| Africatime
Jeudi 03 Septembre 2015
(Al-Watwan 03/09/15)
ECHEANCES ELECTORALES. Ikililou a sollicité l’appui des différents partenaires pour que les opérations électorales se déroulent non seulement dans la plus grande transparence, mais surtout aux dates prévues. «Après l’Union européenne et la France, d’autres organismes et corps diplomatiques ont promis d’apporter leur appui», a-t-il fait savoir alors qu’il recevait, en fin d’après-midi hier, le corps diplomatique à Beit-salam. Le chef de l’Etat, Ikililou Dhoinine s’est entretenu, hier après-midi à Beit-salam, avec le corps diplomatique et organismes internationaux accrédités à Moroni. Selon le porte-parole du gouvernement, interrogé par la presse nationale à l’issue de la rencontre, Ikililou Dhoinine a communiqué...
(Al-Watwan 03/09/15)
PELERINAGE. Au siège de l’ambassade saoudienne, on explique les ratés constatés par un "problème privé", entre, d’une part, les voyagistes comoriens et, d’autre part, des agences immobilières. "Le ministère saoudien des Affaires étrangères ne pouvait donner le feu vert à l’arrivée des pèlerins comoriens qu’une fois ce problème réglé et l’argent versé et ce, conformément aux nouvelles dispositions", y précise-t-on. Le premier contingent des pèlerins comoriens est parti comme prévu le mercredi 2 septembre très tôt dans la matinée au bout d’un long suspens. Cependant, sur les 268 candidats au Hadj qui devaient embarquer dans ce premier vol, seuls 105 l’avaient été dont deux bébés. Les raisons de ce désagrément ? Le retard pris par les agences de voyage dans...
(La Gazette des Comores 03/09/15)
Le premier contingent des pèlerins comoriens est parti mercredi matin avec toutes les peines du monde. Plus de 200 pèlerins ont raté ce premier vol, faute de visa. Ce qui a causé la déprogrammation du deuxième vol prévu pour l’après-midi de ce même jour. Le pèlerinage de cette année risque de tourner au fiasco. Après le bras de fer opposant le ministère en charge des affaires islamiques et les agences de voyage sur plusieurs angles, le départ pour le premier...
(Al-Watwan 03/09/15)
PRECISIONS UTILES. «Il n’y a aucun conflit entre la Ceni et le ministère de l’Intérieur au sujet de la loi électorale. «Clairement et nettement», ce budget est «trop élevé» et le gouvernement va l’examiner conformément à ses moyens. A propos des évènements de Pvanambwani, je peux vous garantir que la hiérarchie militaire mène des enquêtes internes pour déterminer la réalité de ce qui s’est passé. Pour ce qui est des combats électoraux à venir, «vous pouvez être sûr, le parti...
(Linfo.re 01/09/15)
58 membres de la délégation comorienne - venue participer aux Jeux des Iles de l’Océan Indien (JIOI) - ne sont pas rentrés aux Comores. Les visas de court séjour étaient valables jusqu’au 28 août. Ils sont donc considérés comme des "étrangers en situation irrégulière". Cette affaire renforce les soupçons de corruption qui pèsent sur les autorités sportives comoriennes. Situation insolite mais prévisible : plusieurs dizaines d’athlètes comoriens ne sont pas rentrés au pays alors que les visas de "court séjour" étaient valables jusqu’au vendredi 28 août. Les 58 membres de la délégation comorienne qui ne sont pas rentrés dans l’archipel sont donc considérés par les autorités françaises comme des étrangers en situation...
(La Gazette des Comores 01/09/15)
Les forces politiques de Mohéli ont aligné trois candidats à la candidature pour la conquête de Bonovo (siège du gouvernorat). Il faudra attendre le 27 septembre pour désigner un candidat unique qui sera, selon les leaders de l’opposition, soutenu par le l’ensemble des groupements. La semaine dernière, le parti Juwa a désigné son candidat au gouvernorat de Mohéli en la personne d’Ali Hilali Said tandis que Fouad a été choisi candidat à la vice-présidence de la république (de quel candidat...
(Al-Watwan 01/09/15)
EAU. «C’est un problème de pompes survenu soudainement avant-hier qui est à l’origine de cette aggravation de la pénurie dans Moroni et ses environs immédiats». Une commande de cinq pompes aurait déjà été lancée grâce à l’appui financier du Pnud. «D’ici à trois semaines, nous pourrons mettre fin aux pénuries d’eau récurrente à Moroni». Parole de directeur général. Pour pallier à la pénurie d’eau qui affecte la capitale et ses périphéries, le directeur général de Ma-mwe a décidé de réquisitionner...
(La Gazette des Comores 01/09/15)
La pénurie d’eau à Moroni perdure. De longues files d’attente comme un fleuve se forment autour de rares bornes fontaines qui distribuent le précieux liquide. Certains parlent de malédiction et même de châtiment divin. Depuis le dernier mois de ramadan, Ngazidja est sujette à une grave pénurie d’eau. La semaine dernière, pourtant, le directeur général et le directeur de l’eau de la Ma-mwe annonçaient la fin du calvaire. Quelques jours après, les files d’attente reprenaient de plus belle devant les...
(Al-Watwan 01/09/15)
Des notables de Mbadjini se sont réunis ce week end pour soutenir le village d’Ouroveni, banni par Foumboni. « Itsahidi et Domba s’alignent derrière le village d’Ouroveni ». Voilà l’annonce faite par la notabilité de la région de Mbadjini réunie ce week-end, à Ouroveni mis en quarantaine par Foumboni suite à une divergence entre les deux villages. A l’origine du conflit, une parcelle de terrain. Des jeunes d’Ouroveni ont pris l’initiative d’ériger un stade municipale de la région sur ledit...
(La Gazette des Comores 31/08/15)
Le courant ne passe plus entre Mohamed Ali Soilihi (Mamadou) et la section mohélienne de l’Union pour le progrès des Comores (UPDC). Celle-ci menace d’apporter son soutien à un candidat adverse si le vice-président, candidat à la présidence de l’Union des Comores en 2016, continue à vouloir imposer Hadidja Aboubacar comme candidate au gouvernorat de Mohéli. A Mohéli, selon des informations de La Gazette des Comores, le bureau régional du parti au pouvoir, l’Union pour le progrès des Comores (UPDC),...
(Al-Watwan 31/08/15)
OCEAN INDIEN. Pour Jean Claude de l’Estrac, l’indianocéanie sera une région plus intégrée le jour où nous pourrions assurer la circulation des personnes d’abord et également des biens, car cela est la volonté commune de l’ensemble des Etats. Au terme d’une visite officielle de quatre jours, à Moroni, le secrétaire général de la Commission de l’Océan indien (Coi), Jean Claude de l’Estrac a rencontré la presse, le vendredi 28 août. Tenue à la salle de conférence du ministère des Relations...
(La Gazette des Comores 31/08/15)
A partir de demain, la présélection - expatriés et éléments locaux - se retrouvera à Mitsamiouli pour le regroupement national dans le cadre de la préparation des tours préliminaires de la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017. Mais un problème de finances pourrait constituer un obstacle pour la concrétisation d’une victoire. Lors d’une conférence de presse tenue le week-end dernier à Moroni, Tourqui Salim, le président de la fédération de football des Comores (Ffc), a annoncé l’arrivée de l’Ouganda et...
(Africa Top sports 29/08/15)
La Confédération Africaine de Football a désigné les officiels qui vont diriger le match de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Gabon 2017 opposant les Comores à l’Ouganda. Il s’agit des arbitres seychellois. Barra Allister sera l’arbitre central. Il sera aidé dans sa tâche par Adelaide Eldrick et Steven Marie, respectivement premier et deuxième assistants. L’arbitre de liaison a pour nom, Fred Nelson Emile. Le commissaire au match vient de Zanzibar. Il s’agit d’Ali Rajab...
(La Gazette des Comores 28/08/15)
Le président de la République a signé cette année un décret d’application du code de la pêche. Un atelier de deux jours s’est tenu à Moroni dans le but de sensibiliser les pêcheurs sur ledit code. Depuis deux jours, des représentants de l’Etat, de la justice mais aussi des pêcheurs ont été sensibilisés sur le code de la pêche. Alors que les textes réglementaires relatifs à la pêche ont été créés depuis 2007, il n’y a jamais eu de décret...
(Al-Watwan 28/08/15)
COMPROMIS. Selon toujours Mohamed Idi Bazia, porte-parole de la commission nationale du Hedj, toutes les requêtes des agences de voyage «ont obtenu gain de cause». Et de préciser que la commission de 9% est, cependant, ramenée à 4% et la franchise fixée à 45 kg. Après trois jours d’intenses tractations entre le ministère des Affaires islamiques et les agences de voyage, un consensus a finalement été trouvé hier en fin d’après-midi au sujet de la compagnie aérienne devant transporter les...
(La Gazette des Comores 28/08/15)
Un hommage a été rendu hier mercredi à Lionel Leignel, coordinateur du projet d’appui au français aux Comores (AFC) en fin de mission. C’est un geste de reconnaissance envers cet expert qui s’est investi pour une meilleure pratique du français et dont l’institut de formation des éducateurs et de recyclage des enseignants (IFERE) figure parmi les bénéficiaires. C’est un adieu plein d’émotion que l’institut de formation des éducateurs et de recyclage des enseignants (IFERE) a fait à Lionel Leignel, coordinateur...
(La Gazette des Comores 28/08/15)
Une étrange machine toute faite de bois. C’est le « guli ». Deux hommes la font tourner pour presser la canne à sucre et en extraire le jus. C’est l’une des merveilles que les enfants découvrent lors de la journée dédiée à l’éducation au patrimoine qui a eu lieu au centre national de documentation et de recherche scientifique (CNDRS) à Moroni, mardi dernier. Certains avaient déjà vu le « guli », cette machine artisanale en bois qui avait à son...
(Al-Watwan 27/08/15)
RENCONTRE. La doléance la plus partagée par les agriculteurs porte sur la disponibilité de l’eau. «L’eau, c’est le cœur de toute région agricole. Malheureusement, dans ces zones, elle est rare. Il nous est difficile, parfois impossible, de procéder à l’arrosage des plantes. Nous demandons l’accélération des travaux de construction de ces deux bassins d’eau», a déclaré Hamdani, un formateur en agriculture. La ministre de la Production et de l’Environnement, Siti Kassim, a effectué mardi dernier une visite des sites agropastoraux de Dibwani, Bandasamlini et de la région...
(Al-Watwan 27/08/15)
RESULTATS. L’attente des résultats a été longue puisque la correction ne s’est achevée que jeudi dernier. Ce qui fait croire à certains que «quelque chose se tramait sûrement du côté des organisateurs».Ce que réfute Taenlim Ahmed, le directeur de l’enseignement primaire de l’île. Les résultats du concours de recrutement des enseignants du primaire, organisé conjointement par le commissariat à l’Enseignement et celui de la Fonction publique de l’île de Ndzuani le 15 août, ont été rendus publics le mardi dernier...
(Al-Watwan 26/08/15)
ANALYSE. Le clan Sambi, qui avait d’abord fait d’Ikililou Dhoinine «le relais qui rassure» avant de se voir éjecter du bateau, est le seul à ne pas attendre un quelconque appui de Beit-Salam. Les autres forces politiques quémandent sinon un soutien affiché, du moins, une neutralité bienveillante. L’information court et court toujours. Sans démenti officiel, elle devient «information» avec des sources authentifiées et dignes de foi. Le président de la République, Ikililou Dhoinine, aurait lâché le mot devant ses partenaires...

Pages