaire annuelle de création francophone. Un grand moment pour lui, mais aussi pour les lettres africaines francophones. Le public et les professeurs du Collège de France lui ont réservé une véritable ovation. Alain Mabanckou avait peur avant sa leçon inaugurale. Mais après une heure d'éloquence érudite, il était heureux et soulagé. « C'est peut-être...
(Le Point 17/03/16)
L'écrivain "binational" (congolais et français) va occuper la chaire de création artistique : dès sa leçon inaugurale, ce 17 mars, lumière sur les lettres noires. À cinquante ans, le natif de Pointe-Noire, République du Congo, prix Renaudot pour Mémoires de Porc-Épic, prononce ce jeudi 17 mars sa leçon inaugurale au Collège de France : Lettres noires : des ténèbres à la lumière (à paraître chez Fayard en avril). L'auteur de Verre cassé (2005, prix Ouest France Étonnants Voyageurs), romancier, essayiste,...
(Jeune Afrique 17/03/16)
Depuis vingt ans, l'écrivain congolais ne cesse de bousculer la langue française et les idées sur l'Afrique. Rencontre avec cet enfant de Pointe-Noire qui, s'il attire les lumières du monde entier, reste plus que jamais inspiré par celles de sa ville d'origine. Non, Alain Mabanckou n’est pas congolais. Il est ponténégrin. Enfant de la Côte Sauvage, l’écrivain ne se lasse jamais de célébrer la ville qui l’a vu user ses semelles dans les rues du quartier Tié-Tié et ses fonds...
(RFI 17/03/16)
Les lettres africaines sont à l’honneur ce 17 mars au Collège de France avec l’installation du talentueux Alain Mabanckou à la Chaire de création artistique. Romancier et professeur de littératures de langue française à l’université de Californie, aux Etats-Unis, le Franco-Congolais s’est imposé au cours des dernières années comme l’un des auteurs majeurs de la littérature africaine d’expression française. Une littérature dont l’émergence et l’évolution feront l’objet des cours que le nouveau professeur de création artistique va dispenser tout au...
(BBC 17/03/16)
Jamais avant lui un écrivain n'avait été invité sur la chaire annuelle de "création artistique" du Collège de France: l'écrivain franco-congolais Alain Mabanckou donne jeudi soir sa leçon inaugurale sur le thème "Penser et écrire l'Afrique noire", un événement snobé par les autorités congolaises sur fond de polémique. "Suis-je Franco-Congolais ou Franco-Suédois?", a ironisé jeudi matin sur France Inter l'auteur de "Petit piment" (Seuil) en commentant l'absence de représentants officiels du Congo alors que l'ambassadeur de Suède en France sera...
(AFP 16/03/16)
L'écrivain franco-congolais Alain Mabanckou a déploré mercredi l'absence de représentant officiel du Congo à sa leçon inaugurale prévue jeudi à Paris au prestigieux Collège de France. "Le Congo semble ne pas s'intéresser à la culture", a affirmé le romancier interrogé sur TV5 Monde en regrettant l'absence du ministre congolais de la Culture à Paris. "Si le ministre de la Culture du Congo-Brazzaville ne trouve pas le temps de venir au Collège, je lui donne le titre de ministre de l'Inculture",...
(Agence Ecofin 12/02/16)
(Agence Ecofin) - Sur un même plateau se retrouvent les petits artisans d’Afrique et les acteurs qui font l’industrie de la mode africaine. Ce sera l’occasion de donner aux premiers une chance de s’insérer dans le système économique dit conventionnel. Voilà l’une des articulations des Fashion Days for Unity. L’Afrique accueille pour la première fois cet évènement qui se célèbre à travers le monde, et se veut le rendez-vous de la mode et la haute couture. Cette première édition en...
(Jeune Afrique 06/01/16)
Dresser la liste des personnalités qui marqueront l’Afrique en cette année qui débute est un exercice périlleux, même si les élections, les crises dont l’épilogue se fait attendre ou les événements sportifs et culturels mettront certainement en avant des protagonistes bien connus. Jeune Afrique vous propose une liste non-exhaustive. Parmi eux, Alain Mabanckou, écrivain. Incontestablement, c’est avec émotion que, le 17 mars prochain, Alain Mabanckou traversera le Quartier latin pour remonter la rue Saint-Jacques et atteindre la place Marcelin-Berthelot, à...
(Xinhua 22/12/15)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le nouveau Commissaire général du Festival panafricain de musique (FESPAM), Hugues Ondaye, a été intronisé lundi à Brazzaville au siège de cette institution de l'Union Africaine (UA), a constaté Xinhua sur place. Le nouveau Commissaire général du Fespam a été intronisé par le ministre congolais de la Culture et des Arts, Bienvenu Okiemy qui l'a félicité et exhorté à porter haut le flambeau de la musique africaine. "Je voudrais féliciter M. Hugues Ondaye pour son accession à...

Pages

(RFI 31/05/16)
Détenu sans jugement depuis un peu plus de six mois, l'opposant congolais Paulin Makaya va rester en prison. Il s'est présenté lundi 30 mai devant un juge d'instruction qui l'a renvoyé devant le tribunal correctionnel qui doit le poursuivre pour « incitation aux troubles à l'ordre public ». Deux autres chefs d'inculpation n'ont pas été retenus. Son avocat veut d'un procès dans un délai raisonnable, tandis que les militants du parti Unis pour le Congo (UPC), qu'il dirige, veulent d'une libération immédiate. Le juge d’instruction a notifié à Paulin Makaya l’ordonnance de non-lieu partiel de son renvoi devant le tribunal correctionnel et de son maintien en détention préventive. Désormais, le dirigeant du parti d’opposition Unis...
(RFI 30/05/16)
Cette semaine, nous allons à Pointe-Noire en République du Congo, où s’est tenue la 7ème édition du Forum International sur l’Economie Verte, les 17, 18 et 19 mai 2016. Avant toute chose, il importe de s’entendre sur les mots. C’est-à-dire définir ce qu’on appelle économie verte. Selon le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), l'économie verte est une économie qui entraîne une amélioration du bien-être humain et de l'équité sociale, tout en réduisant de manière significative les risques environnementaux et la pénurie de ressources. L’économie verte, c’est donc une économie qui, à long terme, utilise moins ou mieux la ressource énergétique et les matières premières non renouvelables, qui émet beaucoup moins de gaz à effet de serre, qui pratique...
(RFI 28/05/16)
Au Congo-Brazzaville, Jean-Gustave Ntondo, le secrétaire général par intérim du Conseil national des républicains, le parti politique du pasteur Ntumi, a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi à Brazzaville. Il se trouve dans la capitale pour des discussions « discrètes » avec les autorités congolaises de la situation dans le Pool et du mandat d'arrêt qui court contre le pasteur Ntumi. Des discussions qui avancent très doucement. Jean-Gustave Ntondo ne comprend pas pourquoi il a été embarqué...
(RFI 28/05/16)
De retour de Pointe-Noire, en République du Congo, Sayouba Traoré nous parle d’agro-climatologie. Il nous emmène au centre de recherche agronomique d’Oyo, dans le département de la Cuvette.
(Jeune Afrique 27/05/16)
Elles avaient 83 et 84 ans, totalisaient ensemble plus de 120 ans de carrière artistique, l’une en Europe, l’autre sur le continent. Les Camerounaises Lydia Ewandé et Anne-Marie Nzié ont tiré leur révérence à un mois d’intervalle, respectivement le 20 avril dans le Loiret (France), et le 24 mai à Yaoundé (Cameroun). Petite espièglerie de stars de la part de ces deux grandes dames? Peut-être. En tout cas le résultat est là : une double perte et un chagrin double...
(Jeune Afrique 26/05/16)
Qui succédera au très consensuel Jean-Pierre Vidon - admis à faire valoir ses droits à la retraite - au poste d'ambassadeur de France au Congo ? Un nom circule au Quai d’Orsay : celui de Bertrand Cochery. Diplômé de Sciences-Po et titulaire d’un DEA en philosophie, Cochery, 56 ans, est un « Guinéen » dans l’âme. Conseiller à l’ambassade de France à Conakry à la fin des années 1990, il est revenu dans la capitale guinéenne début 2012 pour y...
(RFI 24/05/16)
Cela fait six mois que l'opposant congolais Paulin Makaya a été arrêté à Brazzaville. Le président du parti UPC est inculpé pour détention illégale d’armes de guerre, participation à une marche pacifique non autorisée et complicité d’incendie volontaire. Paulin Makaya est incarcéré depuis sa participation aux manifestations organisées contre le référendum constitutionnel d'octobre 2015, qui a permis au président Denis Sassou-Nguesso de briguer un nouveau mandat. Au total, deux demandes de remise en liberté provisoire ont été introduites selon les avocats de Paulin Makaya. La première dès le mois de décembre, rejetée. La seconde en janvier, requête...
(La Voix de l'Amérique 24/05/16)
Longtemps absent sur la scène nationale et internationale, le cinéma congolais est à la conquête de ses lettres de noblesse, grâce à la passion, à la détermination, à la volonté et à la foi des cinéastes. "Le cinéma congolais est un cinéma qui est en train de se mettre en place, de renaitre. Il y a eu une période de creux. Mais actuellement il y a une réappropriation par les jeunes créateurs. Ils ont la volonté de raconter l’histoire de...
(Le Monde 23/05/16)
Entretien croisé avec les écrivains Alain Mabanckou et Abdourahman Waberi. Le Franco-Congolais et le Djiboutien expliquent leur vision de l’intellectuel engagé. Le 10 mai, l’écrivain franco-congolais Alain Mabanckou publie une lettre ouverte à François Hollande l’alertant sur la situation au Congo-Brazzaville. Le professeur invité au Collège de France y dénonce les élections truquées, les arrestations arbitraires, les violences à l’encontre d’opposants exercées par le régime de Denis Sassou-Nguesso, au pouvoir depuis trente-deux ans. Et pointe le silence de la France. Pour Le Monde Afrique, Alain Mabanckou discute avec l’écrivain djiboutien Abdourahman A. Waberi du rôle de l’intellectuel africain face à des régimes autoritaires.
(RFI 21/05/16)
Dans son discours d'investiture du 16 avril, le président congolais Denis Sassou Nguesso, réélu le 20 mars au terme d'un scrutin très contesté par ses adversaires, demandait à ses concitoyens à tous les niveaux de responsabilité de mettre un terme aux antivaleurs, notamment à la gabegie. Deux grandes plateformes de la société civile se sont saisies vendredi 20 mai de cette directive, et ont demandé au gouvernement, mis en place, il y a trois semaines de déclarer son patrimoine ;...
(Jeune Afrique 20/05/16)
Les autorités congolaises souhaitent le départ de Saskia de Lang, la représentante de l'Union européenne dans le pays. Mais Bruxelles ne l'entend pas de cette oreille. « La position de Bruxelles n’a pas changé, nous confie une source au sein de la délégation de l’Union européenne (UE) au Congo-Brazzaville. Depuis mardi [le 17 mai], l’UE a en effet, par voie diplomatique, signifié aux autorités congolaises qu’elle renouvelle son appui et sa confiance à Mme Saskia de Lang. » Brazzaville avait pourtant dépêché une semaine plus tôt, le 9 mai, son ministre des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso, dans la capitale européenne pour déposer une note verbale demandant le départ de la représentante de l’UE...
(Paris-Match 19/05/16)
En août 1963, l'envoyé spécial de Paris Match, Daniel Camus a vécu dans le palais présidentiel l'instant précis de la révolution au Congo-Brazzaville et la chute de l'abbé Fulbert Youlou, l'homme qui avait conduit son pays à l'indépendance. Voici les deux articles consacrés à ces évènements qui ont forgé le destin du Congo-Brazzaville et dont les échos résonnent encore aujourd'hui. 24/08/1963 "Pour Youlou l'heure de la démission": A bas les dictateurs ! D'Alger au Cap, au Congo comme en Angola,...
(La Voix de l'Amérique 19/05/16)
Le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon s’est entretenu mercredi soir au téléphone avec le Président de la République du Congo, Denis Sassou N'Guesso. Le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon s’est entretenu mercredi soir au téléphone avec le Président de la République du Congo, Denis Sassou N'Guesso. Le Secrétaire général a exprimé sa préoccupation concernant la situation sécuritaire dans la région du Pool au Congo. Le Secrétaire général a souligné la nécessité d'un dialogue politique pour favoriser...
(RFI 19/05/16)
Le ministère des Affaires étrangères congolais demande à l'Union européenne de rappeler son ambassadrice dans le pays, Saskia de Lang, au motif, selon une « note verbale » révélée mercredi par le quotidien Les Dépêches de Brazzaville, que le comportement de cette diplomate néerlandaise de 59 ans serait « incompatible » avec sa fonction. Pour le moment l'UE ne cède pas et réaffirme son soutien à sa représentante. Pour rappel, Bruxelles avait refusé d'observer la présidentielle de mars dernier et...
(Le Monde 17/05/16)
C’est une décision de la plus haute importance que rendra, le 3 juin, la cour d’appel de Paris dans l’affaire dite des « disparus du Beach », du nom du débarcadère fluvial de Brazzaville, où des dizaines de personnes qui avaient fui la guerre civile au Congo ont disparu à leur retour d’exil en mai 1999. A l’issue des débats juridiques très techniques, organisés vendredi 13 mai devant la chambre de l’instruction de la juridiction parisienne, les magistrats se sont...
(RFI 17/05/16)
Au Congo-Brazzaville, selon nos informations, une délégation de représentants du pasteur Ntumi se trouve actuellement dans la capitale pour des discussions avec des représentants de la force de sécurité congolaise. L'objectif est de tenter de débloquer la crise née de l'attaque présumée sur Brazzaville le 4 avril dernier, attaque attribuée par les autorités au pasteur révérend Ntumi, toujours sous le coup d'un mandat d'arrêt. A ce stade, il ne s'agit pas de négociations, mais plutôt d'une série de prises de contact. La plus grande discrétion entoure ces rencontres de Brazzaville. Selon nos informations, tout a débuté à Mayama dans le Pool, l’un des fiefs du pasteur Ntumi.
(Le Monde 17/05/16)
A Marcory, commune du sud d’Abidjan, un centre commercial fait parler de lui depuis son ouverture en décembre 2015. Playce Marcory, vaste bâtisse grise ultra-moderne de 20 000 m2, attire un nombre croissant d’Ivoiriens de la classe moyenne, surtout les week-ends, où il faut parfois jouer des coudes pour se frayer un passage dans la galerie marchande de 55 enseignes encerclant l’hypermarché Carrefour. Le Playce est signé CFAO. Le groupe français, présent en Afrique depuis plus d’un siècle, est connu...
(RFI 13/05/16)
Au Congo-Brazzaville, les autorités parlent de propos vulgaires et irresponsables, après la lettre ouverte publiée par l'écrivain Alain Mabanckou. Dans cette lettre et lors d’une interview diffusée sur RFI, il appelait le président français à dénoncer la dernière élection de Denis Sassou-Nguesso. Dans sa lettre, le romancier franco-congolais évoquait la présidentielle de mars dernier au Congo-Brazzaville. Un scrutin remporté dès le premier tour par le président Denis Sassou-Nguesso, qui cumule plus de 30 ans au pouvoir. Alain Mabanckou écrit que cette élection est « frappée de la petite vérole ». Des propos qui ne plaisent pas du tout aux autorités congolaises comme le fait savoir le porte-parole du gouvernement...
(RFI 13/05/16)
Notre invité ce matin est le romancier franco-congolais Alain Mabanckou. Professeur de littérature africaine à l’Université de Los Angeles et au collège de France, prix Renaudot en 2006 pour son livre Mémoires de Porc-épic, Alain Mabanckou publie une lettre ouverte au président François Hollande au sujet de la présidentielle au Congo. Alain Mabanckou répond aux questions de RFI. RFI : Une lettre à François Hollande. Pourquoi cette démarche ? Que demandez-vous au président français ? Alain Mabanckou : La lettre que j’adresse à François Hollande a un sens, dans la mesure où François Hollande n’a pas validé en quelque sorte l’élection qui s’est passée au Congo, n’a pas non plus contredit ce qui se passe au Congo.
(Paris-Match 12/05/16)
Il ne cesse de dénoncer le passage en force de Denis Sassou-N'Guesso au Congo-Brazzaville. Nous avons rencontré l'écrivain Alain Mabanckou hier à Paris après une leçon au Collège de France sur les abolitions de l’esclavage en France métropolitaine Comment expliquez-vous l'embarras du Président Hollande sur la situation au Congo-Brazzaville ? C’est une responsabilité à laquelle il ne s’attendait pas. C’était de l’ordre de l’imprévisible : allant étrangement à l’encontre de ses propres déclarations sur une France qui mettrait fin aux...

Pages