| Africatime
Mardi 28 Mars 2017
(Al-Watwan 31/01/17)
Cette affaire opposant l’opérateur public, Comores Télécom, à son concurrent dans les télécommunications, Telco, date d’un mois lorsque le juge de référé a été saisi pour ordonner au nouvel opérateur de téléphonie mobile de «cesser sa publicité tapageuse au nom de Telma». Le juge de référé, saisi dans l’affaire opposant Comores Télécom à Telco, a prorogé sa date de délibéré au samedi 4 février prochain. Cette prorogation est survenue suite à une nouvelle demande formulée par l’avocate de Comores Télécom, Me Fatoumia Mohamed Zeine. Dans cette nouvelle demande, l’avocate demande au juge de référé d’ordonner à Telco d’agir en son nom dans sa communication. «Nous demandons à ce que le juge ordonne à Telco de faire sa publicité à son...
(Al-Watwan 31/01/17)
Selon le technicien qui dirige les travaux d’installation, jusqu’à l’après-midi d’hier, au train où vont les choses, les essais externes des neuf groupes vont bientôt prendre fin. «Nous sommes aux toutes dernières vérifications», a-t-il assuré. Par ailleurs, on apprend que la puissance installée des neuf groupes devrait permettre de se doter d’une marge suffisante pour répondre à une éventuelle augmentation de la demande. Selon des techniciens de la nouvelle centrale, des essais externes dans la région de Hambuu et Mbadjini, sur l’île de Ngazidja, sont prévus aujourd’hui et les autres régions à partir de demain pour que les quatre techniciens de la société françaises puissent se prononcer sur la nouvelle centrale. Au niveau de la capitale fédérale, on assistera aux...
(RFI 30/01/17)
L'Institut national de recherche en Agriculture, Pêche et Environnement (Inrape) a exigé que la société Yako retire certains lots d'eau minérale Béniteau de la vente après que des matières en suspension ont été constatées dans des bouteilles neuves fermées et dont la date de péremption dépasse les six mois. L'Inrape a exigé de l'entreprise Yako le retrait du marché des lots incriminés mais également la suspension de toute activité de production et de distribution en attendant les résultats des analyses. Une première aux Comores où les contrôles qualité ou phytosanitaires sont régulièrement remis en question. La fédération comorienne des consommateurs a sonné l'alerte auprès de l'Inrape après avoir constaté...
(Al-Watwan 30/01/17)
Signée par la Fédération nationale des mutuelles de santé des Comores (Ma-Mwe, douane, Com’Air assistance, Comores Télécom, Anacm, le service de santé militaire, la direction générale des impôts et la fédération comorienne des consommateurs), cette déclaration fait état «d’augmentation des tarifs hospitaliers en discrète application depuis le 23/11/2016». Le Collectif fait ainsi part de ses vives inquiétudes face à cette «décision arbitraire de procéder à une augmentation des tarifs hospitaliers sans présentation de motif ni préavis». Pour les signataires, «cette augmentation des tarifs décidée unilatéralement par les administrateurs financiers, avec l’accord du nouveau directeur d’El-Maarouf, est destinée à pénaliser les populations vulnérables, non couvertes par une mutuelle de santé , mais aussi les mutualistes surpris par cette hausse ». «Alors...
(Al-Watwan 30/01/17)
Le directeur de cabinet à la présidence a promis, lors de la réception des techniciens de Caterpillar-France à Beit-salam, un démarrage des groupes entre le 30 janvier et le 2 février au plus tard. Selon un technicien de Ma-mwe, les essais internes devaient prendre fin hier, dimanche 29 janvier. Depuis vendredi, les neuf nouveaux groupes Caterpillar installés à Voidju ont commencé à tourner. Ces premiers essais internes sont destinés à identifier toute éventuelle anomalie avant le lancement officiel de la centrale. L’arrivée d’un mécanicien et d’un programmeur de la société française va enfin permettre de procéder aux essais externes. Selon un technicien de Ma-mwe, les essais internes devaient prendre fin hier, dimanche 29 janvier. «Jusqu’à maintenant, les travaux de la...
(Al-Watwan 30/01/17)
A l’heure où nous mettions sous presse, les marchands devaient cohabiter par deux sur un espace d’1,50² mètre. La solution n’a pas ravi tout le monde, mais elle a, au moins, permis de «loger» une soixantaine de commerçants sur les 122. Près de trois semaines après leur expulsion des trottoirs de la capitale, les marchands ambulants se sont vus proposer la petite rue qui mène vers le siège du journal Al-watwan comme solution provisoire. A en croire le secrétaire du ministère de l’Intérieur, Abdallah Djalim, il s’agit de les ‘‘caser’’ de façon temporaire en attendant la fin des travaux du marché de Volo-volo. Pour rappel, l’opération de désengorgement des trottoirs, censée fluidifier la circulation routière, a donné lieu à quelques...
(Al-Watwan 27/01/17)
A la clé, dix mesures pour créer trois mille emplois cette année. A la lumière des derniers événements, annulation de contrats à la Fonction publique et campagne de démobilisation des marchands ambulants évoluant dans l’informel, Watwan’Eco aborde la question sensible de l’emploi. Un sujet doublement social (plus de 7.000 agents de l’Etat licenciés durant ces sept deniers mois) et politique (le président Azali est arrivé au pouvoir avec, comme entre autres slogans : «Un jeune, un emploi»). Au-delà du constat, nous faisons également un zoom sur les nouvelles pistes que propose le gouvernement pour lutter contre le chômage. Parmi lesquelles, le dispositif que les autorités entendent mettre en place pour la «création d’emplois rapides». A l’heure actuelle, on est à...
(Al-Watwan 27/01/17)
Le président Azali Assoumani a fait savoir qu’«aujourd’hui nous devons disposer de données fiables pour la gestion de nos frontières maritimes afin de faire face au terrorisme, au trafic maritime, à la piraterie et à la contrebande. Les malfaiteurs et les trafiquants ne chôment pas, par conséquent, l’analyse des données statistiques permettra de mieux gérer notre territoire afin de préserver ce que nous avons de plus que les autres pays à savoir la sécurité et la stabilité». La célébration de la journée mondiale des douanes, hier matin au Palais du peuple, a été l’occasion pour le chef de l’État de réaffirmer son ambition d’enclencher une dynamique de développement pour atteindre l’émergence à l’horizon 2030. «Pour y arriver, nous devons compter...
(Al-Watwan 27/01/17)
«Quand on voit qu’on est en train de mettre de côté les chantiers déjà validés en matière d’emploi par plusieurs séminaires nationaux pour recourir à des méthodes expéditives. Est-il compréhensible qu’aujourd’hui on mette de côté la politique nationale de l’emploi, le plan d’urgence pour l’emploi des jeunes, ou le programme pays pour le travail décent alors que toutes ces initiatives s’inscrivent dans la logique de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable du pays. Quand aujourd’hui, on me dit qu’il faut d’abord mettre fin à trois mille ou à six mille emplois pour en créer trois mille autres…» (Salim Soulaimana) Propos recueillis par Kamardine Soulé W’E. : Annulation des contrats de recrutement signés à partir de janvier 2016...
(Al-Watwan 27/01/17)
Avant-hier, en fin d’après-midi, le Syndicat national des enseignants de l’Université des Comores (Sneuc) s’est entretenu avec les représentants du ministère des Finances, de l’Education nationale et de la Fonction publique (Fop) pour étudier la question des revendications du personnel de l’enseignement supérieur. Les différentes parties se sont mises d’accord sur la création d’une commission mixte regroupant les ministères cités, le Sneuc et des représentants du Fonds monétaire international (Fmi). Hassane Youssouf, secrétaire général du Sneuc, a fait savoir que le ministre des Finances craindrait qu’une décision hâtive de sortie de crise ne puisse fonctionner que durant un certain temps avant de ressurgir une énième fois. Ainsi, les solutions que va proposer la commission auront-elles l’avantage d’inclure toutes les parties...
(Al-Watwan 27/01/17)
Dans une interview publiée lundi dans nos colonnes, le directeur de cabinet du ministère des Finances, El-Anziz Ben Ahmed, expliquait, notamment à propos des reliquats de salaires de plusieurs agents de l’éducation : «il y a un comité qui a déjà travaillé et les travaux de ce comité vont être étudiés. On fixera les montants de ces reliquats et à partir de là, on procédera aux versements. En principe, rendez-vous est pris au mois de mars. Toutes les parties vont alors se mettre ensemble afin de voir la faisabilité des choses dans l’optique de soumettre ces travaux aux députés lors de la session parlementaire d’avril». Des propos que l’Intersyndicale dit regretter. «De deux choses l’une: soit El-Anziz Ben Ahmed n’est...
(Al-Watwan 26/01/17)
Après la rencontre avec le président Azali Assoumani et avant celle prévue pour le 18 février, certains partis politiques, qui se disent historiques, ont tenu à prendre position contre la nouvelle loi qui régit l’organisation et le fonctionnement des partis politiques en Union des Comores et ce depuis le 10 janvier dernier. Ces partis déplorent que les nouvelles formations politiques veuillent effacer une partie de l’histoire de notre pays en déclarant dissoutes des formations telles qu’Udzima, Chuma, entre autres. Dans un point de presse, tenu hier au foyer Awulad-el-Comores à Moroni, plusieurs partis dits historiques s’en sont pris à la nouvelle loi portant organisation et fonctionnement des partis politiques en Union des Comores. Le parti Udzima, Chuma et Ridja, mais...
(Al-Watwan 26/01/17)
Les ressortissants comoriens ayant séjourné aux Usa, dans le cadre des divers programmes d’échanges, se sont entretenus, mardi dernier à l’hôtel Itsandra, avec l’ambassadeur Robert Yamate. Il s’agit des rencontres habituelles entre le diplomate américain avec les anciens visiteurs de son pays. Selon son planning de travail, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique auprès de l’Union des Comores, dont sa résidence est à Antananarivo, entreprend tous les trois ou quatre mois une visite de travail à Moroni s’inscrivant dans le renforcement des liens d’amitié entre les deux pays. Mardi dernier à l’hôtel Itsandra, il a rassemblé l’U.S. Excange Alumni, composé de plusieurs groupes de visiteurs des États-Unis, dont les bénéficiaires du programme des leaders internationaux, ceux des bourses académiques d’études en Master...
(Al-Watwan 26/01/17)
Selon le concepteur de l’exposition, le vulcanologue Hamidou Soulé, une «certaine inconscience semble s’être installée au sein de la population» vis-à-vis des dangers que présente la présence d’un volcan en activité et qui se manifeste, notamment, par les actes de vandalisme dont fait l’objet l’équipement du dispositif d’observation. Dans le cadre de la célébration des trente-huit ans du Centre national de documentation et de recherches scientifiques (Cndrs), une exposition intitulée «Le Karthala, un volcan en activité» est visible, depuis lundi dernier. Selon son concepteur, Hamidou Soulé – qui rappelle que tout le monde est concerné – l’objectif principal de cette exposition est de sensibiliser la population sur les dangers relatifs au volcan. «Nous cherchons à vulgariser les connaissances sur le...
(Al-Watwan 26/01/17)
Dans le cadre de l’expansion de ses activités, Telma-Comores a inauguré hier sa boutique principale «Telma Shop» à Moroni, en présence du secrétaire générale de la vice-présidence chargée des Télécommunications, Mohamed Said Salim Dahalani, du directeur de l’Anertic, Said Mouinou Ahamad, et du maire de Moroni, Moustoifa Chamsoudine. Pour le directeur de Telma-Comores, Alain Brillard,«cette boutique montre qu’on peut avoir des structures qui répondent aux standards mondiaux aux Comores. Elle est à l’image de la qualité que nous voulons mettre à disposition des Comoriens. Nous avons pratiquement 50.000 abonnés qui peuvent désormais s’adresser à nos services pour toutes les questions de service après-vente, informations et autres services clients». Selon les responsables de Telma-Comores, les dix-huit grossistes qui collaborent avec le...
(Al-Watwan 26/01/17)
«Certains piétons ne connaissent pas le sens des passages-piétons. Ceux qui le savent ont, souvent, peur d’être renversés par une voiture. Du côté des automobilistes, certains semblent ignorer comment procéder devant un passage piéton, mais d’autres les ignorent délibérément et ne veulent pas céder le passage. Cette opération vise à éviter toute mésentente et, donc, des accidents entre les usagers de la route». D’où la nécessité de cette opération menée, hier, conjointement par des militants de l’»Association citoyenne pour la justice et l’Etat de droit» et des éléments de la brigade routière. Quinze artères routières de la capitale fédérale ont été prises d’assaut, hier, par les militants de l’»Association citoyenne pour la justice et l’Etat de droit» (Acjed) pour une...
(Xinhua 26/01/17)
L'Union africaine (UA) a une tâche majeure cette année : l'adoption de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC, Africain continental free-trade area). L'agenda de la ZLEC du bloc panafricain rassemblera 54 pays africains avec une population combinée de plus d'un milliard de personnes et un PIB de plus de 3.400 milliards de dollars, selon l'UA. Le 18e sommet de l'UA de chefs d'Etat a décidé en janvier 2012 d'établir la ZLEC d'ici 2017, avec comme objectif principal la création d'un marché unique continental pour les biens et services, la libre circulation des personnes et des investissements, ouvrant ainsi la voie à l'accélération de la création d'une union douanière. Des négociations ont été lancées en juin 2015 visant à réaliser...
(Al-Watwan 25/01/17)
A en croire le directeur de cabinet du chef de l’Etat, deux techniciens sont attendus ce mercredi à Moroni pour certifier les travaux de la nouvelle centrale. «Le chef de l’Etat a demandé aux techniciens de la société française de vérifier le réseau électrique de Ma-mwe et de le réparer dans un court délai. Parce que l’idée n’est pas de produire seulement de l’énergie, mais également de distribuer le courant», a-t-il fait savoir. Les techniciens de la société Caterpillar-France, chargés de l’installation des nouveaux groupes électrogènes, ont été reçus...
(Al-Watwan 25/01/17)
Selon le ministre comorien des Affaires étrangères, Mohamed Bacar Dossar, le président Azali Assoumani est invité à se rendre à Rome pour rencontrer des investisseurs italiens. «Les discussions ont permis de passer en revue l’état de nos relations bilatérales. Il a été convenu qu’une délégation italienne viendra entre les 5 et 10 mars prochain pour apporter des projets dans le secteur de l’eau, dans l’évacuation et traitement des ordures et dans l’électricité, en particulier les énergies renouvelables», a fait savoir Mohamed Bacar Dossar. Le président Azali Assoumani a reçu, tour à tour hier dans la matinée, l’ambassadeur d’Italie et celui des États-Unis. Avec le diplomate transalpin, Roberto Mengoni, il était question de la présentation de ses lettres de créance. Il...
(Al-Watwan 25/01/17)
Le délégué de l’Organisation islamique pour l’éducation, la science et la culture (Isesco) aux Comores, Mchangama Saif Eddine Ibrahim, a remis avant-hier un don d’équipements au quotidien Al-watwan. Ce don est composé, entre autres, de deux ordinateurs fixes et d’un appareil photo, destinés à améliorer le travail du quotidien. Estimée à 3000 dollars, cette aide entre dans le cadre de la nouvelle feuille de route de l’Isesco qui cherche à s’impliquer davantage dans le développement de la science, l’environnement ou encore la communication. « L’Isesco intervient dans de nombreux domaines comme l’indique bien son acronyme. Il y a la culture, l’éduction, la science mais aussi la communication car il s’avère que pendant ces dernières années, on s’était focalisés sur la...

Pages