Samedi 19 Août 2017

Conseil des ministres : préconisation de la tenue des Assises nationales sur l’énergie

Conseil des ministres : préconisation de la tenue des Assises nationales sur l’énergie
(Al-Watwan 04/08/17)
Le porte-parole du gouvernement, Mohamed Daoudou.

Le vice-président chargé du ministère de l’Energie, Djaffar Ahmed Saïd, a soumis une proposition sur l’organisation en ce mois d’août, des assises nationales sur l’énergie. L’objectif de ces débats consiste à en tracer la feuille de route.

Le conseil des ministres hebdomadaire a eu lieu, mercredi, au palais de Beit-Salam, sous la présidence du chef de l’État Azali Assoumani. Plusieurs propositions ont été soumises à approbation, notamment dans le domaine de l’énergie, de l’élevage et de l’agriculture.

S’agissant de l’énergie, le vice-président chargé du ministère de l’Energie, Djaffar Ahmed Saïd, a soumis une proposition sur l’organisation en ce mois d’août, des assises nationales sur l’énergie. L’objectif de ces débats consiste à tracer la feuille de route et les orientations du gouvernement dans le secteur de l’énergie, pour s’assurer d’une indépendance énergétique dans le pays.

Le conseil a adhéré à cette proposition et a recommandé l’organisation de ces assises le plus rapidement possible. Toutefois, le président de la République a insisté qu’avant de se pencher sur d’autres solutions énergétiques, qu’il soit soumis aux débats en premier lieu, les conditions et moyens qui permettront la pérennisation de la solution.

Au titre de la vice-présidence chargée du ministère de l’Agriculture, Moustadroine Abdou a annoncé l’arrivée prochaine “de bovins et de chèvres destinés à l’élevage. Selon le porte-parole du gouvernement, Mohamed Daoudou, ces bêtes seront réparties sur l’ensemble des îles et précisément au plateau de Banda-Samlini à Ngazidja, à Nyumakele à Ndzuani et à Djando à Mwali. Elles seront à la disposition de tous les éleveurs, pour le couplage de leurs bœufs et chèvres. L’objectif envisagé par le ministère de l’agriculture consiste à améliorer la production locale, pour réduire les multiples commandes dans les pays de la région.

Imagerie médicale

Ensuite, Moustadroine Abdou a proposé un projet de coopération entre son ministère et la fondation Cousteau dans le domaine de la protection des mers comoriens, ainsi que les produits halieutiques.
Quant au ministère de la santé, Dr Rashid Mohamed Mbaraka Fatma a annoncé l’arrivée des équipements (scanner, radiographie et échographie) destinés à équiper le centre d’imagerie de l’hôpital de Bambao Mtsanga.

Mohamed Daoudou a fait savoir que désormais, l’hôpital de Bambao Mtsanga était en mesure d’assurer plusieurs cas de maladies qui nécessitaient des évacuations sanitaires dans les pays voisins.

A son tour, le ministre des droits humains, Moussa Mahoma, a annoncé la fin du mandat de la commission nationale des droits de l’homme et des libertés (Cndhl). Le conseil a recommandé que les anciens membres de cette commission établissent leur rapport de fin de mandat, pour permettre au gouvernement de constater ce qui a été fait durant leurs cinq ans de service, et ce qui reste à faire ou à améliorer. Avant de procéder au renouvellement des membres de cette commission.

Enfin, le ministre de la jeunesse et sports, Salim Mahamoud a informé le conseil de l’évolution des préparatifs du troisième tour de la qualification de l’équipe nationale à la Chan. Le président de la République a recommandé au gouvernement d’appuyer substentiellement l’équipe nationale.

Toutefois, il a demandé au ministère des sports et à la fédération de football de tout mettre en œuvre pour que les différents appuis du gouvernement “apportent des résultats satisfaisants à l’instar des dernières victoires des Cœlacanthes”.

Commentaires facebook