Mardi 23 Janvier 2018
(AFP 07/09/13)
NICE, 7 septembre 2013 (AFP) - Le président de la République française François Hollande doit officiellement ouvrir, dans un contexte international particulièrement chargé, la 7e édition des Jeux de la Francophonie samedi soir, entouré de trois chefs d'Etat africains et du président libanais Michel Sleimane. Ces Jeux, dont les épreuves ont déjà débuté vendredi et qui se tiennent tous les quatre ans dans l'année post-olympique, sont l'occasion pour quelque 3.000 participants, âgés de 18 à 35 ans et originaires de 54 pays, de s'affronter dans des épreuves sportives et culturelles pendant dix jours. La précédente édition s'était tenue à Beyrouth et la prochaine doit avoir lieu à Abidjan. Cette 7e édition s'ouvre néanmoins en l'absence de plusieurs pays, d'Afrique notamment,...
(Al-Watwan 07/09/13)
Le ministre des Relations extérieures et de la coopération, El-Anrif Saïd Hassane, a reçu hier, jeudi, ses prédécesseurs et anciens ambassadeurs des Comores dans le monde. La conférence a porté sur la politique étrangère tracée par le président Ikililou Dhoinine. Les échanges ont accordé une attention particulière à l’intégrité territoriale. L’ancien chef de l’exécutif de Ngazidja, Mohamed Abdouloihabi, a rapporté qu’à propos de l’île comorienne de Mayotte, «une convocation d’un forum national impliquant et les politiques et la société civile sur la question de Mayotte a été suggérée, en vue de dégager une ligne directrice qui guiderait l’action de la République comorienne». Mais il s’agit aussi «d’affiner la position de la partie comorienne dans les négociations qui vont s’ouvrir avec...
(Al-Watwan 07/09/13)
Le Rassemblement pour une initiative de développement avec une jeunesse avertie (Ridja) a déposé, hier matin, une plainte avec constitution de partie civile, devant le doyen des juges d’instruction, pour détournement de deniers publics et corruption. Transcrite sur 64 pages, cette saisine de la justice par le Ridja réveille des vieux dossiers tels la société d’importation de viande, Comores-import, la compagnie aérienne nationale, Air Comores. Pour les nouveaux dossiers, le parti politique et les signataires de cette plainte demandent que la lumière soit faite sur la question du code 269, la citoyenneté économique, les fonds de la fondation Fatima, l’affaire des surfacturations de Comores Telecom… «Nous avons toutes les preuves de ces accusations», a précisé Me Saïd Larifou. Selon l’avocat,...
(Al-Watwan 07/09/13)
Quelle orientation stratégique pour sortir Mamwe au bord du gouffre? Tel pourrait se résumer l’objet de l’atelier organisé hier, jeudi 5 septembre au Retaj Moroni, pour la validation d’un rapport d’audit organisationnel et stratégique de l’établissement public. C’est le résultat des travaux de quatre mois sur le terrain qui avaient démarré en juillet 2012. Ces travaux sont financés par la Banque africaine de développement et menés par le cabinet Mazars. Il s’agit d’une première phase de diagnostic sur l’état de santé de l’établissement public de production et de distribution d’eau et d’électricité. Une seconde phase sera centrée sur le plan d’action à entamer après validation du rapport de la première phase. Le diagnostic couvre donc la période allant jusqu’au 31...
(Al-Watwan 07/09/13)
A la matinée du vendredi 20 mai 2011, Ahmed Abdallah Sambi, alors chef de l’Etat, aurait organisé une cérémonie religieuse de barzange au stade Misiri de Mutsamudu. «Un barzange, le matin», dira le président Sambi lui-même, ce qu’il y avait certainement une nouvelle dans l’air, une nouvelle qui allait prendre de court tout le monde. Ils étaient tous là, le président élu, Ikililou Dhoinine, les vice-présidents(élus et sortants), le gouvernement, les trois gouverneurs élus, le président de l’assemblée, les parlementaires, des ulémas, les directeurs et secrétaires généraux des différents services et des sociétés d’Etat. Mais aussi, des notables venus de toutes les îles et de milliers d’autres citoyens, hommes et femmes, grands et petits. Le président de la République, qui...
(Xinhua 07/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le budget alloué à l'Organisation Mondiale de la Santé pour l'Afrique (OMS/Afro) pour le prochain exercice biennal 2014-2015 s'élève à 1,12 milliard de USD, selon un rapport publié vendredi lors de la 63ème session du Comité régional. "L'assemblée mondiale de la santé a adopté l'ensemble du budget programme de l'OMS pour l'exercice biennal 2014-2015, qui s'élève à 3,977 millions de USD. La part allouée à la Région africaine est de 28% de l'enveloppe totale, soit 1.12 milliard de USD, ce qui représente une légère augmentation de 2,5% par rapport à l' allocation du budget initial au titre de la période biennale 2012- 2013", précise le rapport. La répartition de ce budget entre les programmes prioritaires montre un...
(Xinhua 07/09/13)
BRAZZAVILLE, 6 septembre (Xinhua) -- Le Fonds africain pour les urgences de santé publique (FAUSP) proposé par le directeur régional de l'Organisation mondiale de la santé pour l'Afrique ( OMS/Afro), le Dr Luis Sambo, sera bientôt opérationnel, a appris Xinhua vendredi à la 63ème session du comité régional. Selon les indications du Dr Sambo, le manuel opérationnel du FAUSP a été examiné et approuvé lors d'une réunion du comité de suivi du Fonds qui s'est tenue en mai dernier à Brazzaville, capitale du Congo. Il a également déclaré que cinq pays ont déjà payé 1,7 million de USD au titre de leur contribution au FAUSP pour 2012 et 2013. Le Dr Sambo a exhorté tous les 47 Etats membres à...
(MAP 07/09/13)
Addis-Abeba, (MAP)- Une réunion africaine sur la promotion du secteur des services et du commerce en tant que moteur de croissance se tiendra, du 12 au 13 courant à Addis-Abeba, à l'initiative de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA). Le programme prévoit notamment la présentation des initiatives prises aux niveaux national et régional concernant ces filières, outre l'examen des moyens d'améliorer le soutien apporté par les partenaires au développement et les donateurs afin de répondre aux problèmes auxquels les pays africains font face. Les thématiques proposées au débat portent aussi sur le développement durable, la création d'emplois par le biais du secteur des services, les opportunités et enjeux de la libéralisation du commerce en Afrique. Parmi les...
(La Gazette des Comores 06/09/13)
Suite à la requête du parti RIDJA relatif aux législatives de 2014, l’audience a eu lieu hier jeudi à la cour constitutionnelle. Le leader de ce parti reste optimiste. La cour constitutionnelle a tenu son audience hier suite à la requête du parti RIDJA sur les législative de 2014. Cette formation politique avait demandé la publication du calendrier des législatives pour connaitre d’avance les dates des présidentielles et des élections des gouverneurs. « L’audience s’est très bien passée. La cour s’est réunie et a examiné notre requête. Nos avocats se sont bien débrouillés. Ils ont défendu avec honneur et dignité la démocratie et la stabilité du pays. Je pense que la sagesse devra l’emporter sur l’égoïsme et les fomenteurs des...
(La Gazette des Comores 06/09/13)
L’actuel ministre des relations extérieures a reçu certains de ses prédécesseurs ainsi que d’anciens ambassadeurs pour discuter de la diplomatie comorienne. Beaucoup de sujets ont été soulevés, comme l’épineuse question de Mayotte et celle du protocole d’Etat. S’inscrivant dans la tradition du ministère des relations extérieures, le chef de la diplomatie comorienne, El-Anrif Said Hassan a reçu les anciens ministres des affaires étrangères et les anciens ambassadeurs accrédités à l’étranger. La rencontre a fait un tour d’horizon général sur la diplomatie comorienne. « C’est une coutume dans cette institution. Chaque nouveau ministre reçoit les anciens ministres et anciens ambassadeurs. Le nouveau ministre s’est plié à cette culture », lance Fahmi Said Ibrahim, ancien chef de la diplomatie de l’ère Sambi...
(La Gazette des Comores 06/09/13)
Suite à l’interdiction de naviguer infligée à Zanzibar I et Zanzibar II, le député Abdoulfatah Said dénonce cette décision de la ministre des transports et demande son annulation. Le député Abdoulfatah Said monte au créneau. Ceci suite à la décision du ministère des transports de suspendre le droit d’exploitation des navires Zanzibar I et II. Le parlementaire tire la sonnette d’alarme face à ce qu’il considère comme une « dérive ». Dans une lettre ouverte adressée au ministre des transports, le député Abdoulfatah Said dénonce fermement la décision de Mme Bahiat Massoundi et la rappelle à la raison. « Cette décision de suspendre le droit d’exploitation doit être annulée sans aucune forme de procédure et les différents auteurs de ces...
(Xinhua 06/09/13)
ANTANANARIVO, 6 septembre (Xinhua) -- Le nouveau représentant de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) pour les quatre pays notamment Madagascar, Comores, Maurice et Seychelles, Patrice Talla Takoukam, a présenté sa lettre d'accréditation au ministre des affaires étrangères à Antananarivo, la capitale malgache, vendredi matin, apprend-on du communiqué de la FAO. M. Patrice Talla Takoukam, d'origine camerounaise, avant sa nomination comme représentant de la FAO, était fonctionnaire- juriste au sein du Bureau Juridique de la FAO à Rome et a pris part à la mise en oeuvre de projets de la FAO à Madagascar et aux Comores, ce qui lui a permis de se familiariser avec les contextes nationaux, et de connaître les problèmes de développement auxquels...
(La Gazette des Comores 06/09/13)
Coopération et Partenariats. Les dirigeants mondiaux dans le domaine de l’eau se sont réunis à Stockholm (Suède) ces jours-ci pour la 23ème Semaine mondiale de l’eau (World Water Week), en appelant à une coopération renforcée. En effet avec des populations et des économies du monde en forte croissance alors que la quantité d’eau disponible reste la même, la gestion par tous de notre ressource la plus essentielle est plus urgente que jamais. Le ministre de la Production Abdou Nassur Madi à droite de l’ancien Président du Ghana J Kufor. C’est dans ce cadre que le Ministre de la Production, de l’Environnement, de l’Energie, de l’Industrie et de l’Artisanat Abdou Nassur Madi accompagné de l’Ambassadeur des Comores à Bruxelles Ali Said...
(Comores-Actualités 06/09/13)
La montée au créneau dans les médias ces derniers jours du leader du PEC, maître Fahmi SAÏD IBRAHIM a créé le buzz dans l’actualité politique du Pays.MBK : Monsieur le ministre, lors de votre dernière conférence de presse, vous n’avez pas manqué l’occasion de saluer la décision du gouvernement de ne pas cautionner la partition de l’Ile comorienne de Mayotte en lui laissant organiser les jeux olympiques de l’océan indien ; Mais quelle stratégie politique compteriez-vous développer avec la France, si vous êtes élu président de l’union des Comores en 2016 pour aboutir issue favorable sur la question de Mayotte ? Maître Fahmi SAÏD IBRAHIM: Nous sommes en 2013, laissons 2016 à 2016, pour l’heure je suis candidat à rien...
(RFI 06/09/13)
La nouvelle est passée pour le moins inaperçue. Pourtant, ce 5 septembre, un cap considérable en matière de droit du travail a été franchi : le Traité international sur les droits des employés de maison est entré en vigueur. Il va offrir à des dizaines de millions de domestiques dans le monde des protections vitales. Reste que le nombre de pays ayant ratifié ce traité reste maigre et que la bataille est encore loin d’être gagnée. C’est une victoire pour les travailleuses et travailleurs domestiques, ces « invisibles » dont le nombre varie entre 50 et 100 millions. L’entrée en vigueur du Traité international sur les droits des employés de maison va désormais leur permettre de bénéficier du même droit...
(La Gazette des Comores 06/09/13)
Depuis jeudi, une délégation saoudienne est dans nos murs. Cette équipe est composée essentiellement de médecins, de deux journalistes et d’un administrateur Cette 2ème édition de la caravane médicale aux Comores s’est ouverte dès ce matin et durera jusqu’au vendredi 13 septembre prochain. Les consultations se feront à l’hôpital El Maarouf, au centre hospitalier de Mitsamiouli et à l’hôpital de Fomboni. Dès son arrivée sur le tarmac de l’aéroport, la délégation composée de 36 personnes dont six femmes s’est réjouie de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé. Le chef de la délégation annonce que des visites sont prévues dans les îles et les régions. La première sortie de la caravane s’est effectuée hier soir dans la ville de Mitsamiouli...
(La Gazette des Comores 06/09/13)
Le Dr Mohamed Hafi, directeur de l’hôpital de Hombo, se dit déçu d’avoir été écarté sur la formulation de l’appel d’offres pour la construction d’un site destiné aux équipements de l’hôpital. Celui-ci abriterait deux unités d’énergie solaire de 10 KVa, un générateur de production d’oxygène et un réactif de laboratoire. Ces équipements sont estimés à une valeur de 158 millions de nos francs. En visite à Moroni, Dr Mohamed Hafi alias Fédéral est déçu de ne pas avoir été associé au dossier de l’appel d’offres sur la construction du site destiné aux nouveaux équipements de l’hôpital de Hombo. Venu à la capitale pour rencontrer le ministre de la santé, et au passage connaitre l’évolution du dossier, c’est finalement son Secrétaire...
(Xinhua 06/09/13)
BUJUMBURA, (Xinhua) -- La 11ème journée africaine de la médecine traditionnelle sera célébrée vendredi au Burundi sous le thème « Recherche et développement de la médecine traditionnelle » dans un contexte de manque criant d'institutions de recherche sur les médicaments traditionnels, a reconnu jeudi à Bujumbura Dr Protais Ntirampeba, directeur du département en charge de la promotion de la Santé, de l'Hygiène et de l' Assainissement au ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida. M. Ntirampeba, qui s'exprimait à l'occasion d'un atelier média pour préparer la célébration de la 11ème journée africaine de la médecine traditionnelle au Burundi, a précisé que malgré la multiplication des centres de médecine traditionnelle sur l' ensemble du territoire...
(La Gazette des Comores 05/09/13)
Les avocats des présumés coupables de la tentative de coup d’Etat d’avril dernier passent à l’offensive pour la énième fois. Dans une conférence de presse qu’ils ont organisée hier, les défenseurs des accusés ont signalé une série de violations de la procédure dans cette affaire et restent convaincus que les dossiers de leurs clients restent vides.Les avocats des présumés putschistes étalent leur mécontentement de la manière par laquelle les autorités judiciaires conduisent cette affaire. Ils persistent et signent encore une fois devant la presse sur l’innocence de leurs clients. « Je vous assure qu’il n’y pas des preuves qui montrent leur culpabilité. Jusqu’alors, aucune charge ne pèse sur eux. Par conséquent, le dossier devrait être déclaré nul et non avenu...
(Al-Watwan 05/09/13)
Suite aux rumeurs d’interdiction, par l’exécutif de l’île, des reconduites à Ndzuwani des Comoriens renvoyés de Mayotte, Dar-nadjah a sorti un communiqué cette semaine pour infirmer ce qu’il qualifie de rumeurs. «Certains médias internationaux et locaux véhiculent, sans fondement ni confirmation de notre part, une information erronée faisant état d’une décision de fermeture des frontières au niveau de Ndzuwani pour les Comoriens reconduits de Mayotte qu’aurait pris le gouverneur de l’île», a-t-il commencé par dire. «Non seulement cette information est vide de tout sens», mais «il est clair que les auteurs n’avaient d’autres intentions que d’instrumentaliser le problème du refoulement des Comoriens de Mayotte et de saper les efforts du gouverneur Anissi Chamsidine dans la recherche d’une solution acceptable et...

Pages