Mardi 21 Novembre 2017

Le Chef de l’Etat a eu un entretien avec une délégation du Groupe Endeavour Mining

Français

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, s’est entretenu, ce jeudi 30 mars 2017, au Palais de la Présidence de la République, avec une délégation du Groupe Endeavour Mining, conduite par son Président Directeur Général, M. Naguib SAWIRIS.
Au terme de l’entretien, M. Naguib SAWIRIS, dont le Groupe détient les mines d’or d’Ity et d’Agbaou, a sollicité de nouveaux permis de recherche minière.
Il a révélé son intention d’investir 300 millions de dollars pour la construction d’une usine à Ity devant permettre de traiter trois millions de tonnes de minerais, en plus des 200 millions de dollars d’investissement déjà réalisés dans la recherche minière.
M. Tony BLAIR, ancien Premier Ministre du Royaume-Uni, présent lors de la rencontre, a félicité le Chef de l’Etat pour les performances économiques remarquables de la Côte d’Ivoire dont l’avenir est, selon lui, prometteur.
Notons que dans la matinée, le Président de la République a présidé un Conseil des Ministres. Ce Conseil a pris plusieurs décisions, notamment la ratification du Traité relatif à la création du Corridor Abidjan - Lagos en vue d’en faire une autoroute à 2 x 3 voies sur une distance d’environ 1.028 km. Ce projet permettra de faciliter la circulation des personnes et des biens, de consolider l’intégration régionale et d’accroître le dynamisme des économies des pays de la région ouest-africaine.
Le Gouvernement a, en outre, adopté un décret fixant les conditions d’attribution, le mode de calcul et la qualité des bénéficiaires de l’indemnité de licenciement, de l’indemnité de départ à la retraite ainsi que de la participation de l’employeur aux frais funéraires en cas de décès du travailleur.

Par ailleurs, tenant compte de la forte baisse des cours internationaux qui sont passés de 1704 francs CFA le kilogramme en début de campagne à 1164 francs CFA le kilogramme en fin de campagne, de la qualité moindre des produits de la récolte intermédiaire, de la réduction autorisée par le Gouvernement des prélèvements fiscaux et parafiscaux ainsi que de l’engagement figurant dans la réforme du secteur du café-cacao de reverser aux paysans 60% du prix international, le Conseil a fixé le prix d’achat du cacao bord champ pour la campagne intermédiaire 2016 - 2017, à 700 francs CFA le kg kilogramme.
Le Gouvernement a, en outre, décidé de renforcer les sanctions à l’encontre des acteurs de la chaîne de réalisation des travaux routiers en vue d’emmener les acteurs à plus de responsabilité et de réduire les risques de dégradations précoces.
Enfin, le Gouvernement a fait le bilan de la phase pilote du Programme National de Stage Jeunes (PNSJ) qui a permis aux jeunes élèves de découvrir le monde du travail et aux jeunes en fin de formation de terminer, dans des délais raisonnables, le processus de validation de leurs diplômes, et a procédé au lancement de l’édition 2017.

Date parution: 
Vendredi, 31 Mars, 2017 - 14:30
Source du communiqué: 
Présidence

Commentaires facebook