Coopération : Bientôt, la rénovation du Palais de Hamramba | Africatime
Mardi 28 Mars 2017

Coopération : Bientôt, la rénovation du Palais de Hamramba

Coopération : Bientôt, la rénovation du Palais de Hamramba
(Al-Watwan 16/03/17)

«Afin d’avoir un espace adapté pour accueillir les hautes personnalités, nous estimons que le président doit disposer d’un bureau plus grand. Le système de sonorisation sera revu et réadapté pour faciliter les échanges dans l’hémicycle.

Une mission, composée de huit experts chinois dans le domaine du bâtiment, séjourne actuellement aux Comores afin d’effectuer des études et obtenir des données dans le cadre du projet de réhabilitation du Palais du peuple. Le 19 janvier, lors de la signature de la convention y afférente, l’ambassadeur de Chine à Moroni avait évalué cette rénovation à 47 millions de fc. «Nous sommes dans des conditions de travail assez difficiles.

Il y a des députés qui ne disposent même pas de bureau et les installations se sont plus ou moins détériorées. Nous avons élaboré un projet d’extension qu’on a soumis à nos partenaires chinois à travers notre ministère des Affaires étrangères. Seulement, la Chine nous a demandés d’élaborer un autre projet plutôt pour la réhabilitation parce que leur budget ne permet pas l’extension. Nous nous sommes empressés de le faire et le gouvernement chinois l’a accepté», a déclaré le chargé du suivi de ce projet, député Soulaimana Mohamed.

Une peau neuve

Après une première mission, venue identifier les besoins en termes de réhabilitation, Beijing estime que plusieurs travaux devront être effectués. «Afin d’avoir un espace adapté pour accueillir les hautes personnalités, nous estimons que le président doit disposer d’un bureau plus grand. Le système de sonorisation sera revu et réadapté pour faciliter les échanges dans l’hémicycle.

Chaque commission aura un bureau ainsi que chaque vice-président. Il n’a eu aucune rénovation du palais depuis dix ans. Par conséquent, nous allons revoir la toiture et l’étanchéité pour éviter les fuites lorsqu’il pleut. Dans l’hémicycle, on va installer des appareils performants pour la traduction, un micro par chaise pour les députés, un nouveau système de climatisation, entre autres», a fait savoir notre interlocuteur.

La réhabilitation permettra de sécuriser l’enceinte par une clôture fiable, de construire des abris pour les gardiens et de disposer d’un groupe électrogène de 500 kva. Selon le chargé du projet, «cette mission est là pour vingt jours et elle devra présenter un rapport détaillé sur les travaux avant qu’une délégation chinoise ne vienne pour la signature effective d’une convention avec un montant précis.

Un appel d’offres sera lancé en Chine pour trouver l’entreprise idoine. Le chantier a une durée d’un an». Le chargé de communication au palais du peuple, Youssouf Isamel, a tenu à préciser que ce projet de rénovation du bâtiment du parlement national est à l’initiative du président de l’Assemblée, Abdou Ousseine.

Commentaires facebook