Mercredi 24 Mai 2017
(Al-Watwan 24/05/17)
Dans le cadre de la célébration du premier anniversaire de l’accession d’Azali Assoumani à la magistrature suprême, le professeur Zilé Soilihi a animé hier, à l’Institut de formation et de recherche en éducation (Ifere), une conférence-débat sur le thème «Les Comores, un pays émergent à l’horizon 2030», en présence du chef de l’Etat. Faire des Comores, un pays émergent à l’horizon 2030, la vision du chef de l’Etat a été expliqué hier, mardi, aux Comoriens. L’action entre dans le cadre des festivités marquant le premier anniversaire de l’accession du président Azali Assoumani à la magistrature suprême. Dans un premier temps, le professeur Zilé Soilihi a décortiqué et expliqué le concept d’émergence qui, selon lui, sous-entend...
(Al-Watwan 22/05/17)
Pour le secrétaire général de l’Union pour le développement des Comores (Updc), l’émergence, c’est, entre autres, l’ouverture de notre pays aux investisseurs étrangers. Or, dit-il, les obstacles que rencontre Telma Comores ne sont pas de nature à encourager l’arrivée d’autres investisseurs. «Pour une fois que les Comoriens profitent des bienfaits de la concurrence, il faudrait encourager les sociétés à venir s’installer», a-t-il ajouté. Dans un point de presse avant-hier à l’hôtel Rétaj, l’ancien parti au pouvoir, l’Union pour le développement des Comores (Updc) s’en est pris au bilan de l’actuel chef de l’Etat, un an après son élection. Le secrétaire général de ce parti, Youssouf Boina, a vertement critiqué «l’émergence» que prône le président Azali Assoumani. Il a appelé le...
(Al-Watwan 22/05/17)
Le gouvernement burundais dit compter sur le soutien des Comores, lors de la prochaine conférence du groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du pacifique (Acp), pour aider son pays à réintégrer le concert des Nations. Selon le vice-président de l’assemblée nationale comorienne, Dhoihir Dhoulkamal, le Burundi présentera une résolution “visant à démontrer que le Burundi est dans la bonne voie sur la résolution de la crise interne afin d’espérer la levée des sanctions qui pèsent sur lui”. Les deux...
(Al-Watwan 18/05/17)
Pour montrer le bien fondé de leur demande, les requérants du Juwa ont précisé dans leur plainte que les opérations d’élection de ces trois conseillers «ont été dirigées par le président du conseil de l’île». Par contre, selon leur recours, la délibération portant désignation des trois représentants de l’autre camp du Conseil de l’île de Ndzuani à l’Assemblée nationale, ne serait pas datée et signée par le doyen d’âge et les deux benjamins du conseil en violation de l’article 42...
(Al-Watwan 16/05/17)
Le président Azali a fait savoir au diplomate tanzanien que les Comoriens avaient toujours gardé en mémoire le soutien dont ont pu bénéficier les mouvements de libération nationale ainsi que l’accueil réservé aux patriotes comoriens sur le sol tanzanien avant l’accession de l’archipel à l’indépendance. La République unie de Tanzanie vient d’accréditer un nouvel ambassadeur aux Comores. Il s’agit de Sylvester M. Mabumba, qui a présenté hier, lundi 15 mai, ses lettres de créances au président de la République, Azali...
(MAP 16/05/17)
Rabat – Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, a reçu, lundi soir à Rabat, son homologue des Îles Comores, Mohamed Bacar Dossar, qui lui a remis un message du président comorien, Azali Assoumani, à SM le Roi Mohammed VI.
(Al-Watwan 12/05/17)
Le secrétaire général du Radhi, Houmedi Msaidié, propose aux parlementaires de se servir de leurs prérogatives pour mener une enquête sérieuse à partir des pistes révélées par les différents rapports, et ce avant de songer à l’abrogation de la loi. Il a cité le rapport accablant de la cour des comptes à ce sujet ainsi que les soupçons qui pèsent sur certaines personnes. Le vice-président de l’Assemblée nationale, Dhoulkamal Dhoihir, a convoqué hier, jeudi 11 mai, les acteurs de la société civile et les partis politiques pour les tenir au courant de son texte portant...
(Al-Watwan 12/05/17)
Le président de la République, Azali Assoumani, a reçu mercredi le chargé d’affaires de l’ambassade d’Arabie Saoudite aux Comores, Faris Al-Utayiby, qui lui a remis un courrier du roi Salman ben Abdelaziz Al-Saoud l’invitant à participer au sommet arabo-américain, prévu à Riyad le 21 mai prochain. Le président américain, Donald Trump, fait partie des nombreux chefs d’Etat et de gouvernements attendus. Selon Hamidou Karihila, secrétaire d’Etat chargé du Monde arabe, à travers cette invitation, le souverain saoudien souhaite que l’Union des Comores prenne part à ce «sommet historique», le premier...
(Al-Watwan 11/05/17)
Le gouvernement a accepté de débourser 400 millions de fc pour payer les reliquats de salaires, mais demande du temps pour le reste des revendications (avancements et intégrations). Pas question, répond l’intersyndicale. La réunion d’hier entre l’intersyndicale des agents de l’Education et le gouvernement a accouché d’une souris. Malgré la présence de trois ministres...
(Al-Watwan 08/05/17)
Pour Saïd Larifou, le projet d’émergence que porte le président de la République ne peut devenir réalité que lorsqu’on procède à des reformes institutionnelles d’envergure, notamment la reforme de la Constitution, pour mettre définitivement fin à la tournante. Il estime que ce système de présidence tournante, applicable aux Comores depuis 2002, n’est pas de nature à favoriser le développement du pays. Un an après l’élection du président Azali Assoumani, le Rassemblement pour une initiative de développement et une jeunesse avertie (Ridja) a tenu, le jeudi 4 mai, une conférence de presse au restaurant Le Select pour «dresser le bilan» du nouveau régime et faire part de sa vision de «l’émergence»...
(Al-Watwan 05/05/17)
Le conseil hebdomadaire des ministres s’est exceptionnellement tenu le mercredi 3 mai au palais de Bonovo, siège de la Coordination de l’Union à Mwali, sous la présidence du chef de l’Etat, Azali Assoumani. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour. Au titre de la vice-présidence chargée de l’Economie, le conseil a été informé de l’état d’avancement satisfaisant des travaux d’aménagement de la centrale de Wemani à Fomboni, qui allait être inaugurée le lendemain. Le gouvernement en a ainsi pris acte et ordonné que les travaux se poursuivent pour permettre à la population d’avoir enfin accès à une fourniture régulière de l’électricité.
(Al-Watwan 05/05/17)
Comme nous l’écrivions dans nos deux précédentes éditions, les étudiants comoriens à Dakar entement ce vendredi leur quatrième jour de grève de la faim. Dans cette interview que l’ambassadeur des Comores à Dakar a bien voulu nous accorder, il revient largement sur cette crise et sur les discussions déjà en cours entre les différentes parties (ambassade, étudiants et autorités nationales). M. l’ambassadeur, depuis quelques jours, des étudiants comoriens au Sénégal font une grève de la faim au sein même de...
(Al-Watwan 04/05/17)
Erdine Soula, déchu de son mandat de conseiller de Ndzuani, continue-t-il de percevoir ses indemnités ? La procuration du conseiller Juwa, Djounaidine Sounihadji Malidé, a-t-il été signé après le vote ? Voilà deux nouvelles accusations que les conseillers proches de l’Updc viennent de porter contre le parti Juwa. La crise au conseil de l’île de Ndzuani ne connaît pas de répit ; chaque jour réserve son lot de surprises. Dans une énième conférence de presse, organisée mardi au restaurant Le...
(Al-Watwan 02/05/17)
Dans son intervention à la cérémonie d’ouverture, le chef de l’Etat comorien, Azali Assoumani, a salué cette initiative des élus qui constitue «une opportunité de renforcer» les valeurs traditionnelles parlementaires et démocratiques. Selon lui, ce séminaire vient à un moment où les Comores sont engagées dans un processus d’un pays émergent et que pour parvenir à cet objectif, elles ont «besoin d’un parlement fort et indépendant, pour que l’Etat puisse s’attacher à remplir ses missions régaliennes». L’assemblée de l’Union a organisé, du 29 au 30 avril, au palais du peuple, le premier séminaire parlementaire régional qui...
(Al-Watwan 02/05/17)
De son meeting tenu dans la cour de sa résidence de Vwadju, s’il ne fallait retenir qu’une chose, ce serait que l’alliance Crc-Juwa «se porte bien». L’ancien président de la République, entouré des ministres et secrétaire d’Etat Fahmi Saïd Ibrahim, Mohamed Bacar Dossar et Sitti Attoumane ainsi que du conseiller à la présidence, Ahmed Abdallah Salim, a lancé : «si problème il y avait, c’était avec le bureau de l’assemblée de l’Union». Et pourtant. Les rumeurs de rupture de l’alliance...
(Al-Watwan 28/04/17)
Le président de la république a mis en place hier jeudi 27 avril 2017, la Commission Mixte Maurice-Comores. «Par cet acte historique, précise-t-il dans son allocution, nous créons une nouvelle opportunité, pour mieux encadrer le renforcement de nos relations bilatérales, explorer le potentiel encore inexploité de nos deux pays, en vue d’approfondir davantage notre coopération et l’élargir à tous domaines d’intérêt commun, notamment celui de la santé, de l’éducation, de l’économie bleue, des échanges commerciaux». Il a été décidé, «dans...
(Al-Watwan 28/04/17)
Ce compromis porte, selon le député d’Itsandra-Sud, sur la suspension des activités parlementaires, en attendant la décision du juge constitutionnel. Les médiateurs désignés en conférence des présidents pour approcher les différents protagonistes viennent ainsi de remporter une première bataille. Malgré la crise qui secoue l’institution parlementaire, les députés ont décidé d’observer une trêve, le temps d’organiser le séminaire régional, qui débute demain, samedi 29 avril. Tocha Djohar et Soulaimana Mohamed l’ont annoncé hier, au cours d’une conférence de presse à...
(L'Express.mu 27/04/17)
Accord de réciprocité entre Maurice et les Comores. Les Mauriciens et les Comoriens pourront dorénavant voyager sans visas vers les deux destinations. Une signature d’accord entre le Premier ministre Pravind Jugnauth et le Président des Comores Azali Assoumani, a eu lieu lors du Forum des affaires Maurice-Comores, à l’hôtel Voila Bagatelle, ce jeudi 26 avril. «Mon gouvernement a décidé d’accorder la gratuité de visa aux Mauriciens», a déclaré le Président comorien. Celui-ci a aussi annoncé qu’il y aura une ambassade des Comores à Maurice bientôt et que le Consul honoraire de Maurice sera élevé au rang de Consulat général aux Comores.
(Al-Watwan 26/04/17)
Après la passation de services, qui a eu lieu avant-hier entre le nouveau secrétaire général du ministère de l’Intérieur, Said Abdou Djaé, et son prédécesseur, Abdallah Djalim, qui prend la tête du secrétariat général du ministère de l’Education nationale, le ministre Mohamed Daoudou a organisé, hier, une rencontre avec les différentes directions sous sa tutelle pour une évaluation des activités du mois. «Il s’agit d’une réunion qui a lieu chaque fin du mois afin d’évaluer les activités mensuelles. C’était l’occasion...
(Al-Watwan 25/04/17)
«Vu la nature géographique des Comores, les déplacements sont obligatoires. C’est pourquoi je tiens à saluer le courage de ceux qui ont pris le risque d’investir dans le transport inter-îles. Et je vous demande de les accompagner, les conseiller, leur montrer la voie à suivre et les aider», a déclaré le président Azali. En présence du chef de l’Etat, Azali Assoumani, la vice-présidence en charge du ministère des Transports a organisé, le samedi 22 avril à l’hôtel Itsandra, un atelier...

Pages