Dimanche 19 Novembre 2017
(22 Septembre 19/02/13)
Un bras de mer de 70 km sépare l'île comorienne d'Anjouan du département français de Mayotte dans l'océan Indien. Il est connu pour ses centaines de candidats migrants noyés et ses plus de 20000 expulsions chaque année, pour une population mahoraise de 210000 habitants. Plus original: les refoulements d'un débarcadère de la ligne maritime Mayotte-Anjouan-Mayotte à l'autre. Mardi 15 janvier. ''La Citadelle'', un des bateaux de la SGTM, la société des transports maritimes assurant la ligne Anjouan/Mayotte, est prête à appareiller du port de Mutsamudu. A l’entrée de la nouvelle gare maritime, l’habituel tohu-bohu. Les passagers règlent les dernières formalités et s’informent sur l’état de la mer. Le ciel est clément, le voyage s’annonce donc moins houleux. Juste avant de...

Pages