Lundi 23 Octobre 2017

Mondial 2018: le Sénégal convoque Mbaye Niang face au Cap-Vert

Mondial 2018: le Sénégal convoque Mbaye Niang face au Cap-Vert
(RFI 21/09/17)
L’ex-grand espoir du football français, Mbaye Niang.

Aliou Cissé, le sélectionneur de l’équipe du Sénégal, a dévoilé une liste de 26 joueurs appelés pour affronter le Cap-Vert, le 7 octobre 2017 à Praia, dans le groupe D des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. L’ex-grand espoir du football français, l’attaquant Mbaye Niang, est convoqué pour la première fois, tout comme le défenseur Youssouf Sabaly.

L’ex-grand espoir du football français, Mbaye Niang, va-t-il effectuer ses débuts en équipe nationale du Sénégal, le 7 octobre 2017 à Praia. L’attaquant de 22 ans, né en France, fait en effet partie d’une liste de 26 joueurs convoqués pour affronter le Cap-Vert en éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Formé à Caen (France), puis transféré à l’AC Milan (Italie) en 2012, Mbaye Niang peine depuis cinq ans à s’imposer dans un club. C’est une des raisons qui l’ont poussé à refuser les avances passées de la Fédération sénégalaise de football (FSF), l'intéressé privilégiant sa carrière.

Aliou Cissé, le sélectionneur des « Lions Indomptables », a-t-il trouvé les bons arguments alors que Mbaye Niang découvre une énième équipe, le Torino FC (Italie) ? Le coach sénégalais aimerait pouvoir compter sur un avant-centre de son genre, alors que Moussa Sow (31 ans) a vieilli, Diafra Sakho et Moussa Konaté tardent à exploiter tout leur talent, et que Mame Biram Diouf évolue désormais quasiment en tant que latéral droit à Stoke City (Angleterre).

Première pour Youssouf Sabaly

Rayon nouveauté, le Sénégal devrait aussi découvrir le latéral droit Youssouf Sabaly et le gardien de but Alfred Gomis.

Au Cap-Vert, les Sénégalais vont disputer un match crucial face à un concurrent direct dans le groupe D des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018.

Ils auront ensuite encore deux rencontres à jouer face à l’Afrique du Sud, en novembre. La Fédération internationale de football a en effet décidé le 6 septembre que la partie Afrique du Sud-Cap Vert, remportée 2-1 par les « Bafana Bafana » en novembre 2016, serait rejouée suite à une « manipulation » du résultat du match par l’arbitre Joseph Lamptey.

Lire la suite sur:http://afriquefoot.rfi.fr/20170920-eliminatoires-coupe-monde-2018-senega...

Commentaires facebook