Lundi 25 Septembre 2017
(Al-Watwan 25/09/17)
Suite à un échange houleux entre le directeur général de l’opérateur privé en télécommunications Telco Sa, Stéphane Teyssedre et Daoud Halifa patron de la société Daoud&génération à l’hôtel Itsandra sur fond de business, les deux parties se retrouveront devant les juridictions cette semaine. Toutefois, en dehors de la bataille juridique, un témoin de la dispute a tenu à dénoncer des propos “insultants et déshonorants pour notre justice et notre pays” qu’il attribue au directeur général de Telco Sa. Ce dernier parle pour sa part d’ ”un faux témoignage et de diffamation” tout en se réservant le droit d’engager des poursuites judiciaires. Tu ne gagneras pas Daoud. On n’a pas les mêmes moyens et je sais...
(Financial Afrik 22/09/17)
L’archipel a paraphé le 12 septembre dernier l’accord concernant son adhésion en tant que 46ème Etat participant Afreximbank et engageant les Iles Comores à prendre toutes les mesures nécessaires pour la ratification dudit accord. En effet , selon les termes de l’Accord sur la création de la Banque africaine d’exportation et d’importation, qui a été signé par les États participants à Abidjan le 8 mai 1993, les pays qui n’ont pas signé avant leur entrée en vigueur sont tenus de délivrer d’abord un instrument d’acceptation et l’adhésion, puis procéder à la ratification formelle de l’Accord afin d’activer pleinement leur adhésion à la Banque. L’adhésion à la Banque donne ainsi aux Comores un accès automatique à toute la gamme de produits...
(Al-Watwan 21/09/17)
Pour Me Saïd Larifou, le poste publié sur la page Facebook d’un certain “Abu Malha”, Daoud Halifa et la société Daoud & Génération ne sont aucunement responsables. D’autant plus que sur ce poste, la société Telco Sa n’est pas mentionnée, mais plutôt Telma. “Il reste à soulever des interrogations sur le nom de la société basée aux Comores. S’agit-il de Telco Sa ou de Telma”, s’interroge-t-il ? L’avocat de Daoud &Génération appelle les responsables de la société Telco Sa à...
(Al-Watwan 20/09/17)
La douane comorienne et l’Administration générale des impôts et des domaines ont décidé de travailler main dans la main. Un protocole d’accord a été signé entre les deux institutions samedi dernier à l’hôtel Le Retaj et le document vise à consolider la coopération des deux directions. Il s’agit dans cette nouvelle politique de créer un cadre afin de rentabiliser l’action commune à travers une étroite collaboration et partages des responsabilités le tout sur fond de transparence. L’impact de cette collaboration...
(Al-Watwan 20/09/17)
Selon le directeur des travaux routiers, Mohamed Soilih, suivant les ordres de service du contrat, la société Sgc a promis de lancer les travaux de réhabilitation à partir du 1er octobre prochain. Quant à la durée d’exécution, il a fait savoir qu’au niveau de Ngazidja, il est question de quatorze mois et de seize mois pour Ndzuani. Effectivement, les drapeaux qui flottent entre l’Aéroport international Moroni prince Saïd Ibrahim (Aimpsi) et le village de Domwambwani annoncent le début des travaux...
(Al-Watwan 19/09/17)
L’agriculture, le tourisme, le transport, la santé et l’énergie tels sont les secteurs clefs que la Banque mondiale prévoit d’investir pour participer au développement des Comores. Un diagnostique systématique du pays est en cours pour déterminer les besoins les plus immédiats sachant que les investissements devraient atteindre 80 millions de dollars américains pendant les quatre prochaines années. Hier, au ministère des Finances, Rasit Pertev a expliqué qu’ils sont à la recherche de tous les détails possibles pour obtenir l’approbation de...
(Agence Ecofin 16/09/17)
Les abonnés de l’opérateur de téléphonie mobile Telma, opérant sous la marque Telco SA, expérimentent une très mauvaise connexion Internet depuis plusieurs jours. Le débit proposé par l’entreprise a brusquement chuté le 9 septembre 2017. La raison de cette situation, c’est la perte par Telma de sa capacité data sur le câble sous-marin de fibre optique EAssy. L’accès de Telco SA a été suspendu par Comores Câbles. Le gestionnaire d’infrastructures nationales de connectivité réclame à l’opérateur mobile des factures impayées. Au cours d’un point de presse organisé le 12 septembre dernier, Ali Karani Ahamada (photo), le directeur général de Comores Câbles, a déclaré que l’entreprise publique supporte des...
(Al-Watwan 14/09/17)
Durant quelques jours, les abonnés de l’opérateur Telco Sa ont galéré pour bénéficier d’une connexion à la hauteur de ce qu’ils avaient l’habitude d’avoir. Cette mésaventure était due à la décision de Comores câbles de désactiver la capacité de l’opérateur sur le câble eassy. Depuis, s’en étaient suivies des déclarations par presse interposée entre Comores câbles et l’Anrtic. Avant-hier, une sortie de crise a été trouvée et la capacité de l’opérateur a été réactivée. Après quatre jours de déclarations par...
(Al-Watwan 14/09/17)
Exécutée avec une année de retard, Exim Bank s’est finalement pliée à la décision de justice qui ordonnait à la société nationale de télécommunication de payer 63 millions de francs comoriens à Itn. Le déblocage de cet argent, qui a suscité un soulagement chez Itn, pourrait être le début d’une mini-saga judiciaire car l’avocat de Itn compte engager des poursuites contre la banque pour demander des dommages et intérêts. Après une forte résistance, Exim Bank a finalement exécuté la décision...
(Al-Watwan 12/09/17)
La capacité de Telco Sa sur le câble Eassy a été coupée avant-hier par Comores câbles et la qualité de la connexion a été impactée puisque le second opérateur a dû basculer dans le «backup» qui est juste une solution de secours. Il s’agit d’un différend qui porte sur des factures mensuelles impayées qui porteraient sur 180 millions de francs. Comores câbles a pris cette décision parce que l’opérateur privé ne reconnaitrait pas l’existence de la société nationale. «Telco Sa...
(Al-Watwan 11/09/17)
Difficultés d’accès aux crédits, un régime fiscal presque confiscatoire, un dialogue public/privé balbutiant, des appels d’offres trop sélectifs qui excluent de fait les entreprises comoriennes, etc., les opérateurs économiques ont profité de leur rencontre, samedi, avec le ministre des Affaires étrangères, Soeuf Mohamed El Amine, pour parler des contraintes auxquelles elles se heurtent régulièrement dans l’exercice de leur profession. Le ministre des Affaires étrangères, Soeuf Mohamed El Amine, a rencontré avant-hier, samedi 9 septembre, plus d’une trentaine d’opérateurs économique nationaux...
(Al-Watwan 07/09/17)
Les problèmes récurrents de courant seraient dus, selon le directeur technique du producteur et distributeur public de l’électricité, à une panne constatée, lundi soir, à la centrale de Vwadju. Le problème a été repéré à l’endroit où l’on distribue le courant au niveau du départ n°3, soit celui qui alimente la région du sud. La situation a nécessité une interruption électrique totale au niveau de la centrale. Les délestages et coupures électriques intempestifs sont ils de retour Ngazidja ? C’est...
(Al-Watwan 05/09/17)
Depuis janvier 2017, l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacm) a retiré le Permis d’exploitation aérienne (Pea) à la compagnie Ab-Aviation. Ce qui a conduit la compagnie à cesser ses activités et à entrainer le secteur dans de fortes zones de turbulences. Le 25 août dernier, suite aux multiples demandes du secteur privé, le chef de l’État, Azali Assoumani, a procédé à la nomination d’un nouveau directeur général à la tête de l’Ancam, à la place de...
(Al-Watwan 04/09/17)
Le mauvais temps et une panne des moteurs du navire Djoumbe Fatima ont plombé l’île de Mwali dans une pénurie de produits pétroliers depuis une semaine. L’essence et le pétrole lampant sont vendus respectivement 1000 et 500 francs le litre et ce au marché noir. Une situation qui paralyse les activités économiques et quotidiennes. La Société des hydrocarbures affirmait que le bateau chargé de ravitailler l’île en cas de défaillance du Djumbe Fatima était attendu hier. A noter que les...
(Al-Watwan 31/08/17)
La Société nationale des postes et services financiers (Snpsf) demeure la principale banque de la place où sont domiciliés les comptes de l’ensemble des fonctionnaires et agents de l’Etat comorien. Malgré cette obligation d’y percevoir leurs salaires, ces clients bénéficient d’un avantage d’avance sur salaire, autrement dit «découvert». Celui-ci permet à certains de réaliser quelques projets plus importants. Mais aujourd’hui, ces emprunts sont plus que jamais remis en cause par les clients jugeant qu’il y a un flou sur le mécanisme. Tous les jours, c’est toujours la même situation à l’Espace commercial de la Société nationale des postes et services financiers (Snpsf), sis à Moroni-port, le siège principal...
(Al-Watwan 30/08/17)
L’on pensait que le puissant ancien directeur général de l’Anacm, Jean-Marc Heintz allait pointer au chômage après son limogeage le vendredi 25 août dernier, mais il faut croire qu’il a plus d’un tour à son arc. En quittant l’Anacm, Jean-Marc Heintz devient désormais, l’œil et l’oreille du chef de l’Etat dans les affaires aéronautiques. Avant de signer le décret N°17-097/PR, portant nomination de Mohamed Chanfi Ahmad à la tête de l’Anacm, Al-watwan a appris que le président Azali Assoumani avait,...
(Al-Monitor 30/08/17)
Le premier lot d’équipements pour la sécurité en mer, destinés aux communautés des pêcheurs des Comores, a été remis aux pêcheurs de Ngazidja, lundi dernier dans l’enceinte de la direction nationale de la pêche. La cérémonie de remise et de réception a été conduite par le vice-président chargé du ministère de la Pêche, Moustadroine Abdou. Ces équipements d’un montant total de 21 millions de francs comoriens, déboursé par la Banque mondiale, sont constitués de 70 global positioning system (Gps), 140...
(Al-Watwan 29/08/17)
Avant son départ vers les terres saintes pour accomplir le cinquième pilier de l’Islam, le président de la République, Azali Assoumani a signé le décret portant remplacement de Jean-Marc Heintz à la tête de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacm). Un souhait exprimé à plusieurs reprises par les compagnies aériennes nationales et les responsables des organisations patronales (Modec et Nouvelle Opaco). Le vendredi 25 août 2017, le chef de l’Etat, Azali Assoumani a signé le décret...
(Al-Watwan 25/08/17)
La signature entre le ministère des Finances et le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement a eu lieu hier. Il s’agit d’une enveloppe de 4 milliards de francs destinés à améliorer la capacité de production et de réparation du réseau électrique national. Cette somme est venue sous la forme d’un prêt consessionnel selon le chargé des dossiers arabes du ministère des Finances, Mahamoud Chakir. Nul doute que cet argent vient à point nommé soutenir les efforts déployés pour maintenir en permanence le courant sur l’ensemble du pays. Le ministère des Finances et du Budget et le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement...
(Al-Watwan 24/08/17)
20 avril-20 août, voilà déjà quatre mois depuis que la centrale thermique de Trenani à Ndzuani fonctionne à plein régime et sans discontinuité, grâce à ses nouveaux générateurs. C’est également ce même mois d’août que le gouvernement a organisé les assises de l’énergie, censées scruter les voies et moyens de pérenniser la fourniture du courant électrique, restée longtemps comme un luxe. Avec Saindou Malidé, directeur d’Electricité d’Anjouan (EDA), Al-watwan revient sur un court intervalle pourtant riche en leçons. La semaine...

Pages