| Africatime
Samedi 25 Mars 2017
(France Football 24/03/17)
Un temps annoncées forfaits, les Comores accueillent vendredi l'île Maurice lors du premier tour des qualifications de la CAN 2019. Leur sélectionneur n'envisage rien d'autre que la qualification. «On a cru que les Coelacanthes, le surnom de la sélection comorienne, ne disputeraient pas ce tour. Que s'est-il passé ? L'argent, comme partout ailleurs, est le nerf de la guerre et il fait parfois défaut. Comme vous le savez, nous sommes l'un des pays les plus modestes d'Afrique. Notre Fédération ne vit que des aides de la FIFA. A l'arrivée, l'Etat s'est mobilisé ainsi que certains partenaires pour qu'on puisse affronter l'Ile Maurice. Quelle est votre ambition dans ces éliminatoires ? Visez-vous une qualification en phase...
(RFI 15/03/17)
Un bateau commercial transportant du pétrole de Djibouti à Mogadiscio a été détourné par des hommes armés, lundi 13 mars 2017, au large de la côte nord de la Somalie. L'équipage est constitué de huit Sri-Lankais. Les circonstances de ce détournement restent encore floues. On ignore avec précision s'il s'agit d'une reprise de la piraterie maritime, un phénomène qui avait été endigué en 2012 par l'intervention massive d'une force navale internationale. Tout a commencé en mer lundi après-midi 13 mars, entre la Somalie et le Yémen. Le capitaine du tanker Aris-13 a signalé être suivi par deux embarcations rapides...
(RFI 13/03/17)
La toute première édition du Salon du livre Comores Océan Indien débute ce lundi 13 mars avec une cérémonie officielle à Moroni. Organisée par un collectif d'acteurs du livre comoriens auteurs et éditeurs, elle rassemblera des écrivains venus de tout l'archipel mais aussi de Madagascar, l'île Maurice ou même du Japon. L'objectif de cet événement d'envergure internationale est de mettre en lumière la littérature comorienne d'expression française. Le Salon du livre Comores Océan Indien s'articulera autour de thématiques, de conférences et tables rondes aussi variées que « la part de la littérature dans un pays émergeant » ou « écrire dans un pays insulaire », des nécessités ici, selon Saïd Ahmed Saïd Tourqui, le président du comité...
(RFI 03/03/17)
La crise entre AB Aviation et l'agence nationale de l'aviation civile touche à sa fin. C'est le message que le vice-président en charge des transports a adressé hier lors d'une conférence de presse entouré de représentants de toutes les institutions concernées. L'objet de la rencontre était la remise officielle d'un chèque de 40 000 euros, premier acompte du règlement des dettes du transporteur destiné à lever la suspension de vol d'AB Aviation. L'absence du directeur général de l'Aviation civile à...
(RFI 24/02/17)
Un lycéen blessé par balles en caoutchouc et sept autres matraqués et hospitalisés, c'est le bilan des échauffourées avec les forces spéciales de gendarmerie qui ont éclaté au lycée public de Moroni lundi alors que les élèves s'étaient regroupés pour soutenir leur proviseur arrêté pour fraude à l'électricité. En réaction, les lycéens ont décidé jeudi 23 février, lors d'une réunion de tous les établissements publics de l'île, de ne pas reprendre les cours tant que les auteurs de ces agressions ne seront pas traduits en justice. C'est dans une ambiance exaltée que s'est tenue la réunion des lycées publics jeudi...
(France 24 24/02/17)
Une douzaine de gendarmes comoriens ont frappé, matraqué et tiré sur des jeunes qui participaient à une manifestation étudiante au lycée Said Mohamed Cheick de Moroni, lundi 20 février. Une vidéo montre notamment un jeune roué de coups à l’arrière d’un pick-up dans la cour du lycée, alors que des dizaines de témoins sont présents. Le lycéen est matraqué et violemment frappé dans la remorque d’un pick-up appartenant au PIGN [le peloton d’intervention de la gendarmerie nationale], garé dans l’enceinte du lycée. Alors que quelques dizaines de témoins assistent à la scène dans...
(RFI 20/02/17)
Une délégation française a été reçue vendredi 17 février par le chef de l’Etat comorien Azali Assoumani au palais présidentiel. A l’ordre du jour, les différents dossiers et projets entre la France et les Comores. Cette visite s’inscrit dans le prolongement de celle du président Azali à Paris en octobre dernier. Annoncée à l’origine à quatorze personnes, la délégation française a été réduite par les autorités comoriennes à seulement deux : Jean-Jack Queyranne, un émissaire spécial du président Hollande, et...
(RFI 17/02/17)
La compagnie aérienne comorienne AB Aviation doit reprendre son activité. C'est le message clair du chef de l'Etat Azali Assoumani qui a convoqué une réunion à la présidence ce jeudi avec tous les acteurs du conflit. Après les demandes du ministère des Transports et des députés classées sans suite par le directeur général de l'aviation civile, c'est au président lui-même d'exiger une sortie de crise. AB Aviation, soutenue par la banque qui garantit le règlement de la dette (l'ANACM), a...
(Médiapart 13/02/17)
Voyez-vous le lobbying auprès des chancelleries et organisations internationales vise à situer les enjeux, objectifs et thématiques à l’effet d’obtenir leur implication pour la mobilisation des ressources et la participation de leurs pays et de leurs structures internationales. Or, que voyons-nous actuellement la Présidence de l’Assemblée Nationale qui ouvertement ferme la porte aux Représentants de l’Union Européenne et de la France, pourtant les partenaires traditionnels des Comores. Actuellement l’Union des Comores se trouve à la croisée des chemins et au...
(RFI 06/02/17)
C'est la fin de la crise énergétique aux Comores, a annoncé dimanche 5 février le président Azali Assoumani lors d'une cérémonie officielle d'ouverture de la centrale équipée de nouveaux groupes électrogènes. Leur capacité doit permettre d'alimenter en électricité toute l'île de Grande Comore 24 heures sur 24. Le reste de l'archipel devrait également être pourvu dans les semaines à venir. Les besoins énergétiques de l'île de Grande Comore sont estimés à 13 mégawatts au maximum et les groupes électrogènes de...
(La Tribune 31/01/17)
Le gouvernement comorien va pouvoir relancer sa politique de modernisation des infrastructures routières dont le but est de relancer l’activité économique dans le pays. La Banque africaine de développement vient de lui accorder une subvention de 20,4 millions de dollars dans ce sens. L'information est révélée par les responsables de la Banque africaine de développement (BAD). L'institution financière continentale vient d'accorder une subvention de 20,4 millions de dollars au Comores pour relancer la politique nationale de modernisation des infrastructures routières, indique-t-elle dans un communiqué. Le décaissement de cette somme s'échelonnera sur cinq ans d'après la même source et la transaction...
(RFI 30/01/17)
L'Institut national de recherche en Agriculture, Pêche et Environnement (Inrape) a exigé que la société Yako retire certains lots d'eau minérale Béniteau de la vente après que des matières en suspension ont été constatées dans des bouteilles neuves fermées et dont la date de péremption dépasse les six mois. L'Inrape a exigé de l'entreprise Yako le retrait du marché des lots incriminés mais également la suspension de toute activité de production et de distribution en attendant les résultats des analyses. Une première aux Comores où les contrôles qualité ou phytosanitaires sont régulièrement remis en question. La fédération comorienne des consommateurs a sonné l'alerte auprès de l'Inrape après avoir constaté...
(RFI 23/01/17)
Des conventions viennent d'être signées entre les deux pays dans différents domaines pour un montant global de 2,5 millions d’euros. Le ministère des Relations extérieures a organisé une cérémonie spéciale afin d'affirmer le rôle de cette coopération. Les Comores ont été l'un des rares pays d'Afrique à avoir choisi la norme DTMB chinoise pour le passage à la télévision numérique. La chaîne de télévision nationale ORTC s'est vue de son côté octroyer 1,8 million d’euros. « Un partenariat traditionnel »,...
(RFI 28/12/16)
Le trafic aérien est suspendu à compter de ce mercredi 28 décembre entre les Comores et les départements français de l'océan indien pour la compagnie aérienne Air Austral et sa filiale Ewa. A l'origine de cette décision du ministère comorien des Transports, les échanges en vue d'un accord entre les aviations civiles des deux pays, afin de permettre à la compagnie aérienne comorienne Inter'îles de desservir La Réunion. Ce qui devait être un accord purement administratif entre les compagnies aériennes françaises et comorienne et leurs directions d'aviation civile a pris une tournure sécuritaire, contraignant le ministère des Transports à suspendre les vols concernés.
(RFI 20/12/16)
Aux Comores, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a délivré lundi 19 décembre son rapport sur le développement humain en Afrique lors d'une cérémonie officielle en présence du chef de l'Etat. La situation de la promotion du genre était au cœur des interventions. Des chiffres alarmants pour le pays ont été relevés dans divers domaines comme l'éducation, la santé ou encore le chômage. Reportage. Les Comores se classent en dernière position en Afrique sur la représentation des...
(RFI 16/12/16)
Aux Comores, la loi de finances 2017 a été rejetée à l'Assemblée nationale ce mercredi. Pour le gouvernement, c'est un choc puisque le refus ne vient pas de l'opposition, mais des députés issus de la mouvance présidentielle. Une première dans le pays. Avec cette loi, le ministre des Finances prévoyait d'atteindre près de cent soixante millions d'euros de recettes internes sur l'année 2017. Seulement, la majorité des deux tiers n'a pas été atteinte. Le président de l'Assemblée nationale a souligné...
(RFI 12/12/16)
Aux Comores, un second opérateur téléphonique a débuté son activité ce week-end. Depuis trois jours, les Comoriens expérimentent Telma, la concurrence de l'opérateur historique, Comores Telecom. Ce lancement intervient au terme d'un processus de tractations de six ans. Les utilisateurs ont répondu à l'appel même si certains désaccords subsistent entre les deux opérateurs. La relation entre Telma et Comores Telecom a surtout démarré avec des ratés de la mutualisation des infrastructures à l'interconnexion au net. Les travaux ne sont pas terminés pour le nouvel opérateur mais cela n'arrête pas les clients.
(Jeune Afrique 08/12/16)
Fatima* a 29 ans. Après de longues études au Maroc, cette Comorienne a tenu à rentrer à Moroni pour apporter "sa pierre à l'édifice du développement" de son pays. Pour ce nouvel épisode de notre série sur l'argent des Africains, elle nous a ouvert son portefeuille. Si Fatima assure aujourd’hui ne pas vouloir quitter son archipel, il n’en a pas toujours été ainsi. À la fin du lycée, l’appel du large l’a poussée à partir loin de son île natale...
(RFI 05/12/16)
La justice comorienne pourrait bien rattraper les anciens dirigeants politiques. Quelques mois après l'élection du président Azali, deux vice-présidents de l'ancien régime se retrouvent accusés dans une affaire de marchés publics octroyés illégalement pour plus de trente millions d'euros. Deux anciens vice-présidents et l'entreprise Colas aux Comores sont accusés de violation de la loi sur les marchés publics fixant à 60 000 euros le montant maximal d'un marché avant d'être soumis à un appel d'offres. Les contrats avec Colas ont...
(RFI 14/11/16)
Les Comores célébraient samedi 12 novembre le 41e anniversaire de leur accession à l’ONU en tant qu’archipel de quatre îles. En réalité, elles ne sont que trois, Mayotte étant restée sous administration français après un référendum au cours duquel les Mahorais ont voté à plus de 90% pour rester français. Le 12 novembre donne lieu aux Comores à la «Journée Maoré», du nom comorien de l’île dont la France a depuis fait un département. Le « Comité Maoré », qui œuvre depuis dix ans pour le retour de Mayotte au sein des Comores, a lancé un appel étonnant aux autorités comoriennes par le biais de son président Ali Abdou...

Pages