Mercredi 20 Septembre 2017
(Angola Press 08/09/17)
Praia - Le Chef de l’Etat du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, a félicité mercredi João Lourenço, pour son élection à la tête du pays, manifestant le souhait d’un travail conjoint entre les deux Etats “amoureux de liberté et de paix ». “Au moment où vous venez d’être élu Président de la République d’Angola, pays avec lequel Cap-Vert a de fortes relations historiques, d’amitié et de coopération, j’aimerais d’abord féliciter son Excellence pour votre victoire », a écrit Jorge Carlos Fonseca, dans une missive envoyée à son homologue et divulguée par la présidence. “Je profite de cette occasion pour réitérer mon souhait de travailler avec son Excellence pour fortifier nos relations sur le plan bilatéral, de...
(APA 25/08/17)
APA-Bissau (Guinée Bissau) - Le président du Cap Vert, Jorge Carlos Fonseca, partisan du dialogue et du maintien de la force de la CEDEAO en Guinée Bissau, a fait part de sa disposition à aider ce pays à surmonter la crise politique qu’il traverse depuis des années, indique un communiqué du ministère bissau-guinéen des Affaires étrangères remis vendredi à la presse. « Nous voulons aider à trouver une solution de tranquillité aux Bissau-Guinéens à travers les voies de la démocratie (…) pour que nous puissions aider au respect des accords de Conakry qui permettent de débloquer la situation, avec le concours de la CEDEAO et la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP).
(La Tribune 16/08/17)
En visite chez le président nigérien Mahmadou Issoufou également coordonnateur de la coopération monétaire au sein de la CEDEAO, le président de la commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, est revenu sur le projet de création d’une monnaie unique, assurant que celui-ci n’est pas réalisable à l’horizon 2020, comme initialement planifié. En cause, la situation économique de certains pays de la sous-région. Un énième report potentiellement préjudiciable pour la crédibilité du projet ? « On ne peut plus aller...
(Xinhua 25/07/17)
Le Conseil de sécurité des Nations Unies a pris note lundi avec satisfaction de l'évolution politique positive récente dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, en particulier de la passation pacifique des pouvoirs en Gambie et de la tenue d'élections législatives libres et transparentes le 6 avril 2017. Dans une déclaration de la présidence du Conseil de sécurité adoptée lundi, les membres du Conseil de sécurité encouragent "les partenaires bilatéraux et multilatéraux à appuyer comme il se doit les mesures prises...
(Jeune Afrique 11/07/17)
En marge du sommet de l’UA, les représentants des États membres de la Cedeao ont ferraillé à huis clos toute la journée du dimanche 2 juillet sur la question du renouvellement (prévu pour février 2018) de la présidence et de tous les commissaires de l’organisation ouest-africaine. Le nombre de ces derniers passant de 15 à 9, les rivalités n’en sont que plus aiguisées… L’actuel président de la Commission, le Béninois Marcel de Souza, a proposé trois options : deux d’entre elles...
(Ministère 08/06/17)
En visite officielle de trois (3) jours à Praia au CAP-VERT, le Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration ivoirienne, Pascal Kouakou ABINAN a été reçu en audience par le Président de la République du CAP-VERT, S.E.M Jorge Carlos Fonseca, ce mardi 06 juin 2017, au Palais Présidentiel. Cette rencontre a été l’occasion pour S.E.M Jorge Carlos Fonseca et son hôte du jour d’échanger sur la nécessité des deux pays à travailler ensemble sur des sujets...
(AFP 05/06/17)
La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays) a donné son accord de principe à la demande d'adhésion du Maroc, lors d'un sommet dimanche à Monrovia, selon le communiqué final. Parmi les sujets à l'ordre du jour, les dirigeants ouest-africains devaient examiner une demande d'adhésion du Maroc, officiellement candidat depuis février, à la suite de son retour en janvier au sein de l'Union africaine, de statut d'observateur pour la Tunisie, et se prononcer sur un accord d'association avec la Mauritanie. Ils ont "exprimé un soutien général pour la demande du royaume du Maroc, compte tenu des liens forts et multidimensionnels qu'il entretient avec les Etats membres".
(AFP 04/06/17)
Les dirigeants ouest-africains se sont félicités dimanche du maintien de la paix dans la région, mais ont mis en garde contre les menaces sur leur stabilité, lors d'un sommet à Monrovia en présence du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. A son arrivée, M. Netanyahu, qui avait effectué une tournée en Afrique de l'Est en juillet 2016, a été accueilli par la chef de l'Etat du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice sortante de la Communauté économique des Etats d'Afrique...
(Xinhua 19/04/17)
PRAIA, (Xinhua) -- Le Premier ministre capverdien, Ulisses Correia e Silva, a déclaré lundi que la coopération entre le Cap-Vert et la Chine est à son "meilleur moment", a-t-on appris de source officielle. Ulisses Correia e Silva s'est exprimé après la cérémonie de signature d'un accord entre la Cellule opérationnelle de la société de l'information du Cap-Vert (NOSi) et la société chinoise Huawei Technologies pour la recherche de nouveaux marchés dans les domaines des nouvelles technologies dans la sous-région de...
(RFI 11/04/17)
Il y a tout juste un an, le nouveau Premier ministre, le libéral Ulisses Correia e Silva, prenait ses fonctions dans l’archipel du Cap-Vert. Sa victoire aux législatives mettait fin à 15 ans de règne des socialistes et éveillait d’énormes attentes au sein de la population. Quel bilan un an après ? Au marché central de Praia, les étals sont bien achalandés, mais les clients peu nombreux. Malgré la volonté de dynamiser l’économie, le chômage est toujours important, Josaine, 35...
(Xinhua 03/04/17)
PRAIA, (Xinhua) -- Le maire de Sao Vicente, Augusto Neves, a déclaré vendredi que les projets chinois dans l'île du Cap-Vert sont prioritaires dans les relations entre les deux pays. M. Neves a parlé aux journalistes après avoir reçu une délégation chinoise, conduite par l'ambassadeur Du Xiaocong et a fait essentiellement référence au projet de la création de la zone économique spéciale de la Chine à Sao Vicente. "Je suis sûr que ce projet va grandement tirer parti de l'économie...
(RFI 08/03/17)
Le président de la commission de la Cédéao, Marcel de Souza, de passage à Paris pour les Entretiens Eurafricains animés par Claude Fischer-Herzog, est l’invité de RFI. Il révèle que Yahya Jammeh ne bénéficie d'aucune immunité judidicaire de la part de la communauté internationale. Le n°1 de la Commission économique des Etats d'Afrique de l'Ouest s'exprime aussi sur la demande d'adhésion du Maroc et le blocage politique en Guinée Bissau pour laquelle il lance un quasi ultimatum. RFI : Marcel...
(RFI 20/02/17)
Drôle de nom que celui du « Cap-Vert » ! D’abord cet archipel, au large de la Mauritanie et du Sénégal, n’est pas un Cap ! Quant à la verdure, elle a bien disparu depuis longtemps ! Mais, ces îles ont en commun d’avoir toujours fait rêver et fasciner de lointains étrangers, des rois rêveurs d’empires, des écrivains en mal d’exotismes, des visiteurs inattendus et, bien sûr, des conquérants. Mélangés aux Africains emmenés de force depuis le continent, cela donne...
(Xinhua 27/01/17)
PRAIA, (Xinhua) -- L'Association d'amitié Cap-Vert - Chine (AMICACHI) va promouvoir jeudi jusqu'à 28 février plusieurs activités pour marquer l'entrée de la nouvelle année chinoise, qui cette année est célébrée sur le signe du Coq. Le président de l'AMICACHI, José Correia, a expliqué à la presse que ces initiatives s'insèrent dans l'Année de l'amitié et des échanges Cap-Vert-Chine, qui a débuté en février 2016 et se terminera le 25 avril prochain. Elles visent à contribuer à la promotion de la...
(Financial Afrik 24/10/16)
Premier ministre du Cap Vert de 2001 à 2016, José Maria Neves a changé structurellement le pays. Né en 1960, celui qui a décidé de ne plus se recandidater malgré une popularité incontestable pour «faire place aux nouvelles générations», est un «cabraliste» membre du parti du PAICV dont il a présidé les destinées ces 15 dernières années. Sous ses trois mandats, l’archipel, situé à 650 km au large de Dakar, a accédé au rang de pays à revenu intermédiaire. Comment...
(Xinhua 22/10/16)
PRAIA, (Xinhua) -- Jorge Carlos Fonseca, réélu président de République du Cap Vert, a prêté serment jeudi pour un second mandat de cinq ans. Devant 1.500 invités nationaux et internationaux, Jorge Carlos Fonseca a défendu la nécessité d'investir sérieusement dans la sécurité interne. Il a fait valoir que la lutte contre la criminalité "exige beaucoup plus" d'efforts de l'ensemble du pays. "Le problème de la sécurité est au cœur de nos priorités, car si son contrôle n'est pas efficace, tous...
(AFP 21/10/16)
Le président cap-verdien Jorge Carlos Fonseca réélu le 2 octobre pour un second mandat de cinq ans, a prêté serment jeudi à Praia en présence de trois chefs d'Etat d'Afrique de l'Ouest, a rapporté une correspondante de l'AFP. M. Fonseca, 67 ans, réélu dès le premier tour avec 74% des voix, a promis de "tout faire pour créer un environnement propice à l'approfondissement du débat démocratique au Cap-Vert et à la recherche de consensus sur les problèmes de base" du pays. Une croissance économique durable doit être une préoccupation...
(Xinhua 18/10/16)
PRAIA, (Xinhua) -- Le Parti africain de l'indépendance du Cap-Vert (PAICV, ancien parti au pouvoir) tiendra des élections directes anticipées le 29 janvier et un congrès extraordinaire en février, a annoncé lundi son porte-parole lors d'une conférence de presse. Cette décision a été prise par le Conseil National (CN) à l'issue d'une réunion cette fin de semaine pour discuter de l'avenir du parti après ses défaites aux élections législatives et locales de mars et septembre derniers. Selon la porte-parole, Filomena Martins, le CN du PAICV a adopté à l'unanimité une résolution soutenant la présidente Janira Hopffer Almada...
(Afriquinfos 08/10/16)
Praia (Afriquinfos) – De l’élection présidentielle cap-verdienne du dimanche 2 octobre 2016, Jorge Carlos Fonseca, est sorti vainqueur. En effet, il a été réélu dès le premier tour avec près de 73% des voix. Président sortant, Jorge Carlos Fonseca s’est présenté à cette élection sous la bannière du Mouvement pour la démocratie (MPD, libéral). A 66 ans, il vient d’être ainsi plébiscité par l’électorat cap-verdien. Ses challengers Albertino Graça et Joaquim Monteiro ont respectivement obtenu 23% et un peu plus...
(Afriquinfos 07/10/16)
De l’élection présidentielle cap-verdienne du dimanche 2 octobre 2016, Jorge Carlos Fonseca, est sorti vainqueur. En effet, il a été réélu dès le premier tour avec près de 73 % des voix. Président sortant, Jorge Carlos Fonseca s’est présenté à cette élection sous la bannière du Mouvement pour la démocratie (MPD, libéral). A 66 ans, il vient d’être ainsi plébiscité par l’électorat cap-verdien. Ses challengers Albertino Graça et Joaquim Monteiro ont respectivement obtenu 23 % et un peu plus de...

Pages