Jeudi 22 Juin 2017

Pénurie de gasoil : le pétrolier attendu ce jeudi

Pénurie de gasoil : le pétrolier attendu ce jeudi
(Al-Watwan 16/03/17)

Selon le directeur général de la Sch, Mohamed Chatur Badaoui, «le pétrolier se situe actuellement dans nos zones». Son équipe s’apprêterait à procéder aux analyses d’usage et aux procédures douanières afin de pouvoir ravitailler les stations ce jeudi.

Depuis trois jours, les stations sont prises d’assaut par de longues files de véhicules à la recherche du moindre litre de gasoil. Et pour cause : le pétrolier attendu le 10 mars enregistre un retard. Selon une source interne, «la Sch de Ndzuani a accepté de nous dépanner pour secourir la grande île». Interrogé sur les raisons de cette rupture des stocks du gasoil, le patron de la société, Mohamed Chatur Badaoui, a parlé d’une ‘‘situation temporaire, qui ne va pas durer.’’

La direction générale affirme, en effet, avoir eu la confirmation que le bateau allait accoster ce jeudi à Moroni. Quant aux causes de cette rupture, il évoque les perturbations atmosphériques que connait la région. «Vu le mauvais temps, le bateau a connu une régression de vitesse. Au lieu du 15 mars, ils nous ont finalement confirmé leur arrivée ce jeudi 16 mars dans la matinée.

Ce qui veut dire que le bateau se situe actuellement dans nos zones», explique le directeur général de la Sch. Son équipe s’apprêterait à procéder aux analyses du pétrolier et aux procédures douanières afin de pouvoir ravitailler les stations ce même jeudi.

Le directeur général du distributeur public des hydrocarbures a ensuite avancé une autre raison‎: ‎la forte augmentation de la consommation du gasoil. Selon lui, au lieu des 35 mille litres de gasoil par jour, Ma-mwe a aujourd’hui besoin de 50 à 60 mille litres par jour pour assurer la fourniture régulière de l’électricité.

Commentaires facebook