Mercredi 16 Août 2017

Congo-Brazzaville: le port fluvial d'Oyo, infrastructure stratégique

Congo-Brazzaville: le port fluvial d'Oyo, infrastructure stratégique
(RFI 11/08/17)
Le port fluvial d'Oyo, au Congo-Brazzaville. © DR/ ministère des zones économiques spéciales

Le port fluvial d’Oyo, dans le centre du Congo-Brazzaville, a été mis en service ce jeudi 10 août par le président Denis Sassou-Nguesso. Infrastructure stratégique, ce port doit permettre de fluidifier le transfert des productions en provenance du nord du pays vers Brazzaville et, au-delà, l’océan Atlantique.

Désormais, les régions du nord du Congo ne vont plus compter unqiuement sur la Nationale 2 - un axe routier qui se trouve dans un état de délabrement inquiétant - pour exporter leurs productions. Le port d'Oyo, construit dans la ville natale du président Denis Sassou-Nguesso, a été mis en service ce jeudi 10 août par le chef de l’État, qui a procédé lui-même à l’inauguration.

Menés par la société chinoise China road and bridge corporation (CRBC) et contrôlés par une société tunisienne, les travaux de ce port ont duré plus de trois ans. Ils ont coûté plus de 50 milliards de francs CFA (76 millions d’euros) dont 80% ont été apportés par la Chine dans le cadre d’un accord de coopération.

Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170811-congo-brazzaville-port-fluvial-oyo-in...

Commentaires facebook