| Africatime
(AFP 24/04/15)
Une grève des enseignants du secondaire qui dure depuis le 18 mars aux Comores menace désormais le calendrier du baccalauréat, obligeant les autorités à décider la réquisition de certains professeurs, a-t-on appris de source syndicale. Un peu plus de 12.000 élèves sur les trois îles (Anjouan Grande-Comore, Mohéli) sont concernés et les autorités ont ordonné cette semaine la réquisition des professeurs attachés à des classes passant des examens de fin d'année. "C’est vrai que la loi régissant les fonctionnaires prévoit la réquisition pour assurer un service minimum, mais pas dans notre cas... Il s'agit d’une mesure anti-syndicale, anti-grève", a protesté Farid Msahazi, secrétaire...
(La Gazette des Comores 23/04/15)
Les élus du Juwa introduisent un nouveau recours à la cour constitutionnelle, attaquant la mise en place des commissions du parlement. Le secrétaire général du parti dénonce un « second putsch » et accuse le président controversé Abdou Oussene de « trahison ». Le parti Juwa n’est pas prêt à enterrer la hache de guerre à l’Assemblée nationale. Loin de s’avouer vaincus, ses élus ont introduit une nouvelle fois un recours à la cour constitutionnelle. Le parti de l’ancien chef de l’Etat, Ahmed Abdallah Sambi proteste contre la mise en place des commissions du parlement. Le député Ibrahim Mohamed Soulé, secrétaire général de Juwa dit déceler des irrégularités qui entachent la mise en place de ces commissions, notamment l’aspect de...
(La Gazette des Comores 23/04/15)
Le mouvement de la jeunesse consciente, (Ngo’shawo) dit ne pas comprendre le silence du gouvernement face aux multiples crises sociales et économiques qui frappent le pays. Au cours d’une conférence de presse, hier mardi à Moroni, le mouvement a dénoncé cette attitude et appelé le gouvernement à faire des propositions pour apporter des solutions à l’énergie, la santé, l’éducation et à la vie quotidienne. La situation socio-économique actuelle des Comores a fait réagir le mouvement de la jeunesse Ngo-Shawo qui...
(La Gazette des Comores 23/04/15)
Le courant ne passe plus entre Fatouma Nassor, la présidente de la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture (CCIA) de Ngazidja et les élus de l’institution. Dans une conférence de presse donnée la semaine dernière, elle a dénoncé l’attitude du délégué à l’économie qui aurait convoqué une assemblée générale à son insu. La riposte des élus ne s’est pas fait attendre. Ils ont convoqué la presse, eux aussi. « Nous regrettons ce qui s’est passé lors de la dernière assemblée...
(La Gazette des Comores 23/04/15)
Le système des nations unies et le ministère de la santé chargé de la cohésion sociale ont organisé, la semaine passée, un atelier national de réflexion stratégique sur la consolidation de la paix et la cohésion sociale. Le chef de l’Etat, qui a donné le coup d’envoi des travaux, est revenu sur la présidence tournante entre les îles des Comores. « Comprendre les conflits pour mieux les prévenir », tel est le thème choisi lors de l’atelier national de réflexion...
(Indian Ocean Times 22/04/15)
L'Union pour le développement des Comores (UPDC) qui dirige actuellement le pays a dernièrement rallié à sa cause dans la nouvelle Assemblée nationale sortie des urnes le 22 février dernier quatre députés issus de petits partis. Le parti UPDC, fidèle au président en place Ikililou Dhoinine, et leurs alliés bénéficient ainsi d'une majorité stable avec 19 députés contre 14 députés issus du principal d'opposition Juwa mené par l'ex-homme fort de Moroni, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi.
(La Gazette des Comores 22/04/15)
La liste Juwa conduite par Ahmed Hassan El-Barwan et celle de Moroni Yaleo Na Maudu conduite par Ali Mzé, représentant 18 sièges sur les 35 élus, ne siégeront pas au conseil municipal de Moroni. Ils disent s’interdire de siéger avec un « bureau issu d’un hold-up électoral ». C’est ce qu’ils ont indiqué dans un communiqué parvenu à La Gazette des Comores, ce lundi. Les deux têtes de liste ont introduit des recours auprès des juridictions compétentes aux fins de...
(La Gazette des Comores 22/04/15)
Le Mouvement des entreprises comoriennes (Modec), tire la sonnette d’alarme quant à la situation économique qui prévaut dans le pays. « Nous voulons tirer la sonnette d’alarme au gouvernement sur le secteur privé qui est le moteur de l’économie comorienne et qui se trouve dans une situation atroce ». Ce sont les propos de Mme Farahate Mahmoud, présidente du Mouvement des entreprises comoriennes (MODEC) lors d’un diner de presse, hier lundi à Moroni. Le problème de l’énergie contraint beaucoup d’entreprises...
(La Gazette des Comores 22/04/15)
Des hommes en treillis avaient investi dans la journée du 20 avril, le lycée Said Mohamed Cheikh de Moroni. A l’intérieur, comme à l’extérieur, il n’y a que ces hommes en vert, que nous voyons de plus en plus souvent ces derniers temps. Depuis plusieurs semaines, ces élèves ne vont plus à l’école, leurs enseignants sont en grève… Par petits groupes, des éléments de la gendarmerie nationale ont probablement passé la journée d’hier à l’ombre des badamiers. La cause de...
(Zinfos974 21/04/15)
Ikililou Dhoinine peut compter sur une majorité fidèle. Son parti, l'Union pour le développement des Comores (UPDC), a rallié à sa cause quatre députés issus de petits partis dans la nouvelle Assemblée nationale élue le 22 février dernier. Avec ces ralliements, le parti du président bénéficie d'une majorité stable avec 19 députés contre 14 issus du parti Juwa, mené le prédécesseur d'Ikililou Dhoinine à la tête de l'Union des Comores, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi.
(La Gazette des Comores 20/04/15)
Investi maire de la capitale de Ndzouani, mercredi, Amirddine Mohamed prend ses fonctions de premier magistrat de la ville, en présence du gouverneur Anissi Chamssidine, au cours d’une cérémonie qui a réuni plusieurs hautes autorités d’Anjouan. S’exprimant, mercredi, au cours de la cérémonie d’investiture du maire de Mutsamudu, Amirddine Mohamed (parti Juwa), le gouverneur Anissi Chamssidine a rappelé au Maire, l’importance d’une commune comme celle de Mutsamudu. Les intervenants ont insisté sur le fait que Mutsamudu est « la vitrine de l’Ile », d’où ce devoir pour toute la population de l’Ile de contribuer à la bâtir.
(La Gazette des Comores 20/04/15)
Les députés Hassan Oumouri et Hadjira Oumouri (RDC) disent ne pas être au courant d’un rapprochement entre leur parti et l’UPDC. Le député d’Itsandra Nord ajoute même qu’ils ont intégré les commissions au parlement, d’un commun accord avec les députés du Juwa avec lesquels il se bat (toujours) pour le respect de la constitution. « Il n’y a pas eu d’alliance entre l’Updc et le Rdc, le gouverneur Mouigni Baraka a fait partie de la mouvance pendant 4 ans et...
(La Gazette des Comores 16/04/15)
Les députés ont élu en séance plénière, les deux secrétaires qui viennent compléter le bureau du parlement, avec l’aide du parti RDC. Une séance boycottée par le Juwa et le PEC qui continuent à contester la légitimité du bureau de l’assemblée. La séance plénière de ce mercredi a permis, au moins, de lever le voile sur le ralliement des élus du RDC à la mouvance présidentielle. Les quatre députés qui constituaient jusque-là le fer de lance de la coalition Juwa-RDC...
(La Gazette des Comores 16/04/15)
Le conseil municipal de Moroni a été convoqué, hier mercredi, en session extraordinaire par Mohamed Daoud alias Kiki, élu maire le 4 avril dernier dans des conditions pour le moins controversée. A l’ordre du jour de la session, la mise en place des bases juridiques de la commune. Mohamed Daoud alias Kiki a convoqué son conseil en session extraordinaire, hier mercredi. Seuls 35 des 53 conseillers municipaux de la capitale étaient présents. Dans les faits, 17 des conseillers sur les...
(La Gazette des Comores 16/04/15)
Abdallah Yahaya et Mmadi Islam sont respectivement, secrétaire général et guide général du front national de la justice (FNJ), a ainsi décidé le tribunal de Moroni qui a rendu son verdict mardi dernier, tranchant un litige vieux de deux ans qui divisait ce parti. Fort de cette décision, le camp dirigé par l’ancien député Abdallah Yahaya appelle celui conduit par M’madi Ali, à enterrer la hache de guerre et à le rejoindre pour rebâtir le parti. S’exprimant au cours d’une...
(La Gazette des Comores 16/04/15)
La société d’eau et d’électricité a retenu comme solution à la crise d’électricité, la location de groupes électrogènes, la révision promise par la banque africaine de développement (BAD) tardant à se concrétiser. Une société britannique, Rss, basée aux Emirats arabes unis avait soumis une proposition à la Ma-mwe. Un contrat serait sur le point d’être signé. « La situation ne changera pas tant que les groupes ne seront pas révisés », a déclaré Ibrahim Mzé, le directeur de la Mamwe,...
(La Gazette des Comores 15/04/15)
La coalition menée par Juwa serait malmenée, selon certaines informations. Un conseiller à Anjouan aurait été « séduit » par l’Updc, avec un ‘‘superbe’’ cadeau de ralliement. Le cas serait le même pour Soufiane Msaidié, député coopté du Dudja, qui aurait retourné sa veste. Les leaders de l’opposition à Mohéli ne seraient pas en reste. Ils ont été reçus par le président Ikililou, à deux reprises au moins, selon nos sources. Selon certains observateurs, l’alliance Juwa-Rdc aurait fait long feu...
(RFI 15/04/15)
La société SP Offshore a remis mardi 14 avril des documents concernant l’exploration pétrolière au Bureau géologique des Comores lors d’un comité de direction extraordinaire. A l’ordre du jour également, le calendrier des travaux et les requêtes du gouvernement comorien. La présence d’hydrocarbures dans les fonds marins comoriens ne peut pas, à ce jour, être certifiée. La société SP Offshore en charge des travaux de prospection pétrolière a annoncé qu’il était trop tôt pour une confirmation. Le contrat initial avait été signé avec la société Safari Petroleum jamais enregistrée aux Comores malgré le lancement des travaux en mars 2014. Devant l’incompréhension générale, Abdou Nassur Madi...
(La Gazette des Comores 15/04/15)
Un atelier est ouvert, hier lundi à Moroni, dans le cadre du processus d’accession des Comores notre pays à l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Dans le cadre du processus d’adhésion des Comores à l’Organisation mondiale du commerce (OMC), les Comores s’apprêtent à mettre en place des structures nationales pour appliquer l’accord SPS de l’OMC sur la sécurité des denrées alimentaires. « Sortir notre pays de sa position d’importateur net de produits alimentaires et de le placer dans une position d’exportateur...
(La Gazette des Comores 15/04/15)
L’association comorienne de lutte contre les maladies cardio-vasculaires dite « Les amis du Cœur », célébrera en juin prochain les « journées annuelles du cœur ». Dans une réunion d’échange, samedi dernier, les responsables de l’association ont invité les journalistes à apporter leur soutien à l’initiative. L’association de lutte contre les maladies cardio-vasculaires organisera au mois de juin prochain les « journées annuelles du cœur ». L’annonce a été faite samedi dernier par le colonel à la retraite Soilihi Mohamed...

Pages