Mardi 26 Septembre 2017

Électricité : Ndzuani devra encore attendre un mois

Électricité : Ndzuani devra encore attendre un mois
(Al-Watwan 20/03/17)

Pour la population de l’île, un mois supplémentaire de patience, c’est sans doute trop. D’autant plus que ces dernières semaines ont été trop éprouvantes pour elle en matière de délestages de longue durée, voire, pour certaines régions, d’obscurité quasi-totale.

Après un temps d’incertitude et de questionnement de la population de l’île de Ndzuani par rapport à l’état d’avancement des travaux d’installation des nouveaux générateurs de la centrale de Trenani et par rapport à leur démarrage, un début de réponse a été donnée, vendredi dernier, par le vice-président en charge du ministère de l’Energie, Djaffar Ahmed. Selon lui, Ndzuani devra encore patienter un mois.

«Nous sommes venus ici pour préparer l’installation des nouveaux groupes, comme nous l’avons déjà fait à Moroni. Une installation qui a duré car comme vous l’avez vu, c’est une technologie très haute et cela demande encore des moyens. Nous avons donc terminé avec Moroni et nous allons aujourd’hui continuer avec Ndzuani pour installer les nouveaux groupes et puis venir inaugurer, et c’est sûrement le président Azali Assoumani qui va venir inaugurer ces groupes à Ndzuani d’ici à un mois.

Nous attendons la société Caterpillar qui va s’occuper de cette installation et la mise en marche de la nouvelle centrale», a-t-il répondu à un journaliste, vendredi dernier à Mutsamudu. Il reste toutefois que, pour la population de l’île, un mois supplémentaire de patience, c’est sans doute trop.

D’autant plus que ces dernières semaines ont été trop éprouvantes pour elle en matière de délestages de longue durée, voire, pour certaines régions, d’obscurité quasi totale. A cette préoccupation, Djaffar Ahmed assure que «nous voulons très vite trouver les solutions à ce problème de délestage avant que nous installions les groupes».

Il est vrai que celui-ci s’est relativement amoindri depuis le vendredi même, grâce au dépannage d’un deuxième ancien générateur de la centrale (celle-ci fonctionnait en effet ces derniers jours avec un seul générateur).

Commentaires facebook