Dimanche 21 Janvier 2018
(Al-Watwan 24/09/13)
Il a été le ministre des Affaires étrangères du président Saïd Mohamed Djohar lors de l’adhésion des Comores à la Ligue des Etats arabes (Lea) en septembre 1993. Mouslimou Ben Moussa est l’un des hommes politiques qui ont œuvré pour l’entrée des Comores au sein de la plus grande organisation panarabe. Il fut aussi ministre de la Justice et des Affaires islamiques avant de terminer sa carrière comme ambassadeur des Comores en Arabie Saoudite (1994-2000). Vingt ans après, il est revenu sur les difficultés qu’ont rencontré les Comores pour adhérer à la grande famille panarabe. Pour lui, la diplomatie comorienne n’a pas su développer un leadership pour s’imposer à la Lea. Alors que, ses pays membres regorgent de potentialités illimitées...
(Al-Watwan 24/09/13)
Après deux renvois, le juge des référés, saisi dans l’affaire opposant les deux camps de la Crc (Convention pour le renouveau des Comores), a finalement rendu sa décision hier, lundi 23 septembre. Celle-ci donnant raison au camp de Hamidou Karihila, ordonne au désormais ancien secrétaire général du parti «la restitution des biens appartenant au parti Crc : cachet du parti, archives du parti, les conventions signées avec les parties, les documents du parti et la comptabilité sur la vente des cartes CRC», mentionne ainsi l’ordonnance du référé sur l’affaire. La décision rendue par le présidant du tribunal de première instance de Moroni, statuant en matière de référé, a également prononcé contre Houmed Msaidié «l’interdiction de faire usage de ces biens...
(La Gazette des Comores 24/09/13)
Après l’ouverture d’une enquête de la section des comptes sur la gestion et l’utilisation des fonds de la citoyenneté économique et du projet habitat, l’ancien secrétaire général de la CRC réagit et demande à la justice de se saisir du dossier. Sur ordre du premier président de la cour suprême, la cour des comptes a ouvert une enquête pour éclaircir l’utilisation et la gestion des fonds de la citoyenneté économique. En 2011, Houmed Msaidié, secrétaire général de la CRC à l’époque avait déposé une plainte sur ces deux dossiers. Récemment, sur une initiative du RIDJA, une autre plainte a été déposée aussi sur ces dossiers. Vu la tournure que prend l’affaire, Msaidié appelle la justice à se saisir du dossier...
(La Gazette des Comores 24/09/13)
C’est un week-end cauchemardesque qu’a passé une partie de la communauté footballistique de Badjini-Pimba. Le stade de Kopve a été le théâtre d’une échauffourée ensanglantée lors d’un match de D2. Les Kopvéens de Onze Moustiques affrontaient Kaz-club de Mkazi-Bambao (0/1). « Avant le match, tout le monde pressentait la gravité du climat, sauf les arbitres, seules victimes de la brutalité perpétrée par certains supporteurs incontrôlés », explique sanglot dans la voix, Ibrahim Napabon, le chauffeur des arbitres. Le dimanche 22 septembre 2013, au stade de Kopve, la rencontre entre le 4e du classement, Onze Moustiques et le 2e, Kaz-club, tous deux de la 2e division, a été dirigée par les arbitres Chazal (central), encadré par les assistants Tadji et Nazara...
(La Gazette des Comores 24/09/13)
Après neuf mois passés en France, l’ancien chef d’Etat-major de l’armée nationale de Développement est arrivé jeudi dernier et les attentes sont nombreuses. Jeudi dernier, l’ancien patron de l’Armée Nationale de Développement (AND) est retourné dans son pays après neuf mois passés en France. A son arrivée, il a été accueilli par une forte délégation. Le parking de l’ancienne aérogare était utilisé pour contenir cette foule en liesse qui attendait très motivée l’arrivée du général Salimou. Vers son village natal, le convoi a été retardé de quelques minutes à la demande de la garde présidentielle pour faciliter l’arrivée à l’aéroport du Président Ikililou Dhoinine, en partance vers New York à l’Assemblée Générale de l’ONU. Arrivé à Dzahadjou, le Général Salimou...
(La Gazette des Comores 24/09/13)
Le président de l’Assemblée Nationale de l’Union a reçu une délégation de Moroni pour parler du statut particulier de la capitale. Bourhane Hamidou déclare soutenir cette noble cause.Le président de l’Assemblée nationale, Bourhane Hamidou a reçu hier matin une forte délégation de Moroni. Elle était composée d’anciens ministres, ambassadeurs et hommes politiques de la capitale. La délégation de la ville de Moroni est venue demander le soutien du président et des élus du parlement pour l’adoption du projet de loi organique portant statut particulier de la ville de Moroni au cours de la prochaine session d’octobre 2013. Le chef du parlement a exprimé sa disponibilité à soutenir cette cause. « J’ai pris note de votre requête et j’exprime ma disponibilité...
(La Gazette des Comores 24/09/13)
Suite aux négociations entamées par le gouvernement et l’intersyndicale des agents de l’éducation, la Confédération des Travailleurs Comoriens (CTC) demande un pas de la part des autorités pour réparer l’injustice contre les enseignants. En avril 2009, le Fonds Monétaire International (FMI) avait donné son accord au gouvernement comorien d’appliquer les nouveaux indices pour le secteur éducatif à condition que la masse salariale ne dépasse pas 1 milliard 500. Au contraire elle atteint aujourd’hui le 1 milliard 900 sans que le secteur de l’éducation bénéficie de quelque chose. Ces derniers jours, les autorités de l’Etat et l’intersyndicale ont entamé des négociations sur ce dossier brûlant. Pour la CTC, c’est une occasion pour le gouvernement de réparer cette injustice contre les enseignants...
(La Gazette des Comores 24/09/13)
Oumara Mgomri fait son bilan d’un an à la tête de la société d’eau et d’électricité du pays (Ma-Mwé). Il avait invité les directeurs opérationnels de la société pour s’enquérir de la situation avant de l’exposer aux salariés de la boite. Mgomri croit dur comme fer que seules la volonté et la détermination de chacun peuvent renverser la tendance dans le bon sens. Une société qui produit actuellement une puissance de 12MW à Ngazidja et 1.5 MW à Mohéli. Oumara Mgomri franchit vendredi dernier la barre des 12 mois à la tête de la société Ma-Mwé. Avant d’exposer la situation de l’entreprise publique aux salariés, ce patron s’est concerté au paravent avec les directeurs opérationnels et des services pour faire...
(Xinhua 24/09/13)
Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) s'est félicité, dans un rapport publié lundi, d'une accélération sensible dans la réalisation de l'objectif mondial de lutte contre le VIH fixés pour 2015, connu comme le sixième des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).Pour 2012, l'ONUSIDA estime à 2,3 millions le nombre de nouvelles infections par le VIH chez les adultes et les enfants, soit 33% de moins qu'en 2001. Chez les enfants, les nouvelles infections ont été réduites de 260.000, soit 52% de moins qu'en 2001, alors que les décès liés au sida ont diminué de 30% depuis leur pic de 2005 grâce à un élargissement de l'accès au traitement antirétroviral.Fin 2012, près de 9,7 millions de...
(Al-Watwan 23/09/13)
La directrice du département Afrique du Fonds monétaire international (Fmi) a clôturé, samedi, sa mission de trois jours aux Comores par une conférence de presse au ministère des Finances. Venue «constater la réalité sur le terrain» après la réussite du point d’achèvement, Antoinette Monsio Sayeh s’est dite convaincue de la volonté des dirigeants comoriens de lutter et de sortir le pays de la pauvreté, raison qui la motive à envisager de renforcer davantage le partenariat entretenu depuis longtemps entre les deux parties. C’est dans ce sens qu’elle félicite le vice-président Mohamed Ali Soilihi, le peuple comorien et son gouvernement pour les efforts déployés et les sacrifices consentis pour arriver au point d’achèvement. Pour Antoinette Monsio Sayeh, «le point d’achèvement n’est...
(Temoignages.re 23/09/13)
Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé l’octroi de subventions à l’Union des Comores, à hauteur de 20,1 millions de dollars US, pour renforcer la fourniture en énergie électrique du pays dans le cadre d’un Projet d’appui au secteur de l’énergie. Ce financement est dégagé des ressources de la BAD : 8,3 millions de dollars US, du Fonds africain de développement (FAD) et 12,1 millions de dollars US de la Facilité des Etats fragiles. Le projet doit être mis en œuvre dans les trois îles principales du pays (Grande Comore, Anjouan et Mohéli). Il s’inscrit dans les actions entreprises par le gouvernement pour améliorer les performances et promouvoir le développement du secteur de...
(Al-Watwan 23/09/13)
La décision du juge des référés sur l’affaire opposant les deux clans de la Convention pour le renouveau des Comores (Crc) sera rendue dans la matinée de ce lundi 23 septembre. C’est ce qui est ressorti de l’audience tenue samedi devant le président du tribunal de première instance de Moroni. L’avocat défendant le camps de Hamidou Karihila a affirmé que l’audience s’était bien passée. «Nous avons demandé au tribunal d’ordonner à Houmed Msaidié, ancien secrétaire général du parti Crc, de remettre le cachet et toute la documentation du parti afin que le secrétaire général par intérim, Hamidou Karihila, puisse entrer en fonction et remplir ses missions conformément aux dispositions statutaires du parti en vigueur», a déclaré Me Ahmada Mohamed Baco...
(Comores-Actualités 23/09/13)
S’il y a un paradoxe à relever dans les relations qu’entretiennent la France et les Comores, c’est bien celui-là: malgré trente-huit années de contentieux territorial, l’ex-puissance coloniale est restée sinon le premier, en tout cas l’un des partenaires privilégiés de l’archipel. Si certains y voient une chance d’amorcer un dialogue franc, d’autres qualifient cette assistance de “miroir aux alouettes” pour détourner les Comoriens de la question de l’intégrité de leur territoire. Si la “Déclaration de Paris sur l’amitié et la coopération entre la France et les Comores”, signée en juin dernier lors de la visite du chef l’Etat comorien, avait fait la Une de la presse nationale, trois autres accords bilatéraux, signés en marge de ce même séjour, sont, quant...
(Comores-Actualités 23/09/13)
LIe 19 septembre dernier, deux gendarmes ont péri, mort-noyés au Kalaweni de Moroni, au cours d’un entrainement militaire encadré par des instructeurs et face à ce triste évènement, l’équipe de Mbadakome présente ses vives condoléances aux familles endeuillées. Suite à cet accident malheureux, le ministre de la défense, monsieur BOLERO a publié un communiqué au nom du gouvernement et au nom de toutes les forces armées pour présenter leurs condoléances aux familles, mais en même temps, pour laisser comprendre que cette noyade peut être vue comme un sacrifice « de la monté en puissance de la brigade d’interventions rapides de la gendarmerie nationale ». Monsieur le ministre, nous aimons beaucoup notre pays mais pas au point de mourir bêtement, de...
(Comores-Actualités 23/09/13)
Le chef de l’Etat SE Dr IKILILOU Dhoinine a quitté Moroni ce jeudi pour New-York. Le Président de la République, Son Excellence Dr IKILILOU Dhoinine, a quitté Moroni jeudi 19 septembre 2012 à destination de New-York, où il doit prendre part à la 68ème session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies. A l’aéroport de Hahaya, il a été salué par le Vice-président Nourdine Bourhane qui assure son intérim durant son absence, les deux Vice-présidents Mohamed Ali SOILIHI et Fouad MOHADJI, les membres du Gouvernement, le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat Chargé de la Défense et les membres du Cabinet présidentiel, le Gouverneur de l’Ile de Ngazidja, le Chef d’Etat-major de l’AND et une forte délégation des cadres...
(Comores-Actualités 23/09/13)
Il semblerait que la cour constitutionnelle a validée la requête introduite par SAID Larifou , président du parti RIDJA dont l’objet est d’exiger , du gouvernement un calendrier une pour l’organisation des élections législatives . En effet le mandat de l’assemblée de l’union arrive a son terme en avril 2014 selon l’article 20 alinéa 5 de la constitution de l’union . Des nouvelles élections devront avoir lieu pour le renouvellement de l’assemblée nationale . Il appartient au pouvoir en place de créer toutes les conditions assurant et garantissant la tenue et le bon déroulement des futurs élections sous la mandature du DR Ikililou Dhoinine . C’est une échéance importante qui se profile devant nous . Elle peut préfigurer de l’avenir...
(Sidwaya 23/09/13)
A l’occasion de la semaine du Caucus noir du Congrès des Etats-Unis, le chef de l’Etat burkinabè, Blaise Compaoré, a animé, vendredi 20 septembre 2013 à Washington, un panel sur le thème : « La paix et la sécurité en Afrique : Médiation et règlement pacifique des conflits ».« Je suis venu à Washington pour saluer l’immense œuvre accomplie par le Congressional Black Caucus dans le renforcement de la vie des institutions et de la démocratie américaines, ainsi que la consolidation de la coopération entre les Etats-Unis et l’Afrique ». Ainsi, a déclaré le président du Faso, Blaise Compaoré au grand public réuni ce vendredi 20 septembre à la Fondation du Congressional Black caucus, représentant les élus Afro-américains du Congrès,...
(Cameroon-Tribune 23/09/13)
L’organisation panafricaine vient d’annoncer une réunion extraordinaire sur la question. L’Union africaine (UA) a annoncé le week-end dernier un sommet extraordinaire le 13 octobre prochain pour protester contre les procès des dirigeants kenyans ouverts à la Cour pénale internationale (Cpi). Plusieurs sources ont fait état d’une lettre adressée par les dirigeants africains à la Cpi, qui explique que la présence du vice-président kényan William Ruto à son procès à La Haye va « désavantager le Kenya », sans donner d’autres détails au sujet de cette correspondance. Par contre, il semble déjà clair que la rencontre prévue à Addis-Abeba permettra à chacun des 43 pays signataires du Statut de Rome de dire s’ils souhaitent ou non se retirer de ce traité...
(Al-Watwan 21/09/13)
Les autorités comoriennes et les représentants de l’Union européenne ont procédé, dans la matinée d’hier à Ntsaweni au nord-ouest de Ngazidja, au lancement des travaux de l’entretien courant du réseau routier national. Plusieurs personnalités du gouvernement fédéral, le gouverneur de Ngazidja, ainsi qu’un parterre d’élus, de responsables communaux et de notables... ont investi le foyer de l’association Nadjm-El-Comores, situé au coeur de la localité hôte.Dans un bref discours de bienvenue, Abdoulbar Youssouf, maire de la commune de Mbude ya suheili, a salué l’initiative qui constitue «un début de solution au problème de vétusté avancée des routes». Ces travaux d’entretien entrent dans le cadre du Programme d’appui au développement durable du secteur des transports (Paddst), financé par l’Union européenne. Cette première...
(La Gazette des Comores 21/09/13)
C’est dans la région de Mboudé que les autorités ont lancé la campagne des travaux d’entretien routier du pays. Des travaux qui consisteraient en la réfection et la réparation ponctuelle de 80% du réseau routier national. Des travaux financés par l’Union Européenne à hauteur de 879 millions fc et qui seront assurés par des entreprises locales et supervisés par le bureau du contrôle international. La campagne du lancement des travaux d’entretien courant des routes aux Comores est officialisée hier 19 septembre à Ntsaoueni dans le Mboudé au nord de Ngazidja. Au cours d’une cérémonie qui a réuni une foule nombreuse, le Vice-président en charge du Ministère de l’Aménagement du Territoire, des Infrastructures et de l’Urbanisme ainsi que l’Ambassadeur de France...

Pages