| Africatime
Mercredi 10 Février 2016
(Al-Watwan 09/02/16)
Selon le commissaire chargé de la logistique, Soilihi Abdallah, le matériel électoral sera prêt. La distribution des cartes électorales débutera au plus tard le week-end prochain. Il y a plus de 25 000 cartes qui ont été confectionnées, après le recensement exceptionnel effectué du 25 septembre au 16 octobre. 25 658. C’est le nombre de nouveaux électeurs enregistrés lors du recensement exceptionnel effectué du 25 septembre au 16 octobre dernier. «Sur les 20 000 cartes qui étaient disponibles, nous avons dû en acheter 10 000 ; nous sommes en ce moment en train de les imprimer au Centre national des traitements de données (Cndt), à raison de 1500 cartes par jour», a fait savoir Soilihi Abdallah...
(La Gazette des Comores 09/02/16)
Des candidats se sont rendus samedi à la Commission électorale insulaire et indépendante (Ceii) pour dénoncer les tentatives de magouilles constatées sur les listes des membres de bureaux de vote (MBV). Les candidats ont refusé d’échanger avec le président de la Ceii, Mahamoud Boina. Les candidats présents dans les locaux de la Commission électorale insulaire et indépendante, ont manifesté contre le président de la CEII et sa vice-présidente, respectivement Mahamoud Boina et Zaitoune Daoud. Selon eux, ces derniers seraient à l’origine du complot fait à Dar Nadja par le Dr Housni Abdou Madi pour truquer les listes des membres des bureaux de vote. Un émissaire de la Commission nationale chargée du processus électoral avait été dépêché pour trancher. Ce dernier...
(Al-Watwan 09/02/16)
Elle déplore le problème de l’énergie auquel reste toujours confronté le pays. ‘‘Trois moteurs embarqués dans un avion, c’est pour éclairer un foyer, pas un pays» a-t-elle raillé. Elle est la seule femme dans la course vers Beit-salam. Si Youssouf Abdou Moinaécha a décidé de sauter le pas, c’est parce que, dit-elle, depuis quarante ans, le pays ne cesse de régresser. Son projet de société repose sur trois piliers : La santé, l’éducation et les infrastructures...
(La Gazette des Comores 09/02/16)
Le candidat à l’élection présidentielle, Mzé Abdou Soulé Elbak, s’est acquitté de son crédit de 450 000 Kmf auprès de la Banque industrielle et du commerce (BIC). Ses partisans dénoncent un coup de dénigrement à l’endroit de la candidature de l’ancien président de l’ile de Ngazidja. La probable arrestation de Mzé Abdou Soulé Elbak avait affolé les réseaux sociaux. Et pour cause, le candidat pour les présidentielles, de retour de France jeudi, devait la somme de 450 000 francs à...
(RFI 08/02/16)
C'était il y a 40 ans jour pour jour, le 8 février 1976 : l'île de Mayotte choisissait, par référendum, à 99 %, d'être rattachée à la France. Aujourd'hui, Mayotte est encore un territoire de France. L'île est la seule de l'archipel des Comores à ne pas avoir pris son indépendance en 1975. Elle reste un sujet de revendication de la part des Comores, et une question qui ressurgit régulièrement dans le débat politique, surtout à l'approche de la présidentielle...
(Al-Watwan 08/02/16)
Il invite les ulémas ‘‘à ne plus soutenir ces hypocrites et les auteurs de détournements de fonds publics’’. Malgré un temps maussade, les femmes ont assuré le show jeudi lors du premier grand meeting d’Achiraffi Said Hachim à Koimbani. Initialement prévu place Shangani, le rassemblement a finalement eu lieu au foyer couvert de Nour Zamani. A l’arrivée du candidat du parti Cadim, a retenti l’hymne national de l’époque d’Ali Soilihi ; ce qui a suscité quelques interrogations.
(Al-Watwan 08/02/16)
‘‘Si nous avons décidé de nous lancer en politique, c’est parce que nous avons constaté que les régimes qui se sont succédé jusqu’ici au pouvoir ne nous avaient menés nulle part. Au lieu d’avancer, le pays recule’’, a déclaré Fakriddine Youssouf Abdoulhalik, l’un des colistiers du candidat Ali Nassor, lors d’une réunion vendredi soir à Ntsudjini...
(Al-Watwan 08/02/16)
Après sa première sortie dans le Hamahamet, notamment à Mwadja, le village natal de son colistier, l’ancien président de l’assemblée, candidat aux élections présidentielles, Bourhane Hamidou, a réuni une foule nombreuse, dans le cadre de son deuxième meeting à Bangwa ya Hambu...
(Al-Watwan 08/02/16)
Le candidat Mohamed Ali Soilih a tenu hier son troisième grand Meeting à Mitsamihuli au foyer Obadem. De milliers de personnes ont fait le déplacement dans la capitale du Nord Les colistiers du candidat de l’Updc ont présenté le programme de leur parti qui se décline en vingt engagements qu’ils promettent de mettre en œuvre une fois élus....
(Al-Watwan 05/02/16)
Le montant saisi donne le vertige. Deux personnes arrêtées au Kenya étaient en possession de faux billets d’un montant de 695 millions de dollars en coupures de 100 dollars et de 368 millions d’euros en coupures de 500 euros. Leur objectif : introduire ces billets dans la petite économie des Comores. Cette opération aurait provoqué un véritable désastre économique. Le matériel ayant servi à la fabrication de ces billets a également été retrouvé. Les autorités du Kenya ont saisi et...
(Linfo.re 05/02/16)
L’Union européenne a remis à la Commission électorale nationale indépendante des Comores du matériel électoral d’une valeur d’un peu plus de 200 000 euros, rapporte La Gazette des Comores. Ce matériel est destiné à assurer le bon déroulement des élections présidentielles et des gouverneurs des îles. À travers le Projet d’appui à la crédibilité et transparence des élections 2016 (PACTE II), l’Union européenne contribue à la stabilité politique de l’archipel. Le matériel électoral comprend 9 280 unités, dont 1 700 kits électoraux, 1 260 isoloirs, 1 740 kits lots d’encre indélébile, 80 urnes et 4 500 scellés.
(La Gazette des Comores 05/02/16)
L’Union européenne prévoit d’installer en Union des Comores trois centres médias électoraux pendant la période de campagne. L’un deux en l’occurrence est celui du centre (la capitale), est déjà inauguré hier au cours d’une cérémonie présidée par le chef de projet d’appui à la crédibilité et à la transparence du processus électoral (PACTE II), le président de la CENI et un représentant du Ministère de l’intérieur. Chaque île aura désormais un centre médias électoral. C’est du nouveau dans le pays...
(La Gazette des Comores 05/02/16)
La campagne bat son plein à Anjouan malgré les fortes pluies. Nourdine Midiladje, candidat indépendant, serait en pôle position à en croire son directeur de campagne. Il compte faire de l’énergie, son cheval de bataille. Dans ses rencontres avec la population, Nourdine Midiladje n’a de cesse de rappeler son engagement de sortir le pays de l’obscurité. « Durant plus d’une décennie, l’Ile est tombée entre les mains d’amateurs politiques », a dit le candidat indépendant. Ses atouts, à l’en croire,...
(La Gazette des Comores 05/02/16)
A l’occasion de la primaire de l’élection présidentielle qui doit se dérouler le 21 février, le mouvement Ngo’shawo convie les candidats à un débat public. Sur les 25 candidats à la magistrature suprême, 3 ont décliné l’offre. Le mouvement Ngo’shawo a procédé au tirage au sort des confrontations entre candidats dans le cadre de son projet d’organiser un débat public qui devrait démarrer à partir de lundi prochain. Sur les 25 candidats aux élections présidentielles, 3 ont décliné l’offre, à...
(Al-Watwan 05/02/16)
‘‘On disposait alors d’un nombre très limité de véhicules. Aujourd’hui, le parc automobile a explosé. Les routes ne sont pas les mêmes qu’avant. Des voitures à volant à droite sont en circulation. Il y a aussi l’usage d’appareils numériques à bord. On doit donc tenir compte de toutes ces mutations’’, a expliqué Said Ahmed Said Tourqui responsable de la communication du Programme d’appui au développement durable du secteur des transports. Les Comores vont bientôt se doter d’un nouveau code de...
(La Gazette des Comores 04/02/16)
La société Comores Telecom a fait de coûteux investissement en infrastructures ; elle a multiplié les bâtiments au gré des humeurs électoralistes des gouvernements. Elle a beaucoup recruté. C’est la seule société de Telecom au monde, où en 2016, on trouve des agents partageant un bureau, sans ordinateur, sans téléphone de service, ni autre appareil mais débattant de foot, de mariage et des séries télévisées devant le client. Comores Telecom considère ses clients comme des abonnés captifs qui n’ont droit qu’à une téléphonie digne des années 2000. A Moroni, Mutsamudu, Fomboni, il est impossible d’interroger un smartphone pour connaître la pharmacie ou le médecin de garde.
(Al-Watwan 04/02/16)
Maitre Ouzali Said Anlibou a indiqué que la Cour lui a transmis hier l’arrêt. «Il ne parle pas d’intégration mais a seulement procédé à l’annulation », a expliqué l’avocat. A travers son arrêt n° 16-013/E/CC, la Cour constitutionnelle s’est prononcée, hier, sur le recours en annulation du décret présidentiel introduit par Latuf Abdou et Mze Dafine, « relevés » de leurs fonctions de membres de la Commission électorale nationale et indépendante (Ceni). Maitre Ouzali Said Anlibou a indiqué que la...
(La Gazette des Comores 04/02/16)
Hier s’est tenu à l’hôtel Retaj à Moroni, le premier comité de pilotage du projet AMCC qui a bénéficié, dans le cadre de l’Alliance Mondiale Contre le Changement climatique (AMCC) -une initiative de l’Union Européenne- d’un programme d’appui à l’Union des Comores pour le renforcement de la résilience aux changements climatiques. Le programme vise à renforcer le dialogue et la coopération dans le domaine de la lutte contre le Changement Climatique avec les Pays les Moins Avancés (PMA) et les Petits Etats Insulaires en Développement (PEID).
(La Gazette des Comores 03/02/16)
En cette période de campagne électorale pour l’élection présidentielle, le Mouvement des Entreprises Comoriennes (MODEC) compte présenter un mémorandum aux candidats à la magistrature suprême. Ils demandent aux candidats leur engagement à mettre le secteur privé au cœur de leur politique de développement. Le MODEC compte soumettre aux candidats à l’élection présidentielle, un mémorandum pour demander leur engagement à mettre le secteur privé au cœur de leur politique de développement du pays et à apporter des réponses adéquates aux problématiques...
(La Gazette des Comores 03/02/16)
Hier mardi a été inauguré un nouveau quartier général en faveur des candidats Mohamed Ali Soilih et Aby. Une cérémonie qui a vu la présence de Nouria Aboubacar, épouse de M. Ali Soilihi, qui a dit le soutien sans faille qu’elle accordait à son mari. Ce nouveau bureau a été ouvert grâce à une initiative du MJCP (un mouvement de jeunes militants de la capitale soutenant les candidats UPDC) L’Updc a inauguré hier, un nouveau quartier général de Mohamed Ali...

Pages