Mardi 20 Février 2018
(RFI 19/02/18)
Le 17 février, Me Pierre-Olivier Sur, de passage aux Comores pour voir un client emprisonné, a été reçu au ministère des Affaires étrangères pour discuter de l'état des prisons dans l'archipel. Il avait affirmé dans la presse nationale qu’il pourrait faire condamner les Comores pour « conditions de détention inhumaines » avec le soutien de l’ONU et de l’Union africaine. Hygiène déplorable, pénurie d’eau, prolifération d’ordures, de cafards et de rats : les conditions de vie des prisonniers à la maison d’arrêt de Moroni, la capitale ...
(RFI 13/02/18)
La cérémonie de clôture des assises nationales aux Comores s'est tenue lundi au stade de Moroni. Des experts nationaux ont synthétisé les opinions recueillies lors de consultations citoyennes afin de les présenter aux Comoriens. Après une semaine d'assemblées générales auxquelles les différentes couches socioprofessionnelles ont participé, les recommandations des assises nationales ont été livrées. En clôturant les assises nationales, le président Azali Assoumani est revenu sur des points essentiels qui nécessitent le changement, comme l'éducation nationale ou la santé. Mais il était attendu en particulier sur les changements institutionnels à venir. Les assises ont préconisé que la présidence tournante entre les îles soit maintenue avec pour nouveauté une possibilité de renouveler le mandat pour chaque île. La politique de la...
(RFI 12/02/18)
Les premières assises nationales ont mobilisé les Comores durant toute la semaine écoulée. Evénement historique pour les uns et biaisé pour les autres, elles ont fait sortir de sa réserve le candidat arrivé second à la dernière élection présidentielle, le vice-président de l’ancien régime, Mohamed Ali Soilihi. Il s’exprime pour la première fois depuis sa défaite en répondant à notre correspondante à Moroni, Anziza M’Changama. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180211-comorres-ex-vice-president-exprime-p...
(RFI 08/02/18)
A Moroni, les séances plénières des assises nationales suscitent un véritable intérêt faisant chaque jour salle comble. Mercredi, on y abordait la gouvernance économique et financière. Opérateurs économiques du pays, investisseurs de la diaspora et représentants de l'île de Mayotte étaient présents et particulièrement intéressés par les recommandations issues des consultations citoyennes pour le développement économique du pays. Les recommandations présentées ont animé le débat. Loin d'être d'accord sur tout mais satisfait de la possibilité offerte...
(Xinhua 07/02/18)
La croissance du PIB en Afrique était estimée à 3,6% en 2017, selon la Banque africaine de développement (BAD) qui voit des perspectives "beaucoup plus prometteuses" avec un taux de croissance de 4,1% en 2018 et 2019. "Les perspectives de croissance sont beaucoup plus prometteuses et nous prévoyons une accélération de la croissance du PIB de l'Afrique à 4,1% en 2018 et 2019", a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lors d'une cérémonie officielle pour présenter les progrès...
(RFI 06/02/18)
La cérémonie officielle d'ouverture des premières assises nationales des Comores s'est tenue lundi 5 février dans un stade auquel l'accès était réservé aux personnes ayant reçu une invitation. Le président de ces assises, le représentant du secrétaire général des Nations unies ainsi que celui de la Commission de l'océan Indien mais aussi le président de la République se sont succédé au pupitre afin de rappeler l'importance de cet évènement. Le président des assises a souligné la nécessité de réparer les...
(RFI 05/02/18)
Le lancement officiel des premières assises nationales comoriennes a lieu ce lundi 5 février 2018. Une cérémonie de grande envergure est prévue dans le stade de la capitale, en présence du président Azali Assoumani et de son gouvernement, mais également d'invités venus soutenir l'événement que ses organisateurs espèrent historique. Il s'agit de dresser, durant une semaine, le bilan des 42 ans d'indépendance du pays. A l'origine de ces premières assises nationales aux Comores : un mouvement citoyen, le Mouvement du...
(Jeune Afrique 02/02/18)
Assises nationales comoriennes, réformes de l’Union africaine (UA), relation avec la France, crise entre l’Arabie saoudite et le Qatar, polémique sur les propos de Donald Trump… le président de l'Union des Comores a répondu aux questions de Jeune Afrique en marge du sommet des chefs d’État de l’UA qui s'est clôt le 29 janvier à Addis Abeba. Réélu en mai 2016 à la présidence de l’Union des Comores, après avoir effectué un premier mandat de 2002 à 2006, Azali Assoumani,...
(Agence Ecofin 01/02/18)
New Way of Working. Tel est le nom de la nouvelle stratégie mise en place par la Banque africaine de développement (BAD) et visant à apporter l’électricité à 29,3 millions de personnes, d’ici à 2020. Cette nouvelle politique a été présentée par Akinwumi Adesina (photo), le président de l’institution, lors d’une rencontre de haut niveau qui s’est tenue, le 28 janvier 2018, au siège de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, à Addis-Abeba. « La BAD est aujourd’hui...
(RFI 31/01/18)
Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. Le chef de l'État rwandais pilote depuis un an les propositions de réforme de l'organisation panafricaine. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Elle devrait être lancée officiellement le 21 mars prochain à Kigali...
(RFI 30/01/18)
Le 30e sommet de l’UA s'est achevé ce lundi 29 janvier à Addis Abeba, siège de l’organisation. Construit par les Chinois, ce siège a-t-il été espionné par les services de renseignement de Pékin, comme l'affirme une enquête du journal Le Monde ? Ce lundi, la Chine dément. La Chine a-t-elle espionné le siège de l'Union africaine ? C'est en tout cas ce qu'affirme Le Monde dans un article publié vendredi 26 janvier. Citant plusieurs sources internes à l'organisation panafricaine, le...
(RFI 29/01/18)
Après plusieurs heures de retard, les dirigeants du continent africain ont réussi à avancer dimanche 28 janvier sur les réformes proposées par Paul Kagame, officiellement désigné pour succéder au Guinéen Alpha Condé. Paul Kagame propose notamment une taxe à 0,2% sur les importations de certains produits. Une vingtaine de pays l'a déjà mise en place. Le chef de l'État rwandais veut aussi avancer sur la mise en place d'un marché commun car les enjeux économiques sont cruciaux pour l'Afrique. Pour...
(AFP 28/01/18)
Donald Trump a assuré dans un courrier aux dirigeants africains que les Etats-Unis "respectent profondément" les Africains, a-t-on appris dimanche de sources diplomatiques, deux semaines après un concert d'indignations provoqué par des propos insultants pour l'Afrique attribués au président américain. Dans cette lettre datée de jeudi et adressée aux chefs d'Etat rassemblés dimanche et lundi pour le 30e sommet de l'Union africaine, dans la capitale éthiopienne Addis Abeba, M. Trump indique par ailleurs que le secrétaire d'Etat Rex Tillerson se...
(RFI 22/01/18)
Les Comores se préparent à tenir pour la première fois des assises nationales du 5 au 12 février prochain afin de dresser le bilan de 42 ans d'indépendance. Dans ce cadre, 800 personnes représentatives de tout l'archipel y compris l'île de Mayotte, pourtant sous administration française, ont assisté tout le week-end aux différents ateliers de consultation citoyenne, y compris le président Azali et la première dame. L'un d'eux a pour axe « la gestion de la question de Mayotte avec...
(Agence Ecofin 19/01/18)
Dans son étude intitulée « Foresight Africa Top priorities for the continent in 2018 », l’Africa Growth Initiative conseille aux économies africaines d’accorder une plus grande attention au numérique en 2018. La cellule de recherche sur les défis de développement du continent, créée par le think tank américain Brookings Institution, estime qu’un plus grand investissement dans le numérique suscitera une transformation profonde dont les retombées n’en seront que bénéfiques pour l’économie des nations africaines. La numérisation boostera les segments clés...
(Agence Ecofin 19/01/18)
Des start-up d’Afrique du Sud, du Botswana, de Namibie, de Tanzanie et de Zambie seront financées à hauteur de 8,7 millions d’euros (10,6 millions $) par le gouvernement finlandais. Ces fonds seront accordés dans le cadre du Southern Africa Innovation Support (SAIS), un programme qui soutient le développement des entreprises innovantes en Afrique australe. Les start-up, qui bénéficieront de ces financements jusqu’en 2021, sont recrutées dans divers secteurs tels que la téléphonie mobile, la cyber-sécurité et les technologies de la...
(Agence Ecofin 16/01/18)
Samsung, le géant sud-coréen, connu en Afrique pour la vente de téléphone portables, a indiqué qu'il comptait doubler son chiffre d'affaires dans la région au cours des cinq prochaines années. L'ambition selon Sung Yoon, son responsable des ventes en Afrique, est de faire que le continent noir réalise une contribution de 20% sur ses ventes. Dans les détails, Sung Yoon explique que la stratégie pour y parvenir, passe par la multiplication des points de vente sur le continent. Ces points...
(RFI 05/01/18)
A l'occasion de la présentation des vœux présidentiels à la presse, le chef d'Etat comorien Azali Assoumani est revenu sur l'affaire Semlex : la société belge qui fabrique les pièces d'identité biométriques de nombreux pays d'Afrique dont les Comores, est dans la tourmente, accusée d'avoir vendu des passeports à des proches du milieu terroriste. Le président Azali Assoumani n'exclut pas une action en justice alors même que l'ambassade des Comores à Bruxelles se trouve dans des locaux appartenant à Semlex...
(Jeune Afrique 04/01/18)
Mayotte, l’île aux syllabes dansantes, petit paradis plutôt paisible et réputé pour son lagon aux 760 espèces de poissons différentes, paraît aujourd’hui inquiète et peu disposée à festoyer. Coincé dans l’archipel des Comores, entre les Grandes Comores, au nord, et l’île de Madagascar, au sud, ce département français depuis 2011 doute de son avenir institutionnel. Depuis que circule la rumeur d’une révision imminente, par le gouvernement d’Emmanuel Macron, du visa Balladur instauré en 1995 et qui durcissait les conditions d’entrée...
(RFI 19/12/17)
Un sénateur français, Mansour Kamardine, a été reçu au palais présidentiel comorien ce 18 décembre. Rien qui ne sorte de l'ordinaire, sauf qu'il s'agissait d'un élu de Mayotte. Une première depuis l'indépendance de l'archipel comorien en 1975 et le litige territorial qui l'oppose depuis à la France, précisément à propos de cette île restée dans le giron de Paris. Cette rencontre portait principalement sur une feuille de route signée au Quai d'Orsay en septembre dernier. Si rien n'a filtré sur le contenu de la feuille de route, l'accueil, en tant qu'élu français, réservé à un Mahorais par le chef d'Etat comorien reste un événement.

Pages