Mercredi 25 Avril 2018
(La Gazette des Comores 27/09/13)
Le consulat américain a tenu une conférence de presse mardi dernier sur la procédure d’obtention de visa d’entrer aux Etats-Unis mardi et relance « the program of states america ». Cette conférence s’est déroulée au centre culturel « American corner » sis dans le quartier Hamramba. Le consulat américain dans le pays avec résidence à Tananarive a organisé une conférence de presse mardi dernier dans le but de sensibiliser les comoriens sur le programme « the program of the states of america ». Un programme qui consiste à accorder des visa d’entrer aux Etats-Unis et qui permet aux bénéficiaires de pouvoir obtenir par suite la nationalité américaine. Chaque année les USA accorde 55000 places aux immigrés de tous les pays...
(La Gazette des Comores 27/09/13)
Madame Francy Degardin Première Conseillère de l’ambassade de France à Moroni a rendu visite mercredi dernier à La Gazette des Comores. Accompagnée de Mathieu Faucade chargé de communication de cette ambassade, elle étaie accueillie par le directeur de la publication El-Had Said Omar et le personnel du journal. Cette visite entre dans le cadre d’une tournée de prospection initiée par cette diplomate française récemment affectée à Moroni. Une semaine après la visite de courtoisie effectuée à par David Andrevon attaché de coopération de l’ambassade de France à Moroni, votre quotidien a reçu mercredi dernier Mme Francy Degardin la toute nouvelle Première Conseillère de la représentation française dans le pays accompagnée du Chargé de la communication de l’ambassade. Mme Degardin est...
(La Gazette des Comores 27/09/13)
Suite à la lettre ouverte du député Abdoulfatah Said, publiée au journal Albilad dans laquelle il dénonçait un soi-disant mauvais accueil des comoriens à l’ambassade de France ; l’association France Comores Echanges souhaite apporter quelques éclaircissements sur cette question. Nous réfutons les allégations du député car nous estimons que le consul ne fait que respecter les règles pour octroyer ou refuser un visa. Et nul ne peut ignorer que les choses se sont améliorées ces derniers temps dans le domaine des visas notamment des étudiants. Bien entendu, tout n’est pas parfait, il y a toujours des points de désaccord avec les services consulaires de l’ambassade. Mais dans l’intérêt de préserver un climat serein entre nos deux peuples, le mieux serait...
(Afrik.com 27/09/13)
Depuis sa création en 1945, seul un Africain, le Sénégalais Amadou Mahtar Mbow, a accédé à la présidence de l’Unesco. Le Djiboutien Rachad Farah, ambassadeur de Djibouti en France, pourrait bien être le deuxième africain à prendre la direction de l’institution, d’autant qu’il est soutenu par les 54 pays du continent, qui l’ont choisi pour les représenter. Son but, faire bouger les lignes à l’Unesco qu’il définit comme la « diplomatie de la paresse ». Portrait.Difficile d’aborder Rachad Farah. A peine la conférence de presse qu’il a organisée jeudi à l’ambassade de Djibouti pour présenter ses ambitions à l’Unesco s’est terminée, qu’il se dirige déjà vers une émission de télévision, avant de prendre son vol pour une nouvelle destination. Malgré...
(Sidwaya 27/09/13)
La 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes le jeudi 26 septembre 2013 à Ouagadougou. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao.C’est le jeudi 26 septembre dernier que la 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes. « Tourisme et Technologies de l’information et de la communication (TIC) : quelles opportunités pour l’Afrique ? », tel est le thème sur lequel se focaliseront les débats et réflexions durant les 4 jours consacrés au salon. Le choix de ce thème est lié à l’essor des TIC qui ont entraîné des changements dans la nature de...
(Xinhua 27/09/13)
ANTANANARIVO, (Xinhua) -- Deux corps de Comoriens, retrouvés dans une vedette qui partait à la dérive à 12 km au large des côtes ouest malgaches, ont été enterrés par la population locale, apprend-on d'une source auprès du district d' Antsalova, vendredi. Déjà en état de décomposition avancée, les corps ont été découverts à bord d'une vedette à la dérive, mardi dernier, par le président du quartier de Benjaville, de la commune rurale de Masoarivo, district d'Antsalova, quand il allait pêcher le matin. Selon notre source, la vedette était immobile au beau milieu de la mer, ce qui a suscité la suspicion du pêcheur. L'embarcation a été ensuite remorquée sur la terre ferme où un médecin assistant de la localité ainsi...
(La Gazette des Comores 26/09/13)
Suite aux nombreuses réactions soulevées par l’affaires de la citoyenneté économique et du projet habitat, l’ancien ministre Sounhadj Attoumane lance un appel pour juger les crimes économiques du pays de l’indépendance jusqu’à ce jour. Le projet habitat et la citoyenneté économique sont devenus des sujets d’actualité dans le pays. Le Dr Sounhadj Attoumane, un ancien ministre de Sambi a tenu à exprimer sa position sur cette question. Il demande aux autorités compétentes de faire juger les crimes économiques qui ont été commis dans ce pays depuis l’indépendance jusqu’à nos jours. Il fait référence aux matériels des « moudirias » à l’époque d’Ali Soilih, CEFADER-Cader et le port de Mutsamudu, sous les régimes successifs d’Ahmed Abdallah Abdérémane, et de Said Mohamed...
(La Gazette des Comores 26/09/13)
Réunion, Madagascar et Comores se réunissent pour l’économie régionale. C’est parti pour les rencontres d’affaires des entreprises réunionnaises, malgaches et comoriennes. Plus d’une quarantaine de délégations sont à Moroni. C’est dans un cocktail dinatoire organisé dans un hôtel de la place la nuit du mardi au mercredi que le vice président en charge des finances a mis le train en marche. Mohamed Ali Soilihi alias Mamadou assure aux économistes de la région que l’amélioration du climat des affaires est une préoccupation majeure du gouvernement comorien. L’Union des chambres de commerce d’industrie et d’agriculture des Comores (UCCIA), avec le club d’export Réunion et le conseil du commerce extérieur français de Madagascar organisent pour la première fois dans l’histoire, à Moroni «...
(La Gazette des Comores 26/09/13)
Une session qui promet d’être mouvementée. La crise que traverse le mouvement Orange ne risque-t-elle pas de se répercuter sur la prochaine session du conseil de l’ile de Ngazidja ? C’est la question qui taraude bien nombre d’observateurs politiques de la place après l’officialisation de la scission entre les deux bords. Mais le commissaire en charge de la fonction publique tente d’apaiser la situation et rassure que l’intérêt public est au dessus de tout. Delapeyre Raoul Yvon qui annonce la tenue prochaine du congrès du mouvement orange ce qui n’arrange pas les choses. Le mouvement Orange autrefois majoritaire au conseil de l’ile de Ngazidja avant la déchirure, bon nombre d’observateurs de la scène politique craignent un blocage à la prochaine...
(La Gazette des Comores 26/09/13)
30 boursiers d’Anjouan parmi eux neuf élites de la terminale d’excellence précédente ont fait la rentrée universitaire à Rabat il y a quelques jours, selon Yasser Assoumani, conseiller en communication à Dar Nadja. Et ce mardi matin est tenu au lycée de Mutsamudu, le concours d’entrée au lycée d’excellence. Pour la rentrée 2013-2014, le projet du gouverneur a ajouté aussi une seconde d’excellence. Deux classes seront ouvertes pour 30 élèves chacune. Il faut avoir une moyenne supérieure ou égale à 13 pour être candidat au concours. Pour les deux classes, 123 candidats sont inscrits, dont 54 pour la seconde et 69 pour la terminale. Selon le Secrétaire général au commissariat à l’Education « le coût de ce projet est évalué...
(La Gazette des Comores 26/09/13)
Les professeurs ont boudé la rentrée scolaire, hier. Le mot d’ordre de grève est maintenu. Le collectif des élèves ont vite réagi en appelant à la poursuite des négociations pour que l’ouverture des classes se fasse dans de bonnes conditions lundi prochain.La rentrée scolaire 2013-2014 n’a pas démarré conformément au calendrier scolaire sorti par le ministère de l’Education Nationale. Celle des professeurs n’a pas eu lieu hier. Et la rentrée des élèves fixée quant à elle au lundi 30 septembre pourrait être compromise. Les membres du bureau du collectif des élèves du public n’ont pas tardé à exprimer leur désolation. « On a demandé à voir le ministre de l’Education et le commissaire en charge de l’Education de l’île. Pour...
(La Gazette des Comores 26/09/13)
Rentré au pays depuis une semaine, l’ancien chef d’Etat major de l’AND s’est confié à la presse. Il se dit victime de harcèlement et d’humiliation de la part de certains éléments de l’armée. Tout commence après son retour d’un voyage à l’extérieur pour des traitements. Le 23 septembre dernier, dans sa voiture habituelle depuis son acquittement, la femme de l’ancien patron de l’Armée Nationale de Développement (AND) accompagnée du chauffeur étaient à Moroni pour des courses. A un moment de la journée, ils étaient interpellés par un agent de la force de l’ordre demandant les papiers de la voiture mais aussi sur l’immatriculation de la voiture. Après quelques minutes, la voiture s’est retrouvée à la gendarmerie. Dans cette situation, le...
(La Gazette des Comores 26/09/13)
16 agents des forces de l’ordre sont en formation sur la prise de la route et sur la sécurité routière. Cette formation va permettre de fluidifier la capitale et réduire les accidents de la route. Depuis ce mercredi certains éléments de la gendarmerie et de la police nationale se trouvent en formation sur la prise de route et la sécurité routière. Ils sont au nombre de 16 dont 12 gendarmes et 4 policiers. « Cette formation va permettre à ces agents de bien contrôler facilement et de façon sécuritaire les véhicules et éviter les accidents routiers au maximum. Elle va permettre aussi de fluidifier la circulation sur la ville de Moroni qui est assez engorgé », lance le chef d’escadron...
(L'Union 26/09/13)
C'est le diagnostic que vient de réaliser l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur les prévisions de la production agricole et ses coûts d’ici 2022.Quel sera le paysage agricole mondial dans 10 ans ? C'est la problématique que soulèvent l’OCDE et la FAO dans le rapport d’étude rendu public sur le thème « Perspectives agricoles de l’OCDE et de la FAO 2013 ». L’étude estime que la production mondiale ne devrait croître que de 1,5% en moyenne contre 2,1% entre 2013 et 2022. Ce ralentissement de la croissance de production couplé à une hausse de la demande devrait maintenir les prix des produits agricoles et de la viande...
(Xinhua 26/09/13)
Le président en exercice de l'Union africaine (UA), Hailemariam Dessalegn, a appelé à un nouveau programme de développement mondial pour l'après-2015 correspondant aux priorités de développement de l'Afrique. Dans son discours fait au cours du débat de haut niveau à l'Assemblée générale de l'ONU, M. Dessalegn, qui est également le Premier ministre éthiopien, a indiqué : "Nous espérons énormément que le programme de développement mondial pour l'après-2015 concordera avec nos priorités et besoins de développement". Un programme de développement pour l'Afrique sur les 50 prochaines années vise à réaliser cet objectif fondamental, afin d'éradiquer la pauvreté et d'assurer le développement durable, a-t-il indiqué. "Le XXIe siècle sera le siècle de l'Afrique si nous harmonisons nos efforts pour maintenir et accélérer...
(Afrik.com 25/09/13)
L’Etat comorien et la Banque mondiale ont signé deux conventions faisant don de 27,3 millions de dollars à l’archipel des Comores. Ce don doit appuyer les secteurs des télécommunications et de l’énergie du pays. Le gouvernement comorien et la représentante de la Banque mondiale pour l’océan indien, Haleh Bridi, ont signé deux conventions octroyant 27,3 millions de dollars (soit près 5 milliards de FCFA), pour la restructuration des secteurs des télécommunications et de l’énergie aux Comores. Deux domaines qui ont fait l’actualité des Comores ces derniers mois. Hasard ou pas, l’Etat comorien semble vouloir s’appuyer sur ces deux secteurs pour rehausser l’économie du pays. L’énergie et les télécommunications, deux secteurs en devenir La signature de ces deux conventions de don...
(Al-Watwan 25/09/13)
Les autorités comoriennes et la représentante de la Banque mondiale pour les Comores ont signé hier, mardi 24 septembre, deux conventions de dons d’un montant total de 27,3 millions de dollars, soit près de 5 milliards de francs, pour appuyer les secteurs des télécommunications et de l’énergie aux Comores. La première convention d’un montant de 22 millions de dollars finance la participation des Comores au projet régional du câble sous-marin en fibre optique «Fly/Lions3», dans le cadre de la phase 4 du Programme régional d’infrastructures de communications (Rcip4). Quant à la deuxième, d’un montant de 5,3 millions de dollars s’inscrivant dans le cadre du projet de redressement du secteur de l’électricité (Prsi), elle appuiera les reformes au niveau du département...
(La Gazette des Comores 25/09/13)
La vice-présidence en charge du ministère des Finances a abrité hier la cérémonie de signature de deux conventions de financement d’environ 27,3 millions de dollars soit plus de 9 milliards de nos francs, avec la Banque Mondiale en présence du ministre des télécoms par intérim, le vice-président Fouad Mohadji et du ministre de l’Energie, Abdou Nasssur. La Banque mondiale vient en effet de faire des dons de 22 millions de dollars (8 milliards de francs comoriens), pour le secteur des télécoms et de 5,3 millions de dollars (1,9 milliards de francs) pour le secteur de l’énergie. « Ces investissements sont un signe de la confiance que la Banque a dans l’économie comorienne », a soutenu la directrice pays de la...
(Al-Watwan 25/09/13)
La Commissaire générale au plan et l’ambassadeur de France ont procédé, hier après-midi à Moroni, à la signature de l’accord cadre de la mise en place du Fonds social de développement (Fsd). Ce projet, couvrant la période 2013-2015, est d’un montant de 400.000 euros, soit l’équivalent de 196, 787 millions de francs comoriens. Les projets de soutien aux initiatives économique seront favorisés et particulièrement ceux d’activités économiques et génératrices de revenus. Cette phase du Fsd portera un choix particulier sur les projets d’insertion des jeunes et d’appui aux communautés villageoises et aux dynamiques sociales. «Nous attacherons une attention particulière pour les projets qui viennent de Ndzuwani et de Mwali, car le projet du co-développement porté par la diaspora est beaucoup...
(La Gazette des Comores 25/09/13)
Le gouvernement comorien par le biais du commissariat général au plan et le gouvernement français par sa représentation à Moroni viennent de signer un protocole d’accord pour la mise en place du fonds social de développement. D’une totale de 1.500.000€ le FSD est un instrument destiné à des activités concrètes génératrices de revenus. Mme le commissaire général au plan et l’ambassadeur de France à Moroni ont signé hier un protocole d’accord sur la reconduite du fonds social de développement (FSD). Un fonds de 1.500.000€ destiné aux associations, mais aussi à des activités concrètes génératrices de revenus. Les principaux bénéficiaires « 85% des associations ou des mairies. Viennent ensuite quatre structures publiques ou parapubliques qui constituent les bénéficiaires des projets liés...

Pages