Mercredi 25 Avril 2018

Congo-Brazzaville : les entrepreneurs de Pointe-Noire cherchent à s’affranchir du pétrole

Congo-Brazzaville : les entrepreneurs de Pointe-Noire cherchent à s’affranchir du pétrole
(Jeune Afrique 29/03/18)

Suite à la baisse des cours du baril mi-2014, le Congo, pays producteur, cherche à diversifier son économie. Après l’agence de promotion des investissements du Congo, c'était au tour des entrepreneurs de Pointe-Noire de faire le déplacement en France à la recherche d'investisseurs dans les domaines de l'agrobusiness, de la logistique ou encore du numérique.

La Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture et des métiers (CCIAM) de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, vient d’achever une mission d’affaires à Nantes et Paris, du 20 au 23 mars, avec 21 entrepreneurs ponténégrins dans le but de nouer des partenariats avec des chefs d’entreprise français.

« L’économie ponténégrine est dépendante à 90 % du pétrole. Le but de cette mission était de voir comment réduire cette pétro-dépendance de l’économie congolaise. L’objectif est d’inciter les entreprises relevant de secteurs permettant une diversification de notre économie de se développer », explique à Jeune Afrique Sylvestre Didier Mavouenzela, président de la CCIAM.

Avec la chute des cours mondiaux du baril et le recul de la production congolaise, les recettes budgétaires du Congo ont baissé de 43 % entre 2013 et 2017, signalait le premier ministre Clément Mouamba en août, dans un entretien à Jeune Afrique. Pour le pays, la diversification de l’économie est donc au rang des priorités.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/545312/economie/congo-brazzaville-les-entrep...

Commentaires facebook