| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(Al-Watwan 26/04/17)
Rendre hommage à Salim Hatubou n’est pas faire preuve de sentimentalisme : «Salim Hatubou, l’homme et l’auteur, fait partie du patrimoine comorien. Pour le Centre de documentation et de recherche scientifique, tenir cet événement, c’est honorer notre patrimoine et son écriture mise au service de l’oralité». Le Centre national de documentation et de recherche scientifique (Cndrs) organise une semaine d’activités pour célébrer, comme tous les ans, la journée mondiale du livre. Cette semaine, qui court du lundi 24 au vendredi 28 et placé sous le thème du conte dans la littérature comorienne, a pour objet de rendre hommage au célèbre écrivain comorien, le défunt Salim Hatubou. Il s’agit de «mettre en valeur et de faire...
(Al-Watwan 20/04/17)
La résidence internationale de l’association «pARTtage» s’est tenue à Flic-en-Flac, à Maurice, du 1er au 15 avril dernier. Plus de trente artistes internationaux et de la sous-région issus de dix-neuf pays, dont le Comorien Zain El Abidine Mohamed Ali alias Picasso, ont participé, deux semaines durant, à des activités d’échanges qui ont abouti à une exposition, à l’Institut français Charles Baudelaire de Maurice, de tous les artistes invités. Cette exposition se déroulait autour des trois thèmes que sont «identité», «migration» et «appartenance». Il s’agissait, selon l’artiste comorien, «d’aborder artistiquement ses sujets et de réaliser des créations individuelles à travers des tableaux et installations artistiques». Zain El Abidine a abordé la question des mouvements humains entre les îles de l’archipel des...
(Reunion 1ère 06/04/17)
 
00:00
La tension entre les Comores et Mayotte ne se limite plus aux seuls jeux des îles. Des oulémas comoriens viennent d’éditer une fatwa contre : « yoro yiremwa » chanson du groupe mahorais Moro Squad. « Yoro yiremwa » du groupe Moro Squad fait un véritable carton à Mayotte, mais également sur l’archipel des Comores. En Mars dernier explique le site Mayotte-Hebdo, après la victoire de l’équipe des coelacanthes sur l’ Île Maurice, le public a défilé sur l’air du...
(Al-Watwan 04/04/17)
La chanson ‘‘Yiyo yiremwa’’, devenue aujourd’hui un véritable succès populaire, ne passe pas chez les ulémas. Ils viennent de demander la censure de ce tube sur toutes les ondes nationales pour ‘‘atteinte aux bonnes mœurs.’’ Dans un point de presse, hier à l’hôtel Retaj-Moroni, les ulémas comoriens ont vivement dénoncé la diffusion de la chanson ‘‘Yiyo Yiremwa’’, jugée attentatoire aux bonnes mœurs et contraire aux préceptes de l’islam. Ce tube de l’artiste mahorais Ali Combo fait aujourd’hui le buzz sur...
(Al-Watwan 30/03/17)
Ce soir l'évènement tournera autour de la sortie du livre Hors-série d'Africultures et du travail mené au sein de Muzdalifa House. Samedi et dimanche on assistera à une exposition-spectacle et une campagne de mise en valeur du patrimoine national avec, notamment, une opération de nettoyage de la baie de Kalaweni "en partenariat avec l'Office du tourisme". La deuxième édition du programme culturel «Badja Place», initié par Washko Ink, une structure de production culturelle et d’action citoyenne, en partenariat avec le...
(Al-Watwan 29/03/17)
La troisième édition de la «Fête cœlacanthe» a eu lieu samedi dernier, 25 mars au centre Paris Anim dans le 19ème arrondissement de la capitale française. A cette occasion, la toute nouvelle directrice des Editions Cœlacanthes depuis janvier 2017, Aminat Boina, a tenu à exprimer sa satisfaction pour la «réussite» de cet événement. «Nous avons commencé cette aventure avec notre frère Salim Hatubou qui nous a quittés il ya deux ans. Nous avons souhaité rapprocher le plus possible la date...
(Al-Watwan 23/03/17)
Réalisé par le cinéaste et artiste comorien, le court-métrage de Zainou El-Abidine Mohamed Ali alias Picasso, «Bilal», sera disponible d’ici fin avril. C’est du moins ce que vient d’annoncer son auteur. De retour d’Egypte où il a passé un mois pour tourner ce film, Zainou s’est confié à Al-watwan, hier, pour exprimer sa satisfaction après avoir eu à faire à un «véritable parcours du combattant» pour le réaliser. «Dieu m’a aidé et enfin le film sera prêt d’ici fin avril»,...
(Al-Watwan 20/03/17)
Il a dirigé des maisons d’édition, réalisé de nombreuses traductions, dont celle du «Médecin malgré lui» du Français, Molière. Le cas global d’études du Réunionnais Carpanin Mourimoutou, est les études postcoloniales, plus précisément la littérature française. Ce chercheur qui «s’intéresse au «spectre colonial» dans la littérature française des dix-huitième et dix-neuvième siècles, parle du Premier salon du Livre Comores Océan indien. Il y a relevé des petits couacs «ici et là» qui, selon lui, avaient été résolus progressivement. Jean-Claude Carpanin...
(Al-Watwan 17/03/17)
Marie Flora a focalisé son exposé sur l’importance de la langue maternelle dans l’enseignement. La question selon laquelle la langue maternelle serait un atout ou un inconvénient pour la scolarité des enfants a bien été abordée. La huitième table ronde entrant dans le cadre du premier Salon du livre Comores Océan indien a eu lieu dans l’après-midi d’hier, jeudi 16 mars, au Retaj, à Moroni. Le débat, axé sur «le livre et la langue dans l’enseignement», a été animée par...
(Al-Watwan 14/03/17)
«J’ai toujours milité pour le rayonnement de la culture et de la jeunesse», a déclaré le chef de l’Etat Azali Assoumani. L’ambassadeur de France a, quant à lui, souhaité une bonne continuité aux organisateurs de cette première. «Le livre n’est pas un bien, mais une création», a-t-il lancé appelant à ce que la chaîne du livre, «qui constitue une richesse» dans la région, soit «encouragée». Le maire de Moroni, a, quant à lui, appelé à mettre l’accent sur l’apprentissage du...
(RFI 13/03/17)
La toute première édition du Salon du livre Comores Océan Indien débute ce lundi 13 mars avec une cérémonie officielle à Moroni. Organisée par un collectif d'acteurs du livre comoriens auteurs et éditeurs, elle rassemblera des écrivains venus de tout l'archipel mais aussi de Madagascar, l'île Maurice ou même du Japon. L'objectif de cet événement d'envergure internationale est de mettre en lumière la littérature comorienne d'expression française. Le Salon du livre Comores Océan Indien s'articulera autour de thématiques, de conférences et tables rondes aussi variées que « la part de la littérature dans un pays émergeant » ou « écrire dans un pays insulaire », des nécessités ici, selon Saïd Ahmed Saïd Tourqui, le président du comité...
(Al-Watwan 06/03/17)
La voix d’Imane a séduit le directeur de casting de l’émission de la première chaine de télévision française, Tf1, qui l’a rappelé, après avoir visionné une vidéo où apparait la chanteuse en concert. Imane avoue qu’elle n’aurait jamais osé s’inscrire dans cette émission qu’elle aime, pourtant, «beaucoup». Imane, une chanteuse franco-comorienne a été sélectionnée pour la sixième édition de «The Voice», l’émission de télé-crochet musical de la première chaine de télévision française, Tf1. A seulement 17 ans, la native de...
(Al-Watwan 02/03/17)
Les dix ‘‘Hommes de l’année 2016’’ se sont vus remettre hier, soir, leurs trophées respectifs au cours d’une cérémonie organisée à hôtel Itsandra. Devant plus de 250 invités, dont des ministres et des ambassadeurs accrédités aux Comores, Al-watwan a, en effet, officiellement décerné ses prix aux personnalités ayant positivement marqué 2016 par leurs exploits dans leurs secteurs d’activités respectifs. Il faut dire que cette cérémonie est devenue un rituel du journal depuis six ans. La nouveauté de cette année est...
(Al-Watwan 26/01/17)
La diva du twarabu comorien, Zaza Ali Mohamed Djawad, est de retour dans son pays natal depuis le milieu de la semaine dernière, neuf ans après avoir quitté les Comores pour la France où elle vit et travaille. Al-watwan s’était rendu à sa rencontre chez elle, à Djumwashongo-ya-Hambu. Elle nous a reçus vers 10 heures alors qu’elle venait juste de quitter son sommeil. Très fatiguée, la chanteuse nous indiquera l’objectif de cette visite au pays. «Je suis venue rencontrer mes...
(Al-Watwan 26/01/17)
Selon le concepteur de l’exposition, le vulcanologue Hamidou Soulé, une «certaine inconscience semble s’être installée au sein de la population» vis-à-vis des dangers que présente la présence d’un volcan en activité et qui se manifeste, notamment, par les actes de vandalisme dont fait l’objet l’équipement du dispositif d’observation. Dans le cadre de la célébration des trente-huit ans du Centre national de documentation et de recherches scientifiques (Cndrs), une exposition intitulée «Le Karthala, un volcan en activité» est visible, depuis lundi...
(Al-Watwan 25/01/17)
Le délégué de l’Organisation islamique pour l’éducation, la science et la culture (Isesco) aux Comores, Mchangama Saif Eddine Ibrahim, a remis avant-hier un don d’équipements au quotidien Al-watwan. Ce don est composé, entre autres, de deux ordinateurs fixes et d’un appareil photo, destinés à améliorer le travail du quotidien. Estimée à 3000 dollars, cette aide entre dans le cadre de la nouvelle feuille de route de l’Isesco qui cherche à s’impliquer davantage dans le développement de la science, l’environnement ou...
(Al-Watwan 24/01/17)
La localité de Mde a invité, vendredi sur le plateau sportif du village, le gouvernement pour lui «présenter les trophées nationaux» reportés par Ngaya club. Près de mille personnes ont pris part à la cérémonie, qui a été honorée de la présence du ministre des Sports, celui des Finances et le secrétaire général du gouvernement, entre autres. La formation de Mde a remporté quatre trophées en 2016, deux de niveau national, à savoir le championnat et la coupe de la...
(Al-Watwan 19/12/16)
La présentation de la politique du journal dans le domaine du multimédia a beaucoup retenu l’attention des administrateurs de l’établissement public. Le projet d’Al-watwan porte essentiellement sur une refonte du site par une amélioration de l’aspect technique et ergonomique. Le Conseil d’administration de l’établissement public Al-watwan presse édition a tenu, samedi à l’hôtel Itsandra, sa session ordinaire annuelle. Cinq principaux points étaient soumis aux administrateurs pour examen et approbation : le bilan de l’exercice 2015 ; l’exécution partielle du budget...
(Al-Watwan 08/12/16)
«Quiconque publie par voie de presse en ligne, toute information ou document comportant un secret militaire, hors les cas où la loi l’oblige à révéler ce secret, est puni d’une amende de un million à cinq million de francs. Est puni d’une amende de cinq millions à dix millions de francs, quiconque porte volontairement atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui en publiant par voie de presse en ligne toute information ou renseignement le concernant », peut-on lire dans...
(Al-Watwan 07/12/16)
La huitième édition du Festival Mitsaka qui a eu lieu à Madagascar la semaine dernière a pris fin dimanche dernier. Présente à cet événement, parmi les vingt compagnies locales et étrangères invitées, la compagnie comorienne de danse contemporaine, Uni’son, avait présenté son spectacle «Dur d’y croire». Selon le chorégraphe de la troupe comorienne, Akeem Ibrahim alias Washko, le festivals c’était déroulé dans de bonnes conditions. «Nous avons présenté à deux reprises notre spectacle Dur d’y Croire et, à chaque fois,...

Pages