Mardi 25 Juillet 2017
(Al-Watwan 20/06/17)
Les employés de l’Apc sont en grogne. Et pour cause : ils attendent encore que leur soient versés 2 mois de salaire. Interrogé sur les raisons de cette situation, Toilabia Soilihi désigne la Snpsf comme étant l’unique responsable de ces arriérés de salaire. En revanche, la Banque postale dit qu’elle a toujours accompagné le paiement des salaires des agents de l’Apc ; il est impensable que l’Apc ait viré les salaires et que les employés ne soient pas payés. Dialogue de sourds. Interrogée sur les raisons de cette (mauvaise) situation, la présidente-directrice générale de l’Apc, Toilabia Soilihi, désigne la Société nationale des postes et services financières (Snpsf) comme étant responsable de cette situation d’arriéré de salaire. La Snpsf manifeste de...
(Al-Watwan 20/06/17)
Les participants de chaque pays à cette formation interviendront sur un thème spécifique. Les journalistes comoriens réagiront cet après-midi, après la projection de “L’ivresse d’une Oasis” de Hachimia Ahamada, sur le cinéma aux Comores. Un thème réparti en trois sous-thèmes pour les trois intervenants. La formation des journalistes culturels de l’Océan indien s’est ouverte hier, dans la matinée à l’hôtel Colbert, à Antananarivo. Trois journalistes culturels comoriens, un représentant du quotidien Alwatwan, un autre du quotidien La Gazette des Comores et un journaliste indépendant, participent à cette formation. La session, organisée en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), entre dans le cadre d’un programme d’appui au renforcement des politiques et industries culturelles des pays francophones du Sud. L’objectif...
(Al-Watwan 19/06/17)
A l’occasion de l’ouverture officielle du bureau de l’Office national de la vanille et au lancement de la campagne vanille 2017, samedi, son directeur, Aboubakar Abdoulwahab, a indiqué que prix du kilo de la vanille verte allait se négocier à partir de 20 000fc. Pour sa part, le coordonnateur résident du Snu a soutenu que ce rendez-vous qui se tient “moins d’une année après l’annonce de la création de l’Office, témoigne de la volonté du gouvernement de valoriser ses produits phares” et estimé que c’est par l’investissement maîtrisé que...
(Al-Watwan 19/06/17)
Emprisonné depuis trois semaines, le prédicateur religieux Djibril ainsi que ses représentants n’avaient jamais pris la parole pour donner leur version. C’est désormais chose faite jeudi dernier. Les avocats en ont profité pour dénoncer les nombreuses versions de Moina Halima, qui accuse aujourd’hui Said Mohamed Djibril. Devant la presse, jeudi dernier à l’hôtel La Grillade de Moroni, les avocats de Chaehoi M’madi, connu sous le sobriquet de Said Mohamed Djibril, ont tenu à apporter des précisions sur l’incarcération de leur client. Me Mahamoudou Ahamada et Me Said Issa ont, en effet, expliqué les raisons de l’arrestation et du séjour en prison de leur client, ainsi que les rebondissements qui ont émaillé...
(Al-Watwan 19/06/17)
Ces personnes, dont les arrestations avaient été opérées à la sortie d’un entretien avec le secrétaire général du gouvernement sur le sort des personnes qui travaillaient avec les Ong qataries et sur l’avenir des structures héritées de la coopération entre les deux pays, ont adressé un courrier au secrétaire général du gouvernement pour lui “signifier” leur “étonnement” suite à ces arrestations. Cinq membres de l’Amicale Comores-Qatar ont été retenus et passé la nuit du vendredi 16 juin au camp de l’escadron de gendarmerie de Mde. Juste après leur arrestation, ils avaient été conduits à la gendarmerie de Moroni où ils y sont restés jusqu’à 15 heures avant d’être transférés à Mde où ils y ont passé la nuit. Selon le...
(Al-Watwan 19/06/17)
Selon le président de la Ffc, Tourqui Salim, cette assise a été l’occasion de mener des “discussions très intéressantes sur les réformes que nous avions annoncés. Nous avons pris des décisions que nous avons jugé indispensables et vitales pour le bon fonctionnement de notre fédération mais aussi pour le développement du football”. Le Comité exécutif national de la Fédération de football des Comores a procédé, mercredi et jeudi, à des reformes de son règlement intérieur, entamé des réformes au niveau de son administration et à celui du fonctionnement et des directions des commissions permanentes. Pour l’heure, le rapport de la réunion qui a abouti à ces amendements est en cours de saisie. Selon les responsables de la plus haute instance...
(Al-Watwan 16/06/17)
Le grand ménage peut commencer. Cinq députés viennent d’être désignés membres de la Commission d’enquête parlementaire sur la loi relative à la citoyenneté économique. Trois jours après l’adoption, samedi 10 juin dernier, en séance plénière, de la proposition de résolution portant création d’une commission d’enquête parlementaire sur la loi relative à la citoyenneté économique, le président de l’Assemblée nationale n’a pas perdu son temps en signant mardi dernier l’arrêté de la liste des députés qui auront la lourde tâche d’enquêter sur ce dossier aux multiples implications à la fois politiques et financières. Il s’agit des députés Abdallah Tocha Djohar, Mohamed Rachadi Abdou, Oumouri Mmadi Hassani, Hachim Ramiara...
(Al-Watwan 16/06/17)
L’investiture du bâtonnier de l’ordre des avocats s’est déroulée le samedi 10 juin, suite aux élections ordinales du 26 avril dernier. Le nouveau patron du barreau de Moroni, élu avec un score écrasant de 92%, a répondu aux questions d’Al-watwan sur ses missions, la construction de la maison d’avocat et l’arrivée des avocats ayant exercé dans des barreaux étrangers. Au cours de cette interview, Me Ibrahim Ali Mzimba a également donné son avis sur la rupture des relations diplomatique entre l’Union des Comores et le Qatar. Vous venez d’être investi bâtonnier de l’ordre et, à la fois, président du Conseil de l’ordre des avocats. Quels sont les premières mesures que vous comptez prendre ? D’abord, merci pour l’intérêt que vous...
(Al-Watwan 16/06/17)
Alors que le secrétaire d’Etat chargé du Monde arabe espérait la poursuite des activités des Ong qataries, leurs maisons mères, tirant la conclusion de la rupture des relations diplomatiques avec les Comores, rappellent leurs organisations. Deux organisations caritatives et humanitaires qataries ont déjà mis la clef sous la porte et n’attendent plus que des formalités avant de quitter le pays. Il s’agit des Fondations Sheikh Thani Bin Abdallah pour les services humanitaires (Raf) et Qatar charity. Elles sont les premières à être saisies pour plier bagages. C’est dans un courrier datant du 13 juin que la direction générale de la première fondation, sise au Qatar, l’a notifié à son bureau de Moroni. Dans cette correspondance, dont Alwatwan a pu se...
(Al-Watwan 16/06/17)
Les travaux sont l’occasion, pour les responsables du football comorien, de revoir l’administration et le règlement intérieur de la principale structure de la fédération mais, également, de parler des prochaines rencontres des Cœlacanthes masculins, notamment le second tour préliminaire du championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2018,qui verra les locaux de l’équipe nationale A s’opposer, les 15 et 21 juillet prochain, au Lesotho. Le Comité exécutif national (Cen) de la Fédération de football des Comores (Ffc) s’est retrouvé, mercredi et jeudi derniers, en réunion ordinaire dans la salle de conférence de son siège à Moroni, pour proposer des réformes par rapport au fonctionnement de la fédération et son règlement intérieur. Ses quinze membres avaient à passer au peigne fin des réformes...
(Financial Afrik 15/06/17)
Le président des Comores, Azali Assoumani, a reçu Financial Afrik pour un entretien autour des questions de l’émergence, à travers le cas particulier de son pays. Rayé de la carte par une série d’épreuves, l’archipel de l’Océan indien retrouve de la lumière. Les délestages électriques qui empêchaient toute action économique sont maintenant de vieux souvenirs. Rivé sur l’horizon 2030, rendez-vous promis à ses concitoyens pour l’émergence, le président Assoumani refuse de céder à tout triomphalisme. «Le combat pour le développement est un long voyage», nous dira-t-il.
(Al-Watwan 15/06/17)
Situation tumultueuse au parlement de Ndzuani. Un climat malsain qui écorne même le travail des représentants insulaires. Une session ouverte à une heure peu ordinaire, des suppléants qui siègent à la place des titulaires sans connaître la raison valable, la fracture du Conseil de l’île en deux institutions opposantes et tant d’autres situations auxquelles le président Ibrahim Mohamed tente d’apporter des éclaircissements à notre reporter. Interview. Une chose peu ordinaire : la session a cette fois été ouverte un après-midi, en plein ramadan. Pourquoi ? Vous l’avez bien dit : c’est peu ordinaire, mais pas illégal. Il n’est pas obligatoire qu’elle soit ouverte le matin et après son ouverture l’on peut travailler à toute heure, même de la nuit. Nous...
(Al-Watwan 15/06/17)
Placé en détention provisoire depuis le 27 mai dernier, la chambre d’accusation a rejeté l’appel de l’ordonnance qui privait la liberté du prédicateur, Said Mohamed Djibril. Cette décision rendue par cette juridiction conduit le prédicateur à continuer de prêcher la bonne parole auprès ses codétenus. La chambre d’accusation a rejeté l’appel sur l’ordonnance de placement en détention provisoire formulée par Me Saïd Issa, l’avocat qui assure la défense des intérêts du prédicateur, Saïd Mohamed Djibril, devant cette juridiction, depuis le 6 juin dernier. Suite à cette demande, la chambre d’accusation s’est réunie, le mardi 13 juin et a confirmé l’ordonnance du juge d’instruction qui a ordonné le placement en détention provisoire de l’inculpé depuis le 27 mai dernier. J’ai interjeté...
(Al-Watwan 15/06/17)
A chaque paiement, c’est l’éternel recommencement. Des milliers de gens se ruent vers les locaux de la Société nationale des postes et services financiers (Snpsf), à Moroni-port, et des agents qui se muent en faiseur de rois. Sauf que tout le monde n’a pas ses entrées dans ce monde de pistonnage. Cette situation pousse certains à se rendre à l’autre agence de la Snpsf, située à la Place de France, là où “l’ordre et les tickets prévalent et non la personne”. Aurait-on deux services au sein de la même structure ? La Snpsf accueillante est ordonnée et celle où il faut systématiquement “connaitre quelqu’un” pour ne pas s’éterniser sur place ? Oui, répond un groupe assis à la Snpsf Moroni-port...
(Al-Watwan 14/06/17)
Les responsables du parti Juwa réfute l’idée d’une alliance et donc d’un divorce avec la Crc. A en croire le secrétaire général du parti, au lendemain de l’élection de l’actuel président, il aurait tout fait pour sceller l’alliance avec Crc. «J’ai rencontré Hamidou karihila, puis Ali Mhadji pour tenter de concrétiser cette alliance, mais en vain. Et aujourd’hui on nous parle de divorce ?», a-t-il déclaré à Al-watwan. Il en profitera pour épingler le docteur Sounhadj. Depuis la rupture de la coopération diplomatique entre les Comores et l’émirat du Qatar, les passions se déchaînent au sein des partis politiques. Après l’appel lancé avant-hier par le secrétaire général du parti Crc, Ali Mhadji pour acter le divorce entre sa formation politique...
(Al-Watwan 14/06/17)
Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme commun du transport aérien en Union des Comores, l’Agence nationale de l’Aviation civile et de la météorologie (Anacm) organise, depuis lundi à Moroni, un atelier de formation sur la sensibilisation à la certification des exploitants aériens et des aérodromes. Durant une dizaine de jours, les participants suivront des présentations sur les phases du processus obligatoire de certification d’une compagnie aérienne, ils participeront également à des travaux de groupe et effectueront des visites sur le terrain. L’objectif est de doter les exploitants aériens d’outils leur permettant de mieux comprendre le processus de délivrance du certificat du transporteur aérien...
(Al-Watwan 14/06/17)
Une proposition de loi instituant des mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives et le règlement intérieur révisé de l’institution seront à l’ordre du jour demain, jeudi. En présence de la secrétaire d’Etat chargée du tourisme et de l’artisanat auprès du vice-président en charge du ministère de tutelle, Sitti Attoumane, le président de l’Assemblée de l’Union, Abdou Ousseni, a dirigé la conférence hebdomadaire des présidents, hier. L’ordre du jour portait sur les différents projets et propositions de lois qui devront être soumis au vote des députés, lors de la prochaine session plénière, fixée le jeudi prochain. Il a été question aussi de discuter des différents projets et propositions de lois qui devront être affectés dans...
(Al-Watwan 14/06/17)
Malgré leur importance pour réguler la circulation routière, les feux de signalisation, installés depuis mercredi dernier dans la capitale et dans sa périphérie immédiate, suscitent déjà la controverse. Si certains saluent cette nouvelle initiative qui s’étendra dans tout le pays, d’autres voient en elle une entorse au droit. L’opération d’installation des feux tricolores de signalisation au niveau du trafic routier a débuté mercredi dernier, 7 juin, à Moroni. Un mois après la mise en place des caméras de surveillance à certains endroits de la capitale, ces nouveaux travaux ont pour but de réguler la circulation routière souvent perturbée par les embouteillages et la conduite pas très civique des conducteurs. Selon le ministre de l’Intérieur, Mohamed Daoudou, ces feux seront, dans...
(Al-Watwan 14/06/17)
Trente-quatre footballeurs de Ngazidja sont convoqués par Lucien Sylla Mchangama à un stage d’une semaine au stade de Moroni. Le premier entrainement pour la préparation de la prochaine Coupe de la fédération est prévu le soir du dimanche prochain. Pour ce qui est de la sélection de Ndzuani, Mohamed Bakar dit Jean devrait divulguer sa présélection cette semaine. La coupe de la Fédération de football des Comores doit se dérouler du 3 au 7 juillet à Fomboni à Mwali. A partir du dimanche prochain, la sélection régionale de football de Ngazidja entamera son stage pour la préparation de la Coupe de la fédération de football. Le tournoi regroupera, du 3 au 7 juillet prochain à Fomboni, les trois formations insulaires...
(Al-Watwan 13/06/17)
Les relations diplomatiques entre l’Arabie saoudite et les Comores ont commencé officiellement le 31 décembre 1983, année où a été ouverte l’ambassade des Comores dans la capitale saoudienne. Il faut, cependant, noter que quelques années auparavant, en 1979 plus précisément, une convention entre le Fonds Saoudien et le gouvernement, d’un montant de plus de 3 millions de dollars, a été signée. Cette convention a été paraphée par l’ancien ministre des Affaires étrangères, Said Kafe. En 1989, une aide budgétaire a été octroyée par l’Arabie Saoudite et elle servira, entre autres, à payer un avion pour la défunte compagnie nationale aérienne, Air Comores. L’Arabie saoudite, est intervenue, juste après l’indépendance des Comores pour financer le coût que représentait l’arrivée d’enseignants de...

Pages