Mercredi 20 Septembre 2017

Denis Sassou-N’Guesso reçoit la « Médaille Amilcar Cabral »

Denis Sassou-N’Guesso reçoit la « Médaille Amilcar Cabral »
(APA 13/09/17)

APA-Brazzaville (Congo) - Le président bissau-guinéen, José Mario Vaz, a profité de sa visite de travail de 48h au Congo pour remettre à son hôte, Denis Sassou N’Guesso, la « Médaille Almicar Cabral », en guise de reconnaissance de son panafricanisme marqué notamment par son implication dans la résolution de la crise en Guinée-Bissau.

« Le président congolais doit cette médaille à son expérience et au prestige dont il jouit à travers le monde et qu’il ne cesse de mettre, en permanence, à la disposition de la Guinée-Bissau et de son peuple. A son engagement dans la lutte de libération des peuples opprimés, notamment pour l’accession de la Guinée-Bissau à la souveraineté internationale», explique notamment le décret portant attribution de la ‘’Médaille Amilcar Cabral’’, soit la distinction la plus élevée en Gunée-Bissau.

En recevant cette médaille, mardi à Brazzaville, le président Denis Sassou-N’Guesso a fait part de sa joie, soulignant notamment
que «l’honneur ne se conçoit guère sans le sens du devoir ».

‘’C’est, a-t-il ajouté, le Congo qui s’honore, à travers cette décoration car le Congo s’est toujours placé, dès les premières heures, à l’avant-garde et dans un soutien inconditionnel aux luttes de libération en Afrique ».

De son vrai nom Amilcar Lopes Da Costa Cabral, Amilcar Cabral est né en 1924 en Guinée portugaise (actuelle Guinée-Bissau). Homme politique, il a fondé le parti africain pour l’indépendance de la Guinée Bissau et du Cap-Vert (PAIGC) qui amena ces deux pays, colonisés par le Portugal, à l’indépendance.

Amilcar Cabral fut assassiné le 20 janvier 1973 par les membres de la branche militaire du parti, six mois seulement avant la reconnaissance de l’indépendance de la Guinée-Bissau par la communauté internationale.

Commentaires facebook