Lundi 24 Juillet 2017
(Xinhua 18/07/13)
MOMBASA (Kenya) -- Mercredi, l'Union africaine (UA) a appelé à mobiliser les efforts pour éliminer les terroristes qui continuent de sévir en Somalie. Le représentant spécial de l'UA pour la Somalie, l'ambassadeur Mahamat Saleh Annadif, a déclaré lors d'une réunion de trois jours dans la ville côtière kényane Mombasa que les actes perpétrés par les terroristes n'avaient aucune frontière et devraient être confrontés de manière très coordonnée. « Après avoir essuyé d'importants revers, les shebab ont désormais adopté la méthode de la guerre asymétrique. La bonne façon de traiter cette nouvelle menace est de maîtriser les informations en termes de collectes de renseignements », a expliqué M. Annadif. Les Agences somaliennes de sécurité nationale (armée, police, Agence nationale des renseignements),...
(Comores-Actualités 18/07/13)
Le gouvernement Ikililou II : un poids dans la conscience du président lui-mêmeAdieu le pétrole ! Accélération des détournements des deniers publics ! Manipulation des chiffres et des données économiques ! Ikililou a rabaissé la République ! Impunité ! C’est ce qu’on entend de la bouche des comoriens depuis que le président de la République a décidé de nommer un gouvernement de coquins et de copains largement contesté par l’opinion. Les heureux gagnants dans cette mascarade sont les deux-vice présidents les plus contestés par l’opinion, notamment Nourdine Bourhane et Mamadou qui, tous les deux conservent leurs postes alors que depuis qu’ils sont entrés en fonction, on relève ici et là, des malversations financières qui ont incité et excité le malheureux...
(Le Soleil 18/07/13)
La Commission économique pour l’Afrique (Cea) en collaboration avec Oxford University Press, a publié la 3ème édition du Rapport sur la gouvernance en Afrique (Agr III). «Alors que l'Afrique a enregistré des progrès remarquables dans la régularité des élections, le contenu et la qualité de ces élections demeurent suspects dans de nombreux pays. Les élections sont devenues source de conflits avec la violence, les tensions et les acrimonies et les divisions d'élite pointue qui retardent les résultats des élections. Ceci constitue une tendance préoccupante à l'avenir démocratique de l'Afrique », lit-on dans le communiqué. Ce rapport retrace la généalogie des élections en Afrique; les infrastructures politiques et constitutionnelles sur lesquelles les élections sont faites, les formes de transition politique par...
(Xinhua 18/07/13)
JOHANNESBURG-- La conférence de deux jours sur les infrastructures africaines s'est achevée mercredi à Johannesburg, en appelant la Chine et d'autres pays à investir dans le développement des infrastructures du continent. Les représentants des gouvernements, de l'industrie et du secteur privé du continent africain ont participé à la conférence. Les représentants ont déclaré que développer les infrastructures boostera l'économie en Afrique car de meilleures infrastructures facilitent le commerce et le mouvement des marchandises entre pays. Les infrastructures en Afrique sont vieilles, mauvaises, dilapidées ou absentes, ce qui est considéré comme un obstacle pour le développement commercial et économique sur le continent. Dans son rapport, la Banque mondiale a déclaré que l'Afrique souffre d'un déficit infrastructurel d'au moins 93 milliards de...
(Afrique 7 17/07/13)
Après avoir dissout la semaine dernière son gouvernement pour le remanier dans les 3 jours qui suivaient, le président de l’Union des Comores annonce un nouveau départ pour le pays. Dans la presse comorienne, les interprétations de cette décision ne manquent pas. La question qui fait couler beaucoup d’encre reste le pourquoi de ce soudain remaniement qui met sur la touche plus de 50% de ministres ayant travaillé avec lui depuis son accession au pouvoir en 2011. La décision serait-elle liée au bon fonctionnement du pays, à savoir une meilleure économie et qualité de vie pour la population ou pour des raisons purement politiciennes caractérisant les jeux de pouvoir au sommet de l’Etat ? Pour la majorité des observateurs, il...
(RFI 17/07/13)
La scène du Tarmac, spécialisée dans le théâtre francophone du Sud, a accueilli pour sa fin de saison 2013, le monologue scénarisé de Soeuf Elbadawi sur la tragédie des victimes des « visas Balladur ». Ce spectacle qui se joue depuis deux ans dans les salles de théâtre des Comores, mais aussi de France métropolitaine et d’outre-mer, a vu son public grossir au cours des mois. Le public vient applaudir le souffle de l’auteur/acteur, et la puissance d’indignation de son théâtre citoyen. « Ouvrez bien l’oreille/retenez bien votre souffle/d’une rive à l’autre le désastre en partage/cette nuit ils ont annoncé la mort d’un des miens/mon cousin happé par la vague broyée par les flots/vorace l’océan s’est rappelé à nous comme...
(La Gazette des Comores 17/07/13)
Le vice-président en charge du ministère des Finances et son homologue en charge du ministère de l’Urbanisme et des Infrastructures ont signé une convention d’établissement de la société Lafarge aux Comores. L’entreprise prévoit d’installer une unité de fabrication et de vente de ciment. Le premier sac devrait être mis en vente dans les dix-huit prochains mois, selon le manager général des marchés locaux de la société française, Brice-Audren Riché. Lundi soir, le ministère des Finances a accueilli la cérémonie de signature d’une convention d’établissement de la société française de cimenterie Lafarge. La convention a été paraphée par le vice-président en charge des Finances, Mohamed Ali Soilih, le vice-président en charge du ministère des infrastructures et de l’urbanisme, Nourdine Bourhane, et...
(Commission de l'Océan Indien 17/07/13)
Une délégation de la Commission de l’océan Indien, composée de Jean Claude de l’Estrac, Secrétaire général, Claude Morel, délégué du Secrétaire général à Antananarivo et chef du bureau de liaison de la COI pour le suivi du processus électoral, et Fatoumia Abdoulkarim Bazi, chargée de mission en charge du dossier politique à la COI, a activement participé, avec la communauté internationale, aux travaux de la mission du Groupe international de contact Madagascar (GIC-M) qui s’est déroulée du 9 au 13 juillet 2013 à Antananarivo, Madagascar. L’objectif de ces rencontres à Antananarivo était de présenter, à l’ensemble des acteurs politiques malgaches, les décisions prises lors de la dernière réunion du GIC-M le 26 juin dernier à Addis Abeba. Durant quatre jours,...
(La Gazette des Comores 17/07/13)
Les piétons et usagers du port de Moroni l’ont remarqué ces deux derniers jours. L’accès au port est soumis à un contrôle rigoureux, mais nécessaire avec l’inauguration d’un pavillon uniquement réservé aux usagers du port. L’inauguration officielle a eu lieu lundi dernier. L’autorité portuaire des Comores a inauguré un nouveau local, exclusivement réservé aux clients et usagers du port de Moroni. Une petite cérémonie a été organisée lundi en présence de la Déléguée aux transports et du commandant de la gendarmerie. Selon Hamidou Saïd Ali, le directeur général adjoint, cet équipement répond à une des exigences du code ISPC pour la sécurité des transports maritimes et des personnes. Avec cette « entrée piétons », estime-t-on à l’APC, les mesures de...
(Comores-Actualités 17/07/13)
Cela fait 38 ans d’indépendance, le pays n’a jamais connu un gouvernement aussi controversé que celui que nous venons de connaitre avec le président IKILILOU. En effet de source bien informée, la diaspora mohélienne de France est très remontée contre ce gouvernement IKI 2. D’abord, même si officiellement, elle n’a rien publié en ce sens, mais elle se déclare solidaire avec les autres mohéliens restés au pays, qui, eux aussi, depuis la publication de ce GOUV IKI 2, ne cesse de montrer leur désarrois et leurs mécontentements vis-à-vis de ce gouvernement. Et bien sur, la question qui taraude les mohéliens de France aujourd’hui, est de savoir pourquoi le président IKI cherche à les humilier ? Sur ce propos, ils se...
(La Prospérité 17/07/13)
Il y a quinze années de cela, le 17 juillet 1998, une page d’histoire était écrite. La communauté internationale, réunie à Rome, en Italie, décidait de la création d’une cour internationale permanente, qui serait chargée de punir les auteurs des crimes les plus inhumains que l’on puisse imaginer et d’accorder réparation aux victimes de tels actes. En adoptant le Statut de Rome de la Cour pénale internationale, la communauté internationale s’est engagée dans un projet audacieux de créer un système de justice à l’échelon mondial, reposant sur la coopération internationale pour que les responsables de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité répondent enfin de leurs actes. Pour beaucoup de commentateurs, la tâche était impossible, et l’adversité...
( 17/07/13)
ASI24 - (Dakar) Les télécommunications en Afrique avaient pour règle quasi générale de passer par l’Europe, même lorsqu’il s’agissait de communiquer entre deux pays africains voisins, et même entre deux régions d’un pays, ce n’est plus le cas. L’Afrique est en train de s’affranchir de cette tutelle. Bientôt, le trafic entre l’Afrique australe et l’Afrique de l’Est ne sera plus routé par l’Europe, a indiqué samedi l’Agence Ecofin. L’opérateur des télécommunications Liquid Telecom a annoncé s’être lancé dans le perfectionnement de son réseau de fibre optique à travers l’Afrique de l’Est. Ces travaux « ont déjà permis de décongestionner le réseau, améliorer la connectivité et fournir des taux de latence très bas sur le contient africain ». Depuis l’acquisition de...
(Le Pays 17/07/13)
Sur quoi repose ou se fonde la force de l’Etat républicain moderne ? Selon Hegel, elle repose, comme un roc indestructible, sur le dévouement, l’engagement civique désintéressés et surtout sur la loyauté des fonctionnaires. Dans les « Principes de la philosophie du droit », Hegel définit, très clairement, l’Etat rationnel moderne comme l’Etat des fonctionnaires. Et l’on peut aussi ajouter que la République, c’est d’abord la chose du fonctionnaire avant d’être celle du peuple tout entier. Un fonctionnaire loyal, sérieux, compétent, intègre, regarde l’Etat républicain comme quelque chose de grand, les affaires publiques l’emportant sur les privées dans son esprit. Ainsi, la liberté du fonctionnaire et l’autorité de l’Etat ne sont donc pas incompatibles. Créé pour la liberté des individus...
(Comores-Actualités 17/07/13)
La communauté sportive de Ngazidja en général, et le village de Salimani-Hambou en particulier sont endeuillés. Le footballeur Anthoni Soule, plus connu sous le surnom Sempe a rendu l’âme le week-end dernier, en pleine séance d’entraînement sur le terrain de football, dans son propre village. Il aurait été victime d’une attaque cardiaque, à l’entraînement, le dimanche 14 juillet dernier. « Sans le moindre choc de bousculade ou de contre poids, nous l’avons vu tomber tout seul, brusquement. Pendant qu’on le transportait à l’hôpital, on était toujours optimiste pour son rétablissement. Hélas, il est mort avant l’arrivée au service des urgences », nous confie un autre joueur, présent à l’entraînement. Sempe était un élément titulaire et inamovible dans Alize-Fort, équipe de...
(La Gazette des Comores 16/07/13)
Il a fallu 4 jours pour que le chef l’Etat dévoile le visage du nouveau gouvernement. Une équipe fortement marquée par des figures peu connues par le grand public. Le chef de l’Etat apporte également une cure de jeunesse dans ce deuxième gouvernement. L’entrée fracassante de l’UPDC est aussi très ressentie. Le président de la République vient de déjouer les pronostics en propulsant au gouvernement des personnalités peu connues par l’opinion publique. Au moment où les spéculations faisaient écho de probables nominations des ténors de la politique comorienne, le chef de l’Etat prend tout le monde de court et forme un exécutif composé de jeunes technocrates très peu politisés. L’autre observation, est le rajeunissement apporté par ce nouveau gouvernement formé...
(Zinfos974 16/07/13)
Après avoir dissous son gouvernement mercredi dernier, le président comorien, Ikililou Dhoinine, a nommé samedi sa deuxième équipe gouvernementale depuis son accession au pouvoir en 2011. Comme l'indique le site comores-actualites.com, le nouveau gouvernement compte six nouvelles têtes, dont une femme. Seuls les trois vice-présidents possédant leurs fonctions au sein du gouvernement gardent leurs postes, tout comme la ministre de l'Emploi et porte-parole du gouvernement. Voici la nouvelle composition du gouvernement de l'Union des Comores : Dr Fouad Mhadji, vice-président, ministre de la Santé, de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Promotion du genre Mohamed Ali Soilihi, vice-président, ministre des Finances, de l’Economie, du Budget, de l’Investissement et du Commerce intérieur, ainsi que de la Privatisation Nourdine...
(Temoignages.re 16/07/13)
600.000 euros pour avoir le droit de pêcher 6.000 tonnes. A l’issue d’un second tour de négociation tenu à Moroni du 3 au 5 juillet 2013, les délégations de l’Union des Comores et de la Commission européenne ont paraphé un nouveau protocole d’accord de pêche. M. Mohamed Halifa, Délégué en charge de l’Agriculture et de la Pêche auprès de la Vice-présidence en charge du Ministère de la Production, de l’Environnement, de l’Energie, de l’Industrie et de l’Artisanat, était à la tête de la délégation comorienne. Les négociations et les discussions se sont déroulées dans une atmosphère très constructive qui reflète la richesse du dialogue qui lie l’Union européenne et l’Union des Comores au niveau bilatéral comme au niveau régional et...
(Comores-Actualités 16/07/13)
Décidément, on peut se poser la question de savoir si le président de la république n’aurait pas pris tout son temps pour malfaire les choses, en ce qui concerne la formation de la nouvelle équipe gouvernementale ? A peine trois jours, depuis la publication de ce gouvernement d’inconnus, les vieux démons du tribalisme et du séparatisme commencent à faire surface et les langues continuent à se délier. Premièrement, les mohéliens sont mécontents et se disent lésés par formation de ce gouvernement. Pour eux, il n’y a pas de doute, on leur a volé leur tournante à partir du moment où ils ont vu le ministère des affaires étrangères et celui des finances partir en grande Comores. Ce constat qui semble...
(La Gazette des Comores 16/07/13)
Dans son discours prononcé à l’occasion de la fête du 14 juillet, l’ambassadeur Philippe Lacoste ne s’est pas contenté de réitérer le soutien et l’accompagnement de la France à l’Union des Comores. Le diplomate a largement abordé le fonctionnement des services consulaires et le démarrage des travaux de rénovation. «Des travaux indispensables, dira-t-il. Mais susceptibles de créer des dysfonctionnements». L’ambassadeur s’est en effet montré conscient de la nécessité d’améliorer la qualité d’accueil et de perfectionner la gestion de l’état-civil. C’est ainsi qu’il a annoncé la venue de trois experts pour tenter de mettre fin à la longue attente des demandeurs de transcription des actes de mariages ou de naissance. « Une situation qui pèse beaucoup sur la vie des familles...
(Agence Ecofin 16/07/13)
(Agence Ecofin) - Donald Kaberuka, président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine (CUA) et Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (UNECA) se réuniront ces 19 et 20 juillet à Tunis autour d’une table ronde sur le thème «Financer la transformation de l’Afrique». Ibrahim Assane Mayaki, directeur général de la planification et de la coordination du NEPAD, les secrétaires généraux de toutes les Communautés économiques régionales (CER) et les dirigeants des institutions financières de développement sous régionales africaines (IFD) prendront également part à la rencontre. «Nous avons besoin d'optimiser l'impact des différentes initiatives dans un cadre collectif et coordonné», a déclaré...

Pages