Samedi 18 Novembre 2017

Comores: procès des musulmans arrêtés pour avoir célébré l'Aïd vendredi

Comores: procès des musulmans arrêtés pour avoir célébré l'Aïd vendredi
(RFI 06/09/17)

La grande salle du tribunal de Moroni était pleine à craquer mardi 5 septembre lors du procès des personnes arrêtées pour avoir célébré l'Aïd el-Kebir vendredi dernier comme en Arabie saoudite. Lors de son annonce de la date du samedi comme jour saint, le grand mufti comorien avait clairement indiqué que cela correspondait à la volonté des autorités. Malgré les menaces d'arrestation, plusieurs personnes ont suivi les étapes des pèlerins à la Mecque en priant vendredi et onze d'entre elles se sont retrouvées mardi devant la justice.

Entendus tour à tour, les prévenus ne savent plus comment justifier ce qui pour eux tombe sous le sens : l'Aïd el-Kebir, ou Aïd al-Adha, a lieu le lendemain du rassemblement au mont Arafat par les pèlerins de la Mecque.

Ayant eu lieu jeudi, la fête tombait donc irréfutablement vendredi. Pour le muftorat comorien, le jour saint arrive au 30e jour de l'apparition de la lune, soit samedi 2 septembre.

Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170906-comores-proces-musulmans-arretes-avoi...

Commentaires facebook