Lundi 20 Novembre 2017
(Le Point 28/09/17)
ENTRETIEN. Un an après son "Anguille sous roche", le romancier comorien publie "Mon étincelle". Son charme de conteur si étonnamment original s'y confirme. Depuis la parution, voici un an, de son premier roman, Anguille sous roche (vendu à plus de 10 000 exemplaires, indique son éditeur, et qui paraît en édition de poche le 7 octobre), Ali Zamir est devenu du jour au lendemain, ou presque, un écrivain de toutes parts salué, Prix Senghor du premier roman, Prix Nelson Mandela... À la faveur d'une résidence au long cours à Montpellier (Lattara), l'écrivain a écrit en trois mois son nouveau roman, Mon étincelle, qu'il portait en lui depuis longtemps. «  La vie est un voyage plein...
(Al-Watwan 20/09/17)
Plusieurs danses sont au programme. Le Ccac-Mavuna a ouvert un programme d’apprentissage de danses de salon et contemporaines. Le Centre de création artistique et culturelle des Comores (Ccac-Mavuna) a lancé, depuis la semaine dernière, des formations dont l’objectif principal est de promouvoir les danses modernes et contemporaines. Les formations aux danses contemporaines, seront dispensées par Aptchie Abdoulaziz, le champion du dernier Battle national 2017 et Soldat de la compagnie Uni’son. Les cours, qui sont gratuits, auront lieu trois jours par semaine. Pour s’inscrire, il suffit, selon la chargée de communication du centre, d’être adhérent du Ccac-Mavuna. Le respect du calendrier fixé étant “une des conditions obligatoires”, rappellera Carole-Anne Convert. Pour ce qui est de la formation aux danses de salon...
(Al-Watwan 13/09/17)
Laïla Abdou Tadjiri, candidate à Miss University Africa, précise l’objet de sa participation à cette compétition qui n’est autre que la défense des valeurs comoriennes. “Mon ambition dans mes travaux de cinéaste, de mannequinat est de porter haut la culture, la tradition et les valeurs de mon pays”, dira-telle. Laïla Abdou Tadjiri est la jeune femme sélectionnée pour représenter les Comores dans le rendez-vous continental de beauté, “Miss University Africa”. Cet événement met en compétition des candidates des universités des...
(Al-Watwan 08/09/17)
En réalité, les sociétés comme Dynapharm ne sont pas considérées comme des fabricants de médicaments et leurs gérants sont loin d’être des «docteurs», comme les gens ont tendance à les appeler couramment. L’approche a donc peu à voir avec les principes éthiques de la médecine et de la pharmacie. Ils étaient environ une cinquantaine d’hommes et de femmes, le matin du mercredi 6 août, à avoir investi le siège de la société Dynapharm à Chitsangani, dans la ville de Mutsamudu...
(Al-Watwan 06/09/17)
"J’appelle mes compatriotes et toutes les personnes d’ailleurs qui défendent la beauté comorienne à voter pour moi et pour les Comores", a-t-elle lancé. Laïla Abdou Tadjiri a débuté sa carrière de mannequin en 2014 en défilant pour Zeden, la marque du styliste Zakaria Mohamed. Puis elle a défilépour Shiromani Design de Mireille avant d’être admise à l’agence de mannequinat de l’Alliance française de Moroni, lancée par l’actuel directeur de cette institution, Pierre Barbier. En novembre et décembre prochains, Laïla Abdou...
(Al-Watwan 04/09/17)
Pour défendre les titres de son album sur scène, un concert est prévu le 24 novembre au Dôme, à Marseille avant le Zénith, à Paris, deux jours plus tard. Le natif de Marseille prendra part également au concert de Soprano, le 7 octobre au stade Vélodrome. Alonzo en a déjà chanté quelques titres lors de sa dernière tournée en Espagne, au Portugal et dans plusieurs villes de France, entre juillet et août. Après “Les temps modernes” en 2010, “Amour, gloire...
(Al-Watwan 30/08/17)
Le chanteur français d’origine comorienne vient d’annoncer la sortie de la nouvelle version de son album "Everest". Pour présenter cette nouvelle version, le natif de Marseille fera un showcase inédit d’une heure, le 1er septembre à 20h au cinéma Cgr de Vitrolles qui sera retransmis dans les soixante-douze salles cinémas Cgr. Le rappeur franco-comorien, Soprano, a annoncé, dimanche dernier dans l’émission Sept à huit de la première chaîne de télévision française, Tf1, la sortie de la nouvelle version de son...
(Al-Watwan 23/08/17)
Ce film est une fiction éponyme qui relate l’histoire d’un jeune homme ayant, après son baccalauréat, le plus grand diplôme du second cycle scolaire de son pays, refusé, contrairement à la tendance générale, de quitter le pays sous le prétexte qu’”on doit se connaitre avant de connaitre quoi que ce soit”. Il s’agit d’une fiction dont l’acteur principal “s’interroge sur sa comorienneté, ce qu’il est vraiment et ce qu’il aimerait devenir”, selon son réalisateur, le Comorien Farouk Djamily. Le casting...
(Al-Watwan 22/08/17)
Le patron de ce grand rendez-vous dédié à la Culture urbaine a exprimé sa joie devant la présence massive d’un public divers tout le monde ayant “des plus jeunes aux plus âgés, répondu présent” et considère que “malgré un petit problème d’organisation, le Comores Hip-hop reste un bel événement”. Tout en regrettant l’absence de certains artistes. La deuxième édition des Comores Hip-hop Awards a eu lieu, samedi dernier à la salle de spectacle d’Al-Camar à Moroni. Pour cet événement organisé...
(Al-Watwan 18/07/17)
Séances d’animations autour du livre, des cours de français pour les enfants dès 5 ans, une troupe de jeunes comédiens qui cartonnent, et probablement un accès à Culturethèque dès la rentrée prochaine, l’Alliance française de Mutsamudu s’ouvre des horizons, au bénéfice de «la langue française et l’ensemble des cultures qui lui sont associées». Entretien avec Nicolas Poiteau, le directeur. L’Alliance française poursuit son objectif de faire rayonner la culture et la langue françaises à travers le monde. Vous dirigez depuis...
(Al-Watwan 14/07/17)
Il est la référence nationale en matière de musique. Il a écrit l’Histoire de sa passion au niveau national et marqué des générations de Comoriens et même d’étrangers. Il fête aujourd’hui ses trente ans de carrière. TRENTE ans. Trois décennies à parcourir le pays, à pondre des tubes et à s’inviter dans le cœur et le quotidien de tous les Comoriens. Il, c’est Salim Ali Amir artiste complet au répertoire impressionnant. Il a su s’imposer tout en restant le même...
(Al-Watwan 13/07/17)
Ce vendredi une conférence est prévue sous le thème “Mbae Trambwe et l’oralité dans le patrimoine national immatériel”. Dimanche, les participants auront droit à une veillée poétique. La clôture de la journée dédiée au fils de la princesse Mmadjamu binti Msafumu ibn Mahame alias Madjamu wa Mdombozi, est programmée pour le jeudi 20 avec la cérémonie officielle à 15 h 30 à la Place Shangani-trengwe. Comme chaque année, depuis maintenant dix-sept ans, le pays va célébrer la “Journée nationale Mbae...
(Al-Watwan 12/07/17)
Au moins seize pays, dont Madagascar, Djibouti et Algérie, seront représentés à ce grand rendez-vous artistique prévu dans le cadre de l’Exposition internationale qui regroupera au moins cent pays dans la capitale de ce pays d’Asie centrale. Bourguiba qui sera, cette fois-ci, accompagné de son groupe, le “Bourguibande”, n’est pas à sa première production devant un public étranger hors des frontières comoriennes. Le chanteur comorien, Bourguiba est invité à l’Expo-Astana 2017 au Kazakhstan le dimanche prochain, 16 juillet. Son groupe,...
(Al-Watwan 10/07/17)
Initié par la direction générale de l’artisanat il y a déjà quatre ans, le projet portant sur la création d’un Salon national de l’artisanat a enfin vu le jour. Cette nouvelle plateforme devra aider tous les comoriens travaillant dans les différents secteurs liés à l’artisanat à mieux s’organiser pour que ce domaine puisse retrouver ses marques. Le vice-président chargé de l’Artisanat, Djaffar Said Ahmed, a procédé au lancement officiel, vendredi dernier dans l’après-midi, du salon national de l’artisanat. Organisé au...
(Al-Watwan 10/07/17)
Dans le cadre des activités du Premier salon national de l’artisanat, la direction générale de l’artisanat a organisé, samedi dernier au Cnac de Bandamadji, une exposition dédiée à la diaspora. C’est le travail du bois, des produits du cocotier et du bananier transformés en pots de fleurs, en récipients, en ustensiles, en cendriers ou encore en sacs. Ce sont des bijoux faits par une femme, des habits traditionnels comoriens, des robes de marque cousues avec du tissu traditionnel, c’est la...
(Al-Watwan 08/06/17)
L’élection du rédacteur en chef s’est tenue ce matin au siège de votre journal, à partir de 9 heures, comme convenu. Faïza Soulé Youssouf a été élue par 14 voix (73,68%) et Abouhariat Said Abdallah a obtenu 5 voix (26,32%). Faïza Soulé est la nouvelle rédactrice en chef d’Al-watwan. Le dépouillement s’est déroulé publiquement devant tous les employés du journal. Sur 22 inscrits, 21 ont voté, un absent et 2 nuls. Le président Mohamed Taoufiki
(Al-Watwan 30/05/17)
Elle avait été prévue au Centre hospitalier national El-Maarouf, mais suite à un calendrier très chargé des responsables du centre qui devaient superviser l’opération, elle n’a pu y être menée. Elle fait partie des actions menées, selon son tout nouveau commissaire général, Ibrahim Mohamed Taki, “pour relancer les activités du Mouvement scout aux Comores”. Sous la direction du nouveau Commissaire général du mouvement scout des Comores, Ibrahim Mohamed Taki, plus d’une dizaine de scouts comoriens, en particulier de Ngazidja, se...
(Al-Watwan 26/05/17)
Saindou Kamal’Eddine a, entre autres sujets, évoqué le problème du budget de l’institution. A l’en croire, le Cnpa dispose d’un budget limité, qui ne prend en compte que les conseillers, alors que des équipes techniques devront être mises en place. Pour la première fois, et à sa demande, le Conseil national de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa) a été reçu hier, jeudi 25 mai, en début de matinée, à l’Assemblée nationale par la commission des lois. Selon le conseiller...
(Al-Watwan 18/05/17)
Hamza est arrivé dans le monde de la musique par les percussions. Il est arrivé à la chanson poussé par une envie de dire ce qu’il pense par rapport aux thèmes qu’il aime aborder et qui sont l’environnement, la société, la jeunesse, entre autres». «Je voulais devenir leader d’opinion, donc j’ai opté pour devenir chanteur d’opinion», aime-t-il à dire. Hamza Anoir, alias Papa Loté, donne un concert aujourd’hui, jeudi 18 mai, à Moroni-Djomani. Selon son manager, Djamaldine Toybou, ce spectacle...
(Al-Watwan 02/05/17)
La boutique, «Hazi ya Komori», a ouvert officiellement samedi dernier à Moroni-Magudju, le long de la route de la Corniche. Il s’agit d’un espace de vente pour les produits comoriens «made in Comores» destiné aux Comoriens qui cherchent à consommer les produits locaux et aux touristes. Cet espace regroupe les entreprises «Madjane création» d’Amina Mze et Siti Thoybat Tadjiddine qui fabrique des sacs avec des tissus ethniques, «Mavuna mema ya Komori» de Sittina Farate qui fabrique des huiles essentielles d’ylang,...

Pages