| Africatime
Dimanche 26 Mars 2017
(Al-Watwan 23/03/17)
Depuis le début du mandat du gouverneur Salami, la mésentente au sein du Conseil de l’île et avec l’exécutif est bien réelle. Elle est montée d’un cran lors de la dernière session de janvier. Le chef de l’exécutif insulaire, à qui les neuf élus de l’opposition ont adressé un courrier, se serait montré préoccupé de la situation et compte aussi organiser une entrevue avec eux prochainement. Dans une «requête aux fins de clarifications», adressée au gouverneur de Ndzuani lundi dernier, 20 mars, par les neufs élus de l’opposition au parlement insulaire, il est fait mention d’une «crise» qui «existe dans les rapports entre l’exécutif et le Conseil de l’île». Les auteurs de la lettre disent,...
(Al-Watwan 20/03/17)
«On a placé la barre très haut, mais après vos différentes interventions, je me dis qu’on aurait pu la placer encore plus haut. Chaque département doit établir une feuille de route et s’entretenir avec le ministère des Finances pour voir les améliorations à apporter et les actions à mener afin d’atteindre les objectifs», a recommandé le président Azali Assoumani. Le président Azali Assoumani a présidé, vendredi dernier à l’hôtel Itsandra, un atelier sur l’évaluation et le suivi des objectifs budgétaires du gouvernement. «L’émergence, j’y crois et je vous demande d’y croire. Certains risquent leur vie en tentant de rallier l’occident alors qu’avec des gens déterminés, on pourrait faire comme ces pays.
(Al-Watwan 20/03/17)
On connait désormais les thèmes des prochaines assises nationales sur le bilan des 40 ans d’indépendance des Comores. Il s’agit de l’édification de l’Etat, de la consolidation de l’unité nationale, de la question de Mayotte, du développement socio-économique et da la place des Comores dans le monde. Le Mouvement du 11 août a organisé une conférence-débat samedi au restaurant Le Sélect, autour de la tenue des assises nationales sur le bilan des 40 années d’indépendance. Saïd Mohamed Sagaf a, d’abord,...
(Al-Watwan 17/03/17)
«Les textes expliquent que pour aller vers cette communauté, il faut l’unanimité, car en cas de refus d’un membre de la commission, le projet tombe à l’eau. Nous comprenons que si Boléro est revenu, c’est parce qu’il n’a pas eu la réponse qu’il espérait de la part du président Azali Assoumani. Nous avons confiance en notre président parce qu’il prend cette question très à cœur en mettant en place une structure à part entière et en nous impliquant dans tout...
(Al-Watwan 16/03/17)
«Afin d’avoir un espace adapté pour accueillir les hautes personnalités, nous estimons que le président doit disposer d’un bureau plus grand. Le système de sonorisation sera revu et réadapté pour faciliter les échanges dans l’hémicycle. Une mission, composée de huit experts chinois dans le domaine du bâtiment, séjourne actuellement aux Comores afin d’effectuer des études et obtenir des données dans le cadre du projet de réhabilitation du Palais du peuple. Le 19 janvier, lors de la signature de la convention...
(Al-Watwan 13/03/17)
C’est en très grande pompe que le bloc opératoire de l’hôpital de Foubuni a été inauguré samedi. Si le ruban a été coupé par le président de la République, la cérémonie elle-même a réuni le gratin du Mbadjini, mais aussi de nombreux politiques, tous bords confondus. L’initiative de construire un bloc opératoire a été saluée par tous, et «entre dans le cadre de l’émergence». C’est un accueil très chaleureux – malgré un temps pluvieux – qui a été réservé aux...
(Al-Watwan 09/03/17)
Entre les maires de Ngazidja et le gouverneur Hassani Hamadi, l’ambiance n’est pas à la camaraderie. Comme en témoigne cette charge de Djoumoi Said Abdallah, président de l’Association des maires de l’île, contre Mrodjou. «Le gouverneur prend ce qui lui appartient et veut aussi s’adjuger ce qui nous appartient. Personne ne nous prendra cet argent que la loi des Finances prévoit pour les communes», dit-il. Après s’être mis à dos les conseillers de l’île, qui pointent son ‘‘mépris’’ envers les...
(Al-Watwan 09/03/17)
Le président soudanais Omar Hassan El-Bachir, a reçu avant-hier, mercredi 1er mars à Khartoum, le secrétaire d’Etat comorien chargé de la Coopération avec le monde arabe. Dr Hamidou Karihila a été l’envoyé spécial du président de la République Azali Assoumani, a indiqué à la presse locale le chef de la diplomatie soudanaise, Ibrahim Gandur. En effet, il a été porteur d’un message personnel du président Azali Assoumani à son homologue soudanais, Omar Hassan El-Bachir. Lors de cette audience, ont été...
(Al-Watwan 07/03/17)
De passage à Moroni, le secrétaire général de la Commission de l’Océan indien (Coi), a accepté de répondre à nos questions. Transformation de la Commission en Communauté et ses implications, la place de Mayotte dans la région, le problème de la circulation entre les pays membres, etc., autant de questions que Hamada Madi Bolero aborde dans l’interview qui suit. Pour le prochain sommet des chefs d’Etat, quel en sera le thème et l’endroit ? Le sommet de la Coi n’est...
(Al-Watwan 06/03/17)
Lors de la cérémonie inaugurale, hier, en présence du chef de l’Etat, le ministre de l’Intérieur a soutenu que le dispositif de la décentralisation et de la déconcentration avait été «initié par l’actuel président de la République» et a indiqué qu’une nouvelle autre préfecture allait être instituée à Moya à Ndzuani. Le chef de l’Etat, Azali Assoumani, a procédé hier à Ntsaweni à l’inauguration de la préfecture de la région de Mbude au nord-ouest de Ngazidja. Une foule nombreuse venue...
(Al-Watwan 02/03/17)
De Hassane Hamadi, actuel gouverneur de l’île de Ngazidja, Mouigni Baraka Said Soilihi fustige «la remise en cause systématique» de tout ce qu’il a entrepris durant sa mandature. De prime abord, l’ex-locataire de Mrodjou dira de Hassan Hamadi qu’il cherche à balayer tout ce qu’il a fait ‘‘comme si mon héritage était entièrement négatif’’. Pourtant, ajoutera-t-il, «il y a ce que nous avons fait de bien et ce que nous n’avons pas réussi». Par «biens», le candidat malheureux aux dernières...
(L'Express.mu 02/03/17)
Le conseil des ministres de la Commission de l’océan Indien s’est réuni, mercredi 1er mars, à St-Denis, à La Réunion. Et celui-ci a décidé que Maurice assumera désormais la présidence de la commission. C’est ce qui ressort d’un communiqué émis dans la soirée d’hier. Lors de cette rencontre, les pays membres de la COI, notamment La France (La Réunion), Madagascar, les Seychelles, l’Union des Comores et Maurice se sont attardés sur l’intégration régionale. Ces derniers comptent sur Maurice pour faire...
(Al-Watwan 01/03/17)
Le bilan du régime Azali, les bisbilles au sein du Rdc, le silence de l’opposition, son soutien à Mohamed Ali Soilihi lors du troisième tour de la présidentielle, le meeting de samedi dernier de son ex-allié Mahmoud Wadaane, etc., l’ancien gouverneur de Ngazidja, Mouigni Baraka Said Soilihi, a accepté d’aborder tous ces sujets dans un entretien avec Al-watwan. Dans le combat qui vous oppose à Djae Ahamada autour du contrôle du Rdc, la justice vient de vous débouter. Si la...
(Al-Watwan 28/02/17)
Les partis politiques composés de l’Apsi, du Radhi, du Rdc, Updc, du Ridja, Rdr entre autres, ont à leur tour proposé une alternative à la nouvelle loi sur les partis, jugée trop sévère. Si l’esprit de ladite loi était la limitation des partis, avec des conditions à respecter pour qu’ils puissent prétendre à une existence légale, la proposition des formations politiques de l’opposition est à son extrême opposé. La proposition faite par l’opposition n’est rien d’autre qu’une nouvelle loi sur...
(Al-Watwan 27/02/17)
Dans son meeting de samedi au Foyer des femmes de Moroni, le président du Rifaid s’est livré à un exercice de démolition du bilan des neuf mois du chef de l’Etat, Azali Assoumani. C’est ce qu’on appelle une attaque frontale. Pour sa rentrée politique, le candidat malheureux à la présidentielle de 2016, Ahmed Mahmoud Wadaane, a, en effet, frappé un grand coup. Même si en termes de mobilisation, le compte n’y était pas, malgré la présence de certains ténors de...
(Madagascar Tribune 24/02/17)
À la veille du prochain et très important Conseil des ministres de la Commission de l’océan Indien (COI) programmé le 1er mars 2017 à Saint-Denis de La Réunion, des observations critiques sur une institution trentenaire s’imposent ainsi que des suggestions pour la rendre plus dynamique. Les voici. I.- Les observations critiques Certes, la COI a connu une évolution qui lui a permis d’acquérir une réelle maturité. Après une longue période de tâtonnement, elle est entrée en 2012 dans une phase...
(Linfo.re 20/02/17)
Le président comorien Azali Assoumani a réaffirmé la souveraineté de son pays à l’occasion de la visite d’une délégation française à Moroni. Les deux parties discutent de différents projets actuellement. Vendredi 17 février, le président comorien Azali Assoumani a reçu au palais présidentiel de Moroni une délégation française forte de dix personnes sur les quatorze annoncées précédemment. Il s’est déjà rendu à Paris au mois d’octobre dernier. La France et l’Union des Comores discutent actuellement de plusieurs projets bilatéraux. Parmi...
(RFI 20/02/17)
Une délégation française a été reçue vendredi 17 février par le chef de l’Etat comorien Azali Assoumani au palais présidentiel. A l’ordre du jour, les différents dossiers et projets entre la France et les Comores. Cette visite s’inscrit dans le prolongement de celle du président Azali à Paris en octobre dernier. Annoncée à l’origine à quatorze personnes, la délégation française a été réduite par les autorités comoriennes à seulement deux : Jean-Jack Queyranne, un émissaire spécial du président Hollande, et...
(Al-Watwan 20/02/17)
Le chef de l’Etat, Azali Assoumani, a reçu, le vendredi 17 février, une délégation française conduite par l’ancien ministre français, Jean-Jack Queyranne, dans le cadre de la mission «d’écoute et de dialogue», mis en place par le président français pour mettre en oeuvre un plan d’action visant à intensifier la coopération dans les secteurs de la santé, de l’accès à l’eau, de l’éducation, de l’environnement ou encore de la production d’énergies renouvelables. Selon le chef de la mission française, son...
(Al-Watwan 14/02/17)
Le juge de référé, saisi dans l’affaire opposant deux tendances du parti Rassemblement démocratique des Comores (Rdc), s’est prononcé le samedi 11 février en faveur de Djaé Ahamada. Ce dernier est ainsi confirmé dans ses fonctions de secrétaire général du bureau de la formation politique. La décision interdit toute autre personne non membre du bureau politique de faire une déclaration au nom du parti ni de convoquer une réunion. Cette décision intervient après l’échec de la procédure de conciliation engagée...

Pages