| Africatime
Dimanche 26 Février 2017
(RFI 24/02/17)
Un lycéen blessé par balles en caoutchouc et sept autres matraqués et hospitalisés, c'est le bilan des échauffourées avec les forces spéciales de gendarmerie qui ont éclaté au lycée public de Moroni lundi alors que les élèves s'étaient regroupés pour soutenir leur proviseur arrêté pour fraude à l'électricité. En réaction, les lycéens ont décidé jeudi 23 février, lors d'une réunion de tous les établissements publics de l'île, de ne pas reprendre les cours tant que les auteurs de ces agressions ne seront pas traduits en justice. C'est dans une ambiance exaltée que s'est tenue la réunion des lycées publics jeudi...
(France 24 24/02/17)
Une douzaine de gendarmes comoriens ont frappé, matraqué et tiré sur des jeunes qui participaient à une manifestation étudiante au lycée Said Mohamed Cheick de Moroni, lundi 20 février. Une vidéo montre notamment un jeune roué de coups à l’arrière d’un pick-up dans la cour du lycée, alors que des dizaines de témoins sont présents. Le lycéen est matraqué et violemment frappé dans la remorque d’un pick-up appartenant au PIGN [le peloton d’intervention de la gendarmerie nationale], garé dans l’enceinte du lycée. Alors que quelques dizaines de témoins assistent à la scène dans...
(Le Télégramme 24/02/17)
Des cours de soutien scolaire, gratuits : c'est ce que propose depuis quelques mois l'association culturelle de la communauté comorienne de Bretagne, dans ses locaux au rez-de-chaussée du 17, rue du Général Le Flô, à Morlaix. Dans son viseur, la lutte contre le décrochage scolaire. Hier, à 14 h 30, au 17, rue du Général le Flô, dans les locaux de l'association culturelle de la communauté comorienne de Bretagne. L'ambiance oscille entre moments de rigolade et calme studieux. Après avoir...
(Madagascar Tribune 24/02/17)
À la veille du prochain et très important Conseil des ministres de la Commission de l’océan Indien (COI) programmé le 1er mars 2017 à Saint-Denis de La Réunion, des observations critiques sur une institution trentenaire s’imposent ainsi que des suggestions pour la rendre plus dynamique. Les voici. I.- Les observations critiques Certes, la COI a connu une évolution qui lui a permis d’acquérir une réelle maturité. Après une longue période de tâtonnement, elle est entrée en 2012 dans une phase...
(Al-Watwan 24/02/17)
Cet incubateur va accompagner des projets orientés vers les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de l’agro-industrie, du tourisme, de l’hôtellerie et des technologies de l’information et des communications (Tic). Cependant, comme l’a rappelé le président de l’Uccia, Ahmed Bazi, «la réussite de ce projet structurant pour l’émergence d’un tissu des Très petites entreprises, des Petites et moyennes entreprises, des Tpi et Pmi passe avant tout par la synergie de toutes les bonnes volontés qui concourent à lutter...
(Al-Watwan 23/02/17)
«Il y a toujours eu des sanctions prononcées contre un gendarme qui a commis une anomalie. Nos archives sont là et il y a eu beaucoup de gendarmes qui ont été traduits devant le conseil d’enquête, exclus ou subis une autre forme de sanction car celle-ci est en fonction de la bavure commise», dixit le commandant de la gendarmerie nationale. Une vidéo où l’on voit un lycéen se faire tabasser par des éléments du Peloton d’intervention de la gendarmerie nationale...
(Al-Watwan 23/02/17)
A son arrivée au pouvoir, le nouveau régime avait frappé un grand coup en procédant à la baisse de certaines denrées de première nécessite. Dix mois plus tard, on assiste aujourd’hui à une brusque flambée des prix. Selon les grossistes, la réévaluation du dollar serait la première cause de ce renchérissement. Depuis presque deux semaines, les consommateurs comoriens font face à une hausse spectaculaire des prix de certains produits de base, notamment le sucre, l’huile, le lait, les tomates, etc. Les gérants des petits magasins se disent inquiets de cette situation. «Moi, personnellement je ne sais pas pourquoi cette augmentation soudaine.
(Al-Watwan 23/02/17)
Airbus a manifesté sa volonté d’accompagner les initiatives comoriennes en consolidant un partenariat gagnant/gagnant pour le développement économique des Comores. Et le président de la République s’est réjoui de «l’intérêt que porte un Groupe d’une aussi grande renommée internationale pour notre pays. De sources de la page facebook de Beit Salam, une délégation du Groupe européen Airbus a été reçue hier, mercredi au palais présidentiel de Bei-Salam, par le chef de l’Etat Azali Assoumani. Les discussions ont porté sur la...
(Al-Watwan 23/02/17)
Pour Mohamed Abdou Soilihi, l’issue de l’accident qui a eu lieu récemment au port de Moroni, n’aurait pas été la même si les consignes de sécurité étaient respectées. Dans une conférence de presse organisée hier matin dans une agence maritime de la place, Mohamed Abdou Soilihi, plus connu sous le surnom de Docteur Mas, superviseur de Moroni Terminal et, par ailleurs, président du Syndicat des manutentionnaires du port, s’est félicité des conditions de sécurité dans lesquelles exercent aujourd’hui tous les...
(Linfo.re 22/02/17)
Moroni est agitée depuis lundi 20 février par des manifestations de lycéens qui protestent contre une réforme gouvernementale qui visant notamment à interdire aux enseignants de travailler dans plusieurs établissements en même temps. Selon les autorités comoriennes, la qualité de l’enseignement s’en ressent, raison pour laquelle elles entendent y mettre un frein. Quoi qu’il en soit, la manifestation de lundi 20 février a été très violemment réprimée par les forces de l’ordre, à en croire une vidéo mise en ligne...
(Zinfos974 22/02/17)
 
00:00
Ce lundi, des gendarmes ont tiré à balles réelles sur des lycéens, quatre ont été touchés et un autre a été violemment molesté, à l’arrière d’un pick-up. Sur la vidéo, on peut voir une victime présentée comme un jeune lycéen qui se fait sauvagement et gratuitement frapper par les forces de sécurité. La scène, en plus d’être extrêmement choquante, montre la grande liberté que possèdent les autorités comoriennes et une réponse inappropriée contre les manifestants, écrit la presse locale. Le...
(Al-Watwan 22/02/17)
L’approvisionnement de la capitale, Moroni, en eau courante a fait l’objet, hier, d’une réunion de travail entre le vice-président chargé de l’Energie et les partenaires au développement du pays. Aujourd’hui, ce sont plusieurs quartiers de la ville qui n’ont pas accès à l’eau courante potable, avec toutes les conséquences que cela suppose, notamment en matière de santé de la population. En effet, pour trouver une solution à cette crise, Djaffar Ahmed Said a fait appel à l’ambassade de Chine aux...
(Le Soleil 22/02/17)
Le directeur général de l’aéroport international Prince Ibrahima de Comores, Yasser Ali Assoumani, s’est réjoui d’avoir pris part à la visite de l’Aibd, à côté du vice-président de son pays en charge des Transports, des postes et télécommunications, de la nouvelle technologie de l’information, Abdallah Saïd Sarouma. Il a affirmé que le président de l’Union des Comores Azali Assoumani a un grand projet de construction d’un nouvel aéroport et espère être accompagné par le Sénégal à travers l’Aibd. « Nous...
(Al-Watwan 22/02/17)
Pour la deuxième fois en moins de deux mois, le président du comité d’entreprise et délégué du personnel, Saïd Athoumani, a saisi le patron de la Société comorienne des hydrocarbures(Sch) pour lui faire part de ses graves inquiétudes au sujet de la gestion actuelle de l’établissement. Dans ce courrier, dont Al-watwan a pu se procurer une copie, il demande des explications sur la situation des approvisionnements en produits pétroliers. Après avoir décrit l’état de la Sch en 2013, période pendant...
(Al-Watwan 22/02/17)
Dans un communiqué publié hier, le Syndicat national des professeurs comoriens (Snpc) exprime son ‘‘mécontentement’’ et son ‘‘indignation’’ après la descente musclée des forces de l’ordre, avant-hier, au lycée de Moroni. Il déplore des agissements «malveillants et irresponsables» et condamne énergiquement des «comportements conduisant au chao et à l’anarchie». Le Snpc dit se joindre aux familles de tous les élèves et «celles dont les enfants sont agressés, fusillés et blessés pour partager cette désolation». Insécurité Au-delà des mots, il a...
(Al-Watwan 22/02/17)
Agé de 21 ans, Assad Ibrahim, natif d’Ipvwani, est un élève de la Première G du lycée de Moroni. Lundi, il a été blessé par balle lors des échauffourées entre les lycéens et les forces de l’ordre. «J’étais dans ma salle de classe avec le délégué et d’autres filles lorsque la gendarmerie a fait irruption. Nous nous sommes refugiés dans une petite salle, puis un agent des forces de l’ordre y est entré et a commencé à gifler notre délégué...
(Al-Watwan 21/02/17)
Le ministre des Finances, Said Ali Said Cheyhane, et le directeur général d’Exim bank, Ganesh S. Kumar, ont signé hier une convention pour la sécurisation des recettes douanières. Selon l’argentier de l’État, cette convention entre dans la politique du gouvernement, qui cherche à diminuer les fraudes afin d’atteindre le budget annuel fixé à 81 milliards de francs. «Cette convention de collecte des recettes douanières va nous permettre d’augmenter considérablement les recettes. Des dizaines de millions dorment chaque jour dans les centres douaniers, Exim bank va dorénavant sécuriser tout cet argent...
(Al-Watwan 21/02/17)
Un élève, qui a reçu une balle à blanc dans cette course poursuite, a aussitôt été transféré à l’hôpital et son pronostic vital n’est plus engagé. Le docteur Ibrahim Djabir, chef du service des urgences à l’hôpital El-Maarouf, a fait état de sept cas de blessés. Par Mohamed Nafissa Bint, Stagiaire Hier, en début de matinée, l’Armée nationale de développement (And) a effectué une descente au lycée Saïd Mohamed Cheikh (Lsmc) de Moroni pour, dit-on, rétablir l’ordre «après un brusque...
(Al-Watwan 21/02/17)
Ab-Aviation avait jusqu’au vendredi dernier à 11 heures pour remettre au directeur de cabinet du chef de l’Etat un plan de redressement de sa société et des ‘‘propositions concrètes’’ sur les modalités de paiement de ses arriérés de redevances auprès de l’Anacm (Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie). Certes, la compagnie aérienne a bien soumis son plan, mais il ‘‘ne tient pas debout’’, de l’aveu même de Youssoufa Mohamed Ali, le directeur de cabinet du président de...
(Al-Watwan 21/02/17)
L’objectif de l’atelier, qui réunit à la fois les représentants des médias publics et privés et la direction générale de l’information, est de définir les conditions de délivrance de la carte de presse. Les propositions qui émaneront de ces deux jours de réflexion seront remises au ministre de l’Information qui, à son tour, les transmettra au président de la République. Dans son discours d’ouverture des travaux, le président du Conseil national de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa), Mohamed Boudouri,...

Pages