Samedi 18 Novembre 2017
(Al-Watwan 22/08/17)
Les résultats, consignés dans un rapport confidentiel succinct, ont démontré «des avancées importantes dans la connaissance et la compréhension de l’histoire et la nature géologiques de la zone économique exclusive des Comores». L’immense travail, mené depuis dix ans déjà pour la recherche pétrolière, a abouti à l’acquisition et à l’analyse des données géophysiques sismiques (visualiser les structures géologiques en profondeur grâce à l’analyse des échos d’ondes) et gravimétriques qui confirment la présence d’un système pétrolier et lève les doutes des plus sceptiques. Les résultats ont donné lieu à «des avancées importantes dans la connaissance et la compréhension de l’histoire et la nature géologiques de la zone économique exclusive des Comores», lit-on dans un rapport confidentiel succinct. Primo, confirme l’ancien chef...
(Al-Watwan 22/08/17)
“Le village doit tout d’abord payer cette pénalité de deux millions de francs, ensuite, livrer les auteurs du refoulement de notre équipe d’anti fraude et enfin permettre à nos agents d’aller nettoyer toutes ces fraudes. A partir de là, nous allons ouvrir le dialogue”, a martelé le patron de la Ma-mwe, Abdou Saïd Mdahoma. Pour rompre avec ces fraudes massives, le directeur de la société de l’eau et de l’électricité, a engagé des poursuites judiciaires contre les fraudeurs. Le village de Herumbili ya Hamahamet vient d’écoper d’une pénalité...
(Al-Watwan 22/08/17)
Trois jours après avoir observé une grève pour protester contre “l’arrestation” d’un des leurs et l’ “empiètement” de leurs activités par les gardes-côtes, l’Autorité portuaire des Comores (Apc) a repris ses activités. Pour régler cette mésentente opposant les deux institutions, le ministère des Transport a organisé une réunion pendant laquelle il était question de définir les missions respectives des gardes-côtes ainsi que celles de l’Apc. Au cours de cette rencontre le patron des gardes-côtes a expliqué qu’ils ne faisaient rien qui sortait de la légalité. La crise opposant l’Apc et les gardes-côtes semble se dénouer. Hier lundi, 21 août, le ministère en charge des Transports a convoqué une réunion avec tous les acteurs liés aux activités qui s’effectuent au port...
(Al-Watwan 22/08/17)
“En intégrant cette famille sous régionale, nous allons rejoindre les 15 pays membres de la Sadc, pour consolider, défendre et maintenir la démocratie, la paix, la sécurité et la stabilité dans la sous-région. Mais aussi bénéficier du large programme du Vih/Sida, qui est également une priorité dans tous les programmes et activités de la communauté”, a déclaré le vice-président chargé du ministère de l’économie. Le 37ème sommet ordinaire des chefs d’Etats et de gouvernements de la Communauté de développement d’Afrique Australe (Sadc), s’est tenu du 10 au 20 août 2017 à Pretoria en Afrique du Sud. Lors de cette rencontre, les quinze chefs d’Etats des pays membres de l’organisation sous régionale ont approuvé l’adhésion de l’Union des Comores. Désormais, l’Union...
(Al-Watwan 22/08/17)
Le patron de ce grand rendez-vous dédié à la Culture urbaine a exprimé sa joie devant la présence massive d’un public divers tout le monde ayant “des plus jeunes aux plus âgés, répondu présent” et considère que “malgré un petit problème d’organisation, le Comores Hip-hop reste un bel événement”. Tout en regrettant l’absence de certains artistes. La deuxième édition des Comores Hip-hop Awards a eu lieu, samedi dernier à la salle de spectacle d’Al-Camar à Moroni. Pour cet événement organisé par la Compagnie Uni’son et Interface, il s’agissait d’une soirée de remise de trophées aux meilleurs artistes, danseurs et acteurs de la culture urbaine, notamment du Hip-hop. Vingt trophées dont neuf de la catégorie musique, six pour la danse et...
(Al-Watwan 21/08/17)
«Ces dernières années, les bateaux qui partent pour le golf d’Aden font des escales techniques au port de Moroni. Ils sont souvent sécurisés par des sociétés privées pour éviter les pirates. Par conséquent, il peut y avoir des armes dans ces bateaux et le rôle des gardes-côtes est de les mettre sous-scelles et les sécuriser. L’armée veut désormais les gérer et assurer la capitainerie parce que, selon elle, il s’agirait d’opérations militaires», a expliqué Ali Mohamed Assoumani de l’Apc. Un arrêt de travail de 72 heures a été observé au port de Moroni depuis le vendredi dernier. Cette fermeture du port pendant trois jours (vendredi, samedi et dimanche), par décision de l’Autorité portuaire des Comores (Apc), serait en réaction à...
(Al-Watwan 21/08/17)
«Le développement des Comores passera par la sécurité énergétique», a déclaré Kwang Poon, Président-directeur général de la société Bright Spark, un cabinet de service et conseil énergétique, au cours d’un entretien avec Al-watwan samedi dernier. Cet investisseur mauricien a été invité aux assises nationales de l’énergie, la semaine dernière à Moroni. L’Agence nationale pour la promotion des investissements (Anpi) a reçu la visite, samedi dernier, du Président-directeur général de la société Bright Spark, Kwang Poon. L’investisseur mauricien, dont sa structure intervient essentiellement dans le développement des énergies, a participé aux assises nationales de l’énergie la semaine dernière, à l’invitation des autorités nationales. Au terme de son entretien avec le directeur de l’Anpi, Kwang Poon a déclaré que la résolution de...
(Al-Watwan 21/08/17)
Les différents corps de l’Université des Comores (Udc) se sont joints au Syndicat national des enseignants de l’institution, le Sneuc, dans une conférence de presse, samedi dernier à l’Ifere, pour dénoncer, entre autres, la situation de l’établissement. “Autonomie financière et administrative remises en cause, dettes, impayés”, les difficultés sont légions et plomberaient l’université. La rentrée universitaire, prévue le 1er septembre prochain, pourrait ne pas avoir lieu, à cette date. La conférence de presse des différents corps de l’institution a étalé, samedi dernier, les difficultés. A en croire les conférenciers, elle n’aura pas lieu car l’année 2016-2017 n’est toujours pas terminée. Des soutenances sont en attentes, des vacataires n’ont pas été payés, des dettes existent et de nombreux difficultés rendent cette...
(Al-Watwan 21/08/17)
Le capital social de Telco s.a (la société créée pour gérer la licence) est à 80% souscrit par des participations étrangères et à 20% par Holdco, une société fictive de droit comorien créée par les mêmes participations étrangères. Holdco est représentée par une personne physique et présente une fausse adresse. L’adresse du siège social du holding, «Bâtiment Rivka, 2eme étage, Boulevard de la Corniche, Moroni», n’est autre que celle portée par Telco s.a. L’ouverture du marché des télécommunications à la concurrence en Union des Comores n’a pas été un long fleuve tranquille. Il faut dire que la guéguerre qui s’en est suivie, opposant l’operateur historique, Comores Télécom, et le nouvel opérateur Telecom Comores (Telco), avait occulté certaines questions essentielles Lire...
(Al-Watwan 18/08/17)
Faisant partie des dix sept autres projets de la Commission de l’Océan indien sur les énergies renouvelables, les projets que vont bénéficier les Comores n’ont qu’un seul objectif : garantir une stabilité énergétique en préservant l’environnement. Le vice-président chargé de l’Energie, Djaffar Ahmed Saïd, a procédé hier, jeudi 16 août à l’hôtel Retaj en fin d’après-midi, au lancement officiel des projets financés en Union des Comores dans le cadre du programme de la Coi appelé «énergies renouvelables». Effectué en présence du secrétaire général de la Coi, Hamada Mmadi Bolero, le lancement de ces projets financés à hauteur de 2 millions d’euros, soit 984 million de francs comoriens, marque le début d’une étape pour le développement des énergies renouvelables dans le...
(Al-Watwan 18/08/17)
Les passagers sont convoqués à l’Aéroport international prince Saïd Ibrahim, ce vendredi soir à minuit. Ce premier départ sera suivi de deux autres prévus le dimanche 20 août à 10 heures également, et le lundi 21 août à la même heure. Selon le directeur de l’Agence nationale du Hedj, Abdoulfatah Saïd Mohamed, comme le premier départ, les pèlerins sont priés de se présenter à l’aéroport à minuit afin de faciliter leur enregistrement. Le premier contingent des pèlerins comoriens quitte Moroni, demain samedi à 10 heures pour les lieux saints avec la compagnie Saudi Arabian Airlines. Les passagers sont convoqués à l’Aéroport international prince Saïd Ibrahim, ce vendredi soir à minuit. Ce premier départ sera suivi de deux autres prévus le...
(Al-Watwan 18/08/17)
Le directeur de la radio dit accepter à se soumettre à la décision du préfet du centre, en attendant de consulter un juriste pour constater la légalité de cet arrêté. Mais après consultation, s’il ressort que cet arrêté n’est pas légal conformément au code de l’information. Sauf que le Pign a débarqué hier en début de soirée à la radio et a embarqué les matériels dont le mixeur et le tunner. Après Labaraka-Fm, le tour revient à la Radio Kaz. Par arrêté préfectoral N°17-61/MIIDI/PC, publié le 16 août 2017, le préfet du centre, Salim Ben Mohamed Soilihi, vient de signifier à la station radio Kaz, l’interdiction d’émettre jusqu’à nouvel ordre. Selon le signataire du document, cette décision faisait suite à...
(Al-Watwan 18/08/17)
L’équipe nationale a déjà en poche trois points sur les six possibles de la double confrontation avec les Braves guerriers. Il faudrait, au moins un nul, pour que Mohamed Chamité Abdérémane et ses gars poursuivent la route vers le Chan kényan. Le sélectionneur considère qu’il s’agit “d’un défi qu’il va falloir relever. Si nous travaillons sans relâche, c’est parce qu’on y croit. Le groupe est serein et j’ai confiance en lui. Maintenant, il faut penser aux conditions qui nous attendent là-bas». L’équipe nationale de football des locaux s’est envolé, hier, pour Windhoek avec une délégation de vingt joueurs, trois membres de staff et deux représentants du gouvernement mais sans aucune équipe de communication. Dans la capitale namibienne, les Coelacanthes vont...
(Al-Watwan 18/08/17)
La dernière sortie médiatique du gouverneur Abdou Salami Abdou, relative à l’organisation des prochaines assises nationales sur le bilan des 42 ans d’indépendance et des 15 ans du Nouvel ensemble comorien, n’a apparemment pas laissé les politiciens anjouanais indifférents. L’un d’eux, et pas le moindre, en la personne de Nourdine Midiladji, a réagi. L’ancien député et ministre dit d’emblée ne pas partager la vision du gouverneur, qui a dit «craindre un changement de la Constitution dans la mesure où les discours prononcés partout sont contradictoires sur les attentes de ce rendez-vous», selon les propos rapportés par l’édition du journal Al-fajr d’hier jeudi 17 aout. Un bilan sert à voir s’il y a une maladie, la traiter, s’il n’y en pas,...
(Al-Watwan 17/08/17)
Les résultats du baccalauréat sont tombés dans l’après-midi d’hier. Sur 7.430 candidats inscrits à Ngazidja, 835 candidats sont définitivement admis, 1588 sont autorisés à passer les épreuves orales et 5007 vont devoir revenir à la charge l’année prochaines. Ces 835 candidats définitivement admis représentent 11,24% de l’effectif total. A Mwali, 79 candidats de la série A1 ont été admis dès le premier tour et 113 autres doivent subir les oraux. En série A4, 63 candidats sont admis contre 261 contraints de subir les épreuves orales du second groupe.
(Al-Watwan 17/08/17)
À en croire les conférenciers, si l’opposition a sombré dans la léthargie, c’est dû au fait que certains partis, qui ont soutenu l’Updc et le Rdc lors de l’élection présidentielle, ont du mal aujourd’hui à se déclarer dans l’opposition. Ils seraient en train de flirter avec la ligne qui sépare le pouvoir et l’opposition dans l’attente d’une opportunité. «Certains partis n’ont jamais voulu être dans l’opposition or le pays mérite une opposition forte», selon Nourdine Bourhane. Au moment où tous les yeux sont rivés sur les assises nationales sur le bilan des 42 ans d’indépendance, les partis politiques, qui se reconnaissent dans l’opposition, ont décidé d’unir leurs forces pour, disent-ils, l’intérêt du pays. C’est au cours d’une conférence de presse,...
(Al-Watwan 17/08/17)
Alors que l’agence nationale pour le Hadj espérait que la première vague des pèlerins parte dès aujourd’hui, le départ vers les lieux saints sera donc décalé d’un seul jour, demain 18 août. Et pour cause, aucune des compagnies aériennes, à part celles qui ont été consultées ne pouvait être disponibles à respecter le calendrier fixé par l’agence du Hadj. Au-delà de l’incertitude qui planait sur l’augmentation du quota, les pèlerins comoriens de cette année se posaient encore la question suivante : nous partirons ou nous ne partirons pas ? Oui, quand ? Jusqu’à hier, les responsables de l’Agence nationale du Hedj se réservaient de donner des réponses précises sur cette interrogation, mais préfèraient expliquer que les négociations avec des compagnies...
(Al-Watwan 17/08/17)
Au lendemain de sa prise de fonction, le chef de la diplomatie comorienne, Souef Mohamed El Amine, a signé deux accords de partenariat avec la République populaire de Chine et le Système des Nations unies. Le premier se focalisera sur la réhabilitation des infrastructures routières du pays. Le second est un projet d’appui à la planification et à la coordination de l’action gouvernementale. Le ministre des Affaires étrangères, Souef Mohamed El Amine, a procédé hier en fin d’après-midi dans les locaux du ministère, à la signature d’un accord de coopération technique et d’un projet dont l’objectif est d’appuyer le développement du pays. Le premier accord signé avec l’ambassadeur de Chine à Moroni, Xiao Ming, d’une hauteur de 3,5 milliard de...
(Al-Watwan 17/08/17)
Après avoir constaté que le sport scolaire chutait d’années en années, la fédération de handball se dit disposer à accompagner bénévolement les établissements scolaires primaires dans l’enseignement de la discipline. Les responsables des établissements se disent disposés à accueillir ce projet mais sollicitent, toutefois, la “collaboration effective” de toutes les instances concernées. La fédération comorienne de Handball (Fch) a convié les responsables des Ecoles primaires publiques (Epp) de la capitale à une réunion pour discuter sur la possibilité d’introduire l’enseignement de cette discipline dans leurs programmes. Cette rencontre entre dans le cadre de la relance du handball scolaire et dont l’objectif est, selon le président de cette instance, Yahaya Athoumane, alias Magasto, d’introduire dans l’enseignement de base l’enseignement du sport...
(Al-Watwan 16/08/17)
Fait récent, le Consortium Safari-Western est, de plus en plus, sûr que les réserves en pétrole risquent d’être plus importantes que les données fournies ou disponibles. Le peu de regard porté par les pouvoirs publics et la société civile laisse s’installer des pratiques qui risquent de nous engluer dans des systèmes incontrôlables. Pendant que les recherches évoluent, les groupements installés acceptent de financer des projets communautaires et des formations pointues dans le domaine. Les financements sont débloqués, mais l’usage qui en est fait laisse perplexe... Le pétrole et le gaz dans les eaux comoriennes, tout le monde en parle. Mais peu savent que les choses s’accélèrent en catimini. Les alternances politiques rapides, l’absence d’un ministère plein qui se penche sur...

Pages