| Africatime
Dimanche 23 Avril 2017
(Al-Watwan 06/04/17)
Durcissement des sanctions contre les éventuels fraudeurs, harmonisation du nombre de points de rachat, mise aux normes des sites d’examen,… l’Office national des examens et concours (Onec) entend prendre, dès cette année, une série de dispositions pour sécuriser les examens nationaux et éviter que les anomalies souvent constatées en pareille période ne se reproduisent jamais. Après les sanctions infligées aux élèves, enseignants et autres responsables de l’éducation pris en flagrant délit de fraudes ou de complicité de fraudes, le directeur général de l’Office national des examens et concours (Onec) se dit confiant quant à la sécurisation des prochains examens. Abdou Ali Abdallah et son équipe sont, en effet, à pied d’œuvre pour éviter que les erreurs et autres anomalies constatées...
(Al-Watwan 06/04/17)
Cette trente-quatrième session, qui s’est tenue à Tunis, a été consacrée à la coopération interarabe en matière de lutte contre le terrorisme, la drogue et les stupéfiants. Les participants ont planché sur les relations entre les pays membres par rapport à la lutte contre le terrorisme et la sécurité civile. Une commission sécuritaire arabe de très haut niveau pourrait être mise en place. Le ministre de l’Intérieur et de l’Information, Mohamed Daoudou, a pris part, les 5 et 6 avril à Tunis, à la trente-quatrième session du conseil des ministres arabes de l’Intérieur. Les travaux de cette réunion ont été ouverts par le président tunisien, Béji Caid Essebsi, en présence des hauts représentants de la Ligue arabe, du Conseil de...
(Al-Watwan 06/04/17)
Dar-soifa, le Conseil de l’île de Ndzuani, vit une situation cocasse. La session extraordinaire ouverte hier, mercredi 5 avril, en vue de la désignation des trois représentants du Conseil à l’Assemblée nationale, a finalement débouché sur deux séances plénières distinctes (l’une de l’opposition et l’autre du parti au pouvoir, Juwa), avec, au final, deux listes distinctes d’élus mandatés pour siéger à Hamramba. Le tout sur fond d’engueulades, ponctuées par le recours à la police par le président de l’institution, qui craignait des affrontements physiques. Pour le premier groupe de conseillers (Juwa), dont la séance a été présidée par le président du Conseil, Ibrahim Mohamed, sont désignés députés à Hamramba pour l’année 2017 les conseillers Muhammad Abdou El-magd, Loutfi Houmadi et...
(Reunion 1ère 06/04/17)
 
00:00
La tension entre les Comores et Mayotte ne se limite plus aux seuls jeux des îles. Des oulémas comoriens viennent d’éditer une fatwa contre : « yoro yiremwa » chanson du groupe mahorais Moro Squad. « Yoro yiremwa » du groupe Moro Squad fait un véritable carton à Mayotte, mais également sur l’archipel des Comores. En Mars dernier explique le site Mayotte-Hebdo, après la victoire de l’équipe des coelacanthes sur l’ Île Maurice, le public a défilé sur l’air du tube en changeant les paroles : Yoro yiremwa » est devenu, « Yi remwa » (traduction : ils ont été battus). Pourtant le texte originel du hit déplaît aux oulémas. Ils le jugent insultant envers les femmes et dangereux pour...
(Al-Watwan 05/04/17)
La journée sera précédée d’une marche pour la paix, entre Place de l’indépendance et le siège de l’Assemblée nationale. Cette marche sera suivie de la cérémonie officielle. Se tiendront dans la foulée trois conférences-débats sur «les dynamiques et les résolutions des conflits en Afrique Orientale», l’«historique, l’organisation et la mission de l’Easf» et, enfin, sur «l’opérationnalisation de l’Easf». En compagnie du chef d’Etat-major de l’Armée nationale de développement (And) et du directeur général de la police, le directeur de cabinet du chef de l’Etat chargé de la Défense nationale a rencontré la presse hier, mardi 4 avril, pour annoncer l’organisation d’une journée d’information et de sensibilisation sur la Force est-africaine en attente (Easf), le samedi prochain, 8 avril, au Palais...
(Al-Watwan 05/04/17)
Le président de l’Actic a rappelé que les Tic (Technologies de l’information et de la communication) avaient indu de nouveaux usages dans le quotidien de la population susceptibles de générer des «conséquences désagréables ». C’est la raison pour laquelle son association s’est jointe à la Fcc pour lancer des alertes en direction des jeunes et des parents et réfléchir sur les instruments juridiques de protection et de sécurisation du secteur. Dans le cadre de la journée mondiale des consommateurs, célébrée le 16 mars sous le thème «Bâtir un monde numérique meilleur pour les consommateurs», la Fédération comorienne des consommateurs (Fcc), en partenariat avec l’Association des consommateurs des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Actic), a organisé, hier à...
(Al-Watwan 05/04/17)
Financés à hauteur de 11 milliards de fc par le Fonds saoudien de développement, les axes Hahaya-Mitsamihuli et Dindri-Lingoni, qui mesurent respectivement 23 et 9 kilomètres à Ngazidja et Ndzuani, pourraient bien démarrer en juin prochain. «Les évaluations des appels d’offres sont actuellement en cours», nous a déclaré le directeur général des Infrastructures. A la direction générale des routes, l’heure est à l’examen des offres soumises par les différentes entreprises dans le cadre du lancement, dans les semaines à venir, du vaste chantier de réhabilitation du réseau routier national. Selon le directeur général des Infrastructures, Hassane Bacar Maecha, les contrats d’exécution des travaux relatifs aux tronçons Hahaya-Mitsamihuli à Ngazidja et Dindri-Lingoni à Ndzuani seront prêts à la fin du mois...
(RFI 04/04/17)
L'ordre national des pharmaciens des Comores a été officiellement lancé le week-end des 1er et 2 avril 2017, à Moroni, pour lutter, entre autres, contre les dysfonctionnements de l'industrie pharmaceutique. Jusqu'à présent, cette branche de la santé dépendait de l'ordre des médecins. Au programme de l’ordre des pharmaciens, une refonte complète de la réglementation en vigueur. L'ordre des pharmaciens était un projet initié en 1997, année de création de l'ordre des médecins comoriens ; une nécessité pour faire face au développement du marché noir des médicaments, à l'implantation de pharmacies à 10 mètres les unes des autres et, surtout, à l'ouverture de pharmacies par des personnes non diplômées dans ce domaine.
(Al-Watwan 04/04/17)
Les autres travaux porteront, entre autres, sur la plomberie, la peinture, la révision globale du système de climatisation et la sécurisation de l’Assemblée nationale. Dans le cadre du projet de réhabilitation du Palais du peuple de Hamramba, une mission chinoise a séjourné à Moroni du 12 mars au 1er avril. Samedi dernier, le vice-président de l’Assemblée nationale, qui assure l’intérim du président, Hachim Ramiara, et le conseiller chargé des Affaires économiques auprès de l’ambassade de Chine à Moroni, ont procédé à la signature du procès-verbal relatif aux études de faisabilité du projet. Les deux parties se sont ainsi mises d’accord sur les travaux à réaliser. Il faut dire que cette mission a été précédée d’une autre, en septembre dernier, qui,...
(Al-Watwan 04/04/17)
Le chef de l’Etat a fait savoir que «le projet touristique, la valorisation de nos produits de rente, la création d’une vraie société de transport maritime amélioreront la connectivité et renforceront la cohésion et l’unité nationales.» Le chef de l’Etat, Azali Assoumani, a reçu Eric Duval, président du groupe Duval, en fin de matinée du dimanche 2 avril au palais présidentiel de Beit-Salam. Avec 700 millions d’euros de chiffre d’affaires et 3.000 collaborateurs, le groupe Duval fait partie des plus grosses fortunes de France. A travers sa visite aux Comores, le patron de cet empire familial, créé ‘‘avec zéro franc’’, dit souhaiter ‘‘réaliser des investissements pour accompagner le développement économique des Comores’’. Il serait ‘‘très intéressé par l’exploitation de l’ylang...
(Al-Watwan 04/04/17)
«En tout, trois filles et trois garçons sont mis aux arrêts. Ils souhaitaient tous aller au Maroc. Ils se sont fait délivrer des passeports sénégalais pour pouvoir circuler librement dans l’espace Cedeao. Il faut noter qu’il y a pas moins de mille Comoriens qui sont à Dakar à ne rien faire. Certains ont fini leurs études et refusent de rentrer aux Comores, d’autres y viennent sans même le baccalauréat et avec la ferme intention de trouver un moyen de se rendre en France», affirme notre source sur place. Selon la presse sénégalaise, plusieurs personnes de nationalité comorienne se trouveraient actuellement entre les mains de la Division des investigations criminelles (Dic) pour détention de faux passeports. «Le 28 mars dernier, cinq...
(Al-Watwan 04/04/17)
La chanson ‘‘Yiyo yiremwa’’, devenue aujourd’hui un véritable succès populaire, ne passe pas chez les ulémas. Ils viennent de demander la censure de ce tube sur toutes les ondes nationales pour ‘‘atteinte aux bonnes mœurs.’’ Dans un point de presse, hier à l’hôtel Retaj-Moroni, les ulémas comoriens ont vivement dénoncé la diffusion de la chanson ‘‘Yiyo Yiremwa’’, jugée attentatoire aux bonnes mœurs et contraire aux préceptes de l’islam. Ce tube de l’artiste mahorais Ali Combo fait aujourd’hui le buzz sur les réseaux sociaux et les stations de radio. Pour les ulémas, le contenu et les couplets de la chanson sont ‘‘choquants, grossiers et déplacés’’. Ils menaceraient surtout la paix sociale. ‘‘Nous dénonçons avec vigueur cette chanson, qui va à l’opposé...
(Al-Watwan 04/04/17)
En 2012, les Comores ont vu la Libye sortir meilleur deuxième de son groupe. En 2016, l’Ouganda avait emprunté la même voie au détriment des Comores et du Botswana. Pourquoi cela ne pourrait-il pas tourner en faveur des Comores, fin 2018, au terme des matchs qualificatifs de la trente-deuxième Can? Un des meilleurs deuxièmes des douze groupe des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 peut bien sortir de la poule B du Cameroun. Le Cameroun est qualifié d’office à la phase des poules de la Can 2019 en tant que pays organisateur. La qualification d’autres équipes de son groupe dépendra forcément de la position finale du Cameroun, sur le classement général du groupe B», ce sont les explications...
(Al-Watwan 03/04/17)
Ce hold-up n’est pas le premier dans cette agence commerciale de Hahaya de la société nationale des télécommunications. En septembre 2013, quatre hommes armés s’étaient introduits dans cette même agence pour emporter 1,4 million. Il a été, depuis, recommandé de déposer les recettes sur le compte principal de la société une fois la somme de 200 mille fc atteinte. Déférés au parquet de la République le mercredi 29 mars et présentés devant le juge d’instruction le lendemain, deux des trois inculpés du vol perpétré à l’agence de Comores Télécom de Hayaha ont été placés en mandat de dépôt le jeudi 30 mars. Les deux prévenus, Soulé Assoumani et Zarouki Ismael, sont...
(Al-Watwan 03/04/17)
Le code des douanes a fait l’objet d’une réunion, le samedi 1er avril à l’hôtel Retatj. Organisée par la direction générale des douanes, cette rencontre avait réuni les auxiliaires de douane, notamment les agences et les transitaires. L’objectif de ces échanges était d’étudier ensemble les nouvelles réformes en cours afin que chaque partie puisse s’approprier le nouveau code, en vigueur depuis janvier. Les auxiliaires ont été appelés à formuler leurs propositions et à exprimer leurs doléances afin de mieux aider la direction centrale à améliorer ces réformes. Pour le directeur des douanes, Kamaldine Souef, la mise en place de ces mécanismes n’a qu’un seul but, faciliter la population dans ses opérations douanières. «Nous admettons que l’adoption de nouvelles réformes nécessite...
(Al-Watwan 03/04/17)
Pour les motos, le non-port du casque, le surnombre et la non-immatriculation sont désormais passibles de sanctions. Pour les véhicules légers, en dehors des contrôles de routine des papiers, la plaque d’immatriculation et le port de la ceinture de sécurité sont obligatoires. Les poids lourds sont sommés de se doter de feu de signalisation et des papiers nécessaires à leur mise en circulation, de plaques d’immatriculation, d’une portière à l’arrière du camion et du respect...
(Al-Watwan 03/04/17)
Les coadministratrices du cabinet «Espace consulting» ont réuni plusieurs femmes entrepreneures dans la localité de Chomoni-ya-Washili, samedi dernier, afin de procéder au lancement d’une association locale dédiée au développement des activités économiques des femmes. Pour la directrice générale et associée du cabinet «Espace Consulting», Fatoumia Ali Bazi, «l’une des missions de notre cabinet est d’accompagner les femmes pour la création de structures associatives, les guider dans la recherche de partenariat ainsi que dans la mobilisation des ressources. Nous cherchons à assister ces femmes pour plus de professionnalisation et un suivi adapté au développement de leurs projets». Et d’ajouter que pour encourager ces femmes, «nous sommes venues avec des femmes entrepreneures, dont Mme Mhaza Ibouroi, qui œuvre dans le recyclage, les...
(Al-Watwan 03/04/17)
«L’ordre va lutter contre les médicaments mis sur le marché et qui compromettent dangereusement la santé de la population. Pour y arriver, nous sollicitons un partenariat entre le secteur public et privé, mais aussi entre le secteur de la santé et les autorités gouvernementales», a déclaré le vice-président de l’Ordre national des pharmaciens des Comores, Kamal Abddoulwahab. Les acteurs du secteur de la santé s’étaient réunis vendredi dernier, à l’hôtel Retaj-Moroni, pour lancer officiellement l’Ordre national des pharmaciens des Comores, qui se détache ainsi de celui des médecins. Pour le ministre de la Santé, Moussa Mahoma, «le lancement de cet ordre des pharmaciens est une initiative à saluer et nous espérons qu’il permettra de faire face aux innombrables défis qui...
(Al-Watwan 31/03/17)
Le 28ème sommet de la Ligue des Etats arabes, qui se tenait à Amman, la capitale de la Jordanie, a pris fin avant-hier, mercredi. Les conflits armés au Proche orient étaient au centre des débats. Du mardi 28 au mercredi 29 mars à Amman, en Jordanie, s’est tenu le 28ème sommet de la Ligue des Etats arabes. Le président de la République, Azali Assoumani, a rejoint la capitale jordanienne dans la nuit du mardi et a pris part à la session des chefs d’Etat et de gouvernement de mercredi. Ils ont discuté, durant la rencontre au sommet, de l’avenir de l’organisation. Ils se sont penchés, entre autres sujets, sur la guerre syrienne, la question de la Palestine, la crise des...
(Al-Watwan 31/03/17)
C’est lors du dernier séminaire gouvernemental qui avait comme objet de faire un bilan exhaustif de sept mois d’action et de dégager les perspectives de l’année 2017, que le président Azali s’est étendu, particulièrement, sur de grands projets sensés engager le pays dans la voie du développement et permettre d’atteindre l’objectif de pays émergent d’ici 2030. «La croissance du pays est passée de 1 à 2 pour cent en sept mois. L’objectif est d’atteindre les 4 pour cette année. Par conséquent, des investissements conséquents vont être réalisés dans tous les secteurs», avait-il déclaré. «L’émergence, j’y crois et je vous demande d’y croire», réitérait il y a un peu plus d’une semaine le président Azali Assoumani, lors d’un atelier sur l’évaluation...

Pages