Jeudi 19 Octobre 2017
(Xinhua 22/07/13)
ZHENGZHOU -- Poings serrés, coups de pied sautés et coups de poing éclairs -- le kung-fu Shaolin a fait forte impression sur les enfants du village de Mabre N' guessan Valérie, en Côte d'Ivoire. "Le temple de Shaolin est très connu dans mon pays. Je suis tombé amoureux du kung-fu de Shaolin en regardant le film 'La 36e Chambre de Shaolin' à l'âge de dix ans", se rappelle Valérie, aujourd'hui âgé de 23 ans, en s'exprimant avec un léger accent français. Cependant, les rêves des enfants de son village ont pour la plupart été entravés par la pauvreté. Faute d'éducation et de formation, beaucoup luttent pour survivre. "Je suis chanceux", déclare Valérie, qui est entré au temple de Shaolin en...
(Xinhua 22/07/13)
YENAGOA (Nigeria)-- L'Etat nigérian de Bayelsa accueillera le Festival des arts et de la culture afro-caribéens prévu en septembre, a annoncé samedi soir le ministre nigérian de la Culture Edem Duke. L'Etat de Bayelsa a été choisi pour accueillir cet événement parce qui est devenu au fil des ans l'une des plus importantes destinations touristiques en Afrique, a-t-il expliqué lors de la 26e édition du concours Miss Nigeria à Yenagoa, capitale de l'Etat. Plus de 7 000 personnes des quatre coins du monde se réuniront dans l'Etat de Bayelsa pour cet événement, qui se déroulera du 5 au 25 septembre prochains, a ajouté le ministre.
(Comores-Actualités 20/07/13)
L’Etat comorien quand c’est pour intimider la population ils sont très fort, par contre pour faire leur boulot tu ne vois plus personne. Bienvenue au pays des hommes corrompus les comores, une justice corrompue, les soi-disant intellectuels de la ville d’iconi et certains soi-disant notables corrompus aussi donc logique que l’affaire des émeutes d’iconi de décembre 2012 et janvier 2013 n’a pas avancé d’un pouce. Barricader si au moins cela servirait à quelques choses, nous attendons depuis 7 mois que le procès débute, la justice corrompue comorienne à tous les éléments pour débuter un procès donc nous comprenons pas pourquoi la situation n’a pas évolué depuis décembre 2012 à aujourd’hui, c’est à croire que les investigateurs des émeutes font en...
(Comores-Actualités 20/07/13)
Ce matin j’ai vécu une scène digne du Procès de Kafka . en effet habitant à Iconi avec ma famille, je me suis réveillé ce matin avec ma la liste de choses à faire à Moroni . A ma grande surprise j’apprends par mon épouse réveillée plus tôt que moi que personne ne peut sortir de la ville ni y entrer. Comme j’habite non loin de la route au quartier mitiel je me déplace jusqu’à en face de la boutique de feue Toihir Hamada Moindze gérée actuellement par son gendre Mohamed Ali Soilih dit Momo pour ceux qui connaissent iconi ils peuvent voir le topo. Là je trouve un attroupement composé entre autre de Mze Rachid un ami qui vient...
(La Gazette des Comores 19/07/13)
Le candidat mahorais à la présidentielle de 2016, Hakime Ali Saïda a déploré dans un communiqué de presse « l’exclusion » de comoriens de Mayotte dans le tout nouveau gouvernement d’Ikililou Dhoinine. HZK-Presse / La Gazette propose des réactions de certaines leaders politiques et de la société civile. Appelé à réagir sur ces propos, le politicien Mohamed Ali Dia, leader du parti Panaco s’est dit choqué par ces propos. Il a laissé entendre qu’on ne pouvait plus tolérer « l’hypocrisie » de la part des mahorais. « Non ! Aucun mahorais ne doit bénéficier d’un portefeuille ministériel ou occuper un poste quelconque. Ils doivent réintégrer les Comores pour bénéficier d’un poste au même titre que les comoriens des autres îles...
(La Gazette des Comores 19/07/13)
Depuis une semaine, les Comoriens sont entrés dans le mois sacré de ramadan. Un mois où l’on a tendance à être fatigué au milieu de la journée. Pour éviter cette fatigue, il est conseillé de prendre beaucoup de liquide tout au long de la soirée. Les premiers jours de jeûne sont particulièrement pénibles. Les fortes chaleurs et les horaires très longs de jeûne rendent parfois le mois de ramadan difficile à supporter pour certaines personnes, sachant que la période de jeûne est de douze heures par jour. Même si cela représente une épreuve pour l’organisme, il est tout à fait possible de bien vivre son ramadan pour une personne en bonne santé, à condition qu’elle alimente son organisme avant et...
(Comores-Actualités 19/07/13)
En aucun moment je n’ai pas l’intention de protéger ou de défendre personne. En réfléchissant, les médecins ou autres spécialistes sont bien placés de le dire, pour guérir une maladie il faut s’attaquer ou maitriser la source. Je suis pour le traquage des corrompus mais dans un but de le stopper pour de bon. Mais s’il s’agit de traduire aujourd’hui un corrompu pour faire la même chose à celui qui le remplace demain, je pense qu’ainsi le cycle sera vicieux et infernal. Alors que faire ? Ma modeste contribution consiste à dire qu’il faut mettre de l’ordre surtout dans la fonction publique, en lui donnant un visage humain comme hélas le voulait le fameux (PAS) Programme d’Ajustement Structurel du début...
(Comores-Actualités 19/07/13)
Un comité de soutien au capitaine Amdjad a vu le jour et demande, dans les plus brefs délais, l’ouverture d’un procès dans le cadre de la tentative de coup d’Etat avorté du 19 avril dernier. Suite à la tentative de coup d’Etat avorté du 19 avril dernier, des militaires et des civils ont été arrêtés. Parmi eux figure le capitaine Amdjad Ahmed, adjoint du chef de corps. Un comité de soutien au capitaine Amjad Ahmed a été créé et s’est réuni ce mercredi. « Contre la prise du pouvoir par la force », « contre une justice aux ordres », peut-on lire sur une banderole brandie par ce comité de soutien. Un comité qui a comme objectif le combat pour...
(Comores-Actualités 19/07/13)
Je n’ai jamais souhaité m’exprimer sur ces espaces qui traitent l’information de notre cher pays depuis que j’ai quitté le ministère des finances et ce, pour de raisons personnelles, mais aujourd’hui, étant un témoin clef sur les malversations financières orchestrées dans toutes les administrations publiques de l’Etat, et en particulier aux impôts, surtout quand je lis ceux qui ont volé à notre pays ses maigres ressources, et qui s’érigent en donneurs de leçons parce qu’on refuse de leur confier les mêmes responsabilités qu’ils ont occupé hier et qui ont fait d’eux des escrocs, j’estime qu’il est grand temps de dévisager ces malfaiteurs en leur crachant la vérité sur la figure. C’est le cas de cet ancien directeur général des impôts...
(La Gazette des Comores 19/07/13)
Les journalistes d’expression arabe sont en formation depuis mercredi dernier. Une initiative du « Dawaat Il Islamiya », une ONG soudanaise qui a un bureau à Moroni. Onze organes de la presse écrite et audiovisuelle prennent part à cette formation qui va durer cinq jours. La fondation « Daawat Il Islamiya », une ONG soudanaise, a commencé mercredi dernier une formation de recyclage des journalistes comoriens d’expression arabe. Un atelier visant au renforcement des capacités de ces journalistes sur le thème « comment faire pour passer le message ? ». Un atelier financé par cette fondation soudanaise de bienfaisance. Onze journalistes arabophones de différentes stations de télévisions et de radios de la place, et aussi de la presse écrite, ont...
(Comores-Actualités 18/07/13)
Une proposition de loi constitutionnelle relative à l’harmonisation des élections serait en gestation. Il s’agirait d’organiser les élections présidentielles, des gouverneurs des îles, des députés, des conseillers des îles et du corps municipal en même temps. Cette hypothèse sera-t-elle validée ? Les mandats des députés et des conseillers des îles prennent fin en décembre 2014. Selon la constitution, les élections de ces derniers devraient se faire dans un délai de quarante jours. Mais, principalement à cause d’un problème de financement, ce délai pourrait ne pas être tenu. À l’Assemblée nationale, une proposition de loi constitutionnelle relative à l’harmonisation des élections serait déjà élaborée. Cette proposition de loi envisage d’organiser les élections présidentielles, des gouverneurs des îles, les législatives, celles des...
(La Gazette des Comores 18/07/13)
Le vice-président Fouad Mohadji aurait été écarté lors de la composition du nouveau gouvernement contrairement à ses confrères Mohamed Ali Soilih et Nourdine Bourhane qui ont été consultés. Le vice-président mohélien, Fouad Mohadji, et son entourage estiment que c’est la constitution qui a été piétinée. Si le vice-président Fouad Mohadji est en colère, ce n’est sûrement pas pour avoir hérité du ministère de la Santé, selon ses proches. C’est plutôt d’avoir été écarté et de ne pas avoir pris part à la composition du nouveau gouvernement conformément à l’article 16 de la constitution qui demande au chef de l’Etat de nommer ses ministres assisté de ses vice-présidents. « Le vice-président Fouad n’a pas pris part à la composition du nouveau...
(Commission de l'Océan Indien 18/07/13)
Seychelles, 16/07/2013 – Les pays de l’océan Indien occidental ont réitéré leur volonté de faire front commun et prendre les mesures nécessaires face aux menaces liées au changement climatique, lors de la troisième réunion technique du Western Indian Ocean Coastal Challenge (WIO-CC), les 15 et 16 juillet 2013 aux Seychelles. Ces deux jours d’échange ont vu la participation des représentants de l’union des Comores, de la France/Réunion, du Kenya, de Madagascar, de l’île Maurice, du Mozambique, des Seychelles, de Zanzibar ainsi que des partenaires techniques et financiers tels que le consortium de la Conservation des écosystèmes marins et côtiers dans l’océan Indien occidental (WIO-C), le Global Island Partnership (GLISPA), l’University of Sunshine Coast (USC), Acclimatize, la Wildlife Conservation Society (WCS)...
(La Gazette des Comores 18/07/13)
Le porte-parole de l’Union pour le Développement des Comores (UPDC), Ali Rachid, a riposté aux diverses réactions de ces derniers jours qui dénoncent l’inexpérience des nouveaux membres du gouvernement. Des ministres dont la plupart sont des intimes d’Ikililou et de l’UPDC. « Ce sont des hommes de confiance à la hauteur des enjeux. Il faut dire qu’il y a des réactions démesurées de part et d’autre », a-t-il déclaré à HZK-Presse/La Gazette des Comores. Mr Rachid estime qu’une feuille de route a déjà été établie et que les nouveaux ministres ont les capacités de poursuivre les actions déjà entreprises par le régime Ikililou. « Il y a des personnes qui font leurs premiers pas dans le gouvernement, mais ils ont...
(Xinhua 18/07/13)
MOMBASA (Kenya) -- Mercredi, l'Union africaine (UA) a appelé à mobiliser les efforts pour éliminer les terroristes qui continuent de sévir en Somalie. Le représentant spécial de l'UA pour la Somalie, l'ambassadeur Mahamat Saleh Annadif, a déclaré lors d'une réunion de trois jours dans la ville côtière kényane Mombasa que les actes perpétrés par les terroristes n'avaient aucune frontière et devraient être confrontés de manière très coordonnée. « Après avoir essuyé d'importants revers, les shebab ont désormais adopté la méthode de la guerre asymétrique. La bonne façon de traiter cette nouvelle menace est de maîtriser les informations en termes de collectes de renseignements », a expliqué M. Annadif. Les Agences somaliennes de sécurité nationale (armée, police, Agence nationale des renseignements),...
(Comores-Actualités 18/07/13)
Le gouvernement Ikililou II : un poids dans la conscience du président lui-mêmeAdieu le pétrole ! Accélération des détournements des deniers publics ! Manipulation des chiffres et des données économiques ! Ikililou a rabaissé la République ! Impunité ! C’est ce qu’on entend de la bouche des comoriens depuis que le président de la République a décidé de nommer un gouvernement de coquins et de copains largement contesté par l’opinion. Les heureux gagnants dans cette mascarade sont les deux-vice présidents les plus contestés par l’opinion, notamment Nourdine Bourhane et Mamadou qui, tous les deux conservent leurs postes alors que depuis qu’ils sont entrés en fonction, on relève ici et là, des malversations financières qui ont incité et excité le malheureux...
(Le Soleil 18/07/13)
La Commission économique pour l’Afrique (Cea) en collaboration avec Oxford University Press, a publié la 3ème édition du Rapport sur la gouvernance en Afrique (Agr III). «Alors que l'Afrique a enregistré des progrès remarquables dans la régularité des élections, le contenu et la qualité de ces élections demeurent suspects dans de nombreux pays. Les élections sont devenues source de conflits avec la violence, les tensions et les acrimonies et les divisions d'élite pointue qui retardent les résultats des élections. Ceci constitue une tendance préoccupante à l'avenir démocratique de l'Afrique », lit-on dans le communiqué. Ce rapport retrace la généalogie des élections en Afrique; les infrastructures politiques et constitutionnelles sur lesquelles les élections sont faites, les formes de transition politique par...
(Xinhua 18/07/13)
JOHANNESBURG-- La conférence de deux jours sur les infrastructures africaines s'est achevée mercredi à Johannesburg, en appelant la Chine et d'autres pays à investir dans le développement des infrastructures du continent. Les représentants des gouvernements, de l'industrie et du secteur privé du continent africain ont participé à la conférence. Les représentants ont déclaré que développer les infrastructures boostera l'économie en Afrique car de meilleures infrastructures facilitent le commerce et le mouvement des marchandises entre pays. Les infrastructures en Afrique sont vieilles, mauvaises, dilapidées ou absentes, ce qui est considéré comme un obstacle pour le développement commercial et économique sur le continent. Dans son rapport, la Banque mondiale a déclaré que l'Afrique souffre d'un déficit infrastructurel d'au moins 93 milliards de...
(Afrique 7 17/07/13)
Après avoir dissout la semaine dernière son gouvernement pour le remanier dans les 3 jours qui suivaient, le président de l’Union des Comores annonce un nouveau départ pour le pays. Dans la presse comorienne, les interprétations de cette décision ne manquent pas. La question qui fait couler beaucoup d’encre reste le pourquoi de ce soudain remaniement qui met sur la touche plus de 50% de ministres ayant travaillé avec lui depuis son accession au pouvoir en 2011. La décision serait-elle liée au bon fonctionnement du pays, à savoir une meilleure économie et qualité de vie pour la population ou pour des raisons purement politiciennes caractérisant les jeux de pouvoir au sommet de l’Etat ? Pour la majorité des observateurs, il...
(RFI 17/07/13)
La scène du Tarmac, spécialisée dans le théâtre francophone du Sud, a accueilli pour sa fin de saison 2013, le monologue scénarisé de Soeuf Elbadawi sur la tragédie des victimes des « visas Balladur ». Ce spectacle qui se joue depuis deux ans dans les salles de théâtre des Comores, mais aussi de France métropolitaine et d’outre-mer, a vu son public grossir au cours des mois. Le public vient applaudir le souffle de l’auteur/acteur, et la puissance d’indignation de son théâtre citoyen. « Ouvrez bien l’oreille/retenez bien votre souffle/d’une rive à l’autre le désastre en partage/cette nuit ils ont annoncé la mort d’un des miens/mon cousin happé par la vague broyée par les flots/vorace l’océan s’est rappelé à nous comme...

Pages